Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 08:12

Dimanche de l’Annonciation à Saint-Joseph

Afficher l'image d'origine

 

Saint Qurbana

  • 1ère épître de St Pierre 2: 11 -17 :
  • 11 alors que d’autres anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre ceux-ci un jugement outrageant de la part du Seigneur.
  • 12 Ces gens-là sont comme des bêtes privées de raison, engendrées par la nature pour être capturées et détruites ; outrageant ce qu’ils ignorent, ils seront détruits comme ces bêtes seront détruites ;
  • 13 ils subiront l’injustice comme salaire de leur injustice. Ils pensent trouver leur plaisir à vivre dans les délices en plein jour, ils ne sont que taches et défauts, en se délectant de leurs tromperies quand ils font bombance avec vous.
  • 14 Ils ont les yeux remplis du désir d’adultère et sont insatiables de péchés. Ils séduisent les âmes mal affermies, ils ont le cœur exercé à la cupidité : ce sont des enfants de malédiction.
  • 15 Abandonnant le droit chemin, ils se sont égarés en s’engageant sur le chemin de Balaam fils de Bosor ; celui-ci fut heureux de recevoir un salaire d’injustice,
  • 16 mais il reçut une leçon pour sa transgression : une bête de somme sans voix s’est mise à parler avec une voix humaine et s’est opposée à la folie du prophète.
  • 17 Ces gens-là sont des sources sans eau, des brumes chassées par la tempête ; l’obscurité des ténèbres leur est réservée.
    •  
    • Epître aux Galathes 1: 11-24 :
  • 11 Frères, je tiens à ce que vous le sachiez, l’Évangile que j’ai proclamé n’est pas une invention humaine.
  • 12 Ce n’est pas non plus d’un homme que je l’ai reçu ou appris, mais par révélation de Jésus Christ.
  • 13 Vous avez entendu parler du comportement que j’avais autrefois dans le judaïsme : je menais une persécution effrénée contre l’Église de Dieu, et je cherchais à la détruire.
  • 14 J’allais plus loin dans le judaïsme que la plupart de mes frères de race qui avaient mon âge, et, plus que les autres, je défendais avec une ardeur jalouse les traditions de mes pères.
  • 15 Mais Dieu m’avait mis à part dès le sein de ma mère ; dans sa grâce, il m’a appelé ; et il a trouvé bon
  • 16 de révéler en moi son Fils, pour que je l’annonce parmi les nations païennes. Aussitôt, sans prendre l'avis de personne,
  • 17 sans même monter à Jérusalem pour y rencontrer ceux qui étaient Apôtres avant moi, je suis parti pour l’Arabie et, de là, je suis retourné à Damas.
  • 18 Puis, trois ans après, je suis monté à Jérusalem pour faire la connaissance de Pierre, et je suis resté quinze jours auprès de lui.
  • 19 Je n’ai vu aucun des autres Apôtres sauf Jacques, le frère du Seigneur.
  • 20 En vous écrivant cela, – je le déclare devant Dieu – je ne mens pas.
  • 21 Ensuite, je me suis rendu dans les régions de Syrie et de Cilicie.
  • 22 Mais pour les Églises de Judée qui sont dans le Christ, mon visage restait inconnu ;
  • 23 elles avaient simplement entendu dire : « Celui qui nous persécutait naguère annonce aujourd’hui la foi qu’il cherchait alors à détruire. »
    • 24 Et l’on rendait gloire à Dieu à mon sujet.
    • Afficher l'image d'origine
    • Evangile selon Saint Matthieu 1: 18-25 :
  • 18 Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.
  • 19 Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.
  • 20 Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;
  • 21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
  • 22 Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
  • 23 Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »
  • 24 Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse,
  • 25 mais il ne s’unit pas à elle, jusqu’à ce qu’elle enfante un fils, auquel il donna le nom de Jésus.
    •  

Afficher l'image d'origine

 

Ce n'est pas bon lorsque nous rendons de l'amour à ceux qui nous aiment,

mais cependant haïssons ceux qui nous haïssent.
Nous ne sommes pas sur la bonne voie si nous agissons de la sorte.


Nous sommes les enfants de la Lumière et de l'Amour, les enfants de Dieu, Ses enfants.


En tant que tels, nous devons acquérir Ses qualités et Ses attributs d'amour, paix et bonté envers tous.

(Staretz Thaddée de Vitovnitsa )

COMMUNIQUE DE DERNIERE MINUTE:

Afficher l'image d'origine

Chers amis.Aloho m'barekh.
 
Une fois de plus la communauté Copte Orthodoxe est visée par le terrorisme ! Je me rappelle avec émotion de l’impressionnante ferveur de nos frères Coptes Orthodoxes lorsque, un an après l'attentat en l'Eglise des Saints Martyrs et la cérémonie parisienne en leur faveur, je représentais notre Eglise Syro-Orthodoxe Francophone uniment avec d'autres Chrétiens Français, Orthodoxes et Catholiques autour de nos chers amis le Pr Ashraf SADECK et Marie-Gabrielle LEBLANC .
 
J'invite nos fidèles et amis à s'unir à nos prières et prier eux aussi pour ces frères et sœurs éprouvé une fois de plus.
 
Nous présentons nos condoléances à l'Eglise Orthodoxe Egyptienne. Nous prions ces nouveaux Martyrs d'intercéder pour leur pays et la paix du monde.
 
+Mor Philipose-Mariam, Métropolite.
 
Afficher l'image d'origine
 
Dear friends.
 
Once again the Coptic Orthodox community is targeted by terrorism! I remember with emotion the impressive fervor of our Coptic Orthodox brothers when, one year after the attack in the Church of the Holy Martyrs and the Parisian ceremony in their favor, I represented our French Orthodox Syrian Orthodox Church, Other French, Orthodox and Catholic Christians around our dear friends Prof. Ashraf SADECK and Marie-Gabrielle LEBLANC.
 
I invite our faithful and friends to unite with our prayers and also pray for those brothers and sisters experienced once again.
 
We offer our condolences to the Egytian Orthodox Church. We pray these new Martyrs to intercede for their country and the peace of the world.
 
+ Mor Philipose-Mariam, Metropolitan.
 
Afficher l'image d'origine
 
 

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité !

 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma) en

 

France pour fêter Noël !

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme et inscription en bas de page

 

 

SAINT DU JOUR:

Saint Daniel le stylite

(+489)

DANIEL 11 DECEMBRE

Daniel était un prêtre d’Asie Mineure qui passa les dernières 36 ans de sa vie au bord du Bosphore, juché sur une colonne (stylos en grec) .

 

Cette étrange situation était une manifestation ascétique sans doute inspirée des pratiques des fakirs de l’Inde, qui se répandit en Palestine et en Syrie à partir du IVème s. et dura jusqu’au XIIème s.

 

Le plus célèbre stylite est saint Siméon mort en 459, Daniel est l’un de ses d’imitateurs.


Les images de la colonne sont souvent fantaisistes. Il s’agissait d’une petite plate-forme montée sur deux piliers et entourée d'une balustrade.

 

L’ascète exhortait les fidèles qui venaient à ses pieds et laissait monter ceux qui voulaient lui parler, ce n’était donc pas un ermite.

 

Saint Daniel le stylite a donné son nom au premier monastère construit en 1272 à Moscou par le prince Daniel, le fils d’Alexandre Nevsky (le père et le fils sont saints).

 

L’église était en bois, elle est devenue en 1732 une grande église, elle a été récemment reconstruite.

 
BONNE FETE AUX DANIEL, DANIELLE, DANY, DANAE, DENIEL…

 

Les deux vierges sont mères 

Afficher l'image d'origine

L'Avent rappelle aux Chrétiens que Marie, comme toute mère, a attendu la naissance de Jésus, plus encore qu'elle a vécu cette expérience humaine à la fois si courante et si extraordinaire, d'une femme portant un enfant dans son ventre.

Isaac de l’Étoile fait le parallèle entre Marie et l’Église : L'une et l'autre sont mères, l'une et l'autre, vierges. L'une et l'autre, sans trouble charnel conçoivent du même Esprit ; l'une et l'autre, sans péché, donnent une progéniture à Dieu le Père. L'une, hors de tout péché, a mis au monde la tête de ce corps ; l'autre, dans la rémission de tous les péchés, a donné le jour au corps de cette tête.

La gestation de Marie, renvoie à celle de l’Église, l'une venant compléter l'autre, car dit encore Isaac de l’Étoile : "L'une et l'autre est mère du Christ, mais aucune des deux ne l'enfante tout entier sans l'autre".

Isaac de l’Étoile ajoute comme en conclusion un principe qui devrait guider tous ceux qui écrivent sur la Vierge Marie : "Aussi, dans les Écritures divinement inspirées, ce qui est dit universellement de l’Église Vierge-mère est compris singulièrement de Marie Vierge-mère (et on a envie d'ajouter ‘et réciproquement’).

 

F. Patrick Prétot, bénédictin

croire.la-croix.com

 

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

 

Étoile de la mer, nourricière du Verbe- Dieu

Étoile de la mer


Ô Mère toujours vierge, porte du ciel, salut !
De l’ange Gabriel tu reçois cet Ave,
par ce nom nouveau d’Ève, fonde nous sur la paix !
Délivre les pécheurs, éclaire les aveugles,
chasse de nous les maux et obtiens-nous la joie !
Sois vraiment notre mère, intercède pour nous
auprès de ton Enfant-Dieu, né de toi pour nous hommes.
Accorde un chemin droit, une vie sans tache
et que, voyant Jésus-Roi, nous soyons dans la liesse.
Ô Vierge sans égale, ô très douce entre toutes,
obtiens pour nous pardon, douceur et pureté.
Louanges soient au Père et au Christ notre Roi,
honneur au Saint-Esprit Dieu, unique Trinité.

Amen !


(Le temps de l'Avent , Hymne à la Mère de Dieu)

 

Soyez de ceux qui détestent le mal,

Des conseils déconcertants de Paul aux chrétiens

qui s'attachent au bien, vous aimant fraternellement les uns les autres et rivalisant d'estime entre vous, ne négligeant rien pour le zèle, ardents d'esprit au service du Seigneur, joyeux dans l'espérance, patients dans l'affliction, assidus à la prière, prenant part aux besoins des saints* et exerçant l'hospitalité.

Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez, ne maudissez pas !

Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent, pleurez avec ceux qui pleurent !

Ayez les mêmes sentiments les uns pour les autres, ne faites pas les fiers, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble.

Ne soyez pas sages à vos propres yeux.

Ne rendez à personne le mal pour le mal, ne songez qu'au bien en face de tous les hommes ; autant que vous le pouvez soyez en paix avec tous les hommes.

Ne vous faites pas justice vous-mêmes, mes bien-aimés, mais laissez agir la colère de Dieu, car il est écrit "A moi la vengeance, c'est moi qui rétribue, dit le Seigneur.'"

Mais au contraire : si ton ennemi a faim, nourris-le, s'il a soif, abreuve-le, ainsi tu amasseras des charbons ardents sur sa tête.

Ne vous laissez pas vaincre par le mal, mais soyez vainqueurs du mal par le bien.

(Epître aux Romains 12.9)

 

 

Source: http://www.seraphim-marc-elie.fr/

 

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

 

 

L'EGLISE  SYRO-ORTHODOXE-FRANCOPHONE

MAR THOMA

       

St ThomasL'Église syrienne orthodoxe de Mar Thomas est à ce jour la seule Eglise locale en France et au Cameroun des "Chrétientés Syriaques de Saint Thomas".

 Le Monastère de Notre-Dame de Miséricorde et ses dépendances, en France, au Cameroun demeurent des lieux de prières pour que soit restaurée, là où c'est nécessaire, et  toujours plus clairement manifestée, l'Unité de l’Église du Christ, l'unité des "Eglises Apostoliques"..

 

         Église Orthodoxe Orientale, notre Église Syriaque- Orthodoxe- St Gregorios IcôneFrancophone Mar Thoma,  comme notre "Eglise- mère" Syrienne Orthodoxe du Malankare (Catholicosat de l'Est) ainsi que d'autres "Eglises locales" et filles elles-même de l'Antique "Eglise Mère" d'Antioche doit être distinguée de l'Eglise- mère et patriarcale Syriaque- Orthodoxe ( Patriarcat d'Antioche et de Tout l'Orient ) qui, par un accords entre leurs Sainteté Jean-Paul II et Ignace Zacka 1er Iwas, résolut la fracture qui divisait nos Traditions sur un malentendu théologique.

 

Fondées sur le socle (considéré, selon nous, comme fondement de tout dialogue œcuménique) des trois Grands Conciles Œcuméniques de Nicée, Constantinople et Éphèse "qui nous transmirent sans adjonction ou altération la seule Foi Apostolique", conformément aux usages de l'Eglise primitive, nos Eglises Orientales sont en principe beaucoup moins "centralisées" que ne le sont les Eglises Occidentales (latines). Ainsi jouissent- elles, localement et diversement, de degrés d'autonomie qui surprennent l'observateur latin (ainsi  en est-il , par exemple, pour l'Archevêché de l'Eglise Orthodoxe Malankare fondé pour l'Europe après avoir obtenu son Autonomie Canonique de l'Eglise Mère Orthodoxe des Indes [L'Eglise Orthodoxe Malankare])

 

PentecôteSi les Évêques doivent , secondés par leurs prêtres, y conduire les fidèles dans les "verts pâturages de de la vérité dogmatique, de la grâce sacramentelle et, partant, la sécurité spirituelle" ; les fidèles laïcs de ces Eglises Orientales  y prennent toutes leurs responsabilités .

 

En ce qui regarde notre Métropolie, les Évêques  et les prêtres ne s'occupent que de la vie spirituelle et son organisation, tous les aspects matériels sont confiés aux fidèles laïcs engagés dans notre Association  cultuelle.

 

L’Association qui gère l' existence de notre Église métropolitaine en France peut être qualifiée, en conséquence, comme une Association Cultuelle Chrétienne et Orthodoxe Orientale.

 

Mais pour mieux nous situer dans le concert des Eglises, faisons un peu d'histoire:

Jusqu'au Concile de Chalcédoine (451) l'Eglise encore indivisée était pleinement une, catholique (universelle) et orthodoxe (vraie). Scellée par la communion doctrinale et sacramentelle, elle est conduite par cinq chefs spirituels:

*Le Patriarche de Jérusalem

*Le Patriarche d'Antioche

*Le Patriarche d'Alexandrie (auquel on  confirme le titre de Pape qu'il portait depuis le IVème siècle lors du Concile d'Ephèse en 431)

*Le Patriarche de Rome (auquel on commence à attribuer le titre de Pape dès l'an 400)

*Le Patriarche de Constantinople (Nouvelle Rome. Elevé au rang patriarcal lors du second Concile Œcuménique de Constantinople en 381).

 

Ce n'est que suite au Concile de Chalcédoine que l'Eglise universelle se scindera en deux:

 

L'Eglise d'Orient composée de l'Eglise Syriaque de Tout l'Orient, de l'Eglise Syrienne Malankare (Indienne), de l'Eglise Egyptienne (Copte avec, dans son sillage, l'Eglise Ethiopienne et l'Eglise Erythréenne), l'Eglise Apostolique Arménienne (Avec, dans son sillage, l’Eglise Georgienne et l'Eglise Aghouane).

 

L'Eglise d'Occident composée des Eglises byzantines et latine.

 

Toute Eglise qui accepte et applique les trois Saints Conciles Œcuméniques de Nicée (325), Constantinople (381) et Ephèse (431) peut être dites Catholique et Orthodoxe.

 

Les trois Conciles cités ici condamnèrent les hérésies d'Arius (Arianisme), de Macédonius, de Nestorius et, par anticipation, celle d'Eutychès (Monophysisme).

 

Une seule de ces hérésies persisterait de nos jours à supposer que les nestoriens (Eglise Assyrienne) n'aient jamais réellement professé l'hérésie qui est attribuée à Nestorius (Patriarche déposé de Constantinople)

 

 

MIRACLE A LA MATERNITE:

UNE MAMAN MEURT EN COUCHE,

A LA PRIERE DU PAPA, LA MAMAN ET LE BEBE

SONT SAUVES

Afficher l'image d'origine

Les contractions ont commencé à la 39e semaine de grossesse. Ce qui semblait être le début d’un accouchement normal est devenu un cas de vie ou de mort.

Lorsque Mélanie et Doug Pritchard se préparaient à avoir leur premier enfant, ils ont cherché  une clinique pro-vie. Ils voulaient être sûrs, si nécessaire, que les médecins lutteraient pour la vie de la mère et celle de l’enfant. Cette décision a vraiment fait la différence. Leur premier fils, Brady, est né d’un accouchement naturel et tout s’est bien passé.

Quand en 2010, Mélanie a commencé à avoir des contractions (elle était enceinte de sa deuxième fille,) son mari Doug l’a accompagnée à la clinique locale de Phoenix, en Arizona, aux États-Unis.

Là, après avoir vérifié que l’enfant était bien positionné, la sage-femme a attendu que les contractions augmentent et que Mélanie perde les eaux. Mais à ce moment-là, quelque chose de terrible est arrivé : bien que les paramètres vitaux semblaient normaux, la jeune femme a commencé à avoir des vertiges et des nausées, puis elle s’est évanouie.

Alors que l’infirmière vérifiait la situation, les battements cardiaques et la pression artérielle de Mélanie ont chuté à zéro. Elle est devenue complètement bleue. Même le rythme cardiaque et la pression artérielle du bébé, qui n’était pas encore né, ont diminué rapidement.

L’hôpital a alors émis un diagnostic, connu aux États-Unis comme « le code bleu », déclarant Mélanie comme cliniquement morte avec son bébé toujours à l’intérieur de son corps. Alors, le processus pour sauver la petite a commencé avec une césarienne d’urgence.

À ce moment-là, Doug s’est mis à prier afin que sa femme et sa fille soient sauvées. Il réalisa qu’il ne s’était jamais senti à ce point effrayé et désespéré de toute sa vie.

Il a prié Dieu à peu près en ces termes : « Seigneur, tu sais que tout ça est plus que ce que je peux supporter ; c’est donc que tu as un plan et que tout cela a un but. Et j’ai confiance en toi. Mais s’il te plaît, si telle est ta volonté, permets-moi d’embrasser à nouveau ma femme ».

Puis il a contacté les parents et les amis, en leur demandant de prier pour sa femme et sa fille. Et eux ont partagé ces demandes de prières sur les réseaux sociaux, et elles se sont répandues très rapidement.

Une petite foule de gens a commencé à se réunir à l’hôpital. Le cas de Mélanie et de sa fille était parmi les 100 sujets sur lesquels on échangeait le plus sur Google et Twitter en ce 28 Juillet 2010 : en 15 heures, plus de 150 000 personnes ont prié pour elles et ont partagé leur histoire dans le monde entier.

Heureusement, l’équipe médicale a réussi à sauver l’enfant, tandis qu’une autre équipe essayait de ranimer Mélanie en utilisant un défibrillateur à plusieurs reprises tout en pratiquant un massage cardiaque.

Sans aucun succès, elle a été considérée morte pendant 10 minutes, jusqu’à ce qu’un médecin entende un faible battement de cœur, encore sans aucun pouls. Ils ont repris immédiatement la procédure de réanimation, qui dura plus de 90 minutes, jusqu’à ce que la tension commence lentement à remonter.

Bien que les médecins aient stabilisé la situation, Mélanie restait dans un état critique. Pour lui sauver définitivement la vie, des interventions chirurgicales étaient nécessaires. Pendant ce temps, Doug était allé rejoindre son bébé à la nurserie, sans savoir si sa femme était en vie ou non. Les infirmières lui ont demandé le nom de l’enfant. Il a répondu : « Gabriella, l’héroïne de Dieu. » Les médecins ont expliqué à Doug que sa femme avait eu une embolie amniotique. Lors de la rupture du placenta, le liquide amniotique s’était échappé hors de l’utérus, et avait rejoint la circulation sanguine, atteignant le cœur et provoquant un arrêt cardiaque. Elle avait également une hémorragie interne à cause de l’accouchement par césarienne. Selon les médecins, elle aurait dû avoir des problèmes neurologiques pour le restant de ses jours, parce qu’elle était demeurée sans oxygène pendant plus de 10 minutes. Doug s’est donc approché du lit où se trouvait Mélanie, maintenue en vie par des machines, a pris sa main et lui a dit : « Je t’aime. Et je t’aimerai toujours. Nos enfants Brady et Gabriella sont merveilleux et ils t’aiment. S’il y a en toi une lueur qui te permet de combattre, bats-toi. Promets-moi que, peu importe ce que moi j’espère, tu suivras ton ange gardien partout où il te guidera. Il t’emmènera là où Dieu souhaite que tu sois ».

Ensuite, les choses ont empiré. Mélanie a reçu deux transfusions sanguines et elle a été transférée dans un autre hôpital. Au cours de la césarienne faite en urgence, une artère s’était rompue et des veines avaient été obstruées par des caillots de sang. Il fallait faire une autre intervention chirurgicale délicate. Le cœur fonctionnait seulement à 5% de ses capacités, alors que le minimum pour la survie se situe normalement entre 55 et 65%. En raison de l’arrêt cardiaque, les poumons avaient cessé de fonctionner. Elle était donc branchée à une assistance respiratoire qui faisait pour elle 100% de la respiration. Inquiets du fait qu’elle puisse ne pas survivre à cette opération, les médecins lui ont montré  une photo de Gabriella. Elle a réagi, a commencé à bouger, et à pleurer désespérément. Puis ils l’ont endormie et l’ont conduite au bloc opératoire. À ce moment-là, la famille a recommencé à espérer et à prier encore plus intensément.

Le miracle

L’opération a été un succès et Mélanie, miraculeusement, a survécu. Le prêtre qui, quelques années plus tôt les avait mariés, est venu rendre visite à la famille à l’hôpital et a rappelé à Doug: « C’est ce à quoi vous avez dit “oui” le jour de votre mariage : dans la joie comme dans la douleur, dans la santé comme dans la maladie ».

Dans les 24 heures qui ont suivi l’intervention chirurgicale, Mélanie a recommencé à respirer plus facilement. On lui a donc enlevé l’assistance respiratoire. Parfaitement consciente, elle a ensuite ouvert les yeux et a demandé à voir son mari et sa fille.

Les infirmières lui ont apporté Gabriella, et Mélanie a pu la prendre dans ses bras pour la première fois, plus de 48 heures après l’accouchement par césarienne.

Le prompt rétablissement de Mélanie a surpris toute l’équipe médicale de l’hôpital.

Après six jours passés dans un état délicat, elle a quitté l’hôpital. Dans les semaines qui ont suivi, elle s’est complétement rétablie et n’a gardé aucune séquelle.

Peu de temps après, Mélanie écrivait un livre dans lequel elle relatait son histoire.

En voici un passage :

« Bien que je ne me souvienne pas de cet événement incroyable de mon existence, je suis reconnaissante d’être en vie et d’être en mesure de pouvoir embrasser chaque jour mon mari et mes enfants. Je suis reconnaissante pour chaque post sur Facebook, sur Twitter, et pour chaque article écrit et partagé sur de nombreux sites Internet dans le monde entier. Par-dessous tout, je suis éternellement reconnaissante envers ceux qui ont prié et demandé à d’autres de prier pour moi, une simple inconnue. Les mots ne peuvent exprimer ma gratitude pour le grand nombre de prières qui m’ont protégée durant cet événement dramatique. Je suis heureuse de vous dire que les prières ont porté leur fruit.

Merci aux mains des médecins, aux infirmières et à ceux qui ont donné leur sang et à un Dieu miséricordieux ; Gabriella et moi sommes en vie et nous nous portons très bien. Je suis complètement guérie. »

En 2014, elle a écrit un article dans lequel elle partage ce témoignage :

« Il n’y a pas un seul jour qui passe sans que je ne remercie Dieu de m’avoir permis de survivre et de m’avoir inspirée de choisir un hôpital pro-vie. Je remercie Dieu d’avoir permis à Doug, à Brady, à Gabriella et à moi-même de former à nouveau une famille et de m’avoir donné l’occasion de témoigner de Sa grâce infinie, de sa miséricorde et de son amour pour chacun de nous. Dieu a le pouvoir de nous sortir de l’obscurité, même de la mort, et de nous faire revenir à la lumière. Et pour cela, je suis profondément reconnaissante envers Lui ».

(Source: ALETEIA)

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

Programme:

*Samedi 24 Décembre. Début des Fêtes de la Nativité de Notre-Seigneur
-18h, réveillon avec les fidèles familiers.
-22h30 Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit selon la Tradition locale.

 

 

*Dimanche 25, Nativité de Notre-Seigneur
Messe du jour à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Lundi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »
Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27
 
*Mardi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »
Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

Afficher l'image d'origine

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Articles Récents

Liens