Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 09:56
though remission of sins is given equally to all, the communion of the Holy Spirit is bestowed in proportion to each man's faith. If you have labored little, you receive little; but if you have wrought much, the reward is great. You are running for yourself, see to your own interest. (St. Cyril of Jerusalem / Catechetical Lectures: Lecture 1)

though remission of sins is given equally to all, the communion of the Holy Spirit is bestowed in proportion to each man's faith. If you have labored little, you receive little; but if you have wrought much, the reward is great. You are running for yourself, see to your own interest. (St. Cyril of Jerusalem / Catechetical Lectures: Lecture 1)

Première lettre de saint Jean 5,4-10.

Mes bien-aimés, quiconque est né de Dieu, vainc le monde ; et la victoire qui a vaincu le monde, c'est notre foi. 
Qui est celui qui est vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? 
C'est ce même Jésus-Christ qui est venu par l'eau et par le sang, non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang. Et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité. 
Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, le Verbe et l'Esprit ; et ces trois sont un.
Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : l'Esprit, l'eau et le sang ; et ces trois sont d'accord. 
Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand ; et c'est bien là le témoignage de Dieu, qui a rendu témoignage à son Fils. 
Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage de Dieu en lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu, le fait menteur, puisqu'il n'a pas cru au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.

 


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,19-31.

En ce temps-là, le soir de ce même jour, le premier de la semaine, les portes de la maison, où se trouvaient les disciples, étant fermées par crainte des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu d'eux disant : "La Paix soit avec vous !" 
Ayant ainsi parlé, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. 
Il leur dit une seconde fois : "Paix avec vous !" Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie." 
Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit : "Recevez l'Esprit-Saint." 
"Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." 
Mais Thomas, l'un des douze, celui qu'on appelle Didyme, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint. 
Les autres disciples lui dirent donc : "Nous avons vu le Seigneur." Mais il leur dit : "Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt à la place des clous et ma main dans son côté, je ne croirai point." 
Huit jours après, les disciples étant encore dans le même lieu, et Thomas avec eux, Jésus vint, les portes étant fermées, et se tenant au milieu d'eux, il leur dit : "Paix avec vous !" 
Puis il dit à Thomas : "Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ; approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois plus incrédule, mais croyant." 
Thomas lui répondit : "Mon Seigneur, et mon Dieu !" 
Jésus lui dit : "Parce que tu m'as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru." 
Jésus a fait encore en présence de ses disciples beaucoup d'autres miracles qui ne sont pas écrits dans ce livre. 
Mais ceux-ci ont été écrits, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.

 





Par St Basile de Séleucie

(?-v. 468), évêque 
Sermon pour la résurrection (trad. Brésard, 2000 ans B, p. 128 rev.) 

 

« Nous avons vu le Seigneur »

 

 

Cachés dans une maison, les apôtres voient le Christ ; il entre, toutes portes closes. Mais Thomas, absent alors..., bouche ses oreilles et veut ouvrir ses yeux... Il laisse éclater son incrédulité, espérant ainsi que son désir sera exaucé. « Mes doutes ne disparaîtront qu'à sa vue, dit-il. Je mettrai mon doigt dans les marques des clous, et j'étreindrai ce Seigneur que je désire tant. Qu'il blâme mon manque de foi, mais qu'il me comble de sa vue. Maintenant je suis incroyant, mais lorsque je le verrai, je croirai. Je croirai lorsque je le serrerai dans les bras et le contemplerai. Je veux voir ces mains trouées, qui ont guéri les mains malfaisantes d'Adam. Je veux voir ce flanc, qui a chassé la mort du flanc de l'homme. Je veux être le propre témoin du Seigneur et le témoignage d'autrui ne me suffit pas. Vos récits exaspèrent mon impatience. L'heureuse nouvelle que vous apportez ne fait qu'aviver mon trouble. Je ne guérirai de ce mal, que si je touche le remède de mes mains. » 

Le Seigneur réapparaît et dissipe à la fois la tristesse et le doute de son disciple. Que dis-je ? Il ne dissipe pas son doute, il comble son attente. Il entre, toutes portes closes.


Vous récolterez ce que vous aurez semé, alors bonnes semailles!

 

(saint Cyril de Jérusalem)

 
Bien que la rémission des péchés soit accordée de
manière égale à tous, la communion au Saint Esprit est
donnée à la mesure de la Foi de chaque homme.
Si vous n'avez que peu oeuvré,
vous ne recevrez pas beaucoup.
Mais si vous avez beaucoup lutté,
votre récompense est grande.
Vous travaillez pour vous-mêmes,
voyez où se trouve votre propre intérêt.
(Saint Cyril de Jérusalem )
(Première Catéchèse mystagogique)

 

'Question the beauty of the earth, the sea, the air distending and diffusing itself, the sky. . . question all these realities. All respond: "See, we are beautiful." These beauties are subject to change. Who made them if not the Beautiful One who is not subject to change?'   (St Augustine)

'Question the beauty of the earth, the sea, the air distending and diffusing itself, the sky. . . question all these realities. All respond: "See, we are beautiful." These beauties are subject to change. Who made them if not the Beautiful One who is not subject to change?' (St Augustine)

 

 

 

 

Saint Célestin pape orthodoxe de Rome (+432)

( 8 avril ) 

 

Tropaire ton 3 
Diacre aux côtés de saint Ambroise de Milan,*
Tu succédas à Boniface comme pape*
Tu combattis en faveur de l'Orthodoxie,*
Condamnant le nestorianisme et pélagisme,*
Et tu rejoignis pasiblement le Royaume.*
Saint Célestin, supplie Dieu de sauver nos âmes!

( http://orthodoxievco.net/ecri…/…/synaxair/avril/celestin.pdf)

 

===

About the resurrection of the dead


"But someone may say, `How are the dead raised?' With what kind of body will they come back?" (1 Corinthians 15:35).

The Apostle Paul knows in advance the objections which the unbelievers will make concerning the resurrection from the dead and, in advance, he rejects them. Even today, the non-believers who have not seen with the physical eyes the miracle of the resurrection in nature, much less the spiritual resurrection, ask: "How will the dead be raised?" "You fool!" continues the apostle, "What you sow is not brought to life unless it dies" (1 Corinthians 15:36). Until the seed dies in the ground, the plant will not grow, in other words, something totally different than the seed will sprout up. The non-believers see through their eyes and do not see, but further ask: "How will a dead man resurrect?" How? In the same way that Christ resurrected. He lowered Himself lifeless in the tomb and rose alive. Even nature manifests the resurrection from the dead; but stronger than nature, it is manifested by the resurrected Lord. In order to make it easier for us to believe and to hope - to believe in the resurrection in general and to have hope in our own resurrection, He Himself, resurrected from the grave and prior to that resurrecting Lazarus who lay in the grave for four days, the son of the widow of Nain and the daughter of Jarius.

The non-believers ask: "With what kind of body will the dead rise?" In that kind of body which God wills. With God there are many kinds of bodies. The Apostle Paul divides all bodies into two groups: into earthly bodies and into heavenly bodies. Therefore, they who have died in earthly bodies will be clothed with heavenly bodies: the incorruptible will replace the corruptible, the immortal will replace the mortal, the beautiful will replace the ugly. In this heavenly body man will also recognize himself and others around him as man recognizes himself or even when he is clothed in beggar's rags or even when he is clothed in royal purple.

Lord, All-plentious, do not hand us over to eternal corruption but, as royal sons, clothe us in the garment of immortality.

(Prologue from Ochrid)

 

+++

 

Commentaires de l'Ecriture par Saint Théophane le reclus.
 

Le Seigneur avait dit à Abraham:

Quitte ton pays, et ta parenté, et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai (Genèse 12:1).

Il s'agit d'une image explicite pour le changement de coeur qui se produit chez les vrais croyants, quand ils prennent sincèrement sur eux-mêmes leur croix, et suivent le Christ. 


Ils quittent leur père, l'égoïsme, le crucifiant par l'abnégation; ils quittent leurs parents, leurs penchants personnels pour le péché, les passions et les habitudes, les crucifiant par la résolution de suivre inébranlablement et en toutes choses les commandements du Seigneur qui mettent à mort les passions; ils quittent leur pays, tout le royaume pécheur, le monde avec toutes ses exigences, le crucifiant par la résolution d'être étranger à lui, même si pour cela, il peut être nécessaire de supporter non seulement une perte de la propriété et de statut social, mais même d'endurer la mort elle-même.

 

(Version française Claude Lopez-Ginisty d'après St Theophan the Recluse Thoughts for each Day of the Year St Herman of Alaska, Platina, CA USA 2010)

 

 

===

 

Heureux les artisans de paix !

 

Artisans de la paix

Heureux les artisans de paix ! La phrase est entendue.

Au point que l’on oublie que la paix, dont cette Béatitude nous fait les artisans, n’est pas celle qu’on se fiche, entre voisins qui s’ignorent, mais celle qu’on fait, entre frères. C’est là, comme on dit, tout un art…

Car, au fait, qu’est-ce qu’un artisan ?

L’artisan est un homme qui donne à la matière une forme. Sous ses gestes experts, le bois devient charpente ou meuble.

Le savoir-faire du boulanger donne à la farine, à l’eau, au levain la forme qu’on sait.

Et le tigre, matière vivante, autrement résistante, attend son dompteur.

Par le soin qu’il prend de la matière qu’il travaille, l’artisan possède davantage qu’une simple technique.

Son savoir-faire est bien souvent un « savoir-ne-pas-faire » : le sculpteur de canne écoute le bois qu’il travaille, afin que le coup porté, s’il rencontre un nœud, ne la brise pas.

La machine n’a pas cette patience. Il faut retenir le geste, et ne pas ouvrir sans cesse le four quand le pain cuit.

Le « savoir-ne-pas-faire », l’art de l’artisan, est aussi un « ne-pas-savoir, pour faire » : le dompteur ne peut se reposer sur ses acquis, car son tigre, pour être sien, n’en reste pas moins sauvage.

Pas d’artisan sans l’attention qu’on prête.

C’est en ceci précisément que nous sommes artisans de paix : la matière à laquelle donner la forme de la paix, c’est le monde tel qu’il est.

Le monde est cette matière fragile et vivante, qu’un geste hasardeux suffit à briser ou affoler.

Nous sommes artisans, les mains à la pâte, parce que la paix n’est pas une simple déclaration de bonne intention.

La paix n’est pas, contrairement à la guerre, quelque chose qu’on déclare.

C’est quelque chose qu’on fait.

L’art commence là : les conflits de notre monde ne sont jamais que l’occasion de remonter ses manches.

Martin Steffens enseigne la philosophie en khâgne et a écrit plusieurs essais dont Petit traité de la joie, La Vie en bleu ou Rien que l’amour.

 

===

 Holy Apostles HerodionAgabus, Rufus, AsyncritusPhlegon and Hermas

April 8

 

 

 

 

 

All of these are numbered among the Seventy, and all are mentioned in the Epistles of St Paul.

 

  Herodion was a kinsmen of St Paul: 'Salute Herodion my kinsman' (Romans 16:11). After many sufferings for the Gospel, he worked with the Apostle Peter in Rome, and was beheaded with him.

  Agabus was granted a spirit of prophecy: two of his prophecies are important in the Acts of the Apostles (Acts 11:2821:11).

  Rufus was Bishop of Thebes. 'Salute Rufus, chosen in the Lord' (Romans 16:13).

  Asyncritus (Romans 16:14) was Bishop of Hyrcania in Asia.

  Phlegon, (Romans 16:14) was Bishop of Marathon in Thrace.

  Hermas (Romans 16:14) was a bishop in Dalmatia.

 

 

Sources: Ancient Faith Radio

                    http://ancientfaith.com/

 

We do not know God from His essence.

We know Him rather from the grandeur of His creation and from His providential care for all creatures.

For through these, as though they were mirrors, we may attain insight into His infinite goodness, wisdom and power.'(St. Maximos the Confessor)

 

 

Artisans de la paix

Heureux les artisans de paix ! La phrase est entendue.

Au point que l’on oublie que la paix, dont cette Béatitude nous fait les artisans, n’est pas celle qu’on se fiche, entre voisins qui s’ignorent, mais celle qu’on fait, entre frères. C’est là, comme on dit, tout un art…

Car, au fait, qu’est-ce qu’un artisan ?

L’artisan est un homme qui donne à la matière une forme. Sous ses gestes experts, le bois devient charpente ou meuble.

Le savoir-faire du boulanger donne à la farine, à l’eau, au levain la forme qu’on sait.

Et le tigre, matière vivante, autrement résistante, attend son dompteur.

Par le soin qu’il prend de la matière qu’il travaille, l’artisan possède davantage qu’une simple technique.

Son savoir-faire est bien souvent un « savoir-ne-pas-faire » : le sculpteur de canne écoute le bois qu’il travaille, afin que le coup porté, s’il rencontre un nœud, ne la brise pas.

La machine n’a pas cette patience. Il faut retenir le geste, et ne pas ouvrir sans cesse le four quand le pain cuit.

Le « savoir-ne-pas-faire », l’art de l’artisan, est aussi un « ne-pas-savoir, pour faire » : le dompteur ne peut se reposer sur ses acquis, car son tigre, pour être sien, n’en reste pas moins sauvage.

Pas d’artisan sans l’attention qu’on prête.

C’est en ceci précisément que nous sommes artisans de paix : la matière à laquelle donner la forme de la paix, c’est le monde tel qu’il est.

Le monde est cette matière fragile et vivante, qu’un geste hasardeux suffit à briser ou affoler.

Nous sommes artisans, les mains à la pâte, parce que la paix n’est pas une simple déclaration de bonne intention.

La paix n’est pas, contrairement à la guerre, quelque chose qu’on déclare.

C’est quelque chose qu’on fait.

L’art commence là : les conflits de notre monde ne sont jamais que l’occasion de remonter ses manches.

Martin Steffens enseigne la philosophie en khâgne et a écrit plusieurs essais dont Petit traité de la joie, La Vie en bleu ou Rien que l’amour.

We carry about with us impassioned images of the things we have experienced. If we can overcome these images we shall be indifferent to the things which they represent. For fighting against the thoughts of things is much harder than fighting against the things themselves, just as to sin in the mind is easier than to sin through outward action.' (St. Maximos the Confessor)

We carry about with us impassioned images of the things we have experienced. If we can overcome these images we shall be indifferent to the things which they represent. For fighting against the thoughts of things is much harder than fighting against the things themselves, just as to sin in the mind is easier than to sin through outward action.' (St. Maximos the Confessor)

En vrac...Pour votre réflexion personnelle...

 

===

OCP Chancellor Slams Vatican Ecumenism & Uniate Movement

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on APRIL 8, 2016

in FEATURED NEWSNEWS

 

Rt. Rev. Chorbishop Kyriakose Thottupuram of Chicago Chancellor of Orthodoxy Cognate

Rt. Rev. Chorbishop Kyriakose Thottupuram of Chicago Chancellor of Orthodoxy Cognate

OCP News Service- 8/4/16

Statement by Rt. Rev. Chorbishop Kyriakose Thottupuram of Chicago – Chancellor of Orthodoxy Cognate PAGE on the recent conversion of a group Oriental Orthodox faithful to Roman Catholicism through Uniate Movement in India. 

Vatican & Uniate Reunion : Indian, Syriac Orthodox & Thozhiyoor Faithful Join Malankara Eastern Catholic Rite:
http://theorthodoxchurch.info/blog/news/?p=46720

(If anyone wants to join the Roman Catholic Church, he or she is free to do the same, but using Uniatism as a tool to absorb Orthodox faithful to Roman Catholicism is an absolute violation of the existing understanding and practices.)

The Statement 

Global: In common declarations in Rome or elsewhere, Rome would preach non-uniatism, but Rome in her heart is totally imperialistic. These smaller groups of UNIATES (Eastern Catholics) are rewarded by Rome for their efforts and achievements in bringing more of the “separated brethren” (The Orthodox & Protestants) under the universal jurisdiction of the bishop of Rome. There are agencies indirectly or directly controlled by the Congregation of Oriental Churches (in Rome) that financially support such efforts. We Orthodox are so naïve to believe what the Pope says in his common declaration and communique; we really do not read Rome’s mind or do not know how to read her mind. If what the Bishop of Rome says is sincere and honest in his declarations why doesn’t he revoke the recognition of these oriental rites and demand them to go back to their original Church? If this is not done, never trust Rome. All the ecumenism and “oneness” that Rome preaches is hogwash, and is intrinsically hoggish!.

The Church that Jesus founded was never intended to be governed by ONE central authority from somewhere, particularly from Rome; if it was meant to be otherwise he would have clearly taught it in His gospels or the apostles must have clearly written in their epistles. The thread of unity between local churches was maintained in the early church through one faith, one priesthood, and the Eucharistic communion. For Rome, the theory that the Church should be governed by ONE central authority is a matter of faith and is required for one’s salvation! For us Orthodox, it is an Anathema. Every church should be locally governed by a Synod of Bishops with its elected Patriarch/ Archbishop/ metropolitan as the head of the national Church who runs the day-to-day affairs of his national Church at large while the bishops take care of their local dioceses. Until the second coming of Christ, Rome will continue her imperialistic policy and mislead her faithful; Rome has enough resources for it and immense wealth to financially power her such activities.

All the good relationships, educational scholarships for Orthodox clergy in Rome and in their universities and all other good gestures are not totally with good intentions. Behind every so-called “good works”, Rome’s agenda is conversion to the Roman Church. If they can get one convert in a year they would celebrate it. In America EWTN (Eternal Word Television Network) is actively engaged in promoting conversions and highlighting her converts (this TV channel has become available via internet everywhere in the world).

The sad fact is that the Orthodox Church does not realize this hidden agenda and is even willing to go to any extent to coöperate with the Roman Catholic programs without really understanding the dangers inherent in such activities.

+Chor-Bishop Kyriakos of Chicago
Chancellor
Orthodoxy Cognate PAGE
Society established under the Travancore-Cochin Literary,
Scientific and Charitable Societies Registration Act, 1955.
Registration No: A.455/2010

Source:
OCP News Service

Eglise Syro-Orthodoxe Francophone,
Déclaration du Métropolite:

Chers amis. Aholo m'barekh 
Hélas, c'est toujours la même chose: caricaturer l'unité de l'Eglise du Christ s'exprimant à travers des coutumes parfois différentes pour exprimer l'Orthodoxie de la Foi et distribuer la Grâce Sacramentelle par une volonté mal dissimulée d'absorption!...Prions pour que soient dépassées de telles attitudes héritées des aléas de l'histoire ! L'unité est trop souvent confondue avec l'unanimité du Témoignage Chrétien. 
L'unanimité du Témoignage Chrétien ne peut pas sortir confortée par de telles attitudes
tellement irrespectueuses et en contradiction avec les résolutions prises par les Autorités des diverses hiérarchies. 
Un tel double langage, une telle duplicité dans les actes dévoile peut-être certaines intentions secrètes et, en tout cas, montrent le chemin qui reste à faire ...
Prions le Christ Tête de l'Eglise pour l'unité Catholique par l'Orthodoxie de la Foi et dans l'Orthodoxie de la Foi professée et des Rites Sacramentel. 
Restons fidèle à la Foi des trois grands Saints Conciles œcuméniques qui sont l'expression de l'authentique Foi Apostolique en même temps que le socle de base pour tout dialogue œcuménique. Telle est mon opinion en tant que Métropolite de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone. 
Ce que j'en dis, je le fais dans le plus grand respect des uns et des autres. 
Mais pour chacun d'entre nous, n'oublions pas l'injonction du Seigneur: 
-"Que votre oui soit oui, que votre non soit non".
Pour nous qui sommes venus de la Tradition latine à l'Orthodoxie Orientale, pour nous qui en occident, avons constaté l'échec des efforts pastoraux de l'Eglise Occidentale , le déracinement spirituel des fidèles et leur dispersion; pour nous qui mettons nos forces aux service de la mission, de la ré-évangélisation à travers la Tradition Apostolique telle qu'elle est transmise par nos Eglises Orthodoxes-Orientales, nous en appelons à un effort croissant de resserrer les liens fraternels entre nos Eglises Orthodoxes Orientales (Petites et grandes) pour que, par l'unanimité du Témoignage Chrétien, nous soyons aptes à faire barrage à de telles tentatives de récupération .

Ici, en France, et en Afrique, un important et grand champ missionnaire est ouvert ...Les Eglises qui aujourd’hui encore veulent être « impérialistes » y ont témoigné de leur incapacité de réunir les fidèles du Christ qui sont aujourd’hui dispersés. 
Les fidèles sont comme des "brebis sans pasteurs". 
Nos Eglises Orthodoxes Orientales peuvent leur apporter cet enracinement spirituel qui leur fait défaut et dont ils ont besoin ... 
Aucune nécessité pour cela de "faire la guerre" à ces Eglises trop souvent tentées d'assimiler les autres, il suffit d'être nous-même, d'avancer dans l'unanimité des cœurs sous la conduite du Christ-Tête et le respect des "Lois ecclésiastiques", des "Canons Apostoliques" pour, dans la complémentarité, réunir dans la Grâce du Saint Esprit le Peuple de Dieu qui a été dispersé par l'Adversaire...

Votre respectueusement et fraternellement dévoué en Notre-Seigneur. 

+Mor Philipose-Mariam, de notre Monastère Métropolitain, ce 5 Avril 2016

 

 

Syro-Orthodox Church Francophone,
Declaration of Metropolitan :

Dear friends. Aholo M'Barekh 

Alas, it is always the same: to caricature the unity of the Church of Christ expressed through sometimes different traditions to express the Orthodox Faith and distribute the Sacramental Grace by ill-concealed desire to absorbtion ! ... 
We pray that be exceeded such attitudes inherited from the vagaries of history! The unit is too often confused with unanimity of Christian Witness.
The unanimity of Christian Witness can not come out strengthened by such disrespectful attitudes and so contradicts the resolutions taken by the authorities of the various hierarchies. 
Such double standards, such duplicity in the acts reveals perhaps some secret intentions and, in any case, show the work that remains to do ... 
Pray Christ Head of the Church for Catholic unity by orthodoxy of the Faith and in the orthodoxy of the faith professed and Sacramental Rites. 
Remain faithful to the faith of the three great Saints Ecumenical Councils which are the expression of the authentic Apostolic Faith along with the basic foundation for all ecumenical dialogue. 
That is my opinion as Metropolitan of the Church Syro-Orthodox Francophone. 
What I say, I am in the greatest respect for each other.
But for all of us, let us remember the injunction of the Lord: 
-"Let your yes be yes, your no, no." 
For us, coming from the latin tradition to Eastern Orthodoxy, for which we in the West have seen the failure of the pastoral efforts of the Western Church, the spiritual rootlessness of the faithful and their dispersion; for us who put our forces at the service of the mission of re-evangelization through the Apostolic Tradition as transmitted by our Orthodox-Eastern Churches, we call for intensified efforts to strengthen fraternal ties between our Churches Eastern Orthodox (small and large) that, by unanimity of Christian Witness, we are capable to block such attempts recovery.

Here in France, and Africa, an important and great missionary field is open ... The churches that still want to be "imperialist" there have shown their inability to bring Christ's faithful who are scattered today .
The faithful are like "sheep without shepherds."
Our Oriental Orthodox Churches can bring their spiritual roots that they are lacking and they need ...
No need for it to "make war" to these churches too often tempted to assimilate the other, just be ourselves, to advance in the unanimity of hearts under the leadership of Christ the Head of the Church and compliance with "ecclesiastical laws", the "Apostolic Canons" for, in complementarity, meet in the Grace of the Holy Spirit on the people of God who were scattered by the Enemy ...
Your respectfully and fraternally devoted in our Lord.
+ Mor Philipose-Mariam, from our Metropolitan Monastery, this April 5, 2016

P.S:
Please excuse my poor English and bring in your prayers our missionary Church. Thank you
 

===

 

===

 

 

Chers amis. Aloho, m'barekh.

LE MAROC PREVIENT L'EUROPE QU'UNE ATTAQUE CHIMIQUE PAR DAECH SERAIT IMMINENTE.

Ne cédons-pas à la peur ni à la panique.

Vivons comme d'ordinaire.

Réfugions-nous seulement dans la prière confiante et appuyons-nous sur le Christ notre Rocher.

 

Métropolite Mor Philipose-Mariam.

 

===

 

===

Laissez-les se tourner vers le Christ !


Persécution antichrétienne dans un pays chrétien

Bien que l’Ouganda soit peuplé à 85% de chrétiens, les régions de l’Est du pays abritent 11% de musulmans. Ceux d’entre eux qui souhaitent devenir chrétiens subissent toutes sortes de persécutions. La pétition mise en ligne par les rappeurs de Leader Vocal dénonce une série de faits choquants : meurtres de convertis, de pasteurs, maisons brûlées… Les rappeurs s’étonnent de ne pas voir de telles exactions portées à l’attention du grand public, et prennent le relais.

Meron Belie, le manager du groupe, explique qu’il a une tante qui s’est installée en Ouganda : « Elle a tout de suite aimé ce pays. Elle qui avait connu l’extrémisme islamiste dans son Érythrée natale, décrit l’Ouganda comme un paradis africain chrétien, où il n’y a pas de guerre. » Les chrétiens ougandais, nombreux et actifs, suscitent des conversions, ce qui déclenche des réactions violentes parmi les musulmans. Ce sont, le plus souvent, les familles des converties elles-mêmes qui commettent les pires exactions.

« C’est un plan d’attaque contre l’Évangile »

François Furtade, chanteur de Leader Vocal, voit se dessiner en Ouganda un plan pour s’opposer à l’évangélisation du pays. Il constate qu’il existe une opposition violente à l’encontre de toute conversion d’anciens musulmans au christianisme et que des groupes islamistes se mettent en place. En particulier le Tabligh, littéralement le « mouvement pour la prédication », spécialisé dans l’islamisation des personnes peu éduquées, qui enseigne une pratique littérale et rigoriste de l’islam. Il remporte un succès fulgurant parmi les jeunes musulmans en Ouganda. Une situation qui inquiète François Furtade : « Souvenons-nous que Boko Haram a commencé exactement comme ça ! » Or, le gouvernement ougandais n’en parle pratiquement pas, et seule une poignée de médias chrétiens s’intéresse à la question.

Jouer sur l’image de l’Ouganda en France

La pétition lancée par Leader Vocal sera remise à l’ambassade de l’Ouganda à Paris. L’idée serait de faire réagir le gouvernement sur le thème : « Voilà l’image que vous donnez de votre pays en France ! »

(Source: Aleteia)

===

 

Bet Armaya vs. Bet Aramaya

 

I am posting this again as a separate thread because it addresses an important usage of two terms that many people get confused with:

Bet Aramaye was not used for upper Mesopotamia! It is not Bet Aramaye, instead it is Bet Armaye (it doesn't have a Ftoho over the Reesh). Although Armaye and Aramaye are written the same without Zaw'e (or diacritical signs), yet with Zaw'e they are different and distinct.

 

1. Bet Aramaya means Land of the Arameans (or Land of Aram, or Bilad Aram in Arabic). and is located to the west of the Euphrates River all the way to Mount Lebanon (i.e. excluding the coastal regions, (i.e. the central part of the Levant).

2. Bet Armaye means the Land of the Highlanders or simply the Highlands, and is located east of the Euphrates in upper Mesopotamia where the land is high as in Noth Iraq and TurAbdin. On a parallel note, it is just as in the British Isles where they call Scotland as the Highlands, and a Scottish person as Highlander. In other words if you want to translate Scotland (Highlands) to Syriac, it would also be Bet Armaye (or the land of the Highlanders), and the Scottish people would be Armaye.

3. Finally, Aramaye is a Noun, the plural of Aram. while Armaye is an Adjective describing a specific people who live in a specific geographical region. Hence, 
Bet Aramaye = Land of the Arameans, while
Bet Armaye = Land of the Assyrians (since Assyrians lived in the highlands and were highlanders). In other words and Assyrian can call himself as Armaya or Armoyo (i.e. a Highlander), but not Aramaya or Oromoyo because that would mean Aramean.

 

(Source:Gabriel Nahroyo Ibrahim )

 

 

 

===

The Fraction prayer of Lent, concentrates on the importance of fasting as an established creed in the conscience of the Church, knowing that through faith and fasting problems are solved. The unwise man has confidence in his power and intelligence but he who is aware of his weakness appeals to God through fasting when in trouble.  ( HH Pope Shenouda )

 

===

http://www.citoyens-et-francais.fr/

Dans le quotidien koweïtien Al-Qabas, le journaliste libéral Ahmad Al-Sarraf critique les imams qui, dans leurs sermons du vendredi dans les mosquées, maudissent leurs ennemis, y compris les juifs et les chrétiens. Al-Sarraf se demande pourquoi les musulmans devraient demander qu’Allah aide les moudjahidines à décapiter les juifs et les chrétiens, qui sont pourtant derrière les inventions dont profitent les musulmans, telles que les voitures, les trains, les avions, les équipements médicaux, les produits pharmaceutiques et d’autres choses essentielles.
Il appelle les musulmans à les laisser tranquilles et à reconnaître leur supériorité dans de nombreux secteurs.

Notons que, dans un autre article récent, Al-Sarraf énumérait les avantages d’Israël dans de nombreux domaines sur les Arabes, qu’il appelait à prendre pour modèle. [1] 

Extraits : [2]

« Allah, punis les chiites, les communistes, les juifs et les chrétiens. Allah, punis les tyrans. Allah, disperse-les,  affaiblis-les, et amène des catastrophes sur leurs têtes. Allah, facilite [la tâche] de nos frères moudjahidines et aide-les à les décapiter. »

Cela fait partie d’une invocation à Allah prononcée il y a quelques jours au cours de la prière du vendredi, suivie par des dizaines de milliers fidèles, et qui s’est tenue devant des dizaines de caméras de télévision.

Cette malédiction proférée par cet « imam » à l’attention des chiites n’a pas de sens, car ils sont assez [maudits], et je ne pense pas que quiconque ait besoin de maudire les communistes, qui sont déjà oubliés et dispersés. Cependant, je suis d’accord lorsque cet imam maudit les tyrans – puisse Allah les disperser – car cela est nécessaire et souhaitable. Personne ne les aime ou n’éprouve de sympathie pour eux, et puisse Allah permettre à nos « frères moudjahidines » de les décapiter.

Cependant, je suis intrigué par sa malédiction suppliant Allah de permettre également à nos « frères moudjahidines », ou plus exactement, « à l’Etat islamique et à Al-Qaïda », de décapiter les juifs et les chrétiens.
Ce sont [les juifs et les chrétiens] qui ont donné à ce prédicateur le tapis de prière sur lequel il se tient, qui ont inventé le microphone à travers lequel sa malédiction est entendue par des centaines et des milliers de gens, qui lui ont fourni le [chauffage] qui l’a réchauffé pour qu’il puisse [se trouver là] et tenir ses propos, qui ont fabriqué le véhicule qui l’a conduit à la mosquée et qui le ramènera à la maison, qui ont créé son lit et sa salle de bains, les portes de sa maison et les serrures de son coffre-fort, son savon de bain, ses chaussures, ses vêtements de soie et les bijoux de ses femmes.
Ce sont eux qui ont aussi inventé et fabriqué les instruments médicaux les plus complexes et découvert les meilleurs sérums et médicaments, qui ont guéri des centaines de millions de musulmans, et sans lesquels ils auraient pu mourir à cause d’un manque de soins.

[Ces prédicateurs] implorent Allah de permettre à nos « frères moudjahidines » de décapiter ces [juifs et chrétiens] comme on décapite un mouton, [alors que ce sont eux] qui ont découvert notre pétrole et l’ont extrait du sol, transporté, raffiné, et qui nous l’ont acheté, nous versant des centaines de milliers de milliards de dollars, de sorte que nous puissions alors être condescendants et arrogants, les inonder d’horribles malédictions, et prier Allah de permettre à nos frères moudjahidines de les décapiter.

Mais si leurs têtes sont coupées, qui fabriquera nos voitures, nos trains et nos avions, et qui leur pourvoira des pièces de rechange ? Qui fournira à nos hôpitaux des lits, des instruments et des équipements pour nos diverses industries primitives ? Qui remplira nos bureaux de chaises et d’ordinateurs, et nos maisons de tapis et de meubles ? Qui traitera nos patients et soignera nos yeux, qui ne peuvent plus voir leurs bonnes actions ?

Ce prédicateur est en droit de maudire qui il veut… Mais laissez… les juifs et les chrétiens… tranquilles. Personne – pas même le plus grand misanthrope – ne peut nier l’avantage et la supériorité [des juifs et des chrétiens sur nous], [ou démentir] leurs découvertes et leurs inventions, et, plus important encore, leur humanisme. Ce sont eux qui, au cours d’une seule année, ont soigné plus d’un million de réfugiés musulmans et leur ont fourni des abris dans leurs pays, alors que nous avons refusé d’accepter même un seul réfugié.

Après tout cela, comment [pouvons-nous] prier Allah de permettre à nos « frères moudjahidines » de les décapiter ?

 Lien vers l’article en anglais

Notes :

[1] Voir Dépêche spéciale n° 6314 de MEMRI, Kuwaiti Columnist: Israel Has Outdone Us In Everything – We Must Learn From It, 18 février 2016. Pour plus d’articles et déclarations d’Al-Sarraf, voir Dépêche spéciale n° 2551 de MEMRI, Kuwaiti Liberal: Persecution of Christians in the Middle East is Tantamount to Ethnic Cleansing, 21 septembre 2009 ; Dépêche spéciale n° 2373, Kuwaiti Liberal: No Hope for Reforms in Kuwait, le 27 mai 2009 ; et Dépêche spéciale n° 2553, Responses in Kuwait to U.S. State Department Report on Human Trafficking, le 21 septembre 2009.

[2] Al-Qabas (Koweït), 3 février 2016.

source

 

===

 

 

 

The new long awaited lexicon of Dayroyo Yokin beth Yahko, called Qlidho dleshono.

 

Soon available.

 

One of the best most complete Syriac lexicon ever.

 

The first edition presented by the students to His eminence Mor Thomotheus Samuel Aktas residing at the monastery of Mor Gabriel.

 

Le nouveau lexique tant attendue de dayroyo yokin Beth Giaco, appelé qlidho dleshono.

 

Bientôt disponible.

 

L'un des meilleurs lexique syriaque le plus complet de tous les temps.

 

La première édition a été présentée par les étudiants à son éminence mor thomotheus Samuel Aktaş résidant au monastère de mor Gabriel

 

===

Bosch escamoteur
 

Selon nos responsables, l’Europe est en guerre contre Daesh. Les attentats commis sur notre continent auraient soi-disant permis à nos politiques de comprendre la situation. A écouter nos bonimenteurs, le drame de Bruxelles aurait réveillé les consciences. Nous sommes nombreux à savoir qu’il n’en est rien.
 
Les attentats en Belgique n’ont rien permis et n’ont rien changé.
 Nous sommes toujours dans les mêmes impasses.
Il suffit de voir ce que sont devenues la loi sur la déchéance de la nationalité française pour les binationaux et les déviances communautaristes de la loi El Khomry.
Le monde des Bisounours est toujours en place, recroquevillé sur ses espérances utopistes.
Rien n’a changé, au contraire, tout s’accélère !
L’antiracisme profite même du contexte pour culpabiliser un peu plus les victimes et enfoncer le clou de la repentance avec des courts métrages hallucinants dénonçant le racisme antisémite, anti-noir, islamophobe, tout en oubliant volontairement le racisme le plus commun actuellement : celui qui vise les Blancs.
 Les Européens de souche sont priés de faire profil bas en évitant toute démonstration de force comme ont osé le faire des patriotes belges à Bruxelles, tout de suite condamnés par l’establishment comme d’affreux hooligans !
S’ils le désirent, les Européens peuvent pleurer, poser des bougies, participer à des marches blanches mais ils ont surtout le devoir d’endosser, en silence si possible, le rôle du salaud.
Pas plus aujourd’hui qu’hier, nous n’avons la possibilité d’avoir un véritable débat démocratique sur le danger de l’islamisation de l’Europe, sur l’immigration de masse et de remplacement, sur l’échec de l’idéologie multiculturelle et sur les fractures communautaires qui se dessinent un peu partout en Europe occidentale.
Certains pays de l’Union, comme la Hongrie et la Pologne, essayent timidement de faire réagir leurs partenaires affaiblis.
Au nom d’une globalisation, tueuse des identités charnelles, une volonté de dissolution et de déconstruction anime l’esprit des élites européennes.
 
La gestion calamiteuse de l’invasion des migrants, du soi-disant printemps arabe, de la crise en Ukraine et du conflit en Syrie en sont des exemples parfaits parmi tant d’autres.
 
Nos élites, déconnectées de la réalité et des intérêts premiers de leurs patries, ne font que gesticuler au lieu d’agir.
 
Là où la Russie de Poutine, avec la Syrie, et dernièrement la libération de Palmyre, donne une leçon d’efficacité au camp occidental, nos dirigeants, empêtrés dans leurs nombreuses contradictions, ne peuvent qu’envoyer une image désastreuse de l’Europe.
 
 En continuant d’être les alliés inconditionnels de ceux qui financent l’islam sunnite wahhabite, directement impliqué dans les nombreux attentats islamiques, nos responsables politiques ne font qu’afficher leur incapacité à être de véritables chefs.
Vincent Reve

sourcel

===

N'oublions-pas les évêques, prêtres et fidèles chrétiens détenus par les "islamistes" ou terroristes en tous genres ! Prions sans relâche pour que le Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

Let us not forget the bishops, priests and faithful Christians held by "Islamists" or terrorists of all kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them. Pray for their release ...

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)

'If you keep in mind these things and if you should guard them to the end, you will be blessed. For the chorus of martyrs will receive you. Wearing crowns in the kingdom of heaven, you will enjoy the eternal blessings.  (St. Theodore the Studite)

====

 

Invitation (s) :

 

Exposition internationale d’icônes orthodoxes à Paris – le 21 avril

 

 

Du 21 avril au 26 mai

 

une exposition d’icônes roumaines et

 

bulgares

 

Exposition internationale d’icônes orthodoxes à Paris – le 21 avril

 

se déroulera à Paris.

 

Placée sous le patronage de l’ambassadeur de Bulgarie en France

et

 

réalisée par la paroisse orthodoxe bulgare

 

de ParisSaint-patriarche-Eutyme-de-Tarnovo 

 

avec la bénédiction du métropolite bulgare de l’Europe occidentale

 

et centrale Antonii, 

 

son vernissage aura lieu

 

le 21 avril, à 18h30

 

à l’Institut culturel bulgare et

 

lors duquel la

 

chorale Saint-Siméon de Nana Peradzé 

 

se produira également.

 

 Voici une brève présentation de l’exposition ainsi que des

 

iconographes.

 

(Vous pouvez télécharger sous format PDF l’affiche et le dossier 

 

de l’exposition.)

 

 

===

Programme des prochaines semaines au Monastère Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Miséricorde:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Program in the coming weeks

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

Lundi 4 JANVIER 2016 / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

 

*Dimanche 1er MAI:

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde et aux Saints du Kerala. 

10h30, Messe suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

PRIERES A SAINT JOSEPH ARTISAN POUR LA SECURITE DU TRAVAIL.

PRIERES A SAINTE JEANNE D'ARC POUR LE SALUT DE LA FRANCE

* Sunday, MAY 1:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

PRAYERS TO SAINT JOSEPH ARTISAN FOR WORK SAFETY.
PRAYERS TO SAINT JOAN OF ARC FOR THE SALVATION OF FRANCE

 

 

RETRAITE-PELERINAGE DE GUERISON INTERIEURE 

DU 1er au 5 MAI 

You have heaven adorned, earth beautified, the sea populated with its own creatures, the air filled with birds which scour it in every direction. Studious listener, think of all these creations which God has drawn out of nothing;..recognize everywhere the wisdom of God; never cease to wonder, and, through every creature, to glorify the Creator. (St. Basil the Great )

Avec programme de Pèlerinage à 

*N-D de Pontmain et le Mont St Michel (Le 2)

*A N-D de Chartres , Aux Eglises  Ste Madeleine et N-D de Verneuil Sur Avre e (Le 3) 

*Parents Martin et Ste Thérèse à Alençon (Le 4)

 

RETIREMENT-PILGRIMAGE INNER HEALING
THE 1st to May 5th
With Pilgrimage program
* N-D Pontmain and Mont St Michel (The 2)
* N-D Chartres and St. Madeleine and Our-Lady of Verneuil Sur Avre (3rd)
* Parents Martin and St. Thérèse in Alençon (4th)

 

*Jeudi de l'Ascension, 5 MAI:

 Pèlerinage des Rogations et de l'Ascension à N-D de Miséricorde

10h30, Messe suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

 

Pèlerinages 2016 (N-D de Miséricorde, Lisieux-Dozulé, Argenteuil, Rome...)

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

 

===

 

 

Pèlerinage à ROME

Marché de Trajan

*Du Dimanche 31 Juillet au lundi 8 , Pèlerinage des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Saint Thomas à Rome

Sanctuaires visités:

*Nevers (Ste Bernadette) et Ars (Le Saint Curé)

*San Damiano et Montichiari

*Rome dans tous ses états

*Notre-Dame de la Salette

 

 

Offrande estimée pour participation aux frais:

1000 euros.

SOYEZ NOMBREUX,

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT !

(Inscriptions closes le dimanche 5 Juin)

 

Inscriptions:


Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F 

There is a higher level of thanksgiving: to give thanks over little. If we give thanks over a few things, God will make us rulers over many things. Perhaps, among the advantages of thanks giving are the continuity of the blessings and its increase, as one of the Fathers said, “Not a gift without increase, except that without thanksgiving”. (H.H Pope Shenouda )

<strong ob-section="" ob-section-images="" ob-default"="" style="box-sizing: border-box;">There is a higher level of thanksgiving: to give thanks over little. If we give thanks over a few things, God will make us rulers over many things. Perhaps, among the advantages of thanks giving are the continuity of the blessings and its increase, as one of the Fathers said, “Not a gift without increase, except that without thanksgiving”. (H.H Pope Shenouda )

It is dangerous to live among bad persons; it is harmful to be surrounded by those with perverse wills. You will feed yourself on their infamy if you associate with the undignified. It is better to suffer the hatred of evil persons than their company. Analogously, just as much good comes from the lives of the saints, much evil comes from the lives of bad persons, for those who touch what is filthy become contaminated.' (St. Isidore of Seville)

It is dangerous to live among bad persons; it is harmful to be surrounded by those with perverse wills. You will feed yourself on their infamy if you associate with the undignified. It is better to suffer the hatred of evil persons than their company. Analogously, just as much good comes from the lives of the saints, much evil comes from the lives of bad persons, for those who touch what is filthy become contaminated.' (St. Isidore of Seville)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 6,1-15.

En ce temps-là, Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, le lac de Tibériade.
Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait sur les malades. 
Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples. 
Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche. 
Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » 
Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. 
Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. » 
Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : 
« Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » 
Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. 
Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient. 
Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. » 
Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture. 
À la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde. » 
Mais Jésus savait qu’ils allaient venir l’enlever pour faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul. 
 





Une PRIERE de St Albert le Grand

(v. 1200-1280), dominicain 
Livre sur le sacrement (trad. rev. Tournay) 

 

 

« Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, les leur distribua »
 

 

 

Seigneur, lavés et purifiés au plus profond de nous-mêmes, vivifiés par ton Esprit Saint, comblés par ton eucharistie, fais que nous ayons part à la grâce qui a été la part des saints apôtres et des disciples qui ont reçu le sacrement de ta main.

Développe en nous la sollicitude et l'empressement à te suivre, comme tes membres (1Co 12,27), pour que nous soyons dignes de recevoir de toi le sens et l'expérience de ton aliment spirituel.

Développe en nous le zèle de Pierre pour détruire toute volonté qui serait contraire à la tienne, ce zèle que Pierre a conçu à la Cène...

Développe en nous la paix intérieure, la résolution et la joie qui ont été goûtées par saint Jean, incliné sur ta poitrine (Jn 13,25) ; que nous puissions puiser ainsi ta sagesse, que nous apprenions le goût de ta douceur, de ta bonté.

Développe en nous la foi dans sa rectitude, développe l'espérance ferme et une charité parfaite. 

Par l'intercession de tous les saints apôtres et de tous tes disciples bienheureux, fais-nous recevoir de ta main le sacrement, fais-nous éviter sans cesse la trahison de Judas et inspire à notre esprit ce que ton Esprit a inspiré aux saints qui sont maintenant dans le ciel, réalisant en eux la perfection de la béatitude.

Réalise tout cela, toi qui vis et règnes avec le Père dans l'unité d'un même Esprit, dès avant tout commencement et bien au-delà des siècles. Amen.

 

Ô Mère de Miséricorde Voici une prière sortie du cœur de Marthe Robin (1902-1981), mystique catholique, fondatrice des Foyers de Charité à Châteauneuf-de-Galaure (Drôme) et aujourd’hui répandus sur les cinq continents :  « Soyez le secours, le soutien de tous les pauvres affligés, la consolation de ceux qui pleurent, le remède des malades, je Vous en supplie, ô Marie. Vous qui êtes la fille bien aimée de Dieu le Père, la Mère immaculée de Dieu le Fils, l'épouse de l'Esprit Saint, Vous que l'archange a saluée pleine de grâces, soyez notre avocate, demandez miséricorde pour les pécheurs.  O Marie, soyez l'étoile qui me guide, ma lumière dans les ténèbres, mon courage dans l'épreuve, mon refuge dans la douleur. O Marie pleine de Clémence, ô ma Mère, ne m'abandonnez jamais. Obtenez-moi de partager bientôt votre bonheur dans la félicité des Anges et des Saints.  O Vierge ! Plus pure que le Ciel, protégez-moi, protégez ma famille chérie, protégez tous vos enfants, comblez-nous de vos faveurs, ornez-nous de vos vertus. Vous êtes notre avocate, demandez miséricorde pour vos pauvres pécheurs ».   Marthe Robin

Ô Mère de Miséricorde Voici une prière sortie du cœur de Marthe Robin (1902-1981), mystique catholique, fondatrice des Foyers de Charité à Châteauneuf-de-Galaure (Drôme) et aujourd’hui répandus sur les cinq continents : « Soyez le secours, le soutien de tous les pauvres affligés, la consolation de ceux qui pleurent, le remède des malades, je Vous en supplie, ô Marie. Vous qui êtes la fille bien aimée de Dieu le Père, la Mère immaculée de Dieu le Fils, l'épouse de l'Esprit Saint, Vous que l'archange a saluée pleine de grâces, soyez notre avocate, demandez miséricorde pour les pécheurs. O Marie, soyez l'étoile qui me guide, ma lumière dans les ténèbres, mon courage dans l'épreuve, mon refuge dans la douleur. O Marie pleine de Clémence, ô ma Mère, ne m'abandonnez jamais. Obtenez-moi de partager bientôt votre bonheur dans la félicité des Anges et des Saints. O Vierge ! Plus pure que le Ciel, protégez-moi, protégez ma famille chérie, protégez tous vos enfants, comblez-nous de vos faveurs, ornez-nous de vos vertus. Vous êtes notre avocate, demandez miséricorde pour vos pauvres pécheurs ». Marthe Robin

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens