Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
"Manes said: It is written, that "death reigned from Adam to Moses." Archelaus said: And consequently it has an end, because it has had a beginning in time. And this saying is also true, that "death is swallowed up in victory." It is apparent, then, that death cannot be unbegotten, seeing that it is shown to have both a beginning and an end. Manes said: But in that way it would also follow that God was its maker. Archelaus said: By no means; away with such a supposition! 'For God made not death; neither hath He pleasure in the destruction of the living.'"  (St. Archelaus of Cascus, "Disputation with the Heretic Manes" )

"Manes said: It is written, that "death reigned from Adam to Moses." Archelaus said: And consequently it has an end, because it has had a beginning in time. And this saying is also true, that "death is swallowed up in victory." It is apparent, then, that death cannot be unbegotten, seeing that it is shown to have both a beginning and an end. Manes said: But in that way it would also follow that God was its maker. Archelaus said: By no means; away with such a supposition! 'For God made not death; neither hath He pleasure in the destruction of the living.'" (St. Archelaus of Cascus, "Disputation with the Heretic Manes" )

Livre de l'Exode 20,12-24.

Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Honore ton père et ta mère, afin que tes jours soient prolongés sur la terre que le Seigneur, ton Dieu, te donne. 
Tu ne tueras point. 
Tu ne commettras point d'adultère. 
Tu ne déroberas point. 
Tu ne porteras point de faux témoignages contre ton prochain. 
Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui appartient à ton prochain. 
Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes et la montagne fumante ; à ce spectacle, il tremblait et se tenait à distance. 
Ils dirent à Moïse : "Parles-nous, toi, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourrions." 
Moïse répondit au peuple : "Ne vous effrayez pas, car c'est pour vous mettre à l'épreuve que Dieu est venu, et pour que sa crainte vous soit présente, afin que vous ne péchiez pas." 
Et le peuple resta à distance ; mais Moïse s'approcha de la nuée où était Dieu. 
Et Yahweh dit à Moïse : "Tu parleras ainsi aux enfants d'Israël : vous avez vu que je vous ai parlé du ciel. 
Vous ne ferez point à côté de moi des dieux d'argent et vous ne ferez point des dieux d'or. 
Tu m'élèveras un autel de terre, sur lequel tu offriras tes holocaustes et tes sacrifices pacifiques, tes brebis et tes bœufs. Dans tous les lieux où j'aurai fait souvenir de mon nom, je viendrai vers toi, et je te bénirai. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 15,1-20.

En ce temps-là, les scribes et les pharisiens venus de Jérusalem s'approchèrent de Jésus, et lui dirent : 
" Pourquoi vos disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? Car ils ne se lavent pas les mains lorsqu'ils mangent. " 
Il leur répondit : " Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu par votre tradition ? 
Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Quiconque maudira son père ou sa mère, qu'il soit puni de mort. 
Mais vous, vous dites : " Quiconque dit à son père ou à sa mère : Ce dont j'aurais pu vous assister est offrande, — 
n'a pas à honorer autrement son père ou sa mère. " Et vous avez mis à néant la parole de Dieu par votre tradition.
Hypocrites, Isaïe a bien prophétisé de vous quand il a dit : 
Ce peuple m'honore des lèvres, mais leur cœur est loin de moi. 
Vain est le culte qu'ils me rendent, donnant des enseignements qui sont des préceptes d'hommes.
Et, ayant appelé la foule, il leur dit : " Ecoutez et comprenez ! 
Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l'homme. " 
Alors ses disciples vinrent à lui et lui dirent : " Savez-vous que les Pharisiens, en entendant cette parole, se sont scandalisés ? " 
Il répondit : " Toute plante que n'a pas plantée mon Père céleste, sera arrachée. 
Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles. Or, si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. " 
Pierre, prenant la parole, lui dit : " Expliquez-nous cette parabole. "
Il dit : " Etes-vous encore, vous aussi, sans intelligence ? 
Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche passe au ventre et est rejeté aux lieux secrets ? 
Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c'est là ce qui souille l'homme. 
Car c'est du cœur que viennent des pensées mauvaises : meurtres, adultères, fornications, vols, faux témoignages, blasphèmes. 
Voilà ce qui souille l'homme ; mais manger avec des mains non lavées, cela ne souille point l'homme. " 
 




 Par Maximilien Kolbe

1894-1941), franciscain, martyr 
Entretiens spirituels inédits (trad. Eds. Lethielleux) 

 

« Son cœur est loin de moi »

 

La vie intérieure est une chose primordiale... La vie active est la conséquence de la vie intérieure et n'a de valeur que si elle en dépend. On voudrait tout faire le mieux possible, avec perfection. Mais si ce n'est pas relié à la vie intérieure, cela ne sert de rien. Toute la valeur de notre vie et de notre activité relève de la vie intérieure, la vie de l'amour de Dieu et de la Vierge Marie, l'Immaculée, pas de théories ni de douceurs, mais la pratique d'un amour qui consiste dans l'union de notre volonté à la volonté de l'Immaculée. 

Avant tout et par-dessus tout, nous devons approfondir cette vie intérieure. S'il s'agit vraiment de la vie spirituelle, les moyens surnaturels sont nécessaires. La prière, la prière et seulement la prière est nécessaire pour entretenir la vie intérieure et son épanouissement ; le recueillement intérieur est nécessaire. 

Ne soyons pas inquiets pour des choses sans nécessité, mais doucement et dans la paix, essayons de garder le recueillement de l'esprit et d'être prêts à la grâce de Dieu. Voilà pourquoi le silence nous aide.

« Mes délices sont d'être avec les enfants des hommes (1) ! O mon Seigneur, quelle parole que celle-là ! Chaque fois que je l'aie entendue, elle a toujours été pour moi, même au milieu de mes grandes infidélités, la source des consolations les plus vives. Mais, ô mon Dieu, serait-il possible de trouver une âme qui, après avoir reçu de Vous des faveurs si élevées, des joies si intimes, et compris que vous mettiez en elle vos délices, vous ait offensé de nouveau, et ait oublié tant de faveurs et tant de marques de votre amour dont elle ne pouvait douter puisqu'elle en voyait les effets merveilleux ? Oui, cela est possible, je l'affirme. Il y a une âme qui vous a offensé, non pas une fois seulement, mais souvent, et cette coupable, c'est moi, ô mon Dieu ! Plaise à votre Bonté, Seigneur, que je sois la seule âme de cette sorte, la seule qui soit tombée dans une malice si profonde et qui ait manifesté un tel excès d'ingratitude ! Sans doute, vous avez daigné, dans votre infinie Bonté en tirer quelque bien ; et plus ma misère a été profonde, plus aussi elle fait resplendir le trésor incomparable de vos miséricordes. Et avec combien de raison ne puis-je pas les chanter éternellement ! Je vous en supplie, ô mon Dieu, qu'il en soit ainsi, que je puisse les chanter, et les chanter sans fin ! Vous avez daigné me les prodiguer avec tant de magnificence ! »

1. Prov. 8, 31.

Thérèse de Jésus (Ste Thérèse d'Avila, 1515-1582), Vie écrite par elle-même (ch. XIV), in "Œuvres complètes", Trad. R.P. Grégoire de Saint Joseph, Éditions du Seuil, Paris, 1948.

mes-delices_1a.jpg

 

« Celui qui observera mes commandements et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des Cieux. » (St Mt 5, 19) 

Certes oui, nous recevons cette parole du Seigneur en St Mathieu, mais à quelle grandeur pouvons-nous prétendre au Royaume des Cieux ?
 

