Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 06:39

In truth there is only one freedom – the holy freedom of Christ, whereby He freed us from sin, from evil, from the devil. It binds us to God. All other freedoms are illusory, false, that is to say, they are all, in fact, slavery.
(St. Justin Popovich, Ascetical and Theological Chapters )

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,1-8.

Mon bien-aimé : je t'adjure devant Dieu et le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, par son avènement et son royaume : 
prêche la parole, insiste à temps et à contretemps, reprends, censure, exhorte, avec une entière patience et souci d'instruction. 
Car un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais au gré de leurs désirs se donneront une foule de maîtres, l'oreille leur démangeant, 
et ils détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers les fables. 
Pour toi, sois sobre en toutes choses, endure la souffrance, fais œuvre de prédicateur de l'Evangile, remplis pleinement ton ministère. 
Quant à moi, je suis déjà offert en sacrifice, et le moment de mon départ approche. 
J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi : 
désormais m'est réservée la couronne de la justice, que m'accordera en ce jour-là le Seigneur, le juste Juge, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront chéri son apparition. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,13-19.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s'affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n'est plus bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes. 
Vous êtes la lumière du monde : une ville située au sommet d'une montagne ne peut être cachée. 
Et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. 
Qu'ainsi votre lumière brille devant les hommes, afin que, voyant vos bonnes œuvres, ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. 
Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu abolir, mais parfaire. 
Car, je vous le dis en vérité, jusqu'à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera, que tout ne soit accompli. 
Celui donc qui aura violé un de ces moindres commandements et appris aux hommes à faire de même sera tenu pour le moindre dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura pratiqués et enseignés sera tenu pour grand dans le royaume des cieux. 
 





Par Saint Augustin

(354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord)  
De l'esprit et de la lettre, 28-30 ; PL 44, 217s 

 

« Je ne suis pas venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu abolir mais accomplir »

 

La grâce, autrefois comme voilée dans l'Ancien Testament, a été révélée pleinement dans l'Évangile du Christ par une disposition harmonieuse des temps, comme Dieu a coutume de disposer harmonieusement toute chose...

Mais à l'intérieur de cette admirable harmonie, on constate une grande différence entre deux époques.

Au Sinaï, le peuple n'osait pas s'approcher du lieu où le Seigneur donnait sa Loi ; au Cénacle, le Saint Esprit descend sur ceux qui se sont rassemblés en attendant l'accomplissement de la promesse (Ex 19,23;Ac 2,1).

D'abord, le doigt de Dieu a gravé ses lois sur des tables de pierre ; maintenant c'est dans le cœur des hommes qu'il l'écrit (2Co 3,3).

Autrefois, la Loi était écrite au-dehors et inspirait la peur aux pécheurs ; maintenant, c'est intérieurement qu'elle leur est donnée pour les rendre justes... 

En effet, comme le dit l'apôtre Paul, tout ce qui est écrit sur les tables de pierre :

« Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne tueras pas, tu ne convoiteras pas » et d'autres choses semblables, se résume dans ce seul commandement :

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

(Lv 19,18).

L'amour du prochain n'accomplit aucun mal. La plénitude de la Loi, c'est la charité (Rm 13,9-10)...

Cette charité a été « répandue dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné »

(Rm 5,5).

En vérité il n'y a qu'une liberté :

la sainte liberté du Christ, par laquelle Il nous a libérés du péché, du mal, du diable.

Elle nous lie à Dieu.

Toutes les autres libertés sont illusoires, fausses,

c'est-à-dire qu'en fait, elles sont toutes de l'esclavage.
(Saint Justin Popovich, Chapitres Ascétiques et Théologiques )

Par Saint Nil:

LA CHASTETE ET LA PURETE, QU'EST-CE A DIRE ?

POUR L'OBTENIR, LA DEMANDER...

Saint-Nil-de-la-Sora.jpg

La chasteté et la pureté ne définissent pas seulement le mode de vie extérieur:

-c'est le cœur caché de l'homme qui doit devenir, en se libérant des pensées impures, la demeure de la chasteté.

