Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 03:50
PRIERE POUR LA PAIX EN FRANCE ET LE MONDE:
 
 

Chers amis. Aloho m'barekh

Je pars ce matin avec retard   pour une visite pastorale en Guadeloupe et Martinique et devrai interrompre notre rencontre régulière par ce courrier jusqu'au 18 Novembre.

Merci de m'en excuser.

 

Nous avons désormais les dates de la prochaine visite pastorale et fraternelle de Son Emminence Mor Melethius, Métropolite de l'Eglise Syrienne Orthodoxe Malankare(Notre Eglise-mère), l'un des deux Archevêques accompagnateurs fraternels de notre jeune Eglise locale et missionnaire Syro-Orthodoxe Francophone Mar Thoma.

Il sera parmi nous du 25 Novembre au 12 Décembre.

 

En fonction de ses dates et des distances entre nos paroisses, d'entente avec les fidèles, j'ai esquissé le programme suivant, contraint de chambouler le programme habituel des Messes et permanences pastorales.

 

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de cette "Newsletter").

Les fidèles de tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius. Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles du Sud-Ouest et du Centre sont tous invités à être présents à JAULDES pour la Messe de clôture de cette visite importante.Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ .

En vous souhaitant à tous et chacun un heureux temps de l'Annonciation et une heureuse et joyeuse montée vers la Nativité, je vous assure de mes prières ferventes et me recommande aux vôtres.

Votre fidèlement dans le Christ, Notre-Seigneur.

+Mor philipose-Mariam,métropolite.

 
Ce 11 Novembre, en ce centenaire des batailles de VERDUN et de la SOMME qui ont fait tant de morts,retardé pour ma visite pastorale aux Antilles Françaises (Guadeloupe et Martinique, je serai dans l'avion.
 
Je voudrais que vous n'oubliez-pas de  prier pour la Paix dans notre pays et dans le monde.
 
Le Père Isaac me remplacera à Angoulême (Jauldes), il sera tout près d'un site "martinien", l'Abbaye de Ligugé.
 
Par l’intercession de  Saint Martin dit "le miséricordieux", dont le 11 Novembre ce sera  la fête – et de la Vierge Marie, mère du Seigneur de la miséricorde, nous ferons,  en ce 11 Novembre et le dimanche 13, à l'issu de la Quadisha Qurbana (Offrande de la Ste Messe) monter vers Dieu nos prières :
 
  1. Dieu de miséricorde
    regardez notre pays, notre monde, secoués par la violence – violence des guerres, violences économiques, violences des attentats – hier comme aujourd’hui.
    Envoyez Votre Esprit de justice et de paix, qu’il guide nos dirigeants dans les décisions qu’ils doivent prendre et qu’il aide chacun d’entre nous à être artisan de paix.
Refrain: Kourie eleïson 
 
  1. Dieu de miséricorde
    il y a un siècle des hommes sont venus de l’autre bout du monde aider nos parents à retrouver la liberté ; beaucoup sont morts, pour nous, très loin de chez eux.
    Envoyez Votre Esprit de force et de courage qu’il nous aide à secouer notre indifférence, à vivre la fraternité et à savoir accueillir avec prudence et discernement les étrangers, les migrants, qui sont dans la détresse et, devant l'injustice, ne jamais céder à des réactions inintelligentes et violentes opposées à la doctrine du Prince de la Paix, du Divin Roi d'Amour et de Vérité .

  2. Dieu de miséricorde Dans toutes nos villes et nos villages les familles ont été brisées par les combats de la Grande Guerre et des conflits qui ont suivis jusqu’à nos jours. Envoyez Votre Esprit de tendresse qu’il soutienne toutes les familles et particulièrement celles qui connaissent des épreuves. Qu’elles soient entourées de respect, de solidarité, d’amour, et que la grâce du pardon leur soit accordée.                                                                                                                                                
  3. Dieu de miséricorde
    Dans l’enfer de la guerre, des prêtres, des religieux et religieuses se sont mis au service de leurs frères dans les tranchées ; ils ont assisté les mourants, enseveli les morts, ils ont donné leur vie comme leurs camarades.
    Envoyez Votre Esprit de service pour que dans la société comme dans l’Eglise se lèvent des hommes et des femmes qui soient à l’écoute des détresses humaines (spirituelles et matérielles), qui écoutent les plus pauvres et se mettent à leur service.
POUR NOUS PRÉPARER A LA FÊTE DE SAINT MARTIN LE 11 NOVEMBRE:


Dieu de bonté, de justice et de paix, écoutez nos prières. 
Envoyez Votre Esprit Saint. 
Qu’il mette en nos cœurs le désir ardent de construire la paix dans nos familles, nos communautés, notre pays et le monde entier. 
Nous Vous le demandons par Jésus Votre Fils bien-aimé, le Christ notre Seigneur, le prince de la paix qui vit et règne avec Vous et l'Esprit Saint pour les siècles des siècles. Amîn. 
Saint Martin, priez pour nous! 
Saints Martyrs Orthodoxes Orientaux, priez pour nous! 
Saints Martyrs Chrétiens, priez- pour nous !

 
 
 
POUR NOUS PRÉPARER A LA FÊTE DE SAINT MARTIN LE 11 NOVEMBRE:
 

LA PUISSANCE DE DIEU SE REVELE...

Cette puissance est révélée aux cœurs de ceux qui suivent humblement les traces du fils de Dieu. L'Amour Divin leur est donné, et ils voient le Père céleste partout et entendent partout Sa Voix, qui encourage, exorte et console.
Saint Gabriel des Sept Lacs, Homélies

 



This power is revealed to the hearts of those who humble-mindedly follow in the footsteps of the Son of God. Divine Love is given to them, and they see the Heavenly Father everywhere and hear His summoning, exhorting, and consoling voice everywhere.
St Gabriel of Seven Lakes, Homilies

Dimanche 13  Novembre 2016:

De l’Annonciation à Zacharie (jour des parents).

En ce dimanche est commémorée l'annonce de la naissance de Jean le Baptiste par l'Archange Gabriel à Zacharie.

Saint Qurbana

  • II Pierre 1: 1-15 :
  • 01 SYMON PIERRE, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi d’aussi grand prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et Sauveur Jésus Christ.
  • 02 Que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la vraie connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur.
  • 03 Sa puissance divine nous a fait don de tout ce qui permet de vivre avec piété, grâce à la vraie connaissance de celui qui nous a appelés par la gloire et la force qui lui appartiennent.
  • 04 De la sorte nous sont accordés les dons promis, si précieux et si grands, pour que, par eux, vous deveniez participants de la nature divine, et que vous échappiez à la dégradation produite dans le monde par la convoitise.
  • 05 Et pour ces motifs, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance de Dieu,
  • 06 à la connaissance de Dieu la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la persévérance, à la persévérance la piété,
  • 07 à la piété la fraternité, à la fraternité l’amour.
  • 08 Si vous avez tout cela en abondance, vous n’êtes pas inactifs ni stériles pour la vraie connaissance de notre Seigneur Jésus Christ.
  • 09 Mais celui qui en est dépourvu est myope au point d’être aveugle : il oublie qu’il a été purifié de ses péchés d’autrefois.
  • 10 C’est pourquoi, frères, redoublez d’efforts pour confirmer l’appel et le choix dont vous avez bénéficié ; en agissant de la sorte, vous ne risquez pas de tomber.
  • 11 C’est ainsi que vous sera généreusement accordée l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ.
  • 12 Voilà pourquoi je tiendrai toujours à vous remettre cela en mémoire, bien que vous le sachiez et que vous soyez affermis dans la vérité qui est déjà là.
  • 13 Et il me paraît juste, tant que je suis ici-bas, de vous tenir éveillés par ces rappels,
  • 14 car je sais que bientôt je partirai d’ici-bas, comme notre Seigneur Jésus Christ me l’a fait savoir.
  • 15 Mais je redoublerai d’efforts pour qu’après mon départ vous puissiez en toute occasion faire mémoire de cela.
    •  
    • Ephésiens 5: 21 :
    • 21 Par respect pour le Christ, soyez soumis les uns aux autres ;
    • 6: 4 :
    • 04 Et vous, les parents, ne poussez pas vos enfants à la colère, mais élevez-les en leur donnant une éducation et des avertissements inspirés par le Seigneur.
    • Saint Luc 1: 5 – 25 :
  • 05 Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth.
  • 06 Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable.
  • 07 Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.
  • 08 Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu,
  • 09 il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur.
  • 10 Toute la multitude du peuple était en prière au dehors, à l’heure de l’offrande de l’encens.
  • 11 L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens.
  • 12 À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit.
  • 13 L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.
  • 14 Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance,
  • 15 car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ;
  • 16 il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ;
  • 17 il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. »
  • 18 Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. »
  • 19 L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle.
  • 20 Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. »
  • 21 Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire.
  • 22 Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet.
  • 23 Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui.
  • 24 Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait :
  • 25 « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. »
    •  

 

 

Saint Romanos le Mélode

(?-v. 560), compositeur d'hymnes 
Hymne de Noé, str. 11s (trad. SC 99, p.117s rev.) 

 

« Comme dans les jours de Noé »

 

      Le sage Noé... s'embarqua dans l'arche sur l'ordre de Dieu, avec ses fils et leurs femmes, en tout huit âmes seulement. Sans cesser de gémir, ce serviteur priait ainsi : « Ne me fais pas périr avec les pécheurs, mon Sauveur, car je vois déjà le chaos s'emparer de la création et les éléments sont ébranlés par la peur... Les nuages sont tout prêts, le ciel est brouillé, les anges accourent en avant-garde de ta colère ». Sur ces mots, Dieu ferma l'arche et la scella, pendant que son fidèle criait : « Sauve tous les hommes de la colère, par l'amour que tu nous gardes, rédempteur de l'univers ». 

      Du haut du ciel le juge alors donne un ordre ; aussitôt s'ouvrent les écluses, précipitant pluies, torrents d'eau et grêle, d'un bout du monde à l'autre ; et la peur fit jaillir les sources de l'abîme, inondant la terre en tout lieu... Tel fut l'effet de la colère de Dieu, parce que les humains avaient persévéré dans leur endurcissement et ne s'étaient pas empressés de lui crier avec foi : « Sauve tous les hommes de la colère, par l'amour que tu nous gardes, rédempteur de l'univers »... 

      Ensuite le chœur des anges, voyant détruits les hommes charnels, s'écria : « Maintenant, que les justes possèdent toute l'étendue de la terre ! » Car le Créateur aime voir ceux qu'il a faits à son image (Gn 1,26) ; c'est pourquoi il met à part ses saints pour les sauver. Noé...lâche la colombe et elle revient vers le soir avec un rameau d'olivier dans le bec, qui annonçait symboliquement la miséricorde de Dieu. Alors Noé sort de l'arche, comme de sa tombe, selon l'ordre qu'il avait reçu..., non comme jadis Adam, qui avait mangé d'un arbre qui donne la mort, car Noé avait produit un fruit de pénitence en disant : « Sauve tous les hommes de la colère, par l'amour que tu nous gardes, rédempteur de l'univers ». 

      Mortes sont la corruption et l'iniquité ; l'homme au cœur droit triomphe par sa foi, car il a trouvé grâce... Alors le juste (Gn 6,9) offrit au Seigneur un sacrifice sans tache... ; le Créateur en respira l'agréable parfum et... déclara : « Jamais plus l'univers ne périra dans un déluge, même si tous les hommes mènent une vie mauvaise. Aujourd'hui je conclus avec eux une alliance irrévocable. Je montre mon arc à tous les habitants de la terre pour leur servir de signe, afin qu'ils m'invoquent ainsi : 'Sauve tous les hommes de la colère, par l'amour que tu nous gardes, rédempteur de l'univers' ».

 

SAINT MARTIN

11 NOVEMBRE

Saint Martin est  le saint le plus célèbre d’Occident, il est mort en 397

 

Martin était fils d’un légionnaire romain de Pannonie, province se trouvant dans l’actuelle Hongrie. Dès 15 ans il devint soldat, succédant à son père comme l’y obligeait la loi (le fils devant reprendre le métier de son père). Il partit en Gaule et c’est à Amiens qu’il accomplit le geste fameux de partager son manteau avec un pauvre. Par cette action miséricordieuse il rencontrait le Christ, mais il respectait aussi le règlement qui interdisait de donner les biens appartenant à l’armée !

  

 

Devenu chrétien quelques temps après, il quitta l’armée et rencontra Hilaire de Poitiers, ensemble ils fondèrent le premier monastère des Gaules à Ligugé, près de Poitiers. La renommée de Martin fut telle que  quelques années plus tard les habitants de Tours vinrent l’enlever pour en faire leur évêque. Il le restera jusqu’à sa mort,  à Candé sur Loire en 397, laissant aussi le souvenir d’un évangélisateur des campagnes.

 

 

 

   Sa renommée en Occident fut et demeure immense, près de 500 localités portent son nom en France, le patronyme « Martin » est le plus répandu en France, et sans doute en Espagne, en Allemagne et dans de nombreux pays mais hélas sa fête a été recouverte, en France, par la célébration de l’armistice du 11 novembre 1918. 

 

Saint Martin est, avec l'Archange Michel, le patron principal de la France, pays où 485 localités portent son nom, ainsi que le patron secondaire de la Hongrie, que sa couleur figure sur le drapeau français (tricolore = bleu de la chape de saint Martin + blanc de la monarchie + rouge de l'oriflamme de saint Denis), et que sa fête selon le calendrier julien révisé coïncide pour le moment avec un jour qui est férié en France, au Canada, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, chance dont ne bénéficient pas tous les saints orthodoxes, loin de là... 


Mais est-ce vraiment une coïncidence si l'hécatombe qui menaçait d'anéantir complètement le pays dont il avait toujours été considéré comme le protecteur principal prit fin le jour de sa fête, à la onzième heure, le onzième jour du onzième mois? 
Alors, chers orthodoxes, n'oublions pas d'honorer l'apôtre des Gaules, d'autant plus que l'exemple de travail missionnaire qu'il a donné est plus d'actualité que jamais. 


De même que son rejet de la condamnation à mort prononcée contre l'hérétique Priscillien est un exemple de refus du recours au bras séculier que les siècles ultérieurs, du moins en Europe occidentale, renièrent totalement, et ce avec les plus graves conséquences pour la vie religieuse.


(Claude le Liseur » Jeu 11 Nov 2004 20:00 (Forum orthodoxe)

 

 Ce jour pourrait être un jour de fête pour toute l'Europe puisque c'est le nom le plus répandu dans tous les pays membres

 

 

Tropaire ton 4

Ta miséricorde envers le pauvre sans vêtement t’a valu, ô Martin,
De contempler le Christ qui disait aux anges :
Martin m’a revêtu de ce vêtement,
Aie pitié de nous qui sommes pauvres
Et qui n’avons pas d’œuvres bonnes pour nous vêtir,
Et prie le Seigneur de l’univers
Qu’il fasse miséricorde à nos âmes.

Kondakion ton 2

Humble et simple de cœur, évêque Martin ;
Tu as fait paître ton troupeau, Tu as guéri les malades et chassé les démons
Tu as dompté le feu et tu as ressuscité les morts.
Par ta vie angélique et ta prière incessante
Tu as rendu fertiles les cœurs assoiffés
Et offert au Seigneur de la vigne une vendange surabondante.
Ô pontife vraiment saint qui ne juges personne
Assiste-nous à l’heure redoutable du jugement.

http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsno…/nov11bis.html

 

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

NANTES en NOVEMBRE:

 

*Jeudi 10, Permanence pastorale de 9h à 17h suivie de la Ste Messe (Liturgie / Quadisha Qurbana) à 18h précise.

 

ANGOULÊME (JAULDES en NOVEMBRE:

 

Dimanche 13, 10h30, Messe suivie d'un repas fraternel et d'une permanence pastorale.

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

 

Programme:

 

*Jeudi 24 Décembre. Nativité de Notre-Seigneur

 18h, réveillon avec les fidèles familiers. Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit.

 

 

*Vendredi 25, Nativité de Notre-Seigneur

Messe du jour à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Samedi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »

Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

 

VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27

 

*Dimanche 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »

Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notr

Dimanche 20 Novembre 2016:

De l’Annonciation à Sainte-Marie, Mère de Dieu.

Saint Qurbana

  • 1ère de St Jean 3: 2-17 :
  • 02 Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est.
  • 03 Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.
  • 04 Qui commet le péché transgresse la loi ; car le péché, c’est la transgression.
  • 05 Or, vous savez que lui, Jésus, s’est manifesté pour enlever les péchés, et qu’il n’y a pas de péché en lui.
  • 06 Quiconque demeure en lui ne pèche pas ; quiconque pèche ne l’a pas vu et ne le connaît pas.
  • 07 Petits enfants, que nul ne vous égare : celui qui pratique la justice est juste comme lui, Jésus, est juste ;
  • 08 celui qui commet le péché est du diable, car, depuis le commencement, le diable est pécheur. C’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu s’est manifesté.
  • 09 Quiconque est né de Dieu ne commet pas de péché, car ce qui a été semé par Dieu demeure en lui : il ne peut donc pas pécher, puisqu’il est né de Dieu.
  • 10 Voici comment se manifestent les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, et pas davantage celui qui n’aime pas son frère.
  • 11 Tel est le message que vous avez entendu depuis le commencement : aimons-nous les uns les autres.
  • 12 Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises : au contraire, celles de son frère étaient justes.
  • 13 Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous.
  • 14 Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.
  • 15 Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.
  • 16 Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.
  • 17 Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s’il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l’amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ?
    •  
    • Galates: 4: 1-7 :
  • 01  Tant que l’héritier est un petit enfant, il ne diffère en rien d’un esclave, alors qu’il est le maître de toute la maison ;
  • 02 mais il est soumis aux gérants et aux intendants jusqu’à la date fixée par le père.
  • 03 De même nous aussi, quand nous étions des petits enfants, nous étions en situation d’esclaves, soumis aux forces qui régissent le monde.
  • 04 Mais lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse,
  • 05 afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils.
  • 06 Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père !
  • 07 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu.
    •  
    • Hébreux 2 :14-18 :
  • 14 Puisque les enfants des hommes ont en commun le sang et la chair, Jésus a partagé, lui aussi, pareille condition : ainsi, par sa mort, il a pu réduire à l’impuissance celui qui possédait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable,
  • 15 et il a rendu libres tous ceux qui, par crainte de la mort, passaient toute leur vie dans une situation d’esclaves.
  • 16 Car ceux qu’il prend en charge, ce ne sont pas les anges, c’est la descendance d’Abraham.
  • 17 Il lui fallait donc se rendre en tout semblable à ses frères, pour devenir un grand prêtre miséricordieux et digne de foi pour les relations avec Dieu, afin d’enlever les péchés du peuple.
  • 18 Et parce qu’il a souffert jusqu’au bout l’épreuve de sa Passion, il est capable de porter secours à ceux qui subissent une épreuve.
    •  
    • Saint Luc 1:26-38 :
  • 26 Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
  • 27 à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
  • 28 L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
  • 29 À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
  • 30 L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
  • 31 Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
  • 32 Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
  • 33 il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
  • 34 Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
  • 35 L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
  • 36 Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
  • 37 Car rien n’est impossible à Dieu. »
  • 38 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.
    •  

Saint Chromace d'Aquilée

(?-407), évêque 
Traité 5 sur Saint Matthieu, 1.3-4 : CCL 9, 405-406.407 (trad. Orval) 

 

« Vous êtes la lumière du monde »

 

Saint Jean, dans son épître, dit : « Dieu est lumière » (1Jn 1,5) ; celui qui demeure en Dieu est dans la lumière comme lui-même est dans la lumière. Puisque nous avons la joie d'être libérés des ténèbres de l'erreur, nous devons marcher toujours dans la clarté, comme de vrais enfants de la lumière... C'est pourquoi l'Apôtre nous dit : « Vous brillez comme des flambeaux dans le monde ; vous êtes porteurs de la parole de vie » (Ph 2,15-16). Si nous ne le sommes pas, nous serons regardés comme ayant, par notre infidélité, pour notre malheur et celui des autres, obscurci et couvert comme d'un voile une lumière si nécessaire et si bienfaisante... 

C'est pourquoi cette lampe brillante, qui a été allumée au service de notre salut, doit luire en nous sans arrêt. Nous possédons en effet la lampe de la loi céleste et de la grâce spirituelle dont David disait : « Ta loi est une lampe pour mes pas, une lumière sur ma route » (Ps 118,105)... Il ne faut donc pas voiler à nos yeux cette lampe de la loi et de la foi, mais la dresser dans l'Église comme sur un candélabre, pour que nous jouissions de la lumière de la Vérité même, et que tous les croyants en soient illuminés. 

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

 

PROGRAMME DE LA VISITE FRATERNELLE ET PASTORALE DE SON EMINENCE MOR MELETHIUS, Métropolite de l’Eglise Syrienne-Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes) en France :

 

 

ACCUEIL DU METROPOLITE:

 

- Vendredi 25 Novembre, arrivée du Métropolite Melethius à Roissy Charles de Gaules . Nous accueillons l’Archevêque et nous allons au Monastère où il s’installe et se repose.

- Samedi  26, visite des lieux, le Métropolite fait connaissance des familiers du Monastère.

 

PARIS:

 


- Dimanche 27 au matin, nous changeons le programme habituel pour faire visiter PARIS à l’Archevêque. (Messe matinale et départ pour Paris. )

- Lundi 28, suite…

 

PELERINAGE PARIS-NORMANDIE:

 

- Mardi 29, en matinée Visite d'Alençon (Ville natale de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus) et dans l'après-midi, visite de Lisieux (Où Sainte Thérèse entra au Monastère du Carmel).

- Mercredi 30, matinée visite de Verneuil Sur Avre  et l'après-midi visite de la Chapelle Royale de DREUX suivie de celle de la Cathédrale de CHARTRES.

Jeudi 1er Décembre, matinée au Monastère et, l'après-midi, visite du Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon.

Vendredi 2, journée de recueillement au Monastère.

Samedi 3, idem.

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde . SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

PELERINAGE A LOURDES DU 8 DECEMBRE:

 

Mardi 6, départ après le petit déjeuner pour Notre-Dame de LOURDES, arrivée le soir , logement sur place.

Mercredi 7, Visite de Lourdes et sortie en montagne.

Jeudi 8 , Journée de piété à Lourdes (Logement sur place)

- Vendredi 9, départ de Lourdes le matin, déjeuné à PERIGUEUX et visite de la Cathédrale. Visite de notre Chapelle Notre-Dame de la Très Sainte Trinité (Desservie le quatrième samedi de chaque mois) , arrivée et diner à ANGOULÊME le soir.

 

CLÔTURE EN CHARENTE:

 

Samedi 10, matinée de repos et, l'après-midi, visite de la Cathédrale d'ANGOULÊME et de notre presbytère de JAULDES.

Dimanche 11, Sainte Messe (Quadisha Qurbana) à JAULDES, déjeuner et retour sur Paris.

 

AU REVOIR:

 

- Lundi  12, depuis Charles de Gaules : "Merci, Eminence et à très bientôt ...

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)


Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

VENDREDI 11, DIMANCHE 13, DIMANCHE 20 NOVEMBRE 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Tradition Syriaque Famille orthodoxie-orientale Vie des Saints Spiritualité Chrétienne

Recherche

Articles Récents

Liens