Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 19:31
Il t'appelle par ton nom ( Saint Grégoire le Grand)

Par Saint Grégoire le Grand (v. 540-604), pape et docteur de l'Église
Homélie 25 sur l'Evangile ; PL 76, 1188-1196 (trad. coll. Icthus 10, p. 296s)

Il t'appelle par ton nom


« Si c'est toi qui l'as emporté... »

Comme si Marie lui avait déjà dit ce qui faisait couler ses pleurs ! Elle parle de « lui », sans avoir prononcé son nom.

Tel est le trait de l'amour : toujours plein de ce qu'on aime, on croit que tous les autres en sont également occupés...

Marie imagine peu qu'on puisse ignorer le sujet de son immense détresse.

Jésus lui dit :

-« Marie ! »

Il l'appelait tout à l'heure d'un nom commun à tout son sexe, « Femme », et ne se laissait pas encore reconnaître.

Il l'appelle à présent par son nom propre, comme s'il lui disait sans plus de détours :

-« Reconnais celui qui te reconnaît. »

Dieu disait de même à Moïse, l'homme parfait :

-« Je te connais par ton nom » (Ex 33,12).

-« Homme » est le nom commun à tous, mais « Moïse » est son nom personnel, et le Seigneur lui dit fort bien qu'il le connaît par son nom et semble lui déclarer :

-« Je ne te connais pas comme l'ensemble des hommes, je te connais personnellement. »

Ainsi, appelée par son nom, Marie reconnaît son créateur, et aussitôt elle lui répond :

-« Rabbouni », c'est-à-dire, Maître.

Car c'était lui qu'elle cherchait au-dehors, mais c'était lui qui lui demandait de le chercher au-dedans...

« Marie de Magdala s'en va donc annoncer aux disciples : j'ai vu le Seigneur et voilà ce qu'il m'a dit. »

Le péché des hommes quitte ici le cœur d'où il était issu.

Car c'est une femme qui, au paradis, tendit à l'homme le fruit de la mort ; c'est une femme qui, au tombeau, annonce la vie aux hommes et rapporte les paroles de celui qui vivifie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Pères de l'Eglise

Recherche

Liens