Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 05:18
L'Etat Islamique détruit l’église et le sarcophage de Saint Elian/ Condamnation de Mor Philipose-Mariam/ Condamnation du Conseil Œcuménique des Eglises

 

Chers amis. Aloho m'barekh.

En Syrie, pendant que l'Occident poursuit sa politique hypocrite et coupable vis à vis des Chrétientés Orientales et des minorités martyrisées, l'obscurantisme a de nouveau frappé:

Au mépris du respect de la "liberté des consciences" et du "Patrimoine culturel de l'humanité", les djihadistes de l’Etat Islamique ont détruit une partie de l’Eglise de Saint-Elian à Qaryatayn, au Sud-Est de Homs.

Ils ont aussi profané et détruit le mausolée de Saint Elian.

Ce faisant, ils nuisent à la Foi qu'ils prétendent professer et à l'ensemble des croyants qui la professent.

Saint Elian, originaire de Homs, fut martyrisé pour son refus de renoncer au christianisme en l’an 284.

 

L’église avait été fondée sur plan en l’an 432 et un sarcophage contenait les reliques de Saint Elian dans une petite chapelle placée dans la crypte de l’église.

Cette crypte admirable abritait des fresques du XIIème siècle.

Que Saint Elian intercède pour nous qui, en Occident, devons aussi témoigner de l'Evangile d'Amour, de Vérité et de Paix ! Que nous soyons digne de ces frères et soeurs qui, en Orient, son appelés à témoigner, parfois jusqu'à l'éffusion du sang, pour le Christ Prince de la Paix !

Votre fidèlement en Notre-Seigneur.

+Mor Philipose-Mariam, métropolite

de l'Eglise Syro-Orthodoxe-Francophone Mar Thoma

Selon une source sur place, le prêtre qui officiait sur place aurait été assassiné.

L'Etat Islamique détruit l’église et le sarcophage de Saint Elian/ Condamnation de Mor Philipose-Mariam/ Condamnation du Conseil Œcuménique des Eglises

Prière de saint Ephrem le Syrien pour l'Orient

Seigneur notre Dieu,

Vous avez choisi l’Orient pour envoyer Votre Fils unique et

accomplir l’économie du salut.

C’est une jeune fille orientale, la Vierge Marie, que Vous

avez choisi pour qu’elle porte et enfante Votre Fils unique.


C’est en Orient qu’il a grandi, qu’il a travaillé, qu’il a choisi Ses

Apôtres et Ses disciples.


C’est en Orient qu'Il a transmis Votre volonté et Vos

enseignements, Il y fit des miracles et des prodiges. C’est en

Orient qu'Il s'est livré.

C’est en Orient qu'Il a choisi de souffrir, de mourir et de

ressusciter.

C’est de l’Orient qu'il monta pour siéger à Votre droite.

Nous te prions d’accorder les forces nécessaires à Vos enfants

en Orient pour qu’ils soient affermis dans la foi et dans

l’espérance de Vos Saints Apôtres.

Amîn.

L'Etat Islamique détruit l’église et le sarcophage de Saint Elian/ Condamnation de Mor Philipose-Mariam/ Condamnation du Conseil Œcuménique des Eglises
L'Etat Islamique détruit l’église et le sarcophage de Saint Elian/ Condamnation de Mor Philipose-Mariam/ Condamnation du Conseil Œcuménique des Eglises

 

Condamnation du Conseil Œcuménique des Eglises

Universelle es la réprobation de la nouvelle malfaisance de l’État Islamique .

« La destruction du monastère de Mar Elian est une nouvelle manifestation du programme extrémiste du prétendu État islamique, visant non seulement à éliminer les membres des minorités religieuses, mais également tous les signes de leur présence et de la contribution qu’elles ont apportée à l’histoire et à la culture de la région » affirme le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des églises [World Council of Churches], qui condamne clairement la destruction par des miliciens du prétendu "État islamique", du monastère de Mar Elian situé à Qaryatayn aux environs d’Homs (Syrie).

Comme vous l'avez lu plus haut ce monastère  remontait au Ve siècle.

Avant la chute de Qaryatayn entre les mains des miliciens Islamistes le 6 août dernier, environ 1 800 chrétiens vivaient dans la ville.

Plus de 180 chrétiens ont  été à ce jour enlevés en Syrie par ce groupe terroriste prétenduement Musulman dont le Père Jacques Mourad, pour lui, c'était en mai dernier.

« L’État islamique fait actuellement la guerre non seulement aux chrétiens, mais à toute personne et à tout ce qui ne rentre pas dans leur vision extrémiste étriquée » souligne le pasteur Tveit

« On attend depuis longtemps que la communauté internationale trouve la volonté politique et les moyens de protéger la diversité culturelle et religieuse de la Syrie et de l’Irak des exactions de l’État islamique (…)

L’avenir politique et social de la région dépend de la diversité.

Le temps est venu de bloquer le processus qui peut porter à la disparition des chrétiens et des minorités religieuses de leurs lieux d’origines et de leurs lieux saints » 

 

Source : Agence Fides (22 août)

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans DIALOGUE INTERRELIGIEUX Tradition Syriaque

Recherche

Liens