 Dieu n'est-il pas le Seul Saint ?!... 

Au Royaume des Cieux, il n’y a de grandeur que Dieu !

Nous le proclamons lors du "Trsagion" de notre Messe Syro-Orthodoxe: "Ô Dieu Saint"...

Nous comprenons bien que si Jésus promet à ceux qui observent scrupuleusement la loi une place de choix dans le Royaume des Cieux, c’est que l’observance de la loi n’est pas le signe d’une supériorité acquise par eux mais le signe qu’ils se sont laissés habiter par la grandeur de Dieu. 

Le "Royaume de Dieu est au dedans de vous" , affirme l'écriture.

Ainsi donc si ce royaume, si ce règne dont nous demandons dans l'Abun d'bashmayo qu'il adivienne s'instaure en chacun de nous, nous comprenons cette phrase de Saint Irénée de Lyons :

"La glloire de Dieu, c'est l'homme vivant. Et l'homme vivant, c'est celui qui vit de Dieu dans le temps pour Lui être uni dans l'éternité"...

 

 Être grand, c'est être proche de Dieu puisque nous sommes fait pour vivre en Sa Présence... 

« Quelle est en effet la grande nation dont les dieux sont si proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous ? »  

(Dt 4, 7)
Ce qui fait la grandeur de la nation d’Israël, c’est la proximité du Peuple élu avec le Dieu unique.

  Aujourd'hui, je fais un pas                                                          

 Je prends conscience que la véritable grandeur à laquelle le Seigneur m’invite, c’est celle de Sa présence en moi. Plus je me laisse habiter par  la Grâce du Saint Esprit  à Sa Présence en me détachant de tout ce qui pourrait lui faire obstacle (Ces idôles que je me fabrique), et plus je  grandis selon le cœur de Dieu, répondant à ma vocation à la sainteté au rève de Dieu sur moi afin que je trouve en Lui, Source de la vie, source de ma vie, mon plein épanouissement... Quelle grandeur !, mais c'est une grandeur bien différente de celles exaltées par le monde qui s'attache aux idoles "faites de mains d'homme" pour nous détourner du "culte en esprit et en vérité" que nous devons au Dieu Vivant et Vrai !

Manes dit "il est écrit que 'la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse.' Archelaus a répondu : et par conséquent, elle a une fin, parce qu'elle avait eu un commencement dans le temps. Et cette phrase est aussi vraie, que "la mort est vaincue victorieusement." Dès lors, il est évident que la mort ne saurait pas être sa propre origine incréée, puisque l'on voit qu'elle a aussi bien un début qu'une fin. Manes dit "Mais alors, il en découlerait que Dieu en serait l'auteur." Archelaus répond : En aucun cas, il faut rejeter une telle supposition! Car Dieu n'a pas fait la mort, car Il n'a aucun plaisir dans la destruction du vivant.  (Saint Archelaus de Cascus, "Dispute avec l'hérétique Manes" 29)

Manes dit "il est écrit que 'la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse.' Archelaus a répondu : et par conséquent, elle a une fin, parce qu'elle avait eu un commencement dans le temps. Et cette phrase est aussi vraie, que "la mort est vaincue victorieusement." Dès lors, il est évident que la mort ne saurait pas être sa propre origine incréée, puisque l'on voit qu'elle a aussi bien un début qu'une fin. Manes dit "Mais alors, il en découlerait que Dieu en serait l'auteur." Archelaus répond : En aucun cas, il faut rejeter une telle supposition! Car Dieu n'a pas fait la mort, car Il n'a aucun plaisir dans la destruction du vivant. (Saint Archelaus de Cascus, "Dispute avec l'hérétique Manes" 29)

SOUTENUS PAR ET DANS L'AMOUR DE DIEU

 

Voici la réponse à tous les problèmes auxquels vous allez être confronté aujourd'hui, demain et tout le temps. Dans ce monde, vous croyez être soutenu par tout, sauf par Dieu.

Votre foi est placée dans les symboles les plus triviaux et les plus insensés ; comprimés, argent, vêtement « protecteur », influence, prestige, être apprécié, connaître les bonnes personnes, et une liste sans fin de formes de néant que vous dotez de pouvoirs magiques.

Toutes ces choses sont vos substituts pour l'amour de Dieu. Toutes ces choses sont chéries pour assurer que vous vous identifier à votre corps.

Elles sont des chants de prière à l'ego.

Ne mettez pas votre foi dans ce qui ne vaut rien. Cela ne vous soutiendra pas. Seul l'amour de Dieu vous protégera dans toutes les circonstances.

Il va vous extraire de toutes les épreuves. Il vous soulèvera bien au-dessus de tous les dangers perçus dans ce monde, il vous mènera dans un climat de paix et de sécurité parfaite.

Il vous transportera dans un état d’esprit que rien ne peut menacer, que rien ne peut perturber, où rien ne peut faire intrusion dans le calme éternel du Fils de Dieu. Ne mettez pas votre foi dans des illusions, elles vont vous faire échouer.

Mettez toute votre foi dans l’amour de Dieu en vous, éternel, immuable et pour toujours infaillible. C’est la réponse à quoi que ce soit auquel vous êtes confronté aujourd'hui.

A travers l'amour de Dieu en vous, vous pouvez résoudre toutes les difficultés apparentes sans effort et avec une sûre confiance.

Dites-vous souvent ceci aujourd'hui. C'est une déclaration de délivrance de la croyance en des idoles.

C'est votre reconnaissance de la Vérité au sujet de vous-même.

Deux fois aujourd'hui, matin et soir, laissez l'idée d’aujourd'hui plonger profondément dans votre conscience.

Répétez-la, méditez à son sujet, laissez des pensées apparentées venir vous aider à reconnaître sa Vérité, permettez à la paix de couler sur vous comme une couverture de protection et de sécurité.

Ne laissez pas des pensées vaines et folles entrer pour déranger l’esprit sacré du Fils de Dieu. Tel est le Royaume des cieux.

Tel est le lieu de repos où votre Père vous a placé pour toujours.

Message intérieur reçu par Helen Schucman

+++

 

02 March 2016- Commemoration of King Abgar of Edessa!


“Moraneesho sakshyarambhe chonnabgare; Kanathennil viswaasam poondon nee dhanyan”
(O Abgar, you are blessed because when everyone witnessed the wonders of the Lord Jesus Christ, you believed in Him even without seeing Him)
The liturgical calendar of the Indian Orthodox Church not only steps into a very solemn milestone in the Lenten journey, i.e. the mid-lent, it also commemorates a king who was praised by our Lord for believing in Him without having seen Him. The Church historian Eusebius records this tradition in his work- ‘Church History’.
King Abgar or Abgarus ruled Edessa with great glory but he was afflicted with a terrible disease and no cure seemed in sight. He heard of Lord Jesus Christ and how people in one voice attested to the miracles and signs Christ did for the needy. King Abgar felt that only Christ could heal him of the infirmity, hence he sent his messenger to Christ with a plea to heal him of his disease. However, Christ didn’t comply with the king’s request but promised through a personal letter that after His Ascension, one of His disciples would come to the king and cure him of the illness. Under divine inspiration, after Christ’s Ascension, one of the seventy evangelists- St Thaddeus was sent to Edessa to King Abgar. King Abgar’s illness was healed and through the preaching of St Thaddeus, the king and his subjects accepted the Christian faith.
Some legends also state that while responding to the king’s messenger, Jesus Christ used a face-cloth which miraculously bore the image of His face. The face-cloth was sent to King Abgar together with the letter and ofcourse with a promise that one of Christ’s disciples would be sent soon to him.
Below is the correspondence between King Abgar and Lord Jesus Christ as recorded by the Church historian Eusebius:
********
Copy of an epistle written by Abgarus the ruler to Jesus, and sent to him at Jerusalem by Ananias the swift courier:
“Abgarus, ruler of Edessa, to Jesus the excellent Saviour who has appeared in the country of Jerusalem, greeting. I have heard the reports of you and of your cures as performed by you without medicines or herbs. For it is said that you make the blind to see and the lame to walk, that you cleanse lepers and cast out impure spirits and demons, and that you heal those afflicted with lingering disease, and raise the dead.
And having heard all these things concerning you, I have concluded that one of two things must be true: either you are God, and having come down from heaven you do these things, or else you, who does these things, are the Son of God. I have therefore written to you to ask you if you would take the trouble to come to me and heal the disease which I have. For I have heard that the Jews are murmuring against you and are plotting to injure you. But I have a very small yet noble city which is great enough for us both.”
The answer of Jesus to the ruler Abgarus by the courier Ananias:
"Blessed are you who hast believed in me without having seen me. For it is written concerning me, that they who have seen me will not believe in me, and that they who have not seen me will believe and be saved. But in regard to what you have written me, that I should come to you, it is necessary for me to fulfill all things here for which I have been sent, and after I have fulfilled them thus to be taken up again to him that sent me. But after I have been taken up I will send to you one of my disciples, that he may heal your disease and give life to you and yours."
[Eusebius, Church History-(Book I) (Nicene and Post-Nicene Fathers, Second Series, Vol. 1, ed Philip Schaff)].

"Do not be afraid of the world for I have overcome the world."

 


These are holy words both then and now.
For all who suffer, that is the true balm,
Mostly for the glorious martyrs of God.
Why should you, of the more fearful ones, be afraid?
Of its own shadow, the world is afraid!
The powerful and the ruling ones, why fear?
And of dying things, constantly dying?
Who is with the Householder is not afraid of the house,
The Householder sees everything that is in the house,
And nothing there is, that He would not know,
And His servant, what should he be afraid of?
And yet when he hears the Lord as He says:
"Do not be afraid of the world!" What more do you desire?
"Do not be afraid of the world for I have overcome the world!"
Our Lord reigns and rules over the world.
At the fire and death, Theodore smiled,
For that, wreaths he received, that never fades.

(Source:Sobin ChackoPAN ORTHODOX MOVEMENT )

 

+++

When an angel comes to us, all who trouble us withdraw at once;
then the intellect is completely calm and prays soundly.
But at other times, when the attacks of the demons are particularly strong, the intellect does not have a moment's respite.
This is because it is weakened by the passions to which it has succumbed in the past.
But if it goes on searching, it will find; and if it knocks, the door will be opened 
(cf. Matt. 7:8).


Evagrios the Solitary On Prayer: 
One Hundred and Fifty-Three Texts
Philokalia Volume I
Matthew 7:7-8
Ask, and it will be given to you; seek, and you will find; knock, and it will be opened to you.
For everyone who asks receives, and he who seeks finds, and to him who knocks it will be opened.

La mélancolie dans la littérature et les arts

La mélancolie dans la littérature et les arts (Meknès, Maroc)

La Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Meknès,  le Groupe de recherche Littérature et communication,  le Centre  de Recherche en Ecritures de la Féminité et Genres/littératures francophones de l’Université Sorbonne Nouvelle et l’U.R C.E.R.E.S, Équipe Cultures Herméneutique et Transmission de l’Institut Catholique de Toulouse organisent les 23 et  24 mars 2016 à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Meknès un Colloque international  sous le thème :

 

La mélancolie dans la littérature et les arts

 

 

Cher vénérable père,

 

J’espère que cette nouvelle vous fera plaisir :

l’occasion se présente de défendre la culture des Anciens, 

celle des icônes et des artistes de la Renaissance.

On m’invite à un colloque inter-universitaire au Maroc,

qui prend l’allure d’un congrès inter-religieux.

Son thème : les différentes représentations de la mélancolie

dans la littérature et les arts à travers les siècles. 

Un jeune écrivain, Guillaume Beys-Salvan, m’assistera.

Nous livrerons le fruit de nos échanges à propos de la

célèbre gravure « Melencolia § I » de Dürer.

L’identité de l’archange est au centre : celui que l’on qualifie 

de « créature ailée » n’est autre que saint Michel !

 

http://www.fabula.org/actualites/la-melancolie-dans-la-litterature-et-les-arts_72638.php

 

Je souhaite que cette avancée soit le début de bien d’autres.

Par sa tradition picturale l’église Orthodoxe, byzantine,

exerce une influence majeure sur cette culture magistrale.

 

Avec toute ma sympathie,

Yvo Jacquier 

 

-- 

Yvo Jacquier

Vinohradska Str, 13/37

Vinohrady

120 00  PRAGUE 2 

République Tchèque

yvo.peintre@gmail.com 

 

- Elder, is it alright to say about someone who has caused me an injustice: "They will answer to God".  - Whoever says that is being fooled by the evil one and does not understand that in this way he is cursing politely. There are some who say that they are sensitive and they have love and a delicate hand and they are tolerant of the injustices done to them by people, but they say: "They will answer to God".  In this life all people are given tests, so that we may pass to the other life, to Paradise. My thoughts tell me that the polite curse is below the spiritual base and is forbidden to Christians, because Christ did not teach us that kind of love, but rather: "Father, forgive them, for they know not what they do."  Also, the best prayer of all is, when you have been unjustly cursed, to bear it silently and with kindness.  When we are falsely accused or unjustly treated either by frivolous or wicked people, who have evil intentions and distort the truth, if we can, it is good to not seek to be justified when the injustice concerns only ourselves. Nor should we say: "They will answer to God", because this is a curse. It is good that we forgive them with our whole heart and supplicate God to strengthen us, to bear the weight of the false accusation and continue along in our spiritual life (in obscurity, as much as possible). Let those who have it as a habit to judge and criticize continue to do so, to be unjust to us, because they are continuously in this way preparing for us golden crowns for the true life.  Of course, those who are near to God never curse, because they do not have evil intentions but are filled with goodness, and whatever evil is thrown at them, these sanctified people sanctify it, and feel a great, secret joy. (Fr. Païssios)

- Elder, is it alright to say about someone who has caused me an injustice: "They will answer to God". - Whoever says that is being fooled by the evil one and does not understand that in this way he is cursing politely. There are some who say that they are sensitive and they have love and a delicate hand and they are tolerant of the injustices done to them by people, but they say: "They will answer to God". In this life all people are given tests, so that we may pass to the other life, to Paradise. My thoughts tell me that the polite curse is below the spiritual base and is forbidden to Christians, because Christ did not teach us that kind of love, but rather: "Father, forgive them, for they know not what they do." Also, the best prayer of all is, when you have been unjustly cursed, to bear it silently and with kindness. When we are falsely accused or unjustly treated either by frivolous or wicked people, who have evil intentions and distort the truth, if we can, it is good to not seek to be justified when the injustice concerns only ourselves. Nor should we say: "They will answer to God", because this is a curse. It is good that we forgive them with our whole heart and supplicate God to strengthen us, to bear the weight of the false accusation and continue along in our spiritual life (in obscurity, as much as possible). Let those who have it as a habit to judge and criticize continue to do so, to be unjust to us, because they are continuously in this way preparing for us golden crowns for the true life. Of course, those who are near to God never curse, because they do not have evil intentions but are filled with goodness, and whatever evil is thrown at them, these sanctified people sanctify it, and feel a great, secret joy. (Fr. Païssios)

LE COIN DES CATECHISMES ET ...DE LA TRANSMISSION FAMILIALE:

 

Coloriage "JE VOUS SALUE MARIE":

Je-vous-salue-couleur.jpgJe-vous-salue-Marie-a-colorier.jpg

Hail Mary Mini Standing Plaque English cm.7x10 - 3"x4"Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Vous trouverez la prière en d’autres langues sur : http://milliondetei.ru/ce-reve.html

 

 
Théobule
 
02/03/2016   
les enfants connectés à parole de Dieu
   
  Vivre la miséricorde - Le fils prodigue  
   
Le fils prodigue s'est éloigné de son père, comme nous chaque fois que nous faisons le mal.
Avec le fils prodigue laissons-nous saisir par la joie du père chaque fois que nous revenons vers lui.
   
  Suivre Théobule  
   

Avec Théobule, venez découvrir :
Bonne nouvelle Bonne Nouvelle
"Le fils prodigue"
les vidéos
     
A toi la parole À toi la Parole
"Colin, Junia et l'amour du père"
les vidéos
     
La question de Théobule La question de Théobule
"Comment je peux demander pardon à Dieu ?"
les vidéos
     
Les jeux Les jeux
"Décode une phrase pour découvrir une nouvelle oeuvre de miséricorde - Cuisine des crêpes pour la mi-Carême"
Le puzzle et le coloriage de la semaine
les jeux
     
Vous aimez Théobule et souhaitez nous aider à faire vivre cette proposition gratuite. 
Vous pouvez faire un don au moyen du lien ci-dessous.
Théobule et toute l'équipe vous remercient !
Faire un don à Théobule
Chaque semaine, les enfants retrouvent Théobule pour une nouvelle balade instructive et ludique.


Disponible sur AppStore
Théobule   L'équipe de Théobule et les frères Dominicains de la province de France.


Théobule, Couvent des Dominicains, 7 avenue Salomon 59000 Lille
theobule@retraitedanslaville.org

 

 Martyr Hesychius of Antioch

Holy martyr Hesychius lived during the reign of king Maximian in 302. He was the first and the leader in the royal palace and the Senate, because he was magistrianus by office. When Maximian ordered that all Christians who were royal soldiers ought to be deprived of their belts (which were a sign of their royal merit) and live as civilians and without honour, many Christians preferred to live without any outward honour due to this illegal order than to be honoured and lose their soul. St. Hesychius was numbered with these Christians as well. When the king heard this, he ordered that the saint ought to be stripped of the expensive clothes, which he used to wear, and be dressed with a shabby mantle without sleeves woven from hair and to be as disgraced and disdained as to consort with women.

When this had been carried out, the king invited him and asked him: "Aren't you ashamed, Hesychius, that you lost the honour and office of magistrianus and that you have been debased to this kind of life? Or maybe you don't know that the Christians, whose way of life you preferred, have no power to restore you to your previous great honour and office?" The saint replied: "Your honour, o king, is temporary but the honour and glory which Christ gives is eternal and without end." Because of these words the king got angry and ordered his men to tie a great millstone around the saint's neck and then to throw him in the middle of river Orontus, which lies in Coele Syria and which is commonly called Oronge. Thus, the blessed man received the crown of martyrdom from the Lord.

Apolytikion of Martyr Hesychius in the Fourth Tone

Thy Martyr, O Lord, in his courageous contest for Thee received the prize of the crowns of incorruption and life from Thee, our immortal God. For since he possessed Thy strength, he cast down the tyrants and wholly destroyed the demons' strengthless presumption. O Christ God, by his prayers, save our souls, since Thou art merciful.

