Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 07:47

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

The proof of our true kindness is our relation inside our house. The kind person - he is kind everywhere, and first of all in the house, in the family.
Archpriest Artemy Vladimirov

 

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 9,24-27.10,1-5.

Frères, ne savez-vous pas que les coureurs du stade prennent tous part à la course, mais qu'un seul remporte le prix ? Courez donc de manière à le remporter. 
Quiconque veut lutter, s'abstient de tout : eux pour une couronne périssable ; nous, pour une impérissable. 
Pour moi, je cours de même, non comme à l'aventure ; je frappe, non pas comme battant l'air. 
Mais je traite durement mon corps et je le tiens en servitude, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même réprouvé. 
Car je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous traversé la mer
et qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer ; 
qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel, 
et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les accompagnait, et ce rocher était le Christ. 
Cependant ce n'est pas dans la plupart d'entre eux que Dieu trouva son plaisir, puisque leurs corps jonchèrent le désert. 

 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 20,1-16.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole : " Le royaume des Cieux est comparable au maître d'un domaine qui sortit au point du jour afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. 
Etant convenu avec les ouvriers d'un denier par jour, il les envoya à sa vigne. 
Il sortit vers la troisième heure, en vit d'autres qui se tenaient sur la place sans rien faire, 
et leur dit : " Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste. " 
Et ils y allèrent. Il sortit encore vers la sixième et la neuvième heure, et fit la même chose. 
Etant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui stationnaient, et il leur dit : " Pourquoi stationnez-vous ici toute la journée sans rien faire ? "
Ils lui disent : " C'est que personne ne nous a embauchés. " Il leur dit : " Allez, vous aussi, à la vigne. " 
Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : " Appelle les ouvriers et paie-leur le salaire, en commençant par les derniers jusqu'aux premiers. " 
Ceux de la onzième heure vinrent et reçurent chacun un denier. 
Quand vinrent les premiers, ils pensèrent qu'ils recevraient davantage ; mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier. 
En le recevant, ils murmuraient contre le maître de maison, disant : 
" Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les as traités comme nous, qui avons porté le poids du jour et la chaleur. " 
Mais lui, s'adressant à l'un d'eux, répondit : " Ami, je ne te fais point d'injustice : n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ? 
Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi. 
Ne m'est-il pas permis de faire en mes affaires ce que je veux ? Ou ton œil sera-t-il mauvais parce que, moi, je suis bon ? 
Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers derniers. " 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Par Saint Jean Chrysostome

(v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église 
Homélie pour le Vendredi saint « La Croix et le larron » (trad. Année en fêtes, Migne 2000, p. 277) 

 

L'homme de la onzième heure : « Les derniers seront premiers »

 

Qu'a donc fait le larron, pour recevoir en partage le paradis après la croix ?... Alors que Pierre reniait le Christ, le larron, du haut de la croix lui rendait témoignage. Je ne dis pas cela pour accabler Pierre ; je le dis pour mettre en évidence la grandeur d'âme du larron... Ce larron, alors que toute une populace se tenait autour de lui, grondant, vociférant, les abreuvant de blasphèmes et de sarcasmes, ne tint pas compte d'eux. Il n'a même pas considéré l'état misérable de la crucifixion qui était en évidence devant lui. Il parcourut tout cela d'un regard plein de foi... Il se tourna vers le Maître des cieux et se remettant à lui, il dit : « Souviens-toi de moi, Seigneur, quand tu iras dans ton Royaume » (Lc 23,42). N'éludons pas avec désinvolture l'exemple du larron, et n'ayons pas honte de le prendre pour maître, lui que notre Seigneur n'a pas rougi d'introduire le premier dans le paradis... 

Il ne lui a pas dit, comme à Pierre : « Viens, suis-moi, et je ferai de toi un pêcheur d'hommes » (Mt 4,19). Il ne lui a pas dit non plus comme aux Douze : « Vous siégerez sur douze trônes pour juger les douze tribus d'Israël » (Mt 19,28). Il ne l'a gratifié d'aucun titre ; il ne lui a montré aucun miracle. Le larron ne l'a pas vu ressusciter un mort, ni chasser des démons ; il n'a pas vu la mer lui obéir. Le Christ ne lui a rien dit du Royaume, ni de la géhenne. Et pourtant il lui a rendu témoignage devant tous, et il a reçu en héritage le Royaume.

 

 

 

L’image contient peut-être : 3 personnes, intérieur

« La douceur est la fille inséparable de l'humilité »

dit saint Bernard. Il n'y a que les personnes enflées de leur propre mérite qui aient le cœur dur et inaccessible à la pitié ; et l'on peut dire que l'excessive sévérité est le fruit ordinaire de l'orgueil et de l'indiscrétion. Éclater contre les fautes que commettent les autres, punir avec rigueur ces sortes de fautes, c'est vouloir faire entendre combien on est soi-même éloigné d'y tomber. Un homme, au contraire, qui se croit le plus grand des pécheurs, loin de s'emporter avec aigreur contre les faiblesses des autres hommes, se regarde dans les coupables, et accorde sans peine un pardon dont il pense avoir besoin lui-même. »

« L'attache que vous avez à votre jugement est un grand mal.

Non, il n'y a point de véritable vertu sans la simplicité et l'humilité : la simplicité nous fait oublier nos propres lumières, et l'humilité nous persuade que tout le monde en a plus que nous.

Une personne vraiment humble ne voit en soi que ses défauts et n'aperçoit point ceux d'autrui.

Quelle triste occupation, ô mon Dieu, de s'amuser à examiner la vie des autres !

Plutôt être aveugle et sans jugement que de s'en servir pour considérer et pour juger les actions du prochain ; un cœur rempli de l'amour de Dieu a bien d'autres occupations : il ne songe qu'à souffrir pour ce qu'il aime, et il aime tous ceux qui lui donnent occasion de souffrir pour son Bien-Aimé...

Ne soyez attentive qu'à vous-même, et vous verrez que vous vivrez beaucoup plus contente, et que Dieu habitera avec vous et trouvera ses délices en vous. »

 Claude la Colombière, extraits du Panégyrique de saint Bonaventure et de la Lettre 101, in"Pensées et sentiments du Serviteur de Dieu le Père Claude de la Colombière de la Compagnie de Jésus" par le P. Pierre-Xavier Pouplard, Paris, Haton, 1877.

 


La véritable preuve de notre gentillesse est notre attitude à la maison.

La personne qui a bon fond, elle est partout de bonne composition,

en premier lieu à la maison, en famille.
(Protopresbytre Artemy Vladimirov)

 

 

L’image contient peut-être : 1 personne

(Une fois de plus une petite portion des Chrétiens francophone

 

de St Thomas  se retrouvera à Lourdes pour un  Pèlerinage

 

Syro-Orthodoxe Francophone entre le 11 Février, anniversaire

 

de l'Apparition de la "belle dame"  à Bernadette (Devenue

 

depuis"Journée mondiale de prière pour les malades") et le 18,

 

fête de la Ste Bernadette.

 

Nous prierons pour tous ceux et celles qui

 

n'ont pu venir, nous prierons pour nos malades, la société

 

française elle aussi bien malade et la paix du monde bien

 

compromise...

 

Cliquez ici pour programme et inscriptions:

PÈLERINAGE A LOURDES DU 16 AU 19 FÉVRIER 2017, INSCRIVEZ-VOUS VITE !)

SAINT(S) DU JOUR:

 

Saint Onésime,disciple de St Paul

L’image contient peut-être : 1 personne

PRIÈRES:

En martyr, Onésime étendit sur le sol, 
afin qu'on les brisât, ses athlétiques jambes 
si promptes à courir les courses de saint Paul. 
Le quinze, il mérita couronne et dithyrambes. 
Par ses saintes prières, ô notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous. Amen.

Tropaire, t. 3

Saint apôtre Onésime, * intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Kondakion, t. 4

Comme rayon tu as brillé * sur le monde habité, * irradiant l'éclat d'un soleil resplendissant, * celui que fut saint Paul en illuminant l'univers; * c'est pourquoi nous te vénérons, bienheureux Onésime, tous en chœur.

Ikos

Toi qui fus poussé vers la foi * par le divin clairon de saint Paul, * toi qui fus illuminé mystiquement * par la parole de vérité, * et auquel fut rendu témoignage pour ta pratique des vertus * et pour la fermeté de ta foi, * qui pourrait faire ton éloge comme il se doit * ou célébrer les peines par lesquelles tu mis un frein à l'erreur? * Car, au sortir de ta condition d'esclave ici-bas, * tu fus consacré comme pontife en l'Esprit saint; * et des Apôtres non seulement tu as reçu l'enseignement, * mais tu as partagé aussi la couronne et les honneurs; * c'est pourquoi nous te vénérons, bienheureux Onésime, tous en chœur.

Exapostilaire, t. 2

Disciple de ce coryphée des Apôtres que fut saint Paul, * avec lui, bienheureux Onésime, tu parcourus la terre, affermissant * par ta parole les cœurs ébranlés * par l'erreur funeste du Maudit; * au terme de ta course, tu es présent dans les cieux * avec les Anges devant le Christ * auprès duquel, saint Apôtre, tu intercèdes pour nous tous.

SA VIE :

Originaire de Phrygie, Onésime était esclave de Philémon, fervent Chrétien de Colosses, bien connu pour la fermeté de sa foi et pour son ardente charité. 
Comme il avait commis un vol au préjudice de son maître, Onésime prit la fuite et trouva refuge à Rome, où il rencontra le Saint Apôtre Paul, alors prisonnier pour le Christ.

Sous l'influence de la parole apostolique, Onésime reconnut sa faute, se convertit au Christianisme, fut baptisé et ne tarda pas à montrer par sa conduite les fruits des saintes vertus. 
Mais comme Saint Paul ne voulait pas contrister son disciple Philémon, il lui renvoya le fugitif, avec une lettre sollicitant son pardon et son affranchissement. 
C'est la Lettre à Philémon, qui nous a été transmise parmi les quatorze Epîtres de Saint Paul. Le bon Philémon, consentant avec joie à la requête de l'Apôtre, accueillit Onésime, non comme un esclave mais comme un frère, et il le renvoya libre à Saint Paul, pour qu'il en fît un ministre de l'Evangile.

Après le Martyre de l'Apôtre, Onésime prêcha avec zèle la doctrine du Salut. Il fut arrêté et traduit devant Tertulle, gouverneur de Rome, qui était animé contre lui d'une haine particulière, car il avait converti la femme de son frère à la Vraie Foi.

Quand Tertulle lui demanda pourquoi il avait abandonné son maître, il répondit :
- « Je suis maintenant serviteur du seul vrai Maître, Jésus-Christ! »
- « Et qui a versé l'argent pour t'affranchir? »
- « C'est le Christ, le Fils du Dieu vivant, qui m'a racheté au prix de Son propre sang », répondit avec assurance Onésime. 
Comme il continuait en condamnant avec mépris le culte des idoles, le gouverneur le livra à la torture. Onésime restait non seulement insensible à la douleur, mais il semblait même tirer de ces épreuves plaisir et joie. 
Au bout de dix-huit jours d'emprisonnement et de tortures, voyant que le Saint attirait par sa constance la sympathie d'un grand nombre de païens, le tyran l'exila à Pouzzoles, près de Naples.

Malgré l'interdiction des autorités, Onésme commença aussitôt à y prêcher l'Evangile et obtint de nombreuses conversions.

Lorsque Tertulle apprit ces nouvelles, il le fit arrêter de nouveau et ramener à Rome, chargé d'entraves. Comme il refusait de sacrifier et répondait avec audace aux questions du juge, on l'étendit sur le dos, les membres écartelés, en le fouettant cruellement pendant un long moment.

Plus on lui arrachait la chair et plus son sang coulait à terre, plus son âme prenait de la force dans l'espérance des biens éternels.

Finalement, le tyran, constatant qu'il n'obtiendrait rien, ordonna de lui rompre les membres à coups de bâtons et rentra dans le prétoire avant la fin de l'exécution.

Le Saint Apôtre expira sous les coups et ses précieux restes furent recueillis par une pieuse femme de la cité.

( http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsfevri…/fev15.html)

____________________________________________________________

Ce 15 février, nous honorons la mémoire des 21 jeunes coptes orthodoxes égyptiens, sauvagement égorgés par les djihadistes de l’organisation Etat islamique.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, océan, eau et plein air

Il y a 730 jours, sur une plage de Libye, 21 saints sont nés dans le sang.

« Ils ont été assassinés pour le seul fait d’être chrétiens. Le sang de nos frères chrétiens est un témoignage qui hurle. Qu’ils soient catholiques, orthodoxes, coptes, peu importe : ils sont chrétiens ! Et le sang est le même. Donner son sang, c’est témoigner du Christ. »

(François)

L’image contient peut-être : 21 personnes, texte

Aujourd’hui, prions tout particulièrement pour les familles des victimes et pour tous ceux qui sont martyrisés à cause de leur foi.

 

___________________________________

Recueillons nous , si vous le voulez bien, 
au pied de la Croix, nouvel arbre de vie :

L’image contient peut-être : 4 personnes

Arme invincible, soutien de la foi, / Croix divine, nous te chantons, / devant toi nous prosternant dans la foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Aucun texte alternatif disponible.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amin

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant la croix et les souffrances de Ton Fils, / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

L’image contient peut-être : 1 personne

_________

 

PRIERE:

Seigneur, au milieu de ce monde en perpétuelle agitation, Vous savez combien nous avons besoin de patience, de vigilance, de charité et d’humilité pour répondre avec prudence et sincérité aux questions qui sont posées aujourd’hui. 
Vous savez combien nous avons besoin de force intérieure pour prendre la défense de notre foi au milieu des contestations en tout genre. 
Seigneur, laissez pas s'affadir mes convictions , donnez-moi la force et la patience pour écouter et soulager ceux qui ont besoin de se sentir aimés. 
Ne permettez pas que je suive n’importe quel argument sous prétexte qu’il soit attrayant. Seigneur, par Votre Saint et vivifiant Esprit, donnez-moi la lumière et la force dont j’ai besoin !
Amin.

 

L’image contient peut-être : 5 personnes

 

 

La Vierge Marie, d'un océan à l’autre… (II) 

Résultat de recherche d'images pour "Icone de N-D de Chestokova"

Le Prieur du sanctuaire de Jasna Gora (Pologne) qui abrite l’icône de Notre-Dame de Czestochowa a lancé le pèlerinage ‘Ocean to Ocean’ dans une lettre officielle dont voici des extraits : « J’exprime officiellement mon soutien au grand pèlerinage de la copie de l'image miraculeuse de Notre-Dame de Czestochowa.

Sous l'inspiration divine, des leaders pro-vie de 18 pays ont fait cet «Acte de confier à Marie la protection de la civilisation de la vie et de l'amour»  devant l'icône de Notre-Dame de Czestochowa, le samedi 28 janvier 2012. Le même jour, l’archevêque de Czestochowa Monseigneur Stanislaw Nowak a béni la copie de l'icône miraculeuse destinée au pèlerinage autour du monde, « d’un océan à l'autre » (« Ocean to Ocean ») - de Vladivostok à Fatima – pour la défense de la vie.

L'itinéraire du pèlerinage  ‘d’un océan à l'autre’ couvre 18 000 kilomètres et traverse 23 pays. Ce pèlerinage est un événement historique sans précédent et a une importance capitale. En tant que prieur de Jasna Gora, je demande à tous les croyants de recevoir avec un grand respect la Mère de Dieu voyageant à travers le monde « d’un océan à l'autre». 

 

Père Roman Majewski

Prieur de Jasna Gora, 

Jasna Góra, le 26.07.2012 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ,à l'intérieur et à l'exterieur de notre Tradition Syro- Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

______________

Résultat de recherche d'images pour "Icone de Saint Théophile d'Antioche"

 

 

Par Saint Théophile d'Antioche

(?-v. 186), évêque 
Premier discours à Autolycus, 2, 7 ; PG 6, 1026s (trad. Orval rev.) 

 

« Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu » (Mt 5,8)

 

Tel un miroir brillant, l'homme doit avoir une âme pure.

Une fois la rouille au miroir, l'homme ne peut plus y voir le reflet de son visage.

De même, tant qu'il y a le péché dans l'homme, il n'est pas possible à cet homme de voir Dieu... 

Mais si tu veux, tu peux guérir. Confie-toi au médecin, il ouvrira les yeux de ton âme et de ton cœur.

Qui est le médecin ?

-C'est Dieu qui guérit et vivifie par le Verbe et la Sagesse. C'est par sa Parole, son Verbe, et sa Sagesse que Dieu a fait l'univers :

-« Par sa Parole les cieux ont été faits, et par son souffle, son Esprit, toute leur puissance » (Ps 32,6).

Sa Sagesse est toute-puissante : « Dieu par la Sagesse a fondé la terre, il a établi les cieux avec intelligence » (Pr 3,19)... 

Si tu sais cela, homme, et si tu mènes une vie pure, sainte et juste, tu peux voir Dieu.

Qu'avant tout la foi et la crainte de Dieu prennent place en ton cœur, et tu comprendras cela.

Quand tu auras déposé la condition mortelle et revêtu une nature impérissable, alors tu seras digne de voir Dieu.

Car Dieu aura ressuscité ta chair devenue immortelle avec ton âme. Et alors, devenu immortel, tu verras l'Immortel, si maintenant tu lui donnes ta foi.

_______________________

Couverture Résultat de recherche d'images pour "Icone de Saint Joseph"

Je vous salue Joseph, vous que la grâce divine a comblé,

le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux.

 

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,

l'Enfant divin de votre virginale Epouse est béni.

 

Saint Joseph, donné pour Père au Fils de Dieu,

priez pour nous, dans nos soucis de famille,

de santé et de travail, jusqu'à nos derniers jours,

et daignez nous secourir à l'heure de notre mort.

 

Amen.

 

(Prière de  Jean Eudes à Joseph)

Aucun texte alternatif disponible.

Prions pour la France

MERCREDI 15 FEVRIER 2017

Elections présidentielles, Affaire Théo, émeutes dans plusieurs villes... La France a besoin de nos prières. L'impression de beaucoup est que les choses vont mal en France : hausse de la pauvreté, montée des extrémismes  religieux ou politiques, institutionnalisation  de l'immoralité, perte des valeurs fondamentales, défiance envers les dirigeants, persistance de la crise économique... Alors que chacun y va de sa solution politique pour régler les problèmes et améliorer la situation, je vous propose une solution spirituelle, la prière. Prions pour Théo, gravement meurtri lors de son interpellation, et pour la jeunesse de France. J'ai grandi en France dans des "quartiers difficiles". Tous ces jeunes qui se révoltent ont une place particulière dans mon coeur. Ne les jugeons pas trop vite, aimons-les. Prions  pour les candidats aux élections présidentielles et pour les français qui seront appelés à voter. Le changement profond et véritable dont la France a besoin ne viendra pas d'un homme providentiel, mais de Dieu. Il ne s'obtiendra pas dans le urnes, mais dans la prière. Prions pour un réveil de l'Église de Jésus-Christ en France, que le peuple de Dieu se lève pour réclamer le secours de Dieu pour la nation. Envoyé avec amour,  Guillaume UN JOUR UNE PRIERE : MOIS DE FÉVRIER 2017 PAS ENCORE INSCRIT(E) A UN JOUR UNE PRIERE ? CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE OU RENDEZ-VOUS SUR WWW.UNJOURUNEPRIERE.COM.

Association Les Amis d'Info Chrétienne Adresse :

5, rue Vaillant Couturier 11200 Lézignan-Corbières FR Site web : www.lesamisdinfochretienne.fr

- Email : contact@lesamisdinfochretienne.fr

PENITENCE ET REPENTIR...

La pénitence est avant tout une demande de pardon à Dieu pour une pensée, un acte ou un état.

Il ne faut jamais, en se levant, se décourager à cause des fautes qu’on a commises la veille ou les jours précédents. Il faut commencer chaque jour comme s’il était nouveau, il faut dès le matin tout reprendre de zéro. D’autre part, il faut vivre chaque jour comme s’il était le dernier. Les Pères disent que toute journée qui n’a pas été vécue ainsi est une journée perdue.

Il faut avoir la certitude qu’il n’y a pas de déterminisme dans le péché, mais que Dieu est toujours plus fort que le péché et qu’il n’est pas de péché ou de passion qui ne puisse être finalement vaincu par la force de la grâce.

Il faut faire pénitence avant d’entreprendre quoi que ce soit, avant même que de prier. Il faut avant tout se réconcilier avec Dieu, sinon notre prière sera pourrie par notre état. Rappelons-nous l’histoire du voleur de chevaux qui priait souvent saint Nicolas : un jour il est tombé dans une fosse où il y avait des cadavres de chevaux en putréfaction. Saint Nicolas lui est apparu et lui a dit : « Ta prière ressemble à cette pourriture. »

Il y a trois étapes dans la pénitence : 1) Il faut se repentir du péché au moment où on vient de le commettre. 2) Se le rappeler et en demander de nouveau pardon à Dieu à la fin de la journée, lorsqu’on fait l’examen de conscience, le bilan du jour passé. 3) Le confesser et s’en repentir lorsqu’on reçoit le sacrement de pénitence.

Il faut faire pénitence de n’avoir pas envie de prier, car c’est une infidélité à Dieu. Il faut demander pardon à Dieu de ne pas pouvoir lui demander pardon. Quand nous sommes dans un mauvais état, il faut faire pénitence, et si nous n’y arrivons pas, il faut faire pénitence de ne pas arriver à faire pénitence. Il faut avoir recours à la patience et faire pénitence jusqu’à ce que notre état change.

Il faut toujours que le dernier mot revienne à la pénitence.

Source: Texte :paroles du Starets choisies et arrangées par thèmes, extraites de l’ouvrage « LE STARETS SERGE » de Jean-Claude Larchet, Collection Épiphanie, Les Éditions du Cerf, Paris 2004

Icônes: œuvres du moine Grégoire Krug extraites de l’ouvrage “L’iconographie de l’église des Trois Saints Hiérarques”, Patriarcat de Moscou, Diocèse de Chersonèse, Paroisse des Trois Saints Hiérarques, 5 Rue Pétel, Paris 2001.

 

 

L’image contient peut-être : 12 personnes, intérieur

La série de phots suivantes sont des souvenir d'il y a un an en Charente .

 

2 femmes marchent dans une rue d’une ville de banlieue de Strasbourg, en Décembre 2016. / Patrick Hertzog/AFP

 

1977. Un programme « habitat et vie sociale » est lancé pour réhabiliter 53 grandes cités HLM dégradées. Les financements sont assurés dans le cadre du Fonds d’aménagement urbain (FAU).
Par ailleurs, le ministre de l’intérieur, Jean-Pierre Chevènement, annonce la création d’une police de proximité pour contrer les violences urbaines.

1981. Création des zones d’éducation prioritaires (ZEP). Objectif : lutter contre l’échec scolaire en augmentant de façon ciblée les moyens alloués aux établissements.

1983. Lancement du plan « banlieue 89 », sous la houlette de l’architecte Roland Castro, dans l’optique de désenclaver les banlieues et de rénover une centaine de cités.

1996. Alain Juppé met en place les 30 premières Zones franches urbaines (ZFU). Des avantages fiscaux sont accordés aux entreprises qui s’y installent. Et ce, dans le but de favoriser l’emploi au sein de quartiers minés par le chômage.
1999. Lionel Jospin défend un programme « de rénovation urbaine et de solidarité » : 20 milliards de francs seront investis sur six ans pour éviter la création de ghettos. En 2001, un second plan "Jospin" voit le jour : 5,4 milliards d’euros supplémentaires sur cinq ans sont débloqués.
 

2005. Jean-Louis Borloo lance le « programme national de rénovation urbaine » (PNRU). Il prévoit de refonder le parc de logement locatif social, avec la destruction de logements vétustes et la construction de nouveaux bâtiments, pour un coût de 46,5 milliards d’euros en dix ans.

2008. Lancement du plan « espoir banlieue » sous la houlette de Fadela Amara, chargée de la politique de la ville, avec près d’un milliard d’euros investis dans 215 quartiers. Par ailleurs, 4 000 policiers sont affectés dans les quartiers sensibles mais la police de proximité, créée par la gauche en 1997, est supprimée.

2013. Le gouvernement Ayrault décide de concentrer les moyens de la politique de la ville (500 millions d’euros par an) sur 1 300 quartiers prioritaires. Le dispositif « d’emplois francs » est expérimenté, qui alloue aux entreprises 5 000 € à chaque nouvelle embauche d’un jeune non-diplômé issu de ces quartiers.

2015. Manuel Valls condamne la situation d’« apartheid » de certains quartiers et demande aux préfets de faire construire des logements sociaux dans les communes n’atteignant pas le quota de 25 % de logements sociaux.
 
 
Marie Boëton 
source
_____________________________________________

L’image contient peut-être : 13 personnes, intérieur

L’assurance maladie décide de ne plus rembourser des soins destinés aux enfants handicapés

« Pas d’argent public pour des enfants qui auraient pu être évités grâce au dépistage. Vous les avez gardés, vous payez. » Tel est le constat du président de la Fondation Lejeune, suite à cette décision de l’assurance maladie.

soins handicapés Source:http://www.infocatho.fr/

L’image contient peut-être : 2 personnes, intérieur

"VOTRE ENFANT EST VIVANT !"

Les parents de Summer n’étaient pas favorables à sa relation avec Jason, la différence d’âge leur paraissait trop importante.

Mais les deux jeunes adolescents sont amoureux et s’engagent pleinement dans cette relation. Lycée, université, rodéo, spectacle équestre, des projets plein la tête et la vie devant eux, Summer et Jason ne s’attendaient pas à une telle nouvelle. La jeune fille est pourtant enceinte de 7 semaines. Il faut désormais composer avec cette réalité et penser à l’avenir d’une manière bien différente. Le jeune couple décide finalement d’interrompre la grossesse par voie chimique.

“Mes parents vont me tuer ! Je ne suis pas prête à être maman… »

Summer et Jason prennent rendez-vous à la clinique et confirment malgré leurs doutes, la décision de mettre fin à la grossesse.

« Je me suis convaincue qu’il n’y avait pas d’autre option.”

Summer n’est enceinte que depuis quelques semaines, un prise de médicaments suffira. La jeune fille prend la première des deux pilules nécessaires, la pilule abortive RU-486, et quitte la clinique. Mais sur le chemin du retour, les deux adolescents s’effondrent en larmes.

“L’angoisse et le regret était écrasants… Nous savions que nous avions fait la plus grande erreur de notre vie.”

Selon la clinique, il était trop tard pour faire marche arrière. Le premier traitement devait altérer le placenta de manière irréversible. Le traitement du lendemain aurait quant à lui provoqué l’avortement. Le lendemain, les douleurs sont intenses, mais Summer refuse de prendre le deuxième traitement.

“Nous avons pleuré à Dieu pour le pardon et la guérison… Nous avons prié pour une seconde chance… Si seulement nous pouvions faire marche arrière…”

C’est en cherchant sur Internet que Jason a finalement trouvé un médecin en mesure de les aider. N’ayant pas pris le deuxième traitement, il était encore possible d’inverser l’avortement avec une prise de progestérone.

Deux semaines plus tard, l’échographie est positive.

“Votre bébé est vivant ! Voulez-vous voir les battements du coeur ?”

La petite Finley est née le 5 janvier.

« Tout le monde est si heureux et fou amoureux de notre fille. Elle a changé nos vies pour le meilleur, et nous sommes reconnaissants. »

 

Source : Youtube

Via La rédaction de: https://www.infochretienne.com/

L’image contient peut-être : 3 personnes, intérieur

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on FEBRUARY 12, 2017

in FEATURED, FEATURED NEWS, NEWS, OCP SOCIETY NEWS

OCP Delegation with Patriarch Ignatius Aphrem II of Antioch & All East

OCP Delegation with Patriarch Ignatius Aphrem II of Antioch & All East

OCP News Service – 12/2/17

Read:
Statement Issued by the Fathers of the Holy Synod of the Syriac Orthodox Church of Antioch

“We pray for Your Holiness’ ministry from the Chair of St. Peter at Antioch, and for your health and longevity to serve the Lord and His people with apostolic zeal. May we also be blessed! May your prayers be a fortress for us!” – Rt. Rev. Chorbishop Dr Kyriakose Thottupuram of Chicago (Chancellor of Orthodoxy Cognate PAGE).

Global: We the members of the Secretariat of the Orthodox Cognate PAGE (Pan-Orthodox NGO) have been observing the recent challenges encountered by the Syriac Orthodox Patriarchate. We all have differences in opinion. However, none of these opinions should threaten the unity of the Orthodox Church. May God strengthen His Holiness and the Holy Synod to overcome these challenges.

We support His Holiness Ignatius Aphrem II – Patriarch on the Apostolic Thorn of St. Peter in Antioch and All East and the Syriac Orthodox Patriarchate. His Holiness the Patriarch Ignatius Aphrem II is a great leader, a blessed Prelate in the vineyard of Christ and a bright star in the eastern Horizon.

MANY YEARS TO MORAN MOR IGNATIOS APREM THRAYONO PATRIARCHO D’KURSYO SHLIHOYO D’ANTHIOKYA D’SURYOYE!!!

In Christ

George Alexander
(Secretary and Spokesperson
Director- Dept. of External Church Relations)

Varghese John Thottapuzha
Director – Dept. of Publications
&Chief Adviser on Oriental Orthodox & Assyrian Church Affairs)

Fr Prakash Kuriakose
(Delegate of Malankara)

Vipin Varghese
(Director- Dept. of Public Relations)

Dr Ajesh T Phillip
(Delegate of the Indian Sub-Continent)

Kisha D Dorado
(Director- Dept of Church Research & Studies)

Prakash Varghese
(Delegate of Gulf, Levant and All Middle East)

Abraham P Koshy
(Director – Dept of Finance)

Monu John Phillip
(Special Envoy of the Secretariat)

Deacon Lijo Elias
(Representing the Kananaya Archdiocese of the Syriac Orthodox Church to OCP)

---------------------------------------

Chers amis. Aloho m'barekh.
Dès que j'ai appris les difficultés qui viennent de surgir pour l'Eglise d'Antioche, j'ai invité le clergé et les fidèles de notre Eglise locale Syro-Orthodoxe en France et au Cameroun à la prière pour le Chef de l'Eglise Patriarcale et l'unité des fidèles de toute l'Eglise d'Antioche.
Je souscris à la position de nos amis de l'OCP.
Quoiqu'il en soit des divergences d'opinions, aucune ne devrait être livrée publiquement. Il y a toujours des recours canoniques à travers l'appareil synodal pour faire remonter respectueusement vers l'Autorité nos éventuelles doléances.
Une chose est sûre, nous devons, si nous voulons amasser avec le Christ, une entière loyauté aux Chefs que la Providence nous donne; sinon, nous dispersons avec l'adversaire, le diviseur...
Prions-donc pour l'unanimité du Témoignage autour de nos Chefs et la réconciliation de tous !
Prions, offrons et taisons-nous dans le silence nous obtiendrons tout...J'en appelle donc nos fidèles au calme, au silence et à la prière contemplative et aimante pour que, de cette épreuve, sorte un plus grand bien pour l'Eglise d'Antioche (Mère de toutes les Eglises Syriaques de par le monde) sachant que le bien ne fait pas de bruit et le bruit ne fait pas de bien...
Prions-donc pour l'unanimité du Témoignage autour de nos Chefs et la réconciliation de tous !
"L'avenir est dans la paix et il n'y a pas d'avenir sans paix", disait en substance le Patriarche d'Antioche en s'exprimant sur la situation des Eglises en Inde. 
Songeons à tous ces ennemis qui, de l'extérieur, s'appuient sur nos divisions pour répandre la terreur ou entraver la liberté de conscience et de culte...Que cessent ces divisions qui apportent un contretémoignage, lequel déséspère les fidèles du Christ qui nous honorent de leur confiance !
Votre respectueusement et fraternellement en Notre-Seigneur.
+Mor Philpose, métropolite.

___________________________________
Dear friends. Aloho m'barekh.
As soon as I learned of the difficulties that have arisen for the Church of Antioch, I invited the clergy and the faithful of our local Syro-Orthodox Church in France and Cameroon to pray for the Head of the Church, The Patriarchal Church and the unity of the faithful of the whole Church of Antioch.
I subscribe to the position of our friends of the OCP.
Whatever the differences of opinion, none should be publicly disclosed. There are always canonical remedies through the synodal apparatus to make our grievances recall respectfully to the Authority.
One thing is certain, we must, if we wish to amass with Christ, an entire loyalty to the chiefs whom Providence gives us; If not, we disperse with the opponent, the divisor ...
Let us pray for the unanimity of the Testimony around our Chiefs and the reconciliation of all!
Let us pray, offer and be silent we will get everything ... I appeal to our faithful to calm, silence and contemplative and loving prayer so that from this trial, Church of Antioch (Mother of all Syriac Churches around the world) knowing that good does not make noise and noise does not do well ...
Let us pray for the unanimity of the Testimony around our Chiefs and the reconciliation of all!
"The future is in peace and there is no future without peace," said the Patriarch of Antioch in substance, expressing himself on the situation of the churches in India.
Let us think of all those enemies who, from outside, rely on our divisions to spread terror or to hinder freedom of conscience and worship ... Let these divisions cease that bring a counter-testimony that despairs the faithful of Christ who Honor us with their confidence!
Your respectfully and fraternally in Our Lord.
+ Mor Philpose, metropolitan.

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

Résultat de recherche d'images pour "Croix Syriaque"

Rendons-grâces à Dieu et au sens des responsabilité de chacun!

Nos prières n'ont pas tardé à être exaucées!

Les six évêques qui ont critiqué Sa Sainteté le Patriarche d'Antioche  ont signé une lettre où ils Lui demandent de les 'excuser et  jurent  leur allégeance et  leur ferme attachement au patriarcat d'Antioche et de tout l'Orient.

Let us give thanks to God and the sense of responsibility of each one!

Our prayers were soon answered!

The six bishops who have criticized His Holiness the Patriarch of Antioch have signed a letter in which they ask Him to excuse them and swear their allegiance and their firm attachment to the patriarchate of Antioch and all the East.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Croix Syriaque"

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

 

La France et le déficit, c’est une grande histoire d’amour qui ne plaît pas à Bruxelles.
Elle aimerait un divorce : elle veut, comme le réclame le Pacte de Stabilité, que tous les pays membres de l’Union Européenne aient un déficit inférieur à 3 % du PIB (dans l’idéal il faudrait que la dette ne dépasse pas les 60 % du PIB mais il ne faut pas trop rêver).
La France a jusqu’à fin 2017 pour y parvenir.

2017 et 2018 : le retour de la croissance (ou pas)

La Commission Européenne, et notamment Pierre Moscovici, ancien locataire de Bercy devenu Commissaire aux Affaires Économiques, a dévoilé ses prévisions de croissance pour la France en 2017 et 2018. Après une année 2016 particulièrement décevante, 1,1 % de croissance alors que Bruxelles s’attendait à 1,2 % et que le gouvernement tablait sur 1,4 %, la croissance sera bien de retour. Mais attention : la France ne va pas faire des étincelles.

 

Si l’Union Européenne devrait connaître une croissance de 1,6 % en 2017 et 1,8 % en 2018, l’Hexagone fera partie des pays qui vont faire baisser cette moyenne. Bruxelles s’attend à 1,4 % de croissance pour la France en 2017 puis 1,7 % en 2018. C’est toujours mieux que les 1 % de 2015 et les 1,1 % de 2016.

 

Naturellement, il faudra encore que la déception ne soit pas au rendez-vous : le gouvernement table sur 1,5 % de croissance en 2017 ; une estimation identique à ce qu’il attendait en 2016 et on a bien vu le résultat…

Le Pacte de Stabilité ? Respecté en 2017, dépassé en 2018

Côté dette, la situation s’améliore un peu selon Bruxelles : en 2017, date limite pour la France pour faire tomber le déficit public sous la barre des 3 % avant que Pierre Moscovici ne soit contraint d’infliger une amende de 4 milliards d’euros au pays, ça devrait aller. Avec un déficit qui atteindra, selon les prévisions de Bruxelles, 2,9 % du PIB, la France passe le cap de justesse. Le gouvernement, de son côté, voulait faire baisser ce même déficit public à 2,7 %… ce sera raté.

Mais Bruxelles met en garde l’Hexagone pour 2018 : le déficit pourrait remonter à 3,1 %. Une estimation faite « à politique inchangée » et qui risque fort d’être retouchée : avec la Présidentielle 2017 qui arrive le gouvernement va, bien évidemment, changer. Le PS n’étant pas en position de favori, de plus, il y a de fortes chances que la politique de la France prenne une autre direction que l’actuelle.

source

________________________________________________

Bon anniversaire à Sa Sainteté le Catholicos Paulose II et union de prières et d'actions de grâces de la part de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone qui vit en France et en Afrique. Nous Lui adressons tous nos voeux de bonne santé et qu'Il trouve dans le Service de l'Eglise Orthodoxe de l'Inde une source de joie et de bonheur !
+Mor Philipose, métropolite.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Happy birthday to His Holiness the Catholicos Paulose II and union of prayers and thanksgiving from the Francophone Syro-Orthodox Church living in France and Africa. We wish him good health and that he finds in the Service of the Orthodox Church of India a source of joy and happiness!
+ Mor Philipose, Metropolitan.

L’image contient peut-être : 3 personnes, intérieur

SIGNEZ LA PETITION POUR LA LIBERATION DES DEUX EVÊQUES QUIDNAPES EN SYRIE /PETITION ON THE ABDUCTION OF THE TWO HIERARCHS OF ALEPPO SYRIAToujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons... 

Afficher l'image d'origine

L’image contient peut-être : 2 personnes

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 
Afficher l'image d'origine  
Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es
 
le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes
 
et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.
 

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois

 

victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent

 

devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant

 

et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

 

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement /

 

devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils

 

deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les

 

héritiers de la gloire des cieux.

___________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

I am Orthodox but not perfect

It is always difficult in these relativistic times, when the only heresy is to speak of heresy, to present the Orthodox teaching about the completeness of our faith. It comes across often as arrogance when in fact we do not mean that we are anything special at all, we readily confess our weakness, but this spiritual treasure we have received is indeed a treasure even if we carry it in vessels of clay. We do not mean that we who are members of the Orthodox Church are right, or better than others, or uniquely special. Far from it. Those who are becoming more truly Christian in the Orthodox way are more entirely aware of their being beginners in a journey into the infinite experience of God which is undeserved and unmerited.
 
But we do mean that we are convinced that there is truth about what Christianity teaches and that the teaching and practice of the Orthodox Church has preserved the Apostolic teaching and practice in a unique way that is not apparent in other groups, and that it is truly the Christian Church because it has not changed what is believed or what is practiced from the beginning, and has an unbroken continuity of life through 2000 years.
 
Where every other Christian group has been established centuries after the time of the Apostles, even in recent times, it is Orthodox Christianity which is established by the Apostles in the first century and by no one else. This does not mean that I think that I am right. It does not mean that I think I am holy. It does mean that I believe the Lord Jesus when he says that the Church will not be overcome. That Church on which he poured out his Holy Spirit on the Day of Pentecosts has not ceased to exist as a visible and coherent community, and I have become part of it, not because I am true, but because the teaching of this same Apostolic Church is true.
 
We would not tell someone who said that he went to the Hospital because he was ill, that he was proud and arrogant. We would not tell someone who was ill that the advice he gained from his friends was just as valuable as from a Doctor at the Hospital. To say that the Hospital provides the best and safest and most reliable treatment and medicine is not pride. And the Church which was established by the Apostles, for those who have discovered it, is indeed a spiritual Hospital. Filled with people who are sick, but in so far as they follow the treatment laid down, are finding healing.
 
We would not tell someone who was drowning that he was proud and arrogant for swimming towards the Lifeboat as it called out to him. We would not say that he was just as safe if he held on to a piece of timber broken off from his sinking boat. And the Church which was established by Christ, and which has preserved a coherent existence through the last two centuries, is just such a spiritual Lifeboat. Do we believe that the Church was created as such a visible and defined community in the first century? Then it is reasonable to ask what happened to this visible and defined community, and where it can be found today. The Apostles are clear in their teaching in the New Testament that there is a true Gospel, and that there is a false Gospel. They are clear that there is a truth, and that there is error. They do not allow us to say that we can believe whatever we like as long as we mention the name of Jesus. Jehovah’s Witnesses and Mormons also mention the name of Jesus, but they are not Christian groups. Likewise the Oneness Pentecostals deny the Holy Trinity, whatever else they say about Jesus, and are not a Christian group. If there is truth, and for the first 1500 years of the Church almost all Christians believed the same teachings and followed the same practices, then it makes sense that we should begin with understanding what the first Christians, those actually taught by the Apostles, believed and practiced, and they have left us many writings which make clear what they had been taught by the Apostles. If this is what is true, then all of us need to judge our own beliefs according to the Apostolic teaching. If this is true, then we need to follow the passage of history and see what happened to the Church the followed these teachings and practices and passed them on from generation to generation.
 
The idea that there is no truth and that whatever views people hold are equally valid is not Christian. Indeed the Bible is clear that there are other views about Christ and Christianity which are just wrong. There is a truth which the Church has taught from the beginning and which is well described in the writings of the earliest Christians. The relativism we see today is a very recent idea indeed. Even 100 years ago Christians were very clear about what they believed. An Anglican knew what he believed, and it was not the same as a Baptist, and a Baptist knew what he believed and it was not the same as a Methodist, and a member of the Plymouth Brethren knew what he believed and it was not what any of these others believed. The very modern ideas that either we should all be free to define Christianity as we choose, or that saying that there is a Christian truth is itself not Christian are not found in Scripture or in the teaching of any Christian groups until 1500 years after Christ. It is an interpretation of Christianity that suits our modern individualistic age, but it has nothing on common with the teaching of the Apostles.
 
What seems to be objectionable about Orthodoxy today is that it still insists that not only does it represent particular views, but that these views are true, and others are less true or even false. I have not become Orthodox because I think I am right and others are wrong. Indeed, I am well aware of how far from being right I am. But I have found myself, that when I began with the Church that Christ established and on which he poured out his Holy Spirit there is an historical continuity only with Orthodoxy – and I see this in relation to the ancient Orthodox Church of Alexandria of which I am a priest. I do not find myself committed to this community without any critical reflection at all. I am not wearing rose-tinted glasses. I am well aware of many problems and controversial issues that the Orthodox Church of Alexandria is wrestling with in the 21st century. But I am not Orthodox because I believe that Orthodox people in general are perfect, or that the members of this particular Orthodox community are better than other people. I am Orthodox because the Apostolic teaching and practice which has been preserved from the first century, and which is the basis of this Orthodox Church of Alexandria, are teachings and practices which always judge us, and always convict us of how we fail to live them out, and always act to correct us and draw us towards authentic Christian life in the Holy Spirit.
 
Anyone is free to say that they see no need to follow the Apostolic teaching and practice which is described in the writings of those they taught the Christian faith. But it does not seem reasonable to me to say that one who adopts such a view can consider themselves members of the Apostolic Church. That seems simply a matter of fact. It requires no judgement at all about the seriousness of the faithful intentions of those who reject the early Christian experience as being Apostolic and therefore authoritative. Indeed, there should be no judgement of any particular people. We should be swift to judge ourselves only, and leave all judgement of others to God. But this does not mean that we should deny the truth as we find it in the earliest and Apostolic Church, and suggest that it does not matter what anyone believes. There is a truth, and the Holy Spirit was promised to the Apostles to lead them into truth. Do we doubt that this is what was accomplished?

If we do believe, then we should expect that the Church, over which the gates of Hell will not prevail, should remain in existence as a visible community, from the first century to the present, and preserve the same truth, the same teaching and practices. In my own seeking after the earliest Church I followed the path that history provided me. I saw that the Orthodox Church of Alexandria was established by preaching of St Mark, and that the bishop he established to lead the community there was a man named Anianus. More than that, we know the names of all those who have led the Orthodox Church of Alexandria, of which I am the least, from the first century to the present day and to the leadership of Tawadros or Theodore, who is the Bishop of Alexandria, and the senior bishop or Patriarch of all Orthodox Christians gathered in this community.

I discovered the teachings of these earliest Christians, many of whom had been taught directly by the Apostles and their disciples, which they had written down as an explanation of their faith. I found that these teachings and practices were preserved in the Coptic Orthodox Church of Alexandria and the other local Orthodox communities. The Christian group in which I had grown up, filled with serious and devout Christians, had rejected all of these teachings. Indeed, when the group was founded in 1829 it explicitly rejected the early Church and considered that it had fallen into error and apostasy even while the last Apostles were alive. That is certainly one way to avoid the testimony of the earliest Christians, but long before I became Orthodox, or had really heard of Orthodoxy, it seemed to me that it was necessary to follow the early Church, and that to suggest it had fallen into error and apostasy was to deny the Scriptures and the words of our Lord Jesus who says to his Apostles… the Holy Spirit will lead you into all truth … and the gates of Hell shall not prevail over the Church.

This is why I believe that Orthodoxy is uniquely true, and why I am a member of the Coptic Orthodox Church of Alexandria. It is nothing to do with the quality of the members of any Orthodox communities. It has nothing to do with any sort of judgement about other people, there is no such personal and moral judgement intended. It is all to do with a firm belief that the Apostolic and Earliest Church is truly the model of Christian teaching and practice, as Christ promised, and that therefore to embrace this ancient faith is to embrace the fullness of Christianity without addition or subtraction. This ancient faith is preserved, as history shows clearly, in the Orthodox communities, and in the Coptic Orthodox Church of Alexandria, which are built on this ancient and Apostolic faith and practice, however much individuals, and myself as the worst, fail to put this teaching and way of life into practice.
 
If it is Apostolic Christianity which is the fullness of faith, the true spiritual Hospital and Lifeboat of souls, then it matters whether or not we are seeking to dig deep into this original Christianity. I am convinced that it is Orthodoxy which represents this Apostolic Christianity, and so if I say that it is Orthodoxy which is true, what is meant is that the teachings of the Apostles are true, and the teachings of those they discipled and who also described their faith are true, and in seeking to embrace these I find that history shows me that Orthodoxy alone, and the Coptic Orthodox Church of Alexandria, preserves this teaching, and gives the best opportunity to become authentically Christian and transfigured by the indwelling Holy Spirit.
 
I am Orthodox, but I am not perfect. I belong to the community of the Coptic Orthodox Church of Alexandria, it is also made up of imperfect people who make mistakes and act out of weakness and sin on occasion. But I am seeking to follow this Apostolic faith, and the Coptic Orthodox Church of Alexandria, built on this faith, is constantly judged by it and convicted of failing to manifest it. But this Apostolic Faith is perfect. It is the faith delivered to the Apostles by Christ and taught by them to the early Church, and described by them in their writings. It is this truth which is not negotiable. It is this true Gospel which Orthodoxy preserves though imperfectly in the lives of imperfect people. But in an age of absolute relativism, where believing something for certain is the great heresy, Orthodox Christians, myself included, insist that this Apostolic faith is true and life changing, and that it is preserved not as just an option, but as the basis of this community of people, this Church, which has existed from the beginning and continues in an unbroken continuity with the earliest Church.

(Source: http://www.stgeorgeministry.com/?p=1084)

Résultat de recherche d'images pour "Croix Syriaque"

Où nous trouver ?

 

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  

CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

Note:
L'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise
Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité
des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien
et la paix du monde.
¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil
des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles ,
nous n'exigeons aucun fixe.
Les offrandes sont libres et non
obligatoires.
Toute offrande fait cependant l'objet d'une
déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre
revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.17.51.25.73).

 

Adresse du Monastère métropolitain ci-dessous :

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Aucun texte alternatif disponible.

Partager cet article

Repost 0

Recherche

Articles Récents

Liens