Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 07:52
« C’EST LE MOIS DE MARIE, C’EST LE MOIS LE PLUS BEAU »    PRIÈRE DE SAINT CYRILLE D’ALEXANDRIE  A MARIE

« C’EST LE MOIS DE MARIE, C’EST LE MOIS LE PLUS BEAU »

PRIÈRE DE SAINT CYRILLE D’ALEXANDRIE A MARIE

Nous te saluons, Marie, Mère de Dieu, trésor sacré de tout l’univers, astre sans déclin, couronne de la virginité, sceptre de la foi orthodoxe, temple indestructible, demeure de l’incommensurable, Mère et Vierge, à cause de qui est appelé béni, dans les saints Évangiles, celui qui vient au nom du Seigneur.

Nous te saluons, toi qui as contenu dans ton sein virginal celui que les cieux ne peuvent contenir.

Toi par qui la Trinité est glorifiée et adorée sur toute la terre, par qui le ciel exulte. »AMÎN.

[Saint Cyrille d’Alexandrie, au Concile d’Éphèse (431)]

Maintenant et à l’heure de notre mort

Sainte Marie, Mère de Dieu,
Prie pour nous tous, maintenant qu’ils sont morts
Les miens et ceux des autres,

Ceux qui furent aimés
Et ceux qu’on a tués

Ceux qui avaient du bien
Et ceux qui n’avaient rien

Ceux qui n’ont pas souffert
Et ceux qui ont crié

Ceux qui étaient trop jeunes
Et ceux qui étaient las

Ceux qui ont vécu droit
Et ceux qui ont fauté

Ceux qui laissent un nom
Et ceux que l’on oubliera

Ceux qui ont fait du bien
Ceux qui ont fait du tort

Ceux pour lesquels on prie
Et ceux que l’on oublie

Ceux que je peux nommer
Et ceux que tu connais

Vierge Marie, vois tes fils ;
A partir de cette heure-là
Qu’ils soient auprès de Dieu
Avec toi, Amîn.

A l’origine de Montréal, une mission mariale

Ville-Marie est aujourd’hui un arrondissement de la ville de Montréal, au Canada. Le nom ‘Ville-Marie’ provient de la notion de ville mariale. Les bâtisseurs de cette ville, venus de France au XVIIe siècle, se dévouèrent aux œuvres de charité, à commencer par des hôpitaux pour les indigènes, et vivaient une intense spiritualité mariale inspirée de l'Ecole française, c'est-à-dire une spiritualité de l'Incarnation, et de l'union à Jésus vivant en Marie.

En réalité, ces missionnaires fondent une nouvelle forme de mission en ce XVIIe siècle car ce sont des laïcs qui créent une mission mariale unique en son genre. Progressivement, ce sont 248 hommes, 45 femmes et enfants qui partent de France. Les voyageurs atteindront l’île de Montréal le 17 mai 1642, date officielle de la fondation de Ville-Marie. Ils viennent y vivre dans la prière et la charité.

Le Canada a aujourd’hui pour sanctuaire marial principal celui de Notre Dame du Cap, à Trois-Rivières au Québec, sanctuaire dédié au rosaire et visité par Jean-Paul II qui y confia le pays à Marie. Mais la ville de Montréal possède toujours plusieurs sanctuaires dédiés à la Vierge Marie et un important oratoire dédié à saint Joseph.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Famille

Recherche

Liens