Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 13:10
Saint Ambrose of Milan: "My own talents are small. But I still have the duty of investing the divine word in the minds of the people. I fear the day when I shall be asked to show the interest accruing."

Saint Ambrose of Milan: "My own talents are small. But I still have the duty of investing the divine word in the minds of the people. I fear the day when I shall be asked to show the interest accruing."

Première lettre de saint Pierre Apôtre 2,11-19.

Mes bien-aimés, je vous exhorte comme des étrangers et des voyageurs ici-bas, à vous abstenir des convoitises de la chair qui font la guerre à l'âme. 
Ayez une conduite honnête au milieu des Gentils, afin que, sur le point même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils arrivent, en y regardant bien, à glorifier Dieu pour vos bonnes œuvres au jour de sa visite. 
Soyez donc soumis à toute institution humaine à cause du Seigneur, soit au roi, comme souverain, 
soit aux gouverneurs, comme délégués par lui pour faire justice des malfaiteurs et approuver les gens de bien. 
Car c'est la volonté de Dieu que, par votre bonne conduite, vous fermiez la bouche aux insensés qui vous méconnaissent. 
Comportez-vous comme des hommes libres, non pas comme des hommes qui se font de la liberté un manteau pour couvrir leur malice, mais comme des serviteurs de Dieu. 
Rendez honneur à tous ; aimez tous les frères ; craignez Dieu ; honorez le roi. 
Vous, serviteurs, soyez soumis à vos maîtres avec toutes sortes de respects, non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais encore à ceux qui sont difficiles. 
Car c'est une chose agréable à Dieu que ce soit en vue de lui que l'on endure des peines infligées injustement. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 16,16-22.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus, et encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais à mon Père. 
Sur quoi, quelques-uns de ses disciples se dirent entre eux : "Que signifie ce qu'il nous dit : Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus ; et encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais à mon Père ?" 
Ils disaient donc : " Que signifie cet "encore un peu de temps" ? Nous ne savons ce qu'il veut dire." 
Jésus connut qu'ils voulaient l'interroger et leur dit : " Vous vous questionnez entre vous sur ce que j'ai dit : Encore un peu de temps et vous ne me verrez plus ; et encore un peu de temps, et vous me verrez. 
En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, tandis que le monde se réjouira ; vous serez affligés, mais votre affliction se changera en joie. 
La femme, lorsqu'elle enfante, est dans la souffrance parce que son heure est venue. Mais lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de ses douleurs, dans la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde. 
Vous donc, aussi, vous êtes maintenant dans l'affliction ; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie. "
 





Par St Grégoire de Nysse

(v. 335-395), moine et évêque 
Contre Eunome IV ; PG 45, 633-638 (trad. Bouchet, Lectionnaire, p. 372 rev.) 

 

« La création tout entière... passe par les douleurs d'un enfantement qui dure encore » (Rm 8,22)

 

 

L'apôtre Paul... témoigne au sujet du Fils unique que ce n'est pas seulement la création des êtres qui a été faite par lui, mais encore que, l'ancienne création ayant vieilli et étant devenue caduque, c'est lui qui a opéré une nouvelle création.

Et ainsi le Christ lui-même est le Premier-Né de toute la création (Col 1,15) par l'Évangile annoncé aux hommes... 

Comment le Christ devient-il

« premier-né d'une multitude de frères » (Rm 8,29)?...

Pour nous il s'est fait comme nous, ayant participé à la chair et au sang pour nous transformer de corruptibles en incorruptibles par la naissance d'en haut de l'eau et de l'Esprit (Jn 3,5).

Il nous a montré le chemin d'une telle naissance lorsqu'il a attiré par son propre baptême le Saint Esprit sur l'eau.

Il est devenu ainsi le premier-né de tous ceux qui sont régénérés spirituellement, et tous ceux qui ont part à cette régénération par l'eau et par l'Esprit sont appelés frères. 

Ayant déposé dans notre nature la puissance de la résurrection d'entre les morts, le Christ devient aussi prémices de ceux qui se sont endormis et premier-né d'entre les morts (Col 1,18).

Le premier, il nous a ouvert le chemin de la libération de la mort. Par sa Résurrection, il a détruit les liens de la mort qui nous tenaient captifs.

Ainsi, par cette double régénération, du saint baptême et de la résurrection d'entre les morts, il devient le premier-né de la nouvelle création. 

Ce premier-né a des frères. Il dit à Marie Madeleine :

« Va et dis à mes frères : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu » (Jn 20,19).

C'est pourquoi le médiateur entre Dieu et les hommes (1Tm 2,5), ouvrant le cortège de toute la nature humaine, envoie à ses frères ce message et leur dit :

« Par les prémices que j'ai assumées, en moi je ramène à notre Dieu et Père tout ce qui est humain. » 

 

===

« Offrir au bon Dieu nos inquiétudes, les blessures du passé et tous les sentiments douloureux, pour qu'il les prenne, c'est lui demander de nous en détacher.

Au lieu de s'en inquiéter ou de les regretter, il faut venir tout simplement, avec douceur, près du Cœur de Jésus, et les lui offrir comme matière de sacrifice.

Il faut en profiter pour s'unir à son agonie et lui demander, par le mystère de cette agonie toute sainte et divine, de nous purifier.

Il est bon de sentir sa faiblesse, mais à condition de ne pas se replier sur soi-même et de tout donner au bon Dieu.

A l'aube de notre vie, il nous demande de lui offrir notre travail, mais ensuite il nous demande surtout de lui apporter nos souffrances, nos fatigues et nos impuissances.

Après nous avoir soutenus par des grâces de lumière et de force, il nous demande de persévérer sur un chemin où il nous mène de façon plus obscure, en nous faisant sentir notre faiblesse.

Par là, nous nous préparons au ciel, à la lumière et à la vie nouvelle du ciel. »

P. Thomas Philippe (1905-1993), ... des miettes pour tous, Saint-Paul, Paris, 1994.

Thomas Philippe,offrir,offrande,Jésus,inquiétude,blessure,faiblesse,souffrance,impuissance,sacrifice,purification,grâce,lumière,force

Tout ce que Dieu attend de nous, c'est de l'amour :
"L’heure vient - et c’est maintenant - où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car tels sont les adorateurs que cherche le Père. 

Dieu est Esprit, et ceux qui adorent, c’est en esprit et en vérité qu’ils doivent adorer."

(Jn 4,23-24)
 

Don't be deceived regarding the knowledge of what will be after your death: what you sow here, you will reap there. After leaving here, no one can make progress. Here is the work, there the reward; here the struggle, there the crowns.  (St. Barsanuphius the Great, Instructions, 606)

Don't be deceived regarding the knowledge of what will be after your death: what you sow here, you will reap there. After leaving here, no one can make progress. Here is the work, there the reward; here the struggle, there the crowns. (St. Barsanuphius the Great, Instructions, 606)

NOTRE-DAME DE ZEITOUN (Egypte)

 

Apparition de Notre Dame de Zeitoun

La Vierge s'est laissé contempler aussi bien par les populations chrétiennes que par les musulmanes

L'Egypte posée entre Méditerranée et Mer Rouge, peut se vanter d'être le pays où la Sainte Famille vint se réfugier pour fuir la persécution d’Hérode, quelques mois seulement après la naissance du Verbe Incarné à Bethléem de Judée.

Déjà alors, dans l'histoire biblique des Hébreux, l'Egypte était connue comme le pays où vécut le Peuple élu pendant plus de 400 ans, avant que, sous la houlette de Moïse, Israël ne puisse rentrer en Palestine, après 40 années de traversée du désert.

Les Chrétiens, en particulier les Coptes, ne sont plus qu'une minorité aujourd'hui au pays des pharaons et des pyramides, mais leur ferveur, particulièrement leur ferveur mariale, toujours fidèle depuis plus de deux millénaires, est récompensée par la Vierge elle-même. En effet, les sanctuaires nés sur les lieux de miracles et apparitions mariales ne manquent pas en Egypte.

En particulier, signalons les apparitions de la Vierge, dans la banlieue du Caire, à Zeitoun, qui ont eu lieu bien récemment, puisqu'elles n'ont cessé qu'en 1971. Un détail : la Vierge s'est laissé contempler aussi bien par les populations chrétiennes que par celles, musulmanes, qui sont majoritaires dans le pays.(Egypte : Marie y a son peuple  )

Apparition miraculeuse de la Sainte Vierge
à Zeitoun

Le Monde Copte N° 1

 

Voici qu'un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph et lui dit : " Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et tu y resteras jusqu'à ce que je te parle ; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire mourir ".
Alors, Joseph, s'étant levé, prit pendant la nuit le petit enfant et sa mère et il se retira en Égypte.
Il y demeura jusqu'à la mort d'Hérode ; ainsi fut accompli ce que le Seigneur avait dit par le prophète : "J'ai rappelé d'Égypte Mon Fils" (Matthieu II, 13-15).
Ainsi l'Évangéliste raconte la fuite en Égypte.

La tradition trace l'itinéraire de la Sainte Famille par le désert arabique à Kantara et les collines de Basta - terre de Gessen.

La traversée du Nil se serait faite à Samanoud.

Des monastères furent construits aux emplacements bénis par le passage ou le séjour de la Sainte Vierge et de son Divin Fils.

Ainsi, deux monastères ont été bâtis au nom de la Vierge (AI-Suriane et AI-Baramous) à Ouadi Natroun.

Ainsi le monastère El Moharraq se trouve dans la montagne de Koscan. Sur le chemin du retour, la Sainte Famille s'arrêta dans une grotte dans un endroit appelé Babylone dans le Vieux Caire.

A cet endroit fut fondé Id monastère de Saint-Serge, puis l'Église d'Abou-Serga.

L'Église existe de nos jours. Le sanctuaire est placé au-dessus de la grotte.

Ils passèrent par Zeitoun.

A Matariêh ils s'arrêtèrent près d'un arbre qui existe encore, puis se dirigèrent vers Mostorod.

A Zeitoun une église dédiée à la Sainte Vierge commémore le passage de la Sainte Famille.

Cette église copte orthodoxe s'élève dans la rue Touman-Bey, principale artère de cette banlieue du Caire.

Elle est surmontée d'un dôme central et de quatre dômes plus petits aux quatre coins de l'édifice.

En face de l'église se trouve le garage des autobus des Transports Publics.

Première apparition

Le 2 avril 1968, une heure et demie après le coucher du soleil, l'attention des mécaniciens et des chauffeurs se trouvant dans ce garage fut attirée par des bruits et des mouvements dans la rue.

Ils virent alors une forme humaine, une femme habillée de vêtements blancs, se tenant sur le dôme central de l'Église, tenant la main sur la croix dominant ce dôme.

Les personnes se trouvant dans le garage : Farouk Mohammed Atwa (chauffeur), Hussein Awwad (mécanicien), Abd-el-Aziz-Ali (gardien), Mahmoun Afifi (chauffeur) et Yacout Ali, tous musulmans, ont raconté en détail ce qu'ils ont vu.

Ils crurent, en voyant distinctement cette forme blanche, être en présence d'une religieuse en habit blanc.

Etant donné qu'elle se tenait sur une surface arrondie et glissante, ils lui crièrent de faire attention et d'attendre.

L'un d'eux, craignant qu'il ne s'agisse d'une personne voulant se suicider, avertit la police.

Un autre frappa à la porte de l'église.

Ce fut Adel Youssef Ibrahim, âgé de 18 ans, fils du père Youssef Ibrahim, l'un des prêtres de la paroisse qui lui ouvrit.

Ayant constaté l'apparition, il prévint son père, lequel l'ayant vue à son tour, en avertit le supérieur : le père Constantin Moussa.

Pendant ce temps, une grande foule s'étant amassée devant l'église, la circulation dut être interrompue dans la rue Touman Bey.

Rapport du curé de la paroisse

Le père Constantin Moussa, curé de la paroisse, établit un rapport officiel dans lequel il écrit en particulier

"Après cette soirée mémorable, la Sainte Vierge apparut plus d'une fois et fut aperçue par différentes autres personnes parmi lesquelles M. Michel Soliman et sa famille qui habitent en face de l'église.

La Sainte Vierge apparut de nouveau le 9 avril.

La nuit suivante, aussi bien les soeurs d'une école voisine que mon fils ainé (élève ingénieur) me dirent avoir de nouveau aperçu la Sainte Vierge. Je me précipitai sur la place et je vis l'apparition, cette fois sous la forme d'un buste dans l'une des ouvertures du dôme du côté nord-est de l'église.

C'était un corps lumineux doré. "

Témoignages musulmans

De nombreux témoignages de personnalités musulmanes sont venus corroborer les rapports établis. Nous pouvons citer parmi d'autres

Mahmoud Abd Él-Rahman, journaliste du journal Él-Masaa.

Hamdy Hiraz, député de Zeitoun à l'Assemblée Nationale.

Mahmoud Naguib, correspondant de presse du journal AI-Gomhoreya.

Mohamed Hassan de la Société de lunetterie Nagi.

Mustafa Mohamed Él-Kabbani, comptable à l'Institut du Pétrole.

Mohamed Raafat Mahmoud, chef-comptable.

Nombreuses apparitions

Tout au long de centaines d'apparitions, la Sainte Vierge est demeurée parfaitement silencieuse.

Aucune parole.

On aurait pu la prendre peut-être pour une statue, mais elle n'était point immobile.

Elle se déplaçait d'un côté à l'autre, au-dessus de l'église afin que tous aient la chance de la voir de face.

Elle se penchait, s'inclinait pour saluer la foule.

Son déplacement n'était pas celui d'une marche, mais plutôt d'un glissement dans l'air - son vêtement flottait suivant le mouvement de l'air.

Son visage, souvent souriant, d'autres fois plutôt grave et comme attristé, était toujours bienveillant.

Une auréole blanche autour de la tête donnait à la Vierge un air majestueux.

Certaines fois, elle portait une couronne ; d'autres fois non - cela pouvait varier d'une apparition à l'autre dans une même nuit.

Il lui est arrivé de tenir l'Énfant Jésus dans ses bras (comme la Théotocos des icônes).

L'Enfant et sa Mère se montraient parfois couronnés, parfois non.

Marie est aussi apparue, au moins une fois, accompagnée de Saint-Joseph et de l'Énfant Jésus, celui-ci semblant âgé d'une douzaine d'années.

La Sainte Vierge sembla favoriser de ses visites les nuit de ses fêtes - les fêtes mariales sont nombreuses dans l'Église Orthodoxe : 32 dans l'année.

C'est toujours pendant la nuit, entre 9 heures du soir et 6 heures du matin qu'eurent lieu les apparitions.

Parfois, elles ne duraient que quelques minutes, parfois jusqu'à une, deux heures et plus.

Elles pouvaient aussi s'interrompre et reprendre plus d'une fois dans la même nuit.

En général, dans les premiers mois, chacune d'elles fut plus prolongée.

Dans la nuit du 8 juin 1968, une apparition dura sans interruption de 9 heures du soir à 4 heures et demie du matin.

Dans les premiers temps, il y en eut presque chaque nuit, puis, le reste de l'année, la fréquence moyenne fut de trois nuits par semaine, irrégulièrement de sorte qu'on ne pouvait dire d'avance quelle nuit elle aurait lieu.

Les pèlerins, surtout ceux qui venaient de loin, s'assemblaient sur les lieux plusieurs nuits de suite afin de bénéficier d'une ou même de plusieurs apparitions.

Signes précurseurs

L'apparition de Notre-Dame était ordinairement annoncée par des lumières mystérieuses.

Parfois, un globe lumineux, si éblouissant qu'il fallait aux yeux plusieurs minutes pour distinguer la figure de la Sainte Vierge qui s'en détachait.

D'autres fois, des décharges d'éclairs silencieuses ; ou bien encore ce qui semblait être une chute d'étoiles ou une pluie de diamants.

Assez fréquemment, la lumière apparaissait à l'un des dômes, puis éclairait toute la toiture et le dessus des dômes.

II arriva même qu'on vit la Sainte Vierge sortir graduellement d'un dôme, alors que toutes les vitres en sont fixées à demeure sans pouvoir être ouvertes.

Oiseaux

Un autre phénomène particulier à ces manifestations fut la présence de créatures ressemblant à des oiseaux, plus gros que des colombes, d'un blanc immaculé, lumineux.

Ils étaient vus avant, pendant et après les apparitions, parfois même les nuits sans apparitions.

Ils surgissaient d'un coup et disparaissaient de même.

Ces formes volaient plus vite que des colombes, sans un battement de leurs ailes déployées.

Elles semblaient glisser dans l'air, plutôt que voler.

Leur nombre : deux, trois, six ou plus. Élles se disposaient en formations : en triangle, en croix ou en lignes parallèles.

Ajoutons que des photographies ont pu être prises, non seulement de ces oiseaux mystérieux mais de la Sainte Vierge elle-même.

Les foules de Zeitoun

Au cours des 14 mois que se sont déroulées ces apparitions, de très nombreuses foules se sont pressées autour de l'église Ste-Marie de Zeitoun.

Pour l'année 1968, on peut évaluer l'assistance à une moyenne quotidienne de 50.000 personnes, certaines nuit 100.000 et même plus.

La cour à l'ouest de l'église n'était pas de taille, sa cloture fut vite emportée.

La ville du Caire fit fermer la rue à la circulation automobile dans le secteur environnant l'église.

Elle fit aussi déplacer un garage et d'autres bâtisses voisines.

Malgré cela : l'affluence fut souvent si importante qu'il devenait extrêmement difficile de s'y mouvoir.

Cette foule acclamait avec enthousiasme chaque apparition de la Vierge Marie et l'invoquait avec ferveur.

Les musulmans récitaient des versets du Coran.

Les coptes orthodoxes et catholiques, priaient et chantaient des hymnes en arabe.

D'autres priaient en grec.

On constatait un renouveau de la foi et de la ferveur ainsi que des conversions.

Clergé orthodoxe, clergé catholique, pasteurs protestants, tous sont unanimes sur le fait qu'une plus grande assistance aux offices religieux fut observée.

Enquête du Patriarcat

Le 23 avril 1968, S.S. Kyrillos VI Pape d'Alexandrie et Patriarche de la Prédication de St-Marc institua une commission chargée d'étudier ces phénomènes.

Cette " délégation provisoire " était composée de père Guirguis Matta, directeur général de l'Office Papal, père Hanna Abdel-Messih, député, membre de la commission des affaires ecclésiastiques. père Benjamin Kamel, secrétaire privé de S.S. le Pape.

Après une étude approfondie, ils déposèrent un rapport officiel confirmant les faits et relatant en particulier ce qui suit :

Désireux de voir l'apparition de nos propres yeux, nous passâmes plusieurs nuits dans le voi
sinage de l'église.

Finalement, nous aperçûmes la partie supérieure de la Sainte Vierge entourée d'un halo.

Ensuite elle apparut dans son entier et se déplaça entre les dômes.

Puis elle s'agenouilla devant la croix et, finalement, bénit les multitudes.

Une autre nuit, nous vîmes des colombes aussi blanches que la neige, irradiant de la lumière. Les colombes apparurent soudainement et disparurent aussi mystérieurement.

Elles semblèrent voler du dôme vers le ciel et elles ne battaient pas des ailes comme font d'habitude les oiseaux".

Rapport du Gouvernement

Le Directeur de l'Information et des Griefs a soumis à M. le Ministre du Tourisme Hafez Ghanem un rapport circonstancié confirmant le témoignage des ouvriers du garage et attestant de 27 apparitions de la Sainte Vierge depuis le 2 avril 1968 jusqu'à la date du rapport. 

Le cardinal Istaphanos, patriarche des coptes catholiques et l'archimandrite Airut de l'Église Catholique Grecque interrogés dans le cadre de ce rapport gouvernemental apportèrent leur confirmation sur les apparitions miraculeuses de la Sainte Vierge.

Le cardinal Istaphanos a ajouté que ce miracle représente un message bienveillant qui attirera les pèlerins du monde entier vers l'église de Zeitoun.

Evêque de Beni-Soueif

Mgr Athanasios, évêque du diocèse de BeniSoueif passa la nuit du 29 au 30 avril avec la foule assemblée autour de l'église de Zeitoun.

Il dit : " A 2 h 45 du matin, la Sainte Vierge apparut et toute la foule put la voir.

Elle apparut comme une statue phosphorescente de toute sa taille.

Après un court instant, l'apparition disparut pour réapparatre à 4 heures et fut visible jusqu'à 5 heures.

Pendant ce temps, la Vierge se déplaça vers l'ouest, à certains moments étendant sa main dans un geste de bénédiction et parfois penchant la tête.

Un halo de lumière entourait sa tête. Il y eut aussi quelques formes lumineuses, légèrement bleutées, ressemblant à des étoiles.

La scène était poignante et magnifique ".

Guérisons miraculeuses

Un comité médical fut institué par le Patriarcat, comité dirigé par le professeur Dr Shafik Abdel Malek, pour l'étude des cas de guérison signalés.

Des constatations de guérison purent ainsi être faites dans des cas de cancer des voies urinaires, des maladies de la thyroïde, de la hernie, de l'évulsion du biceps et de très nombreuses autres affections.

Déclaration papale

S.S. Kyrillos VI, pape d'Alexandrie, après étude de tous les rapports et de tous les témoignages a déclaré sa profonde foi dans la réalité du miracle et des bénédictions qui l'accompagnent.

" Ces apparitions, dit-il, apportèrent deux grandes grâces : la première est le renforcement de la foi et la seconde est la guérison miraculeuse de cas de maladies désespérées ".

Il offre des actions de grâce au Seigneur pour avoir autorisé l'accomplissement de ce miracle unique dans l'église bâtie à l'endroit où la Sainte Famille est passée lors de sa fuite devant les persécutions d'Hérode.

N'oublions-pas les évêques, prêtres et fidèles chrétiens détenus par les "islamistes" ou terroristes en tous genres ! Prions sans relâche pour que le Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

Let us not forget the bishops, priests and faithful Christians held by "Islamists" or terrorists of all kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them. Pray for their release ...

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)

Invitation (s) :

 

 

===

 

===

 

Exposition internationale d’icônes orthodoxes à Paris – le 21 avril

 

 

Du 21 avril au 26 mai

 

une exposition d’icônes roumaines et

 

bulgares

 

Exposition internationale d’icônes orthodoxes à Paris – le 21 avril

 

se déroulera à Paris.

 

Placée sous le patronage de l’ambassadeur de Bulgarie en France

et

 

réalisée par la paroisse orthodoxe bulgare

 

de ParisSaint-patriarche-Eutyme-de-Tarnovo 

 

avec la bénédiction du métropolite bulgare de l’Europe occidentale

 

et centrale Antonii, 

 

son vernissage aura lieu

 

le 21 avril, à 18h30

 

à l’Institut culturel bulgare et

 

lors duquel la

 

chorale Saint-Siméon de Nana Peradzé 

 

se produira également.

 

 Voici une brève présentation de l’exposition ainsi que des

 

iconographes.

 

(Vous pouvez télécharger sous format PDF l’affiche et le dossier 

 

de l’exposition.)

 

 

===

Conférence-débat : “Pour nous chrétiens : le mariage et la famille d’après le Nouveau Testament” – jeudi 21 avril à 19h00

Conférence-débat : “Pour nous chrétiens : le mariage et la famille d’après le Nouveau Testament” – jeudi 21 avril à 19h00

Une conférence-débat”Pour nous chrétiens : le mariage et la famille d’après le Nouveau Testament” sera donnée par l’archimandrite Jacques Khalil (higoumène du monastère patriarcal de Notre-Dame de Balamand et professeur du nouveau testament à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Jean Damascènede Balamand (Liban), le jeudi 21 avril à 19h00 dans la salle des fêtes de la mairie du 16ème (71 avenue Henri Martin – 75116 Paris – (Métro : Rue de la Pompe, L9). A l’issue de la rencontre, un cocktail dînatoire suivra. Merci de confirmer votre participation par mail à : conferencejk@gmail.com.  Pour télécharger l’affiche de la conférence, cliquez ICI !

 

===

Dans le cadre du cycle 2016 de Travaux Inter scripturaires Artisans de Paix

Vous êtes cordialement invité(e) – à une rencontre organisée par :

L'Association  ARTISANS DE PAIX

www.artisans-de-paix.org

 clip_image002

 MARDI 26 AVRIL 2016, de 18 h 30 à  21 h 30

Au Forum 104, salle Cyprès (sous réserve), 104, rue de Vaugirard 75006 Paris, Métro : Montparnasse, sortie Rue de Rennes.

 

Sur le thème :

 

La venue du Messie du point de vue de chacune de nos traditions,

Chemin des Fraternités Artisans de Paix ?

Nous attendons que chaque intervenant nous dise ce qu’est  la venue du Messie pour lui, dans sa tradition,

ainsi que son lien avec la question du Chemin des Fraternités Artisans de Paix, en se fondant sur le respect de ce que nous appelons “l’Unité Plurale des Artisans de Paix”.

Avec 

 Rabbin Yeshaya Dalsace,

  Rabbin de  la synagogue Dor Vador, courant Massorti,

Monseigneur Joseph Kelekian ;

De l’ Eglise arménienne catholique,

  Saeid Jazari – Mamoei,

Théologien shiite iranien et Professeur de l'université des Religions à Qom,

Grand Mufti du Shiisme en Europe,

Marc Tardieu,

Ecrivain.

 

[1] Qom est la plus ancienne ville shiite de l’Iran : conquise en l’an 23 de l’Hégire,  elle fut le lieu de refuge pour les musulmans qui soutenaient les descendants de l’Imâm ’Ali et s’opposaient aux califes omeyades et abbassides ; elle devint à partir du milieu du IIe siècle de l’Hégire un important centre de théologie chiite, et reste encore aujourd’hui l’un des centres les plus importants du chiisme duodécimain dans le monde.   

 

===

 

===

The Lord loves all people, but He loves those who seek Him even more. To his chosen ones the Lord gives such great grace that for love they forsake the whole earth, the whole world, and their souls burn with desire that all people might be saved and see the glory of the Lord. (St. Silouan the Athonite, Writings, IX.8)

The Lord loves all people, but He loves those who seek Him even more. To his chosen ones the Lord gives such great grace that for love they forsake the whole earth, the whole world, and their souls burn with desire that all people might be saved and see the glory of the Lord. (St. Silouan the Athonite, Writings, IX.8)

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

*Dimanche 1er MAI:

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde et aux Saints du Kerala. 

10h30, Messe suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

PRIERES A SAINT JOSEPH ARTISAN POUR LA SECURITE DU TRAVAIL.

PRIERES A SAINTE JEANNE D'ARC POUR LE SALUT DE LA FRANCE

* Sunday, MAY 1:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

PRAYERS TO SAINT JOSEPH ARTISAN FOR WORK SAFETY.
PRAYERS TO SAINT JOAN OF ARC FOR THE SALVATION OF FRANCE

 

 

RETRAITE-PELERINAGE DE GUERISON INTERIEURE 

DU 1er au 5 MAI 

You have heaven adorned, earth beautified, the sea populated with its own creatures, the air filled with birds which scour it in every direction. Studious listener, think of all these creations which God has drawn out of nothing;..recognize everywhere the wisdom of God; never cease to wonder, and, through every creature, to glorify the Creator. (St. Basil the Great )

Avec programme de Pèlerinage à 

*N-D de Miséricorde (Le 1er / Programme ci-dessus)

*N-D de Pontmain et le Mont St Michel (Le 2)

*A N-D de Chartres , Aux Eglises  Ste Madeleine et N-D de Verneuil Sur Avre e (Le 3) 

*Parents Martin et Ste Thérèse à Alençon (Le 4)

 

RETIREMENT-PILGRIMAGE INNER HEALING
THE 1st to May 5th
With Pilgrimage program
* N-D Pontmain and Mont St Michel (The 2)
* N-D Chartres and St. Madeleine and Our-Lady of Verneuil Sur Avre (3rd)
* Parents Martin and St. Thérèse in Alençon (4th)

 

*Jeudi de l'Ascension, 5 MAI:

 Pèlerinage des Rogations et de l'Ascension à N-D de Miséricorde

10h30, Messe suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

*Dimanche de la PENTECÔTE, le 22 MAI

10h30, Messe de la Pentecôte suivie du repas fraternel,possibilité de recontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

 

Pèlerinages 2016 (N-D de Miséricorde, Lisieux-Dozulé, Argenteuil, Rome...)

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

 

===

 

 

Pèlerinage Marial de Mai

 

Du Dimanche 22 MAI au lundi 30 MAI,

Pèlerinage Marial des Chrétiens Syro-Orthodoxes francophones de Saint Thomas 

Sanctuaires visités:

*Notre-Dame de Miséricorde

10h30, Messe de la Pentecôte suivie de la vénération de la relique de Ste Rita, du repas fraternel,possibilité de recontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

925001

(Chartres: La Cathédrale illuminée)

*Lundi 23, NOTRE DAME DE CHARTRES

524_001 

(Chartres: N-D de Sous terre)

(Retour au Monastère le soir) 

482_001

(Chartres: Le Voile de Notre-Dame)

*Mardi 24, SAINT MARTIN DE TOURS  (Coucher le soir en Charente)

*Mercredi 25, NOTRE-DAME DE TOUTES GRÂCES, SAINT UBALD

UbaldoGubbio.jpg

et St Cybard  d'Angoulême(Coucher le soir en Charente)

*Jeudi 26 NOTRE-DAME DE LA TRES SAINTE TRINITE , St Front (Périgueux) et Chancelade (Bx Alain de Solminiac).

*Vendredi 27, NOTRE-DAME DE VERDELAIS

(Marie Consolatrice des affligés).

Arrivée en soirée à LOURDES...

19106734

* Samedi 28. Journée complète à LOURDES.

*Dimanche 29 autour de NOTRE DAME DE LOURDES POUR LA "FÊTE DES MERES"  

*Lundi 30, retour sur la Charente,

Pèlerinage étape à Ste Quiterie

 

(Aire Sur l'Adour)

(Sarcophage de Ste Quiterie)

(Coucher le soir en Charente)

*Mardi 31, retour sur la Normandie

 

Offrande estimée 100 euros pour participation aux frais, à l'inscription:20 euros.

SOYEZ NOMBREUX,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

(Inscriptions closes le dimanche 8 mai)

 

 

====

Pèlerinage à ROME

 

basilique saint pierre

*Du Dimanche 31 Juillet au lundi 8 , Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas à Rome

Sanctuaires visités:

*Nevers (Ste Bernadette) et Ars (Le Saint Curé)

Jan_Maria_Vianney___Pozna_C5_84

*San Damiano et Montichiari

*Rome dans tous ses états

sainte marie du Trastevere

*Notre-Dame de la Salette

 

 

Offrande estimée pour participation aux frais:

1000 euros.

SOYEZ NOMBREUX,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

(Inscriptions closes le dimanche 5 Juin)

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

There is a higher level of thanksgiving: to give thanks over little. If we give thanks over a few things, God will make us rulers over many things. Perhaps, among the advantages of thanks giving are the continuity of the blessings and its increase, as one of the Fathers said, “Not a gift without increase, except that without thanksgiving”. (H.H Pope Shenouda )

MARDI 19 AVRIL 2016/ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

In one of the writings of the

martyrdom of Christians

during the reign of the Persian Emperor Sapor, it is said:

 

"The swords became dull, the sword-bearers fell and the sword-makers fatigued, but the Cross is uplifted even higher and glistened from the blood of Christ's martyrs.

" How many and how many times did the persecutors of Christians complacently think that they were through with Christianity forever?

 

In essence, their lives have ended while Christianity has always regenerated itself and blossomed anew.

Nevertheless, even in addition to that experience, some of our contemporaries think, that the Christian Faith can be uprooted by force. But, they do not say by what means.

 

They forget that all those means have been tried and all without success.

With reason Tertullian cried out to the pagans:

"In vain do you spill our blood. For the blood of the martyrs is the seed of Christianity."

 

(Prologue from Ochrid)

 

 

'I exhort you, therefore, not to faint in your afflictions, but to be revived by God's love, and to add daily to your zeal, knowing that in you ought to be preserved that remnant of true religion which the Lord will find when He comes on the earth.

Even if bishops are driven from their Churches, be not dismayed.

If traitors have arisen from among the very clergy themselves, let not this undermine your confidence in God.

We are saved not by names, but by mind and purpose, and genuine love toward our Creator.

Bethink you how in the attack against our Lord, high priests and scribes and elders devised the plot, and how few of the people were found really receiving the word.

Remember that it is not the multitude who are being saved, but the elect of God.

Be not then affrighted at the great multitude of the people who are carried hither and thither by winds like the waters of the sea.

If but one be saved, like Lot at Sodom, he ought to abide in right judgment, keeping his hope in Christ unshaken, for the Lord will not forsake His holy ones.

Salute all the brethren in Christ from me. Pray earnestly for my miserable soul.'

 

(St. Basil the Great)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,22-30.

On célébrait la fête de la dédicace du Temple à Jérusalem. C’était l’hiver. 
Jésus allait et venait dans le Temple, sous la colonnade de Salomon. 
Les Juifs firent cercle autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas-tu nous tenir en haleine ? Si c’est toi le Christ, dis-le nous ouvertement ! » 
Jésus leur répondit : « Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage. 
Mais vous, vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis. 
Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. 
Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. 
Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. 
Le Père et moi, nous sommes UN. » 
 



Par St Hilaire

(v. 315-367), évêque de Poitiers et docteur de l'Église 
De Trinitate II, 8 (trad. Soleil levant et DDB, 1981, p. 70) 

 

« Le Père et moi, nous sommes un »

 

 

Le Père est ce qu'il est et on doit le croire ainsi.

Quant au Fils, notre esprit se décourage à l'atteindre, et toute parole hésite à se faire entendre.

Il est en effet la génération de l'inengendré, l'unique né de l'unique, le vrai issu du vrai, le vivant né du vivant, le parfait venant du parfait, la puissance de la puissance, la sagesse de la sagesse, la gloire de la gloire,

« l'image du Dieu invisible »

(Col 1,15)... 

Comment allons-nous comprendre la génération du Fils unique par l'Inengendré ? ...

Cette génération n'est pas une brisure ou une division... :

« Le Père est en moi, et je suis dans le Père » (Jn 10,38).

Ce n'est pas une adoption, car le Fils est le vrai Fils de Dieu et dit « Qui me voit voit le Père » (Jn 14,9).

Il n'est pas venu à l'existence comme les autres êtres, pour obéir à un ordre, car...il a en lui-même la vie, comme celui qui l'a engendré a la vie en lui-même (Jn 5,26)...

Il est parfait, celui qui vient du Parfait, puisque celui qui possède tout lui a tout donné.

Le Père et le Fils possèdent chacun le secret de cette naissance.


 

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens