Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
'A mole burrowing in the earth is blind and cannot see the stars; and he who does not trust God in temporal things will not trust Him in eternal things.' St. Mark the Ascetic

'A mole burrowing in the earth is blind and cannot see the stars; and he who does not trust God in temporal things will not trust Him in eternal things.' St. Mark the Ascetic

En France , l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone célèbre aujourd'hui Sainte VÉRONIQUE, disciple du Seigneur

Mémoire de saint :

PHILÉAS, évêque de Thmuis (Basse-Égypte), martyr avec ses compagnons († 307)

 

 

Sanctoral :                                              

2 Co 3/12-17      

12 Avec un pareil espoir, nous agissons en pleine assurance.

13 Nous ne faisons pas comme Moïse, qui se couvrait le visage d'un voile, pour empêcher les enfants d'Israël de voir la fin de ce qui devait passer.

14 Mais leur intelligence s'est obscurcie : actuellement encore, lorsqu'ils lisent l'Ancien Testament, ce même voile demeure abaissé, parce que c'est dans le Christ seul qu'il peut être levé.  

15 Ainsi donc, encore aujourd'hui, quand on lit Moïse, un voile recouvre leur cœur.

16 Ce voile ne sera levé que lorsqu'ils se convertiront au Seigneur.

17 Or, le Seigneur est l'Esprit : et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

               

Lc 23/26-31

26 Comme ils l'emmenaient, ils arrêtèrent, à son retour de la campagne, un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le chargèrent de la croix pour la porter derrière Jésus.

27 Il était suivi d'une grande foule de gens du peuple et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui.

28 Jésus se retourna vers elles :

« Filles de Jérusalem, dit-il, ne pleurez pas sur moi; pleurez sur vous et sur vos enfants.

29 Car voici venir des jours où l'on dira :

Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n'ont point enfanté, heureuses les mamelles qui n'ont point allaité!

30 Alors on va se mettre à dire aux montagnes : Tombez sur nous! et aux collines : Couvrez-nous !

31 Puisqu'on traite ainsi le bois vert, qu'arrivera-t-il au bois sec? »



Par la Bse Teresa de Calcutta

(1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité 
Something Beautiful for God (trad. La Joie du don, p.68, rev) 

 

 

« Heureux serviteur, que son maître, en arrivant trouvera à son travail »

 

 

Seigneur très aimé, fais que je puisse te voir aujourd'hui et chaque jour dans la personne de tes malades et, en les soignant, te servir.

Si tu te caches sous la figure déplaisante du coléreux, du mécontent, de l'arrogant, fais que je puisse encore te reconnaître et dire :

« Jésus, toi mon patient, comme il est doux de te servir. »

Seigneur, donne-moi cette foi qui voit clair, et jamais alors ma tâche ne sera monotone, toujours la joie jaillira quand je me prêterai aux caprices et répondrai aux désirs de tous les pauvres souffrants... 

O Dieu, puisque tu es Jésus mon patient, daigne aussi être pour moi un Jésus de patience, indulgent avec mes fautes et tenant compte de l'intention, car elle est de t'aimer et de te servir dans la personne de chacun de tes malades.

Seigneur, augmente ma foi, bénis mes efforts et ma tâche, maintenant et à jamais.

 

« "Pour que notre vie soit une vie de prière, dit le P. de Foucauld, il faut deux choses :

 

d'abord qu'elle renferme un temps suffisamment long consacré uniquement chaque jour à la prière ; ensuite que, pendant les heures consacrées à d'autres occupations, nous restions unis à Dieu, conservant la pensée de sa présence et tournant, par de fréquentes élévations, nos cœurs et nos regards vers Lui (1)."

Ainsi Dieu n'est plus pour nous un être lointain. Ces retours à Dieu, de plus en plus fréquents, nous établissent peu à peu dans un état où notre âme se trouve fixée en Dieu, pour ainsi dire, par un souvenir simple et amoureux. Nous vivons dès lors sous le regard de Dieu, nous vivons avec Lui, toujours en sa présence, et participons vraiment à sa vie par la contemplation, l'amour et le don de nous-mêmes. »

1. Écrits spirituels du P. de Foucauld, de Gigord, pp. 11-12.

(Dom Godefroid Bélorgey (1880-1964), Sous le regard de Dieu. Initiation à la vie intérieure, Éditions du Cerf, Paris, 1946.
(livre réédité récemment par les Traditions monastiques))

millet_angelus_1a.jpg

 

L'Angélus, Jean-François Millet (1814-1875)
Musée d'Orsay, Paris

Aux lendemains de la Présentation:

La gloire céleste de saint Syméon,

"celui qui reçu Dieu dans le Temple"

Quelle grande gloire au Ciel convenait à saint Siméon qui tint le Sauveur du monde en ses mains, comme nous l'apprenons clairement par le récit suivant, rapporté dans l'hagiographie de saint Pierre l'Athonite (12 juin).
Alors qu'il commandait durant une bataille, Pierre fut capturé, enchaîné, emmené esclave et jeté en prison dans la ville de Samara, sur les rives de l'Euphrate. Languissant longtemps en prison, Pierre, en larmes, pria saint Nicolas de supplier Dieu de le libérer de prison, promettant qu'il se consacrerait entièrement à Dieu. Saint Nicolas lui apparut en songe et lui dit que bien qu'il avait intercédé auprès de Dieu en sa faveur, Dieu retardait sa délivrance, parce que lui, Pierre, avait déjà fait un voeu semblable auparavant et ne l'avait pas respecté. De plus, saint Nicolas conseilla à Pierre d'adresser aussi sa prière à saint Siméon le Juste "qui est très puissant devant Dieu et se tient proche du Trône de Dieu, avec la Toute-Sainte Vierge et saint Jean le Précurseur." Pierre s'empressa de suivre le conseil de saint Nicolas et commença à prier saint Siméon. A nouveau, saint Nicolas lui apparut, cette fois en compagnie de saint Siméon, mais cette fois non pas en songe, mais en réalité. Pierre vit Siméon dans son apparence glorieuse, la face radieuse, et revêtu de la tenue sacerdotale du prêtre de l'Ancien Testament, avec un bâton d'or en main. Saint Siméon dit à Pierre : "Veux-tu accomplir ton voeu et devenir moine?" A cela, Pierre répondit : "Oui, maître, avec l'aide de Dieu." Siméon toucha alors les chaînes de Pierre avec son bâton, et les chaînes fondirent comme de la cire au soleil. Ouvrant les portes du cachot, le saint guida Pierre hors de la prison.



Saint Nicolas Velimirovitch, évêque d'Ochrid, Serbie (+ 05 mars 1958), rescapé de Dachau puis des persécutions communistes, auteur de ce Sanctoral "Prologue d'Ochrid".

Jeudi 4 FÉVRIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

Saint Isidore, qui êtes-vous ?

 

Il est né vers 360 et était originaire d'une noble et illustre famille d'Alexandrie apparentée à celle du Patriarche Théophile et de son neveu St Cyrille (cf 9 juin). Il reçut une excellente éducation, profane et sacrée, dans les écoles de cette métropole de la sagesse antique, et il s'attacha avec zèle à suivre la doctrine des Pères qui l'avaient précédé, en particulier de St Jean Chrisostome dont il est considéré comme l'un des principaux disciples.

Cette connaissance des choses de Dieu lui fit rapidement renoncer aux vains attraits de cette vie passagère, et il se retira au Monastère de Lychnos, proche de la ville de Péluse (à l'Est du Delta du Nil), où lon suivait le mode de vie cénobitique inauguré par Saint Pacôme. Il ne portait qu'un vêtement de poil très rude et ne vivait, à l'exemple de Saint Jean Baptiste, que d'herbes et de feuilles. Tous le regardaient comme le modèle vivant de la vertu et de la science, c'est pourquoi il fut ordonné Prêtre et devint, selon certains, supérieur de tous les moines de la région. Placé sur la montagne comme un luminaire qui diffuse partout sa lumière, sans crainte des persécutions et de la haine des hommes charnels, Saint Isidore dispensa son enseignement avec autorité pendant de longues années, par l'entremise d'innombrables lettres concises et profondes, dont plus de deux mille nous sont conservées.

En réponse à ses correspondants de toutes origines, il résolvait avec pénétration spirituelle les difficultés de l'Ecriture Sainte, réfutait les interprétations erronées des juifs, exposait clairement les mystères de la Sainte Trinité et de l'Incarnation de Notre Seigneur, confondant ainsi les hérétiques ariens, nestoriens, sabelliens et autres propagateurs de divisions. Il louait en de lyriques accents la grandeur du Sacerdoce et blâmait les Evêques, les Prêtres, les Diacres et les moines qui avaient une conduite indigne de leur vocation. Sans considération pour la puissance humaine, il adressait aussi ses remontrances aux magistrats, aux gouvernants et à l'empereur Théodose II (408-450) lui-même, pour leur rappeler leurs devoirs envers le peuple de Dieu et la Sainte Eglise. Il pourchassait partout le vice, inspirait l'amour de la justice et de la vertu, jugeait et tranchait avec autorité les affaires de ce monde, tout en restant hors du monde.

Comme Saint Cyrille, devenu patriarche d'Alexandrie, s'était laissé entraîné à la suite de son oncle, le trop fougueux Théophile, et refusait de commémorer le nom de Saint Jean Chrysostome dans les diptyques pendant la Sainte Liturgie, Saint Isidore lui écrivit en lui rappelant avec force que Dieu lui-même nous a enseigné à ne pas nous fier aux rumeurs et à nos préjugés pour porter un jugement équitable. A la suite de cette lettre et d'une révélation divine, Saint Cyrille, changeant humblement d'attitude, rétablit non seulement le nom du Saint Archevêque de Constantinople dans les diptyques mais devint aussi l'un des plus fervents propagateurs de son culte. Quel ques années plus tard (433), constatant que Saint Cyrille mettait trop d'âpreté dans sa dispute contre le Patriarche d'Antioche, Jean, après la condamnation de Nestorius par le Concile d'Ephèse, Isidore lui écrivit pour l'exhorter à faire de raisonnables concessions au profit de la paix, en disant : « Comme votre père, puisque Vous voulez bien me donner ce nom, ou plutôt comme votre fils, je Vous conjure de mettre un terme à cette dissension, pour ne pas créer une éternelle division sous prétexte de piété »1.

Cette autorité, semblable au zèle des anciens Prophètes, admise par des hommes de Dieu tel Saint Cyrille, lui attira cependant de nombreuses persécutions. Il fut même, dit-on, exilé de sa solitude. Mais Saint Isidore restait impassible au sein des tribulations comme devant les grands problèmes qui agitaient alors l'Eglise, car il avait la conviction que c'est par la souffrance et la Croix que nous acquérons la vie éternelle et que l'Eglise prépare Sa gloire future. C'est dans de telles dispositions qu'il accueillit la mort, comme une libératrice et comme le couronnement de ses longs combats, vers l'an 449.

1. Lettre 370 (PG 78, 392)

Jeudi 4 FÉVRIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

LA SAINTE TUNIQUE

SERA EXPOSEE A 

ARGENTEUIL

du 25 mars au 10 avril 2016 

Lundi 4 Avril, Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas,

SOYEZ TOUS PRESENTS,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

Ostension de la Sainte tunique du Christ en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil, le 14 avril 1984.

Conservée à Argenteuil depuis 1200 ans, la tunique dans laquelle le Christ aurait vécu ses derniers instants sur terre sera exceptionnellement exposée l'année prochaine pour l'année de la Miséricorde.

L'étoffe aurait été portée par le Christ, de la cène jusqu'à la crucifixion. Cette relique, l'une des plus sacrées du christianisme, sera exceptionnellement exposée du 25 mars au 10 avril 2016 en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil dans le Val d'Oise. Fait méconnu, la tunique y est conservée depuis près de 1200 ans. Elle aurait été offerte à Charlemagne au début du IXème siècle par l'impératrice Irène de Constantinople qui cherchait à consolider son empire. Charlemagne confiera la relique à sa fille Théodorade, prieure du monastère d'Argenteuil. Dissimulée dans un mur lors des invasions vikings, découpée et enterrée par un prêtre à la Révolution française, volée puis restituée dans les années 1980... La relique porte les stigmates du temps mais elle a toujours fini par retrouver sa châsse d'Argenteuil.

Visible seulement deux fois par siècle, la prochaine ostension aurait dû avoir lieu en 2034. Mais l'évêque de Pontoise a décidé de précipiter les choses pour 2016. Non pas parce qu'en 2034, Mgr Stanislas Lalanne aura 86 ans et ne sera « plus certain de pouvoir assumer » un tel événement, comme il l'affirme en plaisantant, mais bien pour une conjonction de trois événements importants en 2016. Le diocèse de Pontoise fêtera son cinquantième anniversaire, tout comme la basilique d'Argenteuil qui soufflera ses 150 bougies. Mais 2016 sera surtout l'année de la miséricorde, décrétée par le pape François. « Or, cette tunique est le témoignage concret de la miséricorde du Christ, mort sur la croix pour le pardon de nos pêchés », estime Mgr Lalanne qui précise : « Tout le monde est invité à venir la voir, quelle que soit sa religion, et que ce soit dans une démarche de foi ou par simple curiosité ».

Présence de sang sur le dos et les épaules

Ostension de la Sainte tunique du Christ en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil, le 14 avril 1984.L'exposition de cette relique, à laquelle pas moins de 150.000 personnes sont attendues, pose inévitablement la question de son authenticité. Depuis le XIXème siècle, de nombreux scientifiques se sont penchés sur la question. Ainsi, il a été démontré que la matière, la teinture et la méthode de tissage correspondent aux pratiques en vigueur en Syrie et en Palestine dans les premiers siècles de notre ère. Une étude réalisée entre 1932 et 1934 a par ailleurs décelé la présence de sang sur le dos et les épaules, à l'endroit où la croix portée par le Christ aurait reposée lors de sa montée au calvaire. Une datation au carbone 14, réalisée en 2004, a cependant apporté un bémol, déclarant que la tunique avait été tissée entre 530 et 640. Un résultat à relativiser, selon le diocèse, tant il a pu être faussé par l'histoire tumultueuse de la tunique, longtemps enfouie et plusieurs fois au contact de matière organique en décomposition.

Fait notable, le sang retrouvé sur la tunique appartient au même groupe AB que celui présent sur le linceul de Turin et le Suaire d'Oviedo. La probabilité pour qu'une telle coïncidence se produise était d'une chance sur 8000, selon le diocèse. Par ailleurs, sept pollens communs ont été retrouvés sur les trois reliques, et deux d'entre eux proviennent uniquement de Palestine : ceux d'un pistachier, Pistacia palestina, et d'un tamarin, Tamarix hampeana. « Le débat sur son authenticité est important, mais pas essentiel », assure Mgr Lalanne. « Sa vénération n'est pas de l'ordre du dogme, mais elle doit être avant tout un appui solide à notre foi dans un monde en perte de sens ».

Les points forts :

L'ostension de la Sainte tunique se tiendra du 25 mars au 10 avril 2016 dans la basilique d'Argenteuil. Elle aura lieu de 10 h à 22 h tous les jours, hors des offices religieux.

  • 25 mars 2016 : Ouverture de l'ostension. 
  • Dimanche 10 avril 2016 : Vêpres solennelles à 16 h 30 et clôture de l'ostension.

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/11/12/01016-20151112ARTFIG00321-la-sainte-tunique-du-christ-exposee-a-argenteuil-en-mars-2016.php

 
 

 

"O, Mère Bien-Aimée, Vous qui connaissez si bien les voies de la Sainteté et de l'Amour, apprenez-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité, à fixer sur elle notre respectueuse et affectueuse attention.  Et puisque vous cheminez avec nous sur le chemin de la vie éternelle; ne demeurez pas étrangère aux faibles pèlerins que votre charité veut bien recueillir ; tournez vers nous vos regards miséricordieux, attirez-nous de vos douceurs, emportez-nous dans la Lumière et dans l'Amour emportez-nous toujours plus loin et très haut dans les splendeurs des cieux.  Que rien ne puisse jamais troubler notre paix ni nous faire sortir de la pensée de Dieu, mais que chaque minute nous emporte plus avant, dans les profondeurs de l'auguste Mystère,  jusqu'au jour où notre âme, pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine, verra toutes choses dans l'éternel Amour et dans l'Unité.  Marthe Robin

"O, Mère Bien-Aimée, Vous qui connaissez si bien les voies de la Sainteté et de l'Amour, apprenez-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité, à fixer sur elle notre respectueuse et affectueuse attention. Et puisque vous cheminez avec nous sur le chemin de la vie éternelle; ne demeurez pas étrangère aux faibles pèlerins que votre charité veut bien recueillir ; tournez vers nous vos regards miséricordieux, attirez-nous de vos douceurs, emportez-nous dans la Lumière et dans l'Amour emportez-nous toujours plus loin et très haut dans les splendeurs des cieux. Que rien ne puisse jamais troubler notre paix ni nous faire sortir de la pensée de Dieu, mais que chaque minute nous emporte plus avant, dans les profondeurs de l'auguste Mystère, jusqu'au jour où notre âme, pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine, verra toutes choses dans l'éternel Amour et dans l'Unité. Marthe Robin

Vendredi 29 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

LE COIN DU CATECHISME ...

