Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 04:07
L’Eglise orthodoxe de Russie sera-t-elle l'un des derniers remparts contre le détournement "LGBT" de l’Évangile?

Le 17 mai 2015, le Synode de l’Église protestante Unie de France autorisait la bénédiction des « unions homosexuelles » que refusent les Eglises authentiquement Orthodoxes et les Eglises "Évangéliques".

Pour sa part, l’Église orthodoxe de Russie:

» a accueilli ces décisions des églises protestantes d’Écosse et de France avec une profonde déception, dans la mesure où elles sont incompatibles avec les normes de la morale chrétienne.

Nous constatons que de nouvelles divisions sont intervenues dans le monde chrétien, non seulement sur le plan théologique, mais aussi concernant la morale.

S’appuyant fermement sur une position découlant de l’Écriture Sainte, l’Église orthodoxe russe déclare en conséquence l’inadmissibilité des nouveautés susmentionnées dans la doctrine morale et est forcée de réexaminer le format de ses relations avec les églises et les communautés violant les principes de la morale chrétienne traditionnelle.

Ainsi, en 2003, l’Église orthodoxe russe a suspendu ses contacts avec l’Église épiscopales des États-Unis, cette église ayant consacré évêque un homosexuel notoire.

Des raisons semblables ont motivé la rupture des relations avec l’Église de Suède en 2005, qui avait alors décidé d’autoriser la bénédiction des unions homosexuelles.

(…)

S’appuyant sur les décrets du Concile épiscopal [orthodoxe russe] de 2008 affirmant que « l’avenir des relations avec de nombreux communautés protestantes dépend de leur fidélité aux normes de la morale évangélique et apostolique, conservées par les chrétiens durant des siècles », et sur ceux du Concile épiscopal de 2013, qui estime « impossible le dialogue avec les confessions qui violent ouvertement les normes morales bibliques », le Département des relations ecclésiastiques extérieures ne voit plus de perspectives à la poursuite ultérieures de contacts officiels avec l’Église d’Écosse et l’Église protestante unie de France. »

Dieu merci, l'Eglise Russe tient le bon cap alors que tout se délite en Occident ...

Prions pour que sur ce point comme sur tant d'autre les chrétiens occidentaux, sous le fallacieux prétexte d'une "unité plurielle" qui certes souhaitable ne saurait faire l'économie du respect de la vérité et de l'amour véritable, ne s'avancent pas davantage sur le chemin de l'apostasie ...

Prions à cette intention nos Saints Martyrs de Syrie, d'Egypte, d'Iraq et de partout qui, aujourd'hui, versent leur sang pour le Christ et l’Évangile de Vérité, de Vie et de Paix.

Jusqu’à présent les divisions entre chrétiens se situaient au niveau théologique, tandis que sur le plan de la loi naturelle, c’est-à-dire de la morale, il n’y avait aucune différence.

La loi naturelle et la morale qu'elle implique étaient du reste des lieux de rencontre et d'unanimité avec nos frères Juifs, Musulmans et Bouddhistes.

L’Eglise orthodoxe de Russie sera-t-elle l'un des derniers remparts contre le détournement "LGBT" de l’Évangile?

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Société DIALOGUE INTERRELIGIEUX CATECHISME et CATECHESE Défense de la Vie

Recherche

Liens