- Père, lorsque quelqu'un m'a causé une injustice, est-ce bien de lui dire "il en répondra devant Dieu"?  - Quiconque dit cela est manipulé par le démon et ne comprend pas que de la sorte, il maudit poliment. Il y en a qui disent qu'ils sont sensibles, et qu'ils ont l'amour du prochain, et une main délicate, et qu'ils sont tolérants face aux injustices qu'on leur fait, mais qui disent "ils en répondront devant Dieu."  En cette vie, nous recevons des épreuves, afin que nous puissions passer dans la vie prochaine, le Paradis. Ma conscience me dit que poliment maudire quelqu'un est en dessous du niveau spirituel basique et donc interdit aux Chrétiens, parce que le Christ ne nous a pas enseigné cette sorte d'amour, mais plutôt "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font."  Aussi, la meilleure prière entre toutes, lorsque vous avez été injustement maudit, c'est de porter cela en silence et avec bonté.  Lorsque nous sommes accusé mensongèrement ou injustement traité, que ce soit par des gens peu sérieux ou mauvais, qui ont de mauvaises intentions et déforment la vérité, si nous le pouvons, il est bon de ne pas chercher à se justifier lorsque l'injustice ne concerne que nous-mêmes. Ni bien sûr de dire "ils en répondront devant Dieu," puisque c'est une malédiction. Il est bon que nous pardonnions de tout notre coeur, et que nous supplions Dieu de nous renforcer, pour porter le poids de l'accusation mensongère, et poursuivre notre vie spirituelle (dans la pénombre, autant que possible). Laissons faire ceux qui ont pour habitude de juger et critiquer, être injuste envers nous, car ils ne cessent de la sorte de nous préparer la voie pour les couronnes dorées menant à la vraie vie.  Bien sûr, ceux qui sont proches de Dieu ne maudissent jamais, car ils n'ont pas de mauvaises intentions, mais sont remplis de bonté, et peu importe le mal qu'on leur fait, ces personnes sanctifiées vont sanctifier la situation, et ressentir une grande joie secrète. (saint Païssios l'Athonite)

- Père, lorsque quelqu'un m'a causé une injustice, est-ce bien de lui dire "il en répondra devant Dieu"? - Quiconque dit cela est manipulé par le démon et ne comprend pas que de la sorte, il maudit poliment. Il y en a qui disent qu'ils sont sensibles, et qu'ils ont l'amour du prochain, et une main délicate, et qu'ils sont tolérants face aux injustices qu'on leur fait, mais qui disent "ils en répondront devant Dieu." En cette vie, nous recevons des épreuves, afin que nous puissions passer dans la vie prochaine, le Paradis. Ma conscience me dit que poliment maudire quelqu'un est en dessous du niveau spirituel basique et donc interdit aux Chrétiens, parce que le Christ ne nous a pas enseigné cette sorte d'amour, mais plutôt "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font." Aussi, la meilleure prière entre toutes, lorsque vous avez été injustement maudit, c'est de porter cela en silence et avec bonté. Lorsque nous sommes accusé mensongèrement ou injustement traité, que ce soit par des gens peu sérieux ou mauvais, qui ont de mauvaises intentions et déforment la vérité, si nous le pouvons, il est bon de ne pas chercher à se justifier lorsque l'injustice ne concerne que nous-mêmes. Ni bien sûr de dire "ils en répondront devant Dieu," puisque c'est une malédiction. Il est bon que nous pardonnions de tout notre coeur, et que nous supplions Dieu de nous renforcer, pour porter le poids de l'accusation mensongère, et poursuivre notre vie spirituelle (dans la pénombre, autant que possible). Laissons faire ceux qui ont pour habitude de juger et critiquer, être injuste envers nous, car ils ne cessent de la sorte de nous préparer la voie pour les couronnes dorées menant à la vraie vie. Bien sûr, ceux qui sont proches de Dieu ne maudissent jamais, car ils n'ont pas de mauvaises intentions, mais sont remplis de bonté, et peu importe le mal qu'on leur fait, ces personnes sanctifiées vont sanctifier la situation, et ressentir une grande joie secrète. (saint Païssios l'Athonite)

 

 

QUELQUES ELEMENTS EN VRAC...

POUR VOTRE REFLEXION PERSONNELLE:

 

===

Quelques commentaires du clergé sur la déclaration conjointe du patriarche Kyril de Moscou et du pape François du vatican

 
Cette rencontre, voulue à la base par le président russe Vladimir Poutine, a donné lieu à une série de réactions diverses, enthousiastes ou épidermiques ou réalistes, selon les sensibilités de chacun. En voici 3 du clergé chrétien-orthodoxe de juridiction russe ou assimilée illustrant ces 3 attitudes, mais toujours mesurées et argumentées.

Qu'on les aime humainement ou pas, n'oublions pas de prier pour nos évêques , car ils ont une charge bien lourde. Et Dieu seul est parfait et infaillible.

----------------------------------------

Commentaires sur la Déclaration Commune avec le pape, par le prêtre George Maximov
http://www.pravoslavie.ru/english/90652.htm

original en russe
https://www.facebook.com/yurij.maximov/posts/10201363704210072

14 Février 2016

P. George Maximov, est un prêtre missionnaire dynamique et infatiguable, qui a servi dans les champs de la mission partout dans le monde, il nous présente ici quelques réflexions à propos de la déclaration commune signée par sa sainteté le Patriarche Kyrill et le pape François. 


 



Pour commencer, permettez-moi de rappeler à ceux qui se lamentent déjà par le fait même de cette rencontre « tout est fichu, tout est perdu » : non, rien n'est perdu. Les Canons interdisent de célébrer avec des hérétiques, de prier avec eux, et de solliciter leur bénédiction. Mais les Canons n'interdisent pas de simplement se rencontrer. Le patriarche n'est pas devenu catholique-romain suite à cette rencontre.

A propos de la rencontre

Dans la mesure où notre patriarche n'a pas été envoyé à cette rencontre par le Synode, ni par le Conseil des Primats (pour autant que je sache), c'est donc en réalité une rencontre personnelle.

Il est bon que la rencontre se soit déroulée sans la moindre sorte d'office liturgique commun ou de prières. On a l'impression que le pape a reçu le patriarche comme un égal – nulle part dans les photos, nous ne voyons que le patriarche aurait accepté la moindre subordination dans la relation à la position du pape.

A propos du document

D'un côté, dans ce document, il y a beaucoup de paroles auxquelles nous pourrions souscrire. Par exemple, les paroles pour la défense des persécutés et des opprimés au Moyen Orient (§8-10), la critique de l'Islam (§13), les paroles contre les discriminations envers les Chrétiens en Occident (§15), l'appel aux pays riches à partager avec les pauvres  (§17), la condamnation de la propagande homosexuelle (§20), et de l'avortement (§21), et que les schismes en Ukraine devraient être résolus « sur base des normes canoniques » (§27).


Mais à côté de tout ça, il y a aussi des expressions qui ne sont pas sans reproches, et parfois erronées.

Par exemple :  « nous espérons que notre rencontre contribue au rétablissement de cette unité voulue par Dieu, pour laquelle le Christ a prié. [.. et] inspirer les chrétiens du monde entier à prier le Seigneur avec une ferveur renouvelée pour la pleine unité de tous ses disciples ! »
Dans l'Église du Christ, l'unité est déjà accomplie en sa plénitude. C'est pour cela que dans le Credo, nous confessons notre foi en « l'Église Une. » C'est une autre affaire, le fait que de cette unité avec l'Église, diverses communautés hérétiques et schismatiques s'en soient détachées. Mais leurs membres ne sauraient être appelés disciples du Christ. Ils sont disciples de ceux qui enseignement malignement des erreurs à propos du Christ et les guident pour rester éloigné de l'unité avec l'Église.

«  Nous nous inclinons devant le martyre de ceux qui, au prix de leur propre vie, témoignent de la vérité de l’Evangile, préférant la mort à l’apostasie du Christ. Nous croyons que ces martyrs de notre temps, issus de diverses Eglises, mais unis par une commune souffrance, sont un gage de l’unité des chrétiens. »  (§12). 
Ils ne sauraient être un gage de l'unité des Chrétiens que si nous devions proclamer que toutes les différences dogmatiques dans les fois des églises auxquelles appartenaient ceux qui ont été tués étaient totalement sans intérêt. Mais ça, nous en sommes incapables. Actuellement, seule une unité dans la vérité peut être un gage d'unité des Chrétiens, qui n'est pas atteinte par la suppression des divergences dogmatiques, mais en les analysant, et en rejetant les dogmes qui sont fallacieux, pour le bien de ceux qui sont authentiques.

Une cause de souci, c'est l'affirmation que le fonctionnement de la mission « exclut toute forme de prosélytisme » (§24). Ce que ça signifie, ce n'est pas clair. Par exemple, dans le concept d'une œuvre missionnaire, il y a l'explication que le prosélytisme accomplit son travail missionnaire par des moyens inappropriés (coercition, corruption, tromperie). Dans ce sens-là, nous pouvons accepter. Mais je crois que dans ce document, en particulier dans l'expression « toute forme », elle peut être globalement comprise ainsi, qu'il serait interdit de guider des catholiques-romains vers l'Orthodoxie, ce qui est, naturellement, absurde.
Et de même, dans le paragraphe suivant : « .. la méthode de l’« uniatisme » du passé, comprise comme la réunion d’une communauté à une autre, en la détachant de son Eglise, n’est pas un moyen pour recouvrir l’unité » (§25). 
Mais si nous pouvions guider quelque communauté catholique-romaine dans l'Orthodoxie, pour cette communauté, ce serait le rétablissement de l'unité avec l'Église du Christ, et si cela n'a pas lieu, cela signifie que cette communauté reste dans un état de séparation d'avec l'Église.

«  De notre capacité à porter ensemble témoignage de l’Esprit de vérité en ces temps difficiles dépend en grande partie l’avenir de l’humanité. (§28). Afin que nous puissions, ensemble avec l'église catholique-romaine, « porter ensemble témoignage à l'Esprit de vérité, » il est nécessaire pour elle de confesser la vérité, et d'abandonner tous ses faux dogmes. 

----------------------

fr. Stephen Freeman
Hier, à 03:59 · Oak Ridge, TN, États-Unis ·

Réflexions sur le Patriarche et le Pape. La plupart des personnes semblent en ébullition par rapport à une sorte de progrès oecuménique. Ce qui est important était leur parole commune, unifiée quant à l'avortement, le mariage traditionnel et la famille, les Chrétiens persécutés, le respect approprié pour envers les communautés religieuses dans les cultures laïcisées, aussi bien que quelques questions liées en Ukraine. Bref, les grandes nouvelles ne sont pas l'oecuménisme ... ce sont les efforts continus de la modernité pour redéfinir l'humanité.

Et voyez donc ça. Les médias enterreront en grande partie et cacheront ce qu'ils ont dit, et le Grand Show ne parlera que de la "relation". Le bas fond de la piscine.



fr. Stephen Freeman
Hier, à 03:59 · Oak Ridge, TN, États-Unis ·

Takeaway from Patriarch and Pope. Most people seem to be gushing over some sort of ecumenical progress. What is important was their common, unified voice regarding abortion, traditional marriage and family, persecuted Christians, proper regard for religious communities in secularized cultures, as well as some matters related to Ukraine. In short, the big news is not ecumenism...it's modernity's continuing efforts to redefine humanity.

And watch. The news media will largely bury and hide what they said, and play Entertainment Tonight about the "relationship." The shallow end of the pool.


--------------------------------------


Dirions-nous :" étant donné qu'il est licite pour un archevêque, avec ses collaborateurs, de faire ce qu'il veut, qu'il soit pour la durée de son archevêché un nouvel Évangéliste, un autre Apôtre, un autre Législateur?" Certainement pas. Car nous avons une injonction de l'Apôtre lui-même : si quelqu'un prêche une doctrine, ou vous exhorte à faire quelque chose contre ce que vous avez reçu, contre ce qui est prescrit par les Canons des conciles généraux et locaux qui ont eu lieu à plusieurs reprises, qu'il ne soit pas reçu, ou compté au nombre des fidèles. Et je me retiens même de mentionner le jugement terrible par lequel l'Apôtre conclut (Gal. 1,8)."
saint Théodore Studite, épître 24, 94-101

“Shall we say: ‘Since it is lawful for an archbishop together with his associates to do as he pleases, let him be for the duration of his archbishopric a new Evangelist, another Apostle, a different Law-giver?’ Certainly not. For we have an injunction from the Apostle himself: If anyone preaches a doctrine, or urges you to do something against what you have received, against what is prescribed by the canons of the catholic and local synods held at various times, he is not to be received, or to be reckoned among the number of the faithful. And I forbear even to mention the terrible judgment with which the Apostle concludes (Gal. 1:8).”