 

ET DE

 

 

LA TRANSMISSION

 

FAMILIALE...

 

===

Le prénom Véronique

 

est sans doute forgé sur une double racine : 

vera (mot latin signifiant vraie) et eikôn (mot grec signifiant image).

En fait, ce nom a sans doute été forgé pour conférer son authenticité au voile de sainte Véronique.

Véronique de Palestine est fêtée le 4 février.

C’est la patronne des blanchisseurs, des lingères et des photographes.

Attributs : un turban, une coiffe, un voile comportant l'effigie du Christ.

Prénoms apparentés :

Bérénice, Vanessa, Vernice, Veronica (italien), Veronika (allemand)

Un geste de compassion

Sainte-Veronique-01.jpgVéronique passe pour avoir vécu au 1ersiècle, mais les textes ne font mention de cette femme qu’à partir du Vème siècle. Aux termes de la tradition, Véronique est présente lorsque le Christ monte au Golgotha, lieu de sa crucifixion. Lorsque celui-ci s’affaisse sous le poids de la croix qu’il porte, Véronique se fraie un chemin dans la foule, s’approche et essuie, en un geste de compassion, la sueur et le sang qui coulent sur le visage de l’homme promis au martyre. Les traits du visage de Jésus demeurent imprimés sur le voile auquel des miracles sont attachés. Dès le VIIIème siècle, un tissu nommé voile de Véronique est conservé à Saint-Pierre de Rome et a été présenté aux fidèles jusqu’en 1933. Selon une autre version de l’histoire de Véronique, la jeune femme rencontre Jésus avant que celui-ci soit condamné à mort. Selon une tradition française, Véronique vient après la Passion évangéliser la France, avant de mourir à Bordeaux

Un personnage légendaire apparu tardivement

Véronique a été identifiée avec plusieurs personnes mentionnées dans la Bible. Le personnage de Véronique, parce qu’il est particulièrement émouvant et rappelle la souffrance du Christ, est l’une des plus populaires de toutes les figures de la religion chrétienne.

Vero-01.jpgVero-02.jpgVero-03.jpgVero-04.jpgVero-05.jpgVéro 06

 

 

 

 

===

"O Dieu de mon âme ! O, Divin Soleil ! Je Vous aime, je Vous bénis, Je Vous loue, Je m'abandonne toute à Vous. Je me réfugie en Vous ; Cachez-moi dans Votre sein parce que ma nature frémit sous le fardeau des cruelles épreuves qui m'accablent de toutes parts et que je suis seule toujours. Mon Bien-Aimé : Aidez-moi, Prenez-moi avec Vous ! C'est en Vous seul que je veux vivre pour ne mourir qu'en vous." Marthe Robin

"O Dieu de mon âme ! O, Divin Soleil ! Je Vous aime, je Vous bénis, Je Vous loue, Je m'abandonne toute à Vous. Je me réfugie en Vous ; Cachez-moi dans Votre sein parce que ma nature frémit sous le fardeau des cruelles épreuves qui m'accablent de toutes parts et que je suis seule toujours. Mon Bien-Aimé : Aidez-moi, Prenez-moi avec Vous ! C'est en Vous seul que je veux vivre pour ne mourir qu'en vous." Marthe Robin

EN VRAC...ELEMENTS POUR VOTRE

 

REFLEXION PERSONNELLE:

 

 

===

European Parliament Designates IS Atrocities As Genocide


Assyrian International News Agency
To unsubscribe or set email news digest options, visit http://www.aina.org/mailinglist.html

European Parliament Designates IS Atrocities As Genocide


2016-02-04 12:53 GMT

 

Brussels (AINA) -- The European Parliament voted today to designate the atrocities committed by ISIS against religious and ethnic minorities, including Assyrians and Yazidiz, as genocide. The resolution passed by an overwhelming majority. Formal genocide recognition places legal obligations on all countries who are signatories to the genocide convention to take action.

According to a statement on the European Parliament website:

 

MEPs reiterate their strong condemnation of ISIS/Daesh and its egregious human rights abuses, deliberately targeting Christians, Yazidis, Turkmen, Shi'ites, Shabak, Sabeans, Kaka'e and Sunnis who do not agree with their interpretation of Islam. These violations amount to "war crimes", "crimes against humanity" and "genocide" according to the Rome Statute of the International Criminal Court (ICC), they add.

 

The resolution, passed by show of hands, calls on the EU to establish a permanent Special Representative for Freedom of Religion and Belief and urges all countries in the international community to prevent war crimes, crimes against humanity and genocide within their territory. All EU member states should update their legal and jurisdictional systems in order to prevent their nationals and citizens travelling to join ISIS/Daesh and other terrorist organisations and also ensure that, should they do so, they face criminal court proceedings as soon as possible, adds the text.

 

Here is the full text of the resolution:

 

 

1. In recent years, the phenomenon of "foreign fighters" -- individuals, driven mainly by ideology, religion and/or kinship, who leave their country of origin or habitual residence to join a party engaged in an armed conflict -- has expanded almost worldwide and has become a major global challenge for the international community.

 

2. The Parliamentary Assembly condemns in the strongest terms the recent terrorist attacks which took away the lives of hundreds of citizens of Turkey, the Russian Federation, Lebanon, France, Tunisia, and of many other countries, and reaffirms its position of principle in support of the fight against terrorism in all its forms and wherever it occurs. It notes with great concern that many of these recent terrorist attacks are claimed by, and may be attributed to, individuals who act in the name of the terrorist entity which calls itself Da'ish and who have perpetrated acts of genocide and other serious crimes punishable under international law. States should act on the presumption that Da'ish commits genocide and should be aware that this entails action under the 1948 United Nations Convention on the Prevention and Punishment of the Crime of Genocide.

3. In this context, the Assembly is extremely worried about the growing flow of foreign fighters -- men and women from across Europe -- who travel to Syria and Iraq in order to join Da'ish and other violent extremist groups which openly reject and attack universal fundamental values and commit heinous crimes against both European citizens and the local population of the countries where they go to join the "jihad". The Assembly recalls that under international law States have a positive obligation to prevent genocide, and thus should do their utmost to prevent their own nationals from taking part in such acts.

4. Therefore the Assembly deems it of utmost importance to raise public awareness of, understand and address the foreign fighters phenomenon, including the problems related to the return of foreign fighters to their home countries, which is a major and growing threat to domestic and international security. Fighters who may have perpetrated acts of genocide and/or other serious crimes prohibited under international law, and who seek international protection upon their return to Europe, should under no circumstances be granted refugee status.

5. This threat takes on an even greater degree of urgency in the light of the bloody attacks in Paris in November 2015, as well as a number of previous terrorist attacks where there is credible evidence that most perpetrators were linked to Da'ish and had fought in Syria/Iraq. This threat should also be considered against the background of the unprecedented wave of arrivals of refugees and migrants in Europe.

6. Furthermore, in addition to direct security threats such as terrorist attacks by returnees, there are risks that foreign fighters seek, both while abroad and after return, to broaden support to their causes and extend radical terrorist networks by recruiting new followers, glorifying terrorist acts and sharing experience with, and providing training in terrorist techniques to, new recruits.

7. More broadly, by misusing religious motivations of their choices and acts, foreign fighters actually do harm to religious communities which they claim to belong to and fight for. As a result, there are risks of undermining the cohesion and integrity of democratic societies by exacerbating cleavages between the various ethnic and religious groups. The Assembly reaffirms in this respect that terrorism should not be associated with any religion, nationality or ethnic group.

8. The Assembly is particularly worried about the growing proportion of women and young girls who travel to join Da'ish; in some countries, this exceeds 40% of all departures. While, for the time being, it seems that women and girls do not take part directly in the fighting, it is to be feared that this could happen in the future as Da'ish sustains losses in the ranks of its fighters.

9. The foreign fighters problem is likely to remain on the political agenda for years to come, and may even deteriorate. It is therefore essential to deepen the understanding of its root causes and devise appropriate policy responses to address them. While there is a tendency to take quick and visible short-term action focused on protection and punishment in reaction to immediate threats, the Assembly believes that a security-oriented approach is not enough, and stresses the need to put more emphasis on addressing the underlying factors of radicalisation, as well as on prevention, discouragement and reintegration policies which may yield long-term results.

10. According to various studies, becoming a foreign fighter is a result of, and may be an ultimate step in, the process of radicalisation -- a complex phenomenon of people embracing radical ideology and intolerant opinions, views and ideas that could lead to violent extremism and the commitment of terrorist acts.

11. Radicalisation is most often a result of the interaction of a series of political, socio-economic, ideological, personal and psychological factors. It may affect men and women of all social origins, particularly the young, including those originating from the middle classes and holding higher education degrees. Individuals feeling marginalised, ill-treated, socially excluded and desperately seeking a meaning to life and a sense of belonging are at high risk of being radicalised, indoctrinated by extremist propaganda, including via Internet and social networks, and being recruited by terrorist groups.

12. As to the driving factors which may lead to a decision to travel to a conflict zone, these may include a sense of outrage at what is alleged to be happening in the country where the conflict is taking place and empathy with the people being affected, adherence to the ideology of the group an individual wishes to join, and a search for identity and belonging. Other drivers may be foreign policy grievances, national policy, intergenerational conflict and peer pressure. In addition, young women and girls may be attracted, via Internet recruiters, by promises of romance and marriage to Da'ish fighters and their perceived "true masculinity", and the prospects of building genuine Islamic families in a "Caliphate" under Sharia law and becoming mothers of the next generation of jihadists.

13. The Assembly reiterates that the response to terrorism must comply with international law and the fundamental principles of democracy, respect for human rights and the rule of law, and avoid undermining the values and standards of democracy which terrorists seek to destroy.

14. The foreign fighters problem is being studied and dealt with as a matter of priority by many national governments, specialised agencies, research centres, local authorities, as well as by various regional and international organisations. The Assembly underlines the need for sharing information and best practice and exchanging experiences, and the importance of co-ordinating efforts among all actors involved.

15. Taking into account an ever broadening dimension of the terrorist fighters problem stretching over national, regional and even continental borders, the Assembly believes that the United Nations must continue to play the leading role in shaping a global strategy to counter this dangerous trend. It refers, in particular, to United Nations Security Council Resolution 2178 (2014) on "Threats to international peace and security caused by terrorist acts", which addresses the issue of foreign terrorist fighters.

16. In this context, the Assembly notes with satisfaction that the Council of Europe was the first international organisation to set up a regional legal instrument to implement the provisions of Resolution 2178 by adopting an additional Protocol to the Council of Europe Convention on the Prevention of Terrorism (CETS No. 217). While regretting that the Committee of Ministers did not take into account the proposed amendments contained in Assembly Opinion 289 (2015), the Assembly welcomes the opening for signature of the additional Protocol.

17. The Assembly further welcomes the resolve of the Committee of Ministers to make a strong contribution to the fight against violent extremism and radicalisation leading to terrorism through the adoption of an Action Plan for 2015-2017, which aims to increase the capacity of European societies to reject all forms of extremism. It particularly underscores the relevance of concrete measures for preventing radicalisation through education, in prisons and on the Internet.

18. For its part, the European Union has been active in co-ordinating its member States' response to the problem of foreign fighters, and has developed, inter alia, a "Strategy for Combating Radicalisation and Recruitment to Terrorism" encompassing policy responses which are also relevant for countries outside the European Union.

19. The Assembly notes that a number of countries take measures to take away the nationality of foreign fighters. That is only admissible as long as international law and proper judicial procedures are followed.

20. Due to their proximity to citizens, local authorities and other actors at local level have a key role to play with regard to the early detection and prevention of radicalisation and departures of Europeans to the conflict zones, as well as the readaptation and deradicalisation of returnees. In this respect, the Assembly welcomes the efforts by the Congress of Local and Regional Authorities of the Council of Europe to bring together representatives of local authorities from across Europe with a view to sharing experiences and good practice on preventing radicalisation, and to promote integrated approaches at local level in order to ensure that all stakeholders -- civil society, faith-based organisations and social, educational, security and justice services -- are involved.

21. The Assembly calls on member, observer and partner for democracy States to:

 

21.1. work out a comprehensive response to the foreign fighters problem, striking the right balance between repression of criminal behaviour, protection of populations and of human rights, prevention of radicalisation, and deradicalisation and re-integration of returnees into their home communities after appropriate punishment has been served, if applicable, as well as to address the root causes of radicalisation;

 

21.2. fulfil their positive obligations under the 1948 United Nations Convention on the Prevention and Punishment of the Crime of Genocide by taking all necessary measures to prevent genocide;

21.3. build partnerships between governments, local authorities, the private sector and civil society to address the threat posed by violent extremist ideologies;

21.4. recognise and enhance the role of local authorities in dealing with the foreign fighters problem, by raising awareness at the local level, strengthening central advisory capacity, collecting, analysing and sharing local-level approaches, developing local multi-agency structures and creating and pooling new resources and tools;

21.5. review the situation in education systems, promote inclusive education and ensure that schools fully play their role in preparing active citizens with a sense of responsibility and critical thinking skills, and prepared to live in diversity and defend the values of democracy;

21.6. devise effective measures in order to detect and stop the dissemination of violent extremist propaganda on the Internet and via social networks and the media;

21.7. make active use of all communication channels, including the Internet and social media, and draw on the expertise of the best available public relations specialists, for spreading information about the heinous crimes committed by Da'ish, and counter-narratives aimed at exposing extremist discourse and dissipating illusions about the real situation in the territories held by Da'ish and the fate of its recruits, in particular by using testimonies of returnees who have witnessed at first hand the nature of Da'ish;

21.8. enhance inter-cultural and inter-religious dialogue with leaders of the various communities, with particular emphasis on the prevention of radicalisation and the need to counter hate speech and violent extremist propaganda;

21.9. pay due attention to the education and training of religious leaders in full respect of fundamental democratic values, so as to ensure that they disseminate the message of tolerance and resist hate speech;

21.10. strongly condemn and, if need be, impose sanctions on religious leaders preaching hate and violence and otherwise attacking fundamental values enshrined in the European Convention on Human Rights (ETS No. 5);

21.11. pay particular attention to the prevention of radicalisation and terrorist recruitment in prisons;

21.12. take fully into account the increasing number of women and young girls departing to join Da'ish, develop a gender-specific approach in prevention and re-integration, and specific counter-narratives aimed at women and girls, and fully use the social and family role of women in countering violent extremism;

21.13. prioritise deradicalisation programmes dealing with returnees;

21.14. decline to grant refugee status to persons who might have perpetrated acts of genocide or other serious crimes prohibited under international law, and share information about such persons with other member States;

21.15. enhance international co-operation between competent national and local authorities and specialised agencies with a view to a swift exchange of relevant information, experiences and good practice for engagement with foreign fighters for prevention, outreach, rehabilitation and reintegration after appropriate punishment has been served, if applicable;

21.16. sign and ratify, if they have not already done so, the Council of Europe Convention on the Prevention of Terrorism (CETS No. 196) and its additional Protocol, as well as other relevant Council of Europe legal instruments.

===

===

Un ancien avorteur décrit l'horreur du démembrement au cours d'une audition visant les pratiques de Planned Parenthood

 

Par Becky Yeh de Live Action News - Traduit par Campagne Québec Vie

Le 8 octobre 2015 (Live Action News) -- Le Comité de la Maison de la Justice américaine a entendu et examiné la procédure d'avortement et l'éthique médicale de Planned Parenthood, la plus grande «chaîne» d'avortement du pays.

Les personnes ayant livré un témoignage sont le praticien Dr. Anthony Levatino; une ancienne manager au Planning, Sue Thayer; et Luana Stoltenberg, victime de traumatisme et de stérilité suite à un avortement exécuté par l'institution.

Au cours de l'entretien, Dr. Levatino a partagé des détails particulièrement macabres à propos des délivrances précoces du second trimestre (nommées D&E pour dilatation et évacuation), qu'il décrit comme des opérations menées "à l'aveuglette".

"Avec un avortement D&E - le démembrement, si vous préférez- les chances de donner naissance à un fœtus cliniquement viable sont nulles, confesse Levatino.

LR1.jpg

Levatino décrit comment les avorteurs atteignent le ventre de la femme enceinte avec une pince qui va ramener à l'extérieur les parties du corps du fœtus, par la force. Cette procédure violente a pour but d'arracher les membres de l'enfant de son torse, qui se vide de son sang à en mourir, dans l'utérus.

"Attraper et sortir, encore", telle est sa description "vous prélevez un bras, ... et parfois un petit visage sort et vous regarde fixement."

Levatino déclare avec aplomb: "Félicitations! Vous venez juste de terminer un avortement D&E. Vous venez expressément d'affirmer le droit de choisir."

(Le choix est un argument des pro-avortements, ndlr)

Levatino qui a procédé à plus de 1 200 avortements, laisse ensuite défiler une conversation téléphonique enregistrée par la ligue des pro-vie, pour fournir une compréhension supplémentaire au drame de l'avortement systématique aux États-Unis. Ainsi la vidéo relate des détails sordides sur des avortements en fin de grossesse et les usages en cours dans ces cliniques.

Un descriptif détaillé de l'avortement D&E par le Dr. Levatino, dont sont tirés les quelques extraits ci-dessous, peut être lu en ligne en cliquant ici:

Imaginez un moment que vous êtes un gynécologue-obstétricien "en faveur du choix", comme je l'ai été. Votre patiente, est une adolescente de 17 ans enceinte depuis 20 semaines. A cette date, son utérus est remonté jusqu'à son nombril et elle ressent les coups de son bébé depuis les dernières semaines. Si vous pouviez le voir, son enfant a la taille d'une main sans compter les jambes.

Votre patiente est maintenant endormie sur une table d'opération avec les pieds dans des étriers. Avant d'entrer dans la salle, j'ai bien lavé mes mains avec un linge stérile, et fait enfiler mes gants par une collaboratrice.

La première chose à faire est d’ôter le laminaire (algue à fort gonflement) qui a été placé quelques heures plus tôt en bas du col de l'utérus pour le dilater et permettre l'accomplissement de la procédure. Ceci fait, je dirige mon attention sur les instruments chirurgicaux placés soigneusement à ma droite.

Tout d'abord je dois saisir un cathéter de 5 mm de diamètre, un tube de plastique translucide de 22 cm de long, avec un embout de 2 cm. Imaginez-vous placer cet instrument à travers l'utérus et demander à l'aide-soignante d'enclencher l'appareil à succion connecté. Ce que vous devriez voir est un liquide jaune clair qui ressemble à de l'urine passant par la sonde collectée par la machine à succion. C'est le liquide amniotique entourant le bébé et qui le/la protège.

L'aspiration terminée, c'est au tour d'une pince à crampon en forme de ciseau. Elle mesure 33 cm et est en acier inoxydable, au bout, ses mâchoires font 6,5 cm sur 2, avec des rangs de stries acérées, ou des dents. Ce qui sert à attraper et écraser les tissus organiques. Quand il tient, il ne lâche pas.

Un avortement D&E du second trimestre est une procédure aveugle, le bébé peut se trouver dans n'importe quelle position à l'intérieur de l'utérus. Imaginez-vous essayant d'attraper tout ce que vous pouvez avec la pince. A vingt semaines de gestation, l'utérus est fin et sensible, il faut être vigilant et ne pas perforer ou détériorer les parois. Dès que vous avez atteint quelque chose, il faut appuyer sur les pinces pour accrocher le mieux possible, et vraiment fort. Alors je sens quelque chose venir, comme je retire une jambe entière et parfaitement formée de 10 à 12 cm de long. Il faut ensuite attraper le reste. Préparer les pinces et tracter très fort encore une fois, pour sortir un bras de la même taille. Encore et encore avec la même pince, ramener la colonne vertébrale, les intestins, le cœur, et les poumons.

La partie la plus difficile de l'opération est d'extraire la tête du bébé. A cet âge-là, le crâne est de la taille d'une prune, et il est en train de flotter librement à l'intérieur de la cavité utérine. Vous pouvez être sûr de l'attraper avec les pinces que si vous avez enfoncé vos doigts aussi loin que possible. Vous ne pouvez savoir que vous l'avez que quand vous écrasez quelque chose et observez une sorte de gélatine blanche sortir de l'utérus. C'était le cerveau du bébé. Ensuite vous pouvez retirer les morceaux du crâne. Si c'est vraiment un mauvais jour, comme c'est souvent le cas, un petit visage peut venir vous hanter.

Félicitations! Vous venez d'accomplir avec succès un avortement D&E avec aspiration. Vous lui avez permis d'avoir le choix. Et vous venez de gagner 600 dollars US en quinze minutes.

L'interrogatoire est venu répondre à des caméras cachées qui montraient le personnel de Planned Parenthood monnayer et vendre des parties de fœtus. Ce sont en tout dix vidéos en provenance du Centre pour le Progrès Médical qui exposent des hauts responsables discutant de leur rôle dans ce trafic d'organes en élaborant des procédures pour obtenir des tissus intacts pour leurs clients, en produisant ce qui semble être des avortements partiels, illégaux.

Cette audition parle des pratiques abortives qui sont absolument répandues à travers la profession ou l'industrie. Suite à la publication ces vidéos filmées en caméra cachée, des nombreuses enquêtes à l'encontre de ce géant de l'avortement ont été ouvertes, tant au niveau fédéral qu’au niveau national. Déjà cinq États ont renoncé à financer Planned Parenthood, et les 500 millions de dollars engrangés par l’argent des contribuables ont fait l’objet d’analyses approfondies.

A la lumière des infractions et du scandale, les législateurs ont appelé à un réacheminement des fonds accumulés grâce à l’argent des contribuables, faisant valoir que les  femmes seraient mieux servies si cet argent était destiné au financement de cliniques fournissant des soins et des services complets aux femmes et à leurs familles.(Source:CAMPAGNE QUEBEC-VIE : Pour écouter et voir les vidéos, suivre ce lien http://www.cqv.qc.ca/ancien_avorteur_decrit_horreur_du_demembrement#.VrNbWFkUdhY.facebook  )

===

Pour ceux intéressés par les rapports entre la théologie et la science,

 nous signalons l'apparition sous forme de livre (vol. 1 et vol.2) du cours de "Théologie orthodoxe et science" du Centre Dumitru Staniloae, auteur Père Razvan Ionescu.
Les livres seront disponibles bientôt à la librairie "La Procure".

Pour une commande des plusieurs livres une réduction de prix sera faite

(8 euro, à la place de 10 et 12 euro, respectivement). 


L'auteur, le Père Razvan Ionescu, se tient disponible pour des autographes, à la demande.
"Faut-il concevoir l’exercice de la science moderne comme étant nécessairement extérieur, étranger, voire hostile, aux valeurs évangéliques auxquelles s’attache la vie de l’Eglise?

La «révolution scientifique», vécue dans certains milieux comme rupture par rapport à l’autorité de l’Eglise, oblige-t-elle à interpréter en termes d’incompatibilité ontologique les relations entre l’exercice des disciplines scientifiques modernes et le mode de vie ecclésial ?"

Père Razvan Ionescu.

 

(Source : Père Duloisy sur Facebook)

 

===

 

Les services de renseignement français s’attendent à des attaques terroristes dans les jours à venir.

Daech a programmé des attentats suicides selon de nouveaux modes opératoires. En utilisant des outils numériques à la pointe de la technologie, les islamo-terroristes prévoient d’envoyer des convois de véhicules en opération suicide. Une première voiture, au blindage renforcé, conduite à distance et chargée d’explosifs, aurait pour objectif de faire un maximum de dégâts. Un second véhicule, transportant des djihadistes, aurait pour mission de tuer le plus grand nombre de civils. Un troisième véhicule terminerait « le travail » et récupérerait, autant que faire se peut, les commandos.

Parmi les cibles privilégiées : des églises remplies de fidèles le dimanche ; des écoles ; des centres commerciaux ; des sites touristiques. Nos services prévoient des attaques multiples, sur tout le territoire et en même temps. Confidence d’un haut fonctionnaire de la place Beauvau :

« L’objectif est d’essayer de mettre la France à genoux. »

Autre crainte des services : des opérations type « cheval de Troie » avec des migrants.

Les islamo-terroristes se serviraient de leurs camps pour s’organiser discrètement, noyés dans la masse, s’entraîner et passer à l’action en un temps record, prenant de vitesse la police et la gendarmerie.

D’où la création en urgence d’antennes du GIGN dans plusieurs villes de province et un renforcement de l’organisation et de la décentralisation des unités du RAID. Pour, selon les termes employés, « s’attendre à l’inattendu ».

Il y a deux jours, le RAID est intervenu dans le camp de migrants de Grande-Synthe (Nord) où une fusillade a éclaté.

Signes inquiétants, aussi, la multiplication des menaces contre des lycées faisant état d’attaques de « commandos dotés de bombes et de fusils d’assaut kalachnikov pour faire un maximum de victimes ». Une manière de mise en jambes…

Le problème, c’est que ni les policiers ni les gendarmes ne peuvent faire des miracles. Ils ont les mains liées.

...

LDYRhvE-770x1090

LDYRhvE-770x1090

 

 

 

===

 

His Holiness Patriarch Mor Ignatius Aphrem II and His Beatitude

 

Syriac Catholic Patriarch Mor Ignatius Youssef III Younan visited

 

His Excellency Lebanese MP Sleiman Franjieh,

 

Head of Tayyar Al-Marada at his residence in Bnesh'i in Zgharta, Lebanon.

 
His Eminence Mor Justinus Boulos Safar, Syriac Orthodox Patriarchal Vicar in Zahleh and Beqaa, Rev. Fr. Habib Mrad, Syriac Catholic Patriarchal Secretary, Very Rev. Raban Joseph Bali, Syriac Orthodox Patriarchal Secretary and Media Office Director accompanied His Holiness and His Beatitude. 


During the meeting, His Holiness considered that "calling the Syriacs in Lebanon a minority is unfair and it is our right to have two parliamentarians representing us in the Lebanese Parliament". 


His Beatitude expressed his happiness to visit MP Franjieh and wished that a new president be elected soon to serve Lebanon and its people. 


MP Franjieh assured the two patriarchs of his support in their demand.


قداسة سيدنا البطريرك مار اغناطيوس أفرام الثاني وغبطة بطريرك السريان الكاثوليك مار اغناطيوس يوسف الثالث يونان يزوران النائب سليمان فرنجيه، رئيس تيّار المردة، في منزله في بنشعي ـ زغرتا.
رافق صاحبي القداسة والغبطة نيافة المطران مار يوستينوس بولس سفر، النائب البطريركي للسريان الأرثوذكس في زحلة والبقاع، والأب حبيب مراد أمين سرّ بطريركية السريان الكاثوليك، والأب الربّان جوزف بالي السكرتير البطريركي للسريان الأرثوذكس ومدير دائرة الإعلام.
خلال اللقاء، اعتبر البطريرك أفرام الثاني أنّ "وجودنا وتسميتنا أقلّيات أمرٌ مجحفٌ بحقّنا، ولا يشرّفنا أن نُعتبَر أقلّيات، لأنّ هذه الكلمة هي بمثابة إهانة" وشدّد على أنّ "من حقّنا أن يكون لدينا تمثيلٌ في المجلس النيابي"، وأمل "أن يُؤخَذ طلبنا هذا بعين الإعتبار في الترتيبات المقبلة على الأبواب، ومنها انتخاب رئيسٍ للجمهورية واعتماد قانونٍ انتخابي جديد".
كما أعرب البطريرك يوسف الثالث يونان عن سعادته بزيارة معالي الوزير سليمان فرنجيه وعائلته، داعياً له بالتوفيق والنجاح. كما تمنّى غبطته "للبنان أن ينتخب الرئيس المناسب ليستطيع أن يخدم لبنان وشعبه المحتاج إلى رئيسٍ يرعاه". 
ومن جهته، أكّد النائب فرنجية وقوفه إلى جانب الطائفتين السريانيتين ودعمهما في مطلبهما المحقّ هذا، بتأمين التمثيل العادل والمنصف لهما.

 

===

Régis DEBRAY :

"Le Chantage à l'islamophobie est insuportable"

Dans un entretien à retrouver en kiosques cette semaine, le philosophe soutient Elisabeth Badinter et met en garde : "Une laïcité peureuse serait désastreuse, une laïcité guerrière serait contre-productive."

L'Observatoire de la laïcité  depuis  : "Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobe"lorsqu'il s'agit de défendre la laïcité. La philosophe reçoit l'appui cette semaine de Régis Debray, qui a donné un entretien à Marianne, à retrouver "Elisabeth n'a pas tort. On a connu le chantage à l'antisémitisme dès qu'on critiquait la politique israélienne. Le chantage à l'islamophobie est également insupportable", abonde son pair."La critique d'une religion ne se confond pas avec l'injure faite aux fidèles de cette religion, et c'est au juge et à lui seul de faire le partage, si litige il y a."

Régis Debray publie avec le préfet Didier Leschi La laïcité au quotidien (Folio), un livre dans lequel il prône un retour "au sol ferme de la pratique, sans minimalisme ni maximalisme". Il nous explique sa démarche : "L'esprit de laïcité prend l'eau partout dans le monde, sous la pression des 'revivals' religieux, là où il régnait il y a encore cinquante ans. Et en France, s'il y a consensus sur le principe, ça flotte dans l'exercice." Pour l'essayiste, il faut "montrer que nous avons un droit clair qui a une histoire et qui, si on le connaît, est une force qui doit nous défendre contre le djihadisme et les ambitions religieuses intolérables qui veulent nous ramener à la société d'Ancien Régime."

Et pour guider le débat , Régis Debray tente de tracer un juste milieu : "Une laïcité peureuse serait désastreuse, une laïcité guerrière serait contre-productive"…

 

SOURCE

 

===

 

===

 

PATRIARCH KIRILL: THERE WAS NO QUESTION OF ANY UNION OF THE ORTHODOX CHURCH WITH THE NON-ORTHODOX

Source: DECR Communication Service

February 2, 2016

 

 

The forthcoming Pan-Orthodox Council is to consider a draft document on Relations of the Orthodox Church with the Rest of the Christian World adopted by the 5th Pan-Orthodox Pre-Council Conference on October 10-17, 2015, in Chambesy, as reported by His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia to the Bishops’ Council of the Russian Orthodox Church which has opened in Moscow.

In his report about the preparation of the Pan-Orthodox Council, the Primate of the Russian Orthodox Church noted that this document was drafted on the basis of two texts elaborated as far back as the '80s, with one of them devoted to the so-called ecumenical movement and the other mostly to the bilateral dialogues conducted by the Orthodox Church with non-Orthodox communities. "The need for a considerable revision was dictated by the changes which have occurred in a number of Protestant denominations in the last decades," His Holiness stated, "influenced by secular ideology, many of them embarked on the path of revision of not only their own doctrine but also the very foundations of Christian morality."

This is what compelled the Orthodox Church to reconsider her relations with such communities, His Holiness reminded the bishops.

"Our criticism was taken into account in the revision of this document," Patriarch Kirill stressed, noting that in its basic affirmations it takes into account the principle provisions of the Basic Principles of the Russian Orthodox Church’s Attitude to Non-Orthodoxy adopted by the Jubilee Bishops’ Council in 2000. Thus, the draft document of the Pan-Orthodox Council clearly states that the relations of the Orthodox Church with non-Orthodox churches "should be built on the speediest and most accurate clarification of all the ecclesiological topics, especially in the area of teaching on the sacraments, grace, priesthood and apostolic succession as a whole." In a separate note it states that the Orthodox Church, while participating in the work of the World Council of Churches, “does not accept the idea of ‘equality of confessions’ and cannot perceive the unity of the Church as some inter-confessional compromise."

"Certainly, no union of the Orthodox Church with the non-Orthodox is even mentioned in the document," Patriarch Kirill stated.

 

 

DECR Communication Service

03 / 02 / 2016

 

===

L'EUROPE RECONNAIT QUE DAECH SOIT GENOCIDAIRE:

Dans cette résolution intitulée « Les combattants étrangers en Syrie et en Irak«  (n°2091, 2016), l’Assemblée poursuit : « Il importe que les États agissent en vertu de la présomption que Daesh commet un génocide et aient conscience du fait que cette situation impose d’agir au titre de la Convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948 » (§2). L’Assemblée « rappelle que le droit international impose aux Etats l’obligation positive de prévenir tout génocide et, par conséquent, de faire tout leur possible pour empêcher leurs propres ressortissants de prendre part à de tels actes » (§3).

Chrétiens et yézidis d’Irak, doubles victimes d’un génocide

L’Assemblée demande à ses 47 États membres ainsi qu’aux États partenaires (incluant les États méditerranéens) de « respecter leurs obligations positives nées de la Convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948, en prenant toutes les mesures qui s’imposent pour prévenir un génocide » (§21.2).

L’amendement permettant la reconnaissance du génocide a été largement soutenu et adopté par 109 votes pour et six votes contre (parmi lesquels trois députés turcs).

Le « génocide » a une définition précise en droit international. Il s’agit de crimes « commis dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux ». Il est donc évident que les chrétiens d’Irak et les yézidis en Irak sont victimes d’un génocide.

Une étape fondamentale pour obtenir l’action de la communauté internationale

La reconnaissance d’un génocide, selon le droit international, impose aux Etats et à la communauté internationale l’obligation d’agir, pour prévenir le génocide autant que possible, pour défendre les communautés attaquées et pour juger et punir les responsables devant les juridictions nationales et internationales. Sont également punissables l’incitation, mais aussi, l’entente en vue de commettre le génocide, l’incitation directe et publique, la tentative et la complicité. Ainsi, tout individu, organisation ou État, où qu’il se trouve – y compris en Europe et aux États-Unis, dès lors qu’il incite publiquement à ces crimes ou en est le complice, devrait aussi être poursuivi pénalement pour crime de génocide.

Reconnaître le génocide est donc la première étape fondamentale pour obtenir l’action de la communauté internationale.

L’UE refuse d’employer le terme de « génocide »

Le Rapporteur de la Commission des questions juridiques et des droits de l’homme, Pieter Omtzigt, qui a défendu la reconnaissance du génocide, explique que cette reconnaissance est importante puisque la Convention des Nations Unies pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948 oblige les pays à prendre les mesures nécessaires pour faire arrêter le génocide. « Une des mesures que doivent prendre les pays est d’empêcher leurs ressortissants d’aller à Ragga et de devenir des membres de l’organisation qui commet le génocide ». M. Omtzigt précise que « dans un certain nombre de pays Européen, l’appartenance à une organisation terroriste (telle que Daesh) est une infraction pour laquelle les autorités peuvent envoyer les gens en prison ». Par conséquent, la reconnaissance du génocide impose non seulement aux États le devoir de lutter contre le terrorisme, sur leur propre territoire, mais permet également de mener à bien cette lutte.

Le Parlement européen (Le Parlement de l’Union européenne de Bruxelles), le 3 février 2016, va débattre de cette question à l’occasion d’un projet de résolution sur les « Massacre systématique des minorités religieuses par le groupe “État islamique” ». Lors d’un récent débat sur ce texte, le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a refusé d’employer la qualification de « génocide ».

Quelques gouvernements et parlements ont déjà reconnu ce génocide ; il est temps que les institutions européennes et les Nations unies le reconnaissent à leur tour.

 

Une pétition en ce sens a été initiée par le Centre européen pour le droit et la justice, une organisation non gouvernementale accréditée auprès des Nations unies.(Source: Aleteia)

 

===

Pour la première fois, la dépouille du Padre Pio, le célèbre capucin aux stigmates, a quitté la région italienne des Pouilles pour Rome où elle pourra être vénérée jusqu’au 11 février.

La dépouille de Padre Pio dans son caisson transparent, est exposée le 24 avril 2008, dans son village de San Giovanni Rotondo, dans la région des Pouilles (sud de l'Italie)

 À l’occasion du Jubilé de la miséricorde, le Pape François a souhaité une exposition exceptionnelle dans la basilique Saint-Pierre de la dépouille de ce célèbre saint mort en 1968 et canonisé en 2002 par Jean-Paul II.

Arrivée à Rome ce mercredi 3 février 2016, les reliques seront d’abord exposées dans la basilique Saint-Laurent-hors-les-murs confiée à la communauté des frères mineurs capucins. Cette basilique abritera également les reliques de saint Léopold Mandic, un capucin d’origine croate. Dans l’après-midi du 5 février les reliques des deux saints seront transférées dans la basilique Saint-Pierre. Cet événement a été organisé à la demande personnelle du Saint-Père pour souligner l’importance du sacrement de la réconciliation et du ministère de confesseur. Padre Pio de Pietrelcina et Léopold Mandic sont en effet connus comme deux confesseurs infatigables.

Saint Padre Pio connaît une popularité immense en Italie, son effigie se retrouve chez de nombreux foyers ou placardée dans les magasins. Nous avons interrogé le frère Carlo Maria Laborde, capucin d’origine uruguayenne. Il est le secrétaire général de l’association internationale des groupes de prières de Padre Pio. Il revient avec Olivier Bonnel sur les racines de la popularité du saint.

 

Parallèlement, une exposition sur le Padre Pio, a été inaugurée ce mercredi 5 février à Rome, dans un ancien hôtel particulier de l’avenue de la Conciliazione, près de la basilique Saint-Pierre. L’exposition qui restera ouverte au public jusqu’au 10 février présente des souvenirs personnels du saint : son berceau ; le reliquaire réalisé pour sa béatification ; un gant en laine ; les pièces de tissus qu’il utilisait pour nettoyer ses plaies ; une chemise de nuit qui atteste la véridicité du phénomène mystique de la flagellation ou encore des lettres écrites de sa propre main.

Source : Radio Vatican

Une trés belle Bd sur Padre Pio :
BD Vie de Padre Pio Laurent Bidot

 

===

 

ARMENIAN MUSLIMS LIVING IN TURKEY ARE RETURNING TO CHRISTIANITY

Istanbul, May 19, 2015   

Armenians living in Turkey – descendants of the Christians who embraced Islam – are returning to the faith of their fathers in great numbers, reports the Linga news portal.

 

    

 

According to the famous Agos Armenian weekly newspaper published in Istanbul, the cases of conversion of Armenian Muslims to Christianity, which are becoming more frequent, indicate that they (Armenians) have preserved their ancestors’ faith deep in their memory.

Specifically, it has been reported that on Saturday, May 9, clergy of the Turkish Church of St. Stephen baptized twelve Dersim Armenians. The latter, having learned about their true origin, accepted the Gospel message at once. Also most of the newly-baptized who joined the Armenian Church have decided to bless their family life by the sacrament of a Church wedding.

In the experts’ view, this event is just one example of a large number of conversions of Turkish Armenians’ descendants from Islam to Christianity: thus, Dr. Georgette Avakian in her interview with the portal noted that “descendants of the Armenians who were forcibly converted to the faith of Prophet Muhammad have started realizing the significance of their nation’s history, and now they are returning by the dozens to their ancestral faith in Christ the Savior”.

“There are many such examples. One case of particular resonance recently took place in Jerusalem, when a group of Turkish Muslims of Armenian origin came to the Holy Land in order to be baptized there in the Metropolis of the Armenian Apostolic Church. And that they fearlessly announced this in public is already extremely significant,” Avakian said in conclusion.

 

 

Pravoslavie.ru

 

22 / 05 / 2015

 

===

 

INVITATION(S):

 

Carême 2016 avec le prophète Élie : J-7

Retraite de Carême avec Elie


Chers amis. Aloho m'barekh

Pour illuminer votre marche de Carême (Qui pour nous commence dix jours plus tôt) , êtes-vous intéressés, chers frères et soeurs de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone Mar Thomas, par cet éclairage d'une communauté extérieure à notre Tradition ?

Je pense que vous n'y trouverez nulle contradiction, mais bien plutôt un éclairage qui viendra "complémentariser" l'enseignement de nos Saints Pères et nos humbles efforts pour vous transmettre l'héritage vivifiant de la Tradition Apostolique...

De plus, le Carmel St Elie, si je ne me trompe, tout comme notre Monastère (Tant en France qu'au Cameroun) est un lieu de prière pour l'unité, l'unanimité du témoignage Chrétien des fils et filles de l'Unique Eglise du Christ hélas divisée par les péchés de ses fils.

Alors, bien chers amis. Bon et Saint Carême à vous, heureuse montée vers Pâques !

Votre fidèlement et respectueusement dévoué en Notre-Seigneur.

 

+Mor Philipose-Mariam, métropolite, Chandai-Brévilly ce 3.II.16.

 

Je vous transmets, en tout cas, l'invitation des Pères Carmes: 


Avec ce Carême 2016, voici notre 10ème retraite en ligne : Rencontrer le Dieu de Vie avec le prophète Elie. « Il est vivant le Seigneur devant qui je me tiens ».

Que peut bien avoir à nous dire un homme qui a vécu il y a près de 3 millénaires ? … Elie de Tishbé, grand prophète du IX° siècle avant Jésus-Christ est une figure majeure de l’Ancien Testament et pourtant une figure assez méconnue. La famille spirituelle du Carmel conserve son héritage avec soin, consciente de la richesse spirituelle que ce prophète transmet aux baptisés : le sens de la prière et de l’écoute de la Parole de Dieu, la nécessité de s’engager pour le Seigneur devant l’idolâtrie de chaque époque, la dénonciation courageuse de l’injustice …

Avec Elie, nous suivrons 6 étapes au long de ce Carême :
  1. se cacher au désert
  2. le combat de la confiance
  3. dénoncer l'injustice
  4. retrouver ce qui était perdu
  5. rencontrer l'autre en notre commune pauvreté
  6. s'ouvrir à la présence de Dieu
La retraite a été préparée par notre frère Olivier-Marie Rousseau, du couvent de Paris et une équipe carmélitaine : nos sœurs du Carmel Saint-Elie qui pourront recevoir des intentions de prière des retraitants, notre frère Jean-Alexandre du couvent de Paris, Dominique, Séverine et Kevin.

Format et rythme de la retraite :
Après une introduction à la retraite envoyée le mercredi 10 février, vous recevrez chaque vendredi du Carême un message électronique hebdomadaire pour télécharger le contenu de la semaine en 3 formats possibles (Texte Word sans images, PDF A4 ou PDF pour smartphone) :
1. une méditation spirituelle qui comprend :
- un passage du cycle d'Elie (que vous pourrez écouter sur Internet)
- l'évangile du dimanche commenté
- trois pistes de mise en pratique pour la semaine
2. pour prier chaque jour de la semaine : 6 pistes de méditation en images à partir de phrases de l’Écriture
Vous trouverez aussi en plus dans ce message électronique :
3. une version audio résumée de ce contenu en 3-4 minutes
4. une piste d’approfondissement sur Internet (vidéo, montage, conférence, etc.)

Nous comptons sur vous pour faire connaître cette retraite
 
===
Dans le cadre du cycle 2016 de Travaux Inter scripturaires Artisans de Paix

Vous êtes cordialement invité(e) – à une rencontre organisée par :

L'Association  ARTISANS DE PAIX

www.artisans-de-paix.org

clip_image002

 MARDI 9 FEVRIER 2016, de 18 h 30 à  21 h 30

Au Forum 104, salle Cyprès (sous réserve), 104, rue de Vaugirard 75006 Paris,

Métro : Montparnasse, sortie Rue de Rennes.

Sur le thème :

L’attente messianique dans chacune de nos traditions,

Vérité des Fraternités Artisans de Paix ?

Avec 

 Rabbin Mikaël Journo, 

Rabbin de la synagogue Chasseloup-Laubat (Paris 75015). Membre du Consistoire.

Secrétaire de la Conférence Générale des Rabbins de France, membres du Consistoire.

Conseiller spirituel du Grand Rabbin de France.

Pasteur Alain Joly,

Pasteur ordonné dans l’Eglise évangélique luthérienne. Chargé de cours à la Faculté libre de Théologie évangélique.

Intervenant régulier et administrateur de la radio « Fréquence protestante ». Ecrivain..

Président émérite du Consistoire luthérien de Paris. Vice-président chrétien  d’Artisans de Paix.

Shaykh Tarik Abou Nour,

Imam, Ingénieur (ENPC), Diplômé EPHE, EMI et IAE. Chercheur en droit et finance islamique.

Ecrivain. Secrétaire général du Comité Indépendant de Finance Islamique en Europe (CIFIE).  

Co-fondateur et responsable du premier site francophone sur le droit musulman malikite.

Chargé des Relations Publiques d’Artisans de Paix avec les traditions musulmanes.

Vincent Pilley,

Pratique le bouddhisme de Nichiren Daïshonin,

dans la tradition mahayaniste du Sûtra du Lotus, au sein du mouvement Soka né au Japon.

Chargé des Relations Publiques d’Artisans de Paix avec les traditions bouddhiques.

Jeudi 4 FÉVRIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

PROGRAMME DE CES PROCHAINES SEMAINES AU MONASTÈRE SYRIAQUE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE, MÈRE DE MISÉRICORDE:

 

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

 

 

 

 

 *Mercredi 3 Février:

 Fête des Pères qui ont tout quitté (Mémoire de St Blaise) Messe du jour et Bénédiction des cierges de St Blaise (Contre les maladies de gorges)

* Wednesday, February 3:
  Mass and Blessing of St. Blaise candles (Against Gorge diseases)

 

*Dimanche 7 Février, Pèlerinage de Chandeleur à N-D

 

de Miséricorde

 -Messe à 10h30 célébrée par le Père Isaac en présence du métropolite. 

-Bénédiction des Cierges de la Chandeleur par le métropolite et distribution des cierges de la Chandeleur .

-Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

-Imposition des  cierges de St Blaise  à 15h avant la prière pour l'unanimité des Eglises Apostoliques et la sauvergarde des familles.

* Sunday, February 7, monthly Pilgrimage to Our Lady of Mercy
  Mass at 10:30, distributing candles of Candlemas and St. Blaise (Imposition of these to 15h) .Repas fraternal and loyal reception from 13:30 to 17:30.

 

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

 

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 
NOËL AU MONASTÈRE SYRIAQUE DANS LA QUIÉTUDE D'UNE CAMPAGNE NORMANDE , POURQUOI PAS ? CHRISTMAS AT MONASTERY SYRIAC IN THE TRANQUILITY OF NORMAN CAMPAIGN, WHY NOT?
 

Pour

PARIS ET  SA REGION :

(Messes épisodiques.

RAMASSAGE DES FIDELES

pour le Weekend de Pèlerinage en Normandie à N-D de Miséricorde 

tous les samedis précédent le 1er dimanche du mois à 15h,

Place du Chatelet

 
Retraite de Carême avec Elie
"The first look might be by coincidence or without your will, but the second look is without a doubt willingly, for which you will have to give an account" + Pope Shenouda +

"The first look might be by coincidence or without your will, but the second look is without a doubt willingly, for which you will have to give an account" + Pope Shenouda +

PROGRAMME DE CES PROCHAINES SEMAINES AU MONASTÈRE SYRIAQUE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE, MÈRE DE MISÉRICORDE:

 

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

 

 

 

 

 *Mercredi 3 Février:

 Fête des Pères qui ont tout quitté (Mémoire de St Blaise) Messe du jour et Bénédiction des cierges de St Blaise (Contre les maladies de gorges)

* Wednesday, February 3:
  Mass and Blessing of St. Blaise candles (Against Gorge diseases)

 

*Dimanche 7 Février, Pèlerinage de Chandeleur à N-D

 

de Miséricorde

 -Messe à 10h30 célébrée par le Père Isaac en présence du métropolite. 

-Bénédiction des Cierges de la Chandeleur par le métropolite et distribution des cierges de la Chandeleur .

-Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

-Imposition des  cierges de St Blaise  à 15h avant la prière pour l'unanimité des Eglises Apostoliques et la sauvergarde des familles.

* Sunday, February 7, monthly Pilgrimage to Our Lady of Mercy
  Mass at 10:30, distributing candles of Candlemas and St. Blaise (Imposition of these to 15h) .Repas fraternal and loyal reception from 13:30 to 17:30.

 

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

 

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 
NOËL AU MONASTÈRE SYRIAQUE DANS LA QUIÉTUDE D'UNE CAMPAGNE NORMANDE , POURQUOI PAS ? CHRISTMAS AT MONASTERY SYRIAC IN THE TRANQUILITY OF NORMAN CAMPAIGN, WHY NOT?
 

Pour

PARIS ET  SA REGION :

(Messes épisodiques.

RAMASSAGE DES FIDELES

pour le Weekend de Pèlerinage en Normandie à N-D de Miséricorde 

tous les samedis précédent le 1er dimanche du mois à 15h,

Place du Chatelet

Jeudi 4 FÉVRIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 6,7-13.

En ce temps-là, Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux. Il leur donnait autorité sur les esprits impurs, 
et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton ; pas de pain, pas de sac, pas de pièces de monnaie dans leur ceinture. 
« Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. » 
Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. 
Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez et secouez la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. » 
Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir. 
Ils expulsaient beaucoup de démons, faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades, et les guérissaient. 
 



Par le Bx Charles de Foucauld

(1858-1916), ermite et missionnaire au Sahara 
Lettre à Joseph Hours, 3 mai 1912 

 

« Pour la première fois, il les envoie »

 

Être apôtre, par quel moyen ?

Par ceux que Dieu met à sa disposition :

les prêtres ont leurs supérieurs qui leur disent ce qu'ils doivent faire.

Les laïcs doivent être apôtres envers tous ceux qu'ils peuvent atteindre :

leurs proches et leurs amis, mais non eux seuls ; la charité n'a rien d'étroit, elle embrasse tous ceux qu'embrasse le Cœur de Jésus. 

Par quel moyen ?

-Par les meilleurs, étant donnés ceux auxquels ils s'adressent : *avec tous ceux avec qui ils sont en rapport, sans exception, par la bonté, la tendresse, l'affection fraternelle, l'exemple de la vertu, par l'humilité et la douceur toujours attrayantes et si chrétiennes.

*Avec certains sans leur dire jamais un mot de Dieu ni de la religion, patientant comme Dieu patiente, étant bon comme Dieu est bon, étant un tendre frère et priant.

*Avec d'autres en parlant de Dieu dans la mesure qu'ils peuvent porter ; dès qu'ils en sont à la pensée de rechercher la vérité par l'étude de la religion, en les mettant en rapports avec un prêtre très bien choisi et capable de leur faire du bien.

Surtout voir en tout humain un frère.

 

 

 

Our own evil inclinations are far more dangerous than any external enemies.' St. Ambrose of Milan

Our own evil inclinations are far more dangerous than any external enemies.' St. Ambrose of Milan

Partager cette page

Repost 0

Recherche

Liens