Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 14:34

L’image contient peut-être : 1 personne

Those afraid of Friday the 13th suffer from "paraskavedekatriaphobia," a rather lengthy word comprised of three Greek words: paraskave - meaning Friday, dekatria - the number thirteen and, and phobia - meaning fear. But why do people make such a fuss whenever the thirteenth day of a
month coincides with Friday? Simply because of the superstition which, as Edmund Burke wrote, "...is the religion of feeble minds."


(Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church )

Livre d'Isaïe 60,1-6.

Lève-toi, resplendis, Jérusalem ! Car elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s'est levée sur toi. 
Voici que les ténèbres couvrent la terre, et une sombre obscurité les peuples ; mais sur toi Yahweh se lève, et sa gloire se manifeste sur toi. 
Les nations marchent vers ta lumière, et les rois vers la clarté de ton lever. 
Lève tes regards autour de toi, et vois : Tous se rassemblent, ils viennent à toi ; tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras. 
Tu le verras alors, et tu seras radieuse ; ton cœur tressaillira et se dilatera ; car les richesses de la mer se dirigeront vers toi, les trésors des nations viendront à toi. 
Des multitudes de chameaux te couvriront, les dromadaires de Madian et d'Epha ; tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l'or et de l'encens, et publieront les louanges de Yahweh. 

 


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,29-34.

En ce temps-là, Jean vit Jésus venir à lui et il dit : "Voici l'Agneau de Dieu, celui qui enlève le péché du monde. 
C'est de lui que j'ai dit : un homme vient après moi, qui est passé devant moi, parce qu'il était avant moi." 
Et moi, je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser dans l'eau." 
Et Jean rendit témoignage en disant : "J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s'est reposé sur lui. 
Et moi je ne le connaissais pas ; mais celui qui m'a envoyé baptiser dans l'eau m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et se reposer, c'est lui qui baptise dans l'Esprit-Saint. 
Et moi j'ai vu et j'ai rendu témoignage que celui-là est le Fils de Dieu." 

Bapteme-Christ_Navarrette_1a.jpg

« Voyez lorsque Jean, éclairé d'en haut, reconnaît en celui qui se présente le Fils de Dieu, celui dont il avait dit : « Il est avant moi, et je ne suis pas digne de dénouer le cordon de sa chaussure » (1),

il se refuse avec force à lui conférer le baptême de pénitence : « C'est moi qui devrais être baptisé par vous, et vous, vous venez à moi ! » Mais que lui répond le Christ ? « Ne t'y oppose pas en ce moment, c'est ainsi qu'il nous convient d'accomplir toute justice » (2).

Quelle est cette justice ? - Ce sont les humiliations de l'adorable humanité de Jésus, qui, en rendant un hommage suprême à la sainteté infinie, constituent la solde plénière de toutes nos dettes envers la justice divine. Jésus, juste et innocent, prend la place de toute la race pécheresse (3) ; et, par son immolation, il est devenu « l'Agneau de Dieu qui efface les péchés du monde » (4) ; la « propitiation pour tous les crimes de la terre » (5) ; c'est ainsi qu' « il accomplit toute justice ».

Lorsque nous méditons cette profonde parole de Jésus, humilions-nous avec lui ; reconnaissons notre qualité de pécheurs ; et, surtout, renouvelons le renoncement au péché qui a marqué notre baptême. [...]

- Vous savez que le caractère de baptisé demeure indélébile au fond de notre âme ; et quand nous réitérons les promesses faites à l'heure de notre initiation, une vertu nouvelle jaillit de la grâce baptismale pour affermir notre pouvoir de résistance à tout ce qui conduit au péché ; les suggestions du démon et les séductions du monde et des sens ; c'est à ce prix que nous pouvons sauvegarder en nous la vie de la grâce.

Par là aussi, nous témoignerons au Christ Jésus notre vive reconnaissance de ce qu'il s'est chargé de nos iniquités pour nous en délivrer. »

1. Luc. III, 16. - 2. Matth. III, 14. - 3. Petr. III, 18. - 4. Joan. I, 29. - 5. Ibid. II, 2.

Bx Columba Marmion (1858-1923), Le Christ dans Ses Mystères (ch. X, I)

 

Ceux qui ont peur du vendredi 13 souffrent de "paraskavedekatriaphobia", un terme un peu long composé de 3 mots grecs :

paraskeve (vendredi),

dekatria (le chiffre 13) et

phobia (la peur).

Mais pourquoi donc les gens font-ils tout un pataquès dès que le 13ème jour d'un mois correspond à un vendredi? Simplement à cause de la superstition qui, comme l'écrivait Edmund Burke, ".. est la religion des esprits faibles."

P. John

L’image contient peut-être : 2 personnes

SAINT(S) DU JOUR:

 

Saint Hilaire évêque de Poitiers

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

Saint Hilaire
Évêque de Poitiers et Docteur de l'Église 
(v. 310 - 367)

 

H

ilaire naquit à Poitiers, de parents païens, probablement vers l'année 310. Après une éducation toute profane, il secoua, aidé de la grâce, le joug absurde et impur du paganisme, et reçut publiquement le baptême. Ce païen converti allait devenir l'une des plus brillantes lumières de l'Église, le marteau de l'hérésie et l'apôtre infatigable du dogme de la Sainte Trinité. Il composa notamment le De Trinitate, traité sur la divinité du Christ. La vertu d'Hilaire croissant chaque jour, on ne parlait, dans toute la province de Poitiers, que de la pureté de ses mœurs, de sa modestie, de sa charité et de son zèle.

 

Lorsque l'évêque de Poitiers vint à mourir, tous les fidèles le demandèrent pour pasteur. Dès lors, Hilaire entra dans la mêlée contre l'hérésie d'Arius et ne quitta pas le champ de bataille jusqu'à son dernier soupir. Ni les menaces des princes, ni la calomnie, ni l'exil, ne purent jamais ébranler son courage. Obligé de quitter son peuple, il se rend en Orient, où il devient le porte-étendard de la vérité chrétienne.

 

Il est enfin rendu à son troupeau, après plusieurs années d'exil ; ce retour prend le caractère d'un vrai triomphe. « La Gaule tout entière, dit saint Jérôme, embrassa un héros qui revenait victorieux du combat, la palme à la main. »

 

La France lui a voué un culte spécial, et une multitude d'églises s'honorent de l'avoir pour patron. Un historien a tracé le portrait suivant de saint Hilaire : « Il réunissait en sa personne toutes les excellentes qualités qui font les grands évêques. S'il a fait admirer sa prudence dans le gouvernement de l'Église, il y a fait éclater aussi un zèle et une fermeté apostoliques que rien ne pouvait abattre. »

 

Sa mémoire liturgique est célébrée le 13 janvier. En 1851, le Bx Pie IX (Giovanni Maria Mastai Ferretti, 1846-1878) le proclama Docteur de l'Église.

 

Pour approfondir, lire la Catéchèse du Pape émérite de Rome SS Benoît XVI :

>>> Saint Hilaire de Poitiers

 

 

Tropaire t.3

Comme un des piliers de l'Orthodoxie, * tu soutins dans l'Église l'enseignement * d'Athanase, le champion de la vraie Foi : * proclamant toi aussi, le Fils consubstantiel au Père, * de l'arianisme tu as préservé l'Occident. * Intercède, saint Hilaire, auprès de notre Dieu, * pour qu'Il accorde à nos âmes la grande miséricorde.

Kondakion t. 3

Sans ménager tes peines et la sueur de ton front, * tu extirpas de ton domaine les ronces de l'hérésie; * et comme un gai laboureur, Hilaire, joyeusement * en bonne terre tu as semé, au souffle de l'Esprit, * la semence de la vraie Foi: * arrosée par l'eau vive du Verbe consubstantiel au Père divin, * elle a nourri les adorateurs de l'indivisible Trinité.
(http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsj…/janv13bis.html
http://stmaterne.blogspot.fr/…/saint-hilaire-de-poitiers-of…)

L’image contient peut-être : 2 personnes

 

To those who wish to stand [in God’s grace], neither the guardianship of saints nor the defenses of angels are wanting.

St. Hilary the Bishop of Poitiers
(Commentary on the Psalms 124:5:6)

Aucun texte alternatif disponible.

St. Hilary the Bishop of Poitiers
Commemorated on January 13

Saint Hilary, the great opponent of Arianism, was born around 320. He was raised as a pagan, but converted to Christianity as an adult. He became Bishop of Poitiers in 350. When the emperor Constantius II attempted to impose Arianism on the western Church, Saint Hilary led a vigorous opposition to his efforts. Because of his outspoken criticism, he was exiled to Phrygia in 356. There he became such a defender and champion of Orthodoxy that the emperor decided it would be less trouble to allow him to return to his diocese.

Saint Hilary continued to fight against Arianism until his death in 368. His holy relics still rest in the cathedral bearing his name at Poitiers in France.

He has lent his name to the “Hilary term” of English law courts and universities, which begin on or near his Feast Day.

 

Aucun texte alternatif disponible.

This is the true faith for human blessedness, to preach at once the Godhead and the manhood, to confess the Word and the flesh, neither forgetting God, because He is man, nor ignoring the flesh, because He is Word. 

St. Hilary the Bishop of Poitiers
(De Trinitate 9.3)

Naissance au ciel de Saint Rémi,

Aucun texte alternatif disponible.

Archevêque de Reims, apôtre des Francs.
La justice de tes œuvres a fait de toi pour ton troupeau une règle de foi, un modèle de douceur, un maître de tempérance. C’est pourquoi tu as obtenu par ton humilité l’exaltation+ et par ta pauvreté la richesse. Père et pontife Remi, prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes ! 
(Tropaire ton 4)

Lettre de saint Remi au roi Clovis – 482

« Secourez les malheureux, protégez les veuves, nourrissez les orphelins… Que votre tribunal reste ouvert à tous et que personne n’en sorte triste ! Toutes les richesses de vos ancêtres, vous les emploierez à la libération des captifs et au rachat des esclaves. Admis en votre palais, que nul ne s’y sente étranger ! Plaisantez avec les jeunes, délibérez avec les vieillards ! »
(Lettre de saint Remi au roi Clovis – 482)

Sainte Yvette ;

Recluse (+ Vème s).

YVETTE 13 JANVIER

On ne sait pas grand-chose de cette sainte.  Mariée à treize ans, veuve à dix-huit, elle aurait vécu une trentaine d’années, recluse dans une cellule accolée à l'église de Huy en Belgique. Elle priait  Dieu et soignait les lépreux.

 

Cette ville romaine dominant la Meuse était alors toute petite et la première mention de son église date de 636.

L’image concerne la collégiale Notre dame du XIVème s.

 

 

Mémoire des Saints martyrs Hermyle et Stratonique

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

La nasse devient nef: Hermyle et Stratonique 
vers l'abîme naviguent tous les deux comme un. 
L'Ister a dû noyer, par jugement inique, 
le treize, deux Martyrs dont le sort fut commun. 
Par leurs saintes prières, ô notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous. Amen.

Lucernaire, t. 4

Hermyle le glorieux * et Stratonique le sage-en-Dieu, * ces martyrs admirables, tous les deux, * ayant confessé la Triade incréée, * renversèrent l'erreur des multiples dieux * après maints tourments et châtiments * et, couronnés du diadème des vainqueurs, * ils intercèdent pour que soient données au monde la paix et la grâce du salut.

Hermyle, diacre par choix de l'Esprit saint * et du Verbe devenu le Témoin, * en colorant sous les flots de ton sang * ton ornement diaconal, * tu le rendis plus sacré et plus lumineux; * et désormais tu es passé * dans le royaume spirituel * en chaleureux intercesseur pour qui vénère ton nom.

Ayant supporté d'être tailladés, * sur l'ordre de qui vous jugeait, * vous fûtes jetés dans une manne; * ayant reçu, tous les deux, * noyés dans les eaux, bienheureuse fin, * vous avez habilement étouffé * l'industrieux ennemi; * et dans l'allégresse vous parcourez * désormais le royaume des cieux, * où vous priez pour nous tous, * généreux Athlètes du Christ.

Tropaire t. 4

Tes Martyrs, Seigneur, pour le combat qu'ils ont mené * ont reçu de toi, notre Dieu, la couronne d'immortalité; * animés de ta force, ils ont terrassé les tyrans * et réduit à l'impuissance l'audace des démons; * par leurs prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Saint Hermile était diacre à Sigidunum près de Belgrade. Dénoncé comme chrétien, il fut conduit dans l'amphithéatre, mais refusa d'adorer les idoles. Devant les tortures qu'il subissait, le geôlier de la prison, Stratonique, fut gagné par la foi chrétienne. On les enveloppa tous deux dans un filet et ils furent jetés dans le Danube

Hermylus was a deacon

in Singidunum (modern-day Belgrade) during the reign of Licinius. When he was arrested he joyously welcomed the soldiers who came to seize him. When he confessed Christ before the magistrate, he was beaten tormented, then thrown in jail. There he prayed to be allowed to partake in Christ's saving Passion, and heard a voice assuring him that in three days he would receive a Martyr's crown.

 

  Stratonicus, his jailer, was a kind-hearted man and secretly a Christian, and wept to see the torments to which Hermylus was subjected. Seeing this, the soldiers began to question him; and, seeing that his hour had come, he in turn openly confessed Christ. For this he was seized, flogged and thrown into prison with his brother in Christ. The following day, both were bound, tied in a net and thrown into the Danube, where they received their divinely-promised crowns. Their bodies were washed up a few days later, recovered by Christians and buried with honor.

.

L’image contient peut-être : 3 personnes

Ils savaient obéir 

Afficher l'image d'origine

Découvrons l’un des facteurs décisifs qui unissent Marie et Joseph : tous les deux vivent l'obéissance de la foi qui les ouvre à élargir leur horizon et à consentir à un destin qui donne une orientation nouvelle à leurs vies. Peut-être que cela les oblige à redéfinir les rôles, mais nous pouvons être sûrs que cela rend plus ferme leur union. Être juste devant Dieu unit.

Plus tard, lorsque l'enfant resta à Jérusalem, Marie et Joseph très inquiets ne tombent pas dans une tentation facile de la vie en couple, celle de se reprocher l'un à l'autre le problème, récrimination qui n'apporte aucun remède et engendre un nouveau problème. Ils cherchent et souffrent ensemble : « Mon fils, dira Marie à Jésus, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois, ton père et moi te cherchons avec angoisse »  (Lc 2, 48). Tous les deux vivent une intense communion de sentiments.

Autre motif qui crée une union : l'exercice partagé de la mission. Après avoir cherché Jésus au temple, ils redescendent à Nazareth, et Jésus « leur était soumis ». Jusqu'à sa majorité, il vivra sous une autorité qui - le dit l'étymologie du mot - fait grandir. Or  qui a su obéir saura commander. Et nous l'avons vu, Marie et Joseph savaient obéir. 

 

Pablo Largo Dominguez

Extraits de  María, microcosmos de relaciones,

Ephemerides Mariologicae, ISSN 0425-1466, Vol. 57, Nº. 1, 2007, pages. 67-100

mariedenazareth.com

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

The best moments on earth are those during which we meditate upon heavenly things in general, when we recognize or defend the truth, that heavenly dweller and denizen. Only then do we truly live. ( St John of Kronstadt, "My Life in Christ")

   L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

Aucun texte alternatif disponible.

Les juifs croient que dans le Nom sacré de Dieu révélé à Moïse se trouvent cachés tous les mystères de Dieu et une lecture naturelle y reconnait effectivement le mystère de la Trinité

et l'annonce du plan de salut de Dieu, qui passe par la venue du Messie éternel de Dieu.

Dans le Nom de Dieu révélé à Moïse et dans l'attente du Messie par Israël semblent inscrits dès l'origine tout le mystère de la Trinité et toute l'histoire du salut, qui passe par l'Incarnation du Christ éternel portant le mystère de Dieu.

(Source:Religion Orthodoxe)

Aucun texte alternatif disponible.

Selon les préceptes coraniques, il est « absolument légitime de permettre aux chrétiens de construire des églises au sein d’une nation islamique »,

confirme la Maison de la Fatwa, organisme égyptien présidé par le grand mufti d’Égypte. La confirmation de l’institution chargée de diffuser des orientations et mettre fin aux doutes et controverses relatifs à l’application de la loi islamique, rapporte l’agence Fides, intervient au lendemain de l’annonce faite par le président Abdel Fattah al Sisi, de son intention d’inaugurer, d’ici 2018, la plus grande église copte d’Égypte.

Un projet ambitieux

Le texte adopté par la Maison de la Fatwa souligne également que l’islam soutient les lois civiles basées sur le respect de l’égalité entre les citoyens et que le prophète Mahomet, lui-même, s’était montré favorable au principe de réciprocité entre États ayant une identité religieuse différente. La construction de cette église entre dans le cadre d’un « projet urbain ambitieux » destiné à créer, ex nihilo, une nouvelle ville aux abords du Caire où seront également installés les bureaux du gouvernement et des institutions politiques.

Le président Égyptien, qui sera l’un des financeurs du projet, a pris la parole pendant la messe de Noël en la cathédrale copte orthodoxe, célébrée par le patriarche Tawadros II, pour annoncer la construction simultanée de la plus grande mosquée et de la plus grande église d’Égypte. Au cours de son intervention, il a également confirmé « l’engagement pris » concernant la reconstruction de toutes les églises endommagées ou détruites depuis l’été 2013 suite à la déposition du président Mohammed Morsi.

Une autre fatwa… contre la haine

Le 23 décembre dernier, en vue des fêtes de Noël, la Maison de la Fatwa, avait adopté un premier texte confirmant « qu’un musulman ne doit avoir aucune hésitation à présenter ses vœux à des amis et connaissances chrétiens à l’occasion de leurs fêtes et solennités liturgiques », soulignant que « tel comportement contribue à alimenter la coexistence pacifique entre les différentes composantes de la société ». Avis rendu nécessaire après que des prédicateurs salafistes aient réitéré l’interdiction de présenter des vœux aux chrétiens. Certains n’avaient pas hésité à dénoncer un « péché grave », d’autres à déclarer que « la haine envers les chrétiens représente une sorte de précepte religieux ».

(Source: ALETEIA)

Son Eminence Mor Nicodemus Sharaf,

Métropolite (archevêque) syio-orthodoxe de Mossoul, réfugiés dans la ville d’Erbil en Irak depuis le 9 juin 2014, a adressé un message, relayé par Aleteia, à l’Occident que ce dernier ferait bien d’entendre et d’appliquer :

«Réveillez-vous, n’acceptez pas chez vous comme réfugiés ceux qui ont fait de nous des réfugiés ici (dans nos terres). »

INVITATION(S):

 

Bonjour 

 
Pour des raisons d’organisation, la conférence-débat : 
 
« Les religions dans le conflit israélo-palestinien : partie du problème, partie de la solution ? » 
 
 
aura lieu le lundi 27 mars à 20h 
(et non le 16 janvier)
accueil à partir de 19h30
à Notre-Dame d’Espérance 
47, rue de la Roquette Paris 11e (entrée par la cour à droite de l’église)
Métro : Bréguet-Sabin, Bastille ou Voltaire
avec comme intervenants : 
 
  • Tarik ABOU NOUR, Imam, théologien et hafiz*, responsable des relations avec les traditions musulmanes à Artisans de paix
  • Edgar LALOUM, juif et berbère, franco-israélien, éducateur et formateur de profession, spécialiste de ce conflit
  • J’animerai le débat et assurerai une voix chrétienne
 
Il va sans dire ni même écrire que le débat sera ouvert aux athées et aux agnostiques :-)
 
Pour des raisons d’organisation, merci aux participants de bien vouloir s’inscrire par retour d’e-mail. PAF : 5€, <25 ans et autres cas : 2€. 
 
Amitiés interculturelles
 
 
* Le Hafiz connaît le Coran par coeur. 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

IVG:

Que les fidèles Syro-Orthodoxes Francophones s'engagent pour la vie!Autour du Père Isaac et de Soeur Marie-André, TOUS A PARIS!

 Nous sommes tous concernés, rendez-vous à Paris le 22 janvier

marche-pour-la-vie-2017_2.jpg

 

Dans quelques jours, les Français ont rendez-vous à Paris pour réaffirmer leur attachement inconditionnel au respect de la vie, à un moment de leur histoire où la banalisation de l’avortement n’a jamais été aussi forte. Le gouvernement n’a pas cessé depuis 5 ans de promouvoir l’Interruption Volontaire de Grossesse : suppression de la condition de détresse, du délai de réflexion et résolution créant un droit fondamental à l’avortement.

Il aura même été jusqu’au bout de sa logique en créant un délit d’entrave numérique à l’avortement, qui privera demain les femmes enceintes d’un droit à l’information libre sur la réalité et les conséquences d’une Interruption Volontaire de Grossesse. Il ne s’agit bien sûr que de l’information dissuasive de l’avortement, dont peut-être certains supports, comme notre manuel de bioéthique souvent cité dans les médias ces dernières semaines.

Dans ce contexte de guerre impitoyable contre le respect de la vie et des femmes enceintes, une génération nouvelle a souhaité rejoindre les partenaires historiques de la Marche Pour La Vie. Désormais constituée en association, elle rassemble sous le même sigle un collectif d’associations, pour certaines engagées depuis plus de 20 ans dans la défense de la vie, parmi elles la Fondation Jérôme Lejeune, Renaissance Catholique, Choisir La Vie, rejointes par les Eveilleurs d’Espérance, les Survivants, et aussi l’Avant-Garde. Elle a par ailleurs reçu le soutien officiel de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) et de l’Alliance VITA.

La grande Marche Pour La Vie 2017 est prête. Développant une communication inédite depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux, elle cherche résolument à interpeller l’opinion publique sur la responsabilité collective de notre société qui accepte le chiffre vertigineux de 220000 avortements annuels depuis 40 ans. Cette campagne se décline en 5 visuels principaux à diffuser largement sur les réseaux sociaux.

La communication pour la Marche Pour la Vie a choisi ce slogan « IVG tous concernés » car une décision d’avortement se joue dans le temps très court qui sépare la découverte d’une grossesse de la date limite pour y mettre fin légalement. Quand la grossesse n’est pas prévue, chaque femme va vivre un temps de discernement souvent précipité et soumis à de fortes pressions de l’entourage. La décision d’avorter est donc souvent le fruit d’une lâcheté collective qui abandonne la femme en la sommant de faire un choix, alors qu’elle est précisément dans une situation qui demande un engagement et des encouragements.

Cet engagement, nous allons le prendre nombreux, et ces encouragements, nous allons les clamer haut et fort le 22 janvier à Paris, pour que la France revienne sur sa politique d’élimination systématique des plus fragiles et parmi eux les enfants trisomiques, et développe enfin une ambitieuse politique d’accueil de la vie et des femmes enceintes.

Source : Fondation Jérôme Lejeune.

Afficher l'image d'origine  
 
NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS LITURGIQUES:
 
PRESENTATION DE JESUS AU TEMPLE:
Afficher l'image d'origine
 
*Jeudi 2 FEVRIER Solennité de la Purification de la Très Ste Vierge Marie et Présentation de Notre-Seigneur au au Temple
*10h30, Messe et bénédiction des cierges de la Chandeleur....
*Vendredi 3, Fête de St Blaise, 10h30 Messe, bénédiction et imposition des cierges de St Blaise....
LE PREMIER DIMANCHE DE CHAQUE MOIS:
Pèlerinage au Monastère Syriaque en l'honneur de
 
N-D DE MISERICORDE
NOËL AU MONASTÈRE SYRIAQUE DANS LA QUIÉTUDE D'UNE CAMPAGNE NORMANDE , POURQUOI PAS ? CHRISTMAS AT MONASTERY SYRIAC IN THE TRANQUILITY OF NORMAN CAMPAIGN, WHY NOT?
 
et
 
 
Des Sts du Kerala:
Afficher l'image d'origine
St Abraham Koorilose Bava
Afficher l'image d'origine
St Gregorios de Parumala
 
10h30, Messe, repas fraternel, réception des fidèles...

En raison du rappel à Dieu du Rd Père

 

Albert-Marie Remij, le Pèlerinage

 

prévu ce Weekend du 15 Janvier à

 

Paris est annulé.

 

PROGRAMME DES FUNERAILLES:

 

Les fidèles et amis de l'Eglise pourront tout au cours de la semaine venir prier sur le corps de celui qui fut un bon Moine et un saint Prêtre. Le corps de Dayroyo Albert-Marie est d'ores et déjà exposé en l'église du Monastère Syriaque. Le corps humain en effet , "Temple du Saint Esprit", appelé à la résurrection glorieuse étant le lieu où tout au cours de sa vie le Chrétien tâcha de se sanctifier pour s'accorder à Dieu Source et finalité de toute vie, doit être entouré du plus grand respect.

 

*Tous les jours, Offices Liturgiques et la Ste Messe seront célébrés en présence du corps de notre Père Albert avec des Services Liturgiques pour les défunts. UN REGISTRE EST DISPOSE A L'ENTREE DE L'EGLISE

 

*Dimanche 15 Janvier: Messe solennelle à 10h30 en présence de la dépouille mortelle de celui qui si souvent offrit l'Oblation Pure (Quadisha Qurbana) de l'Unique Sacrifice du Christ en cette église du Monastère où, avec son Métropolite et ses confrères, il accueillit les détresses humaines pour les confier au Christ Rédempteur. Après la Sainte Messe, célébration du "Bref Service Syriaque pour les défunts".

 

FUNERAILLES ET INHUMATION DU

 

Rd Père Albert-Marie Remij (Remy):

 

*Lundi 16 Janvier:

-9h, mise en bière à l'église

-10h Service Liturgique de l'Inhumation en l'église du Monastère suivie de l'enterrement au cimetière de CHAISE DIEU DU THEIL. Un repas fraternel sera partagé comme de coutume à l'issu de la Ste Messe et de l'inhumation.

 

SOYEZ NOMBREUX POUR ACCOMPAGNER DE VOS PRIERES ET

 

DE VOTRE AFFECTION VERS SON ETERNELLE DESTINEE

 

CELUI QUI, A LA SUITE DU CHRIST ET DANS LE CHRIST,

 

DONNA SA VIE POUR VOUS SERVIR ! MERCI.

PELERINAGE A LOURDES

 

 

DU 16 AU 19 FEVRIER 2017

 

Afficher l'image d'origine

Une fois de plus une petite portion des Chrétiens francophone

 

de St Thomas  se retrouvera à Lourdes pour un  Pèlerinage

 

Syro-Orthodoxe Francophone entre le 11 Février, anniversaire

 

de l'Apparition de la "belle dame"  à Bernadette (Devenue

 

depuis"Journée mondiale de prière pour les malades") et le 18,

 

fête de la Ste Bernadette.

 

Nous prierons pour tous ceux et celles qui

 

n'ont pu venir, nous prierons pour nos malades, la société

 

française elle aussi bien malade et la paix du monde bien

 

compromise...

Cliquez ici pour programme et inscriptions:

PÈLERINAGE A LOURDES DU 16 AU 19 FÉVRIER 2017, INSCRIVEZ-VOUS VITE !

PELERINAGE DU CENTENAIRE DE L'APPARITION DE LA SAINTE VIERGE A FATIMA

Afficher l'image d'origine

Prés-inscriptions:

Donnez-nous votre opinion:

Préférez-vous le mois de 

MAI ou 

D'OCTOBRE ?

Afficher l'image d'origine

 

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

Note:
L'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise
Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité
des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien
et la paix du monde.
¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil
des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles ,
nous n'exigeons aucun fixe.
Les offrandes sont libres et non
obligatoires.
Toute offrande fait cependant l'objet d'une
déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre
revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.17.51.25.73).

Adresse du Monastère métropolitain ci-dessous :

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 2,1-12.

Quelques jours après la guérison d’un lépreux, Jésus revint à Capharnaüm, et l’on apprit qu’il était à la maison.
Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole. 
Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. 
Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. 
Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » 
Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes : 
« Pourquoi celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » 
Percevant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu’ils se faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? 
Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire à ce paralysé : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien lui dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ? 
Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre… – Jésus s’adressa au paralysé – 
je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. » 
Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. Tous étaient frappés de stupeur et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n’avons jamais rien vu de pareil. » 

 

L’image contient peut-être : 2 personnes

Venez, fidèles, nous aussi, * dans les sentiments de notre cœur * courons aux flots du Jourdain * et, voyant le Christ baptisé en Sa chair * par Jean le Précurseur, * glorifions-Le avec lui en disant: * Bénie soit Ton épiphanie, notre Dieu, gloire à Toi.

La mer, à cette vue, s'enfuit, le Jourdain retourne en arrière.

Le rameau de Jessé a produit * l'arche divine et porteuse de manne, d'où sortit * l'éternelle fleur de la vie * Qui fit s'arrêter le Jourdain effrayé * et que Jean a touché de sa main * en s'écriant, plein de foi: * Bénie soit Ton épiphanie, notre Dieu, gloire à Toi.

Qu'as-tu, mer, à t'enfuir, et toi, Jourdain, à retourner en arrière?

Chantez des cantiques, Puissances des cieux; * mortels, psalmodiez, jubilez d'un même chœur; * car voici, le Seigneur, * le Reflet du Père, vient aux flots du Jourdain * se faire baptiser de la main d'un serviteur; * tous les peuples, écrions-nous: * Bénie soit Ton épiphanie, notre Dieu, gloire à Toi.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit

Bienheureux êtes-vous, vénérables Martyrs du Christ notre Dieu: * vénérables, en effet * pour la justice on vous a persécutés; * Martyrs, car le glaive n'a pu vous séparer * de l'amour de Jésus Christ; * soyez donc dans l'allégresse et la joie, * car votre récompense sera grande dans les cieux.

Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen !

L’image contient peut-être : plein air

En ce jour est illuminée la création, * en ce jour l'univers se réjouit * sur la terre comme au ciel; * les Anges se mêlent aux humains, * car la présence du Roi * amène aussi l'escorte de son armée. * Accourons donc vers le Jourdain, * voyons comment le Précurseur * baptise le chef non-fait-de-main-d'homme du Seigneur sans péché. * Avec l'Apôtre chantons d'un même chœur: * La grâce de Dieu s'est manifestée à nos yeux, * pour tous les hommes Elle est la source du salut, * Elle apporte aux fidèles la lumière et la vie.

(Apostiches ton 6 * Matines du 13 janvier)

L’image contient peut-être : 3 personnes

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Liens