+ St. Theodore the Studite, Epistle 24, 94-101

cité au sujet de cette rencontre par père Stefan Weerts, Eorhf

(Source: "Blog de St Materne)

 

===

 

===

Patriarch-Ignatius-Ephrem

/أعرب البطريرك إغناطيوس افرام الرئيس الأعلى للكنيسة السريانية في العالم عن قلقه بوجود خطط ومحاولات لإقتلاع المسيحية من بلدان المشرق الاوسطي، فيما حث على البقاء في ارض الاباء والاجداد حتى لو كان وجودا رمزيا .

وقال مار اغناطيوس أفرام الثاني كريم بطريرك أنطاكيا وسائر المشرق للسريان الأرثوذكس خلال قداس ديني أقيم في بغداد أن “الكنيسة تعرضت الى اضطهادات كثيرة على مر الاجيال والازمنة من شعوب وقبائل ودول كثيرة في الشرق، مبدياً تخوفه من اندثار الشهود من بلاد شهدت ولادة المسيحية ومنها انتشرت البشارة الى كل بقاع العالم” .

 

 

 

 

(Source: http://ar.aleteia.org/…/%D9%88%D9%83%D8%B4%D9%81%D9%87%D8%A…)
Le patriarche de l'Eglise Syriaque Orthodoxe d'Antioche et de Tout l'Orient : Sa Sainteté Ignace Ephraim a exprimé sa préoccupation face à l'existence de plans et de tentatives pour arracher le christianisme de pays Orientaux où il s'origine
 

===

Patriarch Ignatius Aphrem II Visits Assyrian Patriarchs Mar Gewargis III & Mar Addai II

 

Source: ORTHODOXY COGNATE PAGE on MARCH 2, 2016

 

 

Syriac Orthodox Church – 2/3/16

Visit to His Holiness Assyrian Patriarch Mar Gewargis III

His Holiness Patriarch Mor Ignatius Aphrem II visited His Holiness Assyrian Patriarch Mar Gewargis III Sleewa at his patriarchal residence in Baghdad.

His Holiness was accompanied by their Eminences: Mor Severius Hawa, Archbishop of Baghdad and Basra, Mor Timotheos Moussa Al-Shamani, Archbishop of the Archdiocese of Mor Matta monastery, Mor Nicodemus Daoud Sharaf, Archbishop of Mosul and Kurdistan, Mor Timotheos Matta Al-Khoury, Patriarchal Secretary, His Grace Mor Maurice Amsih, Director of Public Relations and Patriarchal Delegate in Al-Jazeerah and Euphrates, and Very Rev. Raban Joseph Bali, Patriarchal Secretary and Media Office Director.

His Holiness Patriarch Mar Gewargis III welcomed His Holiness Patriarch Aphrem II and the accompanying delegation.
He expressed his joy at this visit to Baghdad and underlined its importance for the Christians still living there.
Similarly, His Holiness Patriarch Aphrem II thanked His Holiness for the warm welcome and prayed for peace in Iraq and the Middle East. He highlighted the importance to have regular meetings of the heads of the churches in the Middle East to discuss and find solutions for the difficulties and persecutions we are witnessing. He also congratulated His Holiness for the liberation of the kidnapped Assyrians from Khabur.

Visit to His Beatitude Patriarch Mar Addai II

His Holiness Patriarch Mor Ignatius Aphrem II visited His Beatitude Patriarch Mar Addai II, Patriarch of the Ancient Church of the East at his residence in Baghdad.

His Holiness was accompanied by their Eminences: Mor Severius Hawa, Archbishop of Baghdad and Basra, Mor Timotheos Moussa Al-Shamani, Archbishop of the Archdiocese of Mor Matta monastery, Mor Nicodemus Daoud Sharaf, Archbishop of Mosul and Kurdistan, Mor Timotheos Matta Al-Khoury, Patriarchal Secretary, His Grace Mor Maurice Amsih, Director of Public Relations and Patriarchal Delegate in Al-Jazeerah and Euphrates, and Very Rev. Raban Joseph Bali, Patriarchal Secretary and Media Office Director.

His Beatitude Patriarch Mar Addai II welcomed His Holiness Patriarch Aphrem II and the accompanying delegation and expressed his joy at this visit to Baghdad. He also discussed the relations between the two churches.

Similarly, His Holiness Patriarch Aphrem II thanked His Beatitude for the warm welcome and discussed ways of strengthening the relations between the two churches.

Source:

 

===

 

Les Russes ouvrent leurs sanctuaires aux pèlerins catholiques

 

Quelques jours après la rencontre à Cuba entre le pape François et le patriarche Cyrille Ier, le métropolite Hilarion, qui préside le département des relations extérieures du patriarcat de Moscou, a annoncé pour la fin de l’année l’ouverture de ses sanctuaires aux pèlerins catholiques.

(Source: Famille Chrétienne)

===

 

 

Ne l'oublions pas ! Prions sans relâche pour sa libération et celle de son Confrère ...

 

INVITATION(S):

 

 La chorale Cœur-Joie arrive en 

 

chorale-syrienne-coeur-joie.jpg

La célèbre chorale Coeur-Joie de Damas est de retour en France !
Sous la direction du Père Zahlaoui et avec Claudia Touma comme chef de chœur, 114 enfants choristes et 15 musiciens sillonneront la France, pour sept concerts exceptionnels, du 11 au 25 mars.

“Apporter un message de paix et d’espérance” tel est le souhait de cette chorale dont les membres vivent quotidiennement les horreurs de la guerre en Syrie.

Informations complètes : soschretiensdorient.fr/coeur-joie

 

Charles de Meyer, président de l'Association SOS Chrétiens d'Orient, était l'invité de Hélène Lecomte et Nicolas Herbeaux sur LCI. Il a présenté la tournée de la chorale syrienne Cœur-Joie.

Paris, Lyon, Bollène, Sanary-Sur-Mer, Béziers, Toulouse ou Lourdes : réservez vite votre place surweezevent.com/coeur-joie.

- 12/03 - Paris (75) - Eglise Notre Dame des Champs - 20h30
- 13/03 - Lyon (69) - Basilique Notre-Dame de Fourvière - 20h30
- 15/03 - Bollène (84) - Collégiale Saint-Martin - 20h
- 16/03 - Sanary-sur-Mer (83) - Théâtre Galli - 20h30
- 18/03 - Béziers (34) - Cathédrale Saint-Nazaire - 20h30
- 19/03 - Toulouse (31) - Halle aux grains - 19h
+ 20/03 - Toulouse (31) - Cathédrale Saint-Etienne (Messe des Rameaux)
- 21/03 - Lourdes (65) - Basilique du Rosaire - 20h30
+ 24/03 - Paris (75) - Eglise du Coeur Eucharistique de Jésus (Messe)
+ 25/03 - Paris (75) - Mairie du 7ème, Eglise Saint-Julien-le-Pauvre (Messe)

chorale-syrienne-coeur-joie-affiche_600.jpg

 

Ne l'oublions pas ! Prions sans relâche pour sa libération et celle de son Confrère ...

 

 

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

 

 

*Dimanche 6 Mars, 

Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

 

 Messe à 10h30,.Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

* Sunday, March 6,
monthly pilgrimage to N-D Mercy


  Mass at 10:30 .Repas brotherly reception and loyal 13:30 to 17:30.

 

*20 Mars : 

RAMEAUX (Dimanche des Hosanna) Bénédiction solennelle des rameaux  et Messe à 10h30,.Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

* March 20:
PALM (Sunday Hosanna) Solemn Blessing of the Palms, Mass at 10:30 .Repas brotherly reception and loyal 13:30 to 17:30.

 

RETRAITE DE SEMAINE SAINTE des Rameaux au lundi de Pâques.

(Période popice pour les préparation au Baptêmes et receptions dans l'Eglise par Chrismation.)

RETRAITE DE SEMAINE SAINTE AU MONASTERE SYRIAQUE

Pour une guérison et une unification totale de l'homme en chemin vers le Père par le Christ Rédempteur notre Divin Médecin et dans la Grâce du St Esprit

INSCRIVEZ-VOUS !...

Inscrivez-vous pour suivre au plus près le Christ, divin Médecin de nos Esprits,de nos âmes et de nos corps pour vous laisser guérir par Lui !...

 

 

RETIREMENT OF HOLY WEEK Palm Sunday to Easter Monday.


SIGN UP! ...​ 

Sign up to follow closely the Christ, Divine Physician of our spirits, our souls and our bodies to let you heal Him! ...

 

*25 Mars:

Vendredi Saint, 15 h Office Liturgique Syriaque de la Crucifixion...

 

* March 25:
Holy Friday, 15h Syriac Liturgical Service of the Crucifixion ...

 

*26 Mars :

Samedi Saint: 21h , Bénédiction du feu nouveau et Veillée pascale  au rythme  des Services Liturgiques Syriaques, Messe de la Résurection de Notre-Seigneur.

 

* March 26:
Holy Saturday: 21h, Blessing of the New Fire and Vigil at the whim of Liturgical Services Syriacs, Mass of the Resurrection of Our Lord.

 

 

*27 Mars :

PÂQUES, Messe à 10h30,.Repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

* March 27:
EASTER Mass at 10:30 .Repas brotherly reception and loyal 13:30 to 17:30.

 

*Lundi 28 Mars:

PELERINAGE A LA CROIX GLORIEUSE

Messe à 7h au Monastère, départ pour Lisieux.Prières à Lisieux en matinée et déjeuner sur place.

Procession et Prières à la Croix Glorieuse de Dozulé dans  l'après-midi.

Retour au Monastère vers 19h.

 

* Monday, March 28:


PILGRIMAGE TO THE GLORIOUS CROSS


Mass at 7 am at the Monastery, departure for Lisieux.Prières to Lisieux in the morning and lunch.


Procession and Prayers to the Glorious Cross of Dozulé in the afternoon.


Back at the monastery around 19h.

 

*Pèlerinage à Argenteuil:ou

LA SAINTE TUNIQUE

SERA EXPOSEE 

du 25 mars au 10 avril 2016 

*Lundi 4 Avril, Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas,

SOYEZ TOUS PRESENTS,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

Ostension de la Sainte tunique du Christ en la basilique Saint-Denys d'Argenteuil, le 14 avril 1984.

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

 

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

 
NOËL AU MONASTÈRE SYRIAQUE DANS LA QUIÉTUDE D'UNE CAMPAGNE NORMANDE , POURQUOI PAS ? CHRISTMAS AT MONASTERY SYRIAC IN THE TRANQUILITY OF NORMAN CAMPAIGN, WHY NOT?
 

Pour

PARIS ET  SA REGION :

(Messes épisodiques.

RAMASSAGE DES FIDELES

pour le Weekend de Pèlerinage en Normandie à N-D de Miséricorde 

tous les samedis précédent le 1er dimanche du mois à 15h,

Place du Chatelet

He who is busy with something, and continues it when the hour of prayer comes, is deceived by the demons. Those thieves aim at stealing from us one hour after the other. (St John of the Ladder)

He who is busy with something, and continues it when the hour of prayer comes, is deceived by the demons. Those thieves aim at stealing from us one hour after the other. (St John of the Ladder)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,17-19.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. 
Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. 
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »
 




Par Saint Cyrille d'Alexandrie

(380-444), évêque et docteur de l'Église 
Homélie 12 ; PG 77, 1041s (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 174) 

 

« Je ne suis pas venu abolir la Loi, mais l'accomplir »

 

 

      Nous avons vu le Christ obéir aux lois de Moïse, c'est-à-dire que Dieu, le législateur, se soumettait, comme un homme, à ses propres lois. C'est ce que nous enseigne saint Paul...:

« Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme, il a été sujet de la Loi juive, pour racheter ceux qui étaient sujets de la Loi » (Ga 4,4-5). Donc, le Christ a racheté de la malédiction de la Loi ceux qui en étaient les sujets, mais qui ne l'observaient pas. De quelle manière les a-t-il rachetés ? En accomplissant cette Loi ; autrement dit, afin d'effacer la transgression dont Adam s'était rendu coupable, il s'est montré obéissant et docile à notre place, envers Dieu le Père. Car il est écrit : « De même que tous sont devenus pécheurs parce qu'un seul homme a désobéi, de même tous deviendront justes parce qu'un seul homme a obéi » (Rm 5,18). Avec nous il a courbé la tête devant la Loi, et il l'a fait selon le plan divin de l'Incarnation. En effet, « il devait accomplir parfaitement ce qui est juste » (cf Mt 3,15). 

      Après avoir pris pleinement la condition de serviteur (Ph 2,7), précisément parce que sa condition humaine le rangeait au nombre de ceux qui portent le joug, il a payé le montant de l'impôt aux percepteurs comme tout le monde, alors que par nature, et en tant que Fils, il en était dispensé (Mt 18,23-26). Donc, lorsque tu le vois observer la Loi, ne sois pas choqué, ne mets pas au rang des serviteurs celui qui est libre, mais mesure par la pensée la profondeur d'un tel dessein.


 

If you feel sweetness or compunction at some word of your prayer, dwell on it. . . (St John of the Ladder)

If you feel sweetness or compunction at some word of your prayer, dwell on it. . . (St John of the Ladder)

Partager cette page

Repost 0

Recherche

Liens