Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 06:39

In truth there is only one freedom – the holy freedom of Christ, whereby He freed us from sin, from evil, from the devil. It binds us to God. All other freedoms are illusory, false, that is to say, they are all, in fact, slavery.
(St. Justin Popovich, Ascetical and Theological Chapters )

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,1-8.

Mon bien-aimé : je t'adjure devant Dieu et le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, par son avènement et son royaume : 
prêche la parole, insiste à temps et à contretemps, reprends, censure, exhorte, avec une entière patience et souci d'instruction. 
Car un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais au gré de leurs désirs se donneront une foule de maîtres, l'oreille leur démangeant, 
et ils détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers les fables. 
Pour toi, sois sobre en toutes choses, endure la souffrance, fais œuvre de prédicateur de l'Evangile, remplis pleinement ton ministère. 
Quant à moi, je suis déjà offert en sacrifice, et le moment de mon départ approche. 
J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi : 
désormais m'est réservée la couronne de la justice, que m'accordera en ce jour-là le Seigneur, le juste Juge, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront chéri son apparition. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,13-19.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s'affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n'est plus bon qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes. 
Vous êtes la lumière du monde : une ville située au sommet d'une montagne ne peut être cachée. 
Et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. 
Qu'ainsi votre lumière brille devant les hommes, afin que, voyant vos bonnes œuvres, ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. 
Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu abolir, mais parfaire. 
Car, je vous le dis en vérité, jusqu'à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera, que tout ne soit accompli. 
Celui donc qui aura violé un de ces moindres commandements et appris aux hommes à faire de même sera tenu pour le moindre dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura pratiqués et enseignés sera tenu pour grand dans le royaume des cieux. 
 





Par Saint Augustin

(354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord)  
De l'esprit et de la lettre, 28-30 ; PL 44, 217s 

 

« Je ne suis pas venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu abolir mais accomplir »

 

La grâce, autrefois comme voilée dans l'Ancien Testament, a été révélée pleinement dans l'Évangile du Christ par une disposition harmonieuse des temps, comme Dieu a coutume de disposer harmonieusement toute chose...

Mais à l'intérieur de cette admirable harmonie, on constate une grande différence entre deux époques.

Au Sinaï, le peuple n'osait pas s'approcher du lieu où le Seigneur donnait sa Loi ; au Cénacle, le Saint Esprit descend sur ceux qui se sont rassemblés en attendant l'accomplissement de la promesse (Ex 19,23;Ac 2,1).

D'abord, le doigt de Dieu a gravé ses lois sur des tables de pierre ; maintenant c'est dans le cœur des hommes qu'il l'écrit (2Co 3,3).

Autrefois, la Loi était écrite au-dehors et inspirait la peur aux pécheurs ; maintenant, c'est intérieurement qu'elle leur est donnée pour les rendre justes... 

En effet, comme le dit l'apôtre Paul, tout ce qui est écrit sur les tables de pierre :

« Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne tueras pas, tu ne convoiteras pas » et d'autres choses semblables, se résume dans ce seul commandement :

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même »

(Lv 19,18).

L'amour du prochain n'accomplit aucun mal. La plénitude de la Loi, c'est la charité (Rm 13,9-10)...

Cette charité a été « répandue dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné »

(Rm 5,5).

En vérité il n'y a qu'une liberté :

la sainte liberté du Christ, par laquelle Il nous a libérés du péché, du mal, du diable.

Elle nous lie à Dieu.

Toutes les autres libertés sont illusoires, fausses,

c'est-à-dire qu'en fait, elles sont toutes de l'esclavage.
(Saint Justin Popovich, Chapitres Ascétiques et Théologiques )

Par Saint Nil:

LA CHASTETE ET LA PURETE, QU'EST-CE A DIRE ?

POUR L'OBTENIR, LA DEMANDER...

Saint-Nil-de-la-Sora.jpg

La chasteté et la pureté ne définissent pas seulement le mode de vie extérieur:

-c'est le cœur caché de l'homme qui doit devenir, en se libérant des pensées impures, la demeure de la chasteté.

C'est cette dernière chasteté qui est agréable et précieuse aux yeux de Dieu.

Celui qui s'adonne souvent aux pensées adultères et se laisse souiller par elles, celui-là fornique dans son cœur, disent les Pères.

S'il ne s'en délivre pas, il passe forcément à l'acte.

 

 

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité !

 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma) en

 

France pour fêter Noël !

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme et inscription en bas de page

 

 

SAINT(S) DU JOUR:

24 Nov'16
Today is 200th dukhrono of

Pulikottil Mor Dionysius ll Joseph Metropolitan

(1816, Kottayam Pazhaya Seminary.


------------------------------------------------
BIOGRAPHY

Sacred Tomb of Mor Dionysius II (Pulikottil Thirumeni I - d.1816), the
founder father of the Jacobite Syrian Seminary at Kottayam
Mor Dionysius II, the former primate of the Malankara Archdiocese is greatly revered by the Syrian Christians for his efforts in founding the ‘Syrian Seminary’ at Kottayam in 1813. Born in the Pulikottil family of Kunnamkulam, he was baptized by name Joseph at the Arthat St. Mary’s church. He became the chief of the Malankara Edavaka in 1815 adopting the title 'Joseph Mor Dionysius' (Pulikottil Thirumeni I), and passed away on 24th 

 

Sainte FLORA 

FLORA 24 NOVEMBRE
 
 


Sainte Flora est une martyre de Cordoue morte en 851


L’émirat de Cordoue en Andalousie est souvent décrit comme un symbole de la tolérance entre Musulmans, Chrétiens et Juifs. Les relations étaient souvent bonnes mais à condition que les Chrétiens et Juifs acceptent leurs positions de "dhimmis" ou protégés, qu’ils n’épousent pas de musulmanes, et surtout qu’ils ne renient pas l’Islam s’ils avaient à un moment ou l’autre changé de religion. D’une façon générale la question de l’assimilation, opposée à celle de la fidélité à une religion minoritaire, se pose donc pour des Chrétiens du IXème s. à Cordoue.


Certains comme l’évêque de Cordoue, prônent la négociation, le compromis… d’autres comme le moine Euloge, crient à la compromission et poussent à des gestes ou à des paroles jugées provocantes qui aboutissent au martyre. Une histoire relativement moderne.
Le résultat ce sont 48 martyrs entre 851 et 858, souvent des prêtres accusés de blasphème mais aussi des jeunes gens accusés d’apostasie. Nous avons déjà fêté sainte Nathalie et ses compagnons le 27 juillet.
Aujourd’hui ce sont deux autres jeunes filles Flora et Maria.

 

(Illustration: Page d'un codex mozarabe - nom des chrétiens dans l'Espagne musulmane- VIIIème s.

http://www.arteguias.com/manuscritos.htm)

 

 

 Ces deux femmes étaient les filles nées de mariages entre une chrétienne et un musulman.  Maria et Flora dénoncèrent toutes deux l'Islam devant le tribunal, mais Maria fut exécutée pour blasphème et Flora pour apostasie. Flora étant devenue chrétienne, et bien que son père soit mort quand elle était très jeune, son christianisme était légalement défini comme apostasie. A noter que le diacre Walabonsus, frère de Maria, avait été exécuté en juin de la même année 851.

 

Holy Hieromartyr Peter of Alexandria

Saint Pierre d'Alexandrie

(312)

Il dirigea la célèbre école théologique d'Alexandrie avant de devenir évêque.

Lors de la persécution de 303, il préféra se cacher pour continuer à servir l'Eglise; ce qui lui fut reproché par un de ses prêtres qui créa ainsi une Eglise schismatique d'où sortira plus tard l'hérésie d'Arius.

En 311, il fut arrêté et condamné à être décapité.
À Alexandrie, en 311, saint Pierre, évêque et martyr. Éminent en toutes sortes de vertus, il eut soudain la tête tranchée par ordre de l’empereur Galère Maxime, et fut la dernière victime de la grande persécution et comme le sceau des martyrs.

Avec lui on garde mémoire de trois évêques égyptiens, Hésychius, Pachymius, et Théodore, qui souffrirent à Alexandrie également, avec beaucoup d’autres, dans la même persécution.

Saint Peter was Bishop of Alexandria for twelve years. It was he who excommunicated Arius. When some of Arius' followers appealed to the Bishop to restore Arius to the communion of the Church, they were surprised by the bishop's vehement refusal, for the heretic had not yet clearly and publicly made known his blasphemous teaching that the Son is a creation of the Father. 

The holy bishop then revealed to these followers a vision he had seen, in which Christ appeared to him as a child wearing a garment torn in half from head to foot. When St Peter asked the Lord who had rent His garment, he said that it was Arius, who must not be received back into communion.

The holy bishop was beheaded during the reign of Maximinus. He is called the "Seal of the Martyrs" because he was the last Bishop of Alexandria to suffer martyrdom under the pagan Emperors.

 

 

Le glissement de terrain meurtrier s’arrête devant « la noire » 

Afficher l'image d'origine

Le village de Myans (Savoie, France) est avant tout caractérisé par son sanctuaire marial dédié à Notre Dame de la Nativité. Le sanctuaire se trouve à quelques kilomètres de Chambéry, au pied du célèbre massif de la Chartreuse.

Les premiers écrits faisant mention de Notre-Dame de Myans remontent au XIe siècle. Mais c’est au XIIIe siècle que le sanctuaire va prendre une importance considérable à la suite d’un glissement de terrain meurtrier, le 24 novembre 1248. L’effondrement du Mont Granier recouvre par 500 millions de m3 de terre et de roches tous les villages se trouvant sur sa coulée : cinq villages sont rayés de la carte ; il y a des milliers de victimes. C’est la pire catastrophe naturelle de l’histoire des Alpes ; elle donne naissance au massif qu’on appelle les Abymes de Myans.

Afficher l'image d'origine

Étonnamment, la petite chapelle de campagne dans laquelle se trouve une statue de la « Vierge Noire » est épargnée : la coulée s’est arrêtée juste devant l’entrée. Le petit groupe des moines bénédictins de Saint-André dit aussi devoir la vie sauve à la protection de la « Noire » non loin de leur chemin. Les gens de l’époque voient en cela un signe du Ciel qui donna spontanément naissance à un pèlerinage.  

Afficher l'image d'origine

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

Afficher l'image d'origine

LE COIN DU POËTE:

 

Le temps est pur et clair et belle l’éternité
Quand ma Sereine princesse sourit à l’âme des fleurs,
Quand elle remplit le ciel du transparent bonheur
De son regard limpide, de sa suave bonté.

Comme dans la lumière on voit la lumière
Ainsi dans vos prunelles on voit frémir l’été,
Douceur dans la douceur, clarté dans la clarté
S’épanouissent les jours sous les caresses solaires.

Les bannières du vent, les bleues merveilles de l’eau
La douce chorale des branches dans l’ambre du soir
Et vous, enfant des dieux, la face d’un miroir

Où se reflètent les yeux des étoiles ponceau.
Penchez votre visage sur le poème ailé
Du scribe qui a chanté votre sublime beauté.

Athanase Vantchev de Thracy

 

 

Sublime Serenity
for Lalla Soukaïna

The day is pure and clear and eternity so beautiful
when my Serene Princess smiles at the souls of flowers
when she fills the sky with the transparent happiness
of her clear eyes, with her sweet kindness.

Just as light can be seen in light
so in your eyes one sees the shimmer of summer,
gently, gently, brightly, brightly
the days blossom beneath the sun’s caresses.

The banners of the wind, the blue miracles of water
the sweet choir of the branches in the amber evening 
and you, child of the gods, the surface of a mirror

where the eyes of poppy-red stars are reflected.
Lean over and read the winged poem
of the scribe who has sung your sublime beauty.

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

Quand la Croix que vous portez vous semble trop lourde.

 
 
Mon bien-aimé, quand votre vie chrétienne commence à devenir difficile et qu'il semble que votre croix est trop lourde à porter, restez fermes, devenez martyr. Dites-vous à vous-même: " Restons debout!", demeurez fermes. Dites, comme le Prophète: "Voici, Seigneur, je suis là pour exécuter Ta volonté", ou comme la Panaghia: " Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon Ta parole."
 
Si vous persévérez, alors après la tempête viendra le calme, et votre vie redeviendra festive. Alors, vous aurez également un aperçu supplémentaire de la lutte spirituelle, vous aurez de l'expérience.
 
Après cette épreuve, après avoir soulevé votre croix, il y aura en vous la flamme de l'eros divin. Vous allez acquérir l'amour le plus beau, le plus fort, le plus pur et le plus angélique, l'amour de Dieu.

 
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
 
(Source :http://orthodoxologie.blogspot.fr/

Jamais au grand jamais les journaux télévisés ne nous ont montré des images d'amitié et de fraternité aussi belles surtout quand ce sont des chrétiens qui témoignent !

Ne soyons pas étonnés si notre société déprime avec cette litanie des mauvaises nouvelles qui n'accepte jamais une Bonne Nouvelle!

Et cela nous vient de Hongrie!

Que le Seigneur vous donne la paix ! (Saint François d’Assise)

Au troisième dimanche de l’Avent, le 13 décembre 2015, en répondant à l’appel de la communauté franciscaine, une centaine de guitaristes et de chanteurs ont rejoint un flashmob pour attirer l’attention (avant Noël) sur les Chrétiens persécutés à cause de leur religion et sur ceux qui subissent les guerres.

Nous envoyons cordialement cette vidéo pour tout le monde. Priez pour les proscrits et soyez les ambassadeurs de la paix.

Alleluja, Ébredj ember - Attila Varga

Provincia Hungariae a Magna Domina Hungarorum 2015.

Pour celles et ceux qui, croyant au Ciel ou n'y croyant pas, aiment les gens de cœur et de chœur …Ce ‘’flashmob’’ a été filmé à Budapest … plus exactement devant la basilique Saint-Etienne de Pest. 

Le résultat est magnifique 

(Source: Blog de de Seraphim)

DEVONS-NOUS AVOIR HONTE D'ÊTRE FRANCAIS ?
 
 

 

« Il est hors de question de nous islamiser
pour complaire à une immigration
dont j’attends toujours qu’on me prouve
qu’elle est une « chance pour la France »

 

Entretien avec Jean-Michel Thouvenin, auteur de Identité nationale. Du sentiment à la conscience (éditions L’Æncre)

(propos recueillis par Fabrice Dutilleul).

Votre essai ne va pas manquer de faire grincer les dents. Pourquoi prendre le risque de relancer aujourd’hui un débat aussi controversé que l’identité nationale ?

Parce que les Français sont restés sur leur faim en 2010, les bien-pensants s’étant violemment opposés à ce thème à même de froisser une certaine immigration dont on a coutume de ménager la susceptibilité ; et parce que la raison qui a suscité ce débat hier est plus que jamais d’actualité.

Quelle est cette raison ?

Le sentiment prégnant que notre identité s’étiole au moment où il faudrait qu’elle se renforce. Dans un contexte où les instances politiques et économiques internationales rongent peu à peu notre souveraineté, nous sommes en butte à une immigration de peuplement qui non seulement s’intègre mal, mais, qui plus est, impose progressivement ses coutumes, sa langue, sa morale, ses rites… grâce à notre lâcheté et à nos renoncements.
Est-il acceptable de retirer toute nourriture à base de porc dans certains aliments et dans des cantines afin de ne pas heurter des « Français » récents ?

Ne craignez-vous d’être taxé d’islamophobie et de xénophobie ?

Les « bien-pensants » de tout poil ne manqueront pas de le faire. Mais ce n’est pas être islamophobe d’affirmer que l’Islam ne fait pas partie des fondements de notre identité.
Par ailleurs, moi je pose sincèrement la question de la place qui reviendra à l’Islam dans l’identité de la France de demain.
Ça, c’est un vrai sujet que l’on ne pourra bientôt plus occulter. Ce qui est sûr, en attendant, c’est qu’il est hors de question de nous islamiser pour complaire à une immigration dont j’attends toujours qu’on me prouve qu’elle est une « chance pour la France ».

Votre livre accorde une place prépondérante à l’histoire et à ce que vous appelez « la religion historique »… Qu’apportez-vous d’original au débat ?

Je rappelle d’abord que l’on ne doit pas confondre une France millénaire avec la République. La première est chrétienne, la seconde est héritière d’une révolution régicide et déicide qui a voulu effacer totalement le passé.(...)

À cette occasion, vous dénoncez les délinquants, les profiteurs et les doctrinaires qui les défendent, non sans un humour parfois acerbe…

.(...) Si l’on peut à juste titre être fier de certaines valeurs, celles-ci restent universelles et n’ont pas vocation à fonder notre identité. La France n’est pas un agrégat d’idéologies et de concepts.

D’où quelques formules percutantes…

Je fais partie de ces Français qui sont exaspérés que les notions de droit et d’égalité soient magnifiées au point que l’on en fasse de nouvelles religions avec leurs cohortes d’intégristes et de fondamentalistes. Il en va d’ailleurs de même pour la laïcité ce qui, vous en conviendrez, est un comble !

.(...)

Identité nationale. Du sentiment à la conscience de Jean-Michel Thouvenin, Préface du général Henri Pinard Legry, 174 pages, 23 euros, éditions L’Æncre, collection « À nouveau siècle, nouveaux enjeux », dirigée par Philippe Randa. Pour commander le livre, cliquez ici.

 

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

SOURCE

IDEOLOGIES ET INTERETS EXTERIEURS INSUFLENT UN VENT DE MORT SUR ALEP EN SYRIE

(Source principale: MPI)

Un témoignage capital vient répondre à la propagande mensongère du système médiatico-politique sur la Syrie, grâce à Pierre Le Corf, « fervent catholique », fondateur de l’ONG: We are superheroes. Ceci alors qu’hier au journal de 20 Heures, TF1 a tenté d’enfermer François Fillon, le favori de la primaire de la Droite, dans la diabolisation de l’action syro-russe à Alep, mais sans y parvenir. Pour une fois, les mensonges médiatiques appuyés par des manipulations d’images n’ont pas reçu l’effet escompté de la part d’un leader politique de premier plan, pourtant issu du système politique classique. 

Loin des manipulations d’images un humanitaire Français, « fervent catholique » selon France2,  qui travaille à Alep, témoigne de la réalité d’Alep-Ouest où il réside, en permanence sous les bombes des terroristes islamiques, que la propagande occidentale nomment faussement, selon lui, des « rebelles »

Pierre Le Corf parle sous une pluie de bombes et de missiles :

« Je vous ouvre une petite fenêtre sur Alep en ce dimanche. Je n’arrive toujours pas à trouver les mots justes, c’est difficile comme exercice avec la situation, tant d’émotions de souvenirs, mais c’est sincère, …
Pendant ce temps des tirs de mortiers et de roquettes qui tombent ici à L’Ouest se mélangent aux combats à l’Est et dans le ciel, les terroristes qui nous tirent dessus en ce moment (juste là, une des roquettes a tué 7 enfants dans une école) essayant en même temps de détruire les avions qui bombardent leurs positons armés et protègent – du moins limitent les attaques sur les 1,2 millions de civils ici (quand les avions s’en vont, même pour peu de temps, les roquettes et mortiers pleuvent ici).
Ne me prenez pas à défaut, je ne suis pas là pour faire de la politique ou lancer des débats, je parle de ce que je vois depuis tant de mois, de ce que j’entends de ceux qui se sont échappés même récemment des zones contrôlées par les fronts Islamiques (et non rebelles comme on les appelle en Occident), des familles entières ayant la chance d’être en vie entre les snipers et les mines anti-personnelles (étant donné que le prix de sortie à payer est de 300$ et que personne ne peut se l’offrir ils doivent partir dans des conditions très limitées, comme Mahmoud par exemple).
 
Ici les drapeaux noirs sont légions, comme je le disais ici seuls des drapeaux noirs tout autour de la ville. Pas question d’opinion ou de parti, pas de tout blanc ou tout noir, cette guerre est meurtrière ici et de l’autre côté, mais comprenez que les gens meurent de tirs de l’Est vers l’Ouest et de l’Ouest vers l’Est de par la seule présence de fronts Islamiques armés et offensifs au milieu des civils utilisés directement ou indirectement comme otages. Ils sont là, ils tuent et les gens meurent autour d’eux. C’est si simple mais si difficile à faire comprendre …
Ma mission c’est l’humain, je prie pour chaque homme, femme et enfant qui ne porte pas une arme mais je tiens à souligner qu’elle [la situation] n’est pas meurtrière à cause d’une guerre, puisque cette guerre est une mascarade, mais à cause d’idéologies ici et d’intérêts extérieurs qui insufflent la mort et des moyens de l’insuffler au quotidien en Syrie, détruisant son histoire, sa vie et l’espoir de tous ceux qui y vivent.
 
Pardon de parler tant, ce n’est pas forcément clair … mais vous devez comprendre ce qui se passe au-delà de ce que racontent les médias qui sont parfois malveillants parfois paresseux, vous devez comprendre que vous en êtes les relais … je suis juste fatigué de voir tant de gens mourir gratuitement au service de quelques individus ou n’être qu’un sujet de surface (incompris ou déformé) pour animer les discussions des diners entre deux verres de vin et avoir l’air intelligent. » 
L’ONG fondée par Pierre Le Corf s’appelle: We are superheroes si vous voulez l’aider pour les premiers soins et le matériel médical suivre le lien. 
Pour en savoir plus sur la situation à Alep par Pierre Le Corf, n’hésitez pas à suivre les liens qui parcourent le texte, ci-dessus.
 
En savoir plus sur Pierre Le Corf :

Un reportage de propagande mensongère de « France 2 » montre néanmoins Pierre Le Corf, en pleine action, à Alep:

CAMP ISLAMIQUE FINANCE PAR LA VILLE DE MONTREAL...
 
 

En plus des activités, les enfants participaient à des «rituels quotidiens musulmans», tels que l’invocation du matin, de l’après-midi, avant le repas ainsi que la prière du vendredi, peut-on lire sur le site web du camp.

Montréal a versé 10 850 $ à une association islamiste pour prendre en charge 30 enfants réfugiés syriens même si elle est soupçonnée par la GRC d’avoir financé des groupes terroristes.

Des jeunes syriens âgés de 5 à 14 ans, dont certains ne parlaient pas français ont été accueillis cet été au camp Sindbad organisé par le Centre communautaire Laurentien, une section de l’Association musulmane du Canada (MAC).

Le MAC est l’antenne la plus officielle des Frères musulmans, rappellent deux experts.

«Ils s’affichent comme une association qui prône la théorie des Frères musulmans. Ils l’écrivent très clairement sur leur site internet», souligne Mounia Ait Kabboura, spécialiste du radicalisme islamique.

Inquiétant que la Ville de Montréal accepte de confier des enfants à une institution qui se proclame de ce mouvement, pense Lamine Foura, fondateur du Conseil maghrébin du Québec.

L’ASSOCIATION MUSULMANE EST CONFORME, DIT LA VILLE

Montréal juge que, même si elle est associée aux Frères musulmans, l’Association musulmane du Canada (MAC) est conforme pour recevoir une contribution destinée à l'accueil de jeunes réfugiés syriens.

«Le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal a recommandé qu’on verse cette contribution dans un contexte exceptionnel qui vise l’intégration de jeunes réfugiés syriens», souligne Marc-André Gosselin, attaché de presse du maire Denis Coderre.

SOURCE

DES CATHOLIQUES TRADITIONNELS S'INQUIETENT:

LE PAPE DE LA  ROME MODERNE RENONCE T-IL A

DEFENDRE LA VIE ?

"Chaque semaine nous nous demandons ce que le pape François fera contre la doctrine de l’Église, elle-même issue des Dix Commandements de Dieu, de la Bible et du magistère. La nouvelle concerne une question qui nous tient particulièrement à cœur : celle de la défense de la vie elle-même. Elle nous vient du site allemand http://www.katholisches.info/2016/11/18/.

L’Académie Pontificale pour la Vie a été fondée par le pape Jean-Paul II en 1994 à la demande du Pr Jérôme Lejeune. Mais en 2012, elle a connu des turbulences incroyables dont elle ne s’est pas remise. En février de cette année-là, un congrès sur la PMA avait largement donné la parole à des intervenants favorables à cette méthode artificielle d’aide à la procréation dans le cadre de la stérilité. Il s’en est suivi une série de démissions de personnages bénéficiant d’une haute honorabilité. Devant ce désastre, en mai de la même année, la fondation Lejeune tenta de redonner le sens initial de l’Académie  Pontificale mise à mal ; dans ce cadre, elle organisa un congrès sur les cellules souches. Mais là aussi le Vatican fit appel à des partisans de l’expérimentation sur les embryons et les cellules souches embryonnaires ; or ce type de recherches est récusé par l’Église dans diverses encycliques ou textes ;  et en outre se voit progressivement abandonné par le domaine scientifique car inutile voire dangereux pour l’homme. Nouveau désastre ! Le responsable est probablement Mgr Ignacio Carrasco de Paula, président à l’époque de cette académie. Le congrès est annulé « pour des raisons financières ». L’Académie pontificale ne fait alors plus parler d’elle.

Le pape actuel vient de faire une « opération Attila » qui en dit long. Il destitue tous les membres de l’Académie pour la Vie ; il décide d’en réécrire les statuts. Le serment de fidélité à la Vie rédigé par le Pr Lejeune est évacué purement et simplement. Désormais les membres nommés seront de toutes confessions, « sans aucune discrimination religieuse ». La notion de respect de la vie « de la conception à la mort (naturelle) » est évacuée. Elle est remplacée par l’écologie et « le respect entre les sexes ».

Il semble que le « déclic » ait été une étude du professeur allemand Josef Seifert qui par sa personnalité domine toujours l’Académie. Or il a commis un crime de lèse-majesté : avoir osé s’adresser au pape pour le « supplier avec le feu de l’amour pour Dieu et pour les âmes immortelles, de clarifier certains passages de Amore Laetitia et de corriger les autres ».  De fait cette « exhortation » papale est tout sauf claire. Elle est tellement ambigüe qu’au lieu d’éclairer les chrétiens, elle les envoie se perdre dans un magma boueux dans lequel chacun y trouvera ce qui l’arrange ; comme l’ont laissé entendre 45 théologiens puis ensuite quatre cardinaux. Notamment n’est pas fait de distinction entre les couples unis par le sacrement du mariage et ceux qui n’en n’ont rien à faire. Le pape n’a pas répondu.

Se pose alors une simple question. Le pape est-il en train de faire basculer l’Église dans ce que ses prédécesseurs appelaient « la culture de mort » ? Après la légitimation de l’homosexualité, celle de l’avortement ? " 

(Article du Docteur Jean-Pierre Dickès, lu sur PMI / Le titre est de nous)

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

_____

 

GRAND PELERINAGE DE DECEMBRE A N-D DE MISERICORDE

et aux Sts du Kérala

AVEC MOR MELETHIUS

Afficher l'image d'origine

 

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde .

10h30, Messe suivie du repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

Afficher l'image d'origine

 

 SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

Afficher l'image d'origine

 

_________

 

Afficher l'image d'origine

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL AVEC MOR MELETHIUS:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

Afficher l'image d'origine

PROGRAMME DE LA VISITE FRATERNELLE ET PASTORALE DE SON EMINENCE MOR MELETHIUS, Métropolite de l’Eglise Syrienne-Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes) en France :

 

Afficher l'image d'origine

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles et amis répartis sur tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ.

 

ACCUEIL DU METROPOLITE:

 

- Vendredi 25 Novembre, arrivée du Métropolite Melethius à Roissy Charles de Gaules . Nous accueillons l’Archevêque et nous allons au Monastère où il s’installe et se repose.

- Samedi  26, visite des lieux, le Métropolite fait connaissance des familiers du Monastère.

 

PARIS:

 


- Dimanche 27 au matin, nous changeons le programme habituel pour faire visiter PARIS à l’Archevêque. (Messe matinale et départ pour Paris. )

- Lundi 28, suite…

 

PELERINAGE PARIS-NORMANDIE:

 

- Mardi 29, en matinée Visite d'Alençon (Ville natale de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus) et dans l'après-midi, visite de Lisieux (Où Sainte Thérèse entra au Monastère du Carmel).

- Mercredi 30, matinée visite de Verneuil Sur Avre  et l'après-midi visite de la Chapelle Royale de DREUX suivie de celle de la Cathédrale de CHARTRES.

Jeudi 1er Décembre, matinée au Monastère et, l'après-midi, visite du Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon.

Vendredi 2, journée de recueillement au Monastère.

Samedi 3, idem.

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde . SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

AU REVOIR:

 

- MERCREDI 7, depuis Charles de Gaules : "Merci, Eminence et à très bientôt ...

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

Afficher l'image d'origine

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme:

 

 

*Samedi 24 Décembre. Début des Fêtes de la Nativité de Notre-Seigneur
-18h, réveillon avec les fidèles familiers.
-22h30 Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit selon la Tradition locale.

 

 

*Dimanche 25, Nativité de Notre-Seigneur
Messe du jour à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Lundi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »
Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27
 
*Mardi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »
Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,20-28.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
« Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche.
Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville,
car ce seront des jours où justice sera faite pour que soit accomplie toute l’Écriture.
Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura un grand désarroi dans le pays, une grande colère contre ce peuple.
Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ; Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli.
Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la meret des flots.
Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »
 


Par Origène

(v. 185-253), prêtre et théologien 
Homélies sur Josué, 11, 3-4 (trad SC71, p.287 rev.) 

 

« Marchez tant que vous avez la lumière, de peur que les ténèbres ne vous saisissent » (Jn 12,35)

 

Dès que le Sauveur est venu, c'était déjà la fin du monde. Lui-même d'ailleurs le disait, se situant à la fin des temps : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche » (Mt 4,17).

Mais il a retenu et retardé le Jour de la consommation ; il lui a interdit de paraître. Car Dieu le Père, voyant que le salut des nations ne peut venir que de Jésus, lui a dit :

« Demande et je te donnerai les nations pour ton héritage, et ton domaine s'étendra jusqu'aux extrémités de la terre » (Ps 2,8).

Donc, jusqu'à l'accomplissement de cette promesse du Père, jusqu'à ce que les Églises s'accroissent des diverses nations et qu'y entre toute « la plénitude des païens » pour qu'enfin « tout Israël soit sauvé » (Rm 11,25), le Jour est prolongé, la chute du jour est différée. Le « Soleil de justice » (Ml 3,20) ne se couche jamais, mais continue à verser la lumière de la vérité dans le cœur de ceux qui croient. 

Mais lorsque la mesure des croyants sera comble et lorsque sera venue l'époque dégénérée et corrompue de la dernière génération où « à cause de l'ampleur du mal, la charité de beaucoup d'hommes se refroidira » (Mt 24,12)..., alors, « les jours seront abrégés » (Mt 24,22).

Oui, le même Seigneur sait prolonger la durée des jours quand c'est le temps du salut, et il sait abréger la durée du moment de la tribulation et de la perdition.

Quant à nous, tant que nous avons le jour et que s'allonge pour nous le temps de la lumière,

« marchons honnêtement comme en plein jour » (Rm 13,13) et faisons les œuvres de lumière.

Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 06:35

 

“Wherever God is — there is peace. And the opposite is self-evident: where there is envy, enmity, impatience, self-love — there is the devil. Wherever the devil is — there, everything is ruinous, proud and hostile.”
(
 St. Anatoly of Optina )

Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 3,17-21.4,1-3.

Frères, soyez mes imitateurs, et observez ceux qui se conduisent d'après l'exemple que vous avez en nous. 
Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix du Christ : je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore avec larmes. 
Leur fin, c'est la perdition, eux qui font leur dieu de leur ventre, et mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, n'ayant de goût que pour les choses de la terre. 
Pour nous, notre cité est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ, 
qui transformera notre corps si misérable, en le rendant semblable à son corps glorieux, par sa vertu puissante qui lui assujettit toutes choses. 
C'est pourquoi, mes chers et bien-aimés frères, ma joie et ma couronne, tenez ainsi ferme dans le Seigneur, mes bien-aimés. 
J'exhorte Evodie et j'invite Syntychè à être en bonne intelligence dans le Seigneur. 
Et toi aussi, mon fidèle compagnon, je te prie de leur venir en aide, elles qui ont combattu pour l'Evangile avec moi, avec Clément, et mes autres collaborateurs dont les noms sont dans le livre de vie. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16,13-19.

En ce temps-là, Jésus vint aux environs de Césarée de Philippe, et il interrogeait ses disciples disant : "Quel est celui que les hommes disent être le Fils de l'homme ?" 
Ils dirent : " Les uns Jean le Baptiste, d'autres Élie, d'autres Jérémie ou l'un des prophètes. " 
Il leur dit : " Et vous, qui dites-vous que je suis ? " 
Simon Pierre, prenant la parole, dit : " Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant. " 
Jésus lui répondit : " Tu es heureux, Simon Bar-Jona, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais mon Père qui est dans les cieux. 
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. 
Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux : tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. " 
 

«Les tribulations du monde sont remplies de souffrance et vidées de récompenses; mais celles qu'on endure pour Dieu sont adoucies par l'espérance»

(Saint Ephrem).

Afficher l'image d'origine

Par Saint Ephrem,

in Prières des premiers chrétiens par A. Hamman O.F.M., Librairie Arthème Fayard, Paris, 1951.)

« Seigneur Jésus-Christ, roi des rois,

qui as puissance sur la vie et sur la mort ; tu connais ce qui est secret et caché, ni nos pensées ni nos sentiments ne sont voilés pour toi. Guéris mes menées, j'ai fait le mal en ta présence. Voici que ma vie décline de jour en jour, et mes péchés ne font que croître. Ô Seigneur, Dieu des esprits et des corps, tu connais l'extrême fragilité de mon âme et de ma chair. Accorde-moi, Seigneur, la force dans ma faiblesse, et soutiens-moi dans ma misère. Tu sais que j'ai été pour beaucoup un sujet d'étonnement, tu es mon puissant soutien. Donne-moi une âme reconnaissante ; que sans cesse je me souvienne de tes bienfaits, Seigneur plein de bonté. Ne garde pas la mémoire de mes nombreux péchés, mais pardonne toutes mes forfaitures. Seigneur, ne dédaigne pas ma prière - une prière de misérable - conserve-moi ta grâce jusqu'à la fin ; qu'elle me garde comme par le passé. C'est elle qui m'a enseigné la sagesse : bienheureux ceux qui empruntent ses chemins, car ils recevront la couronne de gloire. Seigneur, je te loue et te glorifie, malgré mon indignité, parce que ta miséricorde à mon égard n'a pas eu de borne. Tu as été pour moi aide et protection. Que le nom de ta majesté soit loué à jamais ! A toi, ô notre Dieu, la gloire ! »

"Partout où est Dieu – là se trouve la paix.

Et l'inverse coule de source :

partout où il y a l'envie, l'hostilité, l'impatience, l'amour-propre - il y a le diable.

Partout où le diable est - là, tout est ruineux, orgueilleux et hostile."


(saint Anatole d'Optina)

 

Ö Marie, vous êtes clémente envers les misérables, bonne envers ceux qui vous prient, douce envers ceux qui vous aiment. Vous êtes clémente envers les pénitents, bonne envers ceux qui font du progrès, douce envers ceux qui sont arrivés à la perfection. Vous montrez votre clémence en nous préservant des châtiments, votre bonté en nous dispensant les grâces, votre douceur en vous donnant à ceux qui vous cherchent.

 

« Toi, tu étais plus intime que l’intime de moi-même, et plus élevé que les cimes de moi-même. »
(St Augustin, Confessions, III, 6, 11)



« L'oraison de recueillement nous fait chercher Dieu au centre de notre âme.

Où pourrions-nous le trouver plus intimement pour établir nos relations surnaturelles avec lui, qu'en ces profondeurs de nous-mêmes où Il communique sa vie divine, faisant de chacun de nous personnellement son enfant ? Ce Dieu présent et agissant en moi est véritablement mon Père, car Il m'engendre sans cesse par la diffusion de sa vie ; je puis l'étreindre moi-même d'une étreinte filiale en ces régions où il se donne. Mon Seigneur et mon Dieu réside véritablement en moi, et lorsque mon âme sera libérée de la prison du corps, et assez purifiée pour recevoir le lumen gloriae qui est la puissance de voir Dieu comme Il est, elle le découvrira la pénétrant, l'enveloppant, en ces régions intimes où elle le cherche maintenant avec la foi. Le ciel vit tout entier dans mon âme. En me faisant tenir compagnie à la Trinité sainte qui y habite, l'oraison de recueillement est plus qu'une préparation à la vie céleste, elle en est l'exercice réel sous le voile de la foi. »

Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus O.C.D. (1894-1967) qui vient d'être béatifié par l'Eglise Romaine-catholique*. Il fut le fondateur de l'Institut "NOTRE-DAME DE VIE" , ses reliques peuvent être vénérées à VENASQUE. Méditation tirée de  "Je veux voir Dieu" (Deuxième Partie, Chapitre IV, C), Éditions du Carmel, Tarascon, 1949.
*le Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus a été béatifié le 19 novembre dernier

soleil_nuages_bleu_1a.jpg

Chers amis. Aloho m'barekh

 

De retour d'une visite pastorale en Guadeloupe à l'occasion du centenaire de Yolande, Maman de Mme Marceline Maricel, je trouvais un courriel de Son Eminence Mor Melethius m'annonçant qu'en raison d'un devoir urgent l'appelant auprès de nos communautés Orthodoxes vivant aux "Emirats Arabes", il devrait prendre un vol pour Dubai dès le 7 Décembre. 

La prochaine visite pastorale et fraternelle de Son Eminence Mor Melethius, Métropolite de l'Eglise Syrienne Orthodoxe Malankare(Notre Eglise-mère), l'un des deux Archevêques accompagnateurs fraternels de notre jeune Eglise locale et missionnaire Syro-Orthodoxe Francophone Mar Thoma s'en trouve donc un peu écourtée.

Il sera finalement parmi nous du 25 Novembre au 7 Décembre.

En fonction de ces nouvelles données, seule la partie concernant la région "Nord-Ouest" du programme initial est maintenu.

Le programme concernant la région "Sud-Ouest"(Charente, Dordogne, Pyrénées) est supprimé

En conséquence, la permanence pastorale et la Messe de Nantes le 8 Décembre sont rétablies.

 

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles et amis répartis sur tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ.

En outre, au lendemain de ce Weekend important en France, nous rendons-grâces à Dieu et continuons de confier l'avenir de notre pays au Christ Roi de France et de l'Univers, le Prince de la Paix...

Que Marie, toute donnée à Dieu nous conduise à Celui qui, devant Pilate, l'admet: "Tu l'as dit: "Je suis Roi, je suis venu pour rendre témoignage à la vérité...Celui qui appartient à la vérité entend ma voix" !

"Aujourd’hui c’est le prélude de la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le salut du genre humain.

Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer à tous les hommes la venue du Christ. En son honneur, nous aussi à pleine voix chantons-lui :

-« Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur. » 

"Celui qui appartient à la vérité entend ma voix", vivons ce temps dans l'Espérance et prions...

Votre fidèlement dans l'amour de Notre-Dame qui présente la France à son Divin Fils et nous conduit peu à peu à renouer avec Celui qui en est Roi.

 

En vous souhaitant à tous et chacun un heureux temps de l'Annonciation et une heureuse et joyeuse montée vers la Nativité, je vous assure de mes prières ferventes et me recommande aux vôtres.

Votre fidèlement dans le Christ, Notre-Seigneur.

 

+Mor Philipose-Mariam,métropolite, Brévilly ce 21.XI.2016.

SAINT(S) DU JOUR:

SAINT CLÉMENT Ier
Pape et Martyr 
(† 100)

Afficher l'image d'origine

    Saint Clément était né à Rome. Riche, instruit, ardent à chercher la vérité, il trouva dans la religion chrétienne la satisfaction entière des exigences de sa raison et des aspirations de son âme. Non seulement il se fit chrétien, mais il seconda les apôtres dans la prédication de l'Évangile ; et saint Paul, dans son épître aux Philippiens, rappelant les travaux de Clément, assure que son nom est écrit au Livre de vie. Cet attachement de Clément aux apôtres, ce zèle qu'il montra pour la foi, l'ont fait appeler par les Pères homme apostolique. 



    Élevé à l'épiscopat par saint Pierre, il devait être son troisième successeur, vers l'an 91. Il vit la chute et la mort de Néron, ainsi que la prise et la ruine de Jérusalem. Sous l'empereur Vespasien, Clément fut conduit au tribunal du préfet, qui demeura émerveillé de la sagesse de ses réponses ; mais la volonté de l'empereur était nette : « Que Clément sacrifie aux dieux ou soit exilé en Chersonèse ! » Quelle ne fut pas la joie du saint exilé, de trouver dans ce lointain pays deux mille chrétiens ! La consolation de ces chrétiens fut indicible : « Dieu, leur dit l'humble pontife, m'a fait une grâce dont je n'étais pas digne, en m'envoyant au milieu de vous partager vos couronnes. » 

Afficher l'image d'origine

    Les généreux confesseurs de la foi, au milieu de leurs rudes travaux, étaient souvent privés d'eau et devaient aller la chercher à une très forte distance. Plein de confiance en Dieu, Clément dit aux chrétiens : « Prions le Seigneur, qui a fait jaillir l'eau d'un rocher du désert ; il nous viendra en aide. » Il se mit donc en prière, et bientôt, levant les yeux, il aperçut sur la colline un agneau blanc comme la neige, qui de son pied droit indiquait une source d'eau vive jaillissant soudain. À partir de ce jour, les martyrs eurent de l'eau en abondance. La nouvelle de ce miracle fit une grande impression dans tout le pays, les conversions se multiplièrent, des églises se bâtirent, et quelques années plus tard le paganisme était complètement détruit. 



    Saint Clément nous a laissé dans ses lettres le plus charmant tableau de ses missions apostoliques. Ce fut seulement sous Trajan, après plus de vingt ans d'exil, que le saint Pape, devenu très suspect à cause de son zèle et de ses succès, fut jeté à la mer, une ancre au cou. Les chrétiens priaient sur la plage. La mer se retira, chose inouïe, d'une lieue et demi, et le corps du martyr parut à découvert, dans une chapelle de marbre construite par les anges. Les marins ont pris saint Clément pour patron.

Afficher l'image d'origine

Un autre Saint Clément,

premier évêque de Metz (3°s)

Tropaire ton 8

Tu vins de la Ville Eternelle dans les Gaules,*
Et tu donnas la Lumière de l'Evangile*
Aux païens qui vivaient en la ville de Metz,*
Chassant de la cité l'idolâtrie funeste.*
Ô saint Clément, toi qui es proche du Seigneur,*
Prie-Le de nous accorder Sa miséricorde!

 

L’Eglise de Metz fut fondée aux alentours de 280 par saint Clément, venu de Rome par la grande voie marchande qui, de Lyon, menait en Germanie. La première communauté chrétienne se réunissait dans l’amphithéâtre romain abandonné, où fut aménagé un oratoire dédié à saint Pierre. Les premiers évêques de Metz furent ensevelis dans un cimetière situé près de l’amphithéâtre, en dehors de la ville, au Sablon. On y érigea une basilique qui prit plus tard le nom de Saint-Clément et fut à l’origine d’une abbaye. En 1552, celle-ci fut entièrement détruite et transférée à l’intérieur de la ville. Transférées à la cathédrale, en 1090, par l’évêque Hérimann, les reliques de saint Clément furent dispersées au temps de la Révolution.

Un dragon vivait dans des ruines aux portes de la ville. Il planait sur la ville de Metz comme un oiseau de malheur, semant l’épouvante et la terreur, choisissant ses proies parmi les habitants qui n’avaient pas eu le temps de courir à l’abri à son approche. Rien ne l’effrayait, sauf l’eau dont il ne s’approchait jamais. Graoully était le nom donné à ce monstre, nom qui vient de l’allemand « graulich » : macabre. Il avait l’allure d’un dragon, avec une tête et de petites pattes. Son corps était couvert d’écailles brillantes et tranchantes qu’aucune arme ne pouvait percer, et ses ailes étaient assez immenses pour lui permettre de se déplacer dans les airs bien mieux que sur terre. Mais un jour, Saint-Clément décida de prendre le problème à bras-le-corps. 
Alors qu’il prêchait contre les croyances païennes du Nord de la Gaule sur la place publique, un légionnaire le mit au défi : « puisque tu peux faire des miracles, alors débarrasse-nous du Graoully ! ». En effet, Saint Clément avait plusieurs miracles à son actif, dont la résurrection de la fille d’un gouverneur romain.
Il se rendit dans le ruines sans craindre tous les autres reptiles qui vivaient là. Lorsque le Graoully s’apprête à fondre sur lui, le saint l’arrête d’un regard et d’un geste de la main. Le monstre hésite, c’est la seconde qu’il faut à Saint Clément pour défaire sa toge de dessus sa tunique, et la serrer autour du cou de la bête. Les pattes trop courtes du Graoully l’empêchent de déchirer le vêtement. Mis à terre et privé de ses défenses, il est à la merci de Clément, qui le traîna jusqu’à la Seille et l’y noya. Revenu en ville, les habitants de Metz lui firent un triomphe. La ville prospéra, et plus jamais on ne vit de monstre à Metz. Depuis ce jour, chaque année les Messins commémorent la mort du Graoully en défilant dans la rue et en promenant une effigie du monstre à laquelle ils crient insultes et quolibets vengeurs.

 

 

 

 

Saint Colomban, abbé de Luxeuil

Tropaire ton 8

Tu vins depuis l'Irlande jusque dans les Gaules,*
Et tu évangélisas les peuples païens.*
Tu as fondé le monastère sacré de Luxeuil,*
Et celui de Bobbio d'où tu allas vers Dieu.*
Père saint Colomban, perle du monachisme.*
Prie le Seigneur d'avoir grande mercy de nous!

 

 

Récemment convertie au christianisme par Saint Patrick et ses disciples, l'Irlande connue au 6e siècle une floraison abondante de sainteté: les moines se réunissaient par milliers pour s'offrir au Martyre volontaire de l'ascèse dans des grands regroupements monastiques semblables aux vastes concentrations de moines d'Egypte, de Syrie et de Palestine. Leur amour ardent de Dieu lié à un caractère fougueux leur faisait accomplir d'extraordinaires exploits dans la mortification, mais attirait aussi sur eux la grâce de Dieu et le pouvoir d'accomplir des miracles. Ces moines intrépides formaient le coeur de l'Eglise d'Irlande et contribuèrent grandement à la diffusion et à l'approfondissement de la vie chrétienne dans tout l'Occident d'alors. Parmi eux, la figure la plus attachante est certainement celle de Saint Colomban, l'infatigable zélateur des commandements de Dieu.

Né vers 540 dans la province de Leinster, Colomban fut élevé dans l'étude des sciences profanes, fort en honneur parmi les Chrétiens irlandais, et montra de grandes capacités. Mais, tourmenté par les ardeurs de la volupté et comprenant la vanité des espoirs terrestres, il alla se mettre sous la conduite d'un Saint vieillard, Sinell, disciple de saint Finnian, qui l'initia à la connaissance des Saintes Ecritures et à la vie ascétique. Il devint moine ensuite à Bangor, la plus célèbre abbaye d'Irlande, qui comprenait près de trois cents moines, et compléta sa formation monastique sous la conduite de Saint Comgal. Vers 590, Colomban ressentit en lui, comme nombre de ses compagnons d'ascèse, un appel particulier de Dieu à quitter sa patrie et les siens pour se soumettre à un exil volontaire et servir à l'évangélisation des peuples étrangers. Il s'embarqua donc pour la Gaule avec douze disciples, comme le Christ, et, guidé par la Providence, partit proclamer l'Evangile et la voie du repentir.

Averti de sa renommée, le roi de Burgondie, Gontran, l'invita dans les Vosges et lui offrit un terrain désert, où fut fondé le Monastère d'Annegray. Les vertus de Colomban attirèrent bientôt autour de lui un grand nombre de disciples, qui voulaient eux aussi travailler à leur salut par les rudes travaux de l'ascèse. Il fut donc contraint de fonder à proximité un second monastère, Luxeuil, puis, un peu plus tard un troisième, Fontaine. Le Saint se trouvait à la tête de plusieurs centaines de moines. Fixé à Luxeuil, il supervisait ses trois communautés en s'appuyant sur l'autorité d'un prévôt dans chacune d'elle; mais par sa prière, il était le père de chaque moine et son intercesseur auprès de Dieu. Comme dans les laures orientales, l'organisation du monastère restait souple et soumise au caractère charismatique de la paternité spirituelle. On insistait fort sur l'ascèse corporelle, les jeûnes sévères, les fustigations et les séjours dans l'eau glacée pour soumettre le tempérament ardent des moines. Mais le monastère n'était pas seulement un lieu de combats violents contre les passions, il était aussi une image anticipée du ciel, et les moines, semblables aux Anges, y célébraient une louange perpétuelle du Seigneur de Gloire. Colomban avait organisé la vie des ses trois communautés de manière à ce que les moines célèbrent sans cesse, nuit et jour, l'Office Divin, en se relayant par groupes (Laus perennis)1. On observait ainsi à la lettre la recommandation de l'Apôtre: «Priez sans cesse!» (I Thes. 5:17).

Au bout de vingt ans cependant, Colomban fut chassé de Luxeuil sur l'ordre du roi Thierry, sollicité par sa grand-mère Brunehaut, dont il avait condamné énergiquement les déréglements moraux. Il fut conduit jusqu'à Nantes pour prendre la route de l'Irlande, mais, par la volonté de Dieu, le navire sur lequel il s'était embarqué fut repoussé vers la côté. Le Saint moine rentra donc en France et poursuivit sa sainte pérégrination, en marquant de son influence de nombreuses fondations monastiques. Il prit ensuite le chemin de Rome par la Germanie et prêcha l'Evangile aux peuples barbares qui habitaient sur les rives du lac de Constance. Il continuait aussi d'instruire ses disciples de Luxeuil et d'ailleurs par ses écrits; mais, poursuivi par la rancune de Thierry, il dut reprendre son périple vers l'Italie et s'établit en 612 au Monastère de Bobbio dans l'Apennin, où il s'illustra dans ses combats contre l'arianisme jusqu'à son bienheureux trépas, en 615.

1. Cet usage se trouvait aussi au fameux Monastère des Acémètes à Constantinople (voir vie de St Marcel l'Acémète, 29 décembre); et connu une grande diffusion dans de nombreux monastères d'Occident au Moyen-Age.

(Le Synaxaire * Vie des Saints de l'Eglise orthodoxe* par le hiéromoine Macaire de Simonos Pétra »

 

 Pour approfondir, vous lire la Catéchèse du Pape de Rme Benoît XVI sur le sujet :

>>>  Saint Colomban

 

CHAPELLE SAINT-COLOMBAN 
- 70310 Sainte-Marie-en-Chanois
La chapelle Saint-Colomban a été érigée à côté de la grotte dans laquelle Saint Colomban aimait à se retirer, lorsque sa communauté s'installa à Annegray. Beaucoup de légendes entourent ce lieu...
On raconte en effet que cette grotte était la tanière d'un ours, qui a cécé sa place au moine irlandais. Celui-ci n'avait pas d'eau dans son refuge, c'est donc un autre moine qui lui en amenait. Mais ce travail était difficile... Un jour que le moine se plaignait, Saint Colomban lui demanda de creuser à côté de la grotte : de l'eau se mit alors à jaillir. Cette source miraculeuse existe toujours.
Dans la chapelle, à côté de l'autel, se trouve un lit de pierre : ce serait celui dans lequel Saint-Colomban se reposait.
La grotte, la chapelle et la source sont aujourd'hui un lieu de pélerinage. Ce site offre par ailleurs un beau point de vue sur la vallée du Breuchin.(Source: FB du Père Duloisy)

 

 

Saint Amphiloque, évêque d'Iconium

Bien qu'on ait mis en terre son humble défroque, 
vivant après la mort, par son œuvre Amphiloque 
effiloche la trame ourdie par l'ennemi. 
Dans la paix, le vingt-trois, le Saint s'est endormi. . 
Par ses prières, Christ notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous. Amen.

Tropaire, t. 4

Dieu de nos Pères, / dont la clémence agit toujours envers nous, / n'éloigne pas de nous ta miséricorde, / mais par leurs supplications / gouverne notre vie dans la paix.

Kondakion, t. 2

Tonnerre divin, trompette de l'Esprit, / planteur de la foi et cognée abattant les hérésies, / Amphiloque, pontife bienheureux, / sublime serviteur de la sainte Trinité, / toi qui vis avec les Anges pour toujours, / ne cesse pas d'intercéder pour nous tous.

Ikos

Le très-sage Pontife inspiré par l'Esprit saint / a protégé l'Eglise du Christ; / et grâce à la puissance qui l'animait / cet illustre maître, ce docteur de la foi, / après la lecture complète des Ecritures sacrées / chassa Eunome avec le signe de la précieuse et vivifiante Croix / et prêcha clairement la foi du Christ; / sans cesse il intercède pour nous tous auprès de lui.

Exapostilaire (t. 3)

Vénérable Pontife, Pasteur théophore, / brebis véritable du Pasteur et de l'Agneau, / bienheureux Amphiloque, intercéde / pour nous qui célébrons ta mémoire sacrée, / afin que nous échappions d'âme et de corps aux dangers. 
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsnovem…/nov23.html

 

 

Saint Alexandre de la Neva

Tropaire ton 4

Tel le précieux rejeton d’une pieuse racine, bienheureux Alexandre, le Christ te manifesta comme un trésor divin de la terre de Russie, un nouveau thaumaturge, très glorieux et agréable à Dieu. Assemblés pour célébrer en ce jour ta mémoire avec foi et amour, par les psaumes et les chants, nous glorifions avec joie le Seigneur qui t’a donné la grâce des guérisons. Aussi prie-Le de sauver cette cité, que le pays des tiens soit agréable à Dieu, et que les fils de la Russie soient sauvés.

Kondakion ton 8

Nous te vénérons comme une étoile étincelante, qui se leva en orient et parvint en occident, enrichissant tout ce pays par des miracles et par la bonté, illuminant ceux qui vénèrent ta mémoire avec foi, bienheureux Alexandre. Aussi nous, ton peuple, fêtons en ce jour ta dormition ; prie afin que ta patrie soit sauvée ainsi que tous ceux qui accourent à tes reliques et qui t’acclament : réjouis-toi soutien de notre cité !
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/…/stsno…/nov23bis.html

 

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

Dictature LGBT

Plusieurs maires ont interdit la campagne de propagande sodomite lancée par le ministère de la « Santé ».

Marisol Touraine annonce qu’elle saisit la justice. Non pas contre les concepteurs des affiches, mais contre les maires. Pour « homophobie ».

Intéressant. On va voir si la dictature LGBT est, ou non, sans limites.

Addendum

De son côté, l’association des Juristes Pour l'Enfance a déposé ce jour une plainte devant le Jury de déontologie publicitaire :

Sous couvert de lutte contre le SIDA, le ministère de la Santé par le biais de cette campagne d’affichage ne fait rien moins qu’inciter, promouvoir et banaliser sur la voie publique des comportements sexuels dits à risques (multiplication de partenaires, qui plus est, exclusivement masculins).

(Source: http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2016/11/22/dictature-lgbt-5877892.html )

Venue du patriarche Cyrille de

Moscou en France

patriarche_cyrille

 

Selon nos informations, la venue du patriarche Cyrille de Moscou en France se précise en confirmant le calendrier qui avait été avancé il y a quelques temps, à savoir le 4 décembre pour le nouveau centre russe orthodoxe du quai Branly à Paris.

Un récent entretien avec le patriarche Cyrille a été publié en français sur le site de RT. Il y évoque les persécutions contre les chrétiens, la laïcité, le sécularisation de la société occidentale, le nouveau président des États-Unis.

Source: Orthodoxie.com

Le Christ déclaré Roi et Seigneur de Pologne

Christ roi de Pologne

Source: FAMILLE CHRETIENNE | 22/11/2016 | Numéro 2028 Dans le cadre du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne, les évêques polonais ont proclamé solennellement le 19 novembre dans toutes les églises du pays « l’Acte d’accueil du Christ comme Roi et Seigneur de Pologne » :

« Nous nous tenons devant vous, avec nos autorités, le clergé et le laïcat, pour reconnaître votre règne, nous soumettre à votre loi, vous consacrer notre patrie et tout notre peuple. »

Au sanctuaire de la Miséricorde divine à Cracovie, des milliers de personnes ont assisté à la messe, célébrée en présence du président de la République de Pologne et du Premier ministre.

_____________________________

 

Jésus déclaré Roi de Pologne devant le Président Andrzej Duda

 

Les éditeurs polonais peuvent dès maintenant commencer le travail de révision et d’impression des manuels d’histoire. Stanisław Poniatowski (1732-1798) n’est plus le « dernier roi de Pologne ». 

Samedi matin à Lagiewniki, la foule s’est réunie pour saluer son nouveau monarque. Accompagné du président Andrzej Duda, de sa mère et de plusieurs dignitaires, des milliers de pèlerins ont afflué vers le sanctuaire où Jésus-Christ a été proclamé « Roi de Pologne ». Mgr Stanisław Gądecki s’est exprimé ainsi dans son discours :

« En ce Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, nous polonais, nous nous tenons devant toi pour reconnaître ton règne, nous soumettre à toi, pour te confier notre patrie et toute notre nation. »

Cette déclaration forte de l’Église polonaise prenant à témoin le président pèsera certainement dans les débats déjà animés et tendus qui agitent les citoyens polonais, notamment en ce qui concerne la séparation de l’Église et de l’État.

Selon la Conférence des évêques polonais , cet acte « n’est pas l’aboutissement, mais le début de l’intronisation de Jésus-Christ en Pologne ». Les évêques ont souligné que cette « intronisation » était une reconnaissance nationale de sa souveraineté de Jésus sur l’univers.

La rédaction

Source : Krakow Post

INVITATIONS, ANNONCES:

_____

Chère Madame,
Cher Monsieur,


Prière de trouver en pièce jointe une invitation à une conférence sur les Chrétiens d'Egypte organisée par la Mairie du 16ème et la Coordination des Chrétiens d'Orient en Danger (CHREDO)  suite à la récente mission de la CHREDO au Caire.

Secretariat 
Chretiens d'Orient en Danger
CHREDO 
 

 

____

Prions pour la Corée du Nord
Prions pour la Corée du Nord

 

 

Après Yodok, Kaechon, Hwasong, Bukchang, Hoeryong et Chongjin, un 7ème camp de détention pour prisonniers d’opinion a été découvert en Corée du Nord.

Un camp qui s’agrandit

Un nouveau « kwan-li-so » a été découvert en Corée du Nord grâce à des images satellite. « Kwan-li-so », c’est le nom que les Coréens utilisent pour désigner les camps de travail d’où on ne sort pas. Le camp a été construit il y a une dizaine d'années. C'est encore un petit camp, mais très bien administré selon les standards nord-coréens. Il est impossible d’en déterminer le nombre de prisonniers, mais un nouveau bâtiment comprenant plus de 54 nouvelles unités de couchage montre qu'il s’agrandit.

  • Prions pour les prisonniers de ce camp afin qu’ils ne désespèrent pas.

Des prisonniers de « grande valeur »

Le camp se trouve à seulement 72 kilomètres au Nord-Est de la capitale, Pyongyang. Il partage un bout de grille de sécurité avec un autre camp de travail, le Camp 14. Deux quartiers de haute sécurité y ont été construits, ce qui suggère que des prisonniers de « grande valeur » y sont enfermés. Aucune route ne conduit au poste de sécurité des gardes, ce qui signifie qu'ils patrouillent surtout à pied. Le camp est connecté à une station de train située deux kilomètres plus loin. Comme le nom officiel du camp n'est pas connu, les spécialistes l'appellent « Ch'oma-Bong », comme le village qui se trouve à côté. Les détenus travaillent principalement dans les champs et les mines. Il y a de fortes probabilités pour que la plupart des prisonniers effectuent des tâches dangereuses dans les mines.

  • Prions pour les gardes, afin qu’ils soient repris dans leur conscience et traitent les prisonniers sans cruauté.

 

Les chrétiens envoyés dans les pires camps

Il est fort possible que des chrétiens soient enfermés dans ce « kwan-li-so ». Le nombre estimé de détenus en Corée du Nord s'élève à un million, soit 5% de la population totale. Parmi eux, 20% ont été réellement accusés d'avoir commis un crime. Tous les autres sont leurs parents, emprisonnés eux-aussi car ils partagent le même ADN « perverti et irrécupérable ». Les prisonniers d'opinion, dont 50 à 70 000 chrétiens, sont envoyés dans les pires camps. Il est presque impossible de sortir de ces terribles lieux, selon le témoignage de gardes qui ont fui la Corée du Nord.

 
  • Prions pour les chrétiens en prison dans les « kwan-li-so ». Que Dieu leur donne la force de témoigner de Son amour à leur famille enfermée avec eux ainsi qu’aux autres détenus.

 

Source : Human Rights in North Korea Committee 

 

____

 

Vous voulez répondre à l'invitation de Mr jean-marie roziere ? <jmr.lfsa@wanadoo.fr>

 
Vous tous, sympathisants des 4 vents des religions, êtes invités à nous rejoindre pour la rencontre de dimanche 27 novembre 2016 à 17h au N° 37 rue Tournefort. 

Le sujet traité sera :

"Être humain, qu'est-ce donc ?"

comme précisé dans le tract ci-joint.

Avec :

Charles Szlakmann, écrivain, enseignant, membre de la communauté Adath Shalom (Paris XVème)

Guy Petitdemangephilosophe, professeur de philosophie aux Facultés jésuites du Centre Sèvres à Paris

Karim IfrakDocteur de l’École Pratique des Hautes Études, Paris (spécialiste de l’histoire du livre coranique), conférencier

 

Nos différentes spiritualités font de l’être humain une créature de Dieu, recherchant le bonheur et la paix, malgré des tendances contraires telles que l’égocentrisme, les pulsions violentes, la peur etc.

D’où vient sa capacité à ne pas être complètement soumis à ses instincts, à son histoire ? Quelle conscience a-t-il de lui-même ?

Comment exerce-t-il son libre-arbitre ? Est-il vraiment libre de ses choix ?

Comme il est en constante interaction avec les autres, l’Homme doit s’insérer dans  la société, y assumer un rôle.

Quels chemins lui proposent nos traditions religieuses et nos spiritualités pour qu’il se comporte en être humain ?

 

Pour le groupe organisateur, trés cordialement,

 Jean-Marie Rozière.
 

Quand la Croix que vous portez vous semble trop lourde.

 
 
Mon bien-aimé, quand votre vie chrétienne commence à devenir difficile et qu'il semble que votre croix est trop lourde à porter, restez fermes, devenez martyr. Dites-vous à vous-même: " Restons debout!", demeurez fermes. Dites, comme le Prophète: "Voici, Seigneur, je suis là pour exécuter Ta volonté", ou comme la Panaghia: " Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon Ta parole."
 
Si vous persévérez, alors après la tempête viendra le calme, et votre vie redeviendra festive. Alors, vous aurez également un aperçu supplémentaire de la lutte spirituelle, vous aurez de l'expérience.
 
Après cette épreuve, après avoir soulevé votre croix, il y aura en vous la flamme de l'eros divin. Vous allez acquérir l'amour le plus beau, le plus fort, le plus pur et le plus angélique, l'amour de Dieu.

 
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
 
(Source :http://orthodoxologie.blogspot.fr/

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

_____

 

GRAND PELERINAGE DE DECEMBRE A N-D DE MISERICORDE

et aux Sts du Kérala

AVEC MOR MELETHIUS

Afficher l'image d'origine

 

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde .

10h30, Messe suivie du repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

Afficher l'image d'origine

 

 SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

Afficher l'image d'origine

 

_________

 

Afficher l'image d'origine

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL AVEC MOR MELETHIUS:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

Afficher l'image d'origine

PROGRAMME DE LA VISITE FRATERNELLE ET PASTORALE DE SON EMINENCE MOR MELETHIUS, Métropolite de l’Eglise Syrienne-Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes) en France :

 

Afficher l'image d'origine

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles et amis répartis sur tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ.

 

ACCUEIL DU METROPOLITE:

 

- Vendredi 25 Novembre, arrivée du Métropolite Melethius à Roissy Charles de Gaules . Nous accueillons l’Archevêque et nous allons au Monastère où il s’installe et se repose.

- Samedi  26, visite des lieux, le Métropolite fait connaissance des familiers du Monastère.

 

PARIS:

 


- Dimanche 27 au matin, nous changeons le programme habituel pour faire visiter PARIS à l’Archevêque. (Messe matinale et départ pour Paris. )

- Lundi 28, suite…

 

PELERINAGE PARIS-NORMANDIE:

 

- Mardi 29, en matinée Visite d'Alençon (Ville natale de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus) et dans l'après-midi, visite de Lisieux (Où Sainte Thérèse entra au Monastère du Carmel).

- Mercredi 30, matinée visite de Verneuil Sur Avre  et l'après-midi visite de la Chapelle Royale de DREUX suivie de celle de la Cathédrale de CHARTRES.

Jeudi 1er Décembre, matinée au Monastère et, l'après-midi, visite du Sanctuaire de Notre-Dame de Montligeon.

Vendredi 2, journée de recueillement au Monastère.

Samedi 3, idem.

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde . SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

AU REVOIR:

 

- MERCREDI 7, depuis Charles de Gaules : "Merci, Eminence et à très bientôt ...

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

Programme:

 

 

*Samedi 24 Décembre. Début des Fêtes de la Nativité de Notre-Seigneur
-18h, réveillon avec les fidèles familiers.
-22h30 Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit selon la Tradition locale.

 

 

*Dimanche 25, Nativité de Notre-Seigneur
Messe du jour à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Lundi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »
Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27
 
*Mardi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »
Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 , repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30
 
 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

 

 

Note:

l'Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise

Orthodoxe-Orientale. 

 

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité

des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien

et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil 

des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles , 

nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non 

obligatoires. 

Toute offrande fait cependant l'objet d'une 

déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre 

revenu). Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F " 

 

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, Moniale ( 06.41.20.16.86).

 

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,12-19.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
« On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.
Cela vous amènera à rendre témoignage.
Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.
Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »
 



Par Saint Cyprien

(v. 200-258), évêque de Carthage et martyr 
Les Bienfaits de la patience, 13.15 ; SC 291 (trad. bréviaire rev.) 

 

« C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie »

 

      Notre Seigneur et notre Maître nous a donné ce commandement pour notre salut :

« Celui qui aura tenu bon jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé »

(Mt 10,22)...

Le fait même que nous sommes chrétiens fonde notre foi et notre espérance.

Mais, pour que l'espérance et la foi puissent porter des fruits, la patience est nécessaire.

Ce n'est pas la gloire d'ici-bas que nous recherchons, c'est la gloire future. L'apôtre Paul nous en avertit :

« Nous avons été sauvés, mais c'est en espérance. Voir ce qu'on espère, ce n'est plus espérer ; ce que l'on voit, comment peut-on encore l'espérer ?

Mais nous, qui espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance »

(Rm 8,24-25). 

      Dans un autre passage, Paul donne le même enseignement aux justes qui travaillent à faire fructifier les dons de Dieu, afin de se préparer de plus grands trésors dans le ciel... :

« Tant que nous en avons le temps, travaillons pour le bien de tous... Ne nous lassons pas de faire le bien ; en son temps la récolte viendra, si nous ne relâchons pas » (Ga 6,10.9)...

Et lorsque Paul parle de la charité, il lui joint la persévérance et la patience :

« L'amour prend patience, l'amour rend service, l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas..., ne s'emporte pas, n'entretient pas de rancune... ; il supporte tout, fait confiance en tout, espère tout, endure tout »

(1Co 13,4-7).

Il montre ainsi que l'amour est capable de persévérer jusqu'au bout, puisqu'il sait tout supporter. 

      Enfin il dit dans un autre passage :

« Supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l'unité dans le même Esprit en étant rassemblés dans la paix » (Ep 4,2-3).

Il montre ainsi que les frères ne peuvent garder ni l'unité ni la paix, s'ils ne s'encouragent pas mutuellement en se supportant, et s'ils ne gardent pas le lien de la concorde au moyen de leur patience.

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Tradition Syriaque Famille orthodoxie-orientale Vie des Saints Spiritualité Chrétienne
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 09:20

 

Anyone can count the number of seeds in an apple, but only God can count the number of apples in a seed!

(Fr. John )

Livre de l'Ecclésiastique 51,13-17.

Seigneur, mon Dieu, j'ai fait monter de la terre ma supplication, j'ai prié pour être arrachée à la mort. 
J'ai invoqué le Seigneur, Père de mon seigneur, pour qu'il ne m'abandonne pas aux jours de la détresse, à l'heure de l'orgueil où l'on est sans soutien. 
Inlassablement, je ferai l'éloge de ton nom, je le chanterai dans l'action de grâce. 
Ma prière a été exaucée car tu m'as sauvée de la perdition, tu m'as délivrée de l'heure mauvaise. 
C'est pourquoi je te rendrai grâce et je ferai ton éloge, Seigneur notre Dieu. 
 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 25,1-13.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole : Le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. 
Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq étaient sages. 
Les folles, en prenant leurs lampes, n'avaient pas pris d'huile avec elles ; 
mais les sages avaient pris de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes. 
Comme l'époux tardait, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent. 
Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : " Voici l'époux ! Allez à sa rencontre ! " 
Alors toutes ces vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes. 
Et les folles dirent aux sages : " Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. " 
Les sages répondirent : " De crainte qu'il n'y en ait pas assez pour nous et pour vous, allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. " 
Mais, pendant qu'elles s'en allaient en acheter, l'époux arriva, et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui au festin des noces, et la porte fut fermée. 
Plus tard, les autres vierges vinrent aussi, disant : " Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous ! " 
Mais il répondit : " En vérité, je vous le dis, je ne vous connais pas. " 
Donc veillez, car vous ne savez ni le jour, ni l'heure. 
 




Par Saint Grégoire de Nazianze

(330-390), évêque et docteur de l'Église 
Sur le saint baptême, Discours 40, 46 ; PG 36, 425 (trad. Delhougne, Les Pères commentent, p. 154) 

 

« Voici l'Époux ! »

 

      Aussitôt après ton baptême, tu te tiendras debout devant le grand sanctuaire, pour signifier la gloire du monde à venir. Le chant des psaumes qui t'accueillera est le prélude des louanges célestes. Les lampes que tu allumeras préfigurent ce cortège des lumières qui conduira au-devant de l’Époux nos âmes resplendissantes et vierges, munies des lampes étincelantes de la foi. 

      Prenons garde à ne pas nous abandonner au sommeil, par insouciance, de peur que celui que nous attendons ne se présente à l'improviste, sans que nous l'ayons vu venir. Ne restons pas sans provision d'huile et de bonnes œuvres, de crainte d'être exclus de la salle des noces. L’Époux fera son entrée en grande hâte. Les âmes prudentes entreront avec lui. Les autres, tout occupées à préparer leurs lampes, ne trouveront pas le temps d'entrer et seront laissées dehors au milieu des lamentations. Elles se rendront compte trop tard de ce qu'elles auront perdu par leur insouciance. 

      Elles ressembleront aussi à ces autres invités des noces qu'un noble père célèbre en l'honneur d'un noble époux, et qui refusent d'y prendre part : l'un, parce qu'il vient de prendre femme ; un autre, parce qu'il vient d'acheter un champ ; un troisième, parce qu'il a acquis une paire de bœufs (Lc 14,18s). Car il n'y a pas de place dans le ciel pour l'orgueilleux et l'insouciant, pour l'homme sans habit convenable, qui ne porte pas le vêtement de noce (Mt 22,11), même s'il s'est cru, sur terre, digne de la splendeur céleste, et s'est introduit furtivement dans le groupe des fidèles en se berçant de faux espoirs. 

      Qu'adviendra-t-il ensuite ? L'Époux connaît ce qu'il nous enseignera quand nous serons au ciel, et il sait quelles relations il entretiendra avec les âmes qui y seront entrées avec lui. Je crois qu'il vivra en leur compagnie, et qu'il leur enseignera les mystères les plus parfaits et les plus purs.

Comment acquérir l'humilité?

En gardant le silence.

Soyez silencieux!

Que tout le monde vous considère comme stupide!

Le silence est le premier moyen pour parvenir à l'humilité et à l'amour.

On est sauvé par le silence.


Archevêque Seraphim (Sobolev) de Bogucharsk

 


How does one acquire humility?

By silence.

Be silent!

Be stupid!

Let everyone consider you to be stupid!

Silence is the primary means for the attainment of humility and love.

One is saved by silence.


Archbishop Seraphim (Sobolev) of Bogucharsk

« L'esprit d'enfance est une disposition vertueuse,

demandée à tous ceux qui veulent très bien faire, accessible à tous. Il consiste dans la pratique délibérée de certaines habitudes qui, chez les enfants, sont spontanées et naturelles.

La première est la simplicité, l'absence de cette cuirasse d'amour-propre, de cet égoïsme qui se manifeste chez les hommes faits, s'ils sont plutôt renfermés, doux et obstinés, par la timidité, l'absence d'expansion ; s'ils sont hardis, violents ou colères, par la morgue et la hauteur. L'enfant se montre tel qu'il est, ne craint pas de se manifester, au risque de montrer ses défauts, il ne cherche pas de détour. Il convient, s'il est bien né, de ses torts ; accepte les pénitences, demande pardon, embrasse sa mère, c'est fini. Voilà ce que le simple doit imiter, surtout s'il est apôtre. Il doit généreusement briser l'écorce d'égoïsme, avec ceux surtout qui ont mission de l'aider ; se manifester tel qu'il est au risque de voir et de faire voir ses défauts, se donner aux autres sans s'imposer à personne, gentiment, droitement ; donner non seulement de son temps, de son travail, de sa prière, mais de son intérêt, de son affection manifestée : par exemple avec les enfants, s'informer des examens, rappeler une fête, un anniversaire, demander des nouvelles de tel membre de la famille, rappeler tel trait, prêter une note, etc.

La seconde vertu de l'esprit d'enfance, qu'on pourrait rattacher à la simplicité, est une forme de l'oubli de soi, l'absence de retour, l'oubli de soi au second moment, après l'action. Un enfant vit dans le présent. Victor Hugo parle de « ses pleurs vite oubliés ». L'enfant ne « recuit » pas ses chagrins, ne les aigrit pas ; il ne boude pas, ni à son plaisir, ni à sa peine ; il ne savoure pas ses tristesses, ses insuccès, il recommence, voilà tout. On fera mieux. Si on le gronde, il laisse passer l'orage, pleure quelquefois, et puis, cinq minutes après, sans rancune ni rancœur, il joue. S'il réussit en quelque chose, un baiser de sa mère, et il est content et ne rumine pas sa petite gloriole. Cela est bien difficile pour une personne arrivée à l'âge d'homme. Car notre amour-propre est si douillet et si retors à la fois qu'il ne voudrait jamais être froissé, et s'il l'est, voudrait ne jamais oublier qu'il l'a été, soit pour se « revenger », soit pour simplement s'apitoyer sur soi et empoisonner ses blessures, comme une fourmi rouge qui se piquerait elle-même. S'il réussit, au rebours, il revient encore pour se justifier, se glorifier, faire voir à tous qu'il a raison, triompher.

La troisième vertu d'enfance est un généreux optimisme à l'endroit d'autrui. Rares (et vraiment anormaux) sont les enfants malins ou soupçonnant le mal chez les autres. C'est ignorance, c'est inexpérience. Eh bien, l'essentiel de cette disposition, avec l'expérience en plus, doit être reconquis. Il faut savoir le mal, le craindre, le voir pour le combattre, l'éviter, le prévenir... et nonobstant garder cette généreuse habitude de juger en bien, tenir pour sacrée la réputation des autres, ne pas manifester leurs pauvres petits défauts, misères, obliquité, etc... voir en juste et juger en beau, parler en bien ou ne pas parler (sauf cas d'utilité bien entendu).

Telles sont quelques-unes des formes de l'esprit d'enfance, entendu comme un ensemble de vertus. »

Léonce de Grandmaison s.j. (1868-1927), Écrits spirituels I. Conférences (V), Beauchesne, 1933.

Afficher l'image d'origine

Chers amis. Aloho m'barekh

 

De retour d'une visite pastorale en Guadeloupe à l'occasion du centenaire de Yolande, Maman de Mme Marceline Maricel, je trouvais un courriel de Son Eminence Mor Melethius m'annonçant qu'en raison d'un devoir urgent l'appelant auprès de nos communautés Orthodoxes vivant aux "Emirats Arabes", il devrait prendre un vol pour Dubai dès le 7 Décembre. 

La prochaine visite pastorale et fraternelle de Son Eminence Mor Melethius, Métropolite de l'Eglise Syrienne Orthodoxe Malankare(Notre Eglise-mère), l'un des deux Archevêques accompagnateurs fraternels de notre jeune Eglise locale et missionnaire Syro-Orthodoxe Francophone Mar Thoma s'en trouve donc un peu écourtée.

Il sera finalement parmi nous du 25 Novembre au 7 Décembre.

En fonction de ces nouvelles données, seule la partie concernant la région "Nord-Ouest" du programme initial est maintenu.

Le programme concernant la région "Sud-Ouest"(Charente, Dordogne, Pyrénées) est supprimé

En conséquence, la permanence pastorale et la Messe de Nantes le 8 Décembre sont rétablies.

 

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles de tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

Les fidèles de Région parisienne sont invités à accueillir l'archevêque à son arrivée, l'accompagner lors de son départ.

En outre, au lendemain de ce Weekend important en France, nous rendons-grâces à Dieu et continuons de confier l'avenir de notre pays au Christ Roi de France et de l'Univers, le Prince de la Paix...

Que Marie, toute donnée à Dieu nous conduise à Celui qui, devant Pilate, l'admet: "Tu l'as dit: "Je suis Roi, je suis venu pour rendre témoignage à la vérité...Celui qui appartient à la vérité entend ma voix" !

"Aujourd’hui c’est le prélude de la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le salut du genre humain.

Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer à tous les hommes la venue du Christ. En son honneur, nous aussi à pleine voix chantons-lui :

-« Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur. » 

"Celui qui appartient à la vérité entend ma voix", vivons ce temps dans l'Espérance et prions...

Votre fidèlement dans l'amour de Notre-Dame qui présente la France à son Divin Fils et nous conduit peu à peu à renouer avec Celui qui en est Roi.

 

En vous souhaitant à tous et chacun un heureux temps de l'Annonciation et une heureuse et joyeuse montée vers la Nativité, je vous assure de mes prières ferventes et me recommande aux vôtres.

Votre fidèlement dans le Christ, Notre-Seigneur.

 

+Mor Philipose-Mariam,métropolite, Brévilly ce 21.XI.2016.

SAINT(S) DU JOUR:

 

Sainte Cécile
Vierge et martyre 
(† 230)

 

Après avoir souffert le bain et ses brûlures, 
Cécile fut baignée par les flots de son sang. 
Tiburce et Valérien supportent sans murmures 
les outrages du glaive pour le Tout-puissant. 
Par les prières de tes Saints, Christ notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous. Amen.

Tropaire

Seigneur, Tes martyrs à cause de de leurs souffrances, ont reçu de Tes mains ô notre Dieu, une couronne incorruptible; munis de la force qui vient de Toi, il vainquirent la férocité des bourreaux et les fureurs impuissantes du démon; que leurs prières, Seigneur, nous obtiennent le salut.

Cécile, l'une des fleurs les plus suaves de la virginité chrétienne et du martyre, vécut sous l'empereur Alexandre Sévère. Elle était la fille d'un illustre patricien et seule chrétienne de sa famille. Bien qu'elle eût consacré sa virginité à Jésus-Christ, elle dut se résigner à sortir de la maison paternelle, où elle vivait dans la prière, la lecture des livres saints et le chant des cantiques, pour épouser le jeune Valérien, noble et bon, mais païen.

Le soir des noces, quand les époux se trouvèrent seuls, Cécile s'adressa doucement à Valérien : « Ami très cher, lui dit-elle, j'ai un secret à te confier : mais peux-tu me promettre de le garder ?  » Ayant reçu le serment du jeune homme, elle reprit : 
« Écoute. Un ange de Dieu veille sur moi, car j'appartiens à Dieu. S'il voit que tu m'aimes d'un mauvais amour, il me défendra, et tu mourras ; mais si tu respectes ma virginité, alors il t'aimera comme il m'aime, et sa grâce s'étendra aussi sur toi. » Troublé, Valérien répondit : « Cécile, pour que je puisse croire à ta parole, fais-moi voir cet ange.
- Si tu crois au vrai Dieu et si tu reçois le baptême des chrétiens, tu pourras voir l'ange qui veille sur moi. »

CECILE 22 NOVEMBRE

Valérien accepta la condition, se rendit près de l'évêque Urbain, à trois milles de Rome, fut instruit, reçut le baptême et revint près de Cécile. Près d'elle, il aperçut un ange au visage lumineux, aux ailes éclatantes, qui tenait dans ses mains deux couronnes de roses et de lis, et qui posa l'une de ces couronnes sur la tête de Cécile, l'autre sur la tête de Valérien, et leur dit : « Je vous apporte ces fleurs des jardins du Ciel. » Valérien avait un frère nommé Tiburce ; au récit de ces merveilles, il abjura les idoles et se fit chrétien.

Les deux frères furent bientôt dénoncés ; ils demeurèrent invincibles dans la confession et leur foi et eurent la tête tranchée. Quant à Cécile, elle comparut elle-même devant le tribunal du préfet de Rome : « Quel est ton nom et quelle est ta condition ? lui dit-il.
Devant les hommes, je m'appelle Cécile ; mais ‘chrétienne’ est mon plus beau nom.

Sacrifie aux dieux !

Tes dieux ne sont que des pierres, de l'airain ou du plomb. »

 

Le préfet la fit reconduire chez elle et ordonna de la laisser mourir dans la salle de bains embrasée de vapeurs ; Dieu renouvela pour elle le miracle des Hébreux dans la fournaise. Le bourreau vint pour lui trancher la tête ; mais il le fit si maladroitement, qu'elle ne mourut que trois jours après. Sainte Cécile est la patronne des musiciens.



(Source:Evangelizo.org)

Au IXème s. le pape Pascal Ier  vida la catacombe et son corps fut transféré au Transtevere,  dans l'église Sainte Cécile. En 1599  on rénova l’église, et on retrouva son corps intact, des milliers de gens eurent le privilège de la voir dans son cercueil durant 4 à 5 semaines. Puis le corps se décomposa rapidement au contact de l'air. Des artistes avaient été autorisés à peindre des tableaux et des images, dont  Stefano Maderno qui fit une magnifique statue de marbre sculptée en 1601 dont une copie est dans la catacombe Saint Calixte.

 

 Mais pourquoi sainte Cécile est elle la patronne des musiciens ? Parce que tandis que les instruments de musique retentissaient pour ses noces, Cécile chantait pour Dieu dans son cœur. Il faut ajouter qu’à la fin du  Moyen-Age, on attribuait à Sainte Cécile, la composition de plusieurs hymnes, et c’est ainsi que  chanteurs et musiciens se placèrent sous son patronage au XVème siècle.

 

 

 

Depuis  l'emblème de Sainte Cécile est devenu l'orgue. Sur les représentations imagées, elle y est figurée avec un orgue, une harpe ou un autre instrument de musique. Certaines représentations antérieures subsistent : elle est couronnée de roses, porte une palme ou est occupée à converser avec un ange. 

 

 Qui sont Sainte Cécile, Saint Valérien, Saint Tiburce et Saint Maxime, martyrs à Rome (230)?

 

Sainte Cécile était issue d'une riche et illustre famille païenne de Rome. 
Elle était disciple du Christ depuis sa jeunesse, et elle consacrait son temps à la prière et aux exercices de la piété à l'insu de ses parents. Lorsqu'elle atteignit l'âge de se marier, ceux-ci la fiancèrent à un brillant jeune homme, Valérien. 
Par ses paroles et son exemple, la jeune fille réussit à amener son fiancé à la foi et à le persuader de mener ensemble une vie consacrée à la virginité. Plein de zèle, Valérien, une fois baptisé par le pape saint Urbain, convertit aussi son frère Tiburce. Ce dernier atteignit un tel degré dans la vertu qu'il fut jugé digne de converser chaque jour avec les anges. 
Les chrétiens de Rome subissaient alors une violente persécution de la part du préfet Almate, et nombre d'entre eux mouraient en confessant le Christ. Bien qu'il fût interdit d'ensevelir les dépouilles de ces victimes, Valérien, Cécile et Tiburce sortaient la nuit pour enterrer avec piété les corps des saints martyrs et pour venir en aide aux chrétiens qui se tenaient cachés. Un jour, Valérien et Tiburce furent découverts et arrêtés. Le lendemain, Cécile se précipita vers la prison, parvint à atteindre leur cellule et les encouragea avec ardeur à ne pas faiblir devant le combat qui les attendait. Maxime, l'officier chargé de l'exécution, surgit alors et emmena les saints jusqu'à un temple païen où il leur proposa d'avoir la vie sauve s'ils sacrifiaient aux idoles. Comme ils refusaient, il leur trancha la tête, mais il vit alors le ciel s'ouvrir et des anges apparaître et venir prendre leurs âmes. Devant ce spectacle, Maxime et les autres païens présents crurent au Christ et demandèrent à recevoir le saint baptême. La nuit venue, Cécile se rendit sur les lieux et ensevelit avec dévotion les corps des deux saints athlètes. 
Comme il faisait rassembler les biens des victimes pour les confisquer, le préfet découvrit que Cécile était elle aussi chrétienne. Sans égard pour sa noblesse et pour sa délicate beauté, il la fit arrêter et flageller. Sous les coups, la jeune fille se réjouissait de souffrir pour le Christ et n'éprouvait de la tristesse que pour ses bourreaux, sujets d'un maître si méchant et si cruel. Mais quand ils furent témoins de son endurance sous la torture et qu'ils entendirent les paroles inspirées qu'elle proférait, ces hommes d'armes se convertirent, ainsi qu'un grand nombre de païens, que le saint évêque Urbain vint baptiser la nuit même en secret.
Voyant que ses tentatives pour amener Cécile à renier sa foi restaient vaines, le préfet Almate la fit enfermer dans le bain qui se trouvait dans sa demeure, et il le fit chauffer de telle manière que la chaleur en devint insupportable. Au bout de trois jours, comme on en avait sorti la sainte indemne, il ordonna de la décapiter. Par égard pour la noblesse de ses origines et pour ses combats glorieux, sainte Cécile fut ensevelie dans la catacombe de saint Calliste, avec les évêques de Rome. 
En 821, son corps et celui de saint Urbain furent transférés au-delà du Tibre, dans la basilique qui porte aujourd'hui le nom de Sainte-Cécile.

(Synaxaire, vie des Saints de l'Eglise orthodoxe par le Hiéromoine Macaire de Simonos Pétra)
http://stmaterne.blogspot.fr/…/sanctae-caecilia-ora-pro-nob…

Saint Cecilia was born to a prominent pagan family in Rome. In her youth she secretly became a disciple of Christ. When her parents betrothed her to a young man named Valerian, she brought him to faith in Christ and persuaded him that they should live in virginity. Valerian was baptised by Pope Urban, and in his turn went on to bring his brother Tiburtius to the Faith.

 

  At the time, Christians in Rome were being violently persecuted, many to the point of martyrdom; Cecilia, her husband, and his brother made it their work to go out by night and secretly give pious burial to the martyrs and give charitable help to their families. Eventually, this was discovered, and the two brothers were in their own turn arrested and condemned as Christians. At the moment of their beheading, the Roman officer Maximus saw heaven open and angels come to receive their souls; he, along with several other onlookers, confessed Christ, and in his turn died under torture. Finally, Cecilia herself was arrested and, after faithfully enduring various tortures, was beheaded.

 

  Because St Cecilia is described in her first biography as a lover of music, she is honored as patroness of church music in the West, and is often shown playing the organ.

 

 

Saint Apôtre Philémon et Saints Apphia, Archippe et Onésime

Les apôtres du Christ vers la gloire ont couru, 
à l'appel de leur Maître, merveilleuse course. 
Le vingt-deux, Philémon dans les peines mourut, 
mais de la vie sans peine il a trouvé la source. 
Par les prières de tes Saints, Christ notre Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous. Amen.

Tropaire, t. 3

Saints Apôtres du Seigneur, / intercédez auprès du Dieu de miséricorde / pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Exapostilaire, t. 2

Apôtres qui avez vu le Verbe de vos yeux, / Philémon, Archippe et Apphia, / avec la martyre Cécile priez le Créateur / pour nous fidèles qui célébrons votre mémoire sacrée, / afin qu'il nous accorde la rémission de nos péchés, / car c'est vous qu'auprès du Maître nous chargeons d'intercéder

Saint Philémon, originaire d’une riche et noble famille de Colosses en Phrygie, devint chrétien, avec son épouse Apphia et leur fils Archippe, après avoir entendu la prédication de l’Apôtre Paul. Animé d’une grande foi et d’une ardente charité pour soutenir et aider tous ses frères en Christ, Philémon réunissait la communauté dans sa maison pour la célébration des saints Mystères et pour la prière, car on ne connaissait pas encore l’usage des églises.
Jugé digne de la confiance de l’Apôtre, qui lui adressa une Lettre, restée dans le canon de la sainte Écriture, il fut consacré par lui évêque de Gaza en Palestine et chassa de cette ville les ténèbres de l’ignorance par la lumière de sa prédication. De retour à Colosses, il continua son œuvre missionnaire, malgré l’opposition acharnée des païens. Un jour, tandis que ces derniers célébraient les fêtes d’Artémis, les saint apôtres offraient dans leur maison le culte spirituel au seul Roi et Maître de l’univers. Les païens l’apprirent et, furieux, ils les arrêtèrent et les traînèrent devant le gouverneur Andronècle. Ayant refusé de sacrifier aux idoles, Archippe, le premier, fut flagellé, percé d’aiguilles par des enfants cruels, et finalement il mourut lapidé. Saint Philémon et Apphia furent à leur tour soumis à toutes sortes de tortures, à l’issue desquelles ils reçurent la couronne du martyre. Saint Onésime, leur esclave, survécut et ce n’est que plus tard qu’il accomplit à son tour l’ultime combat des athlètes du Christ.

(Synaxaire, vie des Saints de l'Eglise orthodoxe par le Hiéromoine Macaire de Simonos Pétra)

Philemon, who was from Colossae, a city of Phrygia, was a man both wealthy and noble; Apphia was his wife. Archippus became Bishop of the Church in Colossae. All three were disciples of the Apostle Paul. Onesimus, who was formerly an unbeliever and slave of Philemon, stole certain of his vessels and fled to Rome. However, on finding him there, the Apostle Paul guided him onto the path of virtue and the knowledge of the truth, and sent him back to his master Philemon, to whom he wrote an epistle (this is one of the fourteen epistles of Saint Paul). In this epistle, Paul commended Onesimus to his master and reconciled the two. Onesimus was later made a bishop; in Greece he is honoured as the patron Saint of the imprisoned. All these Saints received their end by martyrdom, when they were stoned to death by the idolaters. Saint Onesimus is also commemorated on February 15.

 

 St Michael de Tver (1272-1318)

 

 

Le saint Prince Michael de Tver naquit en 1272, après la mort de son père le grand Prince Yaroslav Yaroslavich, un frère du saint Prince Alexandre Nevsky. Xénia, la mère de Michael, éleva son fils dans un fervent amour de Dieu. Michael fut éduqué et étudia sous la guidance de l'archévêque de Novgorod. En 1285 il bâtit une église de pierre en l'honneur de la Transfiguration du Sauveur. A la mort du grand Prince André Alexandrovich (+1305), Michael partit pour la Horde et reçut le droit du trône de la grande principauté. Mais le Prince de Moscou voulait la principauté pour lui. Il vint souvent à la Horde d'Or, sachant comment plaire au Khan, et il épousa sa soeur Konchaka et devint grand Prince. Il entama alors une guerre fratricide. Mais les hommes de Tver, avec le saint prince à leur tête, battirent Yurii. Ils firent nombre de captifs, y compris Kavgadi, que St Michael libéra, et l'épouse du prince de Moscou, Konchaka, qui mourrut brusquement à Tver.

Le prince Yurii l'accusa d'avoir empoisonné Konchaka. Le Khan devint enragé, menaça de détruire la principauté, et demanda qu'il se présente pour lui rendre des comptes. Ne voulant pas gaspiller du sang Russe dans une lutte inégale avec le Khan, St Michael partit humblement pour la Horde, sachant que cela signifiait sa mort. A la Horde, un procès injuste fut tenu, le saint fut jugé coupable de désobéissance et condamné à mort. Ils le battirent à mort, le frappant avec leurs pieds, puis l'un d'eux frappa saint Michael avec un couteau.

 

 

A tous elle demandait de se montrer joyeux 

Afficher l'image d'origine

Une tradition orale rapporte qu'en 1798, dans la forêt, au centre du Vietnam, la Vierge, entourée de deux anges, apparaît à un groupe de Chrétiens pourchassés.

« Elle était revêtue d’un manteau magnifique, à l’orientale, et tenait l’Enfant Jésus dans ses bras, explique un témoin. Elle se tenait simplement sur le gazon, comme une maman au milieu de ses enfants [...]. A tous elle demandait de se montrer joyeux d’avoir à souffrir pour leur foi. » « J’ai déjà exaucé vos prières. Dorénavant tous ceux qui viendront me prier en ce lieu verront leurs vœux exaucés », dit-Elle. Telle est l'origine du sanctuaire de La Vang. Guérisons et conversions sont alléguées. Depuis, un pèlerinage et une tradition de prière y sont ininterrompus.

En 1901, une église est construite et bénie en présence de 12000 pèlerins, à cette occasion, Notre Dame de La Vang est déclarée protectrice des Catholiques du Viet Nam. L'église est agrandie en 1928. Un pèlerinage national s’y déroule tous les trois ans. En 1962, le pape Jean XXIII a élevé cette église au rang de basilique mineure.

Le 15 août 1998, environ 70 000 fidèles ont prié ensemble à Notre Dame de La Vang pour le 200e anniversaire des faits.

 

Source: "Marie de Nazareth"/ Patrick Sbalchiero

Dans René Laurentin et Patrick Sbalchiero, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge, article « La Vang I », Fayard, Paris 2007

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

 

  

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

 

 

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)
 
 
 Arme invincible, soutien de la foi, Très Sainte Croix , 
nous te chantons, / devant toi nous prosternant avec foi: / tu es le refuge, la gloire des chrétiens; / gardienne des orthodoxes et fierté des martyrs, / à juste titre nous te glorifions.

Croix de Jésus, armure des chrétiens, / tu donnes aux rois victoire et tu renverses les démons: / à ceux qui se prosternent devant toi / donne ta protection et la grande miséricorde.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn

Tous ceux qui d'un cœur ardent / se prosternent pieusement / devant le croix et les souffrances de ton Fils,  / fais qu'ils deviennent, ô Mère de Dieu, / les citoyens du Paradis / et les héritiers de la gloire des cieux.

22 novembre 2016

 

Le président François Hollande doit en avoir des palpitations… Lui qui a fait de l’inversion de la courbe du chômage l’alpha et l’oméga d’une éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2017.

Le taux de chômage s’établit à 9,7 % au troisième trimestre en métropole, et à 10 % pour l’ensemble du pays. Les nouveaux chiffres du chômage, tant attendus par l’exécutif mais aussi, et surtout, par tout un pays qui espère renouer avec de meilleurs jours, sont donc tombés.

Quelle analyse tirer de ce 9,7 % ? C’est un résultat un brin décevant, après l’embellie survenue notamment au mois d’octobre. Le taux de chômage a ainsi augmenté de 0,1 point entre le deuxième et le troisième trimestre en France métropolitaine, passant de 9,6 % à 9,7 %. En termes humains, cela signifie que 31 000 personnes ont perdu leur emploi en l’espace de trois mois. Ce n’est pas rien.

 

La création d'emplois reprend

Pourtant, la situation semble s’améliorer, au regard d’autres données. Au troisième trimestre, l’économie française a créé 52 000 postes supplémentaires dans le privé. Un record depuis 2008.

« Malgré cette légère hausse trimestrielle des chiffres du chômage de l’Insee, les bons résultats que nous enregistrons en matière de créations nettes d’emploi se traduisent par une baisse notable du chômage sur un an, la plus forte depuis huit ans.
Mais ces résultats, nous devons les consolider et les amplifier, notamment pour faire face à la croissance de notre population active. » a souligné Myriam El Khomri, ministre de l’Emploi, comme l’explique un article du 
Monde.

SOURCE


Les parents de l’officier russe Alexandre Prokhorenko, mort en Syrie en mars 2016, ont écrit une lettre au président français François Hollande,

appelant à l’union de toutes les forces internationales dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué, le 17 novembre, la représentante officielle du Ministère russe des affaires étrangères, Maria Zakharova.


Traduction non-officielle
 

Monsieur le Président,
 
Ce sont les parents du lieutenant-chef des Forces armées de la Fédération de Russie Alexandre Prokhorenko, tombé le 17 mars 2016 des mains des djihadistes en Syrie, qui s’adressent à Vous. Notre fils a perdu la vie à l’âge de 26 ans seulement, n’ayant pas pu voir sa fille née après sa mort.
Nous sommes reconnaissants au peuple français pour le soutien et la solidarité. Les décorations militaires des époux Magué sont gardées près de l’Étoile d’or du Héros de la Russie décernée à notre fils.

Vous êtes le père de quatre enfants et pourriez comprendre la profondeur de notre douleur. On doute qu’il existe quelque chose de plus horrible que la mort de son enfant.

Sasha a donné sa vie pour empêcher les terroristes de tuer les gens en Russie, en France ainsi que dans d’autres villes et pays. Pour que la paix règne dans nos pays, pour qu’il n’y ait pas de peur et pour que les enfants rient toujours.
Pourtant, nous constatons avec amertume combien nous sommes encore loin de la victoire sur le terrorisme international en Syrie.
Les djihadistes qui ont tué notre fils s’échappent au châtiment dès qu’ils déclarent leur appartenance à « l’opposition ». Nous avons de la peine de voir que les leaders des grands pays européens font tout pour donner du répit aux combattants et les renforcer par les armes. Les intérêts politiques prévalent de nouveau sur le bon sens.

Monsieur le Président,
Pourquoi après tous ces attentats atroces à Paris et à Nice lorsque toutes nos pensées étaient avec les Français Vous n’avez rien fait pour venger les victimes innocentes?

Nos peuples se sont battus vaillamment côte-à-côte pour la liberté de la France et du monde entier lors de la Seconde guerre mondiale. Nous nous souvenons de l’escadrille héroïque « Normandie-Niemen » et de la Résistance. Nous savons qu’il y a une place « Stalingrad » à Paris. Ce n’est pas par hasard que le monument à Charles de Gaulles orne l’une des places centrales de Moscou. A la suite des attentats sanglants à Paris et à Nice nos gars en Syrie pour soutenir les familles françaises n’avaient pas peur d’écrire « Pour Paris » ou « Pour les nôtres » sur les bombes qui ensuite éliminaient les terroristes. Mais aujourd’hui, lorsque le terrorisme international, tout comme le nazisme au siècle dernier, menace le monde entier, Vous faites semblant que ces monstres représentent une sorte « d’opposition » avec laquelle il est possible de mener des négociations. Auriez-Vous pensé ainsi, si, Dieu vous en protège, quelqu’un de Vos enfants était tombé dans leurs mains?

Notre fils a donné sa vie pour que cela ne se produise jamais. Combien de sang doit-il encore couler pour que Vous compreniez que nos peuples ne peuvent qu’ensemble arrêter et vaincre cette peste du notre siècle?
Néanmoins, au lieu de se réunir et anéantir définitivement le sanctuaire des bandits et des infanticides Vous dénoncez à la face du monde les actions des pilotes russes et appelez à imposer de nouvelles sanctions contre la Russie. Alors où est Votre sincérité? Comment vous comprendre, Monsieur le Président? Avec qui êtes-Vous? Déclarez-le honnêtement, comme il se doit à un représentant du grand peuple français.

Il est impossible de rester observateur dans cette lutte contre le mal. Soit nous luttons contre les terroristes ensemble, soit vous vous trouvez de leur côte. Seulement l’indifférence est pire que l’hypocrisie.

Avec la considération distinguée au peuple français,
Les parents du Héros de la Russie

Prokhorenko Natalia Leonidovna (signature)
Prokhorenko Alexandre Vassilievitch (signature)



www.ambassade-de-russie.fr

 

A Marseille, les enquêteurs pensent avoir arrêté les « banquiers ». De l’argent a été saisi mais aucune arme n’a été retrouvée. Le groupe de Strasbourg était lui potentiellement opérationnel. « On découvre leur profil en ce moment même, explique une source policière :

« Mais vue l’arsenal retrouvés chez eux et la violence de la documentation, ils auraient pu passer à l’action très rapidement. »

D’après nos informations, on en sait malgré tout un peu plus sur l’un de ces hommes. Il s’agirait d’un employé périscolaire, en poste dans une école primaire d’un quartier de Strasbourg. Les deux pistolets automatiques ont été retrouvés chez lui. Les trois autres ne résideraient pas à Strasbourg.

Mais aucun d’entre eux ne figure dans les fichiers des services de renseignements français. Six étaient inconnus sur l’Hexagone, et l’homme de nationalité marocaine, résidant au Portugal et de passage à Marseille, était connu des services portugais.

(…) L’Obs

Une opération terroriste menée dans la nuit de samedi à dimanche a conduit à l’interpellation de sept personnes

« Un nouvel attentat » a été « déjoué » lors d’une opération antiterroriste menée dans la nuit de samedi à dimanche à Strasbourg et Marseille avec l’interpellation de sept personnes au total, a annoncé lundi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Sept personnes âgées de 29 à 37 ans et de nationalités française, marocaine et afghane, ont été interpellées lors de cette opération menée dans le cadre d’une enquête ouverte au parquet antiterroriste depuis « plus de huit mois », a précisé le ministre. Six étaient inconnues des services de renseignement et un Marocain avait été signalé par un pays partenaire.

(…) Sud Ouest

 

 

La liberté religieuse en recul

par Gérard Leclerc

Le Rapport que vient de publier l’Aide à l’Église en détresse est formel : la liberté religieuse dans le monde est en recul. Peut-être convient-il de s’arrêter un instant sur cette notion de liberté religieuse. Elle fut, en effet, l’objet de toute une controverse au concile Vatican II, et surtout autour du concile. Certains craignaient qu’en substituant la notion de liberté à celle de tolérance, on ne s’engage sur la voie du relativisme religieux. L’objection n’est d’ailleurs pas à écarter sans examen, car il peut y avoir une dictature du relativisme, selon l’expression de Benoît XVI, dont les effets peuvent être ruineux pour la vie spirituelle. Mais lorsqu’on parle de liberté religieuse, on parle de tout autre chose. On parle notamment de la possibilité ou de l’impossibilité pratique de professer sa foi, surtout en raison de la persécution religieuse qui fait des ravages dans une grande partie du monde.

C’est sur cette impossibilité qu’attire notre attention l’Aide à l’Église en détresse : « Sur 196 pays étudiés, 38 ont montré des preuves indubitables de violations importantes de la liberté religieuse. » Parmi les pays où la situation a empiré, on trouve la Chine, le Pakistan, le Soudan, le Niger, ou encore les pays en guerre comme la Libye ou le Yémen. Le rapport signale quelques exceptions d’amélioration comme le Qatar, l’Égypte ou le Bhoutan. Encore faut-il marquer des nuances. Ainsi, Le Monde a publié hier un article sur l’Égypte où il apparaît que la politique de conciliation menée par le président Al-Sissi n’empêche pas des injustices considérables et des blocages très difficiles à lever.

Cependant, l’aggravation signalée par l’AED se rapporte en priorité à l’hyper extrémisme islamiste manifesté par des organisations militantes dont Daesh est l’exemple le plus terrible. Mais il y a aussi d’autres sources de persécutions, comme en Chine où récemment 2000 croix ont été arrachées, où des prêtres sont séquestrés, des fidèles arrêtés et des étudiants expulsés de l’université. La liberté religieuse constitue une exigence liée à la recherche de la paix civile et de la paix tout court. Là où cette liberté fondamentale est ignorée ou écrasée, c’est la personne elle-même qui se trouve bafouée, blessée au plus profond d’elle-même.

Source: "France Catholique" / Chronique diffusée sur radio Notre-Dame le 17 novembre 2016.)

 

21 novembre 2016

 

L'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis a frappé une localité dans la province syrienne de Raqqa faisant au moins 10 morts parmi les civils.

Les avions de la coalition dirigée par les États-Unis a frappé la localité d'Al Salhiya dans la province syrienne de Raqqa faisant au moins 10 morts parmi la population civile, a signalé l'agence de presse SANA citant des sources locales.


D'après l'agence, les avions de la coalition ont pris pour cible le quartier où se trouvait une usine de transformation du coton. Parmi les victimes de l'attaque, il y a trois employées de la fabrique, un habitant du village et une famille composée de six personnes dont des enfants.

Plusieurs autres personnes ont été blessées à différents degrés. Le village et les biens matériels des habitants ont subis d'importants dégâts. Le 17 septembre, plusieurs chasseurs de la coalition internationale anti-Daech ont frappé des positions de l'armée gouvernementale près de Deir ez-Zor, leurs raids ayant fait 83 morts et plus de 100 blessés parmi les militaires. 

Les États-Unis ont confirmé avoir effectué les raids. Selon le Pentagone, les militaires étaient convaincus de bombarder des positions de Daech et ont cessé l'opération immédiatement après avoir découvert l'erreur.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611211028803520-coalition-usa-frappe-raqqa-victimes/

Mossoul et Ninive : et maintenant ?

jeudi 17 novembre 2016

 


Les opérations militaires progressent dans la plaine de Ninive, libérant Qaraqosh, mais les lieux restent la proie des mines, tireurs d’élite et groupes armés. Le 9 novembre 2016, Mgr Warda, archevêque chaldéen d’Erbil expose à l’AED sa vision de l’avenir.

https://www.aed-france.org/mossoul-...

150 policiers manifestent sur les marchés de Noël de Metz

 

L'action est massive. A la hauteur de la grogne qui ne cesse de grimper dans les rangs des forces de l'ordre : ce dimanche après-midi, 150 policiers, toujours en dehors de toute organisation syndicale, ont manifesté à Metz. Alors que depuis un mois et demi, et l’agression au cocktail Molotov de leurs collègues à Viry-Châtillon (Essonne), les rassemblements étaient toujours statiques, cette fois, ils ont défilé, en cortège, sifflets à la bouche, drapeau à la main, et crié "leur colère" en faisant le tour de tous les sites du marché de Noël de Metz. Ils réclament, toujours, des moyens, plus d'effectifs et surtout qu'une ligne claire soit décidée, par les politiques, pour qu'ils puissent exercer leurs missions.

(Source: http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2016/11/20/photos-150-policiers-manifestent-sur-tous-les-marches-de-noel-de-metz)

Programme des prochaines semaines au Monastère

 

Syriaque de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de

 

Miséricorde:

 

Program in the coming weeks

 

Syriac Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Mercy:

 

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Au Monastère Syriaque de

 

CHANDAI-BREVILLY (61) :

 

(Messe tous les dimanches et en semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

 

Pèlerinage à Notre-Dame de Miséricorde

 

au Monastère Syriaque 

 

Tous les 1ers Weekend du mois

 

(Ramassage des fidèles de région parisienne chaque samedi précédent le 1er dimanche du mois à 15h )

 

Petits Pèlerinages sur Semaine tous les :

 

*22 et

 

*29 du mois

 

_____

 

GRAND PELERINAGE DE DECEMBRE A N-D DE MISERICORDE

et aux Sts du Kérala

AVEC MOR MELETHIUS

Afficher l'image d'origine

 

-Dimanche 4, Célébration du dimanche en l'église du Monastère Notre-Dame de Miséricorde .

10h30, Messe suivie du repas fraternel et de la réception des fidèles.

 

Afficher l'image d'origine

 

 SOYEZ TOUS PRESENTS !

 

INSCRIVEZ-VOUS !

 

Adresse ci-dessous :

 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,


Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

 

Afficher l'image d'origine

 

_________

 

Afficher l'image d'origine

 

PELERINAGE A NOTRE-DAME DE PONTMAIN,

LE MONT SAINT MICHEL AVEC MOR MELETHIUS:

 

Lundi 5, départ matinal pour le Sanctuaire Notre-Dame de Pontmain, l'après-midi, visite du Mont Saint Michel (Retour le soir au Monastère)

 

Afficher l'image d'origine

PROGRAMME DE LA VISITE FRATERNELLE ET PASTORALE DE SON EMINENCE MOR MELETHIUS, Métropolite de l’Eglise Syrienne-Orthodoxe Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes) en France :

 

Afficher l'image d'origine

Chers amis. Aloho m'barekh

 

De retour d'une visite pastorale en Guadeloupe à l'occasion du centenaire de Yolande, Maman de Mme Marceline Maricel, je trouvais un courriel de Son Eminence Mor Melethius m'annonçant qu'en raison d'un devoir urgent l'appelant auprès de nos communautés Orthodoxes vivant aux "Emirats Arabes", il devrait prendre un vol pour Dubai dès le 7 Décembre. 

La prochaine visite pastorale et fraternelle de Son Eminence Mor Melethius, Métropolite de l'Eglise Syrienne Orthodoxe Malankare(Notre Eglise-mère), l'un des deux Archevêques accompagnateurs fraternels de notre jeune Eglise locale et missionnaire Syro-Orthodoxe Francophone Mar Thoma s'en trouve donc un peu écourtée.

Il sera finalement parmi nous du 25 Novembre au 7 Décembre.

En fonction de ces nouvelles données, seule la partie concernant la région "Nord-Ouest" du programme initial est maintenu.

Le programme concernant la région "Sud-Ouest"(Charente, Dordogne, Pyrénées) est supprimé

En conséquence, la permanence pastorale et la Messe de Nantes le 8 Décembre sont rétablies.

 

Vous pouvez rejoindre ce périple à l’une ou l’autre étape en vous inscrivant au Monastère (Voir en fin de document).

Les fidèles de tout le territoire Français sont tous invités à rejoindre le Monastère pour la Célébration du Dimanche 4 Décembre, présidée par Son Eminence Mor Melethius.

Il s’agit du Grand Pèlerinage de Décembre à Notre-Dame de Miséricorde et aux Saints du Kerala.