C'est cette dernière chasteté qui est agréable et précieuse aux yeux de Dieu.

Celui qui s'adonne souvent aux pensées adultères et se laisse souiller par elles, celui-là fornique dans son cœur, disent les Pères.

S'il ne s'en délivre pas, il passe forcément à l'acte.

 

 

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité !

 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma) en

 

France pour fêter Noël !

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme et inscription en bas de page

 

 

SAINT(S) DU JOUR:

24 Nov'16
Today is 200th dukhrono of

Pulikottil Mor Dionysius ll Joseph Metropolitan

(1816, Kottayam Pazhaya Seminary.


------------------------------------------------
BIOGRAPHY

Sacred Tomb of Mor Dionysius II (Pulikottil Thirumeni I - d.1816), the
founder father of the Jacobite Syrian Seminary at Kottayam
Mor Dionysius II, the former primate of the Malankara Archdiocese is greatly revered by the Syrian Christians for his efforts in founding the ‘Syrian Seminary’ at Kottayam in 1813. Born in the Pulikottil family of Kunnamkulam, he was baptized by name Joseph at the Arthat St. Mary’s church. He became the chief of the Malankara Edavaka in 1815 adopting the title 'Joseph Mor Dionysius' (Pulikottil Thirumeni I), and passed away on 24th 

 

Sainte FLORA 

FLORA 24 NOVEMBRE
 
 


Sainte Flora est une martyre de Cordoue morte en 851


L’émirat de Cordoue en Andalousie est souvent décrit comme un symbole de la tolérance entre Musulmans, Chrétiens et Juifs. Les relations étaient souvent bonnes mais à condition que les Chrétiens et Juifs acceptent leurs positions de "dhimmis" ou protégés, qu’ils n’épousent pas de musulmanes, et surtout qu’ils ne renient pas l’Islam s’ils avaient à un moment ou l’autre changé de religion. D’une façon générale la question de l’assimilation, opposée à celle de la fidélité à une religion minoritaire, se pose donc pour des Chrétiens du IXème s. à Cordoue.


Certains comme l’évêque de Cordoue, prônent la négociation, le compromis… d’autres comme le moine Euloge, crient à la compromission et poussent à des gestes ou à des paroles jugées provocantes qui aboutissent au martyre. Une histoire relativement moderne.
Le résultat ce sont 48 martyrs entre 851 et 858, souvent des prêtres accusés de blasphème mais aussi des jeunes gens accusés d’apostasie. Nous avons déjà fêté sainte Nathalie et ses compagnons le 27 juillet.
Aujourd’hui ce sont deux autres jeunes filles Flora et Maria.

 

(Illustration: Page d'un codex mozarabe - nom des chrétiens dans l'Espagne musulmane- VIIIème s.

http://www.arteguias.com/manuscritos.htm)

 

 

 Ces deux femmes étaient les filles nées de mariages entre une chrétienne et un musulman.  Maria et Flora dénoncèrent toutes deux l'Islam devant le tribunal, mais Maria fut exécutée pour blasphème et Flora pour apostasie. Flora étant devenue chrétienne, et bien que son père soit mort quand elle était très jeune, son christianisme était légalement défini comme apostasie. A noter que le diacre Walabonsus, frère de Maria, avait été exécuté en juin de la même année 851.

 

Holy Hieromartyr Peter of Alexandria

Saint Pierre d'Alexandrie

(312)

Il dirigea la célèbre école théologique d'Alexandrie avant de devenir évêque.

Lors de la persécution de 303, il préféra se cacher pour continuer à servir l'Eglise; ce qui lui fut reproché par un de ses prêtres qui créa ainsi une Eglise schismatique d'où sortira plus tard l'hérésie d'Arius.

En 311, il fut arrêté et condamné à être décapité.
À Alexandrie, en 311, saint Pierre, évêque et martyr. Éminent en toutes sortes de vertus, il eut soudain la tête tranchée par ordre de l’empereur Galère Maxime, et fut la dernière victime de la grande persécution et comme le sceau des martyrs.

Avec lui on garde mémoire de trois évêques égyptiens, Hésychius, Pachymius, et Théodore, qui souffrirent à Alexandrie également, avec beaucoup d’autres, dans la même persécution.

Saint Peter was Bishop of Alexandria for twelve years. It was he who excommunicated Arius. When some of Arius' followers appealed to the Bishop to restore Arius to the communion of the Church, they were surprised by the bishop's vehement refusal, for the heretic had not yet clearly and publicly made known his blasphemous teaching that the Son is a creation of the Father. 

The holy bishop then revealed to these followers a vision he had seen, in which Christ appeared to him as a child wearing a garment torn in half from head to foot. When St Peter asked the Lord who had rent His garment, he said that it was Arius, who must not be received back into communion.

The holy bishop was beheaded during the reign of Maximinus. He is called the "Seal of the Martyrs" because he was the last Bishop of Alexandria to suffer martyrdom under the pagan Emperors.

 

 

Le glissement de terrain meurtrier s’arrête devant « la noire » 

Afficher l'image d'origine

Le village de Myans (Savoie, France) est avant tout caractérisé par son sanctuaire marial dédié à Notre Dame de la Nativité. Le sanctuaire se trouve à quelques kilomètres de Chambéry, au pied du célèbre massif de la Chartreuse.

Les premiers écrits faisant mention de Notre-Dame de Myans remontent au XIe siècle. Mais c’est au XIIIe siècle que le sanctuaire va prendre une importance considérable à la suite d’un glissement de terrain meurtrier, le 24 novembre 1248. L’effondrement du Mont Granier recouvre par 500 millions de m3 de terre et de roches tous les villages se trouvant sur sa coulée : cinq villages sont rayés de la carte ; il y a des milliers de victimes. C’est la pire catastrophe naturelle de l’histoire des Alpes ; elle donne naissance au massif qu’on appelle les Abymes de Myans.

Afficher l'image d'origine

Étonnamment, la petite chapelle de campagne dans laquelle se trouve une statue de la « Vierge Noire » est épargnée : la coulée s’est arrêtée juste devant l’entrée. Le petit groupe des moines bénédictins de Saint-André dit aussi devoir la vie sauve à la protection de la « Noire » non loin de leur chemin. Les gens de l’époque voient en cela un signe du Ciel qui donna spontanément naissance à un pèlerinage.  

Afficher l'image d'origine

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

Afficher l'image d'origine

LE COIN DU POËTE:

 

Le temps est pur et clair et belle l’éternité
Quand ma Sereine princesse sourit à l’âme des fleurs,
Quand elle remplit le ciel du transparent bonheur
De son regard limpide, de sa suave bonté.

Comme dans la lumière on voit la lumière
Ainsi dans vos prunelles on voit frémir l’été,
Douceur dans la douceur, clarté dans la clarté
S’épanouissent les jours sous les caresses solaires.

Les bannières du vent, les bleues merveilles de l’eau
La douce chorale des branches dans l’ambre du soir
Et vous, enfant des dieux, la face d’un miroir

Où se reflètent les yeux des étoiles ponceau.
Penchez votre visage sur le poème ailé
Du scribe qui a chanté votre sublime beauté.

Athanase Vantchev de Thracy

 

 

Sublime Serenity
for Lalla Soukaïna

The day is pure and clear and eternity so beautiful
when my Serene Princess smiles at the souls of flowers
when she fills the sky with the transparent happiness
of her clear eyes, with her sweet kindness.

Just as light can be seen in light
so in your eyes one sees the shimmer of summer,
gently, gently, brightly, brightly
the days blossom beneath the sun’s caresses.

The banners of the wind, the blue miracles of water
the sweet choir of the branches in the amber evening 
and you, child of the gods, the surface of a mirror

where the eyes of poppy-red stars are reflected.
Lean over and read the winged poem
of the scribe who has sung your sublime beauty.

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

Quand la Croix que vous portez vous semble trop lourde.

 
 
Mon bien-aimé, quand votre vie chrétienne commence à devenir difficile et qu'il semble que votre croix est trop lourde à porter, restez fermes, devenez martyr. Dites-vous à vous-même: " Restons debout!", demeurez fermes. Dites, comme le Prophète: "Voici, Seigneur, je suis là pour exécuter Ta volonté", ou comme la Panaghia: " Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon Ta parole."
 
Si vous persévérez, alors après la tempête viendra le calme, et votre vie redeviendra festive. Alors, vous aurez également un aperçu supplémentaire de la lutte spirituelle, vous aurez de l'expérience.
 
Après cette épreuve, après avoir soulevé votre croix, il y aura en vous la flamme de l'eros divin. Vous allez acquérir l'amour le plus beau, le plus fort, le plus pur et le plus angélique, l'amour de Dieu.

 
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
 
(Source :http://orthodoxologie.blogspot.fr/

Jamais au grand jamais les journaux télévisés ne nous ont montré des images d'amitié et de fraternité aussi belles surtout quand ce sont des chrétiens qui témoignent !

Ne soyons pas étonnés si notre société déprime avec cette litanie des mauvaises nouvelles qui n'accepte jamais une Bonne Nouvelle!

Et cela nous vient de Hongrie!

Que le Seigneur vous donne la paix ! (Saint François d’Assise)

Au troisième dimanche de l’Avent, le 13 décembre 2015, en répondant à l’appel de la communauté franciscaine, une centaine de guitaristes et de chanteurs ont rejoint un flashmob pour attirer l’attention (avant Noël) sur les Chrétiens persécutés à cause de leur religion et sur ceux qui subissent les guerres.

Nous envoyons cordialement cette vidéo pour tout le monde. Priez pour les proscrits et soyez les ambassadeurs de la paix.

Alleluja, Ébredj ember - Attila Varga

Provincia Hungariae a Magna Domina Hungarorum 2015.

Pour celles et ceux qui, croyant au Ciel ou n'y croyant pas, aiment les gens de cœur et de chœur …Ce ‘’flashmob’’ a été filmé à Budapest … plus exactement devant la basilique Saint-Etienne de Pest. 

Le résultat est magnifique 

(Source: Blog de de Seraphim)

DEVONS-NOUS AVOIR HONTE D'ÊTRE FRANCAIS ?
 
 

 

« Il est hors de question de nous islamiser
pour complaire à une immigration
dont j’attends toujours qu’on me prouve
qu’elle est une « chance pour la France »

 

Entretien avec Jean-Michel Thouvenin, auteur de Identité nationale. Du sentiment à la conscience (éditions L’Æncre)

(propos recueillis par Fabrice Dutilleul).

Votre essai ne va pas manquer de faire grincer les dents. Pourquoi prendre le risque de relancer aujourd’hui un débat aussi controversé que l’identité nationale ?

Parce que les Français sont restés sur leur faim en 2010, les bien-pensants s’étant violemment opposés à ce thème à même de froisser une certaine immigration dont on a coutume de ménager la susceptibilité ; et parce que la raison qui a suscité ce débat hier est plus que jamais d’actualité.

Quelle est cette raison ?

Le sentiment prégnant que notre identité s’étiole au moment où il faudrait qu’elle se renforce. Dans un contexte où les instances politiques et économiques internationales rongent peu à peu notre souveraineté, nous sommes en butte à une immigration de peuplement qui non seulement s’intègre mal, mais, qui plus est, impose progressivement ses coutumes, sa langue, sa morale, ses rites… grâce à notre lâcheté et à nos renoncements.
Est-il acceptable de retirer toute nourriture à base de porc dans certains aliments et dans des cantines afin de ne pas heurter des « Français » récents ?

Ne craignez-vous d’être taxé d’islamophobie et de xénophobie ?

Les « bien-pensants » de tout poil ne manqueront pas de le faire. Mais ce n’est pas être islamophobe d’affirmer que l’Islam ne fait pas partie des fondements de notre identité.
Par ailleurs, moi je pose sincèrement la question de la place qui reviendra à l’Islam dans l’identité de la France de demain.
Ça, c’est un vrai sujet que l’on ne pourra bientôt plus occulter. Ce qui est sûr, en attendant, c’est qu’il est hors de question de nous islamiser pour complaire à une immigration dont j’attends toujours qu’on me prouve qu’elle est une « chance pour la France ».

Votre livre accorde une place prépondérante à l’histoire et à ce que vous appelez « la religion historique »… Qu’apportez-vous d’original au débat ?

Je rappelle d’abord que l’on ne doit pas confondre une France millénaire avec la République. La première est chrétienne, la seconde est héritière d’une révolution régicide et déicide qui a voulu effacer totalement le passé.(...)

À cette occasion, vous dénoncez les délinquants, les profiteurs et les doctrinaires qui les défendent, non sans un humour parfois acerbe…

.(...) Si l’on peut à juste titre être fier de certaines valeurs, celles-ci restent universelles et n’ont pas vocation à fonder notre identité. La France n’est pas un agrégat d’idéologies et de concepts.

D’où quelques formules percutantes…

Je fais partie de ces Français qui sont exaspérés que les notions de droit et d’égalité soient magnifiées au point que l’on en fasse de nouvelles religions avec leurs cohortes d’intégristes et de fondamentalistes. Il en va d’ailleurs de même pour la laïcité ce qui, vous en conviendrez, est un comble !

.(...)

Identité nationale. Du sentiment à la conscience de Jean-Michel Thouvenin, Préface du général Henri Pinard Legry, 174 pages, 23 euros, éditions L’Æncre, collection « À nouveau siècle, nouveaux enjeux », dirigée par Philippe Randa. Pour commander le livre, cliquez ici.

 

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

SOURCE

IDEOLOGIES ET INTERETS EXTERIEURS INSUFLENT UN VENT DE MORT SUR ALEP EN SYRIE

(Source principale: MPI)

Un témoignage capital vient répondre à la propagande mensongère du système médiatico-politique sur la Syrie, grâce à Pierre Le Corf, « fervent catholique », fondateur de l’ONG: We are superheroes. Ceci alors qu’hier au journal de 20 Heures, TF1 a tenté d’enfermer François Fillon, le favori de la primaire de la Droite, dans la diabolisation de l’action syro-russe à Alep, mais sans y parvenir. Pour une fois, les mensonges médiatiques appuyés par des manipulations d’images n’ont pas reçu l’effet escompté de la part d’un leader politique de premier plan, pourtant issu du système politique classique. 

Loin des manipulations d’images un humanitaire Français, « fervent catholique » selon France2,  qui travaille à Alep, témoigne de la réalité d’Alep-Ouest où il réside, en permanence sous les bombes des terroristes islamiques, que la propagande occidentale nomment faussement, selon lui, des « rebelles »

Pierre Le Corf parle sous une pluie de bombes et de missiles :

« Je vous ouvre une petite fenêtre sur Alep en ce dimanche. Je n’arrive toujours pas à trouver les mots justes, c’est difficile comme exercice avec la situation, tant d’émotions de souvenirs, mais c’est sincère, …
Pendant ce temps des tirs de mortiers et de roquettes qui tombent ici à L’Ouest se mélangent aux combats à l’Est et dans le ciel, les terroristes qui nous tirent dessus en ce moment (juste là, une des roquettes a tué 7 enfants dans une école) essayant en même temps de détruire les avions qui bombardent leurs positons armés et protègent – du moins limitent les attaques sur les 1,2 millions de civils ici (quand les avions s’en vont, même pour peu de temps, les roquettes et mortiers pleuvent ici).
Ne me prenez pas à défaut, je ne suis pas là pour faire de la politique ou lancer des débats, je parle de ce que je vois depuis tant de mois, de ce que j’entends de ceux qui se sont échappés même récemment des zones contrôlées par les fronts Islamiques (et non rebelles comme on les appelle en Occident), des familles entières ayant la chance d’être en vie entre les snipers et les mines anti-personnelles (étant donné que le prix de sortie à payer est de 300$ et que personne ne peut se l’offrir ils doivent partir dans des conditions très limitées, comme Mahmoud par exemple).
 
Ici les drapeaux noirs sont légions, comme je le disais ici seuls des drapeaux noirs tout autour de la ville. Pas question d’opinion ou de parti, pas de tout blanc ou tout noir, cette guerre est meurtrière ici et de l’autre côté, mais comprenez que les gens meurent de tirs de l’Est vers l’Ouest et de l’Ouest vers l’Est de par la seule présence de fronts Islamiques armés et offensifs au milieu des civils utilisés directement ou indirectement comme otages. Ils sont là, ils tuent et les gens meurent autour d’eux. C’est si simple mais si difficile à faire comprendre …
Ma mission c’est l’humain, je prie pour chaque homme, femme et enfant qui ne porte pas une arme mais je tiens à souligner qu’elle [la situation] n’est pas meurtrière à cause d’une guerre, puisque cette guerre est une mascarade, mais à cause d’idéologies ici et d’intérêts extérieurs qui insufflent la mort et des moyens de l’insuffler au quotidien en Syrie, détruisant son histoire, sa vie et l’espoir de tous ceux qui y vivent.
 
Pardon de parler tant, ce n’est pas forcément clair … mais vous devez comprendre ce qui se passe au-delà de ce que racontent les médias qui sont parfois malveillants parfois paresseux, vous devez comprendre que vous en êtes les relais … je suis juste fatigué de voir tant de gens mourir gratuitement au service de quelques individus ou n’être qu’un sujet de surface (incompris ou déformé) pour animer les discussions des diners entre deux verres de vin et avoir l’air intelligent. » 
L’ONG fondée par Pierre Le Corf s’appelle: We are superheroes si vous voulez l’aider pour les premiers soins et le matériel médical suivre le lien. 
Pour en savoir plus sur la situation à Alep par Pierre Le Corf, n’hésitez pas à suivre les liens qui parcourent le texte, ci-dessus.
 
En savoir plus sur Pierre Le Corf :

Un reportage de propagande mensongère de « France 2 » montre néanmoins Pierre Le Corf, en pleine action, à Alep:

CAMP ISLAMIQUE FINANCE PAR LA VILLE DE MONTREAL...
 
 

En plus des activités, les enfants participaient à des «rituels quotidiens musulmans», tels que l’invocation du matin, de l’après-midi, avant le repas ainsi que la prière du vendredi, peut-on lire sur le site web du camp.

Montréal a versé 10 850 $ à une association islamiste pour prendre en charge 30 enfants réfugiés syriens même si elle est soupçonnée par la GRC d’avoir financé des groupes terroristes.

Des jeunes syriens âgés de 5 à 14 ans, dont certains ne parlaient pas français ont été accueillis cet été au camp Sindbad organisé par le Centre communautaire Laurentien, une section de l’Association musulmane du Canada (MAC).

Le MAC est l’antenne la plus officielle des Frères musulmans, rappellent deux experts.

«Ils s’affichent comme une association qui prône la théorie des Frères musulmans. Ils l’écrivent très clairement sur leur site internet», souligne Mounia Ait Kabboura, spécialiste du radicalisme islamique.

Inquiétant que la Ville de Montréal accepte de confier des enfants à une institution qui se proclame de ce mouvement, pense Lamine Foura, fondateur du Conseil maghrébin du Québec.

L’ASSOCIATION MUSULMANE EST CONFORME, DIT LA VILLE

Montréal juge que, même si elle est associée aux Frères musulmans, l’Association musulmane du Canada (MAC) est conforme pour recevoir une contribution destinée à l'accueil de jeunes réfugiés syriens.

«Le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal a recommandé qu’on verse cette contribution dans un contexte exceptionnel qui vise l’intégration de jeunes réfugiés syriens», souligne Marc-André Gosselin, attaché de presse du maire Denis Coderre.

SOURCE

DES CATHOLIQUES TRADITIONNELS S'INQUIETENT:

LE PAPE DE LA  ROME MODERNE RENONCE T-IL A

DEFENDRE LA VIE ?

"Chaque semaine nous nous demandons ce que le pape François fera contre la doctrine de l’Église, elle-même issue des Dix Commandements de Dieu, de la Bible et du magistère. La nouvelle concerne une question qui nous tient particulièrement à cœur : celle de la défense de la vie elle-même. Elle nous vient du site allemand http://www.katholisches.info/2016/11/18/.

L’Académie Pontificale pour la Vie a été fondée par le pape Jean-Paul II en 1994 à la demande du Pr Jérôme Lejeune. Mais en 2012, elle a connu des turbulences incroyables dont elle ne s’est pas remise. En février de cette année-là, un congrès sur la PMA avait largement donné la parole à des intervenants favorables à cette méthode artificielle d’aide à la procréation dans le cadre de la stérilité. Il s’en est suivi une série de démissions de personnages bénéficiant d’une haute honorabilité. Devant ce désastre, en mai de la même année, la fondation Lejeune tenta de redonner le sens initial de l’Académie  Pontificale mise à mal ; dans ce cadre, elle organisa un congrès sur les cellules souches. Mais là aussi le Vatican fit appel à des partisans de l’expérimentation sur les embryons et les cellules souches embryonnaires ; or ce type de recherches est récusé par l’Église dans diverses encycliques ou textes ;  et en outre se voit progressivement abandonné par le domaine scientifique car inutile voire dangereux pour l’homme. Nouveau désastre ! Le responsable est probablement Mgr Ignacio Carrasco de Paula, président à l’époque de cette académie. Le congrès est annulé « pour des raisons financières ». L’Académie pontificale ne fait alors plus parler d’elle.

Le pape actuel vient de faire une « opération Attila » qui en dit long. Il destitue tous les membres de l’Académie pour la Vie ; il décide d’en réécrire les statuts. Le serment de fidélité à la Vie rédigé par le Pr Lejeune est évacué purement et simplement. Désormais les membres nommés seront de toutes confessions, « sans aucune discrimination religieuse ». La notion de respect de la vie « de la conception à la mort (naturelle) » est évacuée. Elle est remplacée par l’écologie et « le respect entre les sexes ».

Il semble que le « déclic » ait été une étude du professeur allemand Josef Seifert qui par sa personnalité domine toujours l’Académie. Or il a commis un crime de lèse-majesté : avoir osé s’adresser au pape pour le « supplier avec le feu de l’amour pour Dieu et pour les âmes immortelles, de clarifier certains passages de Amore Laetitia et de corriger les autres ».  De fait cette « exhortation » papale est tout sauf claire. Elle est tellement ambigüe qu’au lieu d’éclairer les chrétiens, elle les envoie se perdre dans un magma boueux dans lequel chacun y trouvera ce qui l’arrange ; comme l’ont laissé entendre 45 théologiens puis ensuite quatre cardinaux. Notamment n’est pas fait de distinction entre les couples unis par le sacrement du mariage et ceux qui n’en n’ont rien à faire. Le pape n’a pas répondu.

Se pose alors une simple question. Le pape est-il en train de faire basculer l’Église dans ce que ses prédécesseurs appelaient « la culture de mort » ? Après la légitimation de l’homosexualité, celle de l’avortement ? " 

(Article du Docteur Jean-Pierre Dickès, lu sur PMI / Le titre est de nous)

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

_____

 

GRAND PELERINAGE DE DECEMBRE A N-D DE MISERICORDE

et aux Sts du Kérala

AVEC MOR MELETHIUS

Afficher l'image d'origine

 

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde .

10h30, Messe suivie du repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

Afficher l'image d'origine

 

 SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

Afficher l'image d'origine

 

_________

 

Afficher l'image d'origine

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL AVEC MOR MELETHIUS:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

Afficher l'image d'origine

PROGRAMME DE LA VISITE FRATERNELLE ET PASTORALE DE SON EMINENCE MOR MELETHIUS, Métropolite de l’Eglise Syrienne-Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes) en France :

 

Afficher l'image d'origine

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles et amis répartis sur tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ.

 

ACCUEIL DU METROPOLITE:

 

- Vendredi 25 Novembre, arrivée du Métropolite Melethius à Roissy Charles de Gaules . Nous accueillons l’Archevêque et nous allons au Monastère où il s’installe et se repose.

- Samedi  26, visite des lieux, le Métropolite fait connaissance des familiers du Monastère.

 

PARIS:

 


- Dimanche 27 au matin, nous changeons le programme habituel pour faire visiter PARIS à l’Archevêque. (Messe matinale et départ pour Paris. )

- Lundi 28, suite…

 

PELERINAGE PARIS-NORMANDIE:

 

- Mardi 29, en matinée Visite d'Alençon (Ville natale de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus) et dans l'après-midi, visite de Lisieux (Où Sainte Thérèse entra au Monastère du Carmel).

- Mercredi 30, matinée visite de Verneuil Sur Avre  et l'après-midi visite de la Chapelle Royale de DREUX suivie de celle de la Cathédrale de CHARTRES.

Jeudi 1er Décembre, matinée au Monastère et, l'après-midi, visite du Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon.

Vendredi 2, journée de recueillement au Monastère.

Samedi 3, idem.

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde . SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

AU REVOIR:

 

- MERCREDI 7, depuis Charles de Gaules : "Merci, Eminence et à très bientôt ...

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

Afficher l'image d'origine

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme:

 

 

*Samedi 24 Décembre. Début des Fêtes de la Nativité de Notre-Seigneur
-18h, réveillon avec les fidèles familiers.
-22h30 Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit selon la Tradition locale.

 

 

*Dimanche 25, Nativité de Notre-Seigneur
Messe du jour à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Lundi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »
Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27
 
*Mardi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »
Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,20-28.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
« Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche.
Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville,
car ce seront des jours où justice sera faite pour que soit accomplie toute l’Écriture.
Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura un grand désarroi dans le pays, une grande colère contre ce peuple.
Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ; Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli.
Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la meret des flots.
Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »
 


Par Origène

(v. 185-253), prêtre et théologien 
Homélies sur Josué, 11, 3-4 (trad SC71, p.287 rev.) 

 

« Marchez tant que vous avez la lumière, de peur que les ténèbres ne vous saisissent » (Jn 12,35)

 

Dès que le Sauveur est venu, c'était déjà la fin du monde. Lui-même d'ailleurs le disait, se situant à la fin des temps : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche » (Mt 4,17).

Mais il a retenu et retardé le Jour de la consommation ; il lui a interdit de paraître. Car Dieu le Père, voyant que le salut des nations ne peut venir que de Jésus, lui a dit :

« Demande et je te donnerai les nations pour ton héritage, et ton domaine s'étendra jusqu'aux extrémités de la terre » (Ps 2,8).

Donc, jusqu'à l'accomplissement de cette promesse du Père, jusqu'à ce que les Églises s'accroissent des diverses nations et qu'y entre toute « la plénitude des païens » pour qu'enfin « tout Israël soit sauvé » (Rm 11,25), le Jour est prolongé, la chute du jour est différée. Le « Soleil de justice » (Ml 3,20) ne se couche jamais, mais continue à verser la lumière de la vérité dans le cœur de ceux qui croient. 

Mais lorsque la mesure des croyants sera comble et lorsque sera venue l'époque dégénérée et corrompue de la dernière génération où « à cause de l'ampleur du mal, la charité de beaucoup d'hommes se refroidira » (Mt 24,12)..., alors, « les jours seront abrégés » (Mt 24,22).

Oui, le même Seigneur sait prolonger la durée des jours quand c'est le temps du salut, et il sait abréger la durée du moment de la tribulation et de la perdition.

Quant à nous, tant que nous avons le jour et que s'allonge pour nous le temps de la lumière,

« marchons honnêtement comme en plein jour » (Rm 13,13) et faisons les œuvres de lumière.

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens