Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 08:29

"Blessed is the man who knows his own weakness, because this knowledge becomes to him the foundation, root, and beginning of all goodness.

For whenever a man learns and truly perceives his own weakness, at that moment he contracts his soul on every side from the laxity that dims knowledge, and he treasures up watchfulness in himself.

But no one can perceive his own infirmity if he is not allowed to be tempted a little, either by things that oppress his body, or his soul.

For then, comparing his own weakness with God's help, he will straightway understand the greatness of the latter."

St. Isaac the Syrian
"Ascetical Homilies" (Homily 8)

Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 6,14-18.

Frères, je souhaite de ne jamais me glorifier sinon dans la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par laquelle le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde. 
Car en Jésus-Christ la circoncision n'est rien, l'incirconcision n'est rien ; ce qui est tout, c'est d'être une nouvelle créature.
Paix et miséricorde sur tous ceux qui suivront cette règle, et sur l'Israël de Dieu ! 
Au reste, que personne désormais ne me suscite plus d'embarras ; car je porte sur mon corps les stigmates de Jésus. 
Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit ! Amen ! 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,25-30.

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : " Je vous rends grâce, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux savants, et de l'avoir révélé aux tout-petits. 
Oui, Père, car tel fut votre bon plaisir. 
Toutes choses m'ont été remises par mon Père ; et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père, et personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. 
Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et ployez sous le fardeau, et je vous soulagerai. 
Prenez sur vous mon joug, et recevez mes leçons : je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes, 
car mon joug est doux et mon fardeau léger. " 
 





Par Saint Vincent de Paul

(1581-1660), prêtre cathgolique-romain et fondateur de communautés religieuses 
Entretiens 

 

« Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits »

 

 

Si vous saviez, le plaisir que Dieu prend à voir qu'une pauvre fille de village, une pauvre [religieuse] Fille de la Charité, s'adresse avec amour à lui, oh, vous iriez avec plus de confiance que je ne vous puis conseiller.

Si vous saviez combien de science vous y puiserez, combien d'amour et de douceur vous y trouverez !

Vous y trouverez tout, car c'est la fontaine et la source de toutes les sciences, [de toute connaissance]. 

D'où vient que vous voyez des gens sans lettres parler si bien de Dieu, développer les mystères avec plus d'intelligence que ne ferait un docteur ?

Un docteur qui n'a que sa doctrine parle de Dieu vraiment en la manière que sa science lui a apprise ; mais une personne d'oraison en parle d'une tout autre manière.

Et la différence des deux, vient de ce que l'un en parle par simple science acquise, et l'autre par une science infuse toute pleine d'amour, de sorte que le docteur, en ce[tte] rencontre, n'est point le plus savant.

Et il faut qu'il se taise là où il y a une personne d'oraison, car elle parle de Dieu tout autrement qu'il ne peut le faire.

 

Alors que l'Occident Chrétien fête St François d'Assise,

voici deux  prières qu'il élevait vers le Seigneur:

Afficher l'image d'origine

 

Ô grand Dieu, plein de gloire, et Vous, mon Seigneur Jésus, je vous supplie de m’illuminer et de dissiper les ténèbres de mon cœur.

Donnez-moi une foi pure, une espérance ferme et une charité parfaite.

Accordez-moi, ô mon Dieu, de Vous connaître et d’agir en tout, suivant Votre Lumière et selon Votre Sainte Volonté.

Amen !

 

(Cette Prière Saint François d'Assise la récitait devant la croix icône de Saint Damien.)

 

Afficher l'image d'origine

vers la Sainte Vierge:

« Je vous salue, ô sainte dame,

reine très sainte, Marie, Mère de Dieu, toujours Vierge, choisie du haut du ciel par le Père très saint, consacrée par lui et par son très saint Fils bien-aimé et par l'Esprit consolateur,

vous en qui ont été et sont toute plénitude de la grâce et tout bien.

Je vous salue, ô palais de Dieu.

Je vous salue, son tabernacle.

Je vous salue, sa demeure.

Je vous salue, son vêtement.

Je vous salue, sa servante.

Je vous salue, sa mère, et vous toutes, ô saintes vertus, qui, par la grâce et l'illumination du Saint-Esprit, êtes répandues dans les cœurs des fidèles, pour, d'infidèles qu'ils sont, les rendre fidèles à Dieu. »

(St François d'Assise , in "Œuvres de Saint François d'Assise" (Quatrième partie, XVII), Traduction, Introduction et Notes par Alexandre Masseron, Éditions Albin Michel, Paris, 1959.)

 


 

 
LA PATIENCE POUR VAINCRE LES EPREUVES:

Si l'affliction ne s'accompagne pas de patience, elle
produit un double tourment, car la patience
chasse la détresse, alors que la faiblesse de coeur
est mère de l'angoisse.
La patience est la mère de la consolation,
elle est une certaine force qui naît généralement
d'un coeur ouvert. Il est dur pour l'homme de trouver
cette force au coeur de ses tribulations
sans un don de Dieu, reçu à travers son ardente
prière et ses nombreuses larmes.
Saint Isaac le Syrien, "homélies ascétiques"

 

 

See original image

 

 

Du côté de nos frères aînés, les Saints:

 

 

4/17 octobre :

Saint Hiérothée, premier évêque d'Athènes

Tropaire, t. 4

Maître en douceur, sobre en tout * et de noble conscience, comme prêtre, revêtu, * au Vase d'élection tu as puisé * les ineffables vérités; * tu as gardé la foi et, comme lui, * mené ta course à bonne fin; * pontife et martyr Hiérothée, * prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

Kondakion, t. 8

Comme évêque d'Athènes nous te célébrons, * nous qui avons connu d'ineffables mystères grâce à toi, * théologien divinement inspiré, bienheureux Hiérothée; * intercède pour que nous soyons sauvés de tout malheur, * afin que nous puissions te dire à haute voix: * Réjouis-toi, vénérable Père sage-en-Dieu.

Exapostilaire, t. 3

Lorsque la Mère du Verbe passa de cette vie * au repos de l'au-delà, * avec les Apôtres, toi aussi, Hiérothée, * tu vins près d'elle et de tes hymnes accompagnas son départ. 
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsoctob…/oct04.html

 

Saintes martyres Domnine et ses filles Bérénice et Prodosquée

(+ 305)

Tropaire

Tes brebis Domnine, Bérénice et Prodosquée, ô Jésus Te crient : c’est Toi que nous aimons, Toi que nous cherchons au sein de nos douleurs, quand nous nous crucifions et nous nous ensevelissons avec Toi dans Ton baptême sanglant; pour Toi nous souffrons, afin de régner un jour avec Toi; nous mourrons pour Toi afin de vivre avec Toi; reçois-nous comme un sacrifice qui T’est offert par amour. Par leurs prières sauve nos âmes, ô Dieu de bonté.

Homélie de Saint Jean Chrysostome sur saintes Domnine, Bérénice et Prodosquée :
http://orthodoxievco.net/ecri…/…/martyrs/octobre/domnine.htm

 

SAINT FRANÇOIS D'ASSISE
Fondateur 
(1182-1226)

Saint_Francois_d_Assise_Giotto_2b.jpg

             La vie de saint François d'Assise est la condamnation des sages du monde, qui regardent comme un scandale et une folie l'humilité de la croix. Il naquit à Assise, en Ombrie. Comme ses parents, qui étaient marchands, faisaient beaucoup de commerce avec les Français, ils lui firent apprendre la langue française et il parvint à la parler si parfaitement, qu'on lui donna le nom de François, quoiqu'il eût reçu celui de Jean au baptême. 

         Sa naissance avait été marquée par une merveille : d'après un avis du Ciel, sa mère le mit au monde sur la paille d'une étable. Dieu voulait qu'il fût, dès le premier moment, l'imitateur de Celui qui eut pour berceau une crèche et est mort sur une croix. Les premières années de François se passèrent pourtant dans la dissipation ; il aimait la beauté des vêtements, recherchait l'éclat des fêtes, traitait comme un prince ses compagnons, avait la passion de la grandeur ; au milieu de ce mouvement frivole, il conserva toujours sa chasteté. 

         Il avait une grande compassion pour les pauvres. Ayant refusé un jour l'aumône à un malheureux, il s'en repentit aussitôt et jura de ne plus refuser à quiconque lui demanderait au nom de Dieu. Après des hésitations, François finit par comprendre la volonté de Dieu sur lui et se voua à la pratique de cette parole qu'il a réalisée plus que tout autre saint : « Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il se renonce lui-même, qu'il porte sa croix et qu'il me suive ! »

         Sa conversion fut accompagnée de plus d'un prodige : un crucifix lui adressa la parole ; un peu plus tard, il guérit plusieurs lépreux en baisant leurs plaies. Son père fit une guerre acharnée à cette vocation extraordinaire, qui avait fait de son fils, si plein d'espérance, un mendiant jugé fou par le monde. François se dépouilla de tous ses vêtements, ne gardant qu'un cilice, et les remit à son père en disant : « Désormais je pourrai dire avec plus de vérité : Notre Père, qui êtes aux cieux. » 

         Un jour, il entendit, à l'évangile de la messe, ces paroles du sauveur : « Ne portez ni or ni argent, ni aucune monnaie dans votre bourse, ni sac, ni deux vêtements, ni souliers, ni bâtons. » Dès lors, il commença cette vie tout angélique et tout apostolique dont il devait lever l'étendard sur le monde. On vit, à sa parole, des foules se convertir ; bientôt les disciples affluèrent sous sa conduite ; il fonda un ordre de religieux qui porta son nom, et un ordre de religieuses qui porte le nom de sainte Claire, la digne imitatrice de François. Ces deux frêles tiges devinrent des arbres immenses.



(©Evangelizo.org)

 

Pour approfondir, lire la Catéchèse du Pape de Rome SS Benoît XVI 

 >>> Saint François d'Assise

 

Saint François d’Assise est aussi le fondateur des frères mineurs, il est mort en 1226


A sa naissance, sa mère le fit baptiser sous le nom de Jean, mais de retour de voyage en France, son père, Pierre Bernardone, lui donna le nom de François, (Francesco = le Français), par lequel il sera universellement connu.
La jeunesse de François fut tourmentée. Fils de riches commerçants, il mena la belle vie, roturier à l'époque des révoltes communales, il fit la guerre à la noblesse d'Assise et de Pérouse.

 Prisonnier puis malade il changea de vie et en 1205, alors qu'il était en prière devant le crucifix de la chapelle Saint-Damien, François entendit une voix lui demandant de réparer son Église en ruines. Prenant l'ordre au pied de la lettre, il vendit des marchandises de son père, ce qui rendit ce dernier furieux. François se mit alors sous la protection de l’évêque d’Assise. En 1208 il «épousa dame pauvreté» il prit une tunique de paysan, remplaça la ceinture par une corde et vécut d’aumône et de son travail manuel, il parcourait la campagne en annonçant :"Que le Seigneur vous donne sa paix."


Des jeunes gens le rejoignirent et en 1210, le pape Innocent III, qui l'avait vu en rêve soutenant la basilique Saint-Jean de Latran en ruines, reconnut la fraternité naissante. Tandis que Claire (11 août) créait une communauté de religieuses et qu’un « tiers ordre » était crée pour les laïcs,

François eut beaucoup de mal à rédiger la règle des frères, qui de plus en plus nombreux devaient s’organiser comme ordre. Après un voyage surprenant en Egypte, où il rencontra le sultan à Damiette, François, se retira au couvent d’Alverne et il reçut les stigmates. En 1226, au milieu de très grandes souffrances, il composa son "Cantique des Cantiques" et le 3 octobre, "nu, sur la terre nue", il accueillit "notre soeur la mort corporelle."


FRANCOIS 4 OCTOBRE

 Cantique des créatures ou cantique de frère Soleil

 

 

Seigneur, toi qui es Bon, Très-Haut et Tout-Puissant, à toi la louange, la gloire, l'honneur et toute bénédiction. A toi seul ils reviennent, ô Très-Haut, et personne ne peut dire tout ton mystère !

Loué sois-tu, Seigneur, pour toutes tes créatures, spécialement pour le Soleil, notre grand frère. Il fait le jour et par lui, tu nous illumines. Il est si beau et si rayonnant. De toi, Très-Haut, il est un magnifique reflet !

