Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 05:53

Soyons solidaires, au moins par la prière ! n'oublions jamais que le Tur Abdin est un peu aux Syriaques ce que l'Athos est aux Grecs, n'oublions jamais que l'Eglise d'Antioche, mère de toutes les Eglises Locales Syro-Orthodoxes de par le monde a collaboré, avec les autres Eglises Orientales, à apporter en Occident la lumière civilisatrice de l’Évangile du Christ Prince de la Paix.
C'est de l'Orient Chrétien initial que le sel de l’Évangile s'est répandu aux quatre coins du monde, aux Indes, en Europe, etc...
Que font nos politiques pour défendre les droits ancestraux de nos frères Syro-Orthodoxes? S'il ne font rien, nous, du moins, pleurons, compatissons et prions.
Que la Vierge que l'Occident invoque comme "Mère du Bon Conseil", ouvre les coeurs à l'Esprit de Sagesse,de Vérité et d'Amour !
Avec Respect et amour fraternel dans le Christ, notre Seigneur.Aloho m'barekh (Dieu vous bénisse)!
+Mor Philipose 

--------------------------------------
Let's be supportive, at least by prayer! Let us never forget that Tur Abdin is a little Syriac what Athos is to the Greeks, let us never forget that the Church of Antioch, mother of all the Syro-Orthodox Local Churches around the world collaborated, with the other Eastern Churches, to bring to the West the civilizing light of the Gospel of Christ Prince of Peace.
It is from the initial Christian Orient that the salt of the Gospel has spread to the four corners of the world, to India, Europe, etc.
What are our policies doing to defend the ancestral rights of our Syro-Orthodox brothers? If they do nothing, we, at least, weep, sympathize and pray.
May the Virgin whom the West invokes as "Mother of the Good Council" open hearts to the Spirit of Wisdom, Truth and Love!
With Respect and fraternal love in Christ, our Lord.Aloho m'barekh (God bless you)!
+ Mor Philipose 

------------------------------------------
Vamos apoiar, pelo menos pela oração! Nunca esqueçamos que Tur Abdin é um pequeno siríaco que Athos é para os gregos, nunca esqueçamos que a Igreja de Antioquia, mãe de todas as igrejas locais síro-ortodoxas em todo o mundo, colaborou, com as outras Igrejas orientais, trazer para o Ocidente a luz civilizadora do Evangelho de Cristo Príncipe da Paz.
É do Oriente cristão inicial que o sal do Evangelho se espalhou para os quatro cantos do mundo, para a Índia, a Europa, etc.
O que nossas políticas estão fazendo para defender os direitos ancestrais de nossos irmãos síro-ortodoxos? Se não fizerem nada, nós, pelo menos, choramos, simpatizamos e oramos.
Que a Virgem que o Ocidente invoca como "Mãe do Bom Conselho" abra os corações ao Espírito da Sabedoria, da Verdade e do Amor!
Com respeito e amor fraterno em Cristo, nosso Senhor. O meu amor (Deus te abençoe)!
+ Mor Philipose

Le dernier combat des moines de Turquie

 

Depuis 2014, une cinquantaine de biens appartenant à l’Église syrienne-orthodoxe ont été expropriés par le gouvernement turc dans le sud-est de la Turquie.

Parmi ces biens, des monastères très anciens où vivent encore une dizaine de moines, les derniers de Turquie orientale.

L’emblématique monastère de Mor Gabriel, évêché du Tur Abdin, fait l’objet d’un bras de fer judiciaire avec l’état turc depuis 2008. / Umit Bektas/Reuters

Tur Abdin (Turquie)

De notre envoyée spéciale

« La Turquie fait ce qu’elle veut, de toute façon ! En parler dans vos journaux européens n’y changera rien. » Frère Aziz Celik, 49 ans, ne parvient pas à contenir sa colère. De temps à autre, la voix forte de ce moine syrien-orthodoxe tonitrue sur les terrasses de Mor Malké, majestueux monastère oriental posé sur une colline aux confins de la Turquie et de la Syrie.

Depuis 2014, ces murs couleur sable se retrouvent ballottés entre deux propriétaires rivaux : l’Église syrienne-orthodoxe et le gouvernement turc. Cette année-là, il a basculé dans le domaine public turc, comme une cinquantaine d’autres biens d’Église dans la région, faute d’être enregistré dans une fondation religieuse comme l’exige désormais la loi turque (lire page suivante).

Des démarches juridiques sont en cours pour tenter de les réintégrer in extremis à des fondations syriennes-orthodoxes de la région. « Nous sommes là depuis 1 700 ans, et il faudrait qu’on enregistre nos biens ? », s’étrangle frère Aziz. Construit dès le IVe siècle, Mor Malké fait partie des quelques ermitages encore en activité dans une région, la haute Mésopotamie, où ils s’étaient multipliés avec une rare vigueur dans les premiers temps du christianisme. Cette densité a même valu à ce relief le surnom de « deuxième Sinaï ». Niché aux marges du Kurdistan historique, le Tur Abdin (« montagne des serviteurs de Dieu » en syriaque) est le berceau de la spiritualité syrienne-orthodoxe. « Nous sommes comme des poissons dont l’eau serait le Tur Abdin et ses ermitages : en dehors, nous mourrons », assure frère Aho, qui vit seul dans un monastère voisin, Mor Jakoub d’Qarno (Saint-Jacques), lui aussi exproprié en 2014. La voix basse, sans perdre son calme, il reconnaît « l’erreur » de ne pas avoir enregistré le monastère au sein d’une fondation religieuse.

L’ironie de l’histoire aurait pourtant de quoi le rendre amer : 2014, l’année de l’expropriation, est aussi celle de son arrivée dans les lieux… trois siècles après le départ des derniers moines qui l’ont habité ! Pour l’heure, frère Aho vit toujours entre ces murs, redoutant de devoir les quitter en cas d’échec des recours, ou même de voir le monastère transformé en mosquée, conformément à des rumeurs persistantes. « En fait, on ne comprend pas ce que veut le gouvernement turc. Peut-être ne le sait-il pas lui-même. »

Pour sa part, frère Aziz Celik, à Mor Malké, n’en démord pas : l’objectif des autorités est bien d’« en finir avec la communauté chrétienne de Turquie ». Il ajoute que le problème n’est pas tant lié au président Erdogan qu’à « la mentalité turque », selon lui nationaliste et belliqueuse.

Hantée par un passé traumatique, la minorité syrienne-orthodoxe de Turquie orientale (lire les repères) n’a jamais pansé les plaies de Seyfo, le massacre de chrétiens qui a eu lieu ici pendant la Première Guerre mondiale, en même temps que le génocide arménien. Certains, sous anonymat, affirment même que « le génocide continue, sous de nouvelles formes », dans une Turquie désormais à grande majorité musulmane. Pour eux, en s’appropriant les monastères et les églises, le pouvoir turc entend « effacer les traces » de la présence chrétienne. « Mais c’est notre seule terre !, rappelle Matthias, 31 ans. Nous devons protéger ces lieux. » Ce soir-là, il est venu en famille passer un moment avec frère Aho au monastère Mor Jakoub d’Qarno, en signe de soutien.

Comme des centaines d’autres syriens-orthodoxes du Tur Abdin, Matthias a quitté la région pour l’Europe et vit désormais en Allemagne. Fragilisée par les exils massifs des décennies 1980-1990, quand les chrétiens du Kurdistan fuyaient le conflit entre l’État turc et la rébellion kurde du PKK, cette minorité semble néanmoins avoir opéré un timide retour depuis 2003, à la faveur d’une accalmie dans le conflit turco-kurde. Pour Mariam (1), revenue dans le Tur Abdin il y a huit ans après avoir grandi en France, ce retour s’est peu à peu mué en résistance pacifique. « Si tous les chrétiens s’en vont, les Turcs ont gagné,assure cette mère de quatre enfants. C’est dur, mais pas question de lâcher nos terres, ni nos églises. »

Son mari vient de sortir de cinq mois de prison : il fait partie des nombreux citoyens turcs arrêtés depuis le putsch raté de juillet 2016, sans vraiment savoir pourquoi. Pour les derniers moines de la région, le soutien de laïcs aussi déterminés que Mariam ou Matthias est essentiel. « Ce sont eux qui nous aident à rester là », confirme frère Yuyakim Unval, 44 ans, seul résident du monastère Mor Augin (Saint-Eugène).

Nid d’aigle surmonté de croix orientales, cet ermitage bâti à flanc de montagne est l’un des plus exceptionnels du Tur Abdin. Il n’a pas été confisqué après 2014 mais fait quand même l’objet d’une bataille juridique : depuis des années, des voisins kurdes revendiquent une grande partie des terrains.

S’il aime savoir qu’« en bas », dans les rares villages chrétiens de la plaine, des laïcs prient avec lui, frère Yuyakim accepte la solitude qu’il s’est choisie. Lui qui a mis seize ans à rédiger un épais dictionnaire d’araméen se désole que tant de manuscrits syriens aient été volés ou détruits au cours de l’histoire. Tout ce qui lui reste, ce sont ces murs sans âge. « Pour nous, chaque pierre compte », déclare-t-il gravement. Tant qu’on ne le chassera pas de sa montagne, le moine restera fidèle à la mission suggérée par le nom même de ce lieu : un serviteur de Dieu.

Mélinée Le Priol

(Source: LA CROIX, Auteur:  Mélinée Le Priol )

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone
25 novembre 2017 6 25 /11 /novembre /2017 18:25
Dès lors, il nous incombe de lutter, ou plutôt de corriger nos fautes et d'améliorer notre comportement. Sans aucun doute, une fois que ceux-ci auront été redressés, nous nous entendrons très bien même avec des bêtes sauvages et des fauves, sans parler des êtres humains. Ceci est conformément à ce qui est dit dans le livre du bienheureux Job : "les bêtes sauvages seront en paix avec toi." [Job 5:23] Nous ne craindrons pas des offenses, pas plus que des pierres d'achoppement externes ne pourront non plus avoir un effet sur nous, si leurs racines n'ont pas été laissées en nous et plantées en nous. Car "grande est la paix de ceux qui aiment Ta Loi : pour eux, plus d’obstacle !" (pax multa diligentibus legem tuam et non est illis scandalum - Ps 119,165) (Saint Jean Cassien)

Dès lors, il nous incombe de lutter, ou plutôt de corriger nos fautes et d'améliorer notre comportement. Sans aucun doute, une fois que ceux-ci auront été redressés, nous nous entendrons très bien même avec des bêtes sauvages et des fauves, sans parler des êtres humains.

Ceci est conformément à ce qui est dit dans le livre du bienheureux Job : "les bêtes sauvages seront en paix avec toi." [Job 5:23]

Nous ne craindrons pas des offenses, pas plus que des pierres d'achoppement externes ne pourront non plus avoir un effet sur nous, si leurs racines n'ont pas été laissées en nous et plantées en nous.

Car "grande est la paix de ceux qui aiment Ta Loi : pour eux, plus d’obstacle !"

(pax multa diligentibus legem tuam et non est illis scandalum - Ps 119,165) (Saint Jean Cassien)

 

Therefore, it behooves us to fight, or rather to correct our mistakes and improve our behavior. Without a doubt, once these have been straightened, we will get along very well even with wild beasts and wild animals, not to mention human beings.
This is according to what is said in the book of Blessed Job: "The wild beasts will be at peace with you." [Job 5:23]
We will not fear offenses, nor will external stumbling stones have any effect on us, if their roots have not been left in us and planted in us.
Because "great is the peace of those who love Your Law: for them, no more obstacle!"
(pax multa diligentibus legem tuam and no is illis scandalum - Ps 119,165) (Saint John Cassian)

 

Portanto, cabe-nos lutar, ou melhor, corrigir nossos erros e melhorar nosso comportamento. Sem dúvida, uma vez que estes tenham sido endireitados, nos daremos muito bem mesmo com animais selvagens e animais selvagens, para não mencionar os seres humanos.
Isto é de acordo com o que é dito no livro do Bem-aventurado: "As bestas selvagens estarão em paz com você". [Jó 5:23]
Não teremos medo de ofensas, nem pedras tropeçadas externas terão algum efeito sobre nós, se suas raízes não foram deixadas em nós e plantadas em nós.
Porque "grande é a paz daqueles que amam sua lei: para eles, não há mais obstáculo!"
(pax multi diligentibus legem tuam e no is illis scandalum - Ps 119,165) São João Cassiano)

 

 

Chers amis. Šlomo lkoulkhoun (La Paix à vous tous) !

 Selon la Tradition Liturgique des Eglises Syro-Orthodoxes, nous célébrons la fête de l'Annonciation à Sainte-Marie deux fois par an. 

Sur le 3ème dimanche après Koodhosh Eetho et le 25 Mars. 

La Sainte Eucharistie doit être célébrée en ce jour même si elle vient pendant le Grand Carême, durant la Semaine de la Passion ou le Vendredi saint. (La Sainte Eucharistie n'est pas, en effet, traditionnellement célébrée tous les jours du Grand Carême, sauf tous les samedis et dimanches, mercredis de la mi-carême, 40e vendredi, et le jeudi saint au cours de la semaine de la Passion.)

Je me prépare aujourd'hui dans le recueillement, en notre paroisse de Jauldes, à célébrer demain dimanche 25 Novembre le Dimanche de l'Annonciation à la Bienheureuse Vierge Marie,Mère de Dieu (had'bshabo d'Suboro da'bthulto Mariam Yoldath Aloho). 


"Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, De ce qu'il a visité et racheté son peuple" (Lc 1, 68). 

Dimanche de l'Annonciation à la vierge Marie; Dieu qui vient visiter et racheter son peuple, la chère création de sa main, c'est pourquoi il choisit la sainte vierge Marie pour être né d'elle afin d'achever son économie du salut. 

D'une par l'amour inconditionnel du Sauveur et de l'autre part la disponibilité personnelle de Marie exprimée par sa réponse à Gabriel "γένοιτό μοι κατὰ τὸ ῥῆμά σου" (qu'il me soit fait selon ta parole). 

Mais, comment pourrons-nous espérer porter le Christ dans nos cœurs et surtout l'apporter aux autres sans cette disponibilité ?

Que le Seigneur nous rende dignes de cette oeuvre éminente à laquelle nous tous, chrétiens, sommes appelés. Amen" (Par Dayroyo Juhanon, qui fut prêtre de l'Eglise Syriaque-Orthodoxe [Patriarcale] en Région Parisienne et est maintenant en charge du Séminaire Saint Ephrem. PRIONS POUR CET AMI TRÈS CHER ET LE SUCCÈS DE SA MISSION)

L'année dernière, c'était le grand bonheur d'accueillir Votre Éminence Mor Yuhanon Meletiushius en visite confraternelle à notre Chrétienté. 

Quelques jours seulement me séparent du jubilé de mes trente ans d'épiscopat*, période de réflexion et de recueillement..., d'ou mon silence relatif ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

Le poids des ans et des épreuves incessantes se fait lourd, très lourd...La trop grande solitude dans l'exercice du service de l'autorité et de la responsabilité pastorale est accablant.

J'implore les secours de vos prières.

Ceux qui au nom de Dieu, Source de la Vie et "Ami des hommes" tuent en Son Nom manifestent d'une manière évidente qu'ils ne Le servent nullement mais rendent un culte au Diviseur, à "l'Ennemi du genre humain", celui qui est "homicide depuis les origines", autrement dit: Satan.

Ne nous laissons pas diviser ! Soyons unanimes pour rendre un Hommage Universel aux victimes de tous les attentats terroristes.

Nous-mêmes n'en sommes pas à l'abri qui, en notre Monastère Syro-Orthodoxe, avons reçu une lettre de menace que les Services de Police prennent très au sérieux...

Prenez pitié, Seigneur ami des hommes, de toutes les victimes d'Egypte, des blessés, des mourants, des estropiés, de ceux qui, morts, sont en chemin vers Vous l'Auteur de la Vie!

Seigneur, pitié pour l'Egypte! Seigneur pitié pour les djihadistes et tous extrémistes dont les cerveaux sont conditionnés pour le crime ! "L'Esprit souffle où Il veut" ! Envoyez sur chacun d'eux la lumière de Votre Esprit Saint et vivifiant pour les libérer de cet asservissement criminel de la pensée, les libérer de l’emprise de l’obscurantisme et du fanatisme!

Assez ! Assez de violence et de morts partout ! Que nous choisissions la Vie !
Vierge Sainte, Reine de tous les Peuples, ô Marie Reine de France; Saintes et Saints d'Egypte, du Moyen Orient de France et du monde, frères aînés Martyrs contemporains de la Foi et Témoin du Christ Prince de la Paix et de Son vivifiant Évangile, priez pour nous !

Mère de Miséricorde, écrasez le serpent sous votre talon, nous vous en supplions !
Saint Thomas Apôtre des Indes et de ses missions, Saint Irénée, Saint Hilaire et tous les Témoins de l’Évangile d'Amour,de Vérité, de Justice et de Paix, intercédez pour nous !

Nous sommes en communion de pâtir et de prière avec les familles des victimes de ce nouvel attentat qui affecte l'Egypte bien-aimée.

Nous vous invitons nos fidèles et amis de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone à une grande union de prières pour les victimes, leurs familles, leurs bourreaux et le Peuple Egyptien.

N'ayons pas peur ! Ne nous laissons pas gagner par la peur, le Christ a vaincu la mort et les forces de mort ! Ne nous laissons pas diviser ! Rangeons nous résolument dans la phalange des Saints, de ceux qui tournent le dos à la mort et à une civilisation mortifère pour se tourner vers la Vie !...
 
Votre respectueusement et fraternellement dans le Christ, notre Seigneur. Alohoho m'barekh (Dieu vous bénisse)!

+Mor Philipose, Jauldes ce 25.XI.17

------------------------

Dear friends. Šlomo lkoulkhoun (Peace to you all)!

According to the Liturgical Tradition of the Syro-Orthodox Churches, we celebrate the feast of the Annunciation at St. Mary's twice a year.

On the 3rd Sunday after Koodhosh Eetho and on March 25th.

The Holy Eucharist must be celebrated on this day even if it comes during Lent, during Passion Week or Good Friday. (The Holy Eucharist is not, indeed, traditionally celebrated every day of the Lent, except every Saturday and Sunday, Wednesdays of mid-Lent, 40th Friday, and on Holy Thursday during the week of the Passion .)

I am preparing today in meditation, in our parish of Jauldes, to celebrate tomorrow Sunday, November 25, the Sunday of the Annunciation to the Blessed Virgin Mary, Mother of God (had'bshabo of Suboro da'bthulto Mariam Yoldath Aloho ).


"Blessed be the Lord, the God of Israel, because he has visited and redeemed his people" (Lk 1, 68).

Sunday of the Annunciation to the Virgin Mary; God who comes to visit and redeem his people, the dear creation of his hand, that is why he chooses the holy Virgin Mary to be born of her in order to complete her economy of salvation.

One by the unconditional love of the Savior and on the other hand the personal availability of Mary expressed by her response to Gabriel "γένοιτό μοι κατὰ τὸ ῥῆμά σου" (may it be done to me according to your word).

But how can we hope to bring Christ into our hearts and especially to bring it to others without this availability?

May the Lord make us worthy of this eminent work to which all of us Christians are called. Amen "(By Dayroyo Juhanon, who was a priest of the Syriac-Orthodox Church [Patriarchal] in the Paris Region and is now in charge of the Saint Ephrem Seminary.SHIP FOR THIS VERY EXPENSIVE FRIEND AND THE SUCCESS OF HIS MISSION)

Last year, it was a great pleasure to welcome your Eminence Mor Yuhanon Meletiushius on a fraternal visit to our Christianity.

Only a few days separate me from the jubilee of my thirty years of episcopate *, a period of reflection and meditation ..., from where my relative silence these last days on the social networks.

The weight of years and endless trials is heavy, very heavy ... The excessive solitude in the exercise of the service of authority and pastoral responsibility is overwhelming.

I implore the help of your prayers.

Those who in the name of God, Source of Life and "Friend of men" kill in His Name manifestly manifest that they do not serve Him but worship the Divisor, the "Enemy of the human race" , the one who is "homicide since the origins", in other words: Satan.

Do not let us divide! Let us be unanimous in making a Universal Tribute to the victims of all terrorist attacks.

We ourselves are not immune to this, which in our Syro-Orthodox Monastery have received a threatening letter that the Police Services take very seriously ...

Take pity, Lord, friend of men, of all the victims of Egypt, of the wounded, of the dying, of the crippled, of those who, dead, are on their way to You the Author of Life!

Lord, have mercy on Egypt! Lord pity the jihadists and all extremists whose brains are conditioned for the crime! "The Spirit blows where He wants"! Send on each one of them the light of Your Holy and Enlivening Spirit to free them from this criminal enslavement of thought, free them from the grip of obscurantism and fanaticism!

Enough ! Enough violence and death everywhere! That we choose Life!
Holy Virgin, Queen of all the Peoples, O Marie Reine de France; Saints and Saints of Egypt, of the Middle East of France and of the world, elder brothers Martyrs contemporaries of the Faith and Witness of Christ Prince of Peace and his invigorating Gospel, pray for us!

Mother of Mercy, crush the serpent under your heel, we beg you!
Saint Thomas Apostle of the Indies and his missions, Saint Irénée, Saint Hilaire and all the Witnesses of the Gospel of Love, Truth, Justice and Peace, intercede for us!

We are in communion to suffer and pray with the families of the victims of this new attack that affects beloved Egypt.

We invite our faithful and friends of the Syro-Orthodox Francophone Church to a great union of prayers for the victims, their families, their executioners and the Egyptian people.

Do not be afraid! Let us not win by fear, Christ has conquered death and the forces of death! Do not let us divide! Let us move resolutely into the phalanx of the Saints, from those who turn their backs to death and a mortifying civilization to turn to Life! ...

Your respectfully and fraternally in Christ, our Lord. Alohoho m'barekh (God bless you)!

+ Mor Philipose, Jauldes this 25.XI.17

---------------------------------

Caros amigos. Šlomo lkoulkhoun (Paz para todos vocês)!

De acordo com a Tradição Litúrgica das Igrejas Sírio-Ortodoxas, celebramos o banquete da Anunciação em St. Mary's duas vezes por ano.

No terceiro domingo depois de Koodhosh Eetho e no dia 25 de março.

A Santa Eucaristia deve ser celebrada neste dia, mesmo que venha durante a Quaresma, durante a Semana da Paixão ou a Sexta-feira Santa. (A Eucaristia Sagrada não é, de fato, tradicionalmente celebrada todos os dias da Quaresma, exceto todos os sábados e domingos, quarta-feira de meados da Quaresma, quarta sexta-feira e quinta-feira santa durante a semana da paixão .)

Estou me preparando hoje em meditação, em nossa paróquia de Jauldes, para comemorar amanhã, 25 de novembro, o domingo da Anunciação à Santíssima Virgem Maria, Mãe de Deus (had'bshabo de Suboro da'bthulto Mariam Yoldath Aloho ).


"Bendito seja o Senhor, o Deus de Israel, pelo que visitou e redimiu o seu povo" (Lc 1, 68).

Domingo da Anunciação à Virgem Maria; Deus que vem visitar e redimir seu povo, a querida criação de sua mão, é por isso que ele escolhe a santa Virgem Maria a nascer dela para completar sua economia de salvação.

Um pelo amor incondicional do Salvador e, por outro lado, a disponibilidade pessoal de Maria expressada por sua resposta a Gabriel "γένοιτό μοι κατὰ τὸ ῥῆμά σου" (deixe-me fazê-lo de acordo com a sua palavra).

Mas como podemos esperar trazer Cristo para nossos corações e especialmente para trazê-lo para outros sem essa disponibilidade?

Que o Senhor nos faça dignos desta obra eminente a que todos nós, cristãos, somos chamados. Amen "(Por Dayroyo Juhanon, que era um sacerdote da Igreja Sirriaca-Ortodoxa [Patriarcal] na Região de Paris e agora é responsável pelo Seminário de São Ephrem. SÍ PARA ESTE AMIGO MUITO CARTO E O SUCESSO DE SUA MISSÃO)

No ano passado, foi um grande prazer receber sua Eminence Mor Yuhanon Meletiushius em uma visita fraterna ao nosso cristianismo.

Apenas alguns dias me separam do jubileu dos meus trinta anos de episcopado *, um período de reflexão e meditação ..., de onde meu relativo silêncio nos últimos dias nas redes sociais.

O peso dos anos e inúmeros ensaios é pesado, muito pesado ... A solidão excessiva no exercício do serviço da autoridade e da responsabilidade pastoral é esmagadora.

Imploro a ajuda das suas orações.

Aqueles que, em nome de Deus, Fonte da Vida e "Amigo dos homens", matam em Seu Nome manifestamente manifestar que não o servem, mas adoram o Divisor, o "Inimigo da raça humana" , aquele que é "homicídio desde as origens", em outras palavras: Satanás.

Não nos deixe dividir! Deixe-nos ser unânimes em fazer um tributo universal às vítimas de todos os ataques terroristas.

Nós mesmos não somos imunes a isso, que no nosso Mosteiro Sírio-Ortodoxo recebeu uma carta ameaçadora que os Serviços de Polícia tomam muito a sério ...

Tenha piedade, Senhor, amigo dos homens, de todas as vítimas do Egito, dos feridos, dos moribundos, dos aleijados, daqueles que, mortos, estão a caminho do Autor da Vida!

Senhor, tenha piedade do Egito! Senhor tenha pena dos jihadistas e de todos os extremistas cujos cérebros estão condicionados para o crime! "O Espírito sopra onde Ele quer"! Envia a cada um deles a luz do Seu Espírito Sagrado e Aliviante para libertá-los da escravidão criminal do pensamento, livrá-los do controle do obscurantismo e do fanatismo!

Chega! Bastante violência e morte em todos os lugares! Que escolhemos a Vida!
Santa Virgem, Rainha de todos os povos, ó maria reina de frança; Saints and Saints of Egypt, do Oriente Médio da França e do mundo, irmãos mais velhos Mártires contemporâneos da Fé e Testemunha de Cristo Príncipe da Paz e seu Evangelho revigorante, rogai por nós!

Mãe da Misericórdia, esmague a serpente debaixo do seu calcanhar, nós te imploramos!
Santo Tomás Apóstolo das Índias e suas missões, São Ireneu, São Hilário e todas as Testemunhas do Evangelho do Amor, Verdade, Justiça e Paz, intercedem por nós!

Estamos em comunhão para sofrer e orar com as famílias das vítimas desse novo ataque que afeta o amado Egito.

Convidamos nossos fiéis e amigos da Igreja francófona síro-ortodoxa a uma grande união de orações pelas vítimas, suas famílias, seus verdugos e o povo egípcio.

Não tenha medo! Não ganhemos pelo medo, Cristo conquistou a morte e as forças da morte! Não nos deixe dividir! Mova-se resolutamente na falange dos santos, daqueles que virar as costas para a morte e uma civilização mortificante para se voltar para a Vida! ...

Seu respeitosa e fraternalmente em Cristo, nosso Senhor. Alohoho m'barekh (Deus te abençoe)!

+ Mor Philipose, Jauldes este 25.XI.17

Dimanche de l’Annonciation à Sainte-Marie, Mère de Dieu 

(had'bshabo d'Suboro da'bthulto Mariam Yoldath Aloho).

Saint Qurbana

    • 1ère de St Jean 3: 2-17 :
  • 02 Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est.
  • 03 Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.
  • 04 Qui commet le péché transgresse la loi ; car le péché, c’est la transgression.
  • 05 Or, vous savez que lui, Jésus, s’est manifesté pour enlever les péchés, et qu’il n’y a pas de péché en lui.
  • 06 Quiconque demeure en lui ne pèche pas ; quiconque pèche ne l’a pas vu et ne le connaît pas.
  • 07 Petits enfants, que nul ne vous égare : celui qui pratique la justice est juste comme lui, Jésus, est juste ;
  • 08 celui qui commet le péché est du diable, car, depuis le commencement, le diable est pécheur. C’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu s’est manifesté.
  • 09 Quiconque est né de Dieu ne commet pas de péché, car ce qui a été semé par Dieu demeure en lui : il ne peut donc pas pécher, puisqu’il est né de Dieu.
  • 10 Voici comment se manifestent les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, et pas davantage celui qui n’aime pas son frère.
  • 11 Tel est le message que vous avez entendu depuis le commencement : aimons-nous les uns les autres.
  • 12 Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises : au contraire, celles de son frère étaient justes.
  • 13 Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous.
  • 14 Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.
  • 15 Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.
  • 16 Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.
  • 17 Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s’il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l’amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ?
    •  
    • Galates: 4: 1-7 :
  • 01  Tant que l’héritier est un petit enfant, il ne diffère en rien d’un esclave, alors qu’il est le maître de toute la maison ;
  • 02 mais il est soumis aux gérants et aux intendants jusqu’à la date fixée par le père.
  • 03 De même nous aussi, quand nous étions des petits enfants, nous étions en situation d’esclaves, soumis aux forces qui régissent le monde.
  • 04 Mais lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse,
  • 05 afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils.
  • 06 Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père !
  • 07 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu.
    •  
    • Hébreux 2 :14-18 :
  • 14 Puisque les enfants des hommes ont en commun le sang et la chair, Jésus a partagé, lui aussi, pareille condition : ainsi, par sa mort, il a pu réduire à l’impuissance celui qui possédait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable,
  • 15 et il a rendu libres tous ceux qui, par crainte de la mort, passaient toute leur vie dans une situation d’esclaves.
  • 16 Car ceux qu’il prend en charge, ce ne sont pas les anges, c’est la descendance d’Abraham.
  • 17 Il lui fallait donc se rendre en tout semblable à ses frères, pour devenir un grand prêtre miséricordieux et digne de foi pour les relations avec Dieu, afin d’enlever les péchés du peuple.
  • 18 Et parce qu’il a souffert jusqu’au bout l’épreuve de sa Passion, il est capable de porter secours à ceux qui subissent une épreuve.
    •  
    • Saint Luc 1:26-38 :
  • 26 Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
  • 27 à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
  • 28 L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
  • 29 À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
  • 30 L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
  • 31 Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
  • 32 Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
  • 33 il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
  • 34 Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
  • 35 L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
  • 36 Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
  • 37 Car rien n’est impossible à Dieu. »
  • 38 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.
    •  

INVITATION ET CONVOCATION:

 

Soyez tous présent le 3 décembre au PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA,

 

Soyez tous présent le 3 décembre a mon ANNIVERSAIRE detrente ans d’Épiscopat .

 

Soyez tous présent le 3 décembre a l'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DE L'ASSOCIATION DIOCÉSAINE LORS DU REPAS.

 

Oui, SOYEZ TOUS PRÉSENTS, cette réunion sera décisive pour l'avenir de la Métropolie !

POUR AIDER LA MISSION EN

FRANCE ET AILLEURS, C'EST

SIMPLE...

Il faut impérativement:

*PENSER A VOUS ACQUITTER DU "DENIER DU CULTE",

*CONFIER AU MONASTÈRE LA CÉLÉBRATION DE

VOS MESSES POUR LES VIVANTS ET LES DÉFUNTS DE

VOS FAMILLES,...

Tout don est déductible de votre revenu imposable

à raison de 66 °/° de son montant.(Libellez vos Chèques Bancaires

  l'ordre de : Métropolie E S O F)

MERCI,

SANS VOTRE AIDE LA MÉTROPOLIE (L'Archidiocèse de l'Eglise

Syro-Orthodoxe  Francophone Mar Thoma ) NE POURRA PAS SURVIVRE. 

Adresse: 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

_____________________________________________________

Le Mystère qui était caché depuis les générations vous a été révélé, O fontaine de chasteté*, quand l’Archange Gabriel est venu vous saluer+, disant : « Salut, pleine de grâce=, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes. (Luc I : 28.)
Refrain :    Réjouis-Toi, Mère de Miséricorde, Alléluia, Alléluia, Alléluia !
    Salut, ô terre jamais ensemencée. Salut, ô buisson qui s’est enflammé sans se consumer.* Salut, ô profondeur qu’il est difficile de percevoir par la vue. + Salut, ô pont qui conduit jusqu’au ciel = Toi qui es l’échelle qui élève dans les hauteurs, que vit Jacob, le père des tribus.
Refrain :    Réjouis-Toi, Mère de Miséricorde, Alléluia, Alléluia, Alléluia !
    Salut, ô toi qui as aboli la malédiction des temps anciens*. Salut, ô vase dans lequel la manne divine a été préservée. + Salut, ô toi qui as relevé Adam de sa chute et qui l’a fait retrouver son ancien état.= Le Seigneur est avec toi.
Refrain :    Réjouis-Toi, Mère de Miséricorde, Alléluia, Alléluia, Alléluia !

« Mon royaume ne vient pas de ce monde »
 
Dimanche 22 NOVEMBRE 2015, "De l'Annonciation à Marie". ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:  
      Écoutez tous, juifs et gentils... ; écoutez, tous les royaumes de la terre ! Je n'empêche pas votre domination sur ce monde, « mon Royaume n'est pas de ce monde »
(Jn 18,36).
Ne craignez donc pas de cette crainte insensée qui a saisi Hérode quand on lui a annoncé ma naissance...
Non, dit le Sauveur, « mon Royaume n'est pas de ce monde ».
Venez tous à un Royaume qui n'est pas de ce monde ; venez-y par la foi ; que la crainte ne vous rende pas cruels.
Il est vrai que, dans une prophétie, le Fils de Dieu dit en parlant du Père :
« Par lui, j'ai été établi roi sur Sion, sur sa montagne sainte »
(Ps 2,6).
Mais cette Sion et cette montagne ne sont pas de ce monde. 


      Qu'est-ce en effet que son Royaume ?
Ce sont ceux qui croient en lui, ceux à qui il dit : « Vous n'êtes pas du monde, comme moi, je ne suis pas du monde »
(cf Jn 17,16).
Et pourtant, il veut qu'ils soient dans le monde ; il prie son Père : « Je ne te demande pas de les retirer du monde mais de les garder du mal »
(Jn 17,15).
Car il n'a pas dit :
« Mon Royaume n'est pas dans ce monde » mais bien :
« Il n'est pas de ce monde ; s'il était de ce monde, mes serviteurs viendraient combattre pour que je ne sois pas livré ». 


      En effet, son Royaume est vraiment ici sur terre jusqu'à la fin du monde ; jusqu'à la moisson l'ivraie est mêlée au bon grain (Mt 13,24s)...
Son Royaume n'est pas d'ici car il est comme un voyageur dans ce monde.
A ceux sur qui il règne, il dit :
« Vous n'êtes pas du monde, car je vous ai choisis du milieu du monde »
(Jn 15,19).
Ils étaient donc de ce monde, quand ils n'étaient pas encore son Royaume et qu'ils appartenaient au prince de ce monde (Jn 12,3)...
Tous ceux qui sont engendrés de la race d'Adam pécheur appartiennent à ce monde ; tous ceux qui ont été régénérés en Jésus Christ appartiennent à son Royaume et ne sont plus de ce monde.
« Dieu nous a en effet arrachés à la puissance des ténèbres et nous a transférés dans le Royaume de son Fils bien-aimé »
(Col 1,13).

 
(Par Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) .Sermons sur l'évangile de Jean, n°115 )

"Meu reino não vem deste mundo"
 

Dimanche 22 NOVEMBRE 2015, "De l'Annonciation à Marie". ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:  
      Ouça tudo, judeus e gentios ...; Ouça, todos os reinos da terra! Eu não evito seu domínio sobre este mundo, "meu Reino não é deste mundo"
(Jn 18,36).
Então, não tenha medo desse medo insano que apreendeu Herodes quando ele foi informado sobre meu nascimento ...
Não, diz o Salvador, "Meu Reino não é deste mundo".
Venha para um Reino que não é deste mundo; vem pela fé; Esse medo não o torna cruel.
É verdade que, em uma profecia, o Filho de Deus diz ao falar do Pai:
"Por ele, fui feito rei sobre Sião na sua montanha sagrada"
(Pd 2,6).
Mas este Zion e esta montanha não são deste mundo.


      Qual é, de fato, o reino dele?
Eles são aqueles que acreditam nele, a quem ele diz: "Você não é do mundo, como eu, eu não sou do mundo"
(ver Jn 17,16).
E, no entanto, ele quer que eles estejam no mundo; ele reza para o Pai: "Não te peço para removê-los do mundo, mas para evitar que sejam prejudiciais"
(Jn 17,15).
Porque ele não disse:
"Meu Reino não está neste mundo", mas:
"Ele não é deste mundo; Se ele fosse deste mundo, meus servos viriam a lutar para que eu não fosse entregue ".


      De fato, seu Reino está verdadeiramente aqui na terra até o fim do mundo; até a colheita, os joios são misturados com o grão (Mt 13,24s) ...
Seu Reino não está aqui porque ele é como um viajante neste mundo.
Para aqueles sobre os quais ele reina, ele diz:
"Você não é do mundo, porque eu escolhi você do meio do mundo"
(Jn 15,19).
Eles eram, portanto, deste mundo, quando ainda não eram seu Reino e pertenciam ao príncipe deste mundo (Jo 12,3) ...
Todos os que são gerados pela raça pecadora de Adão pertencem a este mundo; Todos aqueles que foram regenerados em Jesus Cristo pertencem ao Seu Reino e não são mais deste mundo.
"Deus nos destruiu do poder das trevas e nos transferiu para o Reino do seu Filho amado"
(Col 1.13).

 
(Por Santo Agostinho
(354-430), Bispo de Hipona (Norte de África) e Doutor da Igreja
Sermões sobre o Evangelho de João, No. 115

"My kingdom does not come from this world"
 

 
 
      Listen to all, Jews and Gentiles ...; Listen, all the kingdoms of the earth! I do not prevent your dominion over this world, "my Kingdom is not of this world"
(Jn 18,36).
So do not be afraid of this insane fear that seized Herod when he was told about my birth ...
No, says the Savior, "My Kingdom is not of this world".
Come to a Kingdom that is not of this world; come by faith; that fear does not make you cruel.
It is true that in a prophecy the Son of God says in speaking of the Father:
"By him I was made king over Zion on her holy mountain"
(Ps 2,6).
But this Zion and this mountain are not of this world.


      What, indeed, is his kingdom?
They are those who believe in him, to whom he says, "You are not of the world, like me, I am not of the world"
(cf Jn 17,16).
And yet, he wants them to be in the world; he prays to his Father: "I do not ask you to remove them from the world but to keep them from harm"
(Jn 17,15).
Because he did not say:
"My Kingdom is not in this world" but:
"He is not of this world; if he were of this world, my servants would come to fight so that I would not be delivered. "


      Indeed, his Kingdom is truly here on earth until the end of the world; until the harvest the tares are mixed with the grain (Mt 13,24s) ...
His Kingdom is not here because he is like a traveler in this world.
To those over whom he reigns, he says:
"You are not of the world, because I chose you from the middle of the world"
(Jn 15,19).
They were therefore of this world, when they were not yet his Kingdom and they belonged to the prince of this world (Jn 12,3) ...
All who are begotten of the sinful race of Adam belong to this world; all those who have been regenerated in Jesus Christ belong to His Kingdom and are no longer of this world.
"God has indeed torn us away from the power of darkness and transferred us to the Kingdom of his beloved Son"
(Col 1.13).

 
(By Saint Augustine (354-430), Bishop of Hippo (North Africa) .Sermons on the Gospel of John, No. 115)

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

Nous pouvons avec foi prier avec la prière du "Catholicon" de notre Liturgie Syriaque:

(Varie selon le temps ou la fête)

  1. « J’étais une brebis perdue », l’Église entonna et dit : « J’étais déchirée et égarée, mon berger sortit à ma recherche et me trouva.

   Neqyo with wabido with, 'Idath qoudsho ‛noth wémrath.Wazriqo with wambadro,
Nfaq ro'ï bab'oth wésh-kĥan.

  1. Il me porta et me prit sur Ses épaules et me fit entrer dans Son bercail vivifiant. Il dressa devant moi la table de vie : Son Corps et Son Sang propitiatoire ;

   'Al katfé ta'nan soman,
Ou-latyoréh d-ĥayé a'lan.
Sdar qdomaï fothour ĥayé,
Faghréh wadméh mĥasyono.

  1. Pour que mes enfants et moi, nous en nourrissions ensemble en tout temps.
    Et que d’une seule voix nous criions et lui disions :

   Déstawsé béh bkoul 'édon,
Eno ou-yaldaï shawyoïth. Wéno ou-yaldaï mén ĥad foum, Qo'énan léh womrinan.

  1. Saint, Saint, vous êtes Saint, vous le Fils qui nous donna Son Corps et Son Sang. Vous êtes Saint, vous, Fils de Dieu, bénie soit votre gloire en tous lieux.

   Qadish qadish qadishat, Bro dyab lan faghréh wadméh. Qadishat Bro d-Aloho,
Brikh iqorokh mén athrokh.

_____________________________________________

 

Une protubérance énorme, d’une taille de près de 500.000 km2, est apparue sur la surface du Soleil.

 

Il est désormais possible d’observer ce phénomène à partir de la Terre via un philtre astronomique spécial, a rapporté les spécialistes du Laboratoire d’astronomie du Soleil de l’Institut de physique Lebedev.

Les scientifiques du Laboratoire de l'astronomie du Soleil de l'Institut de physique Lebedev ont signalé l'apparition sur la surface solaire d'une protubérance géante d'environ 500.000 km2.

«Notre astre nous offre, à l'heure actuelle, une très belle occasion de voir une protubérance solaire. Presqu'au centre du disque solaire, l'une des plus belles et l'une de plus grandes fibres sombres […]. Bien que les protubérances solaires soient souvent associées à des éruptions, peu nombreux sont ceux qui savent que l'étape à laquelle la protubérance quitte le Soleil, constitue simplement l'étape finale de sa longue vie», ont expliqué les spécialistes.

Par ailleurs, une éruption est toujours précédée par une période assez longue, pouvant durer plusieurs mois. Lorsqu'une substance épaisse s'accumule progressivement dans la couronne solaire avant d'atteindre une certaine masse, elle déborde et se projette dans l'espace.

 

Les scientifiques, soulignent que cette protubérance est l'une de plus importantes qu'ils ont jamais observées. De plus, elle est située presqu'au centre du disque solaire en face de la Terre.

Si son éruption aura lieu dans les jours à venir, cette substance que nous pouvons observer actuellement de loin, se rapprochera de l'orbite de notre planète.

Ceci dit, étant donné que de tels objets pareils ont une vie longue, la possibilité de son éruption en ce moment n'est environ que de 10%.

Si cela se produit, ce serait un spectacle magnifique, entrainant cependant la détérioration de la situation géomagnétique de la planète pendant quelques jours.

 

source

 

Samedi 21 Novembre:Lectionnaire du DIMANCHE DE L’ANNONCIATION A SAINTE MARIE, MERE DE DIEU (Accordé au Calendrier Liturgique de l'Eglise Orthodoxe Malankare )

"Briser les crânes"

Ce qui perturbe de l'Ancien Testament

(Père Tryphon, EORHF)

 

Lorsqu'on lit l'Ancien Testament, il est important de se rappeler qu'il a été écrit comme le récit de peuples en cheminement vers Dieu. Au cours de ce cheminement, les Israélites en sont venus à découvrir progressivement Dieu, par le biais de la révélation de Dieu auprès de leurs prophètes, et leur compréhension de Dieu a commencé à grandir. Le Christ, Logos ou Verbe de Dieu, était dès les origines, et S'identifie comme l'Alpha et l'Omega. Dès lors, l'Ancien Testament ne saurait être convenablement compris qu'à la lumière de la Résurrection du Christ.

Le Dieu de l'Ancien Testament ne peut être compris qu'à la lumière du Nouveau Testament, dès lors nous ne devrions pas prendre trop au sérieux les troublants récits où Dieu dirait à Son peuple de tuer leurs voisins, d'éclater la tête des enfants de leurs ennemis contre des rochers. Les récits historiques où on nous présente la colère du Dieu vétérotestamentaire ne devraient pas nous poser problème, car ce n'est qu'à la lumière de la révélation du Christ que nous pouvons vraiment comprendre la Vérité.

Divers Pères de l'Église ont vu ce massacres d'enfants des récits de l'Ancien Testament comme la représentation des passions, et le rocher où on les brisait comme représentant le Christ. Comme fidèles, nous écrasons nos mauvaises pensées sur le Roc, pour être sûrs que nos passions ne reviennent pas nous vaincre. Nombre de Psaumes ont les mêmes allégories, come une invitation à garder les murs de la cité de nos coeurs, et préserver les trésors spirituels que nous avons reçus de notre Roi et notre Dieu.

Le littéralisme historique n'est pas important lorsqu'on confronte tout cela avec la véritable nature de Dieu telle que révélée, et nous détourner du littéralisme dans notre interprétation de l'Écriture sainte, ce n'est pas une capitulation face au modernisme. L'Église a toujours su comment nous devrions lire les Écritures, car la Vérité du récit biblique ne peut être connue qu'à la lumière du Christ, tel que c'est révélé par Son Église.

Les Pères de l'Église ont reconnu la partie humaine des Écritures, car le Saint Esprit a illuminé les hagiographes (auteurs humains) sans jamais leur faire perdre leur personnalité, comme s'ils étaient des transmetteurs. Ces rédacteurs des Écritures n'étaient pas comme une sorte de tuyauterie par où s'écoulerait le Saint Esprit, car ils ont écrit dans le contexte de leur expérience humaine de Dieu, dans le contexte de leurs expériences culturelle et tribale.

Une certaine synergie existait, pendant qu'ils s'efforçaient de coopérer avec Dieu. Les rédacteurs de l'Ancien Testament parlaient au peuple de leurs époques, dans le contexte culturel de leurs tribus, avec leur propre identité culturelle de leur époque. Les récits d'un Dieu brutal et colérique, tels que perçus par ces écrivains, doivent être considérés comme ne réflétant que la mentalité de l'époque dans laquelle ils ont vécu.

"Ne recherchez pas la mort par les égarements de votre vie et n'attirez pas sur vous la ruine par les œuvres de vos mains. Car Dieu n'a pas fait la mort, Il ne prend pas plaisir à la perte des vivants. Il a tout créé pour l'être; les créatures du monde sont salutaires, en elles il n'est aucun poison de mort, et l'Hadès ne règne pas sur la terre" (Sagesse de Salomon 1,12-14). Ce Dieu de l'Ancien Testament n'a jamais ordonné aux gouvernements et aux armées de tuer, sinon Il serait en contradiction avec les 10 Commandements dans lesquels Il disait à Son peuple qu'ils ne devraient pas tuer.

Les références à la peine capitale ne disent pas à Son peuple de tuer qui que ce soit, mais seulement que les conséquences du péché, c'est la mort. Les récits de lapidation de pécheurs, de têtes d'enfants éclatées contre les rochers, et de massacres de voisins, sont nés dans le péché et les ténèbres d'un peuple qui ne commençait qu'à recevoir la révélation de l'amour de Dieu. Cet amour a été crescendo jusqu'à la Résurrection du Christ d'entre les morts, et le bannissement de la puissance de la mort, une fois pour toutes.

Dans l'amour du Christ,

Higoumène Tryphon
"Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, De ce qu'il a visité et racheté son peuple" (Lc 1, 68). Dimanche de l'Annonciation à la vierge Marie; Dieu qui vient visiter et racheter son peuple, la chère création de sa main, c'est pourquoi il choisit la sainte vierge Marie pour être né d'elle afin d'achever son économie du salut. D'une par l'amour inconditionnel du Sauveur et de l'autre part la disponibilité personnelle de Marie exprimée par sa réponse à Gabriel "γένοιτό μοι κατὰ τὸ ῥῆμά σου" (qu'il me soit fait selon ta parole). Mais, comment pourrons-nous espérer porter le Christ dans nos cœurs et surtout l'apporter aux autres sans cette disponibilité ? Que le Seigneur nous rende dignes de cette oeuvre éminente à laquelle nous tous, chrétiens, sommes appelés. Amen (Dayroyo Juhanon, prêtre de l'Eglise Syriaque-Orthodoxe[Patriarcale] en Région Parisienne)

 

____________________________________________________________________________________

QU'EST-CE QUE LA "PRIÈRE DE DEMANDE"  ?

 

Le Seigneur a donné une prière commune pour tout le monde, combinant en elle tous nos besoins, spirituels et corporels, intérieurs et extérieurs, éternels et temporels.

Mais puisqu'il est impossible d'inclure tout ce que l'on doit demander à Dieu dans une seule prière, une règle est donnée après la prière commune pour les demandes privées que nous pourrions avoir: Demandez, et il vous sera donné, cherchez et vous trouverez, frappez, et l'on vous ouvrira.

Il en est donc ainsi dans l'Église de Dieu: les chrétiens prient en commun pour les besoins communs, mais chacun détermine ses propres besoins et exigences devant le Seigneur.

Nous prions en commun dans les églises selon les rites établis, qui ne sont rien d'autre que la Prière du Seigneur qui a été expliquée et présentée de diverses manières, tandis qu'en privé, à la maison, tout le monde prie le Seigneur pour ses propres intérêts à sa manière.

Même dans l'église on peut prier pour ses propres préoccupations, et à la maison nous pouvons prier la prière commune.

Nous devons nous préoccuper d'une seule chose: lorsque nous nous nous nous tenons en prière, à la maison ou à l'église, nous devons avoir une vraie prière dans notre âme, une véritable orientation et élévation de notre esprit et de notre cœur vers Dieu.

Laissez faire chacun selon ses capacités. Ne vous tenez pas comme une statue, et ne murmurez pas les prières mécaniquement comme un orgue de Barbarie joue des chansons.

Tant que vous vous tenez comme ça, et aussi longtemps que vous marmottez les prières, vous êtes sans la prière, l'esprit vagabond, le cœur plein de sentiments vains.

Si vous êtes déjà dans la prière et ajustés à elle, est-il difficile pour vous de tirer votre esprit et votre coeur à elle?

Attirez-les, même s'ils sont devenus inflexibles.

Ensuite, la vraie prière se formera et attirera la miséricorde de Dieu, et la promesse de Dieu concernant la prière (Demandez et il vous sera donné), sera respectée.

Souvent, il n'est pas donné, car il n'y a pas de prière de demande, mais seulement une posture de prière.

(Commentaires de l'Ecriture par Saint Théophane le reclus. I Thessaloniciens 1:6-10 et Luc 11:1-10
Version française Claude Lopez-Ginisty d'après St Theophan the Recluse Thoughts for each Day of the Year St Herman of Alaska, Platina, CA USA 2010 +)

Dimanche 22 NOVEMBRE 2015, "De l'Annonciation à Marie". ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

Chers amis.

Je voudrais, très rapidement attirer votre attention sur un drame de l’indifférence:

-Un homme, un frère donc ! a été retrouvé mort un an après son décès, dans son appartement de Verneuil Sur Avre alors que ses voisins, ses amis, ses concitoyens constataient ne plus le croiser, que sa boite au lettre débordait, qu'il ne répondait plus...Retrouvé mort par un huissier qui venait réclamer son dû !

Ceci laisse songeur sur l’indifférence de gens égoïstes vivant les uns près des autres, se croisant, se voyant, mais ne se regardant jamais...C'est une honte pour l'humanité !

Que sont devenu les hommes et les femmes d'aujourd'hui qui se croisent et ne se remarquent plus, s'enfermant dans leurs ridicules replis égoïstes ? Un "sous homme" serait-il en train de naître né, indifférant à l'autre,toujours sur la défensive, agressif, vide de toute bonté ? Si oui, interrogeons nous: Pourquoi ?...

Combien nous sommes loin de ce regard porté par les disciples du Christ qui Lui-même, lorsqu'il croisait l'un de ses frères humains portait un regard d'amour: "Il le regarda et il l'aima" !...

Que tous ceux qui ont la Foi veuillent bien s'unir d'intention à la Quadisha Qurbana (Sainte Messe) que je célébrerai dimanche 26 en notre Paroisse de l'Angoumois pour ce frère et tous ceux qui sont victimes du manque d’empathie et meurent dans et parfois de l’indifférence !...Merci.

Votre respectueusement et fraternellement dans le Christ, notre Seigneur. Aloho m'barekh (Dieu vous bénisse) !

+Mor Philipose 
-------------------------
Dear friends.

I would like to very quickly draw your attention to a drama of indifference:

-A man, a brother, then! was found dead a year after his death, in his apartment in Verneuil Sur Avre while his neighbors, his friends, his fellow citizens found no longer to cross, that his mailbox overflowed, he no longer answered ... dead by a bailiff who came to claim his due!

This leaves one wondering about the indifference of selfish people living near each other, crossing each other, seeing each other, but never looking at each other ... It is a shame for humanity!

What has become of the men and women of today who cross each other and no longer notice each other, shutting themselves up in their ridiculous selfish folds? A "sub man" would he be born born, indifferent to the other, always on the defensive, aggressive, empty of all goodness? If so, let's ask: Why?

How far we are from this glance carried by the disciples of Christ who, when he met one of his human brothers, was wearing a look of love: "He looked at him and he loved her"! ...

May all those who have the Faith please be united in intention to the Quadisha Qurbana (Holy Mass) that I will celebrate on Sunday 26th in our Parish of Angoumois for this brother and all those who are victims of the lack of empathy and die in and sometimes indifference! ... Thank you.

Your respectfully and fraternally in Christ, our Lord. Aloho m'barekh (God bless you)!

+ Mor Philipose 
--------------------------------------
Caros amigos.

Gostaria muito rapidamente de chamar sua atenção para um drama de indiferença:

- Um homem, um irmão, então! foi encontrado morto um ano depois de sua morte, em seu apartamento em Verneuil Sur Avre, enquanto seus vizinhos, seus amigos, seus cidadãos não encontraram mais para cruzar, que sua caixa de correio transbordou, ele não respondeu mais ... morto por um oficial de justiça que veio reclamar o seu devido

Isso deixa uma pergunta sobre a indiferença de pessoas egoístas que vivem um perto do outro, cruzando-se, se vendo, mas nunca se olham ... É uma pena para a humanidade!

O que se tornou dos homens e mulheres de hoje que se cruzam e já não se percebem, se fechando em suas ridículas dobras egoístas? Um "sub homem" nasceria nascido, indiferente ao outro, sempre à defensiva, agressivo, vazio de todos os bens? Em caso afirmativo, vamos perguntar: por quê?

Até onde estamos deste olhar levado pelos discípulos de Cristo que, quando conheceu um de seus irmãos humanos, estava vestindo um olhar de amor: "Ele olhou para ele e ele a amava"! ...

Que todos os que têm a Fé se unam em intenção ao Quadisha Qurbana (Santa Missa) que celebro no domingo 26 em nossa Paróquia de Angoumois para este irmão e todos aqueles que são vítimas da falta de empatia e Morrer e, às vezes, indiferença! ... Obrigado.

Seu respeitosa e fraternalmente em Cristo, nosso Senhor. Aloho m'barekh (Deus te abençoe)!

+ Mor Philipose

 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Les animaux ne sont pas reconnus comme des êtres sensibles par le Parlement britannique
Le 20 novembre dernier, le Parlement Britannique a rejeté une loi « qui définit les animaux non humains comme des êtres doués de sensibilité ». Le gouvernement a souligné lors des débats que cette clause était couverte par l’Animal...
 
 
Le Pape François met en garde contre la banalisation de l'avortement
Dans son homélie du mardi 21 novembre 2017 à Sainte Marthe, le Pape a mis en garde contre les « colonisations idéologiques » de la modernité qui conduisent à banaliser l’avortement : « Autrefois on ne pouvait pas tuer les enfants,...
 
 
Soins palliatifs : "Parfois tout ce dont vous avez besoin, c'est d'empathie"
En Australie, à Brisbane (Queensland), deux ambulanciers transportant une « grande malade » admise en soins palliatifs ont répondu à son désir de « voir la mer une dernière fois ». Alors qu'ils la convoyaient en ambulance, ils...
 
 
Les autogreffes de tissu ovarien, un espoir pour les femmes après un cancer
Aux Etats-Unis (Long Island), une femme âgée de 25 ans, survivante d’un cancer, a bénéficié d’une greffe de son propre tissu ovarien congelé il y a une dizaine d’années. Il s’agissait d’une première opération de ce type pour l’hôpital NYU...
 
 
   AGENDA
 A Noter
  
Un cri secret d'enfant d'Anne Schaub
Un cri secret d’enfant. Anne Schaub dénonce les risques de graves conséquences de la GPA sur la construction identitaire et comportementale de la personne dans un livre poignant.

INVITATION(S):

 

-----------------------------------------------------------------

Ne manquez pas ce magnifique dessin animé qui retrace d’une manière drôle et décalée, la naissance de Jésus.

Dimanche dernier a eu lieu l’avant-première au cinéma Gaumont des Champs-Elysées. La projection a réjoui les petits et les grands. L’aventure de ces animaux sympathiques qui partent à la découverte de Jésus a conquis les coeurs et les enfants ne tarissent pas de commentaires. Découvrez leurs premières impressions dans la vidéo partagée par SAJE distribution.

 
La rédaction

Et pour voir et revoir la bande annonce :

 

Pèlerinage à Nazareth
17-25 MARS 2018
« A la découverte du quotidien de la Sainte Famille de Nazareth »

Inscrivez-vous à la retraite/pèlerinage en Terre Sainte du 17 au 25 mars 2018 organisée par l'association Marie de Nazareth. 
Informations et bulletin d'inscription
 
 Pour tout renseignement complémentaire, contactez : 
Jacques de La Bastide
 jdelabastide@mariedenazareth.com 
06 83 88 65 07

 

Pour Noël, offrez le dernier DVD de Théobule !

Chers amis,

Nous sommes heureux de vous présenter le nouveau DVD de Théobule :

Un sauveur nous est né !

Une compilation de 33 vidéos pour vivre l'Avent, Noël et les premières années de Jésus avec les enfants.

En vente 16 euros seulement (frais de port inclus) voici un cadeau éducatif et ludique qui réjouira les plus jeunes à Noël.

Nous vous souhaitons un bel Avent et de joyeuses fêtes de Noël !

Frère Benoît

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Où nous trouver ? 

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour OCTOBRE - NOVEMBRE :

 

-PARIS :
Prochaine permanence pastorale du Vendredi 1er DÉCEMBRE de 13 h à 18h30 au Samedi 2 de 8h à 12h .


*Le Samedi 2 DÉCEMBRE,RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour le  WE de Pèlerinage à N-D de Miséricorde ou (et)  la "Retraite Spirituelle" de délivrance et de guérison du 3 Décembre au 8 qui sera conduite par le Père Isaac pendant que je commencerai la desserte de Nantes, Angoulême, Moissac et Lourdes.

 
NORMANDIE:

 -CAEN:

Une permanence pastorale du Lundi 30 Octobre de 10h à 18h30 au Mardi 31 de 9h à 12h, Messe à 10h le mardi. (Prenez Rdv 07 87 11 06 03 ou au 06 48 89 94 89 par sms).

-LISIEUX (Coquainvillier) :

Vendredi 10 Novembre  à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms), dernière Messe et relèvement de la réserve eucharistique.

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

*DIMANCHE 3 DÉCEMBRE:

-PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA,

-ANNIVERSAIRE des trente ans d’Épiscopat du MétropolitE.

-ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DE L'ASSOCIATION DIOCESAINE LORS DU REPAS.

SOYEZ TOUS PRÉSENTS !

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Le Père nous envoie le Verbe de Vie qui nous vient par Marie et le St Esprit, s'incarne en elle pour devenir notre frère et, par Son Sacrifice, renouveler les fils et filles d'Adam...

Ne restez pas seul pour

 

 

les Fêtes de la Nativité ! 

 

 

Si vous n'êtes pas en famille, 

 

retrouvez-vous , en

 

communion avec les Chrétiens d'Orient,

 

avec  vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes

 

francophone de St Thomas (Mar Thoma)* en

 

France pour fêter Noël !

 

 

Si vous avez peu de moyens pour fêter

 

décemment Noël en famille, grâce au partage

 

c'est possible ! Venez fêter la Nativité au

 

Monastère en famille !

 

Nativity Icon2[1]-copie-1

 

(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes

le 20 Décembre)

 

 

Programme:

 

*Dimanche 24 Décembre. Nativité de Notre-Seigneur

 18h, réveillon avec les fidèles familiers. Veillée de Noël (Plusieurs Baptêmes et Chrismations), Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit.

 

 

*Lundi 25, Nativité de Notre-Seigneur

Messe du jour à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30.

 

 

 

*Mardi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »

Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

 

VEILLEE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27

 

*Mercredi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »

Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

#NANTES
-Jeudi 7 Décembre , réception des fidèles de 9h à 17h. Messe à 18h .
-Vendredi 8 Décembre, visites aux famill
es et aux malades.

----------------------------
CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE, PYRENEES :

#ANGOULÊME (Jauldes):
- Dimanches  26 Novembre, Dimanche 10 Décembre Messe *,repas et réception des fidèles.

#MOISSAC (N-D d'Espis):
-Mercredi 13 Décembre et Samedi 13 Janvier. 11h, Chapelet,dévotions et réception des fidèles . Messe à 15h.

(Je rentrerai au Monastère entre le 14 et le 16 Novembre pour avoir le temps, sur mon trajet, de visiter nos fidèles et amis dans le Christ et pourvoir à leurs besoins spirituels, la  Messe du 19 Novembre à Lourdes étant annulée en raison de la santé chancelante de ma mère qui nécessite de moi une plus grande présence)

#PÉRIGUEUX (La Chapelle Faucher ):
-Samedi 25 Novembre, Messe*

 Résultat de recherche d'images pour "Icône de Notre-Dame de Lourdes"

-LOURDES :
¤
la  Messe du 19 Novembre à Lourdes est annulée en raison de la santé chancelante de ma mère qui nécessite de moi une plus grande présence. Messe le Dimanche 17 Décembre.

-----------

*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------

Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

Une Prière de Saint Macaire d'Égypte:

« Ange saint qui veilles sur ma pauvre âme ne me quitte pas »

(On invoque Saint Macaire pour la sauvegarde du corps et de l'âme, contre les influences malveillantes)
« Ange saint, qui veilles sur ma pauvre âme et sur ma misérable vie, ne me quitte pas, moi qui suis pécheur, et ne m'abandonne pas à cause de mes souillures. 
Ne laisse pas approcher les esprits mauvais, dirige-moi en exerçant ton pouvoir sur mon corps périssable. 
Prends ma main blessée et impuissante, conduis-moi sur le chemin du salut. 
Oui, saint ange de Dieu, qui veilles sur mon âme et sur mon corps, pardonne-moi tout ce qui a pu t'offenser au cours de ma vie et toutes mes fautes d'aujourd'hui. 
Protège-moi dans la nuit qui s'approche et garde-moi des embûches et des attaques de l'Ennemi, pour que je n'offense point Dieu par un péché.
Intercède pour moi, auprès du Seigneur, afin qu'il m'affermisse dans sa crainte, et qu'il fasse de moi un serviteur digne de sa sainteté. 
Amîn. »

A Prayer of St. Macarius of Egypt:

"Holy angel who watches over my poor soul does not leave me"

(Saint Macaire is invoked for the safeguarding of the body and the soul, against malicious influences)
"Holy angel, who watch over my poor soul and my miserable life, do not leave me, I who am sinful, and do not abandon me because of my defilements.
Do not let evil spirits approach, direct me by exercising your power over my perishable body.
Take my injured and helpless hand, lead me to the path of salvation.
Yes, holy angel of God, who watch over my soul and my body, forgive me all that has offended you in my life and all my faults today.
Protect me in the approaching night and keep me from the pitfalls and attacks of the Enemy, so that I do not offend God with sin.
Intercede for me, before the Lord, that he may strengthen me in his fear, and make me a servant worthy of his holiness.
Amin. "

Uma Oração de São Macário do Egito:

"Santo anjo que vigia minha pobre alma não me deixa"

(São Macaire é invocado para a salvaguarda do corpo e da alma, contra influências maliciosas)
"Santo anjo, que cuida da minha pobre alma e da minha vida miserável, não me deixe, eu que sou pecador, e não me abandone por causa das minhas impurezas.
Não permita que espíritos malignos se aproximem, me dirigem exercitando seu poder sobre meu corpo perecível.
Pegue minha mão ferida e desamparada, leve-me ao caminho da salvação.
Sim, santo anjo de Deus, que cuida da minha alma e do meu corpo, me perdoe todos os que te ofenderam na minha vida e todas as minhas falhas hoje.
Proteja-me na noite que se aproxima e me impede das armadilhas e ataques do Inimigo, para que eu não ofenda Deus com o pecado.
Interceda por mim, diante do Senhor, para que ele me fortaleça no seu medo e faça-me um servo digno da sua santidade.
Amin. "

 

____________________________________

POUR AIDER LA MISSION EN

FRANCE ET AILLEURS, C'EST

SIMPLE...

Il faut impérativement:

*PENSER A VOUS ACQUITTER DU "DENIER DU CULTE",

*CONFIER AU MONASTÈRE LA CÉLÉBRATION DE

VOS MESSES POUR LES VIVANTS ET LES DÉFUNTS DE

VOS FAMILLES,...

Tout don est déductible de votre revenu imposable

à raison de 66 °/° de son montant.(Libellez vos Chèques Bancaires

  l'ordre de : Métropolie E S O F)

MERCI,

SANS VOTRE AIDE LA MÉTROPOLIE (L'Archidiocèse de l'Eglise

Syro-Orthodoxe  Francophone Mar Thoma ) NE POURRA PAS SURVIVRE. 

Adresse: 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

_____________________________________________________

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

Note:

 

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 15:15

Présentation de la Très Sainte Vierge/Presentation of the Blessed Virgin/Apresentação da Santíssima Virgem

Quand la Vierge Marie eût trois ans, ses parents  accomplirent leurs vœux et la présentèrent au temple. Pendant son séjour au Temple, ses parents moururent  sans rien savoir de l'avenir de leur fille. 

Les pères de l'Église ont une version différente énoncée dans la liturgie de l'église. 

Le Lecteur lit dans le livre des Offices quotidiens (Shehimo) du vendredi matin ceci:
"Marie devint orpheline du fait du décès de ses parents . Elle fut laissée aux prêtres pour prendre soin d'elle. Ceux-ci l'emmenèrent à Jérusalem, selon l'ordre de Moïse, pour y être élevée. 

Le Seigneur des Prophètes descendit d'en haut. Il l'a béni et sanctifié. Alléluia. Que sa prière d'intercession soit pour nous un rempart et une protection".

De l'une et l'autre des deux versions, nous remarquons que la Vierge Marie fut élevée au Temple dès l'enfance et fut consacrée à Dieu. 

Elle adorait Dieu, le Tout-Puissant, servant dans son Temple avec d'autres adoratrices âgées comme Hanna la prophétesse, fille de Phénol, qui servait Dieu ... nuit et jour (Lc 2, 37). 

La Vierge Marie a étudia les Livres divinement inspirés et ainsi que la Loi.

...

Le monachisme était connu parmi les païens. Il fut également introduit dans le judaïsme et pratiqué par les Esséniens. C'était pourtant en une violation des traditions religieuses juives et des enseignements du Pentateuque qui considère le mariage comme une nécessité dans l'accomplissement du commandement de Dieu, le Tout-Puissant.

"Soyez féconds et multipliez" (Genèse 1:28). 

Certains prophètes, pourtant, ont gardé le célibat comme Elie, Jean, le Baptiste et d'autres. C'était, cependant, dans l'accomplissement d'une fin divine. 

Ces célibataires ont été considérés comme étranges et ne peuvent jamais être la norme.

(La Sainte Vierge Marie dans l'Église orthodoxe syrienne par feu Sa Sainteté Moran Ignatius Zakka I)

Presentation of the Blessed Virgin

When the Virgin Mary was three, her parents fulfilled their vows and presented her at the temple. During his stay at the Temple, his parents died without knowing anything about their daughter's future.

The fathers of the Church have a different version set out in the liturgy of the church.

The Reader reads in the book of the daily Offices (Shehimo) of Friday morning this:
"Mary was orphaned by the death of her parents, and she was left to the priests to take care of her, who took her to Jerusalem, according to the order of Moses, to be raised there.

The Lord of the Prophets descended from above. He blessed and sanctified him. Alleluia. May his prayer of intercession be for us a bulwark and a protection ".

From both versions, we note that the Virgin Mary was raised in the Temple from childhood and was consecrated to God.

She worshiped God, the Almighty, serving in his Temple with other old worshipers like Hanna the prophetess, daughter of Phenol, who served God ... night and day (Lk 2:37).

The Virgin Mary studied the divinely inspired Books and the Law.

...

Monasticism was known among the pagans. It was also introduced into Judaism and practiced by the Essenes. It was, however, a violation of Jewish religious traditions and Pentateuch teachings that consider marriage as a necessity in fulfilling the command of God, the Almighty.

"Be fruitful and multiply" (Genesis 1:28).

Some prophets, however, have kept celibacy as Elijah, John, the Baptist, and others. It was, however, in the fulfillment of a divine end.

These singles have been considered strange and can never be the norm.

(The Blessed Virgin Mary in the Syrian Orthodox Church by the late His Holiness Moran Ignatius Zakka I)

Apresentação da Santíssima Virgem

Quando a Virgem Maria tinha três anos, seus pais cumpriram seus votos e a apresentaram no templo. Durante sua permanência no Templo, seus pais morreram sem saber nada sobre o futuro de sua filha.

Os pais da Igreja têm uma versão diferente estabelecida na liturgia da igreja.

O Leitor lê no livro dos Escritórios diários (Shehimo) da manhã de sexta-feira:
"Maria ficou órfã pela morte de seus pais, e foi deixada aos sacerdotes para cuidar dela, que a levou a Jerusalém, segundo a ordem de Moisés, para ser levada para lá.

O Senhor dos Profetas desceu de cima. Ele abençoou e santificou-o. Aleluia. Que sua oração de intercessão seja para nós um baluarte e uma proteção ".

De ambas as versões, observamos que a Virgem Maria foi criada no Templo desde a infância e foi consagrada a Deus.

Ela adorou a Deus, o Todo-Poderoso, servindo em seu Templo com outros adoradores antigos como Hanna, a profetisa, filha de Fenol, que serviu a Deus ... noite e dia (Lc 2:37).

A Virgem Maria estudou livros inspirados pela divina e a lei.

...

O monasticismo era conhecido entre os pagãos. Também foi introduzido no judaísmo e praticado pelos essênios. No entanto, foi em violação das tradições religiosas judaicas e dos ensinamentos do Pentateuco que o casamento é uma necessidade no cumprimento do mandamento de Deus, o Todo-Poderoso.

"Seja frutífero e multiplique" (Gênesis 1:28).

Alguns profetas, no entanto, mantiveram celibato como Elijah, John, o Batista e outros. No entanto, foi no cumprimento de um fim divino.

Esses singles foram considerados estranhos e nunca podem ser a norma.

(A Santíssima Virgem Maria na Igreja Ortodoxa Síria até o final de Sua Santidade Moran Inácio Zakka I)

Les démons ne combattent pas avec nous, la raison en est que nous faisons ce qu'ils veulent nous voir faire, mais ce sont nos passions qui sont les démons et elles nous persécutent 
Veux-tu savoir avec qui combattaient les démons ?
contre les humbles Saints de Dieu.

Saint Jean Cassien

Os demônios não lutam conosco, a razão é que fazemos o que querem que façamos, mas são nossas paixões que são os demônios e nos perseguem
Você quer saber quem estava lutando contra os demônios?
contra os humildes santos de Deus.

São João Cassiano

The demons do not fight with us, the reason is that we do what they want us to do, but it is our passions that are the demons and they persecute us
Do you want to know who was fighting the demons?
against the humble saints of God.

Saint John Cassian

 

 

 « Aujourd’hui, c’est le prélude de

 

la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le

 

salut du genre humain.

 

 

Dans le Temple de Dieu la Vierge est

présentée pour annoncer à tous les hommes la

venue du Christ.

En son honneur, nous aussi, à pleine voix chantons-lui :

 
Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur. »

 

 

INVITATION ET CONVOCATION:

 

Soyez tous présent le 3 décembre au PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA,

 

Soyez tous présent le 3 décembre a mon ANNIVERSAIRE detrente ans d’Épiscopat .

 

Soyez tous présent le 3 décembre a l'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DE L'ASSOCIATION DIOCÉSAINE LORS DU REPAS.

 

Oui, SOYEZ TOUS PRÉSENTS, cette réunion sera décisive pour l'avenir de la Métropolie !

POUR AIDER LA MISSION EN

FRANCE ET AILLEURS, C'EST

SIMPLE...

Il faut impérativement:

*PENSER A VOUS ACQUITTER DU "DENIER DU CULTE",

*CONFIER AU MONASTÈRE LA CÉLÉBRATION DE

VOS MESSES POUR LES VIVANTS ET LES DÉFUNTS DE

VOS FAMILLES,...

Tout don est déductible de votre revenu imposable

à raison de 66 °/° de son montant.(Libellez vos Chèques Bancaires

  l'ordre de : Métropolie E S O F)

MERCI,

SANS VOTRE AIDE LA MÉTROPOLIE (L'Archidiocèse de l'Eglise

Syro-Orthodoxe  Francophone Mar Thoma ) NE POURRA PAS SURVIVRE. 

Adresse: 

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

_____________________________________________________

"Tout le peuple d'Israël l'aima" 

 

marie-au-temple.jpg

Présentation de la Théotokos au Temple

Les parents qui aiment Dieu lui ont, de tout temps, consacré leurs enfants, avant et après leur naissance.

Parmi les Juifs, existait de plus l'usage de consacrer quelques fois à Dieu les enfants en bas âge ; on les amenait au Temple, où avait lieu la cérémonie de la consécration, puis ils habitaient dans les dépendances du Temple et servaient les prêtres et les lévites dans leurs fonctions.

Nous avons des exemples de cette consécration spéciale dans la personne de Samuel et de quelques autres saints personnages. Il y avait aussi des appartements pour les femmes dévouées au service divin.

"Son titre de Mère de Dieu efface tout le reste.

Mais la tradition est plus explicite ; elle nous apprend que la Sainte Vierge, dans Son enfance, fut solennellement offerte à Dieu dans Son Temple.

Cette présentation est le sujet de la fête qu’on célèbre aujourd’hui. 
Où mieux que loin du monde, dans l’enceinte du temple, Marie se fût-Elle préparée à Sa mission ? 
Douze années de recueillement, de prière, de contemplation, telle fut la pr
éparation de l’Élue de Dieu."

 (Père Siméon)

Voici, d'après saint Jérôme, comment se divisait la journée de Marie au temple : depuis l'aurore jusqu'à 9 heures du matin, elle priait ; de 9 heures à 3 heures elle s'appliquait au travail des mains ; ensuite elle se remettait à la prière, jusqu'au moment où arrivait sa nourriture. Marie, au jour de sa présentation, nous apparaît comme le porte-étendard de la virginité chrétienne. Après elles, viendront des légions innombrables de vierges consacrées au Seigneur, dans le monde ou à l'ombre des autels ; Marie sera leur éternel modèle, leur patronne dévouée, leur guide sûr dans les voies de la perfection.

L'épisode de la Présentation de la Vierge Marie au Temple ne se trouve pas dans les quatre évangiles, mais dans un livre apocryphe, le "protévangile de Jacques". La piété populaire et la spiritualité mariale en furent marquées, car elle soulignait bien la disponibilité de la Vierge Marie, à l'égard de la volonté divine.

Tant en Orient qu'en Occident, cette fête connut un grand succès. Marie est bien prédestinée à devenir le temple vivant de la divinité.

La scène est toute simple, selon cet évangile apocryphe : Anne et Joachim voulurent remercier Dieu de la naissance de cette enfant. Ils la lui consacrèrent. Lorsqu'elle eut trois ans, Marie fut conduite au Temple, un prêtre l'accueille par des paroles qui ressemblent au Magnificat et l'enfant s'assied sur les marches de l'autel. "Tout le peuple d'Israël l'aima". Cette fête est attestée dès le VIe siècle.

"Todo o povo de Israel o amava"

Apresentação de Theotokos no Templo

Os pais amorosos de Deus sempre dedicaram seus filhos a eles antes e depois do nascimento.

Entre os judeus, além disso, havia o costume de dedicar crianças a bebês algumas vezes; Eles foram trazidos para o Templo, onde ocorreu a cerimônia de consagração, então eles viveram nas dependências do Templo e serviram os sacerdotes e levitas em suas funções.

Temos exemplos desta consagração especial na pessoa de Samuel e de algumas outras personagens sagradas. Havia também apartamentos para mulheres dedicadas ao serviço divino.

"Seu título de Mãe de Deus apaga todo o resto.

Mas a tradição é mais explícita; Ensina-nos que a Santíssima Virgem, em sua infância, foi solenemente oferecida a Deus em Seu Templo.

Esta apresentação é o assunto da festa que celebramos hoje.

Onde melhor do que longe do mundo, no recinto do templo, Maria se prepararia para a missão dela?

Doze anos de lembrança, oração, contemplação, tal foi a preparação dos eleitos de Deus ".

(Padre Simeão)

Aqui, de acordo com São Jerônimo, foi o dia de Maria dividido no templo: desde o amanhecer até as 9 horas da manhã, rezou; das nove a três horas, aplicou-se ao trabalho das mãos; então ela estava se recuperando para a oração até o momento em que chegou a comida.

Maria, no dia da apresentação, nos aparece como portadora da virgindade cristã. Depois deles virão inúmeras legiões de virgens consagradas ao Senhor, no mundo ou à sombra dos altares; Maria será seu modelo eterno, sua devotada padroeira, seu guia seguro nos caminhos da perfeição.

O episódio da Apresentação da Virgem Maria no Templo não é encontrado nos quatro Evangelhos, mas em um livro apócrifo, o "Protévangile de Jacques".

A piedade popular e a espiritualidade mariana foram marcadas, porque enfatizou bem a disponibilidade da Virgem Maria, em relação à vontade divina.

Tanto no Oriente quanto no Oeste, este festival foi um grande sucesso. Maria está bem predestinada a se tornar o templo vivo da divindade.

A cena é bastante simples, de acordo com este evangelho apócrifo: Anne e Joachim queriam agradecer a Deus pelo nascimento desta criança. Eles consagraram a ele.

Quando ela tinha três anos, Maria foi levada ao Templo, um padre o cumprimentou com palavras que pareciam com o Magnificat, e a criança sentou-se nos degraus do altar. "Todo o povo de Israel o amava". Este festival é atestado pelo século VI.

 

"All the people of Israel loved him"

Presentation of Theotokos at the Temple

God-loving parents have always dedicated their children to them before and after their birth.

Among the Jews, there was moreover the custom of devoting children to infants a few times; they were brought to the Temple, where the ceremony of consecration took place, then they lived in the outbuildings of the Temple and served the priests and Levites in their functions.

We have examples of this special consecration in the person of Samuel and some other holy personages. There were also apartments for women devoted to divine service.

"Her title of Mother of God erases everything else.

But the tradition is more explicit; it teaches us that the Blessed Virgin, in her childhood, was solemnly offered to God in His Temple.

This presentation is the subject of the party we celebrate today.

Where better than far away from the world, in the enclosure of the temple, would Mary have prepared herself for her mission?

Twelve years of recollection, prayer, contemplation, such was the preparation of the Elect of God. "

(Father Simeon)

Here, according to St. Jerome, was the day of Mary divided in the temple: from dawn until 9 o'clock in the morning she prayed; from nine to three o'clock it applied to the work of the hands; then she was recovering to prayer until the moment when her food arrived.

Mary, on the day of her presentation, appears to us as the standard bearer of Christian virginity. After them will come countless legions of virgins consecrated to the Lord, in the world or in the shadow of the altars; Mary will be their eternal model, their devoted patroness, their sure guide in the ways of perfection.

The episode of the Presentation of the Virgin Mary in the Temple is not found in the four Gospels, but in an apocryphal book, the "Protévangile of Jacques".

The popular piety and the Marian spirituality were marked, because it emphasized well the availability of the Virgin Mary, with regard to the divine will.

In both East and West, this festival was a great success. Mary is well predestined to become the living temple of divinity.

The scene is quite simple, according to this apocryphal gospel: Anne and Joachim wanted to thank God for the birth of this child. They consecrated it to him.

When she was three years old, Mary was taken to the Temple, a priest greeted him with words that resembled the Magnificat, and the child sat on the steps of the altar. "All the people of Israel loved him." This festival is attested from the sixth century.

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

A méditer et à ruminer .

La passion du désespoir, qui peut chez le chrétien, naître de la conscience aigüe d’un péché commis ou de son état de péché.

Nous ne devons jamais croire notre état de péché irrémédiable, mais au contraire être sûrs qu’il y a toujours un pardon pour toute faute, et qu’il suffit de le demander à Dieu pour l’obtenir.

-+-

 

Les chrétiens doivent s’appuyer sur la croix du Christ comme les voyageurs s’appuient sur leur bâton avant d’entamer un long périple.

L’esprit d’humilité est plus doux que le miel, et ceux qui se nourrissent de ce miel produisent de bons fruits.
(Saint Antoine.)

========

To meditate and ruminate.

The passion of despair, which can be born of the acute conscience of a sin committed or of its state of sin.

We must never believe our state of irreparable sin, but on the contrary be sure that there is always a forgiveness for any fault, and that it is enough to ask God to obtain it.
- + -

Christians must lean on the cross of Christ as travelers lean on their staff before embarking on a long journey.

The spirit of humility is sweeter than honey, and those who eat this honey produce good fruit.
(Saint Anthony.)

================

Para meditar e ruminar.

A paixão do desespero, que pode nascer da consciência aguda de um pecado cometido ou de seu estado de pecado.

Nunca devemos acreditar em nosso estado de pecado irreparável, mas, ao contrário, certifique-se de que há sempre um perdão por qualquer culpa e que basta pedir a Deus para obtê-lo.
- + -

Os cristãos devem se apoiar na cruz de Cristo enquanto os viajantes se inclinam sobre seus funcionários antes de embarcarem em uma longa jornada.

O espírito de humildade é mais doce que o mel, e aqueles que comem esse mel produzem bons frutos.
(Santo Antônio).

 

Présentation de la Vierge Marie au Temple

« Celle que le chœur des prophètes jadis annonça comme l’urne, le bâton, les tables de la Loi, la montagne inviolée » est mise à part dès son enfance.

« Âgée de trois ans selon la chair, mais de bien plus selon l’esprit, voici l’Epouse de notre Dieu, la plus vaste que les cieux, plus élevée que les Puissances d’en haut […].Transporté de joie pour avoir enfanté la Mère du Créateur », le vénérable couple Joachim et Anne offre la fine fleur de l’humanité dont le sein recevra la semence divine. De son sang croîtra le Dieu incarné. Fils de Dieu, le Christ sera aussi fils de Marie, et à travers elle, frère humain de tous les hommes.

« Le temple, le trône du Roi de l’univers dans la gloire en ce jour est amené par Joachim afin de consacrer au Seigneur celle que pour Mère il s’est choisie. »

Cette présentation fait écho à une hymne de la fête de la Nativité du Christ :« Ô Christ, que pouvons-nous t’offrir en présent pour être apparu sur terre en notre humanité ? Chacune de tes créatures, en effet, exprime son action de grâce en t’apportant : les anges, leur chant ; le ciel, une étoile ; les mages, leurs cadeaux ; les bergers, l’émerveillement ; la terre, une grotte ; le désert, une crèche et nous-mêmes une Mère vierge. »

Présent de l’humanité déchue au Créateur en vue de nouvelles épousailles, Marie est le lieu de la réconciliation et de la nouvelle alliance entre Dieu et les hommes. Par elle, il endosse notre humanité. Par Lui, elle participe en primeur à sa divinité, modèle pour tout homme à travers les siècles. 

Le Temple figure au centre de l’icône de la Fête, sous forme symbolique, avec son voile et la table du sacrifice.

À gauche, un groupe de jeunes vierges avec des cierges allumés – renvoi aux vierges sages de l’Évangile en attente de l’Époux – forment un cortège à celle qui est « l’oracle des prophètes […], la gloire des apôtres, la fierté des martyrs, le renouveau de tout mortel ». Les trois étoiles sur son vêtement (une sur le front et une sur chaque épaule) signifient déjà sa virginité avant, pendant et après l’enfantement.

« Les vierges, parées de ses vertus, portant au-devant d’elle leurs lampes allumées, la conduisent en présence de Dieu comme un vase sacré […].

Qu’en ce jour le monde entier fasse cortège à la Mère du Roi  »

Après Marie, à la suite de Marie, à l'école de Marie, viendront des légions innombrables de vierges consacrées au Seigneur, dans le monde ou à l'ombre des autels ; Marie sera leur éternel modèle, leur patronne dévouée, leur guide sûr dans les voies de la perfection. Prions aujourd'hui pour nos Moniales et toutes les "Vierges consacrées", présence des Saintes femmes debout au pied de la croix du Christ toujours dressée sur nos Autels sacerdotaux... Prions pour les vocations Monastiques...

 

Avec joie, le grand prêtre Zacharie reçoit dans le Temple « pour qu’elle y soit élevée dans la sainteté […], celle qui deviendra le temple où Dieu se laisse limiter », Buisson ardent portant le feu de la divinité sans se consumer. À l’encontre de la loi judaïque où seul le grand prêtre entre dans le Saint des saints, elle pénètre dans cet espace réservé.

« Zacharie dans son admiration lui déclare : Porte du Seigneur, je t’ouvre les portes du Temple ; dans l’allégresse tu pourras le parcourir, car je sais et je crois que déjà parmi nous habite la délivrance d’Israël et de toi naîtra le Verbe de Dieu qui accorde au monde la grâce du salut. »

Ce parcours de la Vierge Marie la prépare à accepter l’invitation de l’archange Gabriel le jour de l’Annonciation.

En haut, à droite de l'Icône, « celle qu’on peut appeler la chambre nuptiale du Verbe de Dieu reçoit dans le Saint des saints, où elle habite, le pain de la main d’un ange divin ».

C’est Gabriel qui la nourrit spirituellement et « toutes les puissances des cieux s’étonnèrent de voir l’Esprit Saint élire en [elle] son logis ».

« T’ayant, comme lampe, allumée dans le Temple de sa gloire, la Lumière au triple feu t’envoie la nourriture des cieux et te magnifie, ô Mère de Dieu. »

« Nourrie du pain du ciel dans le Temple du Seigneur, ô Vierge, tu mis au monde le Verbe, vrai pain de vie. »

Cet événement échappe à toute formulation. Celle dont le corps non soumis à la souillure du péché va devenir tangiblement le temple « du Saint qui sanctifie l’univers » est sans conteste le « sommet de l’entière création ».

« Merveilleusement l’ancienne Loi te désignait, ô Vierge, comme tabernacle divin, arche d’alliance et vase très précieux, voile du Temple et verge d’Aaron, sanctuaire impénétrable et porte de Dieu. »

Lecture de l'icône de la Présentation au temple de la Mère de Dieu

par le Hiéromoine Cyrille (Bradette)

Icône de la Présentation de la Mère de Dieu au Temple

Icône de la Présentation au Temple de la Mère de Dieu

ligne-jn3.jpg (1769 octets)

TEXTE DE REFERENCE

Lorsque vint la troisième année de l’enfant, les parents décidèrent d’accomplir leur vœu et d’offrir leur enfant au Temple. Joachim fit alors convoquer un cortège de jeunes filles comme pour accompagner une jeune épouse à son mariage. Mais la jeune Marie, élevée par Dieu dès sa naissance à un degré de vertu et d’amour des choses célestes supérieur à toutes les autres créatures, devançant le cortège des vierges, s’élança en courant vers le Temple. Elle se présenta comme une adulte devant le grand-prêtre Zacharie qui l’attendait sur le parvis en compagnie des Anciens.

Zacharie la bénit en disant : « Le Seigneur a glorifié ton nom dans toutes les générations. C’est en toi qu’aux derniers jours il révélera la Rédemption qu’il a préparée pour son peuple ». Et, chose inouïe pour les hommes de l’ancienne Alliance, il fit entrer l’enfant dans le Saint des Saints, où seul le grand prêtre pouvait entrer une fois par an seulement, le jour de la fête de l’Expiation. Il la fit asseoir sur la troisième marche de l’autel, et le Seigneur fit alors descendre sa Grâce sur elle. Elle se leva et se mit à danser pour exprimer sa joie. Tous ceux qui étaient présents furent ravis en contemplant ce spectacle prometteur des grandes merveilles que Dieu allait bientôt accomplir en elle.

Nourrie chaque jour par l’ange Gabriel d’une nourriture spirituelle, elle tissait le voile écarlate qu’on allait placer dans le Temple pour cacher le Saint des Saints.

À l’âge de douze ans, les prêtres la confièrent au pieux Joseph à qui ils l’avaient promise en mariage. Vivant dans la chasteté et la prière, elle gardait dans son cœur les merveilles que Dieu faisait en elle. Chaque jour elle dirigeait sa prière vers Dieu avec plus d’intensité pour que le Seigneur réalise sa promesse et qu’il sauve le genre humain de la mort, en venant habiter parmi les hommes.

(extrait du Synaxaire, Vie des saints de l'Église orthodoxe)

ligne-jn3.jpg (1769 octets)

« Par l’ange dans le Temple la Vierge est nourrie. Il re-viendra bientôt pour la salutation lui portant l’allégresse de l’Annonciation. Au Temple, un vingt et un, Marie fait son entrée » (Matines)

À l’instar de la fête de la Nativité, cette fête a pour but de transmettre la foi de l’Église sur l’identité de cette femme bénie entre toutes les femmes. Comme pour la Nativité et la Dormition de la Mère de Dieu, l’événement nous est connu par des écrits apocryphes, en particulier le Protoévangile de Jacques. On nous rapporte que, selon la tradition juive et pour accomplir le vœu prononcé par ses parents, Marie est présentée au Temple à l’âge de trois ans. Le chiffre trois étant ici, selon certains Pères, un rappel de la relation privilégiée de cette enfant avec la Trinité. Elle est accueillie au Temple par le Grand-Prêtre Zacharie, père de Jean le Précurseur, et elle y vivra cloîtrée, consacrant tout son temps à la prière et au service du Temple, nourrie par l’ange Gabriel jusqu’à ses épousailles avec Joseph. On dit aussi qu’elle aurait tissé le voile écarlate séparant le « Saint » du « Saint des Saints » dans le Temple de Jérusalem, ce même voile qui sera déchiré en deux à la mort du Seigneur sur la Croix.

Comme on le dit dans le psaume : « Écoute ma fille, vois et prête l’oreille; oublie ton peuple et la maison de ton père… » (Ps 44, 11) Dieu prépare Marie à sa vocation particulière dans la solitude et la contemplation. C’est ainsi que Marie consacra sa virginité à Dieu, malgré la tradition juive qui voyait très mal la femme sans enfant. De plus, ici, c’est cette virginité « qui devient source de joie pour l’humanité » (Vêpres).

L’icône proposée ici est inspirée d’une icône anonyme du XVe siècle. Elle fait partie de la collection de la cathédrale de l’Annonciation de Sol’vychegodsk, propriété de la famille Stroganov.

Deux scènes y sont représentées. Dans la scène principale, on voit la jeune Marie, sur l’ambon, accueillie par le Grand-Prêtre. De petite taille pour montrer qu’elle est une enfant, elle est adulte dans ses traits pour montrer sa maturité spirituelle dès sa naissance. Les trois étoiles sont déjà sur son maphorion pour signifier sa virginité perpétuelle.

« L’offrande sans tache, la pure colombe fut offerte pour demeurer dans la maison de Dieu : immaculée, elle était destinée à devenir sa mère » (Matines)

Le Christ, qui prendra d’elle notre nature, l’a élevée à lui-même. C’est pourquoi, par anticipation, les vêtements de la Mère de Dieu sont des couleurs inversées du Christ Pantocrator. On la représente toujours avec cette robe bleue azur et ce maphorion pourpre. Elle est le premier temple humain de la divinité, celui qui n’est plus construit de main d’homme avec des pierres.

« Aujourd’hui, le Temple vivant du grand Roi, entre dans le Temple pour se préparer à devenir la demeure divine… la Mère de Dieu, le Temple qui contiendra la divinité, est amenée au Temple du Seigneur et Zacharie la reçoit » (Matines).

À un disciple qui s’émerveillait de la construction du Temple, Jésus répondit : « Tu vois ces grandes constructions? Il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit » (Mc 13, 2) ; à la femme Samaritaine il dit : « Mais l’heure vient, et nous y sommes, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité » (Jn 4, 23) et à Judas, pendant la Dernière Cène, il dit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure » (Jn 14, 23) C’est la Mère de Dieu , en ce jour de sa présentation au Temple, qui est le prélude au grand changement de la présence de Dieu au monde.
« Ce jour est le prélude de la bienveillance de Dieu et l’annonce du salut des hommes. Dans le Temple de Dieu, la Vierge se montre à tous et d’avance, elle annonce le Christ. Et nous, nous lui crions à pleine voix : Salut! Accomplissement de l’économie du Créateur » (Tropaire).

Zacharie se penche sur elle, la bénit en plaçant la main droite sur son front et l’accueille en lui prenant la main droite. Il est le porte parole de l’allégresse que l’humanité ne peut pas encore nommer.

« Dans la chair, elle est offerte à Dieu et Zacharie le Grand-prêtre, plein de joie la reçoit comme demeure de Dieu » (Vêpres).

Le Grand-prêtre est revêtu des ornements sacerdotaux car il s’agit ici d’un acte liturgique, comme les célébrants qui viennent à l’ambon de l’église pour bénir la sainte Entrée dans le rituel byzantin, et il déclare dans son admiration :
« Porte du Seigneur, je t’ouvre les portes du Temple; dans l’allégresse tu pourras le parcourir, car je sais et je crois que déjà parmi nous habite la délivrance d’Israël . Le temple très pur du Sauveur est conduite aujourd’hui dans la maison du Seigneur, apportant avec elle la grâce de l’Esprit divin » (Kondakion).

Alors celle qui doit être Temple vivant du Christ entre dans le Temple de pierre :
« La Sainte, la toute pure, est introduite par le Saint Esprit dans le Saint des Saints où un Ange la nourrira. Elle est vraiment le Temple très saint de notre Dieu qui a sanctifié l’univers par son habitation en elle et a déifié la nature déchue des mortels » (Vêpres).

Derrière la Mère de Dieu, une procession s’est formée. Au premier rang, ses parents, saint Joachim et sainte Anne, qui tendent leur main dans un geste d’offrande. Ce geste, Marie le reprend pour montrer qu’elle assume volontairement le don de ses parents. Anne tient dans sa main le rouleau de son vœu d’offrir son enfant au Seigneur.

« La Vierge toute sainte, le Temple qui contiendra Dieu, est offerte au Temple de Dieu… Joachim et Anne, le couple noble de ses parents, dansent de joie car ils ont mis au monde celle qui doit enfanter le Créateur » (Matines).

Le cortège des jeunes vierges accompagne celle qui a été choisie par le Roi. « Dans sa robe brodée, on la mène au dedans, vers le roi, et des vierges la suivent » (Ps 44, 13) Ce cortège n’est pas sans rappeler celui des vierges sages qui attendent l’époux dans la parabole de l’Évangile (Mt 25, 1-13).

« Anne dans l’allégresse conduit au Temple de Dieu l’Innocente, la toujours vierge, comblée de grâce par la grâce divine. Elle a convoqué, pour lui faire cortège, les jeunes filles porteuses de flambeaux : Va, ma fille, lui dit-elle, à celui qui t’a donnée à moi, sois une offrande, un encens au parfum agréable » (Matines).

La scène secondaire est incorporée dans les constructions d’arrière plan. On y voit les deux Temples : celui de Jérusalem, à gauche, sur lequel est suspendu le voile du Royaume tissé par le Père. Au centre l’arbre de la « connaissance du bien et du mal » auquel le voile est noué. Le péché d’Adam a voilé notre connaissance de Dieu et le monde attend l’Incarnation pour son salut et pour la Révélation parfaite de Dieu dans son Messie. Certes le peuple juif reconnaît le Dieu unique mais il faut attendre le Christ pour dévoiler le mystère trinitaire.

Le temple de droite, dont la toiture suggère cette foi en la Trinité, c’est l’Église ; il abrite la jeune Marie, nourrie par l’ange Gabriel. Elle est déjà « Signe de l’Église » et elle nous enseigne que le nouveau Temple n’est pas présence de Dieu dans la pierre mais désormais dans le « Corps du Christ ». La nourriture apportée par l’ange préfigure le pain spirituel, l’Eucharistie, qui sera nourriture pour les fidèles et qui nous permettra de faire mémoire du Christ jusqu’à son retour.

« Ô Vierge, après avoir été nourrie de pain céleste, dans le Temple du Seigneur, tu as mis au monde le Verbe, le pain céleste de la Vie. Temple choisi sans tache, tu as été élue par l’Esprit pour devenir l’Épouse de Dieu le Père » (Matines).

Marie est assise au sommet de l’escalier comme au sommet de l’échelle spirituelle. Sa vocation de Mère de Dieu la place au dessus même des anges.

« Fruit illustre d’une promesse sainte, la Mère de Dieu est montrée au monde vraiment élevée au-dessus de toute la création » (Matines).

La Présentation de Marie nous montre la terre maintenant prête à donner naissance au Sauveur.

« Le Sans-commencement se donnera un commencement, l’Éternel sera uni au mortel dans la chair pour nous recréer, nous qui étions tombés » (Vêpres).

L’Église, en grande pédagogue, place cette fête pendant le Carême de Noël. Dans l’Église orthodoxe, la période du 15 novembre au 25 décembre constitue un temps de jeûne et d’abstinence, qui place les fidèles dans une situation de conversion pour manifester l’attente de la parousie, comme Marie et tous les ancêtres du Seigneur qui ont attendu la venue du Messie promis.

Le thème de la lumière revient souvent aux offices de la fête, comme pour préparer la fête de Noël, fête qui coïncide, rappelons-le, avec le retour de la lumière après le solstice d’hiver :

« Dans le Temple saint, tu apparais comme réceptacle de l’inaccessible lumière divine » (Matines).

C’est cette acclamation que le prêtre reprend pour entonner le « Magnificat » au lever de chaque jour, à l’office des Matines : « Par nos chants, magnifions la Mère de Dieu et de la lumière »

(Source : https://www.pagesorthodoxes.net/fetes/md-presentation5.htm )

 
   
 
GÈNÉTHIQUE VOUS INFORME
 
 
 L’IGAS préconise le développement des soins palliatifs à domicile
 17 Novembre 2017
Favoriser la fin de vie à domicile, c’est ce que préconise l’IGAS dans son rapport sur « les soins palliatifs et la fin de vie ».
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Greffe de tête sur des cadavres : un effet d’annonce controversé
Vendredi, le neurochirurgien Sergio Canavero a annoncé lors d’une conférence de presse à Vienne avoir réussi une greffe de tête entre deux cadavres. Il s’agirait d’un « préambule à la greffe de la tête d’un volontaire vivant » qu’il...
 
 
L'industrie pornographique partenaire des services de PMA
L’éditeur de contenus pornographiques Marc Dorcel « fournit gracieusement téléviseurs, lecteurs DVD et films de sa production » à une trentaine d’hôpitaux publics. Un partenariat « discret » qui vise les patients reçus dans les...
 
 
En Ohio, le Sénat vote l'interdiction d'avorter si le foetus est porteur de trisomie 21
Le Sénat de l’Ohio a adopté mercredi une loi qui criminalise l’avortement si le fœtus est porteur de trisomie 21. Avec 20 voix pour et 12 voix contre, cette loi, qui qualifie cet avortement de crime au quatrième degré, peut conduire à des...
 
 
Une première pilule connectée autorisée aux Etats-Unis
L’agence américaine du médicament (FDA) [1] a approuvé la mise sur le marché de la pilule connectée ...
 
 
   AGENDA
 A Noter
  
Un cri secret d'enfant d'Anne Schaub
Un cri secret d’enfant. Anne Schaub dénonce les risques de graves conséquences de la GPA sur la construction identitaire et comportementale de la personne dans un livre poignant.

 

Si la lettre ne s'affiche pas correctement, cliquer sur "afficher les images"

 

 Séminaire

LUTTER CONTRE LE MARIAGE FORCÉ

SOUTENIR LE LIBRE CHOIX AMOUREUX ET L’AUTONOMIE DES JEUNES

 

                                              Le lundi 27 novembre 2017 
                                                          14h00-17h45
                                             Auberge de Paris Yves Robert
                                   20 Espl. Nathalie Sarraute 75018 PARIS
                                                (en face du 43 rue Pajol)

 

Le mariage forcé confronte les actrices et acteurs associatifs et institutionnels à une articulation de faits sociaux et culturels dont la complexité peut faire obstacle à la protection des victimes. Les personnes qui œuvrent auprès des victimes de mariage forcé dans les divers champs de l’action sociale ont besoin de mieux décoder la complexité de cette violence pour mener à bien leur mission.

Pour répondre à ce besoin, un travail collectif a été mené et a conduit à la conception d’un guide méthodologique. Ce guide résulte d’un projet de capitalisation des savoirs piloté par Voix de femmes et l’ADRIC, et mené en collaboration avec des professionnel-le-s ayant participé à différents niveaux : CICADE, CIDFF du Loiret, Commission départementale contre les violences faites aux femmes des Hauts-de-Seine, Protocole mariage forcé du Val d’Oise représenté par le Conseil départemental du Val d’Oise, Réseau Agir Avec Elles représenté par Eller), Foyer FIT – Une Femme, un Toit, l’INED, Ministère des affaires étrangères et du développement international (MAEDI), Observatoire de l’égalité femmes-hommes de la Ville de Paris, Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Réseau jeunes confrontés aux violences et ruptures familiales représenté par le Planning Familial 34, Voix de Femmes.

Le guide réalisé propose des éléments de connaissance et de réflexion, ainsi que des pratiques expérimentées par divers acteurs et actrices de terrain qui accompagnent, depuis de longues années, les victimes de mariage forcé.

Afin de partager les résultats de ce travail et de présenter l'outil réalisé, nous vous invitons à un séminaire organisé par l’ADRIC en collaboration avec Voix de femmes, avec le soutien du Conseil régional d’Ile-de-France et de la Mairie de Paris.

Vous trouverez le programme détaillé du séminaire en cliquant ici.

 

MODALITES D’INSCRIPTION

Inscription obligatoire et gratuite. Le nombre de places étant limité, merci de bien vouloir vous inscrire, avant le 23 novembre 2017, à l’adresse : inscription@adric.eu, en indiquant votre nom, prénom, fonction et organisme, ainsi que vos coordonnées.

 

 

 

            
 
 
 
POUR PLUS D’INFORMATIONS CONCERNANT NOS ACTIONS, CONTACTEZ-NOUS :
 
ADRIC - 7, rue du Jura - 75013 Paris - 01 43 36 89 23 - adric@adric.eu - www.adric.eu

 

 

INVITATION(S):

 

-----------------------------------------------------------------

Ne manquez pas ce magnifique dessin animé qui retrace d’une manière drôle et décalée, la naissance de Jésus.

Dimanche dernier a eu lieu l’avant-première au cinéma Gaumont des Champs-Elysées. La projection a réjoui les petits et les grands. L’aventure de ces animaux sympathiques qui partent à la découverte de Jésus a conquis les coeurs et les enfants ne tarissent pas de commentaires. Découvrez leurs premières impressions dans la vidéo partagée par SAJE distribution.

 
La rédaction

Et pour voir et revoir la bande annonce :

 

Pèlerinage à Nazareth
17-25 MARS 2018
« A la découverte du quotidien de la Sainte Famille de Nazareth »

Inscrivez-vous à la retraite/pèlerinage en Terre Sainte du 17 au 25 mars 2018 organisée par l'association Marie de Nazareth. 
Informations et bulletin d'inscription
 
 Pour tout renseignement complémentaire, contactez : 
Jacques de La Bastide
 jdelabastide@mariedenazareth.com 
06 83 88 65 07

 

Pour Noël, offrez le dernier DVD de Théobule !

Chers amis,

Nous sommes heureux de vous présenter le nouveau DVD de Théobule :

Un sauveur nous est né !

Une compilation de 33 vidéos pour vivre l'Avent, Noël et les premières années de Jésus avec les enfants.

En vente 16 euros seulement (frais de port inclus) voici un cadeau éducatif et ludique qui réjouira les plus jeunes à Noël.

Nous vous souhaitons un bel Avent et de joyeuses fêtes de Noël !

Frère Benoît

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

 

Où nous trouver ? 

 

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: