Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 08:53
'When rain falls upon the earth, it gives life to the quality inherent in each plant: sweetness in the sweet, astringency in the astringent; similarly, when grace falls upon the hearts of the faithful, it gives to each the energies appropriate to the different virtues without itself changing.' (St. Mark the Ascetic)

'When rain falls upon the earth, it gives life to the quality inherent in each plant: sweetness in the sweet, astringency in the astringent; similarly, when grace falls upon the hearts of the faithful, it gives to each the energies appropriate to the different virtues without itself changing.' (St. Mark the Ascetic)

 

Le 14 Juillet,MESSES et PRIÈRES POUR LA FRANCE en l'honneur des Martyrs de la Révolution:

Du 14 Juillet au 15 Août, 

PRIÈRES POUR LA FRANCE 

et la paix du monde:

Chers amis. Aloho m'barekh.
Pour le 14 Juillet, j'étais encore dans notre paroisse de Charente pour y desservir nos fidèles dimanche dernier tandis que les confrères, naturellement, poursuivent au Monastère leur service pastoral en Normandie.
Que devrions-nous fêter le 14 Juillet ?

Tous ceux qui me connaissent savent combien il me répugne de célébrer un évènement qui fit couler tant de sang et inaugurait à mes yeux les pages les plus sombre de notre histoire.


Quoiqu'il en soit, la France contemporaine célébrait ce  14 Juillet sa fête nationale.


Vous savez aussi combien notre famille nationale est meurtrie...


Comme l'année dernière, ce 14 Juillet étant chômé,  vous étiez invités  à participer ou, du moins, vous unir aux Messes que nous célébrerions à 10h30 en l'honneur des Saints Martyrs de la Révolutions pour le renouveau de la France
dans les lieux suivants:

-Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI
Tel: 0233247958

courriels: asstradsyrfr@laposte.net

-Maison Notre-Dame
Le Bourg
16560 JAULDES


Je vous proposais la prière suivante pour notre Pays:


Seigneur Jésus, Ô Christ notre Dieu, Vous qui êtes venu, non pour juger le monde, mais pour le sauver; Vous qui êtes monté librement sur la Croix pour tous les humains;
Vous qui, dans Votre amour ineffable et Vôtre indicible compassion, veillez au bien et au libre salut de chacun;
Vous qui êtes invisiblement présent dans ce monde qui Vous appartient et dans notre pays par le Corps de Votre sainte Eglise, acceptez les prières de supplication et de louange que nous Vous adressons pour notre patrie la France, justement mais cruellement éprouvée.


Seigneur Jésus Christ notre Dieu, par les prières et la protection de Votre Mère toute pure et immaculée, du saint archange Michel, Protecteur de la France, des saints de notre pays, en particulier de notre mère parmi les saints Marie Madeleine "Egale-aux-apôtres" dont les reliques sanctifient notre sol, de son disciple saint Maximin, de saint Lazare Votre ami, des saints Jean Cassien et Victor de Marseille, Martin de Tours, Irénée de Lyon, Hilaire de Poitiers, Germain d’Auxerre, Germain de Paris; de saint Cloud, sainte Geneviève et sainte Radegonde et de tous les saints moines et moniales de notre pays; des saints et victorieux martyrs Pothin et Blandine de Lyon et de tous les saints martyrs de France :

Eclairez, inspirez, convertissez et sauvez notre patrie la France, ceux qui la gouvernent ainsi que chacun des membres de son peuple.


A nous qui Vous supplions dans l’orthodoxie de la Foi, accordez la grâce du non-jugement, la conscience libre, la force du saint Esprit pour témoigner de Votre vérité dans la paix qui vient de Vous.


Accordez-nous la grâce de voir nos propres fautes et d’accueillir Votre pardon.


Donnez-nous de Vous glorifier et de Vous célébrer pour la bienveillance que Vous manifestez à notre pays, à ceux qui le gouvernent et à tout son peuple.


Inspirez-nous de Vous célébrer en premier lieu pour la révélation que Vous avez donnée de Vous-même à nos Pères par la prédications de ces aînés dans la Foi qui sont venu d'Orient pour ensemencer notre terre de l'Evangile de vérité, d'amour et de paix et à ceux qui, en conséquence peuvent en ces jours, sur cette même terre bénie de France, vous confesser avec Votre Père coéternel et Votre très saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles : Amîn!



Aujourd'hui, notre pays est une fois de plus endeuillé par les conséquences d'un acte meurtrier, d'un acte barbare.

A Nice, l'horreur a de nouveau frappé notre pays.

Je vous propose la prière suivante pour les victimes, leurs familles et la conversion des bourreaux:

 

Dieu des esprits et de toute chair, Qui avez vaincu la mort et anéanti la puissance du démon, Vous qui avez donné la vie au monde, accordez, Seigneur, aux âmes de Vos serviteurs et de Vos servantes morts sous les coups des barbares, le repos, là où il n'y a ni douleur, ni larmes, ni gémissements. 

Pardonnez-leur tous les péchés qu'ils ont commis en paroles, en actions et en pensées, car Vous êtes Le Dieu bon et ami des hommes. 

Il n'y a pas d'homme qui vive et qui ne pèche pas, Vous seul êtes hors du péché, Votre Justice est la Justice éternelle et Votre Parole est la Vérité. 

Eclairez nos persécuteurs, conduisez-les vers la vérité toute entière pour que s'étende Votre règne d'Amour de Justice et de Paix !...

Car Vous êtes la Résurrection, la Vie et le repos de Vos fils et de Vos filles défunts, Ô Christ notre Dieu, et nous Vous rendons gloire, avec Votre Père éternel et Votre très Saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

Amîn

 

Cher fils et filles de notre métropolie (Archidiocèse) *, et vous, chers amis, pendant que d'aucun parmi nos frères Chrétiens d'Orient sont prêts à chaque instant de donner leur vie pour le Christ et Son Evangile d'Amour, de Vérité et de Paix, c’est donc le cœur serré, étreint d’une douleur indicible qui se ravive à chaque nouvel acte de violence que je vous demande instamment de faire en sorte que ces mois de vacances pour plusieurs soit en tous cas pour tous et chacun l'occasion de se rapprocher du Seigneur et de témoigner paisiblement mais courageusement de notre très sainte foi !


Que la mère de Miséricorde chemine avec vous qui demeurez toujours dans mon cœur sacerdotal ! Aloho m'barekh (Dieu vous bénisse) !
+Métropolite Mor Philipose-Mariam

* Métropolie de l'Eglise Syro-Orthodoxe-Francophone Mar Thoma 

Une Messe (Quadisha Qurbana) sera célébrée dimanche 17 Juillet à 10:30 en l'Eglise du Monastère Syriaque pour les victimes, leurs familles, la conversion des bourreaux

-Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

Brévilly
61300 CHANDAI
Tel: 0233247958

courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

See original image

CONVOCATION :

Suite à la décision collégiale prise lors de l’A.G.O du dimanche 3 Juillet,

Rappel de convocation

à L’A.G.E de

la Métropolie de l’Eglise Syro-Orthodoxe Francophone (Association cultuelle de …)

le Dimanche 28 Aout 2016

lors du repas fraternel.

*Renouvellement du Bureau

*Dissolution de l’ancienne Association caritative et création d’une nouvelle Association Caritative.

 

Que tous ceux qui seraient empéchés de participer à cette réunion pour de justes motifs veuillent bien envoyer avant le 21 Aout le PROCURATION au:

"-Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI
Tel: 0233247958

courriels: asstradsyrfr@laposte.net"

Merci.

Fête d'un martyr

  • Soirée :
    Saint- Mathieu 10: 16-33
  • Matin :
    Saint- Luc12: 1-12
  • Avant de Saint Qurbana :
    Genèse 4: 3-12 
    Daniel 3: 14 -30
  •  
  • Saint Qurbana :
    Actes 23: 11 - 25 
  • 11 La nuit suivante, le Seigneur vint auprès de Paul et lui dit : « Courage ! Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. »
  • 12 Lorsqu’il fit jour, les Juifs organisèrent un rassemblement où ils se jurèrent, sous peine d’anathème, de ne plus manger ni boire tant qu’ils n’auraient pas tué Paul.
  • 13 Les auteurs de cette conjuration étaient plus de quarante.
  • 14 Ils vinrent trouver les grands prêtres et les anciens pour leur dire : « Nous nous sommes juré, sous peine d’anathème, de ne prendre aucune nourriture tant que nous n’aurons pas tué Paul.
  • 15 Alors vous, d’accord avec le Conseil suprême, faites un rapport au commandant pour qu’il le fasse comparaître devant vous sous prétexte de mener une enquête plus approfondie sur son cas. Nous nous tenons prêts pour le supprimer avant qu’il n’arrive. »
  • 16 Mais le fils de la sœur de Paul eut connaissance du guet-apens ; il se présenta à la forteresse et, une fois entré, avertit Paul.
  • 17 Paul alors appela l’un des centurions et lui dit : « Emmène ce garçon chez le commandant : il doit l’avertir de quelque chose. »
  • 18 Le centurion le prit avec lui et le mena chez le commandant, auquel il dit : « Le prisonnier Paul m’a appelé pour me demander de t’amener ce jeune garçon qui a quelque chose à te dire. »
  • 19 Le commandant prit celui-ci par la main, l’emmena à l’écart et l’interrogea en particulier : « De quoi dois-tu m’avertir ? »
  • 20 Il répondit : « Les Juifs ont convenu de te demander de faire comparaître Paul demain devant le Conseil suprême sous prétexte d’une information plus approfondie sur son cas.
  • 21 Mais toi, ne leur fais pas confiance ; en effet, parmi eux plus de quarante hommes préparent un guet-apens contre lui : ils se sont juré, sous peine d’anathème, de ne plus manger ni boire tant qu’ils ne l’auront pas supprimé. Et maintenant, ils se tiennent prêts en attendant ton accord. »
  • 22 Le commandant renvoya le jeune garçon en lui donnant cette consigne : « Ne raconte à personne que tu m’as rapporté tout cela. »
  • 23 Il appela alors deux centurions et leur dit : « Que deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents auxiliaires se tiennent prêts à prendre la route de Césarée à partir de la troisième heure de la nuit ;
  • 24 qu’on prépare aussi des montures pour transférer Paul en toute sécurité auprès du gouverneur Félix. »

  • Romains 8: 31 à 39 
  • 31 Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?
  • 32 Il n’a pas épargné son propre Fils, mais il l’a livré pour nous tous : comment pourrait-il, avec lui, ne pas nous donner tout ?
  • 33 Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Dieu est celui qui rend juste :
  • 34 alors, qui pourra condamner ? Le Christ Jésus est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, il intercède pour nous :
  • 35 alors, qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? la détresse ? l’angoisse ? la persécution ? la faim ? le dénuement ? le danger ? le glaive ?
  • 36 En effet, il est écrit : C’est pour toi qu’on nous massacre sans arrêt, qu’on nous traite en brebis d’abattoir.
  • 37 Mais, en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés.
  • 38 J’en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances,
  • 39 ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur.

  • Saint- Marc 8:34-38
  • 34 Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.
  • 35 Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera.
  • 36 Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier si c’est au prix de sa vie ?
  • 37 Que pourrait-il donner en échange de sa vie ?
  • 38 Celui qui a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. »
  •  
  •  13: 9 - 13
  • 09 Vous, soyez sur vos gardes ; on vous livrera aux tribunaux et aux synagogues ; on vous frappera, on vous traduira devant des gouverneurs et des rois à cause de moi ; ce sera pour eux un témoignage.
  • 10 Mais il faut d’abord que l’Évangile soit proclamé à toutes les nations.
  • 11 Et lorsqu’on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d’avance pour savoir ce que vous direz, mais dites ce qui vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit Saint.
  • 12 Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort.
  • 13 Vous serez détestés de tous à cause de mon nom. Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.
  •  

COLLOQUE AVEC LE SEIGNEUR:

« Quand vous connaîtrai-je, ô mon Jésus ! quand entrerai-je dans vos desseins ? Quand vous aimerai-je de tout mon cœur ?

Quand vous chercherai-je sans inconstance ?

Quand vous obéirai-je sans contradiction ?

Quand serai-je assez heureux et assez vide de moi-même, que de pouvoir vous dire en toute occasion, avec une parfaite sincérité : Que votre volonté soit faite, et non pas la mienne ?

C'est la leçon que vous me faites par votre exemple, ô modèle de toute perfection ! quand vous allez à votre Père, qui veut que vous mouriez pour moi, et que vous vous soumettez à sa volonté, lors même qu'il appesantit son bras sur vous, et qu'il vous charge de toutes mes dettes.

Soyez à jamais béni et glorifié, ô mon Sauveur ! pour une si grande miséricorde, et pour tous les biens que vous m'avez fait.
N'ayez donc plus d'égard à cette volonté rebelle et ennemie de son propre bien ; que la vôtre s'exécute en tout temps, en tout lieu et en toute chose.

Je lui fais aujourd'hui, de tout mon cœur, un sacrifice de la mienne. Conduisez-moi, ô mon Dieu ! quand je m'égare ; rappelez-moi, quand je m'éloigne ; arrêtez-moi, quand je vous fuis ; embrassez-moi, quand je vous cherche ; traitez-moi, Seigneur, selon votre volonté toujours droite, toujours sainte, toujours miséricordieuse ; et ne me jugez pas selon la mienne, qui est si faible et si inconstante.

Vous voyez, ô mon Jésus ! combien je suis libéral à promettre, et peu fidèle à exécuter. Suppléez par votre amour, à ce qui me manque ; et ne permettez pas que ma volonté s'oppose jamais à la vôtre. »

P. Théodore ArchimbaudLes Soliloques du pécheur pénitent à Jésus souffrant, Tome second (Vingt-cinquième Entretien, IV), Seconde édition, A Lyon, Chez Jacquenod père, & Rusand, Libraires, 1763.

 

See original image

 

 

DU CÔTE DE NOS FRERES AÎNES LES SAINTS...

 

15 JUILLET

 

Mort Yulithi & Mor Kuriakos
Feast Day: July 15

The blessed Yulithi (Julietta) and her saintly son trampled the devil and all his wicked means under their feet and received the crowns of martyrdom. Yuliti, a beautiful rich woman and a good Christian, a descendent of the Asian kings, was born in Iconnium in Asia Minor where St.Paul and Barnabas founded the church. Yuliti spent most of her time inpraying and helping the poor. Yuliti's only son Kuriakos (Cyricus) grew up in a spiritual atmosphere whose first spoken words were "I am a Christian". When Yuliti's husband passed away all on a sudden, she had to raise her son by herself. Dioceltian, the Roman emperor, started the worst Christian persecution when Kuriakos was only three years old.
Yuliti, in order to escape from persecution, fled to Selucia in Syria with two of her maids. As the situation there was also worse, they went to Tarsus, the birthplace of St. Paul. The Roman tetrarch in that city, Alexandros was also very cruel towards Christians. Yuliti was arrested and brought before Alexandros. Because Yuliti confessed that she is a Christian as against all warnings of Alexandros, the soldiers threw Yuliti on the ground after taking away young Kuriakos from her. Alexandros promised to release her if she forsook Jesus Christ to which she answered that even a child, like her son, would not budge. Alexandros asked Kuriakose: "Would you agree to worship the idols". Young Kuriakose replied: "Your idols are made by stone and wood; My real God is Jesus Christ". When Yuliti heard this, she filled with courage shouted: "I am a Christian; I worship the real God Jesus Christ who made heaven and earth". Then Kuriakos also started shouted "I am a Christian; I am a Christian".


Soldiers continued beating Yuliti and the ruler tried to play with the boy to attract his attention. The tetrarch got mad at the child as he was not falling into his trap and threw him to the ground. The young boy hit his head against one of the concrete steps and died instantly. When Yuliti saw this, she prayed: "Thank you my Lord because you considered Kuriakos worthy of receiving this glorious crown. I ask you now my Savior to take me also.....” On hearing this, the angered Roman emperor ordered her to be beheaded. Thus she was beheaded while she was repeatedly saying: " I am a Christian, I am a Christian". At night, her two maids took the bodies and hid them in a cave near Tarsus.

When Constantine, the first Roman emperor, came to power, he built a church where the Mother and the child were martyred. Parts of the relics of these two saints' are preserved in the Syrian St.Mary's Monastery in the valley of Nitron. There is also a historical church bearing their name in Tahta. Three ancient old churches dedidcated to the saint Mor Kuriakos in Turbdin one in Arnas and the other in Enhil and the biggist in Bseriye dated till the 4th century.

 

Saint Donald

(abbé mort +716).

Icône de Nicholas Papas © 2003 "Come and See" Icons, Books & Art

 

Donald est un nom celte qui signifie "fier". Notre Donald vivait à Olgilvy, comté de Forvar, en Ecosse au VIIème siècle. Il était marié et père de 9 filles, mais lorsque sa femme mourut, il fonda avec ses 9 filles une sorte de monastère familial dont il fut l'abbé.

Un nom très écossais mais un saint honoré par les Orthodoxes comme le montre l'icône.

 



BONNE FETE AUX DONALD ET AUSSI AUX JULITTE, KURIAKOSE,BONAVENTURE ET VLADIMIR


Demain nous fêterons les Carmen

 

 

 

« J'ai vu Claude debout là-bas. La Sainte Vierge se tenait derrière lui... » (II)

Afficher l'image d'origine

Claude, en prison, raconta au père O’Leary son histoire et comment, à la suite d'un faux témoignage, il fut condamné à mort.

Le Père bientôt convaincu de l'innocence du jeune homme voulait le sauver. Mais comment ?

Le Père s'en ouvrit aux autorités de la prison... Ensemble, ils adoptèrent un plan d'évasion...

On fit venir Claude pour le lui proposer.

A la stupéfaction de tous, Claude répondit :

"Je n'en ferai rien. Notre Dame m'a demandé d'offrir mon exécution pour l'âme d'un criminel, aussi condamné à mort, un Blanc celui-là, et qui s'est maintes fois montré cruel à mon égard."


Claude fut exécuté et il fit une sainte mort. Le criminel blanc pour qui Claude s'était sacrifié attendait aussi son tour.

Tandis qu'on le conduisait au fauteuil électrique, il jurait et blasphémait quand, tout à coup, son regard devint fixe, il arrêta son dernier blasphème et... demanda à voir un prêtre catholique.

Le Père qui s'était occupé de Claude entendit la confession du condamné et le réconcilia avec Dieu. Interrogé sur cet étrange changement d'attitude, le condamné répondit :

"J'ai vu Claude debout là-bas. La Sainte Vierge se tenait derrière lui... Il me montra d'un geste les flammes de l'Enfer et me dit que Notre Dame lui avait demandé d'offrir sa vie pour me sauver..."

 

(Ave Maria, 1er Mars 1973)
Recueil marial 1975

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

Christians must arm themselves against the abominations of this world. They must be armed against every attack and against all temptations, so that every evil rebounds from them. Armor is not made in a day, nor in two days but is diligently and laboriously wielded by long-lasting exercise. Of what value is all our virtue if we succumb to the first abomination? Speaking of this, Saint Gregory of Nyssa cites an example with a monkey in Alexandria. He says: "An animal trainer in Alexandria taught a monkey to skillfully impersonate a female dancer on stage. The spectators at the theatre praised the monkey who was dressed as a female dancer and danced to the beat of the music. But while the viewers were occupied observing such a novel spectacle, a comedian wanted to show everyone that a monkey is nothing more than a monkey. While they all shouted and applauded at the skill of the monkey, the comedian tossed sweets on the stage, sweets that monkeys particularly like. As soon as the monkey saw the sweets, he forgot the dance, the applause, the expensive clothing and jumped with his paws for the sweets but as his dress interfered, he began to tear it apart with his nails attempting to remove it. Instead of praise and amazement, laughter commenced among the viewers." For through the torn mask of the "dancer," a monkey was revealed.

Prologue from Ochrid

 

 

 

 

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

 

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

 

 

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)

 

See original image

EN VRAC...ÉLÉMENTS ÉPARS POUR VOTRE

 

RÉFLEXION PERSONNELLE ET...ALIMENTER

 

VOTRE PRIERE...

 

 

 

 

===

Nice est endeuillée par le pire attentat de son histoire. Un camion a foncé dans la foule hier soir peu avant minuit sur la célèbre Promenade des Anglais. Un bilan provisoire fait état de 80 morts et d’une centaine de blessés. Le camion, un semi-remorque de plusieurs tonnes a parcouru plusieurs centaines de mètres au milieu des passants avant d’être intercepté.

Le terroriste, seul à bord de son véhicule, aurait vidé ses chargeurs sur la foule depuis l’habitacle avant d’être abattu selon plusieurs témoins. Son identité n’est pas encore connue.

La confusion règne toujours sur place.

La triste habitude des attentats, 


pourtant logiques pour cause de dhimmitude.

 

La nuit du 13 au 14 juillet, feu d’artifices à Verneuil-sur-Avre, suivi d’un bal populaire sur la place de la Madeleine. On fêtait quoi ? Pas un seul lampion tricolore, le podium où se trouvait l’orchestre n’était pas pavoisé. Après une soirée de travail, une famille au grand complet se rend sur la place, déçue par l’ambiance... choquée aussi par la présence massive de “djeuns” en djellabah, se met à chanter la “Marseillaise”. C’est la Fête nationale, bigre ! Voilà qu’elle s’est faite insulter “la coupe d’Europe, c’est fini, bouffons” ou encore “fiotes”... Depuis longtemps le maire (socialiste, ex-trotskiste) de Verneuil était rentré chez lui, mais la police municipale était là, sans réaction face à des Français se faisant insulter pour avoir chanté l’hymne national un soir de Fête nationale.

Voilà où nous sommes arrivés dans une ville normande de 7.000 habitants à 110 km à l’ouest de Paris. Les non-assimilés ne se sentent pas Français, et se permettent d’insulter des Français.

Le 14 juillet au soir, un camion a foncé dans la foule des plus de 100.000 personnes entassées sur la promenade des Anglais à Nice, venus en famille voir le feu d’artifices du 14 juillet. Des dizaines de morts (près d’une centaine tout de même), des centaines de blessés (dont des dizaines dans un état très grave).

La télévision publique et les chaînes de désinformation ont osé parler de “camion fou” ou de “déséquilibré”. Cela me fait vomir. Il faut appeler un chat un chat et nous avons basculé subrepticement dans une société veule, qui “ne veut pas faire d’amalgame”. Un seul mot convient : dhimmitude. Soumission de la France aux ordres barbares, aux salafistes.

Flanby 1er “s’indigne” et organise des “marches”, mais sans arme autre qu’un camion (volé?) un terroriste islamiste sème la terreur et la barbarie en plein coeur d’une foule nombreuse, car on n’avait “pas pensé” (c'est ballot) à sécuriser par des barrières et des forces de l’ordre les accès à cette promenade des Anglais.

L’an dernier, il y a eu un attentat le 14 juillet, à l’heure du défilé, contre les dépôts pétroliers proches de Marseille. On a enterré vite fait l’affaire. La lâcheté a un prix énorme. Notre société commence à payer sa dhimmitude.

Le candidat (ex-Premier ministre) Alain Juppé, comme trop de maires de grandes villes, laisse les salafistes prêcher dans les mosquées (construites sur des terrains quasiment offerts par les communes).

Comme le dit très bien l’ancien gendre de Michel Noir, Pierre Botton : “l’islam représente 70% des prisionniers, soit on y entre musulman, soit on s’y converti pour ne pas avoir d’histoires”, il ajoute (BFM TV, le 14 juillet au matin, interview de Jean-Jacques Bourdin) que même les surveillants se radicalisent, désormais.

Pas besoin d’arme à Nice : juste un camion aura suffit pour faire basculer la fête dans l’horreur. L’islamisme tue. Les Français sont dans le deuil.

(Source: N. Miguet sur Facebook)

A Prayer for the Victims of Terrorist Attack in ‘Nice’ by Fr Alexander Kurien

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on JULY 15, 2016

in FEATURED NEWSNEWS

 

Rev Fr Alexander Kurien ( The Deputy Associate Administrator of the Office of U.S. Government-Wide Policy)15/7/16

A Prayer for the Victims of Terrorist Attack in Nice, Southern France (More than 80 Killed and several others injured)

+MEMORY ETERNAL+

The Heart is Paining so Much —- Prayer for the Victims of the Deadly Terrorist Attack in Nice, France. Let us show our Solidarity against such inhumane Act: Heavenly Father hear us at this time of unbearable pain and disbelief from another the inhumane barbaric act of violence.

It is only You that can heal our wounds and ease our pain – we need Your Peace, Your Comfort, Your Touch, Your Love and assistance. We also pray for the emergency responders assisting the Victims. Guide us to live in harmony with one another, respectful of each other’s human rights and human dignity. We ask this in your precious Holy Name.

Amen!!!

PRIERE:

Dieu des esprits et de toute chair, Qui avez vaincu la mort et anéanti la puissance du démon, Vous qui avez donné la vie au monde, accordez, Seigneur, aux âmes de Vos serviteurs et de Vos servantes morts sous les coups des barbares, le repos , là où il n'y a ni douleur, ni larmes, ni gémissements.

Pardonnez leur tous les péchés qu'ils ont commis en paroles, en actions et en pensées, car Vous êtes Le Dieu bon et ami des hommes.

Il n'y a pas d'homme qui vive et qui ne pèche pas, Vous seul êtes hors du péché, Votre Justice est la Justice éternelle et Votre Parole est la Vérité. 

Eclairez nos persécuteurs, conduisez-les vers la vérité toute entière pour que s'étende Votre règne d'Amour de Justice et de Paix !...

Car Vous êtes la Résurrection, la Vie et le repos de Vos fils et de Vos filles défunts , Ô Christ notre Dieu, et nous Vous rendons gloire, avec Votre Père éternel et Votre très Saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.

Amîn

 

===

Les premiers témoignages d'amitié et de CONDOLEANCES:

Dear Respected Your Eminence Greetings.

I was shocked to hear about the terrorist attack in Nice Southern France.

I hope everything is fine with you. I hope all our church members are fine and safe. We keep all people in our prayers.

May god strength everyone in France.

May the souls of departed rest i eternal peace. regards

George Alexander

Cher et Respecté, Votre Eminence

J'ai été choqué d'entendre parler de l'attaque terroriste à Nice Sud de la France.

J'espère que tout va bien pour vous.

Je souhaite que tous nos membres de l'Eglise sont très bien et en toute sécurité.

Nous les gardons tous dans nos prières.

Que Dieu donne la force tout le monde en France.

Que les âmes des défunts reposent dans la paix éternelle.

Cordialement

George Alexander

 

De Mor Melethius Métropolite / From Mar Melethius:

 

May it please your Eminence.
Let me at the outset share the sadness of what happened in France two days back.

Terrorists represent no religion, jut their ignorance of religion and god. unfortunately lot of people are of this style.

I send you my condolences on the death of the innocent victims of the act of violence and also express my sympathy with those who lost their dean ones and those who are in the hospital.
(...)

Let us wait and see.
I am in Orlando for visit of parishes and people.

Kindly pray for me and my travel.


With fraternal love and prayers


Hasyo Mor Meletius

 

Qu'il plaise à Votre Eminence.
Permettez-moi de m'unir à la  la tristesse de ce qui est arrivé en France deux jours en arrière.

Les terroristes ne représentent pas la religion, ils témoignent de leur ignorance de la religion et de Dieu.

Malheureusement, beaucoup de gens sont de ce style.

Je vous envoie mes condoléances pour le décès des victimes innocentes de l'acte de violence et aussi exprimer ma sympathie à ceux qui ont perdu leurs proches  ainsi qu'à ceux qui sont à l'hôpital.
(...)
Je suis à Orlando pour visiter des paroisses et des personnes.

Veuillez prier pour moi et mon Voyage.


Avec l'amour et la prière fraternelle


Hasyo Mor Meletius

 

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois)

 

 

 

*Dimanche 24 JUILLET:

 

Pèlerinage à Saint Christophe

See original image

-10h30, Messe suivie de la Bénédiction des Voitures et d'un repas fraternel.

 

(Programme habituel)

 

 

 

 

*Dimanche 7 AOUT:

 

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

 

 'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

 

et aux Saints du Kerala

 See original image

St Abraham Koorilose Bava, priez pour nous !

 

See original image

St Grégorios de Parumala, priez pour nous !


 

10h30, Messe suivie de la BENEDICTION DES VOITURES et du repas fraternel,

possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

 

 

Ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 6 Aoüt à 15 h 

 

au lieu de R.D.V habituel.

 

  

* Sunday, Auguste 7:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

 

 

*Dimanche 14 à Jauldes (Charente)

 

 

-10h30, Messe du jour et prières mariales de vigile

 

 

de la "Dormition Assomption" de la Très Sainte

 

 

Vierge Marie)

 

See original image 

 

*Lundi 15 AOUT au Monastère

 

 Pèlerinage de l' Assomption (Dormition de la Très Ste

 

Vierge Marie)

 

10h30, Messe suivie de la PROCESSION MARIALE et des

 

prières au monument du "SAYFO" et des autres reposoirs.

 

Repas fraternel,

 

 

Possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

See original image

 

 

*Dimanche 28 AOUT,

 

 Pèlerinage de Préparation à la Rentrée scolaire

 

See original image

-9h Baptêmes d’Axel et Cyprien

 

 

-10h30, Messe suivie des prières et bénédictions des

 

enfants, écolier, étudiants, parents et. Repas fraternel,

 

Possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


See original image 

 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

Esprit Saint et Prière (Prière de St Isaac le Syrien)

Seigneur,


quand Votre Esprit Saint


vient habiter dans un homme,


cet homme ne peut plus cesser de prier, car l'Esprit en lui

 

prie sans cesse.

 

Qu'il dorme, qu'il Veille,


dans son cœur la prière est toujours à l'œuvre.

 

Qu'il mange, qu'il boive,


qu'il se repose ou qu'il travaille, l'encens de la prière

 

monte spontanément de son cœur.

 

La prière en lui n'est plus liée à un temps déterminé, elle

 

est ininterrompue.

 

Même durant son sommeil, elle se poursuit, bien cachée.

 

Car le silence d'un homme qui est devenu libre


est en lui-même déjà prière.

 

Ses pensées sont inspirées par Vous, mon Dieu.

 

Le moindre mouvement de son cœur est comme une Voix

 

qui, silencieuse et secrète, chante pour Vous l'Invisible.

 

 

(St Isaac le Syrien)

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Tradition Syriaque orthodoxie-orientale Société DIALOGUE INTERRELIGIEUX

Recherche

Liens