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur la Lune et pour les Etoiles. Dans le ciel tu les as façonnées, si claires, si précieuses et si belles !
Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le Vent, et pour l'air et pour les nuages, pour le ciel paisible et pour tous les temps: par eux, tu réconfortes tes créatures !
Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur l'Eau, qui est si utile et si modeste, si précieuse et si pure !
Loué sois-tu, Seigneur, pour notre frère le Feu, par lui, tu éclaires la nuit. Il est si beau et si joyeux, si indomptable et si fort !
Loué sois-tu, Seigneur, pour notre mère la Terre qui nous porte et nous nourrit. Elle produit la diversité des fruits et les herbes et les fleurs de toutes les couleurs !
Loué sois-tu, Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour toi et qui supportent les épreuves et les maladies: heureux s'ils demeurent dans la paix, car par toi, Très-Haut, ils seront récompensés !
Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur la Mort que personne ne peut éviter. Quel malheur pour ceux qui meurent avec un cœur mauvais ! Mais quel bonheur pour ceux qu'elle surprendra avec un cœur bon car le paradis les attend auprès de Toi !
Louez et bénissez avec moi le Seigneur, rendez-lui grâce et servez-le avec beaucoup d'humilité !

 

 

Charles 1er d’Autriche-Hongrie, un Empereur marial et martyr au cœur du XXe siècle

Afficher l'image d'origine

Le 21 Novembre 1916, les cloches annoncent la mort de l’empereur de la monarchie austro-hongroise... Dans la chambre mortuaire, son successeur est à genoux récitant le rosaire devant l'image de la Mère Douloureuse... C'est ainsi que l'empereur Charles 1er prend en mains le gouvernement, le jour de la Présentation de la Vierge.

Sa jeunesse avait été placée sous le signe de la Vierge Marie. Son mariage aussi. En partant pour la guerre, en 1914, il se met sous la protection de Marie. Il a une prédilection pour le samedi consacré à la Sainte Vierge. C'est unsamedi qu'il a été confirmé, qu'il s'est marié, qu'il a été couronné roi apostolique de Hongrie. C'est un samedi qu'il est arrivé, exilé sur l'île de Madeira (Portugal). Et il est mort un samedi.

Tout enfant, il a une dévotion spéciale pour la Mère au Coeur douloureux dont les sept glaives deviennent son partage : la continuation de la guerre, l'échec de ses efforts de paix, la révolution, ses malheureux essais de restauration, sa captivité, la séparation de ses enfants, sa maladie et sa mort...

Samedi 1er Avril 1922, à 12 heures 23, l'empereur baise le crucifix que lui présente l'impératrice Zita et il expire en répétant le saint nom de Jésus.

 

(D’après "Maria siegt" juin 1974 Traduit par F.A.P.)

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Marie remplit le monde

 

 

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

 

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

 

 

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

 

Tient tient, on en parle pas, et pourtant ce n'est pas le premier convoi d'aide envoyé par la Russie...mais n'oublions pas que si nos médias mentent par l'intermédiaires de ces journaleux à la botte de leurs maîtres, ceux qui subissent cette guerre savent qui sont leurs véritables amis...ils connaissent aussi l'autre nom des "Rebelles" : TERRORISTES (ce sont ceux là que l'Empire et l'Occident soutiennent, et que nos journaleux encensent !!!

Une opération humanitaire de grande envergure se poursuit dans différentes régions de la Syrie ravagée par le terrorisme. L'armée russe continue d'aider par tous les moyens la population syrienne, en fournissant entre autres des aliments et des médicaments aux familles en détresse.

Près de cinq tonnes de denrées alimentaires russes ont été remises aux habitants du quartier Muhafaza à Alep, en proie à de violents combats, a annoncé dimanche le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.
« Les habitants du quartier Muhafaza à Alep ont reçu 2,24 tonnes de denrées alimentaires, notamment du sucre, de la farine, du riz ainsi que de la viande et du poisson en conserves. En outre, près de deux tonnes de fret humanitaire (sucre, farine, riz, thé, viande et poisson en conserves) ont été acheminées au dépôt du Centre russe pour la réconciliation, situé dans le village d'Al-Nayrab », annonce un communiqué publié sur le site du ministère russe de la Défense.

De plus en plus d'habitants d'Alep tentent de quitter les régions contrôlées par les terroristes. La situation humanitaire y est catastrophique. Il n'y a pratiquement pas de nourriture et le peu qui reste est saisi par les djihadistes. Les gens s'enfuient en abandonnant tous leurs biens.


En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610021028012822-russie-syrie-aide-humanitaire/
 
 

Partager cet article

we sign it - Solidaires avec les chrétiens d'Irak

Solidaires avec les chrétiens d'Irak

 

Depuis quelques semaines – et particulièrement ces derniers jours –, une population entière de chrétiens d’Irak fait l’objet d’une extermination ethnique et religieuse déclarée, au nom de l’islam, de la part des troupes barbares de l’EIIL (Da‘ich). Femmes, hommes, enfants, civils et religieux sont expropriés, dépossédés de leurs biens, pourchassés de leurs maisons, de leur terre, ou tout simplement lâchement assassinés. A Mossoul, des églises et des bibliothèques sont brûlées. Nous, associations, organisations, personnalités, signataires de cet appel, interpellons les gouvernements des pays du monde arabe, la communauté mondiale – musulmans, juifs, chrétiens, croyants, non-croyants, libres penseurs… –, ainsi que les institutions et les instances internationales (ONU, Ligue arabe…), et les pressons à réagir vivement, à condamner énergiquement ce qui se passe sous nos yeux et à intervenir concrètement pour mettre fin aux souffrances d’une communauté entière dont le seul tort est d’être chrétienne, en la rétablissant dans son droit.

SIGNONS ET DIFFUSONS MASSIVEMENT

 

Appel à la communauté internationale pour sauver les chrétiens d'Irak

Depuis quelques semaines – et particulièrement ces derniers jours –, une population entière de chrétiens d’Irak fait l’objet d’une extermination ethnique et religieuse déclarée, au nom de l’islam, de la part des troupes barbares de l’EIIL (Da‘ich). Femmes, hommes, enfants, civils et religieux sont expropriés, dépossédés de leurs biens, pourchassés de leurs maisons, de leur terre, ou tout simplement lâchement assassinés. A Mossoul, des églises et des bibliothèques sont brûlées. 

Déjà muette devant les crimes et les destructions perpétrés à Gaza, la communauté internationale ne semble pas s’émouvoir, outre mesure, de la tragédie que vivent les chrétiens d'Irak, comme s’il s’agissait d’un incident mineur, d’un dommage collatéral ! Le massacre impuni prend de l’ampleur, s’approche de Bagdad et s’étend à la Syrie, et personne ne paraît en mesurer la gravité ni se soucier de l’arrêter !

Au nom des hautes valeurs de la liberté de culte, des droits fondamentaux de l’humain, au nom du droit à la vie, au nom du droit inaliénable à une terre et à une nationalité :

Nous, associations, organisations, personnalités de l'émigration en France et en Europe, et citoyen(ne)s des pays du Maghreb signataires de cet appel, conscients que l’injustice et la barbarie doivent être combattues sans relâche, tant en Irak qu'à Gaza et ailleurs, interpellons les gouvernements des pays du monde arabe, la communauté mondiale – musulmans, juifs, chrétiens, croyants, non-croyants, libres penseurs… –, ainsi que les institutions et les instances internationales (ONU, Ligue arabe…), et les pressons à réagir vivement, à condamner énergiquement ce qui se passe sous nos yeux et à intervenir concrètement pour mettre fin aux souffrances d’une communauté entière dont le seul tort est d’être chrétienne, en la rétablissant dans son droit.

SIGNONS ET DIFFUSONS MASSIVEMENT CETTE PÉTITION

 

3 octobre 2016

Au début de l’année, Christian Eckert, le secrétaire d’État chargé du Budget, annonçait à Saint-Julien-en-Genevois, à la frontière suisse, le recrutement au niveau national d’un millier de douaniers et 45 millions d’euros supplémentaires alloués à la modernisation de leur équipement.

Afin de mieux lutter contre « une vague de terrorisme sans précédent », les douaniers français seraient dorénavant équipés de fusils mitrailleurs. Mais, en guise de renforts, ce sont deux brigades douanières qui s’apprêtent à fermer en Haute-Savoie, celles de Cluses et d’Annemasse, suivies un peu plus tard par celle de Gex, dans le département de l’Ain.

De nombreux djihadistes passent par l’aéroport de Genève pour rejoindre Daech, mais la France va supprimer deux brigades douanières en Haute-Savoie.

 

« Les deux premières fermetures doivent être entérinées le 5 octobre à Lyon. Alors que la France est devenue une cible prioritaire des groupes terroristes, des comptables administratifs poursuivent le démantèlement des douanes au nom d’impératifs budgétaires », déplore Emmanuel Bogillot, secrétaire national Unsa Douanes (Union nationale de syndicats autonomes), en poste en Haute-Savoie.

La frontière avec Genève est pourtant particulièrement sensible. Adel Kermiche, l’un des terroristes qui ont égorgé le père Jacques Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray, s’était envolé en mai 2015 de l’aéroport de Genève pour rejoindre Istanbul. Avant de prendre l’avion, il avait fait un stop à la mosquée du Petit-Saconnex, dans le canton de Genève, gérée par l’Arabie saoudite. [...]

Dans son édition de vendredi, La Tribune de Genève souligne que les députés (Les Républicains) Virginie Duby-Muller, de Haute-Savoie, et Stéphanie Pernod-Beaudon, de l’Ain, ont déjà alerté le ministre de l’Intérieur en juin dernier sur les «conséquences importantes en matière de lutte contre la fraude (stupéfiants, armes, contrefaçons, blanchiment) », en cas de disparition de brigades douanières. Il existe en effet un intense trafic de drogue, notamment de cocaïne, entre les agglomérations de Lyon et de Genève, mais aussi de… tabac à narguilé. Les douanes en ont saisi 360 kilos l’année dernière. [...]

Le Point

 
 

Partager cet article

23e Rencontre Saint-Silouane “Vie chrétienne et inspiration créatrice” – du 15 au 16 octobre | Orthodoxie.com

 

23e Rencontre Saint-Silouane “Vie chrétienne et inspirat...

L’association Saint-Silouane l’Athonite organise les samedi 15 et dimanche 16 octobre au domaine Lyon Saint-Joseph – 38, allée Jean-Paul II Sainte-Foy-lès-Ly...

 

Afficher sur orthodoxie.com

 

PTR, Père Jivko Panev:

jpanev@gmail.com 

LE NOUVEAU CATECHISME CATHOLIQUE ROMAIN DE VATICAN II

CONTRE LA FOI DES PERES

Une réponse Orthodoxe 

Collection LA LUMIERE DU THABOR 
 

(Version revue, corrigée et augmentée pour les éditions PHOS diffusées sur Internet). 

1993, by Editions L’Age d’Homme, Lausanne, pour la Ière édition. 


 

Depuis le concile de Vatican II, l’église catholique semble avoir amorcé un mouvement de rapprochement à l’égard des autres églises Chrétiennes, dont l’Eglise Orthodoxe. Le NOUVEAU CATECHISME CATHOLIQUE de Vatican II, publié en 1992, persiste dans cette tendance. Ce texte prétend s’inscrire dans la continuité de l’enseignement des Ecritures, des Saints Pères, et des Conciles, et semble ainsi englober l’Orthodoxie restée Fidèle au Dépôt universel de la Foi.

Mais, que peuvent en penser les premiers destinataires de cette tentative de séduction : les Chrétiens Orthodoxes?

Les auteurs, Orthodoxes français, s’attachent, sans complaisance ni passion polémique, à relever les plus notoires erreurs et contradictions internes du catéchisme catholique romain. Ils montrent que la théologie vaticane, bien qu’elle prétende se situer dans la Tradition, est cependant en opposition radicale avec elle sur des points théologiques fondamentaux. Sous couvert de ressourcement, le catéchisme catholique romain réintroduit habilement des dogmes historiquement illégitimes, qui commençaient cependant d’être mis en doute par les fidèles et les historiens catholiques eux-mêmes. En se référant, de manière partielle et équivoque à la Tradition, leur texte, tentative de captation, et de récupération de cette Tradition Patristique, à cette fin de procéder, plus au vrai, à sa désubstantialisation, la dépossède et la vide délibérément de sa substance vive. 

«A la recherche du sens profond de la royauté»

- une recension de «La royauté et le sacré»

 

Après Prendre soin de l’autre - Une vision chrétienne de la communication (Cerf, 2012), le même blog littérairea publié une recension de mon ouvrage La royauté et le sacré (Cerf, 2016) avec des extraits. Merci à son auteur pour l'autorisation de la reproduction de cette recension avec les extraits choisis ci-dessous.
 
"Christophe Levalois nous propose ici un voyage à travers les époques et les continents, à la recherche du sens profond de la royauté. En s’appuyant sur les différentes traditions royales, mais aussi sur les légendes – ce folklore qui en dit tellement long, il met en évidence l’universalité de la fonction, et nous permet ainsi de saisir l’importance capitale du roi – et de sa mission – dans une société. Il est en effet le centre, celui qui représente sur terre le Roi céleste, que l’on appelle aussi le Roi des rois dans les Écritures, et qui pourrait être la promesse d’un pouvoir éclairé, transcendant, car inspiré directement de Dieu. En véritable explorateur, et avec érudition, l’auteur nous invite à (re)découvrir ces terres d’asiles trop longtemps oubliées – et fustigées – que sont les royautés… pour notre plus grande perte. Un ouvrage remarquable !"

 

  •  « Pour terminer sur le terme sacré, j’ajouterai, en conformité avec le christianisme, que nous sommes tous appelés à œuvrer à la transfiguration du monde, c’est-à-dire de la totalité de la Création, et pas seulement d’une partie de celle-ci. De même que la chute initiale rejailli sur la Création (« Le sol sera maudit à cause de toi » Genèse 3,17), et sur notre relation à celle-ci, la transfiguration, mouvement ascendant contraire, concerne non seulement la personne, mais aussi l’ensemble de la Création, donc également ce que l’on désigne souvent comme étant profane. Finalement, le monde n’est pas profane, mais, par contre, très souvent profané. Dans le christianisme, face à cette pesanteur et à cet assombrissement, l’être humain qui se relève vers son Créateur, reçoit selon sa mesure, la sainteté grâce à celui qui en est la source, en allant de l’image divine, qu’il découvre alors en lui, à la ressemblance de son Créateur à laquelle il est destiné. »p. 9-10
  • « Car si celui qui sert de guide et de modèle dévie, alors l’ensemble de la communauté se fourvoie et se perd, à terme disparaît. » p. 15
  • « Tout d’abord, le centre est principe et origine. […] En conséquence, le centre se signale par sa générosité. » p. 18
  • « La tradition scandinave, dans un texte nommé Rigsthula (Chant de Rig), étudié en détail par Georges Dumézil, rapporte la constitution des trois fonctions (tripartition sociale) par le dieu Rig, autre nom du dieu Heimdall, dieu associé à la lumière et au feu qui garde le pont arc-en-ciel Bilfröst à la fois lien et interface entre le monde des hommes (Midgard) et le monde des dieux (Asgard). […] Dans ce poème, dont nous possédons une version incomplète de quarante-huit strophes, Rig voyage de par le monde. De ces pérégrinations naissent plusieurs enfants, chacun étant l’archétype d’une fonction : Thraell, l’esclave, Karl, l’homme libre et le paysan, Jarl, le seigneur. » p. 33
  • « Durant les périodes de renouvellement, le monde retourne à l’origine, s’y régénère, et s’y reconstruit. C’est pourquoi, dans les sociétés traditionnelles, le roi, considéré comme étant le père du peuple, incarne l’unité de la société mais aussi inaugure et impulse tout nouveau cycle. » p. 38  
  • « Le centre est aussi l’ultime refuge. Si tout commence, et recommence, à partir de lui, toute contraction finale qui marque la fin ultime d’un cycle ramène au centre. » p. 40
  • « La force novatrice qui se répandait alors et régénérait tant la société que le monde était nommée vertu, terme qui doit être compris d’après son sens étymologique latin, à savoir « valeur », « fermeté », « force », entendu comme étant une qualité tournée vers l’action pour le bien et provenant du mot vir, « homme ». »  p. 43
  • « Ainsi que nous l’avons souligné, le centre demeure inébranlable, caractéristique de sa nature polaire. » p. 49
  •  « Est juste ce qui va droit, c’est-à-dire ce qui se dirige vers la lumière divine. La justice permet à la lumière d’en-haut de triompher ici-bas des ténèbres. »  p. 53
  •  « A cet égard il ne faut pas oublier que notre monde est un lieu de passage et de luttes continuelles, le « monde du mélange » disent les mazdéens. Le roi représente le monde d’en haut. Il doit contenir et repousser les forces dissolvantes du monde infernal – du latin infernus, « en dessous, région inférieure » – et établir, autant que possible, un royaume qui soit le reflet du royaume céleste afin de permettre à ses sujets d’y parvenir au terme du voyage post-mortem. »  p. 55-56
  • « Nous avons vu que le roi intègre en lui toutes les fonctions. Par conséquent, il est également prêtre. » p. 64
  • « Une société traditionnelle se caractérise par son entière orientation vers le haut, le monde spirituel, qui structure sa vie, son organisation et son développement. Il n’y a pas d’activité profane, c’est-à-dire d’activité non tournée vers le supra-monde, dénuée d’un sens supérieur à notre monde passager. » p. 66
  • « Le prêtre, dans les sociétés traditionnelles, est avant tout un « technicien » des rites et des sacrifices. Il doit connaître les paroles, les gestes, les actes nécessaires à l’accomplissement de ceux-ci. » p.73
  • « Le cheminement qui mène à l’affirmation de la supériorité du sacerdoce sur la royauté commence par une distinction, parfaitement traditionnelle, entre l’esprit et la matière. On en déduit, fort logiquement, que l’esprit doit dominer et modeler la matière. L’innovation intervient lorsqu’il est affirmé, ou sous-entendu, que le sacerdoce représente l’esprit et le roi le monde matériel. Ainsi est justifiée la domination de l’un sur l’autre. » p. 75
  • « Sans roi, le monde n’a plus de centre et plus de rempart contre les puissances infernales. En effet, sans tête, et sans les relations avec le monde céleste que la tête permet, les hommes ne voient plus, n’entendent plus, n’agissent plus et s’égarent, ils deviennent alors en somme « des aveugles qui guident des aveugles » (Matthieu 15,14). […] Ce combat donne son véritable sens à l’existence humaine et révèle l’essence de la mission royale, « sur la Terre comme au Ciel ». Il réunit dans une même orientation et une même énergie le monde visible et l’invisible, le microcosme et le macrocosme. Le roi qui durant son règne mène à bien cette lutte difficile et périlleuse ne fait qu’un avec le Souverain céleste. » p. 111
INTERCULTUREL, INTERRELIGIEUX...
Invitations...évênements...
 
Bonsoir
 
Quelques nouvelles interculturelles :
 
1) « La Palestine aujourd’hui » par Terres d’aventure mardi 11 octobre 20h à Paris 2e (conférence dans l’optique de voyages vers cette région on peut imaginer)
 
2)  "Le wahhabisme exclu du sunnisme : aucun média français n'a relayé l’information » ! par Tarik Bengarai 
 
3) PJ : L’étude de l’Institut Montaigne sur les Musulmans de France analysée dans le magazine La Vie et le Journal du dimanche en PJ
 
4) PJ : La Une du Parisien consacrée au livre de Mgr Dubost (Evêque d’Evry, en charge de l’interreligieux pour la Conférence des évêques de France), Khalil Merroun, Recteur de la mosquée d’Evry et Michel Serfaty, rabbin Président-fondateur de l’Amitié ,judéo-musulmane de France. 
 
Tous nos voeux de bonne année à nos amis Juifs ! Shana tova ! et Musulmans : l'an 1438 de l’Hégire a débuté (exil du Prophète Mahomet de la Mecque vers Médine)
 
 
Amitiés interculturelles
Marc Lebret
________________________________________________________
 
ARTISANS DE PAIX:
 
Séminaire spécialisé AIDOP & ARTISANS DE PAIX : 
(AGENCE INTERNATIONALE DIPLOMATIE ET OPINION PUBLIQUE)

SPIRITUALITE DE L’INTERRELIGIEUX POUR LA PAIX

Direction du séminaire : Paula Kasparian

Programme de recherche et de formation  N°4 d’AIDOP :

« Pardon, réconciliation, justice », Pôle Dialogue interreligieux

Relectures en éthique à AIDOP de rapports entre mystiques et polémologie

Cycle 2015 – 2017 : Œuvre de paix en traditions religieuses.

Couvent Saint Jacques , Salle Sertillanges, 18 rue des Tanneries, 75013 Paris

Paula Kasparian invite les Artisans de Paix à rejoindre d'autres participants(es) dans ce séminaire spécialisé d'AIDOP. Tous, ils confrontent leur démarche dans le cadre de relecture éthique offert par AIDOP. Les Artisans de Paix ont pour vocation de s’engager dans une voie de croissance en humanité ou (et) de sanctification (ce qui est le but de toutes les religions) en s’appuyant les uns sur les autres, avec la diversité des traditions religieuses représentées parmi eux (ce qui les spécifie).

A cette fin, ils ont adopté une Charte lisible dans son intégralité sur le site www.artisans-de-paix.org, résumée sur le bulletin d’adhésion à Artisans de Paix, qui a reçu l’assentiment des Artisans de Paix  des diverses traditions représentées parmi eux. Les Ecritures et traditions religieuses respectives, confessées comme étant saintes par ceux et celles    qui les reconnaissent, manifestent leur universalité. Or chaque religion invite en principe à la paix. Comment ces sources religieuses de paix, professées comme dons divins de paix, concourent-elles à la paix dans leurs traditions religieuses respectives, voire entre elles et pour le monde entier ?

Après avoir interrogé les traditions de l’Islam, de la Torah et du Dharma, nous interrogeons les traditions de l’Evangile, en  coopération avec le pôle d’AIDOP: “Œcuménisme” du même Programme n°4 d’AIDOP, pôle présidé par le Pr Archimandrite Grigorios Papathomas (Université d’Athènes et Institut orthodoxe Saint Serge à Paris). Le Pôle d’AIDOP « Dialogue interreligieux » étant suivi par deux catholiques,  le canoniste Jean Gueguen et son épouse Catherine Gueguen théologienne (Ministre du culte des prisons).

Dimanche 23 octobre 2016, 15h-19h :

la conférence inaugurale sera donnée par le Professeur honoraire JEAN-PAUL DURAND OP sur « CHARITE, VERITE, PARDON, JUSTICE POUR LA PLEINE COMMUNION ENTRE EGLISES ET LA PAIX DANS LE MONDE ».

Répondants souhaités pour l’œcuménisme :

PASTEUR FRANCOIS CLAVAIROLY

 PROFESSEUR GRIGORIOS PAPATHOMAS.

Répondants souhaités pour l’interreligieux :

RABBIN GABRIEL FARHI,

Dr GHALEB BENCHEIKH,

VENERABLE MARIE-STELLA BOUSSEMART, M. Jean-Luc CASTEL, Mme MINH TRI VO.

Intervenant :

Professeur Jean-Paul DURAND op, Professeur honoraire à la Faculté de Droit canonique de l’Institut Catholique de Paris, Doyen honoraire, Lauréat de l’Institut de France, Fondateur d’AIDOP, membre du Pôle de recherche de l’Institut catholique de Paris « Ethique, morale, institution ». Ancien directeur de la Revue d’éthique et de théologie morale (RETM), éditeur au Cerf. La Faculté orthodoxe roumaine de théologie de Cluj-Napoca lui a fait décerner le titre de doctor honoris causa par son Université Babes Bolyai le 10 octobre 2013 pour ses études des rapports entre religions & Etats, spécialement sur la notion d’ « Eglise nationale ». Juriste, moraliste et peintre : Jean-Jacques Boildieu www.jeanjacques-boildieu.fr/JPD/ et www.jeanjacques-boildieu.fr.

Répondants :

Docteur Ghaleb BENCHEIKH EL HOCINE, né à Djeddah en Arabie Saoudite, Docteur ès Sciences et physicien, islamologue franco-algérien, fils du regretté Cheikh Abbas qui fut Recteur de la Grande Mosquée de Paris et lui transmit la tradition coranique depuis sa naissance. Il a enseigné à l’École Laïque des Religions. Président de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (France) et vice-président musulman des Artisans de Paix, il est administrateur de la Société des Amis de l’IMA, de Démocratie et Spiritualité et présentateur de l’émission télévisée sur l’Islam à France 2.  Il a notamment écrit : « Alors c’est quoi l’Islam » (Presses de la Renaissance, 2001 et 2002), «  L’islam et le judaïsme en dialogue » (éd. De l’Atelier, 2002), « La laïcité au regard du Coran » (Presses de la Renaissance, 2005). Il appartient au comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de non-violence et de paix. Il a été choisi pour épauler Jean-Pierre Chevènement à la direction de  la Fondation (laïque et d’utilité publique) pour l’Islam de France, créée récemment.

Vénérable  Marie-Stella BOUSSEMART, Docteur en tibétologie de l’Institut des langues et civilisations orientales (Inalco). Moniale bouddhiste depuis 1997. Interprète francophone du Vén. Dagpo Rinpoche, fondateur de la congrégation Ganden Ling de Veneux-Les Sablons en Seine-et-Marne. Présidente de l’Union Bouddhiste de France de 2012 à 2015 et membre de la Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF), elle a activement œuvré à la création de l’aumônerie bouddhiste en milieu carcéral. Membre du conseil d’administration de la CAVIMAC (caisse d’assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes). Auteur de plusieurs livres, principalement des traductions de traités bouddhistesInterprète du Dharma de la Fraternité Bouddhique des Artisans de Paix.

Jean-Luc CASTEL, Agrégé de lettres modernes. Conseiller en formation d’enseignants. Pratique le bouddhisme de Nichiren dans le mouvement Soka.Délégué de la Fraternité Bouddhique des Artisans de Paix.

Pasteur François CLAVAIROLY, Président de la Fédération protestante de France.  Membre du groupe des Dombes, qui réunit des théologiens protestants et catholiques engagés dans un dialogue œcuménique. Il a été président de la commission des relations avec le judaïsme de la Fédération protestante de France, et membre du comité directeur de l'Amitié judéo-chrétienne. Il a présidé de 2002 à 2007 la communion protestante luthéro-réformée, et a joué un grand rôle dans le rapprochement des luthériens et des réformés qui a abouti à la création de l’Église protestante unie de France. Il a été élu président de la Fédération protestante de France à compter du 1er octobre 2013 (sous réserve de confirmation).

Rabbin Gabriel FARHI,  Rabbin fondateur de la synagogue  de l’AJTM – Alliance pour un Judaïsme Traditionnel et Moderne – Beth Yaacov. Aumônier israélite du Groupe Hospitalier Broussais-HEGP. Chroniqueur sur Judaïques FM 94.8 (sous réserve de confirmation).

Professeur Hdr. Archimandrite Grigorios D. PAPATHOMAS, Professeur de Droit Canonique en Grèce, à la Faculté de Théologie du Département « Histoire de l’Eglise »,  de l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes. Professeur de Tradition Canonique en France,  à l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint Serge de Paris. Président du pôle Œcuménisme du Programme 4 d’AIDOP : « Pardon, Réconciliation, Justice » (sous réserve de confirmation).

Mme Minh Tri VOMembre de la Communauté de l’Ordre Interêtre du Village des Pruniers, fondée en 1962 au Viet Nam par le moine Thich nhat Hanh, Enseignante du Dharma,  élève du Vénérable Thich Nhat Hanh, Congrégation Zen vietnamien, Village des Pruniers.  Thích Nhất Hạnh (Nhất Hạnh, en vietnamien, Thích étant un titre), né Nguyễn Xuân Bảo le 11 octobre 1926 à Huế, dans la province de Thừa Thiên-HuếVietnam, est un moine bouddhiste vietnamienmilitant pour la paix. Son combat pacifique, entamé durant la guerre du Viêt Nam, lui vaudra d'être proposé par Martin Luther King pour le prix Nobel de la paix en 1967. Réfugié politique en France depuis 1972, il dirige une branche du bouddhisme zen qui prône la pleine conscience de l'être. Ecrivain, poète, inlassable défenseur de la paix, il figure parmi les personnalités les plus engagées du bouddhisme dans le monde occidental après le Dalaï-Lama. Vice-présidente bouddhique des Artisans de Paix.

Direction du séminaire, introduction et coordination :

Docteur Paula KASPARIAN. Auteur d'une thèse de Doctorat ès Sciences Economiques en Epistémologie et Histoire de la Pensée sur « Les apports de Jean  Piaget à l’épistémologie des sciences sociales »  (1983) et d'une thèse de Doctorat ès Lettres en Philosophie sur « Le Toucher de l'Esprit - Connaissances révélées et connaissances scientifiques » (2001). Paula Kasparian assure la direction des cycles de conférences Artisans de Paix depuis qu’ils existent (1997). Actuellement Présidente des Artisans de Paix (www.artisans-de-paix.org),  Mme Paula Kasparian est Chargée de mission auprès du Programme de recherche et de formation N°4 d’AIDOP « Pardon, réconciliation, justice », ainsi que  Présidente du Séminaire spécialisé AIDOP /  Artisans de Paix : “Spiritualité de l’interreligieux pour la paix” (www.aidop.org).

_______________________________________________________________________________

NOMBRE DE PLACES LIMITE. L’INSCRIPTION PREALABLE à ce séminaire est obligatoire avant le 22 octobre 2016 à 22h.

Soit auprès d’AIDOP pour les membres de cette instance, et sur inscription : pr.pjauldurand@gmail.com.  

Soit auprès d’ARTISANS DE PAIX pour les membres de ce mouvement à jour de leur cotisation pour l’année civile 2016 et sur inscriptionpaula.kasparian@artisans-de-paix.org.

Bulletin de cotisation accessible sur site www.artisans-de-paix.org en page d’accueil.

 

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

 

======

RETRAITE-PELERINAGE DE LIBERATION ET DE GUERISON INTERIEURE DE LA "TOUSSAINT"

See original image

 

Du 1er  au 6 dimanche Novembre

au Monastère Syriaque:

  

 Sanctuaires visités:

*Mardi 1er Novembre, Messe du jour au Sanctuaire N-D de Miséricorde, après-midi au Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon

*Mercredi 2 Novembre:Solennité de Saint Grégorios de Parumala au Monastère Syriaque

*Jeudi 3 NovembrePèlerinage à Notre-Dame de Pontmain et au Mont Saint Michel 

*Vendredi 4 Novembre, Messe au Monastère Syriaque  , vénération des reliques de la Ste Croix, cette journée au Monastère Syriaque est réservée aux confessions, prières de délivrances, prières de guérison intérieureselon la Tradition de l'Eglise.

*Samedi 5 Novembre,Messe au Monastère Syriaque,cette journée mariale est réservée aux confessions.L'après-midi, visite de Verneuil Sur Avre.

*Dimanche 6 Novembre: Pèlerinage à N-D de Miséricorde avec ce mois-ci une mémoire solennelle de Saint Gregorios. Messe à 10h30 suivie d'un repas fraternel et du programme habituel.

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

_____________________

 

*Dimanche 6 Novembre au Monastère Syriaque:

  

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

 

 'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

 

et aux Saints du Kerala

 See original image

St Abraham Koorilose Bava, priez pour nous !

 

See original image

St Grégorios de Parumala, priez pour nous !


 

10h30, Messe , repas fraternel,possibilité de rencontrer un prêtre 

(Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

 

Ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 5 Novembre à 15 h 

 

au lieu de R.D.V habituel.

 

  

* Sunday, November 6:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


See original image 

 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

See original image

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

 

======

RETRAITE-PELERINAGE DE LIBERATION ET DE GUERISON INTERIEURE DE LA "TOUSSAINT"

See original image

 

Du 1er  au 6 dimanche Novembre

au Monastère Syriaque:

  

 Sanctuaires visités:

*Mardi 1er Novembre, Messe du jour au Sanctuaire N-D de Miséricorde, après-midi au Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon

*Mercredi 2 Novembre:Solennité de Saint Grégorios de Parumala au Monastère Syriaque

*Jeudi 3 NovembrePèlerinage à Notre-Dame de Pontmain et au Mont Saint Michel 

*Vendredi 4 Novembre, Messe au Monastère Syriaque  , vénération des reliques de la Ste Croix, cette journée au Monastère Syriaque est réservée aux confessions, prières de délivrances, prières de guérison intérieureselon la Tradition de l'Eglise.

*Samedi 5 Novembre,Messe au Monastère Syriaque,cette journée mariale est réservée aux confessions.L'après-midi, visite de Verneuil Sur Avre.

*Dimanche 6 Novembre: Pèlerinage à N-D de Miséricorde avec ce mois-ci une mémoire solennelle de Saint Gregorios. Messe à 10h30 suivie d'un repas fraternel et du programme habituel.

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

_____________________

 

*Dimanche 6 Novembre au Monastère Syriaque:

  

 Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde

 

 'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

Mère de Miséricorde, priez pour nous, secourez-nous!

 

et aux Saints du Kerala

 See original image

St Abraham Koorilose Bava, priez pour nous !

 

See original image

St Grégorios de Parumala, priez pour nous !


 

10h30, Messe , repas fraternel,possibilité de rencontrer un prêtre 

(Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

 

Ramassage des fidèles sur

 

*Paris: le Samedi 5 Novembre à 15 h 

 

au lieu de R.D.V habituel.

 

  

* Sunday, November 6:
  monthly pilgrimage to N-D Mercy and Saints Kerala.
10:30 am Mass followed by a fraternal meal and reception of the faithful.

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net


See original image 

 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,38-42.

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut.
Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. »
Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.
Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »
 



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris 




Par Saint Aelred de Rievaulx

(1110-1167), moine cistercien 
Sermon pour l'Assomption 

 

Marthe et Marie

 

 

« Une femme nommée Marthe le reçut chez elle ; elle avait une sœur du nom de Marie ».

Si notre cœur est le lieu d'habitation de Dieu, il faut que ces deux femmes y habitent : l'une qui s'assied aux pieds de Jésus pour l'écouter, l'autre qui s'occupe de le nourrir.

Tant que le Christ sera sur la terre, pauvre, en proie à la faim, à la soif, à la tentation, il faudra que ces deux femmes habitent la même maison, que dans le même cœur se vivent ces deux activités... 

Ainsi, durant cette vie de labeur et de misères, il faut que Marthe habite votre maison...

Tant que nous aurons besoin de manger et de boire, nous aurons aussi à dompter notre chair ou notre corps par les œuvres de la veille, du jeûne et du travail.

Telle est la part de Marthe.

Mais il faut aussi qu'en nous soit présente Marie, l'action spirituelle.

Car nous n'avons pas à nous appliquer sans arrêt aux exercices corporels, il nous faut aussi parfois nous reposer, et goûter combien le Seigneur est doux, nous asseoir pour cela aux pieds de Jésus, et écouter sa Parole. 

Amis, ne négligez pas Marie pour Marthe, ni Marthe pour Marie !

Si vous négligez Marthe, qui servira Jésus ?

Si vous négligez Marie, de quoi vous servira la visite de Jésus, puisque vous n'en goûterez pas la douceur ?

 

Une  Prière de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe 

Ephrem-le-Syrien.jpg

 

« Nous T'adorons, Toi qui nous as mis dans le monde » : 

« Nous T'adorons, Toi qui nous as mis dans le monde et qui nous donnes de dominer sur tout ce qui s'y trouve. Les vents Te louent, lorsqu'ils lancent les eaux à l'assaut. La terre Te loue, elle qui ouvre son sein et donne ses fruits en leur saison. Les mers Te louent, par la bouche de leurs flots, lorsque leur voix proclame que Tu les domines. Les arbres Te louent, lorsqu'ils sont contraints par le souffle du vent à fleurir et à donner des fruits. Elles Te bénissent aussi, les plantes si variées et les fleurs colorées, suçant la pluie qui les inonde et les vapeurs de la rosée. Elles se rassemblent et unissent leurs voix pour Ta louange, gratifiées de toutes Tes bontés et unies dans la paix pour Te bénir. Amen. » 

Saint Éphrem le Syrien (306-373)

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens