Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 06:42

A Nativity Sermon
by St. Isaac the Syrian

This Christmas night bestowed peace on the whole world;
So let no one threaten;

This is the night of the Most Gentle One -
Let no one be cruel;

This is the night of the Humble One -
Let no one be proud.

Now is the day of joy -
Let us not revenge;

Now is the day of Good Will -
Let us not be mean.

In this Day of Peace -
Let us not be conquered by anger.

Today the Bountiful impoverished Himself for our sake;
So, rich one, invite the poor to your table.

Today we receive a Gift for which we did not ask;
So let us give alms to those who implore and beg us.

This present Day cast open the heavenly doors to our prayers;
Let us open our door to those who ask our forgiveness.

Today the DIVINE BEING took upon Himself the seal of our humanity,
In order for humanity to be decorated by the Seal of DIVINITY.

Fête des Félicitations de Sainte Marie, Mère de Dieu (26 Décembre)

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Saint Qurbana

    • Actes 7:30-43 :
  • 30 Quarante années s’écoulèrent ; un ange lui apparut au désert du mont Sinaï dans la flamme d’un buisson en feu.
  • 31 Ayant vu, Moïse s’étonna de la vision, et lorsqu’il s’approcha pour regarder, la voix du Seigneur se fit entendre :
  • 32 Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Moïse se mit à trembler, et il n’osait plus regarder.
  • 33 Le Seigneur lui dit : Retire les sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est une terre sainte.
  • 34 J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte ; j’ai entendu leurs gémissements et je suis descendu pour les délivrer. Et maintenant, va ! Je t’envoie en Égypte.
  • 35 Ce Moïse que l’on avait rejeté en disant : Qui t’a établi chef et juge ?, Dieu l’a envoyé comme chef et libérateur, avec l’aide de l’ange qui lui était apparu dans le buisson.
  • 36 C’est lui qui les a fait sortir en faisant des prodiges et des signes au pays d’Égypte, à la mer Rouge, et au désert pendant quarante ans.
  • 37 C’est ce Moïse qui a dit aux fils d’Israël : Dieu suscitera pour vous, du milieu de vos frères, un prophète comme moi.
  • 38 C’est lui qui était présent lors de l’assemblée au désert, avec l’ange qui lui parlait sur le mont Sinaï et avec nos pères : il reçut des paroles vivantes pour nous les donner,
  • 39 mais nos pères n’ont pas voulu lui obéir bien plus, ils le repoussèrent. De cœur ils retournaient en Égypte,
  • 40 quand ils dirent à Aaron : Fabrique-nous des dieux qui marcheront devant nous. Car ce Moïse qui nous a fait sortir du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.
  • 41 Et en ces jours-là, ils fabriquèrent un veau et offrirent un sacrifice à cette idole : ils se réjouissaient de l’œuvre de leurs mains !
  • 42 Alors Dieu se détourna et les laissa rendre un culte à l’armée du ciel, comme il est écrit dans le livre des prophètes : Des victimes et des sacrifices, m’en avez-vous présentés pendant quarante ans au désert, maison d’Israël ?
  • 43 Mais vous avez porté la tente de Molok et l’étoile de votre dieu Réphane, ces images que vous avez fabriquées pour vous prosterner devant elles. Je vous déporterai au-delà de Babylone !
    •  
    • Epître aux Romains 1:1-10 :
  • 01 PAUL, SERVITEUR du Christ Jésus, appelé à être Apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu, à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome.
  • 02 Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures,
  • 03 concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David
  • 04 et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur.
  • 05 Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes,
  • 06 dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés.
  • 07 À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.
  • 08 Tout d’abord, je rends grâce à mon Dieu par Jésus Christ pour vous tous, puisque la nouvelle de votre foi se répand dans le monde entier.
  • 09 Car Dieu m’en est témoin, lui à qui je rends un culte spirituel en annonçant l’Évangile de son Fils : je fais sans cesse mémoire de vous,
  • 10 lorsqu’à tout moment, dans mes prières, je demande que, par la volonté de Dieu, l’occasion me soit bientôt donnée de venir enfin chez vous.
    •  
    • Evangile selon Saint Luc 8:16-21 :
  • 16 Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d’un vase ou ne la met sous le lit ; on la met sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière.
  • 17 Car rien n’est caché qui ne doive paraître au grand jour ; rien n’est secret qui ne doive être connu et venir au grand jour.
  • 18 Faites attention à la manière dont vous écoutez. Car à celui qui a, on donnera ; et à celui qui n’a pas, même ce qu’il croit avoir sera enlevé. »
  • 19 La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule.
  • 20 On le lui fit savoir : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir. »
  • 21 Il leur répondit : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »
    •  

 

LE 26 ET LE 27 DÉCEMBRE DEUX JOURS OU (ET) UNE VEILLÉE DE PRIÈRES POUR LA VIE...

This Monday December 26th is the Glorification of St. Mary the Mother of God according to the Liturgical Calendar of the Syriac Orthodox Church.

L’image contient peut-être : 1 personne

The Bible readings for this day are as follows:

Evening:
St. Luke 2:15-20

Morning:
St. Luke 11: 23-32

Before Holy Qurbono:
Exodus 3:1-10
Ezekiel 44: 1-12

Holy Qurbana:
Acts 7:30-43
Romans 1:1-10
St. Luke 8:16-21

Aucun texte alternatif disponible.

 

 

Le 26 et le 27 Décembre deux jours ou (et) une veillée de prières pour la Vie...

*Lundi 26 Décembre, Fête Syriaque des « Félicitations à la Mère de Dieu »

 

Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30, cette année, je commence une visite pastorale entre Rennes et St Brieux (Retour le 29 au Monastère)

 

VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27

 

*Mardi 27 Décembre, Fête Syriaque des « Saints Innocents »

 

Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

 

 

Inscriptions:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 26 et le 27 Décembre deux jours ou (et) une veillée de prières pour la Vie...

L’image contient peut-être : 2 personnes

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

Sermon de la Nativité (saint Isaac le Syrien)

 
Cette nuit de Noël a apporté la paix au monde entier,
dès lors que personne ne soit menacé;

Ceci est la nuit du Plus Doux d'entre tous -
Que nul ne se montre cruel;

Ceci est la nuit de l'Humble par excellence -
Que nul ne se montre orgueilleux.

Voici qu'est là le jour de la joie -
Que nul ne cherche de revance;

Voici le jour de la Bonne Volonté è
Ne soyons pas mesquins.

En ce jour de paix è
Ne nous laissons pas vaincre par la colère.

Aujourd'hui, le Miséricordieux S'est appauvri pour nous;
Alors, toi le riche, invite le pauvre à ta table.

Aujourd'hui, nous avons reçu le Don que nous n'avions pas demandé;
Dès lors donnons l'aumône à ceux qui nous implorent et nous supplient.

Ce jour-ci garde ouvertes les célestes portes pour nos prières;
Ouvrons alors notre porte à ceux qui nous demandent pardon.

Aujourd'hui l'ÊTRE DIVIN prit sur Lui-même le sceau de notre humanité,
Afin que l'humanité soit ornée du Sceau de la DIVINITÉ.
 

Aucun texte alternatif disponible.

Ô Vierge Pure, Souveraine,
Immaculée mère de Dieu (Deipare)
Réjouis-Toi, Epouse inépousée
Ô Vierge Mère Reine,
Toison couverte de rosée.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Plus élevée que les cieux,
plus brillante que le soleil.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Ô joie des vierges surpassant les choeurs angéliques.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Plus splendide que les cieux,
plus pure que la lumière.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Plus sainte que les multitudes des armées célestes.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.


Marie toujours Vierge,
La Souveraine de l'univers.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Epouse vierge immaculée
Très sainte Reine toute pure.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Marie Epouse Souveraine,
La Source de notre joie.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Ô jeune Vierge vénérable,
Très Sainte Mère Impératrice
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Plus vénérable que les Chérubins
et combien plus glorieuse
Réjouis-Toi, Epouse inépousée
Que les Séraphins incorporels.
Plus élevée que les Trônes.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.


Réjouis-Toi, chant des Chérubins.
Réjouis-Toi, hymne des Anges.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Cantique des Séraphins.
Réjouis -Toi Joie des Archanges.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Réjouis-Toi, Paix et Joie.
Réjouis-Toi Port du Salut.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Du Verbe sainte Chambre nuptiale,
Fleur d'incorruptibilité.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

Réjouis-Toi, Paradis des joies
de l'éternelle vie.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Réjouis-Toi, Arbre de vie
et source d'immortalité.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.


Je Te prie, ô Souveraine,
je t'invoque maintenant.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Je Te supplie, ô Reine du monde,
j'implore Ta grâce.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.


Ô Vierge pure, vénérable,
très sainte Souveraine.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Avec ferveur je Te supplie,
ô Temple sanctifié.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.


Secours-moi, délivre-moi
de celui qui me fait la guerre.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.
Et fais de moi un héritier de la vie éternelle.
Réjouis-Toi, Epouse inépousée.

" Ô VIERGE PURE"
 
 

 

L’image contient peut-être : 1 personne

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : 2 personnes

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 1 personne

Salve Regina & Alma Redemptoris Mater :

notre héritage Orthodoxe d'Occident!

Salve, Regina, mater misericordiae, vita, dulcedo et spes nostra, salve. Ad te clamamus, exules filii Hevae. Ad te suspiramus gementes et flentes in hac lacrimarum valle. Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte. Et Jesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exsilium ostende. O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria.

En cette Synaxe de la Theotokos (en NC), voici une touchante et juvénile interprétation du "Salve Regina", partition chantée par les Scouts d'Europe (Domnus, benedicite!). Ils suivent la partition originale du "Salve Regina" original.

Il y a dispute technique sur l'auteur. Certains disent que c'est l'évêque Pedro de Mezonzo (+ 1003) d'Ira Flavia, en Galicie (Léon, Hispanie / actuelle Espagne), région bien connue où ont été inventés par la suite des reliques d'un saint Apôtre et un "pèlerinage de Compostela" inconnus des auteurs orthodoxes locaux jusqu'au 8ème siècle (saints Isidore de Sévile, Ildefonse de Tolède, etc). En prime, le dit Pedro aurait été confirmé par le pontife de Rome comme évêque en 985. A cette époque, saint Gérard de Brogne (cfr synaxarion orthodoxe) rappelle qu'y régnaient des gens douteux, de plus ils y étaient déjà en schisme. Et le premier à affirmer cette paternité-là sur l'hymne, c'est un pape du Vatican, Benoît XIV.

L'autre candidat, c'est le moine hymnographe Hermannus Contractus, qui a passé toute sa vie dans l'abbaye de Reichenau (Germanie, + 24.9.1054). Hermannus avait déjà composé l'Alma Redemptoris Mater, voir plus bas.

Selon certains auteurs, il aurait composé ses hymnes en se basant sur les écrits de saint Fulgence de Ruspe, saint Epiphane de Salamine et saint Irénée de Lyon. On peut difficilement trouver mieux.

Et il est l'auteur d'un traité de musicologie. Bref il me semble qu'objectivement, Hermannus serait un meilleur "candidat" pour la composition qu'un évêque. D'autant qu'on attribue régulièrement à ces derniers les belles oeuvres d'obscurs sous-fifres mais talentueux méconnus ;-)

L'affirmation lue par endroits que Bernard de Clairvaux aurait rajouté le "O clemens.." ne tient pas la route : enlevez cette partie et chantez cet antiphonaire ainsi amputé : ça termine dans le vide, musicalement parlant. Il peut l'avoir par la suite "remixée" dans une de ses partitions, ce qui est son droit, mais il ne l'a pas inventée.

Peu importe l'auteur: le plus tardif des antiques manuscrits avec le texte original serait de 1053. Et le contenu du texte est chrétien orthodoxe. C'est notre héritage, à nous les Occidentaux en exil permanent jusqu'à l'entrée dans la Jérusalem Céleste.

 

Alma Redemptóris Mater,
quae pérvia caéli pórta mánes,
et stélla máris,
succúrre cadénti
súrgere qui cúrat pópulo:
Tu quae genuísti, natúra miránte,
túum sánctum Genitórem:
Virgo prius ac postérius,
Gabriélis ab óre
súmens íllud Ave,
peccatórum miserére


Aimante Mère du Rédempteur
qui demeures la porte toujours ouverte du Ciel
Toi l'Étoile de la Mer,
viens à l'aide
du peuple qui cherche à se relever.
Toi qui as engendré, étonnant la nature,
ton saint Engendreur.
Vierge avant et après.
De la bouche de Gabriel
recevant ce "Salut",
aie pitié des pécheurs
.

 

 
 
L’image contient peut-être : 3 personnes

 

Aucun texte alternatif disponible.

A quelque distance de Karyès, la capitale du Mont Athos, en direction du Monastère de Pantocrator, vivait un Hiéromoine vertueux et son jeune disciple.

Un samedi soir, l'ancien partit pour assister à la Vigile célébrée, comme chaque semaine, à l'église du Protaton, laissant seul son disciple.

Le soir venu, un moine inconnu frappa à la porte et le disciple l'accueillit pour la nuit.

Ils se retrouvèrent à l'aurore, pour chanter l'Office de l'Orthros dans la chapelle.

Mais lorsqu'ils parvinrent à la neuvième ode, alors que le disciple entonnait l'hymne "Plus vénérable que les Chérubins" devant l'icône de la Mère de Dieu, l'étranger la fit précéder des paroles suivantes : « Il est vraiment digne de Te proclamer, Mère de Dieu, toujours bienheureuse et Tout-Immaculée, et Mère de notre Dieu...».

Surpris d'entendre ce chant pour la première fois, le disciple demanda à son hôte de l'écrire, et comme ils ne trouvaient pas de papier, le moine grava profondément et sans peine, de son doigt, l'hymne sur une plaque de pierre.

Il ajouta : « Qu'à partir de ce jour, tous les Orthodoxes chantent ainsi l'hymne à la Mère de Dieu. » Et il disparut.

Entendant à son retour le récit de cette apparition et voyant la plaque gravée, l'ancien comprit que le moine étranger n'était autre que l'Archange Gabriel, et alla faire part du miracle au Prôtos de la Sainte Montagne et aux Anciens.

Ceux-ci envoyèrent la plaque au Patriarche et à l'Empereur, afin que l'hymne soit diffusée dans tout le Monde Orthodoxe, et ils transférèrent l'Icône, devant laquelle avait eu lieu le miracle, dans l'église du Protaton, où elle siège depuis lors, derrière l'Autel, comme Souveraine, Higoumène et Protectrice de la Sainte Montagne.

Cette icône de l'"Axion estin" est, avec la Portaïtissa, la plus célèbre des icônes miraculeuses du "Jardin de la Mère de Dieu". Elle n'en est sortie qu'à trois reprises, pour être vénérée par le peuple (1963, 1985 et 1987), et reçut alors les honneurs dus à un chef dEtat. Le lundi de Pâques, elle est portée en procession solennelle dans Karyès et ses environs, afin de sanctifier la nature et de protéger les habitants de tout mal et calamité.
Ce miracle eut lieu, selon la Tradition, en 982. Son récit en fut rédigé en 1548, par le Prôtos Séraphim, père spirituel de St. Denys de l'Olympe. 
Presque tous les Monastères de l'Athos possèdent une ou plusieurs icônes miraculeuses de la Mère de Dieu : la Portaïtissa à Iviron, l'Oikonomissa à Lavra, la Bimatarissa à Vatopédi, la Trichéroussa à Chilandar, l'Icône de l'Acathiste à Dionysiou, la Gorgoypikoos à Docheiariou, la Glykophiloussa à Philothéou etc.. 

Axion estin ! Il est digne, en vérité

de te célébrer ô Mère de Dieu

Bienheureuse et très pure

et Mère de notre Dieu.

Toi, plus vénérable que les Chérubins

et incomparablement plus glorieuse que les Séraphins,

qui sans tache enfanta Dieu le Verbe,

toi véritablement Mère de Dieu,

nous te magnifions.

 

 

http://www.seraphim-marc-elie.fr/

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 1 personne

(Photos souvenir de l'année dernière. Celles de cette année suivront,..)

Jamais fête de Noël n’aura autant réuni les Syriens. 

Jamais les Syriens musulmans n’auront eu autant de raisons de rejoindre le Christ… Ils ont souffert ensemble de l’horreur des islamistes, ils fêtent maintenant Noël ensemble car c’est dans l’aura de Noël, fête de l’arrivée du Sauveur du Monde, que les Alépins fêtent leur délivrance. Sur la photo ci-dessus ils marchent ensemble vers la Citadelle pour célébrer la paix.

 

Mgr Jeanbart, archevêque d’Alep, appelle les chrétiens syriens à revenir dans leur ville, il s'adresse aussi à la Françe, à l'occident...

A l’occasion de Noël, Mgr Jeanbart, archevêque grec melkite catholique d’Alep, s’adresse aux chrétiens syriens et les encourage à revenir vivre à Alep, enfin libérée. 

L’image contient peut-être : 3 personnes

NATIVITÉ DE NOTRE SEIGNEUR ET DIEU JÉSUS CHRIST : MATTHIEU 2, 1-12

Nativité

L’Histoire –

L’épître de ce jour de Noël éclaire l’évènement qu’actualise la célébration de l’Église. Aujourd’hui, le Dieu-Homme, humainement conçu le 25 mars, naît et devient visible, palpable et audible. Ce n’est pas une belle histoire, ou pas seulement une belle histoire, de celles que l’on raconte aux enfants, le soir, quand ils veulent dormir. C’est un fait historique. Et l’Apôtre dit : « lorsque vint la plénitude du temps, Dieu envoya en mission son Fils […] pour que nous recevions la filiation divine. Vous êtes donc des fils : Dieu a envoyé en mission dans nos cœurs l’Esprit de son Fils ; Il crie : Abba ! Père ! […] et, si tu es fils, tu es également héritier par l’œuvre de Dieu. » C’est extraordinaire.

Naissance divine de l’homme

Le grand et glorieux mystère de la naissance humaine de Dieu est la porte de la naissance divine de l’homme ! Ici commence la transfiguration de l’humanité. Le Verbe se fait chair du saint Esprit et de Marie la Vierge ; et l’Homme deviendra dieu par l’action du même saint Esprit et par consentement du Père. Dieu reçoit en Marie une mère humaine ; et toi, par la foi, par le saint baptême, par la non moins sainte chrismation, par la communion eucharistique au corps et au sang de ton Dieu, tu reçois un père divin ! Dieu se fait homme, et tu deviens dieu. J’ai dit : Vous êtes des dieux !, dit justement le Seigneur.

L’évolution de l’homme

Dans la grotte, dans le tombeau, dans le sein virginal, je contemple le Dieu Homme ; et dans le baptistère, je vois l’Homme Dieu ! Et, comme Dieu ne cesse pas d’être Dieu en se faisant Homme, tu ne cesses pas d’être homme en devenant un dieu par le saint Esprit ! Bien plus, plus tu es divinisé, plus tu es homme, parce que, plus tu deviens dieu plus tu ressembles au sceau de l’image selon laquelle tu fus créé dans le principe. Il t’est donc naturel d’être un dieu ? Oui ! Plus tu es dieu plus tu es homme. La vie chrétienne n’est pas ce que l’on croit trop souvent…

L’horizon de l’être

Par le mystère de la Nativité, mais, en fait, dès la conception miraculeuse du Verbe au jour et à l’heure de l’Annonciation, l’homme reçoit la capacité d’aller jusqu’au bout de son évolution naturelle, d’aller jusqu’à l’horizon de son être, de devenir, enfin, ce qu’il est ! Pourquoi baptiser ses enfants ? – pour qu’ils deviennent des dieux ! Pourquoi communier au corps et au sang du Christ ? – pour activer la consanguinité divino humaine ! Pourquoi se nourrir des prophètes, de la Loi et de l’Évangile ? – parce que la Parole est le Pain et l’aliment naturel des nourrissons de Dieu ! Pourquoi aimer Dieu et le prochain ? – pour aimer son Père et son frère ! Pourquoi suivre les commandements, adorer, louer et supplier le Seigneur pour soi et pour le monde ? – pour entrer en possession de l’héritage !

Fils du Royaume

Quel héritage ? – mais, le trésor des dons du saint Esprit, le Royaume, la possession illimitée des charismes et des grâces incréées accessibles aux fils et aux filles de Dieu dans le Trésor des biens ! Être fils et fille de Dieu n’est pas seulement l’honneur par excellence et sublime. C’est une puissance et un pouvoir – la capacité sans borne de faire la volonté de du Père par la puissance de l’Esprit ; le charisme indicible de vouloir ce que veut le Père. Le Fils en effet est celui qui, par la grâce de l’Esprit, dit au Père : que ta volonté soit faite !

(Lumière de l’Orthodoxie, Radio Notre-Dame 25.12.16)

Afficher l'image d'origine
NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS LITURGIQUES:
 
*Samedi 31 Décembre à 19 heure, réveillon de la Saint Sylvestre avec les familiers du Monastère.
 
BONNE ET SAINTE ANNEE A
 
TOUS !
 
*Dimanche 1er Janvier à 10h30,Pèlerinage mensuel à Notre-Dame de Miséricorde et aux Sts du Kérala
 
Afficher l'image d'origine
 
 
*Jeudi 5 Janvier à Nantes (44), Messe à 18h suivie de la bénédiction des eaux de l'Epiphanie.
*Vendredi 6 JANVIER et Dimanche 8, Solennités de l'Epiphanie de Notre-Seigneur au Monastère à Chandais (61). Messes à 10h30.
ATTENTION:
LE 8, UNE MESSE ET
LA BENEDICTION DES EAUX
Afficher l'image d'origine
SERONT ASSUREES AU MONASTERE (61) ET A JAULDES (16).
Afficher l'image d'origine

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Note:
L'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise
Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité
des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien
et la paix du monde.
¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil
des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles ,
nous n'exigeons aucun fixe.
Les offrandes sont libres et non
obligatoires.
Toute offrande fait cependant l'objet d'une
déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre
revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.17.51.25.73).

 

Adresse du Monastère métropolitain ci-dessous :

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amî

Massacre des Enfants. Saints Innocents (27 Décembre )

Afficher l'image d'origine

Saint Qurbana

    • Actes 7:11-29 :
  • 11 Puis une famine arriva sur toute l’Égypte et Canaan, ainsi qu’une grande détresse, et nos pères ne trouvaient plus de nourriture.
  • 12 Quand Jacob apprit qu’il y avait du blé en Égypte, il y envoya nos pères une première fois.
  • 13 À la deuxième fois, Joseph se fit reconnaître par ses frères, et ainsi, son origine fut dévoilée à Pharaon.
  • 14 Joseph envoya chercher son père Jacob et toute sa parenté, à savoir soixante-quinze personnes.
  • 15 Jacob, alors, descendit en Égypte ; il y mourut, ainsi que nos pères.
  • 16 Ils furent transportés à Sichem et déposés dans le tombeau qu’Abraham avait acheté à prix d’argent aux fils de Hemmor, à Sichem.
  • 17 Comme approchait le temps où devait s’accomplir la promesse par laquelle Dieu s’était engagé envers Abraham, le peuple devint fécond et se multiplia en Égypte,
  • 18 jusqu’à ce qu’un autre roi qui n’avait pas connu Joseph arrive au pouvoir en Égypte.
  • 19 Ayant pris des dispositions perverses contre notre peuple, il maltraita nos pères, au point de leur faire abandonner leurs nouveaux-nés pour qu’ils ne puissent pas vivre.
  • 20 C’est à ce moment que Moïse vint au monde ; il était beau sous le regard de Dieu. Il fut élevé pendant trois mois dans la maison de son père,
  • 21 puis abandonné. La fille de Pharaon le recueillit et l’éleva comme son propre fils.
  • 22 Moïse fut éduqué dans toute la sagesse des Égyptiens ; il était puissant par ses paroles et par ses actes.
  • 23 Comme il avait atteint l’âge de quarante ans, la pensée lui vint d’aller visiter ses frères, les fils d’Israël.
  • 24 Voyant que l’un d’entre eux était maltraité, il prit sa défense et frappa l’Égyptien pour venger celui qui était agressé.
  • 25 Il pensait que ses frères comprendraient que Dieu leur donnait, par lui, le salut ; mais eux ne comprirent pas.
  • 26 Le lendemain, il se fit voir à eux pendant qu’ils se battaient, et il essayait de rétablir la paix entre eux en leur disant : « Vous êtes frères : pourquoi vous faire du mal les uns aux autres ? »
  • 27 Mais celui qui maltraitait son compagnon repoussa Moïse en disant : Qui t’a établi chef et juge sur nous ?
  • 28 Veux-tu me tuer comme tu as tué hier l’Égyptien ?
  • 29 À ces mots, Moïse s’enfuit, et il séjourna en immigré dans le pays de Madiane, où il engendra deux fils.
    •  
    • Epître aux Romains 15:1-7 :
  • 01 Nous les forts, nous devons porter la fragilité des faibles, et non pas faire ce qui nous plaît.
  • 02 Que chacun de nous fasse ce qui plaît à son prochain, en vue du bien, dans un but constructif.
  • 03 Car le Christ n’a pas fait ce qui lui plaisait, mais, de lui, il est écrit : Sur moi sont retombées les insultes de ceux qui t’insultent.
  • 04 Or, tout ce qui a été écrit à l'avance dans les livres saints l’a été pour nous instruire, afin que, grâce à la persévérance et au réconfort des Écritures, nous ayons l’espérance.
  • 05 Que le Dieu de la persévérance et du réconfort vous donne d’être d’accord les uns avec les autres selon le Christ Jésus.
  • 06 Ainsi, d’un même cœur, d’une seule voix, vous rendrez gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ.
  • 07 Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu.
    • L’image contient peut-être : une personne ou plus, cheval et plein air
    • Evangile selon Saint Matthieu 2: 13-18 :
  • 13 Après leur départ, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »
  • 14 Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
  • 15 où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Égypte, j’ai appelé mon fils.
  • 16 Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
  • 17 Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie :
  • 18 Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus.
  • Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens