Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 13:06
Deux Invitations Inter religieuses des "Artisans de Paix" en Novembre:

Vous êtes cordialement invité(e) - ainsi que les personnes
de votre connaissance intéressées, à une 
RETRAITE INTERRELIGIEUSE
organisée sans syncrétisme par
L’association ARTISANS DE PAIX
Sur le thème
AU COMMENCEMENT,
« BERESHIT », « BISMILLAH »
Demeurer au commencement, 
de commencement en commencement,
à l’écoute de la racine du Souffle.


Du Vendredi 27 novembre 2015 avant le coucher du soleil, au 
Dimanche 29 novembre 2015, 15 h 30

Chez les Frères Cisterciens de la Trappe d’Entrammes, 
premier monastère cistercien établi en France après la révolution, 
à 1h40 de Paris, au bord de la Mayenne.


Abbaye Notre-Dame-du-Port-du-Salut
53260 Entrammes (tel 02 43 64 18 63)


Accès en voiture : A11 sortie Laval N162
Accès SNCF : gare de Laval, puis bus ou taxi pour Entrammes.
Coût du Week-End : 


1/ Cotisation 2015 à l’association Artisans de Paix : 50 €
(25 € pour les jeunes < 25 ans, retraités, personnes en difficultés)
à régler par ceux qui ne sont pas adhérents ou pas à jour de leur cotisation.
2/ Frais du Weekend / personne : 100 €. 


Modalités d’inscription :


Il est demandé 50 € d’arrhes à l’inscription, à adresser en même temps 
que la cotisation à Artisans de Paix, 51 rue des Ecoles, 75005 Paris. 
Le solde sera à régler trois semaines avant le weekend, au plus tard. 
Chacun(e) est pri(e) d’apporter ses draps et serviettes de toilette.


Les personnes seront inscrites par ordre de demande, dans la limite des 
places disponibles. L’abbaye a une capacité d’accueil de 22 chambres.


Le week-end commencera vendredi après-midi, à 17h pour ceux qui le peuvent, afin 
de prendre le temps de nous présenter avant que ne commence le Shabbat, à la 
tombée du jour. Le dîner se fera en parlant, présidé par le rabbin Yeshaya Dalsace 
qui nous présentera le rite du Shabbat. Puis nous entrerons en silence jusqu’à 
dimanche midi, à l’écoute de la voix du silence qui parleen toute finesse, dans 
l’intimité de nos êtres, à la racine du Souffle. 


Le week-end sera scandé de 3 enseignements qui présenteront chacun le thème du 
point de vue d’une tradition particulière ; de temps de prières proposés par les 
diverses traditions en présence; de temps de recueillements personnels.


Chaque intervenant aura la méthode qui lui est propre, en conformité avec son 
charisme et celui de sa tradition, dans le plus grand respect de celles des autres. Des 
questions pourront être posées à chacun, en groupe lors des enseignements ou en 
dehors de ces temps, pour des questions plus personnelles.


Nous indiquerons les horaires de la prière abbatiale lorsqu’ils sont compatibles avec 
le programme de notre retraite, pour ceux qui voudraient s’y joindre. Un programme 
précis de l’ensemble du weekend sera envoyé aux participants.
Avec
Rabbin Yeshaya Dalsace
Journaliste, comédien et metteur en scène, franco israélien. Il a d’abord fait des 
études de droit à Paris, puis de théâtre au Théâtre National de Chaillot avec Antoine 
Vitez. Il fit ensuite son Alya en 1990 et son service dans Tsahal, fut journaliste à Kol 
Israël, enseigna la dramaturgie à l’Université hébraïque, fit un Master israélien 
d’études juives. Aujourd’hui créateur et rédacteur du site francophone Massorti.Com, 
collaborateur régulier du site Akadem, conférencier (Alliance Israélite, OSE, Centre 
communautaire, AJC, colloques et formations universitaires), marié et père de cinq 
enfant, il est le rabbin de la Synagogue Massorti Dor Vador à Paris.


Frère Alberto Fabio Ambrosio op
Dominicain, spécialiste de l’histoire du soufisme ottoman. Membre actif de l’Institut 
de recherche Dosti et Professeur invité à l’Université Pontificale Grégorienne. 
Rattaché à l'Institut dominicain d'études orientales au Caire (IDEO), il est chercheur 
associé de l'IFEA (Institut français d'études anatoliennes) et du CETOBAC (Centre 
d'études ottomanes, balkaniques et centrasiatiques, Paris). Membre du groupe de 
recherche d’histoire ottomane de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. 
Parmi ses publications : Piccola mistica del dialogo, 2014 ; Dervisci. Storia, 
antropologia, Mistica, 2011 ; Vie d’un derviche tourneur. Doctrine et rituels du 
soufisme au XVIIe
siècle, 2010.


Hajj Abdel Hafid Benchouk
Président de l'association Adab. Représentant de la voie Soufie Naqshbandi en 
France. Directeur des Editions les Quatre Sourcse. Délégué de la Fraternité Islamique 
des Artisans de Paix. La Tariqa Naqshbandi est l'une des quatre principales 
confréries soufies. Elle tire sa chaîne initiatique (silsila) de Abou Bakr Siddiq. Le 
Prophète Mohammad a dit à son sujet « Tout ce que Dieu a mis dans ma poitrine je 
l'ai mis dans le cœur d'Abou Bakr ». Il le lui a transmis de cœur à cœur lorsque les 
deux amis étaient cachés dans la grotte durant l'Hégire. Là, indique le Coran (Sourate 
9 v. 40), descendit sur eux la Sakîna. L'initiation (bay'a) de Abou Bakr s'est faite par 
la récitation par 3 fois de Allahou Allahou Allahou Haqq (Dieu est Vérité). 

Deux Invitations Inter religieuses des &quot;Artisans de Paix&quot; en Novembre:

Vous êtes cordialement invité(e) à la

 

DIX-NEUVIEME

RENCONTRE INTERRELIGIEUSE DE PRIERES

Organisée par 

L’Association « ARTISANS DE PAIX »

Cette rencontre participera de la semaine de l’amitié islamo-chrétienne (SERIC).

Avec Jean-François Lévy (vice-président de la Fraternité d’Abraham) qui représentera le rabbin Yann Boissière (co-responsable de la synagogue du MJLF),  Paula Kasparian (présidente des Artisans de Paix), Christian Rogez (délégué de la Fraternité Eucharistique des Artisans de Paix),  Hajj Abdel Kader Abdellaoui (qui nous recevra à Dourdan), Hajj Abdel Hafid Benchouk (délégué de la Fraternité Islamique des Artisans de Paix), Jean-Luc Castel (délégué de la Fraternité Bouddhique des Artisans de Paix), Vincent Pilley et Marc Tardieu (membres de la Fraternité Bouddhique des Artisans de Paix).

Sur le thème :

ŒUVRE DE PAIX DANS CHAQUE TRADITION RELIGIEUSE - L’ATTENTE MESSIANIQUE

VUE PAR CHAQUE TRADITION

Nous serons reçus

MARDI 17 NOVEMBRE 2015

De 18 h 30 à 21 h 30

AU CENTRE SOUFI NAQSHBANDI
 2 RUE DE CORBREUSE 91410 RICHARVILLE ,

RER C, Gare de Dourdan.

Comme toujours, notre prière sera attentive à la transfiguration des personnes et des traditions à l’œuvre au fil de nos rencontres, dans ce qui se présente comme la promesse messianique de « Fraternités Artisans de Paix ».

 

Nous laisserons nos cœurs s’ouvrir à

                     I.     La contemplation de nos textes fondateurs (Tora, Nouveau Testament, Coran, Sutras),

                   II.     Incorporée dans la vie de grands témoins des traditions fondées sur ces textes,

                                                                   III.     S’actualisant dans nos vies, aujourd’hui.

 

Ainsi y aura-t-il trois moments de la prière des Artisans de Paix : à l’écoute de nos textes fondateurs, puis de récits de grands témoins, enfin de la parole qui jaillit de la bouche des uns et des autres, à l’écoute de la Voix du Silence Fin dont Elie est témoin.

Un rendez-vous avec Dieu et avec les frères qui nous sont donnés :

 

Chemin dans lequel nous introduisent nos textes fondateurs :

En privilégiant le silence et l’écoute, nous laisserons résonner en chacun, la parole toujours  singulière, dont la diversité des textes canoniques de nos traditions porte la trace.

Vérité attestée par le témoignage des saints :

Attentifs à l’immédiate intraductibilité de ces paroles, nous contemplerons la parole sans bruit de mots relatée par Elie, rendue visible par le témoignage des saints,  interprètes de l’innommable.

Vie en abondance :

Nous nous ouvrirons à la Vie insufflant nos gestes aussi fermement que le Buisson ardent qui parla à Moïse, nous engageant ensemble dans une voie de transfiguration.

 

 

Constitution de l’assemblée :

Hajj Abdel Kader ABDELLAOUI (qui nous recevra à Dourdan),

Hajj Abdel Hafid BENCHOUK et Paula KASPARIAN

 

Psalmodie hébraïque : Jean-François LEVY

 

 

A l’écoute des signes annoncés par nos textes fondateurs respectifs :

Bible Hébraïque : Jean-François LEVY

L’un et l’autre Testament : Christian ROGEZ et Paula KASPARIAN

Coran : Hajj Abdel Kader ABDELLAOUI et Hajj Abdel Hafid BENCHOUK

Sutra Bouddhique : Jean-Luc CASTEL ou Vincent PILLEY ou Marc TARDIEU

 

Chant chrétien : Jean-Pierre AMOREAU et François LACOSTE 

 

 

Contemplant le témoignage de ceux en lesquels ces textes ont pris corps :

Tradition hébraïque : Jean-François LEVY

Tradition chrétienne : Christian ROGEZ et Paula KASPARIAN

Tradition islamique : Hajj Abdel Kader ABDELLAOUI et Hajj Abdel Hafid BENCHOUK

Tradition Bouddhique : Jean-Luc CASTEL ou Vincent PILLEY ou Marc TARDIEU

 

Invocation musulmane, Dikhr :

Hajj Abdel Kader ABDELLAOUI et Hajj Abdel Hafid BENCHOUK

 

 

Devenant chacun et ensemble,  holocauste d’amour accueillant Dieu parmi nous,

 Le recevant les uns des autres et  nous Le donnant les uns aux autres :

Se risquer à parler à Celui que certains appellent Dieu et que d’autres ne nomment pas,

 Se taire si l’on préfère ; en tous les cas, recevoir et transmettre la lumière.

 

Chants croisés à l’écoute du Souffle ténu qui prend corps parmi nous

 

 

Témoins des Fraternités Artisans de Paix dont l’espérance prend corps parmi nous,

Se bénir les uns les autres, envoi :

Fraternité hébraïque : Jean-François LEVY

Fraternité eucharistique : Christian ROGEZ et Paula KASPARIAN

Fraternité islamique Hajj Abdel Kader ABDELLAOUI et Hajj Abdel Hafid BENCHOUK

Fraternité bouddhique : Jean-Luc CASTEL, Vincent PILLEY et Marc TARDIEU

 

Deux Invitations Inter religieuses des &quot;Artisans de Paix&quot; en Novembre:

D’après un TRAITÉ DE TERTULLIEN SUR LA PRIÈRE

L’offrande spirituelle, la prière est le sacrifice spirituel qui a supprimé les anciens sacrifices. À quoi bon, dit le Seigneur, m’offrir tant de sacrifices ? Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux, j’en suis rassasié. Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je n’en veux plus.  Qui donc vous a demandé de m’apporter tout cela ? … L’heure vient, où les vrais adorateurs adoreront Celui qui est aux cieux, en esprit et vérité. En effet, Dieu est Esprit, et c’est pourquoi il cherche de tels adorateurs. Nous sommes les vrais adorateurs et les vrais sacrificateurs.

En priant dans le Souffle, c’est par le Souffle que nous offrons en sacrifice la prière, victime qui revient à Dieu, qui lui plaît, qu’il a recherchée, qu’il s’est destinée. C’est elle, offerte de tout cœur, nourrie de la foi, guérie par la vérité, gardée parfaite par l’innocence, couronnée par l’amour, — c’est elle, la prière, que nous devons conduire jusqu’à l’autel de Dieu, avec la procession des bonnes œuvres, parmi les psaumes et les hymnes ; c’est elle qui obtiendra tout de Dieu en notre faveur.

En effet, qu’est-ce que Dieu peut refuser à la prière qui procède de l’esprit et de la vérité, lui qui l’exige ? Les grandes preuves de son efficacité, nous les lisons, nous les entendons, nous les croyons ! …..

Tous les anges prient, toutes les créatures prient ; les bêtes domestiques et les bêtes sauvages fléchissent les genoux, et, lorsqu’elles sortent de leurs étables ou de leurs repaires, elles regardent vers le ciel, non sans motif, en faisant frémir leur souffle, chacune à sa manière. Quant aux oiseaux, lorsqu’ils se lèvent, ils se dirigent vers le ciel et ils étendent leurs ailes, comme nous étendons les mains, en forme de croix, et ils font entendre ce qui apparaît comme une prière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Famille Défense de la Vie DIALOGUE INTERRELIGIEUX oecuménisme

Recherche

Liens