Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 20:15

 

 

Au Monastère Syriaque de

CHANDAI-BREVILLY (61) :

(Messe tous les dimanches et en

semaine à 10h30.

Petits Pèlerinages sur Semaine

tous les 22 et 29 du mois)

 

 

 

PELERINAGE AUTOUR DES RELIQUES DE

 

STE RITA

See original image

 

ET DE

 

ST CHARBEL

See original image

 

 

le Mardi 22 MAI 2018, Dimanche après la Pentecôte:

 

10h30, Messe suivie de la bénédiction des roses et de l'huile (Pour les malades) et du repas fraternel,possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

le Dimanche 27 MAI 2018, Dimanche après la Pentecôte:

 

10h30, Même programme,possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

Pèlerinage mensuel à Sainte Rita et Saint Charbel autour de leurs reliques au

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

Prier les saints, une superstition ?

Des amis –

Comme le Seigneur nous aide par la prière de ses saints ! Les chrétiens ont toujours invoqué leur assistance. Ce n’est pas de la superstition ; c’est tout simple. Nous nous demandons les uns aux autres de prier pour nous – “prie pour moi” – : nous reconnaissons dans les saints des amis, des frères, des parents invisiblement présents.

Confiés à eux –

Sur la Croix, le Christ a confié ses disciples à sa Mère très pure: Voici ta mère, dit-Il à l’apôtre Jean; voici ton fils, dit-Il à Marie. C’est peut-être l’origine du fait que nous croyons dans la protection des saints. Nous sommes confiés à la Vierge, mais nous le sommes également à toute la famille des saints qui entourent la Mère de Dieu, un peu en dessous d’elle, mais investis de la même grâce et de la même confiance divine. Les saints sont ceux à qui Dieu fait confiance. Le Christ leur dit en quelque sorte: saint Untel, voici tes fils, tes filles, occupe-toi d’eux!

Fils spirituels

Un verset de psaume (101, 29) dit: “les fils de tes serviteurs auront une demeure”. Ceci concerne les saints: nous sommes leurs enfants spirituels, par le saint Esprit. Leur exemple, leur foi, leur prière, nous engendrent. Aussi lisons-nous leur vie : nous vénérons leur icône et nous les invoquons. Toutefois, avant d’être les enfants spirituels de Marie et des saints, nous sommes en premier lieu ceux du Père céleste et les frères spirituels de Jésus, par la foi, par le baptême et par l’onction chrismale. Mais cette filiation divine circule dans tous ceux qui sont greffés sur le Christ par leur foi et par leur vie.

Charismes particuliers

Nous comptons sur certains saints pour une aide particulière. Nous prions sainte Odile, par exemple, pour ceux qui ont perdu la vue ou qui souffrent des yeux. Nous prions saint Nectaire pour ceux qui souffrent de grave maladie; pour les malades, nous prions tout spécialement saint Nicolas et les saints anargyres Cosme et Damien, et les autres… En effet, chacun des saints qui ont été agréables à Dieu depuis le début du monde a, non une spécialité, mais une expérience particulière de la condition humaine et, souvent, un charisme particulier. D’un point de vue concret, cette connaissance particulière des joies et des peines des hommes, et ce charisme connu du vivant-même des saints, permettent à tel ou tel saint d’être particulièrement proche des besoins que nous lui soumettons.

Le Seigneur est saint

Notre foi doit être saine. La Mère de Dieu n’est pas à la place du Christ. Les saints, ou les anges, ne sont pas des dieux: ils sont des créatures! Seul le Seigneur est Dieu. Faisons attention à ne pas demander à des créatures ce que l’on demande au Créateur. Aussi prions- nous le Christ ainsi: par les prières de ta Mère très pure ou de tel saint, aie pitié de nous, sauve-nous, guéris-nous, etc. Et nous devons toujours le prier de cette façon après nous être adressés à un saint à qui nous avons dit: saint Untel, prie Dieu pour moi, pécheur! prie Dieu pour son serviteur Untel! prie Dieu pour la guérison, la santé et le salut de notre prêtre N…, de notre frère N…! C’est une question de discernement et de rectitude dans la foi. Mais, quand nous prions avec les saints, cela veut dire que nous ne comptons pas du tout sur nos propres forces et sur l’efficacité de notre propre prière.

Source:"Sagesse Orthodoxe"

 

SAINT(S) DU JOUR:

 

 

SAINTE RITA de CASCIA 
Veuve et Moniale Augustinienne

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Rita"  


(1381 † 1457)

       Rita naît en 1381 près de Cascia en Ombrie,  au cœur d'une époque troublée marquée par la guerre entre partisans du  Pape et de l'Empereur. Chaque village est divisé. Les parents de Rita  sont surnommés les 'porte-paix' du Christ, jouant un rôle de médiation  entre clans rivaux. Cet exemple, Rita ne l'oubliera pas, elle le  prolongera par toute une vie de douceur et d'extraordinaire patience  dans l'adversité.

       Vers l'âge de 13 ans, elle commence à penser à  la vie religieuse. Ses parents préfèrent la marier à un homme riche,  mais au caractère brutal. Rita s'incline, se disant qu'elle n'est sans  doute pas digne de la vie consacrée. Elle souffre en silence, ajoutant  des jeûnes fréquents pour la conversion de Paolo di Fernando, son mari.  Elle est si douce que ses voisins la surnomment « la femme sans rancune  ». Enceinte, elle donne naissance à deux jumeaux. Paolo finit alors par  s'amadouer et le ménage connaît un temps de bonheur.

       Or un soir d'hiver 1416, Paolo tombe dans une  embuscade. Quand Rita arrive, il est déjà mort, mais un témoin atteste  qu'il s'est tourné vers Dieu. Les jumeaux, eux, ne rêvent que de venger  leur père. Rita redouble de prière, demandant même au Seigneur qu'ils  meurent en pardonnant plutôt que de vivre dans la vengeance. Quelques  mois après, ses fils sont emportés par une épidémie de peste, non sans  avoir demandé pardon à leur mère.

       Devenue veuve, Rita va pouvoir réaliser sa  vocation, non sans mal ! Elle frappe à la porte des Augustines de  Cascia, mais l'abbesse lui refuse l'entrée, l'ordre interdisant  l'accueil des veuves. Rita insiste et finalement est admise, à condition  de parvenir d'abord à réconcilier les deux clans, celui de son mari et  celui de son assassin. Elle y parvient, contre toute attente ! Elle  restera 40 ans religieuse, se dévouant au service des pauvres. 

       Un Vendredi Saint, après un Carême prêché par  un Franciscain, elle demande à être configurée au Christ. Elle recevra,  sur le front, dans une extase, un des stigmates de la Passion qui ne la  quittera plus, sauf durant le pèlerinage du Jubilé à Rome pour rendre  grâce de la cessation des guerres dans le pays. Ses dernières années,  elle les passe en recluse, ne recevant plus que l'Eucharistie pour toute  nourriture.

       À sa mort, le 22 mai 1457,  le peuple de Cascia la proclame sainte, bien avant l'Eglise officielle.  Elle sera béatifiée en 1627 ou 1628 par le pape Urbain VIII et  canonisée en 1900 par le pape Léon  XIII. Son corps, intact,  repose  dans la basilique de Cascia et attire des pèlerins du monde entier,  venus implorer son intercession.

       Demandons-lui aujourd'hui qu'elle nous  communique sa capacité à pardonner, sa douceur évangélique et, dans la  contemplation du Christ, la force d'un amour invincible, pour Dieu et  pour nos frères. Avec elle, soyons sûrs qu'il n'y a pas de cause  désespérée pour celui qui croit, et plus encore pour celui qui aime en  Dieu, car à Dieu, rien n'est impossible !

Prière à Sainte Rita de Cascia

 

O sainte Rita, sainte de l'impossible et avocate des causes désespérées, sous le poids de l'épreuve, j'ai recours à toi. Libère mon pauvre cœur des angoisses qui l'oppressent et rends la paix à mon esprit accablé. Toi que Dieu a choisi d'établir comme avocate des causes désespérées, obtiens-moi cette grâce que je sollicite (la formuler ici). Serais-je le seul (la seule) à ne pas éprouver l'efficacité de ta puissante intercession ? Si mes péchés constituent un obstacle à l'accomplissement de mes vœux les plus chers, obtiens-moi la grande grâce d'un sincère repentir et du pardon, moyennant une bonne confession. En tout cas, ne permets pas que je continue ainsi à vivre dans une si grande affliction. Aie pitié de moi !

 

O Seigneur, voyez l'espérance que j'e place en Vous ! Écoutez Votre bienheureuse Rita qui intercède pour nous autres, les affligés qui sommes humainement sans espoir. Exaucez-la encore une fois en nous manifestant Votre miséricorde. Amîn.

Afficher l'image d'origine:

Prière à sainte Rita, sainte de l’impossible

"Toi la sainte bien aimée du Christ Sauveur, sainte des cœurs pris pour cibles ; toi qui rends, par ta ferveur, l’impossible si possible !"

Sainte de l’Amour en croix,
Des causes désespérées,
Toi qui obtiens du Christ Roi
Des chances inespérées ;

Obtiens pour moi le repos
En ce monde obscur, en flammes ;
Que ta paix laisse un dépôt
Épais, au fond de mon âme.

Sainte des vœux éperdus,
Des demandes les plus chères,
À toi je me suis rendu
Pour transmettre mes prières ;

Et de toi me vient l’espoir
De Ses faveurs, de Ses grâces
Relayées par ton miroir
Qui reflète bien Sa Face.

Toi la sainte du Sauveur,
Sainte des cœurs pris pour cibles ;
Toi qui rends, par ta ferveur,
L’impossible si possible !

Mon cœur fixé sur la claie
Supplie ton intercession
Et je sens déjà mes plaies
Délavées par Sa Passion.

Toi l’envoyée du Seigneur
Auprès des âmes errantes
Pour les guider au Bonheur
Par ta parole souriante ;

Tu portes le crucifix
À un point tel qu’il te porte !
Ton nom évoqué suffit
À nous ouvrir tant de portes !

Toi qui as connu au cloître
L’Évasion, pas la prison,
Qui as vu le roseau croître
En dehors de nos saisons,

Accours bien vite au chevet
Des aigris et des malades ;
Que ton ciel vienne sauver
Les pécheurs de la noyade.

Ȏ Rita, viens au secours
Des familles malheureuses ;
Offre-leur, par Son Amour,
Ta rose miraculeuse.

Ȏ toi dont l’épine au front
Plante sa graine et rayonne
Dans nos cœurs, sur tous les fronts,
Grâce au don de Sa Couronne !

 

Si vous ne savez plus quoi faire devant une situation désespérée, sachez qu’en plus de sainte Rita de Cascia, trois autres saints peuvent être invoqués comme puissants intercesseurs, cliquez ci-dessous:

*                                DES SAINTS POUR LES CAUSES DÉSESPÉRÉES ?...

 

 

BENEDICTION DES ROSES De SAINTE RITA
en faveur des malades. - le 22 mai -

 

(Cette bénédiction est réservée aux prêtres qui en usent pour le bien des fidèles. )

 

Dans l’Ordre de Saint Augustin et dans les sanctuaires où elle est particulièrement honorée, existe une bénédiction des roses en l’honneur de Sainte Rita dont la formule ne se trouve pas dans le rituel romain (Traditionnel)

Cette bénédiction appartient en effet au rituel propre des moines augustiniens (Monastères de Moines Augustins déchaux, d'Ermites et de Chanoines Réguliers).

 

Mais expliquons tout d’abord l’origine de cette très ancienne tradition de la bénédiction des roses de Sainte Rita.


On rapporte que, dans le dernier hiver qu’elle passa sur cette terre (hiver 1456-1457), alors qu’elle était déjà très affaiblie, Rita reçut en son couvent de Cascia, la visite de l’une de ses cousines qui lui demanda en partant ce qu’elle pourrait lui rapporter qui lui fasse plaisir. Rita lui répondit : " Une rose de mon petit jardin de Roccaporena" . 


Comme nous l’avons dit, c’était le plein hiver, et la cousine se dit que Soeur Rita délirait probablement un peu en souhaitant une rose en cette saison. 


Mais en passant devant la maison familiale où Rita était née, à Roccaporena, quelle ne fut pas sa surprise de voir dans le jardin une superbe rose rouge : elle s’empressa donc de la cueillir et l’apporta à la future sainte.


Par ce prodige, Dieu avait manifesté la délicatesse de Sa sollicitude pour celle qui, durant toute sa vie, s’était tellement unie à Lui, dans la charité et dans les souffrances, et Il voulait lui prodiguer quelque consolation dans ses ultimes souffrances terrestres.


Depuis ce temps, Rita est la sainte des roses.

Voilà pourquoi, sanctionnant une dévotion populaire très grande, à Cascia même et dans toute l’Italie,au siècle dernier  le pape de Rome SS Léon XIII – qui l’a canonisée – a approuvé l’usage de bénir des roses, le 22 mai, au cours de la Messe en l’honneur de Sainte Rita.


Ces roses bénites sont ensuite portées ou envoyées aux malades et aux affligés.

Il ne s’agit pas seulement d’un « signe d’amitié et de solidarité » – comme on a pu le lire sous la plume d’un prêtre qui voudrait réduire les gestes de la Foi à un aspect sentimentalo-social qui, pour ne pas être inutile reste insuffisant – mais bien d’une grâce surnaturelle qui est attachée par la Sainte Eglise à ces fleurs, pour que, en fonction de la foi et de la confiance en Dieu de ceux qui les reçoivent et qui invoquent avec ferveur Sainte Rita, elles leur apporte consolation, force spirituelle, et parfois amélioration de la santé ou totale guérison, ainsi que cela a été reconnu en de multiples occasions…

 

De plus, en lien avec le Sacrement de l'Onction, et en se référant au « transitus » de Sainte Rita , c’est-à-dire son passage de cette vie à la vie éternelle, si l'heure de Dieu a sonnée pour le  malade visité, des grâces de réconfort, de sérénité et de paix pour son propre passage de cette vie à la vie éternelle.

BENEDICTION DES ROSES

AU NOM DU PÈRE, DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT. LE SEUL VRAI DIEU. AMÎN. 

 

Le Pêtre:

Ô Dieu Saint.

Les fidèles :

1) ô Dieu Saint et Fort; ô Dieu Saint et Immortel, crucifié (en se signant) pour nous, Ethraham elaïn. (Ayez pitié de nous !)  Trois fois

Le Pêtre::

Seigneur ayez pitié de nous,

Les fidèles :

Seigneur épargnez- nous et faites miséricorde,

Le Pêtre:

Seigneur exaucez-nous, ayez pitié de nous.  

Les fidèles :

Gloire à Vous, Seigneur. Gloire à Vous, Seigneur. Gloire à Vous, notre Espérance pour toujours. Barekhmor (Bénissez , Seigneur).   

Le NOTRE PÈRE (Aboun d'bashmayo):

Le prêtre:

ܐܒܘܢ


Les Fidèles:

ܐܒܘܢ ܕܒܫܡܝܐ
ܢܬܩܕܫ ܫܡܟ
ܬܐܬܐ ܡܠܟܘܬܟ
ܢܗܘܐ ܣܒܝܢܟ
ܐܝܟܢܐ ܕܒܫܡܝܐ ܐܦ ܒܪܥܐ
ܗܒ ܠܢ ܠܚܡܐ ܕܣܘܢܩܢܢ ܝܘܡܢܐ
ܘܫܒܘܩ ܠܢ ܚܘܒܝܢ ܘܚܬܗܝܢ
ܐܝܟܢܐ ܕܐܦ ܚܢܢ ܫܒܩܢ ܠܚܝܒܝܢ
ܠܐ ܬܥܠܢ ܠܢܣܝܘܢܐ
ܐܠܐ ܦܨܐ ܠܢ ܡܢ ܒܝܫܐ
ܡܛܠ ܕܕܠܟ ܗܝ ܡܠܟܘܬܐ
ܘܚܝܠܐ ܘܬܫܒܘܚܬܐ
ܠܥܠܡ ܥܠܡܝܢ
ܐܡܝܢ


Version en phonétique:

Le prêtre:

Abun dbachmayo,
Les fidèles:

Neth Kadash shmokh,
Titheh malkoutokh,
Nehwe sebionokh,
Aykano dbashmayo of bar'o.
Hablan lahmo d'sounqonan yaomono,
Wa shbouklan haoubèin wahtohèin,
Aïykano dof hnan shbakn lhayobèin wlo ta'lan L'nesyouno,
Elo fasolan men bisho,

Metoul dilokh i malkoutho
ou haïlo ou teshbohto l'olam olmin

Amîn.

Le prêtre:

La Paix à vous tous
Les fidèles:

Et avec votre esprit.

Prions :

Ô Dieu, créateur et protecteur du genre humain, qui donnez la grâce spirituelle et le salut aux hommes, bénissez + de votre bénédiction sainte ces roses, que nous Vous présentons, avec action de grâces, en témoignage de dévotion et de vénération pour votre Bienheureuse Rita ; et nous Vous prions de les bénir en ce jour et d’accorder à ces roses, par la vertu de votre Sainte Croix +, votre bénédiction, afin que toute maladie à laquelle elles seront opposées, soit guérie ; ou donnez à ceux qui les garderont et emporteront en leurs demeures ou en quelque autre lieu avec confiance, d’être délivrés de la maladie ; que les démons s’éloignent, soient saisis de peur et fuient de ces demeures, terrifiés, avec leurs suppôts, et qu’ils se gardent d’inquiéter encore vos serviteurs. Par le Christ Jésus Notre-Seigneur , qui vit et règne avec Vous Père et Votre Saint adorable et consubstantiel Esprit, maintenant et aux siècles des siècles Amin.

Prions :

Exaucez-nous, ô Dieu notre Sauveur, afin qu’en célébrant avec joie la fête de la Bienheureuse Rita, nous soyons animés d’une fervente dévotion. Par le Christ Jésus Notre-Seigneur , qui vit et règne avec Vous Père et Votre Saint adorable et consubstantiel Esprit, maintenant et aux siècles des siècles Amin.

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

'You have the power to incline either upwards or downwards: choose what is superior and you will bring what is inferior into subjection.' (St. Thalassios the Libyan)

« Heureux les miséricordieux : ils

obtiendront miséricorde » 

(Mt 5,7).

Le mot de miséricorde est doux, mes frères. Si le mot est doux, combien plus la chose ? Et alors que tous les hommes veulent l’obtenir, ce qui est malheureux, c’est que tous ne font pas ce qu’il faut pour mériter de la recevoir.

Tous veulent recevoir la miséricorde, mais il y en a peu qui veulent la donner.

Et toi, de quel front oses-tu demander ce que tu négliges de donner ?

Il doit commencer par faire miséricorde en ce monde, celui qui souhaite la recevoir dans le ciel.

Aussi, frères très chers, puisque nous voulons tous la miséricorde, prenons-la comme protectrice en ce monde, pour qu’elle nous délivre dans le monde à venir.

Il y a en effet une miséricorde dans le ciel, à laquelle on parvient par les miséricordes terrestres. L’Écriture le dit bien :

« Seigneur, ta miséricorde est dans le ciel » (Ps 35, 6 Vulg).

Il y a donc une miséricorde sur la terre et une autre dans le ciel, c’est-à-dire l’une, humaine et l’autre, divine.

Comment définir la miséricorde humaine ?

C’est que tu prennes garde aux misères des pauvres. Comment définir la miséricorde divine ?

Sans aucun doute, c’est qu’elle accorde le pardon des péchés. Tout ce que la miséricorde humaine dépense dans le voyage, la miséricorde divine le rend dans la patrie.

Car c’est Dieu qui, en ce monde, souffre du froid et de la faim en tous les pauvres, comme il l’a dit lui-même :

« Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 40).

Dieu qui, du haut du ciel, veut donner, sur la terre veut recevoir.

Quelle sorte de gens sommes-nous donc, nous qui voulons recevoir lorsque Dieu donne ; et lorsqu’il demande, nous ne voulons pas donner ?

Quand le pauvre a faim, c’est le Christ qui est dans l’indigence, comme il le dit lui-même :

« J’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger » (Mt 25, 42).

Ne méprise donc pas la misère des pauvres, si tu veux espérer avec confiance le pardon de tes péchés.

Le Christ a faim maintenant, mes frères, lui-même a voulu avoir faim et soif dans la personne de tous les pauvres ; et ce qu’il reçoit sur la terre, il le rend dans le ciel.

Je vous le demande, mes frères, que voulez-vous, que cherchez-vous quand vous venez à l’église ?

Quoi donc, sinon la miséricorde ?

Donnez celle de la terre, et vous recevrez celle du ciel. Le pauvre te demande, et tu demandes à Dieu : il demande une bouchée de pain, et toi, la vie éternelle. Donne au mendiant pour mériter que le Christ te donne ; écoute-le qui dit :

« Donnez, et il vous sera donné »

(Lc 6, 38).

Je ne sais de quel front tu veux recevoir ce que tu ne veux pas donner.

Et c’est pourquoi, lorsque vous venez à l’église, faites l’aumône aux pauvres, selon vos ressources. »

St Césaire d'Arles (470-543), 

Sermon 25 sur la miséricorde

 

===

Comment invoquer la miséricorde de Dieu révélée en Jésus-Christ ?

Prière tirée du Grand Canon de saint André:

 

"J’ai péché et j’ai outragé le temple de mon âme,

je le sais ô Miséricordieux,

mais reçevez-moi repentant et faîtes-moi

revenir à la raison, afin que je ne devienne ni la propriété,

ni la nourriture de l’Ennemi.

Ô Sauveur, faîtes-moi Vous-même miséricorde."
(
4ème Ode du Jeudi du grand Canon de saint André de Crête)

Jésus Miséricordieux, j'ai confiance en vous !

Saint Charbel, priez pour nous !

Comme Marie, laissons Dieu naître en nous

Icon of Panagia, Icon Mother and child, Mary and Jesus:

Par l’intercession de la Sainte Vierge, l’homme peut jouer pleinement son rôle extraordinaire de co-créateur.

Mystère Joyeux ! L’Ange de la Force de Dieu salue Marie comme il salue notre âme à tous.

À chacun est posé la question de l’enfantement de Dieu en nous. À chaque instant, l’Ange nous interpelle et constate que le Seigneur est avec nous, nous aime qui que nous soyons, quoique nous ayons fait. Rien que cela, serait déjà une inconcevable et scandaleuse bénédiction mais cela ne s’arrête pas là. Dieu béni aussi le fruit de nos entrailles, nos productions, nos créations. La plus extraordinaire chose au monde, c’est que l’Homme participe à la création divine. Le plus grand blasphème et cause de malheur est d’empêcher la force de création individuelle de s’actualiser.  

Mystère Joyeux ! Si nous répondons « oui » à l’invite de Dieu, il va faire grandir ce que nous possédons en germe, il va lui-même grandir en nous, se faire intime au plus intime de notre être, faire jaillir notre vraie personnalité qui se cache sous les masques et les blessures que la vie dans le monde nous impose. Car notre vrai moi est comme une graine profondément enfouie en nous-même. En acceptant, comme Marie, le Christ dans notre vie, nous lui permettons d’agir et de développer un mode d’existence qui ne se limite plus à notre monde temporel mais qui s’inscrit déjà dans l’Éternité.

Mystère Joyeux ! L’ange s’est incliné devant Notre Dame, protectrice de toute âme terrestre. Celle qui deviendrait la Reine des Cieux a accepté le rôle que le Seigneur lui avait assigné. Elle aurait pu refuser, mais avec courage, elle a accepté. Avec humilité aussi. Non de cet effacement pudibond qu’on voudrait parfois faire passer pour de l’humilité, car si elle avait été habitée d’un tel sentiment, elle se serait sentie trop petite pour la tâche et aurait refusé. Non, l’humilité de Marie était cette ouverture totale du cœur qui se rend tout entier à la Grâce de Dieu et se tient prêt, dans la plus sereine confiance, pour la mission divine. En tant que chrétien, il nous appartient de prendre exemple sur notre protectrice et d’être à l’écoute, d’entendre l’appel qui nous est adressé personnellement et d’y répondre avec une disponibilité totale.

Mystère Joyeux ! La vraie vocation de l’Homme, la mission d’existence commune à l’humanité est donc profondément mariale. Ne pas la suivre, c’est-à-dire refuser l’amour de Dieu, s’est manquer le coche car dans cette acceptation libre de communion se trouve la véritable et première vocation de l’Homme. Elle a pour nom la sainteté et nous y sommes tous appelé, quelques soient nos croyances, nos non croyances, notre métier ou notre classe sociale.  

Mystère Joyeux ! Un pied dans l’Éternité, la peur de la mort s’évanouit comme brouillard chassé par le vent. L’arbre de Vie que l’on laisse croître en soi porté par la sève de l’Esprit, étouffe peu à peu les germes des passions viles : jalousie, haine, ignorance, arrogance, repli sur soi, rejet de l’autre…

Mystère Joyeux ! Nous savons que le mal qui accable l’humanité n’est pas dû à une nature mauvaise de l’Homme mais à un dysfonctionnement dû au péché mais nous savons aussi qu’à chaque instant, Dieu nous donne l’opportunité d’effacer l’héritage mortel. En acceptant l’amour de Dieu, nous repassons peu à peu de l’image à la ressemblance de Dieu et devenons réellement libres de nous recréer pour la gloire de Dieu et pour notre bonheur : « Tous les êtres soumis au devenir ne demeurent jamais identiques à eux-mêmes. Ils passent sans cesse d’un état à l’autre et naissent continuellement (…). Mais ici, la naissance ne vient pas d’une intervention étrangère : elle est le résultat d’un choix libre, et nous sommes ainsi en un sens nos propres parents, nous créant nous-mêmes tels que nous voulons être, et nous façonnant par notre volonté selon le mobile que nous choisissons. » (Saint Grégoire de Nysse, Vie de Moïse, PG 44, 328b)  

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

PROCHAINS GRAND RENDEZ-

 

VOUS LITURGIQUE EN FIN MAI

 

ET DÉBUT JUIN

 

2018:

Mardi 22 MAI 2018, Dimanche après la Pentecôte:

 

10h30, Messe suivie de la bénédiction des roses et de l'huile (Pour les malades) et du repas fraternel,possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

VENDREDI 25 MAI,"Vendredi d'or"

10h30, Messe d'un repas fraternel,possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

le Dimanche 27 MAI 2018, Dimanche après la Pentecôte:

 

10h30, Même programme que le 22 , possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

---------------------------

NANTES (Relais Paroissial et Groupe de Prière Saint Charbel):

¤JEUDI 24 MAI, permanence Pastorale (Réception des fidèles de 9h à 17h.
*18h, Messe

==============================
# Paroisse d'Aquitaine et Sud-Ouest (Notre-Dame de la Très Sainte Trinité):

ANGOULÊME (Jauldes), N-D de Toutes Grâces, St Ubald:

¤ DIMANCHE  27 MAI . programme habituel.

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
66,Place Schoeneck, LE BOURG
16560 JAULDES
Tel:05.45.37.35.13

----------------------------
PÉRIGUEUX (La Chapelle Faucher, Sanctuaire N-D de la très Ste Trinité)
¤SAMEDI 26 MAI
*10h30, Messe, suivie d'un repas fraternel,réception des fidèles

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.  
Tel:05.45.37.35.13

---------------------------

LOURDES (Relais paroissial Mar Gregorios de Parumala):

¤ PAS DE MESSE EN MAI

------------------

 

¤DIMANCHE 3 JUIN, 2ème Dimanche après la Pentecôte:

Pèlerinage mensuel à N-D de Miséricorde et aux Saints du Kerala.

*10 h Répétition de chants  
*10h30,Messe , suivie d'un repas fraternel, A G E, restructuration de la Métropolie.

SOYEZ TOUS PRÉSENTS !
*15h , programme habituel.

++++++++++++++++++++++++++

Ou trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

 

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

Note:

 

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B 

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Spiritualité Chrétienne Vie des Saints
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 15:24

Ce prochain Weekend,ce sera la PENTECÔTE .


SOYEZ TOUS PRÉSENTS !

¤DIMANCHE 20 MAI, PENTECÔTE:

*10h30,Messe, suivie d'un repas fraternel.
*15h , programme habituel.

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

---------------------------
PARIS :
Possibilité d'un
RAMASSAGE DES FIDÈLES POUR LE WEEKEND DE PENTECÔTE EN NORMANDIE à 15h place du Chatelet
(Inscriptions:
-Abouna Isaac (Isaac Père): 0787110603
-Mor Philipose: 0648899489 avant le Vendredi 18 MAI 21h.

----------------------------
L'amour change tout ...


Le devoir sans amour nous rend acharné,
La responsabilité sans amour nous rend impitoyable,
La justice sans amour nous rend dur,
La vérité sans amour nous rend critique,
L'intelligence sans amour nous rend rusé,
La gentillesse sans amour nous rend hypocrite,
L'ordre sans amour donne un esprit étroit,
L'honneur sans amour nous rend orgueilleux,
La possession sans amour nous rend avare,
La foi sans amour nous rend fanatique,
La vie sans amour est sans valeur.(St Augustin)

=========================================
This next Weekend is PENTECOST.


BE ALL PRESENT!

¤DIMANCHE MAY 20, PENTECOST:

* 10:30, Mass, followed by a fraternal meal.
* 15h, usual program.

Syriac Monastery N-D of Mercy
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

Email: asstradsyrfr@laposte.net

---------------------------
PARIS:
Possibility of a
COLLECTION OF FAITHFUL FOR THE WEEKEND OF PENTECOST IN NORMANDY at 15h Chatelet place
(Entries:
-Abouna Isaac (Isaac Father): 0787110603
-Mor Philipose: 0648899489 before Friday, May 18 21h.

----------------------------
Love changes everything ...


Duty without love makes us hard,
Liability without love makes us ruthless,
Justice without love makes us hard,
The truth without love makes us critical,
Intelligence without love makes us cunning,
The kindness without love makes us hypocritical,
The order without love gives a narrow mind,
The honor without love makes us proud,
Possession without love makes us stingy,
Faith without love makes us fanatic,
Life without love is worthless (St Augustine)

========================================
Este próximo fim de semana é o PENTECOST.


Seja tudo presente!

¤DIMANCHE MAIO 20, PENTECOST:

10:30, missa, seguida de uma refeição fraterna.
* 15h, programa habitual.

Mosteiro Siríaco N-D da Misericórdia
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

Email: asstradsyrfr@laposte.net

---------------------------
PARIS:
Possibilidade de um
COLETA DE FÉ PARA O FIM DE SEMANA DO PENTECOST NA NORMANDIA às 15h
(Entradas:
-Abouna Isaac (Pai de Isaac): 0787110603
-Mor Philipose: 0648899489 antes de sexta-feira, 18 de maio às 21h.

----------------------------
O amor muda tudo ...


Dever sem amor nos torna difíceis,
Responsabilidade sem amor nos torna implacáveis,
Justiça sem amor nos torna difíceis,
A verdade sem amor nos torna críticos
Inteligência sem amor nos torna astutos
A bondade sem amor nos torna hipócritas,
A ordem sem amor dá uma mente estreita
A honra sem amor nos deixa orgulhosos
Posse sem amor nos torna mesquinhos,
Fé sem amor nos torna fanáticos,
A vida sem amor é sem valor (Santo Agostinho)

)

 

Refrain :
L'Esprit de Dieu repose sur moi,
L'Esprit de Dieu m'a consacré,
L'Esprit de Dieu m'a envoyé proclamer sa paix, sa joie.

L'Esprit de Dieu m'a choisi
Pour étendre le Règne du Christ parmi les nations,
Pour proclamer la Bonne Nouvelle à ses pauvres.
J'exulte de joie en Dieu, mon Sauveur ! (Refrain)

L'Esprit de Dieu m'a choisi
Pour étendre le Règne du Christ parmi les nations,
Pour consoler les cœurs accablés de souffrance.
J'exulte de joie en Dieu, mon Sauveur ! (Refrain)

L'Esprit de Dieu m'a choisi
Pour étendre le Règne du Christ parmi les nations,
Pour accueillir le Pauvre qui pleure et qui peine.
J'exulte de joie en Dieu, mon Sauveur ! (Refrain)

L'Esprit de Dieu m'a choisi
Pour étendre le Règne du Christ parmi les nations,
Pour annoncer la grâce de la délivrance.
J'exulte de joie en Dieu, mon Sauveur ! (Refrain)

L'Esprit de Dieu m'a choisi
Pour étendre le règne du Christ parmi les nations,
Pour célébrer sa gloire parmi tous les peuples.
J'exulte de joie en Dieu, mon Sauveur ! (Refrain)

Cher amis, Aloho m'barekh .

Dès après l'inhumation de Maman samedi 12, je redescendais avec les fidèles sur Jauldes (Angoulême) où,ce dimanche, nous avions la Fête patronale de la paroisse Syro-Orthodoxe Francophone.

Aujourd'hui, lundi 14, je reconduis à Fougères la famille Boivent.

Je logerai très probablement ce soir chez Monsieur Le Goffic (Père Guirec le Goffic ) pour m'y reposer un peu et discuter avec Yvon d'un problème qui se pose avant de visiter plusieurs familles Bretonnes . Je serai éventuellement aidé pour conduire par Ludovic qui m'accompagne .

Nous quitterons Angoulême vers 12h. Abouna Isaac est, lui, déjà remonté sur Paris où, avec le groupe des familiers du Monastère, il raccompagne le cher Abouna Philipose ( Philipose Achen ) qui, dès qu' il apprit le décès de ma mère, mu par son amour fraternel et compatissant, nous rejoignit, moi-même et ma famille naturelle et spirituelle , pour prier pour celle qu'il connut et nous soutenir. Merci à lui.

Hier, à Jauldes, lors de la Quadisha Qurbana (Offrande du Saint Sacrifice de la Messe ), nous faisions mémoire de celle que plusieurs de nos Frères Africains appellent "Maman Bernadette). Elle ne saurait être oubliée par ceux qui, pour leurs réunions cultuelles et fraternelles en Christ se réunissent en cette "Maison Notre-Dame" qu'elle acquit au début des années Quatre Vingt.

Ce fut ensuite un repas partagé, intégralement préparé par les fidèles en raison des circonstances et, après le repas, un court Service Liturgique Syriaque des défunts avant que, pendant que nous recevions les fidèles pour des confessions, accompagnements spirituels et prières, sous la conduite de Soeur Marie-André, conformément aux demandes de la Sainte Vierge et en union au Pèlerins d'Espis, les fidèles présents ne disent le Chapelet de Notre-Dame.

Après mes visites pastorales auprès des familles et malades de Bretagne, je devrai au plus tard rentrer au Monastère vendredi pour préparer la Pentecôte. Sinon, je rentrerai dès après avoir effectué les visites les plus urgentes aux malades de la Région afin d'accompagner mon frère Christophe Miguet dans les démarches qu'induit la naissance au Ciel de Maman. Si je parle de Christophe, ce n'est pas que j'oublie ni occulte Nicolas Miguet, simplement, nous nous épaulons chacun selon ses possibilités, ce dernier étant trop occupé par ses multiples activités .

Merci pour votre soutien et vos prières à l'occasion du rappel à Dieu de Maman.

D'innombrables témoignages de proximité et d'amitié nous proviennent de confrères Évêques et prêtres ainsi que de fidèles de France et de nos missions en Afrique, au Brésil , au Pakistan, mais aussi d'autres juridiction à tel point que je ne puis répondre à tous.

Sachez que ces témoignages nous sont d'un grand soutien. Encore une fois, merci.

Soyez tous présents dimanche 20 au Monastère!

Le 21 une seconde Messe sera célébrée pour Maman en l'église de La Madeleine de Verneuil sur Avre à 11h.

En l'attente de vous retrouver bientôt, nous demeurons en union de prières .

Votre respectueusement et fraternellement dévoué dans le Christ notre Seigneur.

+Mor Philipose

Les photos partagées sont dues au Père Philipose aussi bien à Verneuil ce Samedi qu'à Jauldes ce Dimanche.
-------------------------------------

 

Queridos amigos, Aloho m'barekh.

Imediatamente após o enterro de Maman em 12, voltei para baixo com os fiéis sobre Jauldes (Angoulême) onde, no domingo, tivemos a festa da paróquia sírio-ortodoxo francófona.

Hoje estou dirigindo para Fougeres, a família Boivent.

I vai ficar provavelmente hoje à noite no Mr. Le Goffic (o Pai Guirec Goffic) para eu descansar um pouco e falar com Yvon um problema antes de visitar várias famílias Breton. Eu eventualmente serei ajudado a dirigir por Ludovic que me acompanha.

Deixaremos Angoulême por volta do meio-dia. -se Abouna Isaac já está de volta em Paris, onde, com o grupo de amigos do Mosteiro, ele acompanha o querido Abuna Philipose (Philipose Achen) que, assim que soube da morte de minha mãe, movido pelo seu amor fraterno e compaixão juntou-se a nós, a mim e à minha família natural e espiritual, a orar pelo que ele conhecia e apoiava. Graças a ele.

Ontem, em Jauldes em Quadisha Qurbana (Oferta do Santo Sacrifício da Missa), estávamos memória que muitos de nossos irmãos africanos chamam de "Mãe Bernadette). Ele não pode ser esquecido por aqueles que, por suas reuniões de adoração e fraterna em Cristo se reúnem nesta "Casa de Nossa Senhora" que ela adquiriu no início dos anos oitenta.

Em seguida, ele foi uma refeição compartilhada, totalmente preparado pelos fiéis por causa das circunstâncias, e após a refeição, um curto serviço litúrgico siríaco falecido antes, enquanto nós como se os fiéis para as confissões, o acompanhamento espiritual e orações, liderada Irmã Marie-André, de acordo com os pedidos da Santíssima Virgem e em união com os peregrinos de Espis, os fiéis presentes não dizem o Rosário de Nossa Senhora.

Depois de minhas visitas pastorais às famílias e pacientes da Bretanha, terei que retornar ao Mosteiro pelo menos na sexta-feira para me preparar para o Pentecostes. Caso contrário, vou voltar em breve depois de fazer as visitas mais urgentes para a Região doente para acompanhar meu irmão Christophe Miguet nas etapas induzidas por luz a mãe Ciel. Se falo de Christophe, não é que eu esqueça ou oculta Nicolas Miguet, simplesmente, apoiamos cada um de acordo com suas possibilidades, sendo este último muito ocupado por suas múltiplas atividades.

Obrigado por seu apoio e orações por ocasião da lembrança da mãe a Deus.

testemunhos incontáveis ​​de proximidade e amizade de nós bispos e irmãos sacerdotes e fiéis da França e nossas missões na África, Brasil, Paquistão, mas também outra jurisdição para o ponto que eu não posso responder para todos.

Saiba que esses depoimentos são de grande apoio. Mais uma vez, obrigada.

Estar presente no domingo 20 no mosteiro!

No dia 21, uma segunda missa será celebrada por Madre na igreja de La Madeleine em Verneuil sur Avre às 11h.

Ansioso para conhecê-lo em breve, continuamos em oração.

Seu respeitosamente e fraternalmente dedicado em Cristo nosso Senhor.

+ Mor Philipose

As fotos compartilhadas são devidas ao padre Philipose, ambos em Verneuil neste sábado e Jauldes neste domingo.
-------------------------------------

 

Dear friends, Aloho m'barekh.

After Mom's burial on Saturday 12th, I went down again with the faithful on Jauldes (Angoulême) where, this Sunday, we had the Patronal Feast of the Francophone Syro-Orthodox parish.

Today, I'm driving to Fougeres the Boivent family.

I will probably stay tonight at Mr. Le Goffic's (Father Guirec le Goffic) to rest a little and talk with Yvon about a problem that arises before visiting several Breton families. I will eventually be helped to drive by Ludovic who accompanies me.

We will leave Angoulême around noon. Abouna Isaac is already on his way back to Paris where, with the group of family members of the Monastery, he accompanies the dear Abouna Philipose (Philipose Achen) who, as soon as he learned of the death of my mother, moved by his fraternal and compassionate love joined us, myself and my natural and spiritual family, to pray for the one he knew and support us. Thanks to him.

Yesterday, in Jauldes, during the Quadisha Qurbana (Offering of the Holy Sacrifice of the Mass), we remembered the one that many of our African Brothers call "Mother Bernadette." It can not be forgotten by those who, for their religious meetings and fraternal in Christ gather in this "House of Our Lady" that she acquired in the early eighties.

It was then a shared meal, fully prepared by the faithful due to the circumstances and, after the meal, a short Syriac Liturgical Service of the dead before, while we were receiving the faithful for confessions, spiritual accompaniments and prayers, under the guidance Sister Marie-André, in accordance with the requests of the Blessed Virgin and in union with the Pilgrims of Espis, the faithful present do not say the Rosary of Our Lady.

After my pastoral visits to the families and patients of Brittany, I will have to return to the Monastery at least on Friday to prepare for Pentecost. Otherwise, I will return soon after having made the most urgent visits to the patients of the Region to accompany my brother Christophe Miguet in the steps that led to the birth in Mother's Heaven. If I speak about Christophe, it is not that I forget or occult Nicolas Miguet, simply, we support each one according to his possibilities, the latter being too busy by his multiple activities.

Thank you for your support and prayers on the occasion of Mother's reminder to God.

Innumerable testimonies of closeness and friendship come from fellow Bishops and priests as well as from the faithful of France and our missions in Africa, Brazil, Pakistan, but also other jurisdictions so much that I can not answer to all.

Know that these testimonials are of great support. Once again thank you.

Be present on Sunday 20th at the Monastery!

On the 21st a second Mass will be celebrated for Mother in the church of La Madeleine in Verneuil sur Avre at 11am.

Looking forward to meeting you soon, we remain in prayer.

Your respectfully and fraternally devoted in Christ our Lord.

+ Mor Philipose

The shared photos are due to Father Philipose both in Verneuil this Saturday and Jauldes this Sunday.

 

 

ESPRIT-SAINT, DIEU DE LUMIÈRE / Pentecote

Labat (1802-1875)

Please click here to start MIDI

 

 

Refrain:
Esprit-Saint, Dieu de lumière,
Qu'aujourd'hui nous invoquons,
Venez des cieux sur la terre, 
Comblez-nous de tous vos dons;
Venez des cieux sur la terre,
Comblez-nous de tous vos dons.
1Enseignez-nous cette Sagesse / qui ne cherche que le Seigneur:
Que notre ètude soit sans cesse / de Lui soumettre notre coeur.
2Accordez-nous l'Intelligence / De Vos dogmes, de votre Loi,
Et nous croirons, sans défaillance, / Tous les mystères de la Foi.
3Eclairez-nous, Dieu de Science: / En Vous seul est la vérité.
L'homme sans Vous n'est qu'ignorance, / Et son savoir que vanité.
4De Vos Conseils que la lumière / Toujours brille devant nos yeux;
Qu'elle nous guide et nous éclaire / Sur le chemin qui mène aux cieux.
5Que notre cœur lassé du monde, / Goûte Dieu par la Piété;
Que notre amour enfin réponde / A son immense charité.
6Soutenez-nous de Votre Force / Dans nos luttes de chaque jour,
Contre le monde qui s'efforce / De nous ravir à votre amour.
7Inspirez-nous cette humbre Crainte / Qui se mêle au plus ferme espoir,
Et par amour, non par contrainte, / Gradez notre âme à son devoir.

 

UNE NEUVAINE A LA SAINTE TRINITÉ DU 19 AU 27 MAI 2018, POURQUOI ?...

Qu'est-ce que la Trinité?

La Trinité est le terme pour désigner le Dieu Unique mais non point solitaire : nous ne croyons pas en trois dieux, mais en un seul Dieu en trois personnes : le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

Chacune des trois personnes est Dieu tout entier.

Chacune des trois personnes n’existe qu’en union avec les deux autres dans une parfaite relation d’amour.

Ainsi toute l’œuvre de Dieu est l’œuvre commune des trois personnes et toute notre vie de chrétiens est une communion avec chacune des trois personnes.

Le mystère de la Très Sainte Trinité :

En effet, ce mystère est considéré comme étant, par son importance, le premier des mystères divins chrétiens. C'est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne. Il est le mystère de Dieu en lui-même. Il est donc la source de tous les autres mystères de la foi, lumière qui les illumine. Il est l’enseignement le plus fondamental et essentiel dans la hiérarchie des vérités de la foi. (CEC 234)

 

Nous nous joignons à l'Eglise d'Occident pour prier pendant  neuf jours en l'honneur de la Sainte Trinité rendent notre Dieu plus proche de chacun de nous. 

sainte-trinite

Le but de la neuvaine:

Cette neuvaine a pour but de contempler la Très Sainte Trinité, nous souvenir que le Père nous aime au point de nous envoyer Son Monogène (Unique engendré) qui s'est couché pour nous sur le bois de la Croix, que le Fils, par ce Sacrifice nous sauve et que le Saint Esprit (Qui procède du Père) et qu'Il (Le Fils) nous envoie réalise en nous l'oeuvre de la Sanctification (Déification).

Puisque Dieu Trine se suffisait à Lui-même et que c'est par pure amour et gratuité qu'il crée, s'incarne et sauve, nous le prions cette année d'envoyer des grâces de conversion pour nous-même et nos autres frères pécheurs.

Ces neuf jours de prière non d'autre but que de vous rendre Dieu plus proche de chacun de vous. Afin de rendre Gloire au Père tout puissant, de cheminer avec son Fils Jésus Christ notre Seigneur, et d'être sous la conduite de l'Esprit Saint.

PRIÈRE:

Très Sainte Trinité

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit-Saint,Dieu Unique et Vrai,  Je Vous aime et je Vous adore.

Aidez-moi à persévérer dans la Foi, la Charité et l'Espérance.

Que jamais je ne sois séparé de Vous, et que tous les jours de ma vie , je rende un culte à Votre Gloire. Amîn.

 

Marqué du signe de la croix

Les chrétiens se marquent du signe de la croix en portant leur main sur le front, le coeur et les épaules en invoquant Dieu ; Au Nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit ; c'est la Trinité.

Le prêtre, au début de l'Anaphore, béni l'assemblée en disant: " Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ, l'Amour de Dieu le Père et la communion et la descente du Saint-Esprit soient avec vous".

Tous les chrétiens sont baptisés  "au nom, du Père et du Fils et du Saint-Esprit" et non pas " aux noms" du Père ET du Fils ET du Saint-Esprit".

La foi de tous les chrétiens repose sur la foi en la Trinité, l'Uni-Trinité, Dieu Unique en trois personnes.

Il est difficile d'imaginer un Dieu unique qui existe en trois personnes, et pourtant ce mystère de la Foi, révélé par le Christ en Son Évangile, exprime  la vérité sur le Dieu Unique mais non point solitaire, Dieu est Unique et Trinitaire. Bien qu'inséparable tout en étant distincte, les trois personnes ne peuvent être une sans les deux autres.

Ainsi Jésus nous dit dans l'évangile : " Mon Père est dans moi, et je suis dans Mon Père.  Il promet au douze d'envoyer le don de l'Esprit qui les conduira vers la vérité toute entière.  Dans le début de l’Évangile de Marc, Jésus est poussé par l'Esprit dans le désert. Du temps de son passage terrestre le Père et l'Esprit était en Jésus, et ils sont encore et toujours avec lui dans le Saint-Sacrement de l'autel. Le mystère de la Trinité  est le chemin de la Foi et de la vie Chrétienne, Il est à la source de tous les autres mystères.

Prière;

ô Trinité Sainte, soyez toujours mon inspiration. 

Notre Dame de la Trinité, venez réaliser en moi cette intimité divine et trinitaire dont vous avez été comblée de toute éternité. Amen.

Jésus, voyant sa mère, et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » (Jean 19, 25_27)

 

 

Pour aller plus loin:

Question : « Qu'est-ce que la Bible nous apprend de la Trinité ? »

Réponse : 
Le plus gros problème que pose le concept chrétien de Trinité est qu'il n'y a aucun moyen de l'expliquer clairement. L'entendement humain ne peut comprendre pleinement la Trinité, encore moins l'expliquer. Dieu est infiniment plus grand que nous ; il est donc normal que nous ne puissions le comprendre pleinement. La Bible affirme que le Père est Dieu, que Jésus est Dieu et que le Saint-Esprit est Dieu, mais aussi qu'il n'y a qu'un seul Dieu. Bien que nous puissions comprendre certains éléments des relations entre les différentes personnes de la Trinité, celle-ci est en fin de compte incompréhensible à l'esprit humain. Mais cela ne signifie pas que la Trinité ne soit pas vraie ou qu'elle n'est pas basée sur les enseignements de la Bible. 

La Trinité, c'est Dieu en trois personnes. Comprenez bien que ça ne veut pas du tout dire qu'il y ait trois dieux. Souvenez-vous aussi que le mot « Trinité » ne se trouve pas dans la Bible. Ce terme est employé pour tenter de décrire le Dieu trinitaire : un Dieu en trois personnes qui coexistent et sont coéternelles. Le plus important est que le concept exprimé par ce mot est présent dans les Écritures. Voici ce que la Parole de Dieu dit de la Trinité : 

(1) Il n’y a qu’un seul Dieu (Deutéronome 6.4, 1 Corinthiens 8.4, Galates 3.20, 1 Timothée 2.5) 

(2) La Trinité est constituée de trois personnes (Genèse 1.1, 1.26, 3.22, 11.7, Ésaïe 6.8, 48.16, 61.1, Matthieu 3.16-17, Matthieu 28.19, 2 Corinthiens 13.14). Genèse 1.1 emploie le nom pluriel Élohim. En Genèse 1.26, 3.22, 11.7 et Ésaïe 6.8, le pronom pluriel « nous » est employé. Élohim et « nous » sont des formes plurielles qui font clairement référence à un nombre supérieur à deux en hébreu. Ce n'est pas un argument explicite en faveur de la Trinité, mais cela montre que Dieu est une pluralité. Le terme hébreu pour Dieu, Élohim, ouvre clairement la possibilité que la Trinité soit vraie. 

En Ésaïe 48.16 et 61.1, le Fils fait référence au Père et au Saint-Esprit. En comparant Ésaïe 61.1 à Luc 4.14-19, on voit que c'est le Fils qui parle. Matthieu 3.16-17 raconte le baptême de Jésus. Dans ce passage, Dieu le Saint-Esprit descend sur Dieu le Fils tandis que Dieu le Père proclame sa joie en le Fils. Matthieu 28.19 et 2 Corinthiens 13.14 sont d'autres exemples de textes mentionnant trois personnes distinctes dans la Trinité. 
 

(3) Plusieurs passages distinguent les membres de la Trinité. L'Ancien Testament emploie deux termes distincts pour « l'Éternel. » (Genèse 19.24, Osée 1.4) « L'Éternel » a un « Fils » (Psaumes 2.7, 12, Proverbes 30.2-4) L'Esprit est distinct de « l'Éternel. » (Nombres 27.18) et de « Dieu. » (Psaumes 51.10-12) Dieu le Fils est distinct de Dieu le Père (Psaumes 45.6-7, Hébreux 1.8-9) Dans le Nouveau Testament, Jésus parle au Père de l'envoi d'un défenseur, le Saint-Esprit (Jean 14.16-17) Cela montre que Jésus ne se considérait pas comme le Père ou le Saint-Esprit. Il y a aussi toutes les fois où, dans les Évangiles, Jésus parle au Père. Se parlait-il lui-même ? Non. Il parlait à une autre personne de la Trinité : le Père. 

(4) Chaque "membre" de la Trinité est Dieu. Le Père est Dieu (Jean 6.27, Romains 1.7, 1 Pierre 1.2) Le Fils est Dieu (Jean 1.1, 14, Romains 9.5, Colossiens 2.9, Hébreux 1.8, 1 Jean 5.20) Le Saint-Esprit est Dieu (Actes 5.3-4, 1 Corinthiens 3.16) 

(5) Il y a des liens de subordination au sein de la Trinité. Les Écritures montrent que le Saint-Esprit est subordonné au Père et au Fils et que le Fils est subordonné au Père. C'est une relation interne qui ne change rien à la divinité d'aucune des personnes de la Trinité. Cela montre tout simplement que nos esprits finis ne peuvent pas comprendre le Dieu infini. Concernant le Fils, voir Luc 22.42, Jean 5.36, Jean 20.21, 1 Jean 4.14. Concernant le Saint-Esprit, voir Jean 14.16, 14.26, 15.26, 16.7 et surtout Jean 16.13-14. 


(6) Chaque "membre" de la Trinité a un rôle différent. Le Père est la source première, la cause de l'Univers (1 Corinthiens 8.6, Apocalypse 4.11), de la révélation divine (Apocalypse 1.1), du salut (Jean 3.16-17) et de l'œuvre humaine de Jésus (Jean 5.17, 14.10) C’est le Père qui est à l’origine toutes ces choses. 

Le Fils est l'agent par lequel le Père accomplit les œuvres suivantes : la création et la maintenance de l'Univers (1 Corinthiens 8.6, Jean 1.3, Colossiens 1.16-17), la révélation divine (Jean 1.1, Matthieu 11.27,Jean 16.12-15, Apocalypse 1.1) et le salut (2 Corinthiens 5.19, Matthieu 1.21, Jean 4.42) Le Père fait toutes ces choses par le Fils, qui fonctionne comme son agent. 

Le Saint-Esprit est l’instrument par qui le Père accomplit les œuvres suivantes : la création et la maintenance de l'univers (Genèse 1.2, Job 26.13, Psaumes 104.30), la révélation divine (Jean 16.12-15, Éphésiens 3.5, 2 Pierre 1.21), le salut (Jean 3.6, Tite 3.5, 1 Pierre 1.2) et l'œuvre de Jésus (Ésaïe 61.1, Actes 10.38) Ainsi, le Père fait toutes ces choses par la puissance du Saint-Esprit. 

Il y a beaucoup de tentatives d'illustrer la Trinité, mais aucune de ces images populaires ne correspond précisément. Les comparaisons de l’œuf et de la pomme sont fautives en ce sens que la coquille, le blanc et le jaune sont des parties de l'œuf, pas l'œuf lui-même, de même qu'avec la peau, le cœur et les pépins de la pomme. Le Père, le Fils et l'Esprit-Saint ne sont pas des parties de Dieu : chacun d'eux est Dieu. L'image de l'eau est quelque peu meilleure, mais échoue également à décrire adéquatement la Trinité. Le liquide, la vapeur et la glace sont des états de l'eau. Le Père, le Fils et l'Esprit-Saint ne sont pas des états de Dieu : chacun d'eux est Dieu. Ainsi, si ces images peuvent nous donner une idée de la Trinité, elles ne correspondent pas parfaitement. Un Dieu infini ne peut être entièrement décrit par une image finie. 

La doctrine de la Trinité a provoqué bien des divisions dans toute l'histoire de l'Église chrétienne. Si les aspects essentiels de la Trinité sont clairement présentés dans la Parole de Dieu, certains aspects secondaires ne sont pas aussi explicites. Le Père est Dieu, le Fils est Dieu et le Saint-Esprit est Dieu, mais il n'y a qu'un seul Dieu. Telle est la doctrine biblique de la Trinité. Tout le reste est incertain et futile. Au lieu de vous concentrer sur une définition humaine limitée de la Trinité, concentrez-vous sur la grandeur et la nature infiniment plus élevée de Dieu. « Quelle profondeur ont la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables ! En effet, qui a connu la pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller ? » (Romains 11.33-34) 

 

1 - Ô Saint-Esprit, donnez-nous vos lumières,
Venez en nous pour nos embraser tous ;
Venez former et régler nos prières :
Nous ne pouvons faire aucun bien sans vous.

2 - Priez pour nous, Sainte Vierge Marie ;
Obtenez-nous grâce auprès du Sauveur
Pour écouter ces paroles de vie,
Et les graver comme vous dans nos cœurs. 

Par Saint Éphrem de Nisibe :

Hymne sur le Saint Esprit

Source : http://www.patristique.org/ Article du Père  

Vous trouverez ici une traduction inédite de la très belle hymne LXXIV de saint Éphrem de Nisible. Le poète y compare l’Esprit Saint à la chaleur qui réchauffe la nature et les cœurs pour leur communiquer la vie divine.

HYMNE LXXIV

Sur la même mélodie

1  ! Comment pourrai-je
Te fixer, soleil,
Te considérer ?
De ton Seigneur, foule
En toi de symboles !

  • Refrain : Béni, Ton Enfanteur !

2 Sa chaleur, qui donc
Pourrait la scruter ?
De lui distinguable,
Mais non séparée :
Ainsi l’Esprit Saint.

3 De cette chaleur
La puissance habite
En toutes les choses ;
Tout entière en toutes
Et toute en chacune.

4 Point ne se sépare
Du rayon lui-même :
Elle lui est unie !
Du soleil non plus,
Car mêlée à lui.

5 Quoique elle s’étende
À tout le créé,
Chaque créature
En reçoit l’effet
Selon sa mesure.

6 Avec la chaleur 
Se chauffe le nu,
En s’en revêtant,
Comme fit Adam
Quand dépouillé fut.

7 Aimable, la chaleur,
À tous les dénudés ;
Elle les envoie ,
Comme gens habiles,
A toutes les tâches.

8 L’Esprit Lui aussi
Vêtit les Apôtres 
Et les envoya
Des quatre Côtés 
Accomplir leurs tâches.

9 Grâce à la chaleur
Tout peut être cuit,
Comme par l’Esprit
Tout est sanctifié :
Evidente image !

10 Par elle vaincu
Le froid qui se trouve
Au-dedans du corps,
Comme la souillure
Par le Saint-Esprit.

11 Par elle déliés
Encore les doigts
Que crispait le gel,
Tout comme les âmes
Que crispait le Mal.

12 Grâce à elle dansent
Taurillons d’Avril,
Comme les disciples
Grâce au Saint-Esprit
Qui habite en eux.

13 Grâce à la chaleur
Encor sont brisés
Les freins de l’hiver
Qui tiennent contraints
Les fruits et les fleurs.

14 Grâce au Saint-Esprit 
Encor sont brisés
Les freins du Malin
Qui tiennent contraints
Tous les bons secours.

15 La chaleur réveille 
Aussi la matrice 
De la terre quiète,
Comme fait l’Esprit
Pour la Sainte Église.

16 Seul et démuni,
À quoi bon se perdre,
À quoi bon scruter
Un trésor immense
Qu’on ne peut cerner ?

17 Quoi ! Se mesurer
Avec Lui ? Erreur !
Infime pour Lui
Tout ce qui existe,
Des quatre Côtés.

18 La chaleur défait
Le mauvais mutisme
Et son air glacial, 
Silence d’hiver
Aux lèvres imposé.

19 Elle jase, la bouche,
Et la langue aussi,
Tout comme les langues
De feu qui résident
Dessus les disciples.

20 Car le Saint-Esprit,
Grâce à Sa chaleur,
Au moyen des langues,
Chassa le silence
Bien loin des disciples.

21 Silence vilain,
Silence gelé,
Comme par Hiver
Tout terrorisé,
N’osait point parler.

22 Le Peuple en effet,
Symbolisé par
L’hiver et le froid,
Faisait grise mine
Contre les disciples.

23 Mais le Saint-Esprit,
Par le biais des langues
De feu qui survinrent,
Défit l’âpreté
De tous ces frimas.

24 De chez les disciples
Il chassa la crainte ;
Le silence aussi
Des langues s’enfuit,
Et ce, grâce aux langues !

25 Espèce d’hiver,
Satan fut maté ;
Et le Peuple avec,
Irrité, tout noir
Comme Février.

26 Alors gazouillèrent 
Les moineaux du ciel
En nouveaux ramages,
Bravant l’épervier,
Méprisant l’hiver.

27 Voilà ce qu’opère
La chaleur ; et puis
Voilà ce qu’achève
L’Esprit Saint aussi :
Qui donc y suffit ?

[Fin]

La vigilance spirituelle ou la sobriété

est un art spirituel qui délivre complètement un homme, avec l'aide de Dieu,des actions pécheresses, des pensées et des mots passionnés, lorsque cela est pratiqué avec ferveur pendant un temps considérable.

C'est le silence du cœur; c'est la garde de l'esprit; c'est l'attention à soi-même sans autre pensée qui, sans cesse et sans relâche, appelle Jésus-Christ, le Fils de Dieu et Dieu ...

(St. Hesychius de Jérusalem
On the Prayer of Jesus p.60)
-------------------------------------------

A vigilância espiritual ou a sobriedade

é uma arte espiritual que entrega plenamente um homem, com a ajuda de Deus, ações pecaminosas, pensamentos e palavras passionais, quando praticado fervorosamente por um tempo considerável.

É o silêncio do coração; é a guarda do espírito; é a atenção para si mesmo sem qualquer outro pensamento que, sem cessar e implacavelmente, chama Jesus Cristo, o Filho de Deus e Deus ...

(São Hesíquio de Jerusalém
Na oração de Jesus p.60)

------------------------------------

Spiritual vigilance or sobriety

is a spiritual art which completely delivers a man, with the help of God, from sinful actions and passionate thoughts and words when fervently practiced for a considerable time.

It is silence of the heart; it is guarding of the mind; it is attention to oneself without any other thought which always, incessantly and unceasingly calls upon Jesus Christ, the Son of God, and God..

Merci à la Moniale Elisabeth pour ce beau partage qu'à mon tour je vous transmets.

 

ESPRIT DE DIEU, SOUFFLE DE VIE 

Esprit de Dieu, souffle de vie, 
Esprit de Dieu, souffle de feu, 
Esprit de Dieu, consolateur, 
Tu nous sanctifies ! 

1 - Viens, Esprit, viens en nos cœurs, 
Viens, Esprit nous visiter, 
Viens, Esprit nous vivifier, 

Viens, nous t'attendons. 

2 - Viens, Esprit de sainteté, 
Viens, Esprit de vérité, 
Viens, Esprit de charité, 
Viens nous t’attendons. 

3 - Viens, Esprit nous rassembler, 
Viens, Esprit nous embraser, 
Viens, Esprit nous recréer, 
Viens, nous t'attendons.

 

 

 

 

 
Écoutez "Esprit De Dieu So…"
sur Amazon Music
 

Le cœur de Padre Pio arrive en France

Du samedi 19 au lundi 21 mai, l'ostension du cœur de Padre Pio sera proposée aux fidèles à Paris puis à Chartres.

Voir ci-dessous:

Du samedi 19 au lundi 21 mai, l'ostension du cœur de Padre Pio sera proposée aux fidèles à Paris puis à Chartres. Un événement tout à fait exceptionnel, puisque c'est la première fois que la relique vient dans l'Hexagone.

Pour les cinquante ans de la mort de saint Pio de Pietrelcina, couramment appelé Padre Pio, et le centième anniversaire de ses premières stigmates visibles, une relique du saint viendra pour la première fois en France. Événement tout à fait exceptionnel, puisque ladite relique n’a quitté le sol italien qu’à deux reprises jusqu’ici : en 2016 lors pour une visite à Boston, et en avril dernier pour le Paraguay.

Le cœur du capucin mort en odeur de sainteté, apporté par frère Maria Carlo Laborde, du couvent de San Giovanni Rotondo, sera exposé dans trois lieux différents : dans la journée du samedi 19 mai, il se tiendra dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, où débutera l’ostension. Puis il rejoindra dans la soirée l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile (située dans le IXe arrondissement parisien), où se tiendra une veillée de prière pour les malades. Il y restera dimanche 20 mai, avant de gagner le lendemain la cathédrale Notre-Dame de Chartres, où il accueillera les quelques 10 000 pèlerins à l’issue de leur pérégrination.

Notre-Dame de Chrétienté, organisatrice du pèlerinage de Pentecôte qui relie Notre-Dame de Paris à la cathédrale de Chartres, porte en partie ce projet. « Il est important que les gens qui demandent des reliques sachent ce qu’ils demandent et en assurent l’accueil », explique à Aleteia François Brunatto, l’un des organisateurs de l’événement, dont le père a été le premier fils spirituel du saint. C’est lors d’une retraite de Notre-Dame de Chrétienté à Fontgombault, le 8 décembre 2017, que l’idée de faire venir sa relique a germé dans les esprits, après une méditation sur la vie du saint.

Découvrez Padre Pio à travers une série de rares photos :

Refrain

Viens Esprit de sainteté,
Viens Esprit de lumière,
Viens Esprit de feu,
Viens nous embraser !

Couplet 1

Viens Esprit du Père, sois la lumière,
Fais jaillir des cieux ta splendeur de gloire.

Couplet 2

Témoin véridique, tu nous entraînes
A proclamer : Christ est ressuscité !

Couplet 3

Viens, onction céleste, source d'eau vive,
Affermis nos cœurs et guéris nos corps.

Couplet 4

Esprit d'allégresse, joie de l'église,
Fais jaillir des cœurs le chant de l'Agneau.

Couplet 5

Fais-nous connaître l'amour du Père
Et révèle-nous la face du Christ.

Couplet 6

Feu qui illumine, souffle de vie,
Par toi, resplendit la croix du Seigneur.

LETTRE SUR LA MORT DE SAINT ANTOINE "LE GRAND".

Voici une lettre de l’évêque Sérapion de Thimus, l’un des plus proches disciples de saint Antoine du désert († 356), à propos de la mort de son maître en qui l’Église reconnaître le père de la vie monastique. Nous donnons ici la version arménienne de cette lettre. Il en existe une version syriaque publiée dans l’ouvrage paru aux éditions de l’abbaye de Bellefontaine (voir ci-dessous).

Lettre du saint Père Sérapion aux disciples de saint Antoine, Macaire et Amatas.

Le monde a perdu un grand intercesseur, les cieux ont reçu un grand homme. Celui d’en haut a reçu celui qu’il cherchait, celui d’en bas a perdu celui qu’il possédait. Son départ en haut cause aujourd’hui une fête pour ceux d’en haut, mais son décès de nous (cause) grande perte et affliction pour nous qui sommes restés en bas.

 

 

Saint Antoine
© : Bnf. Ms éthiopien d’Abbadie 111, fol. 37v, Saint Antoine.

 Voyez donc, frères, aussitôt que le vieillard est parti d’auprès de nous, lui qui intercédait pour l’univers, le bienheureux Antoine, voici que tout à la fois sont tombés et affligés tous les éléments ensemble, et la colère de Dieu survenue dévaste d’abord l’Égypte.

Voici, son départ d’auprès de nous, nous a montré notre perte ; combien plus son élévation montrera-t-elle la joie advenue aux cieux.

Tant que le saint était sur terre, il parlait et causait, et étendait toujours ses mains saintes vers Dieu et, parlant avec lui, il resplendissait dans le Seigneur, et il ne permettait pas à la colère de descendre, et le saint, élevant ses pensées, empêchait la colère de Dieu de venir contre nous. Quand donc cette main se joignit et qu’il ne se trouva plus personne qui put empêcher la descente de la colère sur nous, alors soudain se déversant, elle afflige toute la région et veut tout détruire.

Aaron en effet, quand les châtiments commencèrent à se produire dans le peuple, pris l’encensoir et résista à la colère, la divisant entre les morts et les vivants ; il ne laissa pas mourir certains, ni ne permit à la colère de descendre. Il en garda certains vivants, quant à la mort, il la détourna. La colère de Dieu s’arrêta, respectant le juste. 
Le bienheureux vieillard Antoine, tant qu’il était avec nous sur terre, élevait continuellement le saint encensoir et, éteignant la colère, ne lui permettait pas de descendre vers nous.

Donc, tant que ce saint était avec nous, elle ne descendit plus ; tant que ce saint était avec nous, la colère était loin de nous. Quand le saint eut trépassé, la colère trouva de nouveau l’occasion de descendre vers nous, ne trouvant pas chez nous qui l’empêcherait.

Quelles larmes verserons-nous donc, quelles lamentations chanterons-nous, nous qui [nous trouvons] privés du saint merveilleux et thaumaturge et sommes devenus enveloppés de la colère, sans pouvoir y trouver remède ?

Maintenant donc, nous [avons recours à] vous, qui [devez prendre] son exemple, saints disciples du bienheureux qui devez imprimer en vous son enseignement. Or le disciple ne doit nullement se laisser abattre ni retrancher de la conduite des anciens et se laisser distancer par celui qui le dirige, mais il doit former en soi sans cesse la ressemblance de son maître par une ascèse empressée.

Vous qui avez vécu longtemps avec le saint, demeurant avec le témoin de Dieu, recevant ses paroles et l’ascèse de sa vie, je ne vous ignore pas maintenant, c’est pourquoi, [privés d’] un, nous en avons beaucoup avec nous ; [nous devons] donc trouver la puissance d’un seul en beaucoup. Je vous prie donc d’[être] beaucoup et, acqué[rant] une grande puissance, et puisque chacun de vous était un Antoine que, devenant encore [plus nombreux] qu’il nous [en provienne plus] de puissances, qu’elles fassent encore plus de profits.

Mais parce qu’il vous est difficile en lui ressemblant d’acquérir [sa] puissance, vous, quoique vous [soyez] beaucoup, montrez la puissance d’un seul, et ce qu’un seul faisait, faisons-le, nous qui sommes beaucoup, ce qu’il accomplissait, accomplissons-le ; car par ses saintes prières il rendait Dieu propice. Accomplissons la même chose, nous qui sommes beaucuoup : par de bonnes œuvres et la pureté de nos âmes, rendons Dieu propice, et peut-être bien que toute la colère s’éloignera de nous, pour que désormais l’Église [ait] un peu de [répit].

Et maintenant, mes bien-aimés, je vous écris que les églises ont été détruites et que les blasphèmes [ont rempli] nos marchés, toute iniquité et malice se répandent dans les villes, l’impiété s’empare de nos âmes, les égarements des Ariens emplissent nos esprits ; impossible de se tourner ici ou là et d’abandonner les larmes. Car le [temple] de Dieu n’a pas [son] desservant et les Églises de Dieu sont privées d’un peuple nombreux, et maintenant les lieux sont désertés du peuple qui y venait ; le peuple s’est fait une sainte église des déserts, il a soigné sa douleur en changeant de lieu, il demeure au désert, de là il offre à Dieu sa prière. Mais les églises sont en pleurs, leurs murs émettent comme un cri, le lieu saint demeurant désert, comme s’il pleurait sur soi. Et nous, nous souffrons de dire ce qui est écrit : « Les chemins de Sion sont en deuil, car personne ne vient à sa fête » (Lm 1, 4).

Je vous écris donc cela, pour qu’en l’entendant vous vous refugiiez auprès de Dieu [et priiez]. Et [nous croyons] que Dieu se réconcilie, et il mettra vite un terme à ce qu’il a déclenché à cause de nos péchés, les menaces contre nous, pécheurs, faisant intercéder les prières des saints.

Sources :

Lettres des Pères du désert, « Spiritualité orientale » 42, Abbaye de Bellefontaine, 1985, p. 153-157.

Sainte Pétronille,

fêtée le 17 Mai .

Assez méconnue en France, et pourtant, elle fut sa première sainte patronne, et est encore honorée chaque année par une messe spéciale pour la France que le cardinal Vingt-Trois, archevêque émérite de l'Eglise Romaine-catholique de Paris, célébrera cette année ce 17 mai.

Sainte Pétronille est patronne de la France depuis le temps de Pépin le Bref (714-768). Et elle est honorée en grande pompe chaque année, depuis 1574, à l’autel où sont conservées ses reliques, à l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, à Rome, par une messe particulière dédiée spécialement à la France.

(...)

Une sainte méconnue

Pourtant en France, on connaît mal cette sainte entourée de tous les égards depuis des siècles. Et même si cette messe est là pour rappeler ces liens forts anciens qui l’unissent à la France, rares sont ceux qui savent pourquoi ce choix de sainte Pétronille et comment cette tradition est arrivée jusqu’à nous de façon si intense :

Sur la vie proprement dite de sainte Pétronille, on ne connaît pas grand chose si ce n’est que nous parlons d’une vierge martyre romaine du Iersiècle, descendante de Titus Flavius Petro, le grand père de l’empereur Vespasien et enterrée dans les Catacombes de Domitille.

Découvrez en images les catacombes de Domitille à Rome

Selon la tradition, Pétronille aurait été amenée à la foi et baptisée par Saint Pierre lui-même, thèse jugée probable par la plupart des historiens. Dans la Légende dorée du chroniqueur Jacques de Voragine, on raconte que Dieu lui aurait épargné le martyre en la rappelant à Lui, alors qu’un noble romain qui l’avait demandé en mariage, et qu’elle refusait d’épouser pour consacrer sa virginité à Dieu, la menaça de mort si elle ne lui donnait pas une réponse favorable d’ici trois jours. Pétronille pria, jeûna et à sa prière, Dieu la rappela à lui.

Pourquoi ce choix de sainte Pétronille ?

C’est le roi franc Pépin le Bref lui-même qui a demandé au Pape que le corps de Pétronille soit porté au Vatican, qu’un sanctuaire y perpétue son culte, et qu’on y prie pour la nation franque. Parce qu’en défendant le pape Étienne II, contre les Lombards et empêchant leur roi Astolphe de s’emparer de Rome et d’en faire la capitale, Pépin lui avait donné un royaume, « l’État pontifical », proclamé le jour de son (deuxième) sacre par le Pape. Nous sommes le 28 juillet 754. Pépin devient alors « Fils de l’Église », et sainte Pétronille, « la fille spirituelle » de saint Pierre, tout naturellement la « patronne des francs » qui vaudra à la France, par analogie,  son titre de « Fille ainée de l’Église ».

Ta brebis, ô Jésus, s'écrie à forte voix : ''C'est Toi que j'aime, mon Époux, c'est Toi que je cherche en luttant. Par ton baptême, je suis crucifiée et ensevelie avec Toi ; et comme je souffre pour Toi, aussi régnerai-je avec Toi ; et c'est pour Toi que je meurs, afin de vivre aussi en Toi.'' Reçois comme victime irréprochable Pétronille qui s'immole par amour pour Toi. Par ses intercessions, ô Miséricordieux, sauve nos âmes. (Troptaire de la Ste Pétronille) 

Mais le pape Étienne II n’a pas eu le temps de transférer le sarcophage de sainte Pétronille dans une chapelle près de l’église de Saint-Pierre, comme il avait promis à Pépin, et c’est alors son successeur, le pape Paul Ier qui s’empresse de le faire. Celle-ci devient l’église des rois Francs, et en quelque sorte le symbole de l’alliance de la papauté et de la monarchie franque.

Une dévotion sans bornes

Le culte de la martyre romaine se répand dans toute la France où tant de petites Perrine, Pernelle, Perronelle voient le jour, en son honneur. Que de prières lui sont faites pour intercéder en faveur de quelques grâces, pour guérir une maladie (Louis IX lui-même). Que de défilés de rois dans la petite chapelle, que d’ornements précieux lui sont offerts au fil du temps. Jusqu’à une fameuse Piéta — celle de Michel-Ange — qui n’y restera que de 1499 à 1544, la chapelle devant être détruite comme l’ensemble de la basilique constantinienne, pour permettre la construction de l’actuelle basilique vaticane.

Le corps de sainte Pétronille est alors mis dans la « nouvelle Saint-Pierre » ainsi que la Piéta de Michel-Ange. En 1889, le pape Léon XIII fait suspendre devant l’autel de sainte Pétronille une lampe dont la flamme doit toujours restée allumée, sur laquelle est gravée : « Elle semble toujours prier sans cesse pour la France ». Et c’est donc à cet autel que, chaque année, une messe est célébrée pour la France.

Saint Jean I, qui êtes-vous ?


Pape (53e) et martyr de 523 à 526, fêté le 18 Mai.

J

ean, fils de Constance, naît en Toscane, vers 460, probablement dans la très ancienne ville de Senas. Il fit à Florence de brillantes études qu'il acheva à Rome.

Entré dans les ordres, il fut pendant trente ans fonctionnaire de la Curie où il se distingua autant par la science que par la piété. 

Le saint pape Gélase I (492-496) le créa cardinal-prêtre au titre de Pammaque. Il servit fidèlement Atanase II (496-498) et saint Symmaque (498-514), puis il fut l’archidiacre de saint Hormidas (514-523) auquel il succéda le 13 août 523.

Le roi des Ostrogoths, Théodoric le Grand, était de religion arienne mais tolérant envers les catholiques.

En effet, sa mère, sa femme (Aldoflède, sœur de Clovis) et quelques uns de ses ministres (Cassiodore et Boèce) étaient aussi catholiques. Il n'en était pas moins le chef naturel des hérétiques qui se devait de prendre leur défense lorsqu'ils furent frappés (524) par un édit de l'Empereur Justin-Auguste le Catholique (518-527) :

« fermeture immédiate de toutes les églises ariennes de Constantinople ; exclusion de toutes fonctions publiques, civiles et militaires, pour tous les citoyens reconnus comme sectateurs ariens. »

En 525, Théodoric fit venir à Ravenne Jean I qu'il croyait complice de Justin et le mit à la tête d'une ambassade envoyée à Constantinople pour obtenir le retrait des mesures prises contre les ariens :

-« Vous irez trouver Justin, commandait le Roi au Pape, et obtiendrez de lui de ma part : retrait de son édit, réouverture de toutes les églises ariennes et admission, en leur sein, de tous les apostats du catholicisme. Sinon, craignez de vives représailles anti-catholiques. »

Et le Pape de Rome répondit au Roi :

-« Me voici devant toi, fais-moi ce que tu voudras ; mais je ne te promets rien au sujet des réconciliés ; leur situation n'est-elle pas dangereuse et irritante ? Comment obtenir que ces instables soient autorisés à faire retour à l'hérésie ? Pourtant, hors cette impossibilité notoire, pour le reste, avec l'aide de Dieu, je pense pouvoir te satisfaire et je ferai tout pour t'être agréable et te rapprocher de Justin. »

Accompagné de cinq évêques et de quatre sénateurs à la tête d'une brillante suite, Jean I s'embarqua (novembre 525) pour un voyage d'un mois au bout duquel il fut reçu à Constantinople (décembre 526) « comme saint Pierre lui-même » par l'Empereur prosterné qui voulut se faire couronner une seconde fois.

Jean I qui avait suivi les fêtes de la Nativité à Sainte-Sophie, y célébra en latin la liturgie pascale (19 avril 526).

L'Empereur n'accorda cependant pas ce que réclamait Théodoric :

-« Sans doute restituerai-je un jour aux ariens leurs églises confisquées ; il est possible, éventuellement, qu'on autorise leur culte sous certaines conditions ; par contre, aucune possibilité, pour un arien, d'accéder à des fonctions publiques. »

Quand Jean I revint à Ravenne, Théodoric, qui avait déjà fait assassiner Boèce (30 octobre 525), fit jeter l'Evêque de Rome, Patriarche et Pape Latin  avec sa suite en prison où il mourut de faim et de soif, le 18 mai 526.

Théodoric mourut au mois d'août suivant.

Rome doit à Jean I d'avoir terminé le cimetière Saints-Nérée-et-Achillée et d'avoir restauré ceux des Saints-Félix-et-Adaucte et de Sainte-Priscille ; il fit relever la basilique Sainte-Pétronille, et orner richement la confession de la basilique Saint-Paul ; il dota quelques autres églises (Saints-Apôtres-Pierre-et-Paul, Sainte-Marie, Saint-Laurent).

C'est à son initiative, qu'à partir des travaux qu'il fit faire à Boniface et à Bonus, au moine Denys le Petit, l'Église romaine fixa la date de Pâques. 

Toujours sur les indications de Denys le Petit, il abandonna l’ère de Dioclétien pour compter les années à partir de la naissance du Christ.

À l'imitation de quelques uns de ses prédécesseurs (Célestin I, Léon le Grand et Gélase), il travailla à l'élaboration du chant romain, préparant ainsi un terrain favorable à la grande œuvre de saint Grégoire le Grand.



Source principale : missel.free.fr/Sanctoral/(« Rév. x gpm »).


 

 La confiance de Pierre

Quand vous vous sentez dans la sécheresse, l’obscurité, la pauvreté, et presque l’impuissance intérieure, demeurez petite sous la main de Dieu en état de foi nue ; reconnaissez votre misère, tournez-vous vers l’amour tout-puissant, et ne vous défiez jamais de son secours. 

Marchez toujours, au nom de Dieu, quoiqu’il vous semble que vous n’ayez pas la force ni le courage de mettre un pied devant l’autre ! 

Tant mieux que le courage humain vous manque : l’abandon à Dieu ne vous manquera pas dans votre impuissance. 

Saint Paul s’écrie : C’est quand je suis faible que je suis fort (2 Co 12, 10).

Et quand il demande à être délivré de sa faiblesse, Dieu lui répond : 
-C’est dans l’infirmité que la vertu se perfectionne (v. 9). 

Laissez-vous donc perfectionner par l’expérience de votre imperfection, et par un humble recours à celui qui est la force des faibles.

Votre pauvreté intérieure vous ramènera souvent au sentiment de votre misère ; Dieu, si bon, ne vous laissera pas perdre de vue combien vous êtes indigne de lui, et votre indignité vous ramènera aussitôt à sa bonté infinie.

 Fénelon (De vieille noblesse périgourdine, François de la Mothe-Fénelon († 1715), en semi-disgrâce après avoir été précepteur du duc de Bourgogne à la cour de Louis XIV, se révèle pasteur exemplaire dans le diocèse de Cambrai, dont il devient archevêque en 1695.) 

-----------

Confiança de Pierre

Quando você sente a seca, a escuridão, a pobreza, impotência e quase doméstica, permanecem pequenas na mão de Deus em um estado de fé nu; reconheça sua miséria, volte-se para o amor do Todo-Poderoso e nunca desafie sua ajuda.

Andar sempre em nome de Deus, que você acha que você não tem a força ou a coragem de colocar um pé diante do outro!

Tanto melhor que você não tem coragem humana: o abandono a Deus não lhe faltará em seu desamparo.

São Paulo exclama: É quando sou fraco que sou forte (2 Coríntios 12:10).

E quando ele pede para ser liberado de sua fraqueza, Deus responde:
-It em virtude fraqueza que é aperfeiçoado (v. 9).

Deixe-se ser perfeito pela experiência de sua imperfeição, e um apelo humilde para que a força dos fracos.

Sua pobreza interior muitas vezes o trará de volta ao sentimento de sua miséria; Deus, se bom, não vai deixar você perder de vista o quanto você é indigno dela, e sua indignidade irá levá-lo imediatamente a sua bondade infinita.

 Fenelon (Da velha nobreza Perigord, François de la Mothe-Fenelon († 1715), em semi-desgraça depois de ser tutor do Duque de Borgonha na corte de Louis XIV, prova pastor exemplar na Diocese de Cambrai, onde se tornou Arcebispo em 1695.)

--------------

Pierre's trust

When you feel in drought, darkness, poverty, and almost inner helplessness, remain small under the hand of God in a state of naked faith; recognize your misery, turn to the love of Almighty, and never defy his help.

Always walk in the name of God, although it seems to you that you do not have the strength or the courage to put one foot in front of the other!

So much the better that you lack human courage: abandonment to God will not fail you in your helplessness.

Saint Paul exclaims: It is when I am weak that I am strong (2 Cor 12:10).

And when he asks to be delivered from his weakness, God answers him:
It is in infirmity that virtue is perfected (v. 9).

Let yourself be perfected by the experience of your imperfection, and by a humble recourse to that which is the strength of the weak.

Your inner poverty will often bring you back to the feeling of your misery; God, so good, will not let you lose sight of how unworthy you are of him, and your indignity will immediately bring you back to his infinite goodness.

 Fenelon (Of old Perigordian nobility, François de la Mothe-Fénelon († 1715), in semi-disgrace after having been preceptor of the duke of Burgundy to the court of Louis XIV, reveals an exemplary pastor in the diocese of Cambrai, of which he becomes Archbishop in 1695.)

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

« Genèse, Création et Premier Homme »

 

En mars 2016, est parue la traduction française d'un ouvrage du Père Seraphim Rose de bienheureuse mémoire : « Genèse, Création et Premier Homme ». Cet ouvrage répond -orthodoxement- à certaines interrogations .En voici quelques extraits : 
Un bon conseil de Seraphim Rose : « Il est important pour nous de lire les Saintes Ecritures comme les saint Pères nous le conseillent, et non selon notre propre compréhension. »
Cette affirmation importante : « L'état d'Adam et du premier monde créé a été placé à jamais en dehors du savoir de la science par la barrière de la transgression d'Adam, qui modifia en profondeur la nature d'Adam et du mode, et en vérité la nature du savoir lui-même. »
« Les saints Pères affirment d'une seule voix que les actions créatrices de Dieu sont instantanées. »
A ceux qui disent qu'il y a eu plusieurs couples originels : 
« Quid de la théologie orthodoxe sur Adam et le premier homme créé ? Quid des fêtes orthodoxes dévolues à Adam et aux autres saints patriarches ? »
« Saint Grégoire de Nysse dit lui même explicitement qu'il ne croit pas en quelque chose de semblable à la doctrine moderne de l'évolution ; c'est ainsi qu'il enseigne que le premier homme fut créé en vérité par Dieu et ne fut pas généré comme tous les autres hommes. Il écrit : *Le premier homme, et l'homme né de lui, ont reçu leur existence d'une manière différente ; ce dernier dans la copulation, le premier dans le modelage effectué par le Christ lui-même.* »
Seraphim Rose cite Saint Seraphim de Sarov :
*Beaucoup, par exemple, interprétèrent les paroles de la Bible : ''Dieu modela l'homme avec la glaise du sol, insuffla dans ses narines une haleine de vie.''(Genèse,2,7) comme voulant dire que jusqu'alors il n'y avait en Adam ni âme ni esprit humain, mais une chair seulement créée de la glaise du sol. Cette interprétation n'est pas juste, car le Seigneur Dieu a créé Adam de la glaise du sol... toutes les trois parties de notre être, (esprit, âme et corps),furent créées de la glaise du sol.*
Seraphim Rose cite Saint Jean Damascène : *Dieu a modelé le corps en même temps que l'âme et non celui-là d'abord et celle-ci ensuite, comme le veulent les désirs origénistes.*

 

DES EXPÉRIENCES SPIRITUELLES ?...
 
L'homme peut avoir le sentiment de la présence de la grâce divine dans sa vie, c'est-à-dire qu'il peut avoir des expériences spirituelles. L'Ecriture Sainte, toutefois, recommande aux fidèles: "Bien-aimés, ne croyez pas dans tous les esprits, mais éprouvez les esprits pour voir s'ils sont de Dieu". Elle souligne en outre que plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde et elle montre de plus, des moyens pour pouvoir juger et discerner les esprits de vérité de l'esprit d'erreur, c'est-à-dire l'authentique expérience de l'expérience de contrefaçon (I Jean 4, 1-6).
 
Il faut souligner d'emblée, que la Sainte Écriture ne place pas l'expérience au centre de nos intérêts, pas plus qu'elle ne l'élève à quelque chose d'absolu. La foi en Jésus Christ, et non pas l'expérience personnelle, est placée au centre de la confession chrétienne. Cette confession différencie l'Eglise chrétienne de la synagogue hébraïque; on pensait que quiconque confessait le Christ, reniait la synagogue juive, et était déclaré exclu par elle (Jn 2, 22 12.42.). L'expérience chrétienne est modifiée par cette confession [de Jésus-Christ] et n'est pas indépendante de celle-ci (Rom. 10,9). La confession de foi n'est pas le résultat de l'expérience, mais exactement le contraire: l'expérience est acquise dans l'unité avec la confession et la vie de l'Église; ces deux facteurs modifient et déterminent également l'authenticité de l'expérience spirituelle. De cette manière le chrétien orthodoxe n'est pas en danger de tomber dans la subjectivité et l'erreur, par l'expérience personnelle.
 
L'apôtre Paul ne fonde pas l'Evangile qu'il prêche sur son expérience individuelle, mais sur l'expérience des autres: Pierre, les douze, les cinq cents, Jacques et le reste des Apôtres. Il se présente comme le dernier de tous, il dit, "le dernier de tous, comme un avorton, Il [Le Christ] est même apparu à moi", afin d'ajouter plus loin, qu'il est ce qu'il est par la grâce de Dieu. "Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru.," conclut-il, "(I Cor. 15, 1-11). Il ne se coupe pas de l'Eglise, et il ne se base pas non plus sur son expérience personnelle, sur laquelle il n'insiste même pas.
 
Le contenu de la foi, alors, n'est ni conditionné, ni formé par l'expérience personnelle de chacun, mais est transmis et est reçu dans l'Eglise (I Tim. 6,20. II Tim. 1,14. 2,2. Jude 3 ). "Comme les prophètes ont vu, que les apôtres ont enseigné, comme l'Eglise a reçu, comme les enseignants ont dogmatisé ... comme la vérité a été prouvée... Ainsi, croyons-nous, ainsi parlons-nous, ainsi déclarons-nous" (Septième Concile Œcuménique).
 
Que le contenu de la foi constitue la norme et la mesure par laquelle le sérieux de l'expérience est mesuré, on peut le voir dans l'exemple de saint Thomas pour qui, comme les Judéens, "le signe", l'expérience du miracle, avait une signification primordiale. Ceci, cependant, est vaincu par les paroles du Christ: "Heureux ceux qui ne voient pas et pourtant croient", c'est-à-dire heureux ceux qui ne se fondent pas sur leur expérience personnelle (Jn 20, 28-29).
 
Une autre "mesure et norme" pour déterminer l'authenticité de l'expérience est l'obéissance aux enseignements du Christ; l'apôtre souligne que celui qui viole et ne respecte pas les enseignements du Christ "n'a pas Dieu" (Jn II, 9.). Toute la vie spirituelle du croyant est entendue, bien sûr, comme la vie dans l'Esprit Saint, comme un don de l'Esprit Saint Qui est le fruit de l'Amour de Dieu. Comme nous l'avons déjà mentionné, les dons de Dieu qui sont une offrande d'amour, présupposent l'acceptation complète de cet amour de la part de l'homme. L'homme prouve son profond désir d'accepter l'amour de Dieu en Lui offrant son amour complet, il doit humilier son esprit, sa chair, avec ses passions et ses désirs et offrir tout son être à Dieu (Matth. 22,37 Rm 5,.. 1-2. Gal. 5,24). Dieu accepte cette offre et avec sa grâce, Il sanctifie et transforme les œuvres de l'homme humble en dons de l'Esprit Saint qui sont joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi et surtout, amour (Gal. 5, 22-23), le plus grand don de l'Esprit Saint. Sans cette humilité totale de la part de l'homme, des expériences spirituelles ne sont pas accordées, et, si elles existent, elles ne viennent pas de l'esprit de Dieu (Jacques 4, 6 I Pierre 5,5.).
 
Les expériences des saints en Jésus-Christ, ont toutes les caractéristiques dont nous avons parlé. Elles ont été les expériences de l'Église et non des individus. Par conséquent, tous ceux qui ont mis en avant des expériences spirituelles et des "signes" sans les caractéristiques que nous avons évoquées qui les accompagnent, ont été trompés par l'esprit d'erreur. Ces fausses expériences sont déjà connues dans l'Ancien Testament, et même, de l'extérieur, elles apparaissent comme étant semblables à des expériences [spirituelles] véritables (Exode 7, 10-11, 20-22. 8, 18). Le Christ Lui-même nous a informés que les faux messies, les faux docteurs et les faux prophètes feraient des "signes", afin de susciter la confusion et de tromper, si possible, même les élus, (Matth. 24, 24-25 Cf. Apoc 13, 12.. - 18).
 
L'apôtre Paul informe les chrétiens de Corinthe que la référence est ici pour de faux apôtres et des "ouvriers trompeurs" qui se déguisent en apôtres du Christ, tout comme Satan "se transforme en un ange de lumière". Il n'est donc pas surprenant, l'apôtre conclut, que les serviteurs du Diable aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera à la mesure de leurs actes! (Cor II. 11, 13-15).
 
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

L'Eglise Romaine Catholique et la finance internationale:

Le Vatican tance le système financier mondial de façon inédite

Dans un document d’une rare précision publié ce 17 mai, le Vatican détaille et analyse le système financier mondial. Ce texte propose également des pistes éthiques concrètes pour renouer avec « ce qui est authentiquement humain ».

C’était un document attendu par de nombreux catholiques. Dans un texte intitulé Œconomi cae et pecunariae questiones (Questions économiques et financières, en latin), le Saint-Siège, par le biais de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement humain intégral, s’est exprimé de manière inédite sur le système économique et financier actuel.

De « nouvelles formes » basées sur la charité sont nécessaires face à un système économique et financier « parfois égoïste », est-il ainsi écrit. Malgré la crise de 2008, déplore le document, « aucune réaction […] n’a permis de repenser les critères obsolètes qui continuent de gouverner le monde ». « Un égoïsme aveugle semble parfois prévaloir » dans le système financier mondial souligne le texte qui rappelle que le marché « n’est pas en mesure de se réguler par lui-même » car il ne peut ni créer les conditions de son développement comme la confiance et le cadre réglementaire, ni corriger ses « expressions nuisibles ». 

Voir article suivant  pour compléter...

Face à ce constat, le Saint-Siège a voulu proposer des pistes éthiques : le but est de « favoriser la reprise de ce qui est authentiquement humain » face à « l’essoufflement » de la conception « individualiste » de l’homme-consommateur. Concrètement, il suggère par exemple aux autorités publiques de mettre en place une « coordination supranationale » entre les systèmes financiers locaux. Et ce, afin de prévenir d’éventuels « effets négatifs ». Une attention particulière doit aussi être portée aux produits bancaires dérivés (tels que les credit default swap) favorisant des bulles spéculatives comme celle à l’origine de la dernière crise économique. Dans la même veine, les manipulations de taux d’intérêt constituent « une grave violation éthique ».

Autre exemple, le document fait état du système de finance offshorefavorisant le contournement fiscal et le « blanchiment d’argent sale » et donc l’aggravation de la dette publique. Il recommande ainsi de réguler ces transactions offshore en créant « un impôt minimum ». Celui-ci « suffirait pour résoudre une grande partie du problème de la faim dans le monde » souligne le document.

Pour l’économiste Leonard Becchetti, contributeur de ce document, l’objectif n’est donc pas de « déconstruire » le système financier mais d’en libérer tout le potentiel au bénéfice de tous les individus. Ce texte ambitionne en particulier de lutter contre « un monde de profit sans prospérité ». Pour l’économiste, la mauvaise distribution des richesses s’avère être l’un des principaux obstacles. C’est pourquoi, a-t-il estimé, la réponse adéquate consisterait à intensifier la régulation, en particulier des transactions financières parallèles.

Pour mémoire, ce document n’a pas été voulu par le pape François lui-même, mais il l’a soutenu, a précisé Mgr Ladaria, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, lors de la conférence de presse.

Le patriarcat de Constantinople serait décidé à accorder l’autocéphalie à l’Église d’Ukraine

Selon les informations de l’agence grecque Romfea.gr le Patriarcat de Constantinople serait décidé à « aller jusqu’au bout dans la question de l’octroi de l’autocéphalie de l’Église d’Ukraine ». Romfea.gr publie des informations exclusives sur le contenu des entretiensqui ont eu lieu à Athènes entre les délégations du Patriarcat oecuménique et de l’Église de Grèce au sujet de l’Ukraine. Les représentants de Constantinople ont fait savoir à l’archevêque d’Athènes Jérôme et aux membres du Saint-Synode de l’Église de Grèce que le patriarche Bartholomée semble être déterminé à avancer dans l’octroi de l’autocéphalie en Ukraine. Les métropolites Jean de Pergame, Emmanuel de France et Bartholomée de Smyrne ont souligné que le Patriarcat de Moscou avait eu toutes possibilités, lors du processus préconciliaire [séances préparatoires du Concile de Crète, ndt], de signer le document sur la procédure d’octroi de l’autocéphalie, ce qu’il n’a pas fait. En conséquence, le Patriarcat œcuménique, dans la mesure où aucune autre action n’a été entreprise peut accorder, selon la délégation, l’autocéphalie à une Église locale unie en Ukraine. Lors des discussions, la représentation constantinopolitaine a souligné qu’en 1688, le diocèse de Kiev a été cédé « par délégation » au Patriarcat de Moscou. Le Patriarcat de Moscou, était en difficulté et avait décidé que le métropolite de Kiev soit élu à Moscou, tout en étant hiérarque du Patriarcat œcuménique… accord qui n’a jamais été observé, comme l’a mentionné la délégation de Constantinople. L’archevêque Jérôme, quant à lui, a observé une attitude neutre, soulignant que la question était importante et que la décision devrait être prise par l’Assemblée des évêques [de l’Église de Grèce] en octobre prochain. Les informations qualifiées de « certaines » par Romfea.gr mentionnent que la délégation du Patriarcat œcuménique a clarifié lors de la rencontre qu’en tout cas, le processus [de proclamation de l’autocéphalie par Constantinople, ndt] continuera. En outre, les hiérarques du Patriarcat œcuménique ont fait remarquer à l’archevêque d’Athènes que celui-ci aurait pu exprimer maintenant son opposition ou son soutien, ce qui cependant ne s’est pas produit. Il est caractéristique que, lorsque l’archevêque a demandé à la délégation constantinopolitaine ce qu’ils demandaient de l’Église de Grèce, les hiérarques du Patriarcat ont souligné qu’ils ne demandaient rien maintenant, mais que lorsque le nouveau métropolite de Kiev serait élu, il leur serait demandé [c’est-à-dire à l’Église de Grèce] de le reconnaître et avec l’échange de lettres iréniques comme le veut l’usage.

Source

 

AU FIL DU NET, INFORMATIONS POUR NOURRIR VOTRE RÉFLEXION ET VOS PRIERES:

Le Vatican souhaite que les États sortent de la « spirale de la dette »

Shutterstock

Un document de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement intégral détaille le regard du Vatican sur la finance mondiale actuelle tout en proposant des pistes éthiques pour (re)mettre l’économie au service de l’homme. Le texte s'attarde notamment sur la dette publique et sa « spirale ».

Le Vatican ne mâche pas ses mots. Dans un document publié ce 17 mai intitulé Œconomi cae et pecunariae questiones (Questions économiques et financières, en latin), il revient, par le biais de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement intégral, sur le système économique et financier actuel.

La rédaction d’Aleteia s’est particulièrement intéressée à ses propos sur la « spirale de la dette » et la manière de l’enrayer. « La dette publique est souvent générée par une gestion maladroite – peut-être intentionnellement – du système d’administration publique », détaille ainsi le document. « Cette dette, c’est-à-dire l’ensemble des passifs financiers qui pèse sur les États, est aujourd’hui l’un des plus grands obstacles au bon fonctionnement et à la croissance des différentes économies nationales. Nombreuses d’entre elles sont en effet accablées par le devoir de faire face aux paiements d’intérêts provenant de cette dette et doivent donc procéder à cet effet à des ajustements structurels. »

De « sages » réformes structurelles

Pour mettre un terme à cette situation dramatique, la Congrégation pour la doctrine de la foi et le Dicastère pour le service du développement intégral appellent les États « à remédier à cette situation au moyen d’adéquates gestions du système public par le biais de réformes structurelles sages, et par la répartition judicieuse des dépenses et des investissements ciblés » et, au plan international, à mettre « chaque pays face à ses responsabilités incontournables ».

Attention, préviennent les auteurs, « il faut également permettre et encourager de manière raisonnable les voies judicieuses de sortie de la spirale de la dette, en ne faisant pas porter aux États – et donc à leurs concitoyens, en clair à des millions de familles – le fardeau de ce qui de fait se révèle insoutenable ».

La santé du système économique international

Enfin, enrayer cette « spirale de la dette » suppose également « des politiques de réduction raisonnable et harmonisée de la dette publique, en particulier lorsque celle-ci est détenue par des entités d’une telle consistance économique qu’elles sont en mesure d’offrir cette réduction », rappelle le document. « Des solutions similaires sont nécessaires à la santé du système économique international, afin d’éviter la propagation de crises qui pourraient l’affecter tout entier, et à la poursuite de la recherche du bien commun des nations dans leur ensemble. »

Conséquences pour la France d'éventuelles sanctions élargies des Etats-Unis à l'encontre de l'Iran:

L'économiste Hervé Juvin est revenu pour RT France sur les conséquences pour la France d'éventuelles sanctions élargies des Etats-Unis à l'encontre de l'Iran, notamment sur le plan économique.

Après la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015et de rétablir les sanctions économiques à l'encontre de Téhéran, «la France [qui] a toujours entretenu de bonnes relations avec l'Iran, serait l'un des premiers pays touchés par ces sanctions» selon Hervé Juvin, interrogé par RT France le 10 mai.

Hervé Juvin est revenu sur la présence française dans le pays : «Airbus a notamment enregistré une commande record par l'Iran de 100 avions ; Total a un permis d'exploitation sur ce qui serait probablement le plus gros champ gazier du monde ; Peugeot et Renault-Nissan devaient renouer avec des parts de marché très significatives en Iran.»

Considérant que la Chine et la Russie ne comptent pas subir ce «racket» américain, Hervé Juvin passe en revue les ripostes possibles pour les Européens et évoque les enjeux géopolitiques associés au nucléaire iranien.

 

source

----------------------------------

Le Maroc va envoyer 146 enseignants de langue arabe en France

Source: https://www.bladi.net/ 14 mai 2018 - 11h00 - Maroc

Les résultats définitifs du concours de recrutement des enseignants de langue arabe et de culture marocaine aux enfants des Marocains établis en Europe viennent d’être publiés.

Selon le ministère de l’Education nationale (Du Maroc, note du claviste), 188 candidats ont été admis à ce concours et seront répartis comme suit : 146 enseignants vont se rendre en France, 26 en Espagne et 16 en Belgique, rapporte la Map.

En France, les enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO) concernent plusieurs pays, dont le Maroc et ont été mis en oeuvre suite à des accords bilatéraux.

L’objectif de cet enseignement est de structurer la langue parlée dans le milieu familial, favoriser l’épanouissement personnel des jeunes issus d’autres cultures, et valoriser la diversification des langues à l’école, indique le ministère français de l’Education nationale.

En général, ils sont dispensés à partir de la classe de CE1 à raison de 1h30 à 3 heures par semaine, juste après les classes ou très rarement le samedi.

-------------------------------------

REFORMER "L'ISLAM DE FRANCE" ? Monsieur Emmanuel Macron y travaille...

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron affiche des objectifs ambitieux pour réformer l’islam de France. Il pourrait les dévoiler d’ici à la fin du mois de juin.

Cela fait un an qu’Emmanuel Macron planche sur le sujet, entouré de conseillers, d’intellectuels et de représentants des religions: le président l’avait annoncé il y a près d’un an, il veut réformer l’organisation de l’islam de France. Mais la question est sensible et le chef de l’Etat voulait prendre son temps et consulter.

Il a profité de ses visites auprès des chefs d’Etat étrangers du Maghreb ou des pays du Golfe pour évoquer le sujet avec eux. Selon L’Opinion, il peaufine des annonces programmées pour le mois prochain, et pourrait choisir de s’exprimer après le ramadan, qui se termine le 14 juin.

Les objectifs affichés sont ambitieux: réformer les instances représentatives, le financement des mosquées, du pèlerinage et du halal, la formation des imams. Il souhaite également faire sortir l’islam de France de son influence étrangère. […]

bfmtv

------------------------------------------

Trump et Gaza, une leçon de folie

Le 4 novembre 1995, il y a des années-lumière, le Premier ministre d’Israël était abattu par un militant d’extrême droite opposé aux accords d’Oslo. Sur la place qui porte désormais son nom à Tel Aviv, des milliers de personnes ont célébré dimanche le succès de la chanteuse Netta Barzilai à l’Eurovision. Le massacre de Gaza, le lendemain, illustre pourtant l’impensable mais implacable victoire de l’assassin de Yitzhak Rabin. Le gouvernement israélien actuel ne connaît qu’une politique de pure force, sans frein et sans fin. Et, loin de la vision d’Oslo, cette terre que les chrétiens appellent sainte ressemble plus que jamais à« un miroir brisé », comme le remarque le quotidien Haaretz. Les réalités humaines s’ignorent jusqu’à l’insupportable, parfois à quelques centaines de mètres de distance. La politique américaine reflète ce miroir brisé. En ce même 14 mai, où l’on relevait une soixantaine de morts et plus de 2000 blessés à Gaza, Donald Trump fêtait les 70 ans de l’État hébreu par un de ces tweets surréalistes dont il a le secret : « Un grand jour pour Israël. Félicitations ! » Pour les Palestiniens, le 15 mai 1948 commémore la Nakba, la « catastrophe », la perte des terres entre 1947 et 1948 et l’exode de 700.000 personnes.

Les 70 ans d'Israël, anniversaire au goût de sang

Les manifestants ont été instrumentalisés par un pouvoir aussi cynique que celui de Benyamin Netanyahou : le Hamas. La « marche du grand retour » a été annoncée, planifiée et conduite dans le but de provoquer le plus de victimes possible, estimait le lendemain la presse israélienne. Certes, l’organisation islamiste a beau contrôler d’une main de fer la bande de Gaza, elle rencontre des difficultés. Les tensions intrapalestiniennes refont surface. Les liens du Hamas avec l’Iran, actuellement engagé dans un affrontement multiforme avec Israël, ne sont pas un mystère. Mais dans des guerres dissymétriques, ce n’est pas cela que l’on retient. Le gouvernement israélien n’ignorait rien du désespoir qui bouillonne dans le chaudron de Gaza, où 1,9 million d’êtres humains vivent sous blocus. Il devait prévenir la colère et non l’écraser.

Tous ces morts à la veille du ramadan provoqueront d’autres protestations, d’autres violences.

« Je ne peux me réjouir que l’on fête un anniversaire dans le sang » , commente sur les réseaux sociaux l’historien Jean-Christophe Attias. Si le monde se divise en deux camps, il n’y a pas, d’un côté, les amis d’Israël et, de l’autre, les défenseurs de la Palestine. Il y a ceux qui se reconnaissent dans cette phrase et ceux qui ricanent ou haussent les épaules en la lisant. Ce n’est d’ailleurs pas seulement une affaire de morale. Car partout et toujours le sang appelle le sang. Tous ces morts à la veille du ramadan provoqueront d’autres protestations, d’autres violences, peut-être même en dehors de la région et peut-être même entre le moment où j’écris ces lignes et l’heure où vous les lirez. « Aimez vos ennemis », implorait un juif célèbre, perché sur une colline de Galilée. « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. » Hélas ! nul n’est prophète en son pays, disait aussi Jésus.

En France, les évangéliques du Cnef ont « condamné vivement » le carnage. D’un point de vue chrétien, il est d’autant plus perturbant que le président américain ait transporté son ambassade à Jérusalem dans le but de plaire aux « évangéliques blancs » qui composent une part de son socle électoral. Tout le monde savait que ce transfert susciterait une flambée de violence. Comme sur le climat, sur le commerce ou sur le nucléaire iranien, le successeur de Barack Obama ne croit que dans ses instincts. Ce bouffon devenu roi a donné au monde une leçon de folie. Ce ne sera pas la dernière.

-------------------

Gaza : Lavrov juge «blasphématoire» de comparer les civils tués à des «terroristes»

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a critiqué l'attitude des responsables israéliens assimilant les civils tués à Gaza à des «terroristes». Vladimir Poutine a quant à lui appelé à «renoncer à la violence» .

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a jugé le 16 mai «blasphématoire» de comparer à des «terroristes» les dizaines de manifestants «pacifiques», tués à Gaza par des tirs israéliens alors qu'ils manifestaient le 14 mai contre le transfert de l'ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem.

«Je ne peux pas être d'accord avec le fait que des dizaines de civils pacifiques, notamment des enfants, y compris des nourrissons, qui ont été tués lors de ces incidents, soient des terroristes, c'est une déclaration blasphématoire», a déclaré Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse.

Jugeant la situation à Gaza «profondément inquiétante», le chef de la diplomatie russe a en outre accusé des «groupes extrémistes» de vouloir «radicaliser la situation». Le ministre russe des Affaires étrangères a également appelé à «un dialogue direct entre les dirigeants d'Israël et de la Palestine» sur le statut de Jérusalem. «Nous sommes prêts à apporter toute l'aide nécessaire pour un tel dialogue», a-t-il ajouté.

Le président russe Vladimir Poutine a appelé, le même jour, au calme, selon un communiqué du Kremlin. Lors d'un entretien téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, le président russe a ainsi souligné «l'importance de renoncer à la violence et la nécessité d'établir un processus de négociation efficace».

Le bilan de la sanglante journée du 14 mai est de 59 Palestiniens tués et des centaines blessés.

Dans un entretien à la RTBF le 15 mai, l'ambassadeur d’Israël en Belgique, Simona Frankel, avait déclaré que les dizaines de personnes tuées par des tirs israéliens au cours de la manifestation du 14 mai dans la bande de Gaza, étaient toutes «des terroristes».

Auditionné par les députés français le 16 mai, le président de la Knesset, Youli Edelstein, alors en visite en France, a été pris à partie par les parlementaires au sujet de l'attitude d'Israël. Il s'est adressé à eux : «S'il vous plaît, une demande très personnelle. Je sais ce qu'est la souffrance. Je sais ce qu'est le manque de démocratie. S'il vous plaît, je vous en supplie ; ne tentez pas de comprendre des terroristes. Non. Il n'y a pas de souffrance ! Rien au monde ne justifie de faire exploser des autobus ou de mener des attaques terroristes.»

Lire aussi : Journée meurtrière à Gaza : Reporters sans frontières saisit la Cour pénale internationale

Source:https://francais.rt.com/

-------------------------------------

ACCORD IRAN-RUSSIE

Lors du Forum économique d’Astana, les autorités iraniennes ont conclu un accord provisoire avec l’Union économique eurasiatique ayant pour but de constituer une zone de libre-échange.

Téhéran a signé un accord provisoire avec l'Union économique eurasiatique (UEEA) qui vise à la mise en œuvre d'une zone de libre-échange. Le document pourrait permettre d'augmenter considérablement le volume des échanges commerciaux.

 

«L'accord temporaire prévoit un mécanisme efficace pour régler les conflits, notamment d'arbitrage. Les parties choisissent des arbitres et conviennent du lieu d'arbitrage. En outre, un comité mixte est créé au niveau des hauts fonctionnaires des parties, la création d'un dialogue commercial est prévue», a indiqué Tigran Sarkissian, président de la Commission eurasiatique.

Dans trois ans, les parties pourront signer un accord intégral.

«Les participants aux négociations se voient immédiatement chargés de s'entendre pendant ses trois ans sur un accord intégral sur la zone de libre-échange», a souligné M.Sarkissian.

L'Union économique eurasiatique (UEEA) est une union fondée le29 mai 2014 par la Biélorussie, le Kazakhstan et la Russie.

SOURCE

--------------------------------

Quelque 70 militaires français auraient été arrêtés par l’armée syrienne à un poste de contrôle dans la province de Hassaké, en Syrie, relate l’agence turque Anadolu citant des sources syriennes.

Les troupes gouvernementales syriennes auraient interpellé environ 70 militaires français à un poste de contrôle dans la province de Hassaké, en Syrie, qui se trouveraient à bord d'un convoi composé de 20 véhicules, indique l'agence turque Anadolu se référant à des sources syriennes.

 

Selon le média, les militaires se seraient dirigés à Qamichli, dans la province de Hassaké, pour se rendre ensuite à Deir ez-Zor. Ils se seraient retrouvés au poste de contrôle syrien par erreur, précise l'agence. Les soldats y auraient été interpellés et interrogés.

Plus tard, les Kurdes syriens seraient arrivés au poste et auraient confirmé que les Français les soutenaient. Ensuite, le convoi aurait pu se diriger vers Qamichli.

 

Comme le signale la chaîne Telegram WarGonzo, il s'agirait de snipers. Lorsque les militaires syriens auraient examiné les véhicules, ils auraient découvert des fusils de précision ainsi que d'autres armements.

Auparavant, le Président français Emmanuel Macron s'est entretenu avec une délégation des Forces démocratiques syriennes (FDS) et a exprimé le soutien de Paris à leur égard.

source

Le professeur Sicard dénonce une «diabolisation» des anti-PMA

 
   
 
GÈNÉTHIQUE VOUS INFORME
 
 
 Le principe constitutionnel de dignité à l’origine des lois de bioéthiques est-il en fin de vie ?
 17 Mai 2018
Le principe objectif de dignité limite et encadre le droit. Cependant, fragilisé par les évolutions législatives qui introduisent autant de ruptures de cohérence, pourra-t-il...
 
 
 Vers une autorisation des analyses génétiques sur personnes décédées ?
 24 Avril 2018
Déposée par le sénateur Alain Milon le 5 février dernier, une proposition de loi visant à autoriser les analyses génétiques sur personnes décédées « pourrait être...
 
   
 
LE COIN DES EXPERTS
 
 
 Initiative citoyenne européenne "Un de nous" : La Cour de Justice de l'Union européenne rend son jugement
 
Grégor Puppinck-Chronique
 24 Avril 2018
Avec plus 1,7 millions de signatures, l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) Un de Nous a rassemblé le plus grands nombre de signatures de l’histoire de l’Europe. Cependant, en 2014, la Commission Européenne...
 
 
 Procréation médicalement assistée : le bien et les droits de l’enfant au regard de l’expérience
 
Grégor Puppinck-Interview
 13 Avril 2018
Les évolutions en matière d’assistance médicale à la procréation (AMP) sont-elles toujours conformes aux droits et aux intérêts des enfants qui naissent de ces techniques ? Dans un rapport intitulé «...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSELES PLUS LUES
 
 
Trois mères porteuses demandent à la Cour Suprême de clarifier la question de l’« industrie controversée » de la GPA
Trois mères porteuses américaines sont à Washington cette semaine pour demander à la Cour Suprême de clarifier les droits des femmes et des enfants dans les contrats de GPA. Elles ont toutes les trois déjà intenté des procès dans leur Etat d’...
 
 
Le Parlement finlandais rejette l'euthanasie et s'engage pour les soins palliatifs
En Finlande, le Parlement a rejeté le projet de loi de légalisation de l’euthanasie à 128 voix pour et 60 contre. Il a retenu la proposition de la commission parlementaire des Affaires sociales et de la Santé qui « a proposé plutôt la création d’...
 
 
En état de mort cérébrale, un jeune garçon se réveille 24 heures avant d’être débranché
Trenton McKinley, un jeune Américain de 13 ans habitant à Mobile en Alabama a eu un accident spectaculaire il y a deux mois. La petite remorque tirée par un buggy dans laquelle il jouait avec ses amis s’est renversée suite à un coup de frein trop...
 
 
Bilan des Etats généraux de la bioéthique : vers un embarras parlementaire ?
La consultation menée dans le cadre états généraux de la bioéthique, s’est refermée le 30 avril. Interrogé par le Figaro, Didier Sicard, Professeur émérite à l'université Paris Descartes et ancien président du Comité consultatif national d'...
 
 
Une maladie génétique rare soignée in utero
Une injection protéinique au cours de la grossesse a permis de guérir tous les symptômes de trois enfants atteints de XLHED, une maladie génétique rare et parfois mortelle.   Le XLHED, ou Dysplasie ectodermique hypohidrotique...
 
 
 
ABONNEMENT AUX NEWSLETTERS
 
   
  
  Faites un don à Gènéthique 
 
GÈNÉTHIQUE VOUS INFORME
 
 
 Révision des lois de bioéthique : la dignité de la personne humaine, un principe juridique fondamental
 17 Mai 2018
Deux commissions de l'Assemblée nationale, la Commission des lois et celle des affaires sociales, se sont mises en ordre de marche pour la révision des lois de bioéthique,...
 
 
 Le dernier avis du CCNE dénonce la « ghettoïsation » des personnes âgées et forme des propositions
 17 Mai 2018
« Comment rendre la société davantage inclusive vis-à-vis de ses citoyen(ne)s les plus âgé(e)s ? ». Cette question est au cœur de l’avis n°128 du 15 février publié...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Arthur et Aude Kermalvezen : une plateforme anonyme pour échanger avec son donneur de gamètes ?
Tout en saluant la démarche des CECOS[1] qui ont reconnu « pour la première fois, qu'il existe un besoin, pour les personnes issues de cette technique procréative, de connaître leurs...
 
 
Prélèvements d’organes en France : Développement du protocole Maastricht III
Depuis 2014, la France autorise la procédure de prélèvements d’organes sur des personnes décédées par arrêt circulatoire, après une décision de limitation ou d’arrêt des traitements dans un service de réanimation. Ces prélèvements d’organes faits...
 
 
Pilule contraceptive : la progestérone synthétique cause de dépression
Les effets négatifs de la pilule sur la santé physique commencent à être connus[1], mais ses effets sur la...
 
 
Suicide assisté : la Californie doit faire machine arrière
La loi sur le suicide médicalement assisté en Californie vient d’être annulée par un magistrat de la Cour Supérieure du Comté de Riverside. L'End of Life Option Act, voté en 2015, autorisait le suicide assisté pour les patients en phase...
 
 
Trois mères porteuses demandent à la Cour Suprême de clarifier la question de l’« industrie controversée » de la GPA
Trois mères porteuses américaines sont à Washington cette semaine pour demander à la Cour Suprême de clarifier les droits des femmes et des enfants dans les contrats de GPA. Elles ont toutes les trois déjà intenté des procès dans leur Etat d’...

À Paris, la Veillée pour la vie mobilise

@Michel Pourny

Un millier de personnes ont répondu à l'invitation des évêques de l'Île-de-France à Notre-Dame de Paris pour la dixième édition de la Veillée pour la vie. Dix ans après son lancement, elle revêt un intérêt tout particulier en 2018.

C’est dans un contexte particulier que s’est déroulé la dixième édition de la Veillée pour la vie. La tenue des États généraux de la bioéthique ces derniers mois et la prochaine révision des lois qui devraient intervenir à la rentrée, 2018 est une année charnière dans le combat pour la défense de la vie. Autour de tous les évêques de l’Île-de-France, se sont joints plus de 1.000 personnes venues de tous les diocèses de la région dans la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La veillée a été présidée par l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit. Elle s’est déroulée en trois temps : quatre témoignages poignants sur la force et la beauté de la vie que peuvent transmettre les personnes les plus fragiles, un temps d’échange de l’assemblée et un moment de prières avec la proclamation de l’Évangile selon saint Jean, suivi de l’homélie de Mgr Michel Aupetit. La veillée a été conclu par une exposition du Saint-Sacrement, la prière des évêques et la demande d’intercession et d’engagement de toute l’assemblée.

Retrouvez en images le déroulement de la soirée :

 
 
 
Après des années de tensions internationales, des progrès diplomatiques considérables ont été fait ces derniers mois. Nous avons au moins quatre raisons de remercier Dieu, même si la situation des chrétiens et des Droits de l’Homme ne s’est pas encore améliorée dans le pays.
 
 
1ère raison : Une possibilité d’apaisement voit le jour
 
Pour la première fois depuis 1950, une possibilité vient de voir le jour. Nous avons demandé à Dieu maintes et maintes fois la paix pour la Péninsule Coréenne. En 2004, nous avions lancé une campagne de prière de 3 ans pour la Corée du Nord. Dans les faits, elle ne s’est jamais vraiment arrêtée et de nombreuses personnes dans le monde prient pour ce pays.
 
 
  • Soyons reconnaissants pour les nombreuses personnes qui prient pour la Corée du Nord et ayons la foi que Dieu agira en Son temps.
 
 
2ème raison : Trois citoyens américains, dont un pasteur, Kim Dong-Chul ont été libéré
 
"C'est comme un rêve et nous sommes très, très heureux", a-t-il déclaré en arrivant le 10 mai sur le sol américain. Âgé de 60 ans, Kim Dong-Chul avait été arrêté en 2015 en Corée du Nord pour espionnage.
 
 
  • Remercions Dieu pour ces libérations et prions pour tous les chrétiens encore enfermés dans les camps de concentration de Corée du Nord.
 
 
 
3ème raison : Les deux Corées ont annoncé la signature d’un traité de paix avant la fin de l’année
 
Un sommet entre les présidents américain et nord-coréen pourrait aussi avoir lieu dans quelques semaines à Singapour. Même si on peut raisonnablement douter des intentions de paix de Kim Jung-Un, il semble probable qu’une partie des sanctions internationales seront levées et la population en bénéficiera. "Il a besoin d'investissements étrangers, donc il offre l'apaisement" analyse Choi, un réfugié Nord-Coréen.
 
 
  • Remercions Dieu pour ces ouvertures et demandons-Lui que les sanctions internationales soient levées afin que la population, en majorité très pauvre, en bénéficie.
 
 
4ème raison : Les chrétiens de Corée du Nord sont encouragés par nos prière

Un chrétien clandestin en Corée du Nord nous a récemment dit : "Nous essayons de garder notre foi pure en Christ quelles que soient nos souffrances. Nous mettons nos espoirs dans le lieu que Dieu a préparé pour nous avant même qu'il ait créé le monde. Jusqu'à ce que nous y soyons, nous continuons d'avancer même lorsqu'il y a beaucoup de barrières et de limites qui nous sont imposées. C'est notre désir de suivre notre appel à garder la foi et à propager l'Évangile. Mais nous gardons toujours à l'esprit votre amour et l'attention que vous nous portez. Grâce à vos prières, nous tenons."
 
 
  • Remercions Dieu pour ce témoignage et pour le courage des chrétiens clandestins de Corée du Nord. Gardons-les dans nos prières.
 
 
Portes Ouvertes France
BP 20105 - 67541 OSTWALD CEDEX
Tél. 03 88 10 29 60
Facebook
Twitter
Youtube

Chartres : des milliers de pèlerins attendus ce week-end

À l’approche du week-end de la Pentecôte, près de 10.000 pèlerins se préparent à marcher, prier et chanter jusqu’à Chartres.

Alors que chaque pèlerin vérifie son sac, ausculte la météo et tente de convaincre un dernier ami indécis de venir marcher à ses côtés, les organisateurs, eux, se préparent à une belle édition. Le nombre d’inscrits semble, cette année encore, poursuivre sa croissance. Un beau signe d’espérance, mais aussi un casse-tête pour une organisation qui se veut millimétrée.

Une semaine avant le départ de la colonne de Notre-Dame de Paris, l’association Notre-Dame de Chrétienté, organisatrice du plus grand pèlerinage marcheur de France, a dû se résoudre à clôturer les inscriptions au sein des chapitres enfants et familles. Et puis deux évènements viendront également « récompenser » les efforts des pèlerins, à Chartres. La présence du cardinal Robert Sarah, qui célèbrera la messe du lundi de Pentecôte, et l’ostension des reliques de saint Padre Pio, exceptionnellement présentes en France.  

Debout les pères !

Tout au long des journées de marche, les méditations partagées au sein de chaque chapitre seront, cette année, tournées vers l’exemple de saint Joseph « père et serviteur ». Une manière de répondre à l’effacement de la figure paternelle dans les sociétés modernes. Un effacement dont on mesure chaque jour les conséquences désastreuses, notamment sur la construction psychologique des enfants.

Et comme toujours la figure de Charles Péguy, modèle de l’assoiffé qui porte le poids de ses souffrances et de ses doutes jusqu’aux pieds de Notre-Dame, aide le pèlerin à ajouter un nouveau pas à l’étonnant chapelet du marcheur, qui prie avec ses pieds. Le même Péguy qui avait perçu devant les difficultés du siècle, que le père de famille était « le grand aventurier du monde moderne ».

Pourquoi rejoindre le pèlerinage ?

Chaque année, plusieurs centaines de participants rejoignent le pèlerinage pour la première fois. Souvent, c’est l’enthousiasme d’un de leurs proches qui les a convaincus d