Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 07:11
Love came down, as is its way, In the appearance of a luminous cloud. I saw it fasten on me and settle on my head. And it made me cry out, for I was so afraid; Thus it flew away, and left me alone. Then how ardently I searched after it; And suddenly, completely, I was conscious of it present in my heart, Like a heavenly body. I saw it like the disc of the sun … It closed me off from the visible, And joined me to invisible things. It gave me the grace to see the Uncreated. (St Symeon the New Theologian)

Love came down, as is its way, In the appearance of a luminous cloud. I saw it fasten on me and settle on my head. And it made me cry out, for I was so afraid; Thus it flew away, and left me alone. Then how ardently I searched after it; And suddenly, completely, I was conscious of it present in my heart, Like a heavenly body. I saw it like the disc of the sun … It closed me off from the visible, And joined me to invisible things. It gave me the grace to see the Uncreated. (St Symeon the New Theologian)

 

'Passions work in four stages -- first, in the heart; second, in the face; thirdly, in words; and fourthly, it is essential not to render evil for evil in deeds. If you can purify your heart, passion will not come into your expression; but if it comes into your face, take care not to speak; but if you do speak, cut the conversation short in case you render evil for evil.' (St. Poemen)

'Passions work in four stages -- first, in the heart; second, in the face; thirdly, in words; and fourthly, it is essential not to render evil for evil in deeds. If you can purify your heart, passion will not come into your expression; but if it comes into your face, take care not to speak; but if you do speak, cut the conversation short in case you render evil for evil.' (St. Poemen)

Sixième dimanche du Grand Carême

(Dimanche de l'Aveugle Né

/ Jour du Catholicos/

 

Accordé au Calendrier Orthodoxe Malankar)

 

Chers amis. Aloho m'barekh

Naturellement aujourd'hui, notre Eglise locale Syro-Orthodoxe Francophone présente en France et en Afrique, prie intensément pour le Catholicos de l'Eglise-mère du Malankare en union avec l'Eglise des Indes.

Nous souvenant que nos deux Monastères de Chandai et Yaoundé (Lesquels ne sont qu'une antité canonique) sont des centres de prière pour l'unité des Eglises apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la Paix dans le monde, nous prions non moins naturellement pour le renforcement de l'unanimité de témoignage des Eglises de Tradition Syriaque.

"Père, qu'ils soient uns comme Vous et moi sommes un afin que le monde croie"

Bon dimanche à tous et à dimanche prochain pour le "Dimanche des Hossana" (Rameaux) et, pour ceux qui le peuvent à la Retraite spirituelle de Semaine Sainte...

Votre fidèlement en Christ. Puisse la Mère de Miséricorde et les Saints de l'Eglise-mère vous accompagner de leurs prières d'intercession  !

+Mor Philipose-Mariam, métropolite

 

Saint Qurbana

o    1 Pierre 4: 12-19 :

  • 12 Bien-aimés, ne trouvez pas étrange le brasier allumé parmi vous pour vous mettre à l’épreuve ; ce qui vous arrive n’a rien d’étrange.
  • 13 Dans la mesure où vous communiez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous, afin d’être dans la joie et l’allégresse quand sa gloire se révélera.
  • 14 Si l’on vous insulte pour le nom du Christ, heureux êtes-vous, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous.
  • 15 Que personne d’entre vous, en effet, n’ait à souffrir comme meurtrier, voleur, malfaiteur, ou comme agitateur. 
  • 16 Mais si c’est comme chrétien, qu’il n’ait pas de honte, et qu’il rende gloire à Dieu pour ce nom-là.
  • 17 Car voici le temps du jugement : il commence par la famille de Dieu. Or, s’il vient d’abord sur nous, quelle sera la fin de ceux qui refusent d’obéir à l’Évangile de Dieu ?
  • 18 Et, si le juste est sauvé à grand-peine, l’impie, le pécheur, où va-t-il se montrer ?
  • 19 Ainsi, ceux qui souffrent en faisant la volonté de Dieu, qu’ils confient leurs âmes au Créateur fidèle, en faisant le bien.

o     

o    II Corinthiens 9: 6-15 :

