Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 14:24
Un seul pain, un seul corps (St Augustin)

Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Sermon 227, 4e pour le jour de Pâques ; aux nouveaux baptisés, sur le sacrement

Devenir un seul pain, un seul corps


Ce pain que vous voyez sur l'autel, consacré par la parole de Dieu, c'est le corps du Christ.

Ce calice consacré par la parole de Dieu, ou plutôt ce qu'il contient, c'est le sang du Christ.

Dans ces éléments, le Seigneur a voulu transmettre à notre vénération, à notre amour, son corps et son sang qu'il a répandu pour la rémission de nos péchés.

Si vous les avez reçus avec de bonnes dispositions, vous êtes ce que vous avez reçu.

L'apôtre Paul déclare :

-« Tous, nous ne sommes qu'un seul pain, un seul corps » (1Co 10,17)...


Ce pain vous rappelle combien vous devez aimer l'unité.

Ce pain a-t-il été fait d'un seul grain ?

N'y avait-il pas d'abord un grand nombre de grains de froment ?

Avant de prendre la forme du pain, ils étaient séparés.

C'est l'eau qui les a unis après qu'ils aient été broyés ; si le froment n'est pas d'abord moulu et s'il n'est pas imbibé d'eau, on ne peut pas lui donner la forme d'un pain.

De même, vous avez été comme broyés par l'humiliation des jeûnes et l'exorcisme des scrutins, puis l'eau du baptême est venue vous imprégner pour que vous puissiez prendre la forme du pain.

Mais on ne peut pas faire de pain sans feu.

Par quoi le feu est-il représenté ici ?

Par le saint chrême, car l'huile qui alimente notre feu, c'est le sacrement de l'Esprit Saint...; le jour de la Pentecôte, l'Esprit Saint s'est révélé sous la forme de langues de feu...

L'Esprit Saint vient donc ici comme le feu après l'eau, et vous devenez ce pain qui est le corps du Christ.

Ce sacrement est donc comme un symbole de l'unité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Pères de l'Eglise

Recherche

Liens