  • 06 Rappelez-vous le proverbe : “À semer trop peu, on récolte trop peu ; à semer largement, on récolte largement”.
  • 07 Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur, sans regret et sans contrainte, car Dieu aime celui qui donne joyeusement.
  • 08 Et Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce en abondance, afin que vous ayez, en toute chose et toujours, tout ce qu’il vous faut, et même que vous ayez en abondance de quoi faire toute sorte de bien.
  • 09 L’Écriture dit en effet de l’homme juste : Il distribue, il donne aux pauvres ; sa justice demeure à jamais.
  • 10 Dieu, qui fournit la semence au semeur et le pain pour la nourriture, vous fournira la graine ; il la multipliera, il donnera la croissance à ce que vous accomplirez dans la justice.
  • 11 Il vous rendra riches en générosité de toute sorte, ce qui suscitera notre action de grâce envers Dieu.
  • 12 Car notre collecte est un ministère qui ne comble pas seulement les besoins des fidèles de Jérusalem, mais déborde aussi en une multitude d’actions de grâce envers Dieu.
  • 13 Les fidèles apprécieront ce ministère à sa valeur, et ils rendront gloire à Dieu pour cette soumission avec laquelle vous professez l’Évangile du Christ, et pour la générosité qui vous met en communion avec eux et avec tous.
  • 14 En priant pour vous, ils vous manifesteront leur attachement à cause de la grâce incomparable que Dieu vous a faite.
  • 15 Rendons grâce à Dieu pour le don ineffable qu’il nous fait.

o     

o     et / ou

o    Ephésiens 5: 1-14 :

  • 01 Oui, cherchez à imiter Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés.
  • 02 Vivez dans l’amour, comme le Christ nous a aimés et s’est livré lui-même pour nous, s’offrant en sacrifice à Dieu, comme un parfum d’agréable odeur.
  • 03 Comme il convient aux fidèles la débauche, l’impureté sous toutes ses formes et la soif de posséder sont des choses qu’on ne doit même plus évoquer chez vous ;
  • 04 pas davantage de propos grossiers, stupides ou scabreux – tout cela est déplacé – mais qu’il y ait plutôt des actions de grâce.
  • 05 Sachez-le bien : ni les débauchés, ni les dépravés, ni les profiteurs – qui sont de vrais idolâtres – ne reçoivent d’héritage dans le royaume du Christ et de Dieu ;
  • 06 ne laissez personne vous égarer par de vaines paroles. Tout cela attire la colère de Dieu sur ceux qui désobéissent.
  • 07 N’ayez donc rien de commun avec ces gens-là.
  • 08 Autrefois, vous étiez ténèbres ; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes lumière ; conduisez-vous comme des enfants de lumière –
  • 09 or la lumière a pour fruit tout ce qui est bonté, justice et vérité –
  • 10 et sachez reconnaître ce qui est capable de plaire au Seigneur.
  • 11 Ne prenez aucune part aux activités des ténèbres, elles ne produisent rien de bon ; démasquez-les plutôt.
  • 12 Ce que ces gens-là font en cachette, on a honte même d’en parler.
  • 13 Mais tout ce qui est démasqué est rendu manifeste par la lumière,
  • 14 et tout ce qui devient manifeste est lumière. C’est pourquoi l’on dit : Réveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera.

o     

o    Saint-Jean 9:1-41 :

  • 01 En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance.
  • 02 Ses disciples l’interrogèrent : « Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? »
  • 03 Jésus répondit : « Ni lui, ni ses parents n’ont péché. Mais c’était pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui.
  • 04 Il nous faut travailler aux œuvres de Celui qui m’a envoyé, tant qu’il fait jour ; la nuit vient où personne ne pourra plus y travailler.
  • 05 Aussi longtemps que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »
  • 06 Cela dit, il cracha à terre et, avec la salive, il fit de la boue ; puis il appliqua la boue sur les yeux de l’aveugle,
  • 07 et lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce nom se traduit : Envoyé. L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.
  • 08 Ses voisins, et ceux qui l’avaient observé auparavant – car il était mendiant – dirent alors : « N’est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? »
  • 09 Les uns disaient : « C’est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais lui disait : « C’est bien moi. »
  • 10 Et on lui demandait : « Alors, comment tes yeux se sont-ils ouverts ? »
  • 11 Il répondit : « L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, il me l’a appliquée sur les yeux et il m’a dit : “Va à Siloé et lave-toi.” J’y suis donc allé et je me suis lavé ; alors, j’ai vu. »
  • 12 Ils lui dirent : « Et lui, où est-il ? » Il répondit : « Je ne sais pas. »
  • 13 On l’amène aux pharisiens, lui, l’ancien aveugle.
  • 14 Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.
  • 15 À leur tour, les pharisiens lui demandaient comment il pouvait voir. Il leur répondit : « Il m’a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et je vois. »
  • 16 Parmi les pharisiens, certains disaient : « Cet homme-là n’est pas de Dieu, puisqu’il n’observe pas le repos du sabbat. » D’autres disaient : « Comment un homme pécheur peut-il accomplir des signes pareils ? » Ainsi donc ils étaient divisés.
  • 17 Alors ils s’adressent de nouveau à l’aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu’il t’a ouvert les yeux ? » Il dit : « C’est un prophète. »
  • 18 Or, les Juifs ne voulaient pas croire que cet homme avait été aveugle et que maintenant il pouvait voir. C’est pourquoi ils convoquèrent ses parents
  • 19 et leur demandèrent : « Cet homme est bien votre fils, et vous dites qu’il est né aveugle ? Comment se fait-il qu’à présent il voie ? »
  • 20 Les parents répondirent : « Nous savons bien que c’est notre fils, et qu’il est né aveugle.
  • 21 Mais comment peut-il voir maintenant, nous ne le savons pas ; et qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons pas non plus. Interrogez-le, il est assez grand pour s’expliquer. »
  • 22 Ses parents parlaient ainsi parce qu’ils avaient peur des Juifs. En effet, ceux-ci s’étaient déjà mis d’accord pour exclure de leurs assemblées tous ceux qui déclareraient publiquement que Jésus est le Christ.
  • 23 Voilà pourquoi les parents avaient dit : « Il est assez grand, interrogez-le ! »
  • 24 Pour la seconde fois, les pharisiens convoquèrent l’homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent : « Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. »
  • 25 Il répondit : « Est-ce un pécheur ? Je n’en sais rien. Mais il y a une chose que je sais : j’étais aveugle, et à présent je vois. »
  • 26 Ils lui dirent alors : « Comment a-t-il fait pour t’ouvrir les yeux ? »
  • 27 Il leur répondit : « Je vous l’ai déjà dit, et vous n’ave z pas écouté. Pourquoi voulez-vous m’entendre encore une fois ? Serait-ce que vous voulez, vous aussi, devenir ses disciples ? »
  • 28 Ils se mirent à l’injurier : « C’est toi qui es son disciple ; nous, c’est de Moïse que nous sommes les disciples.
  • 29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais celui-là, nous ne savons pas d’où il est. »
  • 30 L’homme leur répondit : « Voilà bien ce qui est étonnant ! Vous ne savez pas d’où il est, et pourtant il m’a ouvert les yeux.
  • 31 Dieu, nous le savons, n’exauce pas les pécheurs, mais si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, il l’exauce.
  • 32 Jamais encore on n’avait entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux à un aveugle de naissance.
  • 33 Si lui n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. »
  • 34 Ils répliquèrent : « Tu es tout entier dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
  • 35 Jésus apprit qu’ils l’avaient jeté dehors. Il le retrouva et lui dit : « Crois-tu au Fils de l’homme ? »
  • 36 Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? »
  • 37 Jésus lui dit : « Tu le vois, et c’est lui qui te parle. »
  • 38 Il dit : « Je crois, Seigneur ! » Et il se prosterna devant lui.
  • 39 Jésus dit alors : « Je suis venu en ce monde pour rendre un jugement : que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles. »
  • 40 Parmi les pharisiens, ceux qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Serions-nous aveugles, nous aussi ? »
  • 41 Jésus leur répondit : « Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché ; mais du moment que vous dites : “Nous voyons !”, votre péché demeure.

o     

 

"Seigneur et Maître de ma vie! Éloignez de moi l'esprit de paresse, D'abattement, de domination et de vaines paroles. (Prosternation) 

Mais donnez à Votre serviteur, Un esprit d'intégrité, d'humilité, de patience et d'amour. 

(Prosternation) 

Oui Seigneur Roi, Accordez-moi de voir mes propres péchés Et de ne pas juger mon frère, Car Vous êtes béni dans les siècles des siècles. Amîn." 

(Prosternation)

/

Ouvre mes yeux, Seigneur Aux merveilles de ton amour Je suis l'aveugle sur le chemin Guéris-moi, je veux te voir.

Ouvre mes mains, Seigneur Qui se ferment pour tout garder Le pauvre a faim devant ma maison Apprends-moi à partager

Fais que je marche, Seigneur Aussi dur que soit le chemin Je veux Te suivre, jusqu'à la croix Viens me prendre par la main.

Fais que j'entende, Seigneur, Tous mes frères qui crient vers Toi, À leurs souffrances et à leurs appels, Que mon cœur ne soit pas sourd

Garde ma foi, Seigneur. Tant de voix proclament ta mort, Quand vient le soir et le poids du jour, O Seigneur, reste avec moi.

(Cantique Français) 

Prions pour nos frères et sœur chrétiens persécutés au proche -orient et partout dans le monde.

« O Seigneur, soyez mon unique soutien dans les craintes, les faiblesses, les angoisses :

soyez mon confident, mieux, ma confiance.

Demeurez le Maître, Hôte divin, qui résidez sur le trône de mon cœur ; à Vous revient la puissance, l'amour, le gouvernement de tout mon être !


Pourquoi me troubler ou craindre encore ?

Tout est à Vous, ô Dieu ; c'est Vous-même qui en prenez soin et pourvoyez à mes besoins. Vous êtes l'amour infini et aimez l’œuvre de vos mains, plus qu'elle ne pourrait comprendre et s'aimer elle-même.

Qui oserait douter de votre puissance, des soins prévoyants et affectueux que de toute éternité, Vous prodiguez à vos créatures et de la puissance de votre amour ?


Je crois que tout est fait et permis par Vous pour mon bien et mon salut ; je m'abandonne à votre conduite avec confiance et amour, sans angoisse, ni appréhension, ni calculs. »

(Bse Marie-Thérèse de Soubiran (1834-1889))

I was in the world like a blind man, Like an atheist ignorant of my God, But you yourself had pity on me And turned me back to yourself. You caused your light to shine So brightly in my darkness And summoned me back to you my Maker. (St Symeon the New Theologian)

I was in the world like a blind man, Like an atheist ignorant of my God, But you yourself had pity on me And turned me back to yourself. You caused your light to shine So brightly in my darkness And summoned me back to you my Maker. (St Symeon the New Theologian)

Par Saint Césaire d'Arles

(470-543), moine et évêque 
Homélie 83 ; éd. Morin 340 (trad. coll. Pères dans la foi, n° 22, p. 130) 

 

« Abraham a vu mon jour »

 

 

Où donc a eu lieu cette rencontre [d'Abraham et de ses trois visiteurs] ?

« Au chêne de Mambré », ce qui signifie « vision » ou encore « perspicacité ». Voyez-vous en quel endroit le Seigneur peut organiser une rencontre ?

Il est vrai que les qualités de clairvoyance et de perspicacité d'Abraham plaisaient au Seigneur ; il avait le cœur pur, de sorte qu'il lui était possible de voir Dieu (cf Mt 5,8).

En un tel lieu, en un tel cœur, le Seigneur pouvait donc réunir des convives. 

Dans l'Évangile, le Seigneur a parlé aux juifs de cette rencontre ; il leur dit :

« Abraham, votre père, a exulté à la pensée qu'il verrait mon jour. Il l'a vu et a été dans la joie ».

« Il a vu mon jour », dit-il, parce qu'il a reconnu le mystère de la Trinité.

Il a vu en son jour le Père, le Fils et le Saint Esprit, et les trois personnes réunies en un seul jour, tout comme Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint Esprit ne sont tous trois qu'un seul Dieu.

En effet, chaque personne divine en particulier est un Dieu à part entière, et simultanément toutes trois ensemble sont Dieu.

Il n'est donc pas incongru de discerner le Père, le Fils et le Saint Esprit dans les trois mesures de farine qu'apporte Sarah, puisqu'il y a unité de substance. 

On peut néanmoins avancer une autre interprétation et voir en Sarah l'image de l'Église : les trois mesures de farine peuvent être interprétées comme étant la foi, l'espérance et la charité.

Ces trois vertus rassemblent en effet les fruits de l'Église universelle ; tout homme qui a mérité de réunir en lui ces trois vertus peut être assuré de recevoir la Trinité toute entière en son cœur.

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

 

 

 

 

*20 Mars : 

RAMEAUX (Dimanche des Hosanna) Bénédiction solennelle des rameaux  et Messe à 10h30,.Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

* March 20:
PALM (Sunday Hosanna) Solemn Blessing of the Palms, Mass at 10:30 .Repas brotherly reception and loyal 13:30 to 17:30.

 

RETRAITE DE SEMAINE SAINTE des Rameaux au lundi de Pâques.

(Période popice pour les préparation au Baptêmes et receptions dans l'Eglise par Chrismation.)

RETRAITE DE SEMAINE SAINTE AU MONASTERE SYRIAQUE

Pour une guérison et une unification totale de l'homme en chemin vers le Père par le Christ Rédempteur notre Divin Médecin et dans la Grâce du St Esprit

INSCRIVEZ-VOUS !...

Inscrivez-vous pour suivre au plus près le Christ, divin Médecin de nos Esprits,de nos âmes et de nos corps pour vous laisser guérir par Lui !...

 

 

RETIREMENT OF HOLY WEEK Palm Sunday to Easter Monday.


SIGN UP! ...​ 

Sign up to follow closely the Christ, Divine Physician of our spirits, our souls and our bodies to let you heal Him! ...

 

*25 Mars:

Vendredi Saint, 15 h Office Liturgique Syriaque de la Crucifixion...

 

* March 25:
Holy Friday, 15h Syriac Liturgical Service of the Crucifixion ...

 

*26 Mars :

Samedi Saint: 21h , Bénédiction du feu nouveau et Veillée pascale  au rythme  des Services Liturgiques Syriaques, Messe de la Résurection de Notre-Seigneur.

 

* March 26:
Holy Saturday: 21h, Blessing of the New Fire and Vigil at the whim of Liturgical Services Syriacs, Mass of the Resurrection of Our Lord.

 

 

*27 Mars :

PÂQUES, Messe à 10h30,.Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

* March 27:
EASTER Mass at 10:30 .Repas brotherly reception and loyal 13:30 to 17:30.

 

*Lundi 28 Mars:

PELERINAGE A LA CROIX GLORIEUSE

Messe à 7h au Monastère, départ pour Lisieux.Prières à Lisieux en matinée et déjeuner sur place.

Procession et Prières à la Croix Glorieuse de Dozulé dans  l'après-midi.

Retour au Monastère vers 19h.

 

* Monday, March 28:


PILGRIMAGE TO THE GLORIOUS CROSS


Mass at 7 am at the Monastery, departure for Lisieux.Prières to Lisieux in the morning and lunch.


Procession and Prayers to the Glorious Cross of Dozulé in the afternoon.


Back at the monastery around 19h.

 

*Pèlerinage à Argenteuil:ou

LA SAINTE TUNIQUE

SERA EXPOSEE 

du 25 mars au 10 avril 2016 

*Lundi 4 Avril, Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas,

SOYEZ TOUS PRESENTS,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

Ostension de la Sainte tunique du Christ en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil, le 14 avril 1984.

 

 

Pèlerinage à ROME

Marché de Trajan

*Du Dimanche 31 Juillet au lundi 8 , Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas à Rome

Sanctuaires visités:

*Nevers (Ste Bernadette) et Ars (Le Saint Curé)

*San Damiano et Montichiari

*Rome dans tous ses états

*Notre-Dame de la Salette

 

Offrande estimée pour participation aux frais:

1000 euros.

SOYEZ NOMBREUX,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

(Inscriptions closes le dimanche 5 Juin)

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

 

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 

 
NOËL AU MONASTÈRE SYRIAQUE DANS LA QUIÉTUDE D'UNE CAMPAGNE NORMANDE , POURQUOI PAS ? CHRISTMAS AT MONASTERY SYRIAC IN THE TRANQUILITY OF NORMAN CAMPAIGN, WHY NOT?
 

Pour

PARIS ET  SA REGION :

(Messes épisodiques.

RAMASSAGE DES FIDELES

pour le Weekend de Pèlerinage en Normandie à N-D de Miséricorde 

tous les samedis précédent le 1er dimanche du mois à 15h,

Place du Chatelet

 

 

===

+++

===

Rappel historique:

 

10637946 10203990689343435 385621268 n

 

 

L'EGLISE  SYRO-ORTHODOXE-FRANCOPHONE MAR THOMA

       

St ThomasL'Église syrienne orthodoxe de Mar Thomas est à ce jour la seule Eglise locale en France et au Cameroun des "Chrétientés Syriaques de Saint Thomas".

 

 Le Monastère de Notre-Dame de Miséricorde et ses dépendances, en France, au Cameroun demeurent des lieux de prières pour que soit restaurée, là où c'est nécessaire, et  toujours plus clairement manifestée, l'Unité de l’Église du Christ, l'unité des "Eglises Apostoliques"..

 

         Église Orthodoxe Orientale, notre Église Syriaque- Orthodoxe- St Gregorios IcôneFrancophone Mar Thoma,  comme notre "Eglise- mère" Syrienne Orthodoxe du Malankare (Catholicosat de l'Est) ainsi que d'autres "Eglises locales" et filles elles-même de l'Antique "Eglise Mère" d'Antioche doit être distinguée de l'Eglise- mère et patriarcale Syriaque- Orthodoxe ( Patriarcat d'Antioche et de Tout l'Orient ) qui, par un accords entre leurs Sainteté Jean-Paul II et Ignace Zacka 1er Iwas, résolut la fracture qui divisait nos Traditions sur un malentendu théologique.

 

Fondées sur le socle (considéré, selon nous, comme fondement de tout dialogue œcuménique) des trois Grands Conciles Œcuméniques de Nicée, Constantinople et Éphèse "qui nous transmirent sans adjonction ou altération la seule Foi Apostolique", conformément aux usages de l'Eglise primitive, nos Eglises Orientales sont en principe beaucoup moins "centralisées" que ne le sont les Eglises Occidentales (latines). Ainsi jouissent- elles, localement et diversement, de degrés d'autonomie qui surprennent l'observateur latin (ainsi  en est-il , par exemple, pour l'Archevêché de l'Eglise Orthodoxe Malankare fondé pour l'Europe après avoir obtenu son Autonomie Canonique de l'Eglise Mère Orthodoxe des Indes [L'Eglise Orthodoxe Malankare])

 

PentecôteSi les Évêques doivent , secondés par leurs prêtres, y conduire les fidèles dans les "verts pâturages de de la vérité dogmatique, de la grâce sacramentelle et, partant, la sécurité spirituelle" ; les fidèles laïcs de ces Eglises Orientales  y prennent toutes leurs responsabilités .

 

En ce qui regarde notre Métropolie, les Évêques  et les prêtres ne s'occupent que de la vie spirituelle et son organisation, tous les aspects matériels sont confiés aux fidèles laïcs engagés dans notre Association  cultuelle.

 

L’Association qui gère l' existence de notre Église métropolitaine en France peut être qualifiée, en conséquence, comme une Association Cultuelle Chrétienne et Orthodoxe Orientale.

 

Mais pour mieux nous situer dans le concert des Eglises, faisons un peu d'histoire:

Jusqu'au Concile de Chalcédoine (451) l'Eglise encore indivisée était pleinement une, catholique (universelle) et orthodoxe (vraie). Scellée par la communion doctrinale et sacramentelle, elle est conduite par cinq chefs spirituels:

*Le Patriarche de Jérusalem

*Le Patriarche d'Antioche

*Le Patriarche d'Alexandrie (auquel on  confirme le titre de Pape qu'il portait depuis le IVème siècle lors du Concile d'Ephèse en 431)

*Le Patriarche de Rome (auquel on commence à attribuer le titre de Pape dès l'an 400)

*Le Patriarche de Constantinople (Nouvelle Rome. Elevé au rang patriarcal lors du second Concile Œcuménique de Constantinople en 381).

 

Ce n'est que suite au Concile de Chalcédoine que l'Eglise universelle se scindera en deux:

 

L'Eglise d'Orient composée de l'Eglise Syriaque de Tout l'Orient, de l'Eglise Syrienne Malankare (Indienne), de l'Eglise Egyptienne (Copte avec, dans son sillage, l'Eglise Ethiopienne et l'Eglise Erythréenne), l'Eglise Apostolique Arménienne (Avec, dans son sillage, l’Eglise Georgienne et l'Eglise Aghouane).

 

L'Eglise d'Occident composée des Eglises byzantines et latine.

 

Toute Eglise qui accepte et applique les trois Saints Conciles Œcuméniques de Nicée (325), Constantinople (381) et Ephèse (431) peut être dites Catholique et Orthodoxe.

 

Les trois Conciles cités ici condamnèrent les hérésies d'Arius (Arianisme), de Macédonius, de Nestorius et, par anticipation, celle d'Eutychès (Monophysisme).

 

Une seule de ces hérésies persisterait de nos jours à supposer que les nestoriens (Eglise Assyrienne) n'aient jamais réellement professé l'hérésie qui est attribuée à Nestorius (Patriarche déposé de Constantinople)

 

On peut donc aujourd'hui distinguer:

 

*Les Eglises anciennes (Qui conservent une hiérarchie épiscopale et des pratiques rituelles).

 

*Les Eglises issues de la "Réforme" du XVI ème siècle occidental.

 

Les Eglises anciennes se scindent en deux branches:

 

*Eglises non Chalcédoniennes (Orthodoxes-Orientales):

 

-Syriaque Orthodoxe, Syrienne Malankare,

-Copte-Orthodoxe, Eglise Éthiopienne-Orthodoxe [Abyssine], Eglise Érythréenne,

-Eglise Arménienne Apostolique.

 

Les Eglises Orthodoxes Orientales professant la foi apostolique représentent 60.000.000 de Chrétiens de par le monde.

 

*Eglises Chalcédoniennes:

 

-Eglise Orthodoxe byzantino-slave (Grecque, Romaine, Serbe, Bulgare...)

-Eglise Romaine Catholique.

 

Une Eglise peut être dite "Apostolique" quand elle a été fondée par au moins un des Apôtres du Christ (Par exemple St Pierre à Antioche puis Rome,  St Thomas au Kerala ...)

 

C'est ainsi se transmet et se perpétue sacramentellement l'union de chaque Eglise  avec le Christ Tête de l'Eglise.

 

L'apostolicité se communique de deux manières:10710713 741421002559829 5082948441986031942 n

-Immédiate, c'est à dire sans intermédiaire mais grâce à la seule et directe action évangélisatrice d'un Apôtre. Exemple: l'Eglise Malankare par St Thomas.

 

-Médiate, c’est à dire par l'intermédiaire d'une Eglise Apostolique qui propage à son tour la Bonne Nouvelle dans une autre Nation. Exemple: L'Eglise Malankare qui, canoniquement, jette les fondations de notre Eglise en Europe (France, Allemagne, Cameroun).

 

 Église Locale Orthodoxe Orientale, notre Église Syriaque- Orthodoxe- Francophone, également connue comme "Eglise Syrienne Orthodoxe de Mar Thomas", est à ce jour la seule communauté en France (Et en ses missions du Cameroun) des "Chrétientés Syriaques de Saint Thomas".

Selon l' acception primitive, elle fait partie intégrante de cette Eglise Une, Sainte, Catholique (c.a.d.: Universelle, "conforme au Tout") et Apostolique (c.a.d: composée d'évêques "successeurs des Apôtres"[En l'occurrence: succession apostolique Orthodoxe Malankare] et de prêtres, leurs collaborateurs)fondée sur l'Orthodoxie (rectitude) de la Foi professée et des Rites Sacramentels utilisés(En l'occurrence : l'antique Liturgie d'Antioche-Jérusalem, dite "Mère de toutes les Liturgies").

  10626554 578263782296758 3267859845899524440 nDe 2004 à 2011, l' Eglise Syro-Orthodoxe-Francophone a vécue sous la supervision d'un "Juridical advisor" en la personne du "Valiya Metropolitan" de l'Eglise syrienne de Malabar (MISC.Kerala, Inde): S E Joseph Mar Koorilose. En Décembre 2005 l'Assemblée Générale de L'Association Cultuelle de l'Archidiocèse le choisisait comme "Métropolite Majeur".

 

 

 

16Le 25 Septembre 2011,'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone fut intégrée à l'Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne  ( Métropolie  initiallement et canoniquement  fondée  par l'Eglise Malankare Orthodoxe (Eglise Syrienne-Orthodoxe des Indes)18.JPG pour l'Europe et ses missions.

 

Le 2 Octobre 2014,  le "Conseil de l'Eglise" en France et au Cameroun (Assemblée regroupant l'ensemble du clergé et des "laïques engagés") dut constater que, pour de multiples raisons,il devenait impossible de continuer de cheminer en cette Juridiction désormais en "indélicatesse" avec l'Eglise Mère et dont se séparèrent, un à un, tous les évêques qui formaient le Synode.

Un mois plus tard, lors de la visite du Primat, le 2 Novembre 2014,nous l'nformions de cette décision de l'Eglise locale qui est en France et au Cameroun . 

        

icone copte christ benissant

Les activités de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone sont gérées, sur l'ensemble du territoire national , par "l'Association Cultuelle de la Métropolie (Archidiocèse) de  l' EGLISE SYRO-ORTHODOXE-FRANCOPHONE MAR THOMA".

"L'Association a pour objet exclusif l'exercice du Culte par la propagation de l'Evangile dans la fidélité à la tradition de l'Eglise Syriaque d'Antioche telle que transmise par notre Eglise-mère Syrienne Orthodoxe du Malankar (Catholicosat de l'Est)/Kotayam) et l'exercice du Culte Divin (Célébration de Cérémonies Liturgiques) célébré principalement en langue française selon le rite "d'Antioche-Jérusalem"(Liturgie de St Jacques).

 

   S’inscrivant dans le lignage apostolique médiat de l’Eglise Syro-Orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient à travers l’élan missionnaire de l’Eglise-mère Orthodoxe du Malankar , elle s’inscrit dans la Tradition des « CHRETIENS DE SAINT THOMAS », elle  professe le même Credo et dispense les Sacrements de l'Eglise, Une , Sainte, Catholique et Apostolique.

 

   S’inscrivant dans le lignage apostolique immédiat de l’Eglise-mère Orthodoxe du Malankar par son inclusion comme « Archidiocèse pour la France et l’Afrique » et les Ordinations Sacrées, par le Primat  nommé et consacré par cette même Eglise-mère  pour la Métropolie (Archidiocèse)  de  « l’ Eglise Syriaque Orthodoxe en Europe » (Devenue par décision du 28 avril 2010 « Eglise Syriaque Orthodoxe Antiochienne ») notre association cultuelle est sous l’autorité pastorale de l’Evêque Abbé du Monastère Syriaque de N-D de Miséricorde, son Métropolite.

Les membres de notre Archidiocèse reconnaissent et citent aux « dyptiques » comme chef spirituel des chrétientés Syriaques de St Thomas, Sa Sainteté le Catholicos de l’Eglise-mère Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes)."

"Là où est l'Evêque, là se trouve l'Eglise" (St Ignace d'Antioche)

 

Les membres de la Métropolie en France et en Afrique reconnaissent naturellement au dessus de l'autorité de Mar Philipose-Mariam (Leur Métropolite) et,

Mor Philipose Mariam

comme Chef Spirituel, Sa Sainteté Baselius Marthoma Paulose II, actuel Catholicos de l'Eglise Syrienne du Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes)

Catholicos Paulos II

Sa Sainteté Baselius Marthoma, Catholicos de l'Est et Métropolite de Malankar

 

 

 

 

 Le Catholicose et le Pape de Rome 2

Sa Sainteté Baselius Marthoma, Catholicos de l'Est et le Pape de Rome 

 

 

 

"The roof of any house stands upon the foundations and the rest of the structure. The foundations themselves are laid in order to carry the roof. This is both useful and necessary, for the roof cannot stand without the foundations and the foundations are absolutely useless without the roof—no help to any living creature. In the same way the grace of God is preserved by the practice of the commandments, and the observance of these commandments is laid down like foundations through the gift of God. The grace of the Spirit cannot remain with us without the practice of the commandments, but the practice of the commandments is of no help or advantage to us without the grace of God. (St Symeon the New Theologian)

"The roof of any house stands upon the foundations and the rest of the structure. The foundations themselves are laid in order to carry the roof. This is both useful and necessary, for the roof cannot stand without the foundations and the foundations are absolutely useless without the roof—no help to any living creature. In the same way the grace of God is preserved by the practice of the commandments, and the observance of these commandments is laid down like foundations through the gift of God. The grace of the Spirit cannot remain with us without the practice of the commandments, but the practice of the commandments is of no help or advantage to us without the grace of God. (St Symeon the New Theologian)

UNE PRIERE-MEDITATION

de Syméon le Nouveau Théologien

(v. 949-1022), moine grec 
Hymne 45; SC 196 (trad. SC p. 103s rev.) 

 

 

« Moi non plus, je ne te condamne pas... Moi, je suis la lumière du monde » (Jn 8,11-12)

 

 

Mon Dieu qui aimes pardonner, mon Créateur, 
fais grandir sur moi l'éclat de ta lumière inaccessible 
pour emplir mon cœur de joie. 
Ne t'irrite pas ; ne m'abandonne pas ! 
Mais fais resplendir mon âme de ta lumière, 
car ta lumière, mon Dieu, c'est toi... 

Je me suis écarté de la route droite, de la route divine, 
et je suis tombé lamentablement de la gloire qui m'avait été donnée. 
J'ai été dépouillé de la robe lumineuse, la robe divine, 
et, tombé dans les ténèbres, je gis maintenant dans les ténèbres, 
et je ne sais pas que je suis privé de lumière... 
Car si tu as brillé d'en haut, si tu es apparu dans l'obscurité, 
si tu es venu dans le monde, ô Miséricordieux, 
si tu as voulu vivre avec les hommes, 
selon notre condition, par amour pour l'homme, 
si...tu t'es dit la Lumière du monde (Jn 8,12) 
et que nous, nous ne te voyons pas, 
n'est-ce pas que nous sommes totalement aveugles 
et plus malheureux que des aveugles, ô mon Christ ?... 

Mais toi, qui es tous les biens, tu les donnes sans cesse 
à tes serviteurs, à ceux qui voient ta lumière... 
Qui te possède, réellement possède en toi toute chose. 
Que je ne sois pas privé de toi, Maître ! que je ne sois pas privé de toi, Créateur ! 
Que je ne sois pas privé de toi, Miséricordieux, moi l'humble étranger... 
Je t'en prie, place-moi avec toi, 
même si j'ai multiplié les péchés plus que tous les hommes. 
Reçois ma prière comme celle du publicain (Lc 18,13), 
comme celle de la prostituée, Maître, même si je ne pleure pas comme elle (Lc 7,38)... 
N'es-tu pas source de pitié, fontaine de miséricorde 
et fleuve de bonté : à ce titre, aie pitié de moi ! 
Oui, toi qui as eu les mains, toi qui as eu les pieds cloués sur la croix, 
et ton côté percé par la lance, Très Compatissant, 
aie pitié de moi et arrache-moi au feu éternel... 
Qu'en ce jour je me tienne sans condamnation devant toi 
pour être accueilli dans ta salle des noces 
où je partagerai ton bonheur, mon bon Maître, 
dans la joie inexprimable, pour tous les siècles. Amen.

 

N'oublions-pas les évêques, prêtres et fidèles chrétiens détenus par

 

les "islamistes" ou terroristes en tous genres ! Prions sans relâche

 

pour que le Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

Let us not forget the bishops, priests and faithful Christians held by "Islamists" or terrorists of all kinds!

 

Pray tirelessly for the Lord to sustain them. Pray for their release ...

 

 

 

Dimanche 13 Mars 2016, 6 ème dimanche de Carême.Lectionnaire Syro-Orthodoxe Malankar
'When he finds himself freed from it [his dominant vice], he should once again and with similar intensity shine light on the hidden places of his heart, locate for himself whatever is still more horrible that he notices remaining, and move against it in particular with all the arms of the Spirit. Thus, when he has consistently overcome more powerful foes, he will have a quick and easy victory over the ones that remain, because the mind too becomes stronger through a succession of triumphs, and subsequent struggles with weaker foes make for readier successes in the battle. So it is with those who are accustomed to fight for prizes against all sorts of beasts in the presence of the kings of this world.' (St. John Cassian)

'When he finds himself freed from it [his dominant vice], he should once again and with similar intensity shine light on the hidden places of his heart, locate for himself whatever is still more horrible that he notices remaining, and move against it in particular with all the arms of the Spirit. Thus, when he has consistently overcome more powerful foes, he will have a quick and easy victory over the ones that remain, because the mind too becomes stronger through a succession of triumphs, and subsequent struggles with weaker foes make for readier successes in the battle. So it is with those who are accustomed to fight for prizes against all sorts of beasts in the presence of the kings of this world.' (St. John Cassian)

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens