Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 13:52

Aucun texte alternatif disponible.

Aujourd'hui, jeudi 20 juillet, c'est la commémoration du dukhrono du grand prophète Elie (Elijah) (+ 895BC) conformément au calendrier liturgique de l’Eglise Malankare Orthodoxe.

 

Mor Eliyo Nbiyo de grande renommée était de Thisbe ou Thesbe, une ville de Galaad (Gilead), au-delà du Jourdain.

De lignée sacerdotale, c’était un homme au caractère solitaire et ascétique, vêtu d'un manteau de peau de mouton, et se ceignant d’une ceinture de cuir.

Son nom est l’expression de « «Yah » est mon Dieu».

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Son zèle pour la gloire du Dieu Unique a été comparée au feu, et son discours d'enseignement et de réprimande a été comparé à une lampe embrasée.

De là vient aussi qu’il ait reçu le nom de « Zelot » du fait qu’il se lança avec un tel zèle pour il sévèrement réprimander l'impiété et l'iniquité.

 

Le Prophète Elie fut enlevé au ciel par un char à feu (En l'an 895 av. J.-C), c’est ainsi qu’il monta vers Dieu, Source de la Vie comme il en fut aussi pour le Prophète Enoch (Genèse 5 :24 ; IV Rois 2 : 11).

Nous voyons encore une apparaître la figure du Prophète Elie lorsque, dans les Evangiles, il apparait conversant avec Jésus pendant la Transfiguration (Saint Matthieu 17 : 3, Saint Marc 9 : 4, Saint Luc 9 :30)

 

Ô Saint Elie, intercédez pour nous devant le trône de grâce de Dieu ! Amîn.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Today, Thursday, July 20th, it is the commemoration of the dukhrono of the great prophet Elijah (+ 895BC) according to the liturgical calendar of the Malankare Orthodox Church.

 

Mor Eliyo Nbiyo of great fame was from Thisbe or Thesbe, a city of Gilead (Gilead), beyond the Jordan.

Of priestly lineage, he was a man of solitary and ascetic character, dressed in a mantle of sheepskin, and girding himself with a leather belt.

His name is the expression of "Yah is my God".

Aucun texte alternatif disponible.

His zeal for the glory of the One God was compared to fire, and his discourse of teaching and rebuke was compared to a burning lamp.

Hence also he received the name of "Zelot" from the fact that he launched himself with such zeal for he severely reprimand impiety and iniquity.

 

The Prophet Elijah was taken up to heaven by a fire-chariot (in the year 895 BC), so he ascended to God, the Source of Life, as it was also to Prophet Enoch (Genesis 5:24; IV Kings 2:11).

We see again the figure of the Prophet Elijah when, in the Gospels, he appears conversing with Jesus during the Transfiguration (St. Matthew 17: 3, St. Mark 9: 4, St. Luke 9:30)

 

O Holy Elijah, intercede for us before the throne of grace of God! Amin.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Hoje, quinta-feira 20 de julho de é a comemoração do grande profeta Elias dukhrono (Elias) (+ 895BC) de acordo com o calendário litúrgico da Malankara Orthodox Church.

 

Mor Eliyo Nbiyo renome foi Tisbe ou Thesbe, uma cidade de Gilead (Gilead), além do Jordão.

Da linhagem sacerdotal, ele era um homem de caráter solitário e ascético, vestido com um casaco de pele de carneiro, e cingido com um cinto de couro.

Seu nome é uma expressão de "Yah é o meu Deus."

Aucun texte alternatif disponible.

Seu zelo pela glória do Deus foi comparado ao fogo, e seu discurso de ensino e reprimenda foi comparada a uma lâmpada ardente.

Daí também recebeu o "Zelot" porque ele deu com tal zelo para repreender severamente a impiedade e injustiça.

 

O Profeta Elias foi levado para o céu por um carro no fogo (no ano 895 aC. AD), então ele foi até Deus, fonte da vida como era também para o Profeta Enoque (Genesis 5:24; IV Reis 2: 11).

Vemos uma figura aparecer quando Elias, o Profeta, nos Evangelhos, parece conversar com Jesus durante a Transfiguração (Mateus 17: 3, St. Mark 9: 4, Lucas 9:30)

 

O Santo Elias, interceda por nós junto ao trono da graça! Amin.

L’image contient peut-être : 2 personnes, intérieur

« C'est Toi ma force, Seigneur, * Toi ma puissance, * Toi mon Dieu et mon allégresse; * sans quitter le sein du Père, * Tu as visité notre pauvreté; * aussi avec le prophète Habacuc je Te crie: * Gloire à Ta puissance, seul Ami des hommes. »

Dieu incline ton zèle enflammé, * prophète Elie, et t'envoie * chez une veuve pour être nourri, * toi que mit en fuite jadis * la menace d'une femme; * je T'en prie, à mon âme affamée * donne pour nourriture les grâces de Dieu.

Les sombres nuages du péché me recouvrent, * la houle de l'existence me secoue * et l'ouragan du mal * souffle violemment contre mon âme; * mais toi, Prophète divin, * prends à ma place le gouvernail * et guide-moi vers le port du salut.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit

Procure-moi la force d'âme et de corps, * bienheureux Elie, en suppliant * le Seigneur de gloire qui guérit * en tout homme les maladies; * guide ma course pour que je franchisse sans mal * les obstacles de cette vie: * en toi je délègue un excellent défenseur.

Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen

Avec toutes les Puissances des cieux, * avec tous les Prophètes et les Martyrs, * Souveraine immaculée, * avec les Apôtres, les Moines saints, * intercède pour que je trouve le salut * malgré la multitude de mes péchés, * et que j'échappe au châtiment éternel.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Saint et glorieux Prophète Elie le Thesbite * Sa flamboyante ascension au ciel .

La pluie, le triple feu du ciel il fit descendre; 
au ciel, fendant les flots, on vit Elie se rendre. 
Le vingt, un char flambant sur terre vint le prendre. 
Par ses saintes prières, ô notre Dieu, aie pitié de sauve-nous. Amen.

Tropaire, t. 4

L'ange dans la chair, le glorieux Elie, * le socle des prophètes divins, * le second précurseur de la venue du Christ, * celui qui du ciel envoie la grâce sur Elisée, * chasse au loin les maladies * et purifie les lépreux; * sur ceux qui le vénèrent il fait jaillir les guérisons.

Kondakion, t. 2

Prophète au nom sublime, saint Elie, * toi qui vis d'avance les hauts faits de notre Dieu * et soumis à ta parole les nuées porteuses de pluie, * auprès du seul Ami des hommes intercède pour nous tous.

Ikos

Voyant la monstrueuse iniquité des humains * et l'immense amour de Dieu pour eux tous, * Elie le prophète s'indigna, courroucé, * au point d'adresser au Dieu de miséricorde un impitoyable discours, * disant: Juge très-juste, emporte-toi * contre ceux qui violent ta loi. * Mais Dieu, en la tendresse de son cœur, * ne s'est pas mis à punir ceux qui l'avaient offensé: * selon son habitude, en effet, * c'est la conversion qu'il attend de nous tous.

Exapostilaire, t. 3

Le feu divin qui fit de toi * le passager céleste d'un char flamboyant * ne t'a pas consumé, prophète Elie, * toi dont la langue terrestre eut le pouvoir * de faire descendre le feu du ciel et disparaître les pluies

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen

Ô Vierge qui enfantas le feu divin, * par tes prières implore ton Fils, * divine Mère, de me prendre en pitié * et de me sauver de l'éternelle obscurité, * moi qui me confie à ta divine protection.

Le Saint et grand Prophète Elie, cet ange dans la chair qui reçut de Dieu le pouvoir d'ouvrir et de fermer les cieux, était originaire de Thishbé en Galaad (1). On raconte qu'au moment de sa naissance son père vit des hommes vêtus de blanc l'envelopper de langes de feu et, en lui attribuant son nom, ils lui donnèrent à manger une flamme, symbole du zèle divin qui allait le dévorer pendant toute sa vie. Dès son enfance, il observait rigoureusement tous les commandements de la Loi et se tenait en permanence devant Dieu par une virginité impassible, un jeûne permanent et une prière ardente, qui rendirent son âme comme le feu et firent de lui le modèle de la vie monastique.
Achab ayant accédé au trône du royaume du Nord, qui avait fait schisme depuis Jéroboam, porta à son comble l'impiété et la dépravation de ses prédécesseurs. Encouragé par sa femme, l'exécrable Jézabel, il persécutait les Prophètes et tous les hommes qui restaient fidèles à Dieu, et s'adonna au culte des faux dieux: Baal et Astarté. Le Prophète Élie se rendit alors auprès du roi et lui déclara: « Il vit le Seigneur, Dieu des Armées, le Dieu d'Israël, devant lequel je me tiens aujourd'hui! Non, il n'y aura, ces années-ci, ni rosée ni pluie, si ce n'est par une parole de ma bouche! » À la parole du Prophète une terrible sécheresse s'abattit alors, comme une fièvre, sur la terre: tout fut desséché, dévasté, brûlé; hommes, femmes, enfants, animaux domestiques et bêtes sauvages, tous mouraient faute de nourriture, les sources tarissaient, les plantes se flétrissaient, et rien n'échappait au fléau que Dieu avait permis, dans l'espoir que la famine porterait le peuple d'Israël au repentir et à la conversion.
Sur ordre de Dieu, le Prophète, qui était vêtu d'une peau de mouton et d'un pagne de cuir, quitta le royaume d'Israël et se rendit au torrent de Chorrath (Kerrith), situé au-delà du Jourdain (2). Il s'abreuvait de l'eau du torrent et le Seigneur lui envoyait des corbeaux - animaux considérés comme impurs par les Juifs et réputés pour leur cruauté envers leur progéniture - pour lui apporter du pain au matin et de la viande le soir, incitant ainsi son Prophète à la miséricorde envers le peuple souffrant (3). Quand le torrent vint à se tarir lui aussi, Dieu envoya son serviteur à Sarepta de Sidon, lui faisant observer au long de la route les effets désastreux de la sécheresse pour l'inviter, encore une fois, à la compassion. Il parvint chez une pauvre veuve païenne, qui était en train de ramasser du bois en vue de faire cuire du pain pour elle et son fils. Malgré la nécessité extrême dans laquelle elle se trouvait, elle mit avant toutes choses les devoirs de l'hospitalité, et dès que le Prophète le lui demanda, elle prépara à son intention une galette, avec la farine et l'huile qui lui restait. Elle reçut sans retard la récompense de son hospitalité: à la parole du Prophète sa jarre de farine et sa cruche d'huile ne désemplirent pas, jusqu'à ce que la pluie revint. Elie était hébergé chez cette veuve depuis quelques jours, quand son fils vint à mourir. Comme la femme, dans sa douleur, accusait l'homme de Dieu d'avoir apporté le malheur sur sa maison, Élie prit l'enfant, le monta à l'étage où il demeurait et, après avoir soufflé à trois reprises sur le corps inanimé en invoquant à grands cris le Seigneur, il rendit le jeune garçon vivant à sa mère, prophétisant ainsi la résurrection des morts.
La sécheresse affligeait la contrée depuis plus de trois ans, et une grande partie de la population avait déjà été décimée; mais Dieu, respectant le serment de son Prophète, ne voulait pas montrer sa miséricorde avant qu'Élie n'eût compris qu'Il ne désire pas la mort des pécheurs mais qu'ils se convertissent (cf. Éz. 33:11). Il envoya alors le Prophète auprès du roi Achab, pour lui annoncer que le fléau allait bientôt cesser. Élie apparut devant le roi stupéfait de voir venir à lui, librement, celui qu'il avait fait rechercher partout, et il l'invita à rassembler tout le peuple d'Israël sur le mont Carmel, afin qu'il soit témoin de sa confrontation avec les 450 prophètes de Baal et les 400 prophètes des bois sacrés entretenus par l'infâme Jézabel. Une fois cette grande assemblée réunie, Élie dit aux faux prophètes: « Jusques à quand boiterez-vous sur les deux jarrets? Si le Seigneur est Dieu, allez à sa suite! Si c'est Baal, allez à lui! » Il prescrivit d'apprêter deux taureaux pour le sacrifice et de les placer sur le bûcher, mais sans allumer de feu, et il laissa les faux prophètes sacrifier les premiers. Ceux-ci invoquèrent à grands cris le dieu Baal, en se lacérant, de l'aube jusqu'au soir, mais en vain. Élie se moquait d'eux, les encourageant à crier plus fort, de peur que leur dieu ne soit endormi ou occupé à quelque autre affaire. Le soir venu, le Prophète érigea un Autel avec douze pierres, représentant les douze tribus d'Israël, creusa un large fossé autour de l'Autel, sur lequel il avait placé le taureau dûment dépecé, et il ordonna de verser, à trois reprises, de l'eau en abondance sur la victime, de manière à ce qu'elle remplisse le fossé en débordant. Puis il poussa un grand cri vers le ciel, invoquant le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Aussitôt un feu tomba du ciel et dévora l'holocauste, le bois et l'eau. Le peuple entier tomba alors la face contre terre en criant: « Vraiment le Seigneur est le seul Dieu! » Sur l'ordre d'Élie, on s'empara des faux prophètes, et l'homme de Dieu les égorgea de ses propres mains au torrent de Cisson. Il annonça ensuite à Achab que la sécheresse allait bientôt cesser, puis monta au sommet du Carmel et, se penchant vers la terre, la tête entre les genoux et l'intelligence rassemblée dans le cœur, il se mit en prière. À sept reprises il envoya son serviteur observer l'horizon, en direction de la mer, et la septième fois un petit nuage apparut, le ciel s'obscurcit et la pluie tomba en abondance, répandant sur la terre la bénédiction céleste.
Quand la reine Jézabel apprit le massacre de ses prophètes, elle entra dans une terrible colère et jura de se venger. Élie, qui n'avait pas craint la foule des faux prophètes, fut abandonné par la grâce de Dieu et, gagné par la pusillanimité, il s'enfuit à Bersabée dans la terre de Juda. Épuisé par sa marche dans le désert, il s'assit à l'ombre d'un arbre et demanda à Dieu de reprendre sa vie. Un Ange du Seigneur lui apparut alors, et lui présenta une galette de pain et une cruche d'eau. Revigoré par cette assistance divine, il put marcher quarante jours dans le désert, jusqu'à la montagne de Dieu, l'Horeb (4). Il entra dans le creux du rocher où Moïse s'était jadis caché, et Dieu lui adressa, de nuit, la parole. Élie répondit: « Je suis rempli de zèle jaloux pour le Seigneur tout-puissant, car les fils d'Israël ont abandonné Ton alliance, abattu Tes Autels et tué Tes Prophètes; et je suis resté tout seul et ils cherchent à m'enlever la vie. » Dieu lui ordonna de sortir et de se tenir sur la montagne pour le voir. Il y eut alors un violent ouragan qui fendit les montagnes et brisa les rochers, mais le Seigneur n'était pas dans l'ouragan; et après l'ouragan, un tremblement de terre, mais le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre; et après le tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n'était pas dans le feu. Après le feu, on perçut le bruit d'une brise légère. Dès qu'il l'entendit, Élie se voila la face de son manteau et se tint sous la grotte, car Dieu était dans la brise légère Le Seigneur lui affirma que, loin d'être le seul juste, sept mille autres Israélites n'avaient pas fléchi les genoux devant Baal, et Il lui ordonna de s'en retourner par le même chemin conférer l'onction royale à Hazaèl, comme roi de Syrie, et à Jéhu, comme roi d'Israël, puis d'oindre Élisée pour successeur. Ayant trouvé Élisée occupé à labourer avec douze paires de bœufs, Élie jeta sur lui son manteau et fit de lui son disciple (cf. 14 juin).
Le roi Achab continuait cependant à commettre des actes d'impiété et il s'était accaparé la vigne de Nabot de Yizréel, en le faisant mourir sur le conseil de Jézabel. Le Prophète Élie, qui était resté dans le silence pendant quelque temps, fut envoyé par le Seigneur à Samarie et dit au roi: « À l'endroit même où les chiens ont lapé le sang de Nabot, les chiens laperont ton sang à toi aussi, et les prostituées se vautreront dans ton sang ». Il ajouta que le malheur allait s'abattre sur toute la maison d'Achab et que les chiens dévoreraient le corps de Jézabel sur l'avant-mur d'Yizréel. A ces mots, le roi fut saisi de componction: il déchira ses vêtements, se revêtit d'un sac et observa un jeûne. Le Seigneur regarda avec faveur son repentir et annonça par son Prophète qu'Il ne donnerait libre cours à Sa colère que sous le règne de son fils.
Achab mourut peu après, et son fils Ochozias, homme superstitieux, prit le pouvoir. Étant tombé malade, il envoya des messagers en quête d'un oracle auprès de Baal Zéboud à Éqron (Akkaron). Le Prophète Élie se présenta devant les messagers, annonçant que le roi ne se relèverait pas. Quand ils transmirent ce message, en donnant la description du Prophète, le roi, comprenant qu'il s'agissait d'Élie, envoya une troupe de cinquante hommes pour l'arrêter. Mais à deux reprises, sur l'injonction du Prophète, un feu descendit du ciel et dévora les soldats. Le troisième officier, l'ayant supplié de l'épargner, Élie obtempéra et se rendit auprès du roi, lui annonçant de vive voix qu'il allait périr, parce qu'il avait eu recours aux faux dieux. Ochozias mourut effectivement peu de jours après, et son frère Joram devint roi d'Israël. Pendant les douze années de son règne, il fit supprimer le culte de Baal, mais ne mit pas fin au péché de Jéroboam, qui avait provoqué le schisme dans le peuple de Dieu et avait encouragé l'idolâtrie. C'est pourquoi Dieu fit venir le malheur sur sa maison et réalisa la prophétie prononcée par Élie au temps d'Achab: Jéhu s'empara du pouvoir, à la suite d'une conspiration contre Joram et, entrant dans la ville d'Yizréel, il fit mettre à mort Jézabel en la précipitant du haut d'une fenêtre. Son sang éclaboussa le mur et les chiens dévorèrent son corps avant qu'on n'ait pu l'ensevelir.
Au bout de quinze ans de ministère prophétique, ayant accompli la mission que Dieu lui avait confiée, Élie se rendit de Galgal à Béthel, accompagné d'Élisée qui refusait de quitter son maître. De là, ils se rendirent à Jéricho. Arrivé sur la rive du Jourdain, Élie prit son manteau de peau de mouton, le roula et frappa les eaux, qui se divisèrent pour les laisser passer à pied sec. Élisée lui ayant demandé de recevoir double part de son esprit prophétique, Élie répondit: « Si tu me vois pendant que je serai enlevé au ciel, il en sera ainsi pour toi. » Alors qu'ils marchaient ainsi dans le désert en devisant, un char de feu tiré par des chevaux flamboyants apparut entre eux. Élie monta dans le char et fut emporté "comme" au ciel (6), dans un tourbillon, tandis qu'Élisée criait: « Père, père, char d'Israël et son attelage! » Il saisit le manteau du Prophète, qui était tombé sur lui, et frappant les eaux à deux reprises, il put traverser le Jourdain, salué par les Fils des Prophètes qui criaient: « L'esprit d'Élie s'est reposé sur Elisée! »
En étant ainsi enlevé dans les hauteurs avec son corps, le Prophète Élie préfigurait l'Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ, et par l'envoi de son manteau sur son disciple, il annonçait la descente du Saint-Esprit, le jour de la Pentecôte (7).
Représentant éminent de l'ordre prophétique et parvenu par son zèle au sommet de la vertu, Élie fut jugé digne de voir, face à face, la gloire du Dieu incarné, en compagnie de Moïse et des trois Apôtres, le jour de la Transfiguration (cf. Mat. 17), qui annonçait le Second Avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ. En descendant du Thabor, les disciples demandèrent au Seigneur si Élie devait venir avant la résurrection des morts pour rétablir toutes choses, comme l'enseignent les Prophètes (Malachie 3:23). Le Christ leur répondit: « Élie est déjà venu, et ils ne l'ont pas reconnu, mais l'ont traité à leur guise », en faisant allusion à Saint Jean Baptiste qui était venu préparer Sa venue, avec l'esprit et la puissance d'Élie (Lue 1, 17). De même que Jean fut le Précurseur du premier avènement dans la chair du Fils de Dieu, ainsi Élie sera, croit-on, le précurseur de Son second et glorieux avènement, à la fin des temps (8).
1). La tradition apocryphe, qui a transmis ces détails concernant la naissance du Prophète, précise qu'il était de la tribu d'Aaron et donc Prêtre. Mais on n'en trouve nulle trace dans le récit de l'Ecriture que nous résumons par la suite
(cf. III Rois 17-20 ; IV Rois 1 à 2).
2). D'après la tradition ecclésiastique, c'est à cet endroit que fut érigé ensuite le monastère de Chozéba, qui subsiste aujourd'hui (cf. 8 janv.).
3). C'est le thème de plusieurs homélies patristiques sur le Prophète Élie, en particulier le Kontakion de St. Romanos le Mélode. Ces homélies sont maintenant disponibles en traduction française dans: Le Saint Prophète Elie d'après les Pères de l'Eglise, "Spiritualité Orientale n°53", Abbaye de Bellefontaine, 1992.
4). Le sommet du mont Sinaï, à l'endroit même où Dieu s'était révélé à Moïse (cf. Ex. 33).
5). Les Pères ont interprété cette manifestation de Dieu dans la brise légère comme une figure prophétique de l'Incarnation, supérieure aux théophanies terrifiantes de l'Ancien Testament.
6). Les Pères ont souligné que ce "comme", ajouté par la version des Septante, montre qu'Élie n'a pas été emporté corporellement au Ciel, chose impossible avant la résurrection et l'ascension du Christ, mais qu'il a échappé à la mort, comme Énoch, et a été gardé par Dieu en un lieu inconnu, jusqu'au dernier jour.
7). St. Romanos, Kontakion sur le Prophète Élie, 33. ,
8). La tradition ecclésiastique a souvent vu dans les deux témoins, qui succomberont lors de l'ultime combat contre l'Antéchrist (Apoc. 11), Énoch et Élie, qui ont été préservés de la mort à cette fin.

(Le Synaxaire, vie des Saints de l'Eglise Orthodoxe par le hiéromoine Macaire de Simonos Pétra)

L’image contient peut-être : 1 personne, nuage et plein air

Ce jeudi 20 Juillet, dukhrono of St. Hadbshabo

 

Saint Hadbshabo (+355), qui êtes-vous ?

Le 20 juillet, nous célébrons est la commémoration du dukhrono de Saint Hadbshabo (+355) conformément au calendrier liturgique de l'Eglise Malankare Orthodoxe.

Bar Hadbshabo signifie "fils du dimanche".

C’était un était diacre d'Arabela (Le nom de la ville est aujourd’hui : Arbil / Erbil en Irak).

Il vécut pendant le règne de l'empereur Sassanid perse Sharpur II.

A cette époque, Sharpur II menait une des plus cruelles vagues de persécutions contre les chrétiens vivant en son empire.

Sapor Tamsapor, le gouverneur d'Adiabene, a ordonna l’arrestation du diacre Hadbshabo . Il fut ensuite livré aux tortures.

Alors qu’ils le faisaient torturer, le tyran s’adressa au diacre :

-"Adorez le feu et l'eau, mangez le sang des animaux, et aussitôt vos tourments cesseront et vous êtes libre".

Cependant, le Saint, heureux de souffrir pour son Dieu, sourit et résista au tyran :

- « Qui êtes-vous, s’exclama-t-il, pour me forcer à abjurer la religion de mon enfance ? Je le jure, par le Dieu que j'aime de toute mon âme, et par Son Christ, en qui j'ai placé mon espoir, ni toi ni ce roi duquel vous vous réclamez, ni les tourments, rien ne pourra me séparer de la charité de mon Jésus, que j'ai aimé plus que toutes choses depuis mon enfance jusqu’à ma vieillesse"

Tamswell a ordonna donc que Hadbshabo soit décapité.

Il y avait là un chrétien apostat nommé Aggai, qui, après avoir d'abord confessé sa foi chrétienne et été emprisonné avait apostasié.

Ce dernier renonça à sa foi après que Tamsapor lui ait proposé de le libérer s'il acceptait d’exécuter Hadbshabo.

C’est ainsi que le diacre fut emmené dans les collines du village de Hazza et attaché à un poteau.

Aggai alors frappa le diacre 7 fois, mais ne réussissant pas à  le détester, jeta son épée étreint par une peur soudaine. Mais la foule rassemblée le haranguait pour qu'il continue.

Aggai cédant à la pression d’un peuple rempli de haine reprit son épée et la plonga dans les entrailles du diacre, entrainant sa mort immédiate.

C’est donc ainsi que  Mor Hadbshabo gagna la  couronne du martyre.

Aggai, lui tomba maladeet il mourut quelques jours plus tard.

Tamsapor ordonna que le corps de Hadbshabo soit gardé, mais la nuit, deux clercs vinrent secrètement prendre le corps pour assurer sa sépulture.

Par ailleurs, le village d'Aynwardo (Einwardo / Gulgoze) en Turquie est le lieu d’une histoire qui ne sera jamais oubliée.

En 1915, les nationalistes turcs ottomans et les alliés kurdes commençaient le grand génocide sur les chrétiens connus en syriaque par le terme de «Sayfo » (L’année de l'épée).

Alors que la plupart des villages n'étaient pas préparés pour l'assaut de la persécution, les habitants du village d'Aynwardo prévoyaient la violence à venir. Ils

Fortifièrent donc leur église dédiée à Mor Hadbshabo ainsi que l’ensemble de leur village (Situé au sommet d'une colline) pour se défendre contre toute attaque.

Les persécuteurs arrivèrent et ont commencèrent leur offensive.

Après trois agressions ratées, ce qui aurait du être une tâche aisée pour des guerriers kurdes et les forces ottomanes, conduisit à une bataille de trois mois.

Pendant cet état d’assiègement, les villageois d'Aynwardo n’usaient qu’avec modération du peu de ressources qu'ils avaient pour s'assurer que leur village et tous ceux qui cherchaient refuge là restent et vivent en sécurité.

Les assaillants, fatigués, voulurent mettre fin à une bataille où ils se voyaient perdre, malgré un nombre beaucoup plus élevé de soldats et de meilleures armes.

Après plusieurs tentatives de négociations qui échouèrent, le cheikh Fathullah finit par négocier un accord de paix avec le village en se portant garant. Ce cheik appartenait à la tribu des « Mohallemi » (Des Chrétiens Syriaques qui se sont converti dans les années 1300 à cause d'un différend avec leur évêque) qui ne s'est pas opposé au génocide, on pouvait donc lui faire confiance.

Alors que près de 500 000 Syriaques sont morts pendant le génocide des Syriaques, les 6000-7000 qui se sont réfugiés à Aynwardo dans l’ l'église fortifiée de Mor Hadbshabo  et son village ont été épargnés.

Ainsi, Mor Hadbshabo occupe une place particulière dans les cœurs des Syriaques Orthodoxes de cette région qui attribuent le miracle de leur sécurité à son intercession.

Ô Mor Hadbshabo! Intercédez pour nous devant le Trône de grâce de Dieu. Amîn

 

L’image contient peut-être : ciel et plein air

Saint Hadbshabo (+355), who are you?
On July 20, we celebrate is the commemoration of the dukhrono of St. Hadbshabo (+355) according to the liturgical calendar of the Malankare Orthodox Church.
Bar Hadbshabo means "son of Sunday".
He was a deacon of Arabela (The name of the city today is: Arbil / Erbil in Iraq).
He lived during the reign of Emperor Sassanid Persian Sharpur II.
At that time, Sharpur II was leading one of the most cruel waves of persecution against the Christians living in his empire.
Sapor Tamsapor, the governor of Adiabene, ordered the arrest of deacon Hadbshabo. He was then tortured.
While they were torturing him, the tyrant turned to the deacon:
- "Worship fire and water, eat the blood of animals, and immediately your torments will cease and you are free."
However, the saint, happy to suffer for his God, smiled and resisted the tyrant:
"Who are you," he exclaimed, "to force me to abjure the religion of my childhood?" I swear, by the God whom I love with all my soul, and by His Christ, in whom I have placed my hope, neither you nor this king of whom you claim, nor torments, can separate me from The charity of my Jesus, whom I have loved more than all things from my childhood to my old age "
Tamswell ordered Hadbshabo to be beheaded.
There was a Christian apostate named Aggai, who, after first confessing his Christian faith and being imprisoned, had apostatized.
The latter renounced his faith after Tamsapor offered to release him if he agreed to execute Hadbshabo.
Thus the deacon was taken to the hills of the village of Hazza and tied to a post.
Aggai then struck the deacon 7 times, but not succeeding in hating him, threw his sword embraced by a sudden fear. But the assembled crowd harangued him to continue.
Aggai, yielding to the pressure of a people filled with hatred, took up his sword and plunged it into the deacon's entrails, causing his immediate death.
So it was that Mor Hadbshabo won the crown of martyrdom.
Aggai, he fell ill and died a few days later.
Tamsapor ordered Hadbshabo's body to be guarded, but at night two clerics secretly took the body to secure his burial.
Moreover, the village of Aynwardo (Einwardo / Gulgoze) in Turkey is the place of a history that will never be forgotten.
In 1915 Turkish Ottoman nationalists and Kurdish allies began the great genocide on the Christians known in Syriac by the term "Sayfo" (The Year of the Sword).
While most villages were not prepared for the onslaught of persecution, the villagers of Aynwardo foresaw the coming violence. They
Fortified their church dedicated to Mor Hadbshabo as well as the whole of their village (located at the top of a hill) to defend themselves against any attack.
...
The persecutors arrived and began their offensive.
After three failed assaults, which should have been an easy task for Kurdish warriors and Ottoman forces, led to a three-month battle.
During this siege, the villagers of Aynwardo used only moderately the little resources they had to make sure that their village and all those who sought refuge there remained and lived in safety.
The assailants, tired, wanted to put an end to a battle in which they were lost, in spite of a much higher number of soldiers and better weapons.
After several unsuccessful attempts to negotiate, Sheikh Fathullah finally negotiated a peace agreement with the village, pledging himself. This sheik belonged to the tribe of "Mohallemi" (Syriac Christians who converted in the 1300s because of a dispute with their bishop) who did not oppose the genocide, so they could trust him.
While nearly 500,000 Syriacs died during the Syriac genocide, the 6,000-7,000 who fled to Aynwardo in the fortified church of Mor Hadbshabo and his village were spared.
Thus Mor Hadbshabo occupies a special place in the hearts of the Orthodox Syriacs of this region who attribute the miracle of their security to his intercession.
O Mor Hadbshabo! Intercede for us before the Throne of Grace of God. Amin

-----------

São Hadbshabo (355), quem é você?
Em 20 de julho, celebramos é a comemoração de São dukhrono Hadbshabo (355) de acordo com o calendário litúrgico da Malankara Orthodox Church.
Bar Hadbshabo significa "filho de domingo."
Ele era um diácono de Arabela (O nome da cidade é hoje: Erbil / Irbil no Iraque).
Ele viveu durante o reinado do imperador persa Sassanid Sharpur II.
Naquela época, Sharpur II levou uma das perseguições mais cruéis de ondas contra os cristãos do império.
Sapor Tamsapor, Governador do Adiabene ordenou a prisão de Hadbshabo diácono. Ele então foi entregue à tortura.
Enquanto eles estavam torturando o tirano abordou o diácono:
- "Adore o fogo e água, comer o sangue de animais, e imediatamente seus tormentos deixará e você está livre."
No entanto, o Santo, o prazer de sofrer por seu Deus sorriu e resistiu o tirano:
- "Quem é você, ele exclamou, para me forçar a renunciar à religião da minha infância? Eu juro por Deus que eu amo com toda a minha alma, e Seu Cristo, em quem eu tenho colocado minha esperança nem você nem este rei que você alega nem tormentos, nada pode me separar do amor do meu Jesus, eu amava acima de todas as coisas desde minha infância até minha velhice "
Tamswell ordenou que Hadbshabo ser decapitado.
Houve um apóstata cristão chamado Aggai, que, após ter confessado a sua fé e apostasia cristã tinha sido preso.
Este último renunciou à sua fé depois Tamsapor se ofereceu para libertá-lo se ele iria correr Hadbshabo.
Assim, o diácono foi levado para as colinas da aldeia de Hazza e amarrado a um poste.
Aggai em seguida, bateu o diácono 7 vezes, mas não a odiá-lo, jogou sua espada dominado por um medo repentino. Mas a multidão estava arengando-lo para ele continuar.
Aggai cedendo à pressão de um povo cheio de ódio tomou sua espada e mergulhou nas entranhas do diácono, causando sua morte imediata.
Então Assim Mor Hadbshabo ganhou a coroa do martírio.
Aggai caiu maladeet que ele morreu poucos dias depois.
Tamsapor ordenou que o corpo ser mantido Hadbshabo, mas à noite, dois funcionários vieram secretamente levar o corpo para o enterro.
Além disso, a aldeia de Aynwardo (Einwardo / Gulgoze) na Turquia é um lugar da história que nunca será esquecido.
Em 1915, os nacionalistas turcos otomanos e aliados curdos começou a grande genocídio de cristãos em siríaco conhecidos pelo termo "Sayfo" (O ano da espada).
Enquanto a maioria das aldeias não estavam preparados para o ataque de perseguição, os moradores de Aynwardo previu a vinda violência. eles
Assim fortificado sua igreja dedicada a Mor Hadbshabo e toda a sua aldeia (localizado no topo de uma colina) para se defender contra qualquer ataque.
...
Os autores chegaram e começaram sua ofensiva.
Depois de três tentativas fracassadas, o que deve ter sido uma tarefa fácil para combatentes curdos e as forças turcas, levou a uma batalha de três meses.
Durante este cerco coletivo estado, os moradores estavam usando apenas Aynwardo com moderação os recursos limitados que tinham para assegurar que a sua aldeia e todos os que se refugiaram lá permanecer e viver em segurança.
Os assaltantes, cansado, queria acabar com uma batalha na qual eles encontraram-se perdido, apesar de um número muito maior de soldados e armas melhores.
Depois de várias tentativas de negociação falharam, o xeque Fathullah, eventualmente negociar um acordo de paz com o vouching aldeia. Este sheik pertencia à tribo dos "Mohallemi" (Os cristãos siríacos que se converteram em 1300 por causa de uma disputa com seu bispo) que não se opõe ao genocídio, para que pudéssemos confiar nele.
Enquanto cerca de 500.000 sírios morreram durante o genocídio de siríaco, o 6000-7000 que fugiu para Aynwardo na igreja fortificada Hadbshabo Mor e sua aldeia foram poupados.
Então Mor Hadbshabo ocupa um lugar especial nos corações dos siríacos ortodoxos da região que atribuem o milagre da sua segurança para a sua intercessão.
O Mor Hadbshabo! Interceder por nós diante do trono da graça. Amin

PELERINAGE A SAINTE ANNE D'AURAY

Mardi 25, Mercredi 26 et Jeudi 27 JUILLET:

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

(Ramassage à Paris le 25 Juillet en fin d'après-midi)

 

*Mardi 25 Juillet, Dîner et coucher au Monastère. Office de Southoro.

*Mercredi 26 Juillet, départ du Monastère à 6h. Matinée à Sainte Anne d'Auray. Déjeuner sur place. Après-midi , visite à Mère Ivonne-aimée de Jésus à MALESTROIT, retour au Monastère.

*Jeudi 27, Pèlerinage en matinée à Sainte Anne du Perche, Notre-Dame de Pitié et Notre-Dame de Montligeon, déjeuner en plein air.

(Retour de tous chez soi et sur Paris pour les parisien après le déjeuner)

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

INSCRIPTIONS:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

 

Participation libre aux frais

L’image contient peut-être : 3 personnes, barbe

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Tradition Syriaque Famille orthodoxie-orientale Spiritualité Chrétienne Vie des Saints
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 14:07

“Voici le jour que le Seigneur a fait. Qu'il soit notre bonheur et notre joie !”

Aucun texte alternatif disponible.

 

Chers amis. Aloho m'barekh.

 

Notre Eglise locale en France et en Francophonie a été fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare) et nous en rendons grâces à Dieu quotidiennement.

Notre Peuple est éduqué dans l'amour, le respect, la loyauté et la reconnaissance qui sont dus à son Eglise-mère.

 

Lorsque l’Eglise de l’Inde est dans l’allégresse, l’Eglise de France partage sa joie !

 

Cette fois, c’est fait, l’Église Orthodoxe Malankare a inauguré son nouveau Centre de Retraites Spirituelles.

L'église syrienne orthodoxe de Malankare installait donc hier sa nouvelle maison spirituelle dans le nord-est de la Pennsylvanie.

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

 

Je vous donne ici un résumé des faits :

Les fidèles de l’Eglise se sont réunis samedi à Dalton pour célébrer un service de bénédiction et d'inauguration en cet emplacement qui a été récemment acquis par le diocèse du nord-est américain de l’Eglise Orthodoxe de l’Inde, Ce centre, jadis consacré à « l’Apostolat de Fatima » dans cette région, est désormais le « Centre de retraites spirituelles de la Sainte transfiguration ».

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

 

Les lieux, précédemment propriété du diocèse Catholique-romain de Scranton, était à la fois un centre de retraites et de séminaires sous l’égide de l’Eglise catholique.

L’Eglise Orthodoxe Malankare, souvent appelée l'Église orthodoxe indienne, continuera donc à utiliser ce merveilleux instrument missionnaire dans le même but, écrivant désormais un nouveau chapitre à la longue histoire du centre.

 

Vous le savez, l’Eglise Malankare trouve son origine lorsque Saint Thomas, l'un des 12 apôtres de Jésus-Christ, est allé évangéliser l’ Inde, dans un état maintenant connu sous le nom de Kerala.

De fait, ce Diocèse de notre Eglise-mère a des fidèles un peu partout, mais ils vivent particulièrement en Amérique du Nord depuis la Caroline du Nord jusqu’à Montréal.

La majorité de ceux-ci vivent au New Jersey, à New York et à Philadelphie, ce qui fait de ce beau site de Dalton un emplacement central.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

C’est Sa Sainteté Moran Mar Baselios Marthoma Paulos II , Chef suprême  (Catholicos) de l’Église orthodoxe indienne qui, voyageant jusqu’au Comté de Lackawanna, est venu bénir le centre.

 

"Cela amènera la mission de notre église sur ce continent à un autre niveau", a-t-il affirmé samedi.

 

Sa Sainteté Paulos est arrivée à 14h, il a été guidé vers les escaliers conduisant au Centre par des chants et des prières.

Les habituelles ombrelles, toutes de couleurs chatoyantes de nuances orange et jaune bordées d'argent, ouvraient la voie au Catholicos, formant une « allée d’honneur » pour le guider vers l'intérieur du bâtiment.

 

Plusieurs centaines de fidèles de notre Eglise-mère de l’Inde vivant en « diaspora » remplissaient des bancs qui étaient restés vides depuis que le diocèse Catholique-romain de Scranton ferma le Centre en 2014.

Les fidèles étaient trop nombreux. Si bien que, à l'extérieur de la propriété de Dalton, sous une grande tente blanche, ceux des fidèles qui ne pouvaient pas être contenus à l’intérieur, ont participé au Service Liturgique en regardant un grand écran. (Le vidéaste s'intéressa surtout à la figure du Catholicos et à l'image du Christ placée au-dessus de l'autel.) Les fidèles accompagnaient avec ferveur le Service Liturgique par leur fervente et active participation aux prières et aux chants.

 

Le diocèse de l'église orthodoxe indienne a acheté la propriété en mai pour un montant de 2,95 millions de dollars.

 

D’ailleurs, l’Evêque Catholique du Diocèse de Scranton, Son Excellence Monseigneur Joseph C. Bambera, était invité à la cérémonie de ce samedi.

« Je me rappelle ici comme il est bon pour des frères et sœurs de se rassembler pour vivre ensemble », a-t-il déclaré en citant l'Écriture.

 

Ces deux confessions de la Religion Chrétienne partagent en effet leur foi dans le Christ ainsi que des racines s’est-il rappelé, ainsi offrirent-elles ensemble des prières alors que la mission de l'église continue de « prospérer et grandir ».

 

Comme vous le pensez-bien, notre Eglise avec son clergé et ses fidèles, suivait avec ferveur les cérémonies de cette inauguration et s’y unissait par la prière.

Aujourd’hui, elle est en action de grâces et continue de prier pour que ce "Centre de Retraites Spirituelles de la Transfiguration" soit un puissant moyen de soutenir la Foi des Chrétiens de Saint Thomas en cette région, de diffuser la Tradition Syriaque telle que transmise par l'Eglise Orthodoxe de l'Inde, un témoignage au service de l'unicité de la Tradition Apostolique.

Oui, “Voici le jour que le Seigneur a fait. Qu'il soit notre bonheur et notre joie !”

 

Votre respectueusement et fraternellement dans le Christ Jésus, notre Seigneur.

 

+Mor Philipose, métropolite, Brévilly ce 16 .VII.17

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein air

"This is the day that the Lord did. May it be our happiness and our joy! "

Dear friends. Aloho m'barekh.

Our local Church in France and in the Francophonie was founded thanks to the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare) and we thank God daily.
Our People are educated in the love, respect, loyalty and gratitude due to their Mother Church.

When the Church of India is glad, the Church of France shares her joy!

This time, the Malankare Orthodox Church has inaugurated its new Center for Spiritual Retreats.
The Syrian Orthodox Church of Malankare set up yesterday its new spiritual home in northeastern Pennsylvania.

Here is a summary of the facts:
The faithful of the Church met on Saturday in Dalton to celebrate a service of blessing and inauguration in this location which was recently acquired by the diocese of the American North-East of the Orthodox Church of India, , Once dedicated to the "Apostolate of Fatima" in this region, is now the "Center of spiritual retreats of the Holy Transfiguration".

The premises, formerly owned by the Roman Catholic Diocese of Scranton, were both a center of retreats and seminaries under the aegis of the Catholic Church.
The Malankare Orthodox Church, often called the Indian Orthodox Church, will continue to use this wonderful missionary instrument for the same purpose, now writing a new chapter to the Center's long history.

As you know, the Malankare Church originated when Saint Thomas, one of the 12 apostles of Jesus Christ, went to evangelize India, in a state now known as Kerala.
In fact, this diocese of our mother church has faithful people everywhere, but they live particularly in North America from North Carolina to Montreal.
The majority of these live in New Jersey, New York and Philadelphia, making this beautiful Dalton site a central location.

It is His Holiness Moran Mar Baselios Marthoma Paulos II, Supreme Leader (Catholicos) of the Indian Orthodox Church who, traveling to Lackawanna County, came to bless the center.

"This will bring the mission of our church on this continent to another level," he said Saturday.

His Holiness Paulos arrived at 14:00, he was guided to the stairs leading to the Center by songs and prayers.
The usual umbrellas, all of shimmering colors of orange and yellow shades lined with silver, opened the way to the Catholicos, forming an "alley of honor" to guide it towards the interior of the building.

Several hundred faithful of our mother church of India living in "diaspora" filled benches that had remained empty since the Roman Catholic diocese of Scranton closed the Center in 2014.
The faithful were too numerous. So, outside the Dalton estate, under a large white tent, those of the faithful who could not be contained inside, took part in the Liturgical Service while watching a big screen. (The videographer was particularly interested in the figure of the Catholicos and in the image of Christ placed above the altar.) The faithful fervently accompanied the Liturgical Service by their fervent and active participation in prayers and songs.

The diocese of the Indian Orthodox Church bought the property in May for $ 2.95 million.

Moreover, the Catholic Bishop of the Diocese of Scranton, His Excellency Joseph C. Bambera, was invited to this Saturday's ceremony.
"I remember here how good it is for brothers and sisters to come together to live together," he said, quoting Scripture.

These two denominations of the Christian Religion share their faith in Christ as well as the roots he remembered, so they offered prayers together as the mission of the church continues to "prosper and grow".

As you may well imagine, our Church, with its clergy and its faithful, followed fervently the ceremonies of this inauguration and united by prayer.
Today she is in thanksgiving and continues to pray that this "Spiritual Retreat Center of the Transfiguration" is a powerful means to support the Faith of the Christians of Saint Thomas in this region, to spread the Syriac Tradition such as Transmitted by the Orthodox Church of India, a testimony at the service of the unity of the Apostolic Tradition.
Yes, "This is the day that the Lord did. May it be our happiness and our joy! "

Your respectfully and fraternally in Christ Jesus our Lord.

+ Mor Philipose, metropolitan, Brévilly this 16 .VII.17

------------------------------------------------------------------------------------------

"Este é o dia que o Senhor fez. Se a nossa felicidade e alegria! "

Queridos amigos. m'barekh Aloho.

Nossa Igreja local na França e Francofonia foi fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara) e agradecemos a Deus diariamente.
Nosso povo está educado no amor, respeito, lealdade e reconhecimento são devidos à sua Igreja Matriz.

Quando a Igreja na Índia está feliz, a Igreja da França partilha a sua alegria!

Desta vez, ele é feito, a Igreja Ortodoxa Malankara inaugurou seu novo Centro de Retiros Espirituais.
portanto, a igreja ortodoxa síria Malankara resolvido ontem seu novo lar espiritual no nordeste da Pensilvânia.

Eu dar-lhe aqui um resumo dos fatos:
Igreja dos fiéis se reuniram no sábado em Dalton para celebrar um serviço de bênção e dedicação neste local que foi recentemente adquirida pela Diocese da Igreja Ortodoxa da América do nordeste da Índia, O Centro anteriormente dedicado ao "Apostolado de Fátima" nesta região, é agora o "centro de retiro espiritual da Transfiguração Santo".

Os lugares, anteriormente propriedade da Diocese Católica Romana de Scranton, era ao mesmo tempo um centro para retiros e seminários sob os auspícios da Igreja Católica.
Igreja Ortodoxa Malankara, muitas vezes chamado a Igreja Ortodoxa indiana, continuará a utilizar este instrumento missionário maravilhoso para o mesmo fim, agora escrevendo um novo capítulo na longa história do centro.

Você sabe, a Igreja Malankara originou quando São Tomás, um dos 12 apóstolos de Jesus Cristo, foi para evangelizar a Índia, agora em um estado conhecido como Kerala.
Na verdade, esta Diocese de nossa Igreja Mãe tem fiel em todos os lugares, mas particularmente na América do Norte ao vivo da Carolina do Norte para Montreal.
A maioria deles vive em Nova Jersey, Nova York e Filadélfia, tornando este belo site Dalton uma localização central.

Esta é a Sua Santidade Moran Mor Baselios Marthoma Paulos II, Líder Supremo (Catholicos) da Igreja Ortodoxa indiana, viajando para Lackawanna County, vieram abençoar o centro.

"Isso fará com que a missão da nossa Igreja neste continente para outro nível", disse ele no sábado.

Paulos Sua Santidade chegou às 14h, foi guiado para as escadas que levam até o centro com cantos e orações.
Os guarda-chuvas de costume, todas as cores brilhantes de tons laranja e amarelo revestidas com prata, abriu o caminho para os Catholicos, formando um "caminho de honra" para guiá-lo ao edifício.

Várias centenas de fiéis da nossa igreja mãe dos viventes na Índia "diáspora" encheu os bancos que tinham permanecido vazia desde a Diocese Católica Romana de Scranton fechado o centro em 2014.
Os fiéis eram muitos. De modo que, as características exteriores de Dalton, sob uma grande tenda branca, aqueles dos fiéis que não pode ser contido dentro, participou do serviço litúrgico assistindo a um grande ecrã. (O cinegrafista estava particularmente interessado na figura do Pontífice e à imagem de Cristo colocado em cima do altar.) Os fiéis acompanhada serviço fervorosamente Litúrgica por sua participação fervorosa e ativo nas orações e cantando.

A Diocese da Igreja Ortodoxa indiana comprou a propriedade maio por US $ 2,95 milhões.

Além disso, o Bispo da diocese de Scranton, Sua Excelência Monsenhor Joseph C. Bambera, foi convidado para a cerimônia no sábado.
"Lembro-me aqui como é bom para os irmãos e irmãs a se unirem a viver juntos", disse ele citando escritura.

Estas duas denominações da religião cristã, de fato compartilhar sua fé em Cristo e as raízes Ele lembrou, eles ofereceram orações e ao mesmo tempo continuar a missão da igreja para "prosperar e crescer."

Como você faz bem, a nossa Igreja com o seu clero e fiéis fervorosamente seguido as cerimônias de inauguração e uniu-os através da oração.
Hoje é Thanksgiving e continua a rezar para que este "Centro de Retiro Espiritual da Transfiguração" é uma maneira poderosa para apoiar a fé dos cristãos de São Tomás na região para divulgar a tradição siríaca como transmitida pela Igreja Ortodoxa da Índia, um testemunho para o serviço da unidade da Tradição Apostólica.
Sim ", é o dia que o Senhor fez. Se a nossa felicidade e alegria! "

Seu respeito e fraternalmente em Cristo Jesus, nosso Senhor.

+ Mor Philipose, metropolitano, esta Brévilly 16 .VII.17

L’image contient peut-être : 3 personnes, barbe

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

 

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans Tradition Syriaque Famille orthodoxie-orientale oecuménisme
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 07:36

L’image contient peut-être : 1 personne

Lord, Lord,
Grant the strength of Your grace
To all peoples
So that they know you
By the Holy Spirit
And praise You in joy
Since to me
Impure and miserable
You have given the joy of Desiring You.


(Saint Silouane)

Seigneur, Seigneur,

accordez la force de Votre grâce 

à tous les peuples

afin qu’ils Vous connaissent 

par le Saint Esprit 

et Vous louent dans la joie

puisque à moi

impur et misérable 

Vous avez donné la joie de Vous désirer.

 

 

(Saint Silouane)

Senhor, Senhor,
dar força a seus agradecimentos
a todos os povos
Você sabe que eles
pelo Espírito Santo
Você louvor e alegria
quanto a mim
impura e infeliz
Você tem dado alegria que você deseja.


(São Silouan)

L’image contient peut-être : texte A paz é o mundo como nós o desejo ...

Peace is in the whole world that we wish it ...

 

1ère Méditation:

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 6,3-11.

Mes frères, nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés. 
Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi nous marchions dans une vie nouvelle. 
Si, en effet, nous avons été greffés sur lui, par la ressemblance de sa mort, nous le serons aussi par celle de sa résurrection : 
sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus les esclaves du péché ; 
car celui qui est mort est affranchi du péché. 
Mais si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons avec lui, 
sachant que le Christ ressuscité des morts ne meurt plus ; la mort n'a plus sur lui d'empire. 
Car sa mort fut une mort au péché une fois pour toutes, et sa vie est une vie pour Dieu. 
Ainsi vous-mêmes regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ Notre-Seigneur.

 


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 8,1-9.

En ce temps-là, comme il y avait une grande foule qui n'avait pas de quoi manger, Jésus appela ses disciples et leur dit : 
" J'ai compassion de cette foule, car voilà trois jours déjà qu'ils restent près de moi, et ils n'ont rien à manger. 
Si je les renvoie chez eux à jeun, les forces leur manqueront en chemin ; or plusieurs d'entre eux sont venus de loin. " 
Ses disciples lui répondirent : " Comment pourrait-on ici, dans un désert, rassasier de pain ces gens ? " 
Et il leur demanda : " Combien de pains avez-vous ?" Ils dirent : " Sept. " 
Alors il fit asseoir la foule par terre, prit les sept pains, et, après avoir rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples pour les servir ; et ils les servirent à la foule. 
Ils avaient en outre quelques petits poissons ; après avoir prononcé la bénédiction sur eux, il dit de les servir aussi.
Ils mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta sept corbeilles des morceaux qui restaient. 
Or ils étaient environ quatre mille. Et il les renvoya. 

I have never before seen this icon of the Holy and Ever Virgin Theotokos. More information would be appreciated, if you know more.

Par Saint Jean Chrysostome

L'accueil chrétien du Pauvre,

de l'Etranger...

(v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église 
Homélie 45 sur les Actes des Apôtres ; PG 60, 318-320 (trad. Brésard, 2000 ans A, p. 184) 

 

« Celui qui donnera à boire, même un simple verre d'eau fraîche...ne perdra pas sa récompense »

 

« J'étais un étranger, dit le Christ, et vous m'avez accueilli » (Mt 25,35).

Et encore : « Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits, c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25,40).

Puisqu'il s'agit d'un croyant et d'un frère, même s'il s'agit du plus petit, c'est le Christ qui entre avec lui. Ouvre ta maison, reçois-le.

« Qui reçoit un prophète en sa qualité de prophète, recevra une récompense de prophète »...

Voici les sentiments qu'on doit avoir en recevant les étrangers : l'empressement, la joie, la générosité.

L'étranger est toujours timide et honteux. Si son hôte ne le reçoit pas avec joie, il se retire en se sentant méprisé, car il est pire d'être reçu de la sorte que de ne pas être reçu du tout. 

Aie donc une maison où le Christ trouve sa demeure.

Dis : « Voici la chambre du Christ.

Voici la demeure qui lui est réservée ».

Même si elle est très simple, il ne la dédaignera pas. Le Christ est nu, étranger ; il ne lui faut qu'un toit.

Donne-lui au moins cela ; ne sois pas cruel et inhumain.

Toi qui montres tant d'ardeur pour les biens matériels, ne reste pas froid pour les richesses de l'esprit...

Tu as un local pour ta voiture, et tu n'en aurais aucun pour le Christ vagabond ?

Abraham recevait les étrangers là où il demeurait (Gn 18).

Sa femme les traitait comme si elle était la servante, et eux, les maîtres.

Ni l'un ni l'autre ne savaient qu'ils recevaient le Christ, qu'ils accueillaient des anges.

S'ils l'avaient su, ils se seraient dépouillés de tout.

Nous qui savons reconnaître le Christ, montrons encore plus d'empressement qu'eux qui croyaient ne recevoir que des hommes.

-+-

Como St. Jean Chrysostome

O Lar Cristão dos Pobres

Expatriados ...

(C. 345-407), sacerdote em Antioquia então bispo de Constantinopla, doutor da Igreja
Homilia 45 em At; PG 60, 318-320 (trans. Brésard 2000 anos A, p. 184)


"Quem beber mesmo um simples copo de água fria ... não perderá a sua recompensa"


"Eu era um estranho, disse Cristo, e me acolhestes" (Mt 25:35).

E ainda: "Sempre que fizestes a um destes pequeninos, é a mim que você fez isso" (Mt 25:40).

Uma vez que este é um crente e um irmão, mesmo que seja o menor, é Cristo que vem com ele. Abra sua casa, recebê-lo.

"Quem recebe um profeta na qualidade de profeta, receberá a recompensa de profeta ..."

Estes são sentimentos que devem ter estrangeira a receber: a ânsia, alegria, generosidade.

O estranho é sempre tímida e envergonhada. Se o anfitrião não recebê-lo com alegria, ele se aposenta se sentindo desprezado porque é pior para ser recebido de modo a não ser recebido em tudo.

Então, ser uma casa onde Cristo encontrou sua casa.

Diga: "Esta é a sala de Cristo.

Aqui os restos reservados para ele ".

Mesmo que seja muito simples, não desprezar. Cristo é nua no exterior; tudo o que ele precisa é de um telhado.

Dar-lhe, pelo menos; não ser cruel e desumano.

Você que assiste tão difícil para bens materiais, não fica frio para as riquezas da mente ...

Você tem um quarto para o seu carro, e você não teria nenhuma vagabundo por Cristo?

Abraão recebeu os estrangeiros onde viveu (Gênesis 18).

Sua esposa tratado como ela era a empregada, e eles, os mestres.

Nem um nem outro sabiam que estavam recebendo a Cristo, saudaram anjos.

Se eles soubessem, eles seriam despojados de tudo.

Sabemos que reconhecem Cristo, mas mostrar mais entusiasmo do que eles acreditavam que recebem apenas homens.

-+-

 

By Saint John Chrysostome

The Christian reception of the Poor,

from abroad...

(V. 345-407), priest at Antioch then Bishop of Constantinople, Doctor of the Church
Homily on the Acts of the Apostles; PG 60, 318-320 (Brasard, 2000, A, p.184)


"He who gives drink, even a simple glass of fresh water ... will not lose his reward"


"I was a stranger," says Christ, "and you have welcomed me" (Mt 25,35).

And again: "Whenever ye did it unto one of these little ones, ye did it unto me" (Mt 25:40).

Since it is a believer and a brother, even if it is the smallest, it is Christ who enters with him. Open your house, receive it.

"Whoever receives a prophet in his capacity as a prophet, will receive a prophet's reward ..."

Here are the sentiments which must be obtained when receiving strangers: eagerness, joy, generosity.

The stranger is always shy and ashamed. If his host does not receive him with joy, he withdraws feeling despised, for it is worse to be received in this way than not to be received at all.

Have a house where Christ finds his abode.

Say: "Behold the chamber of Christ.

Here is the house reserved for him. "

Even if it is very simple, it will not disdain it. Christ is naked, a stranger; He needs only a roof.

Give him at least that; Do not be cruel and inhuman.

You who are so ardent for material goods, do not remain cold for the riches of the spirit ...

You have a room for your car, and you have none for the vagrant Christ?

Abraham received the strangers where he dwelt (Gen 18).

His wife treated them as if she were the servant, and they, the masters.

Neither of them knew that they received Christ, that they received angels.

If they had known, they would have been robbed of everything.

We, who know how to recognize Christ, show even more eagerness than they who believed that they received only men.

 

“Voici le jour que le Seigneur a fait. Qu'il soit notre bonheur et notre joie !”

Aucun texte alternatif disponible.

 

Chers amis. Aloho m'barekh.

 

Notre Eglise locale en France et en Francophonie a été fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare) et nous en rendons grâces à Dieu quotidiennement.

Notre Peuple est éduqué dans l'amour, le respect, la loyauté et la reconnaissance qui sont dus à son Eglise-mère.

 

Lorsque l’Eglise de l’Inde est dans l’allégresse, l’Eglise de France partage sa joie !

 

Cette fois, c’est fait, l’Église Orthodoxe Malankare a inauguré son nouveau Centre de Retraites Spirituelles.

L'église syrienne orthodoxe de Malankare installait donc hier sa nouvelle maison spirituelle dans le nord-est de la Pennsylvanie.

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

 

Je vous donne ici un résumé des faits :

Les fidèles de l’Eglise se sont réunis samedi à Dalton pour célébrer un service de bénédiction et d'inauguration en cet emplacement qui a été récemment acquis par le diocèse du nord-est américain de l’Eglise Orthodoxe de l’Inde, Ce centre, jadis consacré à « l’Apostolat de Fatima » dans cette région, est désormais le « Centre de retraites spirituelles de la Sainte transfiguration ».

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

 

Les lieux, précédemment propriété du diocèse Catholique-romain de Scranton, était à la fois un centre de retraites et de séminaires sous l’égide de l’Eglise catholique.

L’Eglise Orthodoxe Malankare, souvent appelée l'Église orthodoxe indienne, continuera donc à utiliser ce merveilleux instrument missionnaire dans le même but, écrivant désormais un nouveau chapitre à la longue histoire du centre.

 

Vous le savez, l’Eglise Malankare trouve son origine lorsque Saint Thomas, l'un des 12 apôtres de Jésus-Christ, est allé évangéliser l’ Inde, dans un état maintenant connu sous le nom de Kerala.

De fait, ce Diocèse de notre Eglise-mère a des fidèles un peu partout, mais ils vivent particulièrement en Amérique du Nord depuis la Caroline du Nord jusqu’à Montréal.

La majorité de ceux-ci vivent au New Jersey, à New York et à Philadelphie, ce qui fait de ce beau site de Dalton un emplacement central.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

C’est Sa Sainteté Moran Mar Baselios Marthoma Paulos II , Chef suprême  (Catholicos) de l’Église orthodoxe indienne qui, voyageant jusqu’au Comté de Lackawanna, est venu bénir le centre.

 

"Cela amènera la mission de notre église sur ce continent à un autre niveau", a-t-il affirmé samedi.

 

Sa Sainteté Paulos est arrivée à 14h, il a été guidé vers les escaliers conduisant au Centre par des chants et des prières.

Les habituelles ombrelles, toutes de couleurs chatoyantes de nuances orange et jaune bordées d'argent, ouvraient la voie au Catholicos, formant une « allée d’honneur » pour le guider vers l'intérieur du bâtiment.

 

Plusieurs centaines de fidèles de notre Eglise-mère de l’Inde vivant en « diaspora » remplissaient des bancs qui étaient restés vides depuis que le diocèse Catholique-romain de Scranton ferma le Centre en 2014.

Les fidèles étaient trop nombreux. Si bien que, à l'extérieur de la propriété de Dalton, sous une grande tente blanche, ceux des fidèles qui ne pouvaient pas être contenus à l’intérieur, ont participé au Service Liturgique en regardant un grand écran. (Le vidéaste s'intéressa surtout à la figure du Catholicos et à l'image du Christ placée au-dessus de l'autel.) Les fidèles accompagnaient avec ferveur le Service Liturgique par leur fervente et active participation aux prières et aux chants.

 

Le diocèse de l'église orthodoxe indienne a acheté la propriété en mai pour un montant de 2,95 millions de dollars.

 

D’ailleurs, l’Evêque Catholique du Diocèse de Scranton, Son Excellence Monseigneur Joseph C. Bambera, était invité à la cérémonie de ce samedi.

« Je me rappelle ici comme il est bon pour des frères et sœurs de se rassembler pour vivre ensemble », a-t-il déclaré en citant l'Écriture.

 

Ces deux confessions de la Religion Chrétienne partagent en effet leur foi dans le Christ ainsi que des racines s’est-il rappelé, ainsi offrirent-elles ensemble des prières alors que la mission de l'église continue de « prospérer et grandir ».

 

Comme vous le pensez-bien, notre Eglise avec son clergé et ses fidèles, suivait avec ferveur les cérémonies de cette inauguration et s’y unissait par la prière.

Aujourd’hui, elle est en action de grâces et continue de prier pour que ce "Centre de Retraites Spirituelles de la Transfiguration" soit un puissant moyen de soutenir la Foi des Chrétiens de Saint Thomas en cette région, de diffuser la Tradition Syriaque telle que transmise par l'Eglise Orthodoxe de l'Inde, un témoignage au service de l'unicité de la Tradition Apostolique.

Oui, “Voici le jour que le Seigneur a fait. Qu'il soit notre bonheur et notre joie !”

 

Votre respectueusement et fraternellement dans le Christ Jésus, notre Seigneur.

 

+Mor Philipose, métropolite, Brévilly ce 16 .VII.17

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein air

"This is the day that the Lord did. May it be our happiness and our joy! "

Dear friends. Aloho m'barekh.

Our local Church in France and in the Francophonie was founded thanks to the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare) and we thank God daily.
Our People are educated in the love, respect, loyalty and gratitude due to their Mother Church.

When the Church of India is glad, the Church of France shares her joy!

This time, the Malankare Orthodox Church has inaugurated its new Center for Spiritual Retreats.
The Syrian Orthodox Church of Malankare set up yesterday its new spiritual home in northeastern Pennsylvania.

Here is a summary of the facts:
The faithful of the Church met on Saturday in Dalton to celebrate a service of blessing and inauguration in this location which was recently acquired by the diocese of the American North-East of the Orthodox Church of India, , Once dedicated to the "Apostolate of Fatima" in this region, is now the "Center of spiritual retreats of the Holy Transfiguration".

The premises, formerly owned by the Roman Catholic Diocese of Scranton, were both a center of retreats and seminaries under the aegis of the Catholic Church.
The Malankare Orthodox Church, often called the Indian Orthodox Church, will continue to use this wonderful missionary instrument for the same purpose, now writing a new chapter to the Center's long history.

As you know, the Malankare Church originated when Saint Thomas, one of the 12 apostles of Jesus Christ, went to evangelize India, in a state now known as Kerala.
In fact, this diocese of our mother church has faithful people everywhere, but they live particularly in North America from North Carolina to Montreal.
The majority of these live in New Jersey, New York and Philadelphia, making this beautiful Dalton site a central location.

It is His Holiness Moran Mar Baselios Marthoma Paulos II, Supreme Leader (Catholicos) of the Indian Orthodox Church who, traveling to Lackawanna County, came to bless the center.

"This will bring the mission of our church on this continent to another level," he said Saturday.

His Holiness Paulos arrived at 14:00, he was guided to the stairs leading to the Center by songs and prayers.
The usual umbrellas, all of shimmering colors of orange and yellow shades lined with silver, opened the way to the Catholicos, forming an "alley of honor" to guide it towards the interior of the building.

Several hundred faithful of our mother church of India living in "diaspora" filled benches that had remained empty since the Roman Catholic diocese of Scranton closed the Center in 2014.
The faithful were too numerous. So, outside the Dalton estate, under a large white tent, those of the faithful who could not be contained inside, took part in the Liturgical Service while watching a big screen. (The videographer was particularly interested in the figure of the Catholicos and in the image of Christ placed above the altar.) The faithful fervently accompanied the Liturgical Service by their fervent and active participation in prayers and songs.

The diocese of the Indian Orthodox Church bought the property in May for $ 2.95 million.

Moreover, the Catholic Bishop of the Diocese of Scranton, His Excellency Joseph C. Bambera, was invited to this Saturday's ceremony.
"I remember here how good it is for brothers and sisters to come together to live together," he said, quoting Scripture.

These two denominations of the Christian Religion share their faith in Christ as well as the roots he remembered, so they offered prayers together as the mission of the church continues to "prosper and grow".

As you may well imagine, our Church, with its clergy and its faithful, followed fervently the ceremonies of this inauguration and united by prayer.
Today she is in thanksgiving and continues to pray that this "Spiritual Retreat Center of the Transfiguration" is a powerful means to support the Faith of the Christians of Saint Thomas in this region, to spread the Syriac Tradition such as Transmitted by the Orthodox Church of India, a testimony at the service of the unity of the Apostolic Tradition.
Yes, "This is the day that the Lord did. May it be our happiness and our joy! "

Your respectfully and fraternally in Christ Jesus our Lord.

+ Mor Philipose, metropolitan, Brévilly this 16 .VII.17

------------------------------------------------------------------------------------------

"Este é o dia que o Senhor fez. Se a nossa felicidade e alegria! "

Queridos amigos. m'barekh Aloho.

Nossa Igreja local na França e Francofonia foi fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara) e agradecemos a Deus diariamente.
Nosso povo está educado no amor, respeito, lealdade e reconhecimento são devidos à sua Igreja Matriz.

Quando a Igreja na Índia está feliz, a Igreja da França partilha a sua alegria!

Desta vez, ele é feito, a Igreja Ortodoxa Malankara inaugurou seu novo Centro de Retiros Espirituais.
portanto, a igreja ortodoxa síria Malankara resolvido ontem seu novo lar espiritual no nordeste da Pensilvânia.

Eu dar-lhe aqui um resumo dos fatos:
Igreja dos fiéis se reuniram no sábado em Dalton para celebrar um serviço de bênção e dedicação neste local que foi recentemente adquirida pela Diocese da Igreja Ortodoxa da América do nordeste da Índia, O Centro anteriormente dedicado ao "Apostolado de Fátima" nesta região, é agora o "centro de retiro espiritual da Transfiguração Santo".

Os lugares, anteriormente propriedade da Diocese Católica Romana de Scranton, era ao mesmo tempo um centro para retiros e seminários sob os auspícios da Igreja Católica.
Igreja Ortodoxa Malankara, muitas vezes chamado a Igreja Ortodoxa indiana, continuará a utilizar este instrumento missionário maravilhoso para o mesmo fim, agora escrevendo um novo capítulo na longa história do centro.

Você sabe, a Igreja Malankara originou quando São Tomás, um dos 12 apóstolos de Jesus Cristo, foi para evangelizar a Índia, agora em um estado conhecido como Kerala.
Na verdade, esta Diocese de nossa Igreja Mãe tem fiel em todos os lugares, mas particularmente na América do Norte ao vivo da Carolina do Norte para Montreal.
A maioria deles vive em Nova Jersey, Nova York e Filadélfia, tornando este belo site Dalton uma localização central.

Esta é a Sua Santidade Moran Mor Baselios Marthoma Paulos II, Líder Supremo (Catholicos) da Igreja Ortodoxa indiana, viajando para Lackawanna County, vieram abençoar o centro.

"Isso fará com que a missão da nossa Igreja neste continente para outro nível", disse ele no sábado.

Paulos Sua Santidade chegou às 14h, foi guiado para as escadas que levam até o centro com cantos e orações.
Os guarda-chuvas de costume, todas as cores brilhantes de tons laranja e amarelo revestidas com prata, abriu o caminho para os Catholicos, formando um "caminho de honra" para guiá-lo ao edifício.

Várias centenas de fiéis da nossa igreja mãe dos viventes na Índia "diáspora" encheu os bancos que tinham permanecido vazia desde a Diocese Católica Romana de Scranton fechado o centro em 2014.
Os fiéis eram muitos. De modo que, as características exteriores de Dalton, sob uma grande tenda branca, aqueles dos fiéis que não pode ser contido dentro, participou do serviço litúrgico assistindo a um grande ecrã. (O cinegrafista estava particularmente interessado na figura do Pontífice e à imagem de Cristo colocado em cima do altar.) Os fiéis acompanhada serviço fervorosamente Litúrgica por sua participação fervorosa e ativo nas orações e cantando.

A Diocese da Igreja Ortodoxa indiana comprou a propriedade maio por US $ 2,95 milhões.

Além disso, o Bispo da diocese de Scranton, Sua Excelência Monsenhor Joseph C. Bambera, foi convidado para a cerimônia no sábado.
"Lembro-me aqui como é bom para os irmãos e irmãs a se unirem a viver juntos", disse ele citando escritura.

Estas duas denominações da religião cristã, de fato compartilhar sua fé em Cristo e as raízes Ele lembrou, eles ofereceram orações e ao mesmo tempo continuar a missão da igreja para "prosperar e crescer."

Como você faz bem, a nossa Igreja com o seu clero e fiéis fervorosamente seguido as cerimônias de inauguração e uniu-os através da oração.
Hoje é Thanksgiving e continua a rezar para que este "Centro de Retiro Espiritual da Transfiguração" é uma maneira poderosa para apoiar a fé dos cristãos de São Tomás na região para divulgar a tradição siríaca como transmitida pela Igreja Ortodoxa da Índia, um testemunho para o serviço da unidade da Tradição Apostólica.
Sim ", é o dia que o Senhor fez. Se a nossa felicidade e alegria! "

Seu respeito e fraternalmente em Cristo Jesus, nosso Senhor.

+ Mor Philipose, metropolitano, esta Brévilly 16 .VII.17

L’image contient peut-être : 1 personne

TOUS PRÉSENTS EN NORMANDIE

 

 

le Dimanche 23 Juillet pour le

 

 

PÈLERINAGE A SAINT

 

 

CHRISTOPHE

L’image contient peut-être : 2 personnes

au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde, 10h30 Messe et bénédiction des voitures et motos en l'honneur de Saint Christophe.Repas en plein air.

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

(Possibilité de loger la veille.Merci de prévenir le Monastère)

Prière à Dieu

Ô grand Dieu, plein de gloire, et Vous, mon Seigneur Jésus, je vous supplie de m’illuminer et de dissiper les ténèbres de mon cœur.

Donnez-moi une foi pure, une espérance ferme et une charité parfaite.

Accordez-moi, ô mon Dieu, de Vous connaître et d’agir en tout, suivant Votre Lumière et selon Votre Sainte Volonté.

Amen !

 

(Prière que Saint François d'Assise récitait devant la croix icône de Saint Damien.)

 

O great God, full of glory, and You, my Lord Jesus, I beg you to illuminate and dispel the darkness of my heart.
Give me pure faith, firm hope, and perfect charity.
Grant me, O my God, to know You and to act in everything, according to Your Light and Your Holy Will.
Amen!

(Prayer that St. Francis of Assisi recited before the iconic Cross of St. Damian.)

 

O grande Deus, cheio de glória, e você, meu Senhor Jesus, peço-lhe que me iluminar e dissipar as trevas do meu coração.
Dê-me uma fé pura, uma firme esperança e caridade perfeita.
Concede-me, ó meu Deus, você sabe e de agir em tudo, de acordo com a sua luz e de acordo com Sua Santa Vontade.
Amém!

(Oração que São Francisco de Assis ícone recitado diante da cruz de São Damião.)

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes debout, barbe et intérieur

Chers amis. Aloho m'barekh !

Vous étiez avec nous, dans nos prières lorsque,avec plusieurs de nos jeunes et quelques membres de leurs familles ,après avoir satisfait à "l'obligation dominicale" au Monastère, nous accompagnions les retraitants à Paris pour diverses activités récréatives,catechetiques et culturelles.

Ils ont fait un peu d'exercice par une bonne marche entre différents lieux et sous un soleil de plomb.

Tous, ce soir, viennent d'arriver exténués au Monastère et, le bon repas préparé par soeur Marie André pour les accueillir et les réconforter fut apprécié. Merci ma soeur !

Vous découvrirez quelques unes de nos activités du jour à travers les photos partagées (Majoritairement prises par Abouna Simeon ).

Bonne nuit à tous. Union de prières ! 
Votre fidèlement dévoué dans le Christ notre Seigneur.

+ Mor Philipose, métropolite. Brevilly ce 16. V I l. 17

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout, herbe, ciel, plein air et nature

SAINT(S) DU JOUR:

 

SAINT ALEXIS


Confesseur, pèlerin et mendiant 
(† 404)


        Saint Alexis fut un rare modèle de mépris du monde. Fils unique d'un des plus illustres sénateurs de Rome nommé Euphémien, il reçut une éducation brillante et soignée.

        L'exemple de ses parents apprit au jeune Alexis que le meilleur usage des richesses consistait à les partager avec les pauvres. Cédant aux désirs de sa famille, le jeune Alexis dut choisir une épouse. Mais le jour même de ses noces, se sentant pénétré du désir d'être uniquement à Dieu et de l'aimer sans partage, il résolut de s'enfuir secrètement, s'embarqua sur un vaisseau qui se dirigeait vers Laodicée, et gagna la ville d'Edesse.

        Là, distribuant aux indigents tout ce qui lui restait d'argent, il se mit à mendier son pain. Il passait la plus grande partie de son temps à prier sous le portail du sanctuaire de Notre-Dame d'Edesse, devant une image de la Vierge. Après dix-sept années passées dans l'abjection et l'oubli le plus total, il plut à Marie de glorifier son serviteur par un éclatant miracle. Un jour, comme le trésorier de l'église passait sous le porche, l'image de Notre-Dame s'illumina d'une clarté soudaine. Frappé de ce merveilleux spectacle, le trésorier se prosterna devant la Madone. La Très Sainte Vierge lui montra Alexis et lui dit : « Allez préparer à ce pauvre un logement convenable. Je ne puis souffrir qu'un de mes serviteurs aussi dévoué soit délaissé de la sorte. »

        La nouvelle de cette révélation se répandit aussitôt dans la ville. L'humilité du Saint s'alarma devant les témoignages de vénération dont il était devenu subitement l'objet. Il quitta donc la ville d'Edesse pour se rendre à Tarse, mais une tempête poussa l'embarcation sur les rivages d'Italie. L'Esprit-Saint lui inspira l'idée de retourner à Rome, sa ville natale, et de mendier une petite place dans la maison paternelle. À la requête de l'humble pèlerin, le sénateur Euphémien consentit à le laisser habiter sous l'escalier d'entrée de son palais, lui demandant, en reconnaissance de ce bienfait, de prier pour le retour de son fils disparu.

        Saint Alexis vécut inconnu, pauvre et méprisé, à l'endroit même où il avait été entouré de tant d'estime et d'honneurs. Tous les jours, il voyait couler les larmes du vieux patricien, il entendait les soupirs d'une mère inconsolable et entrevoyait cette noble fiancée dont la beauté s'était empreinte d'une indicible tristesse. Malgré ce déchirant spectacle, saint Alexis eut le courage surhumain de garder son secret et de renouveler perpétuellement son sacrifice à Dieu.

        Ce Saint, plus qu'admirable, demeura dix-sept nouvelles années dans le plus complet oubli, vivant caché sous les marches de cet escalier que tous gravissaient pour entrer dans une maison qui était la sienne, en sorte qu'il semblait foulé aux pieds de tous. Avec une humilité consommée, il subit sans jamais se plaindre, les odieux procédés et les persécutions des valets qui l'avaient servi autrefois avec tant de respect et d'égards. Saint Alexis passa donc trente-quatre ans dans une âpre et héroïque lutte contre lui-même. Ce temps écoulé, Dieu ordonna à son serviteur d'écrire son nom et de rédiger l'histoire de sa vie. Alexis comprit qu'il allait mourir bientôt, et obéit promptement.

        Le dimanche suivant, au moment où le pape Innocent Ier célébrait la messe dans la basilique St-Pierre de Rome, en présence de l'empereur Honorius, tout le peuple entendit une voix mystérieuse qui partait du sanctuaire : « Cherchez l'homme de Dieu, dit la voix, il priera pour Rome, et le Seigneur lui sera propice. Du reste, il doit mourir vendredi prochain. »

        Durant cinq jours, tous les habitants de la ville s'épuisèrent en vaines recherches. Le vendredi suivant, dans la même basilique, la même voix se fit entendre de nouveau au peuple assemblé : « Le Saint est dans la maison du sénateur Euphémien. » On y courut, et on trouva le pauvre pèlerin, qui venait de mourir. Quand le Pape eut fait donner lecture du parchemin que le mort tenait en sa main, ce ne fut de toutes parts, dans Rome, qu'un cri d'admiration. Innocent Ier ordonna d'exposer le corps de saint Alexis à la basilique St-Pierre, pendant sept jours. Ses funérailles eurent lieu au milieu d'un immense concours de peuple.



Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

 

SAINT ALEXIS
Confessor, peregrino e mendigo
(† 404)


Saint Alexis era um modelo raro de desprezo do mundo. O único filho de um dos maiores senadores de Euphemianus Roma nomeado, ele era um brilhante educação e cuidado.

A exemplo de seus pais disse o jovem Alexis que o melhor uso da riqueza era compartilhar com os pobres. Curvando-se aos desejos de sua família, o jovem Alexis tivesse que escolher uma esposa. Mas o mesmo dia de seu casamento, sentindo o desejo de ser penetrado somente a Deus e amar sem partilha, resolveu fugir secretamente embarcou num navio em direcção a Laodicéia, e ganhou o cidade de Edessa.

Lá, a distribuição aos necessitados tudo o que lhe restava dinheiro, começou a mendigar o pão. Ele passou a maior parte de seu tempo orando no portão do santuário de Nossa Senhora de Edessa, diante de uma imagem da Virgem. Depois de dezessete anos na abjeção e o esquecimento mais completa, choveu Maria para glorificar seu servo com um milagre brilhante. Um dia, quando o tesoureiro da igreja passou sob o alpendre, Nossa Senhora do quadro iluminou com claridade repentina. Atingido por este maravilhoso show, o tesoureiro adoraram a Madonna. A Santíssima Virgem mostrou-lhe Alexis e disse: "Vá e preparar esta moradia adequada pobres. Eu não pode suportar um dos meus servos, tão dedicado ou negligenciado desta forma. "

A notícia dessa revelação imediatamente se espalhou na cidade. A humildade do Santo tornou-se alarmado com os testemunhos de veneração tivesse de repente se tornar o objeto. Ele deixou a cidade de Edessa viajar para Tarso, mas uma tempestade levou o barco na costa da Itália. O Espírito Santo inspirou-o com a idéia de voltar a Roma, sua cidade natal, e para pedir um lugar na casa de seu pai. A pedido do peregrino humilde, o senador Euphemianus consentiu em deixá-lo viver sob a escadaria de entrada de seu palácio, pedindo-lhe, em reconhecimento deste benefício, a orar para o retorno de seu filho desaparecido.

Saint Alexis viveu desconhecido, pobre e desprezado, o mesmo lugar onde tinha sido cercado por tanta estima e honra. Todos os dias, ele viu as lágrimas do velho patrício, ele podia ouvir os suspiros de uma mãe desconsolada e vislumbrar esta noiva nobre cuja beleza estava imbuído de uma tristeza indizível. Apesar do espetáculo desolador, St. Alexis teve a coragem sobre-humana para manter seu segredo e perpetuamente renovar o seu sacrifício a Deus.

Este Santo, mais admirável, permaneceu dezessete anos em novo completo esquecimento, vivendo escondido sob os degraus da escada que subia tudo para entrar numa casa que era dele, por isso parecia pisado de todos. Com humildade consumada ele sofre sem reclamar, os processos odiosas e perseguição dos servos que anteriormente tinham servido com tanto respeito e consideração. portanto Saint Alexis passou trinta e quatro anos em uma luta amarga e heróico contra si mesmo. Após este tempo, Deus mandou o seu servo para escrever o seu nome e escrever a história de sua vida. Alexis sabia que ele iria morrer em breve, e prontamente obedecida.

No domingo seguinte, quando o Papa Inocêncio I celebrou a missa na Basílica de São Pedro, em Roma, na presença do imperador Honório, todo o povo ouviu uma voz misteriosa do santuário: "Buscai o homem de Deus disse a voz, ele vai orar por Roma, e do Senhor será propício para isso. Além disso, ele tem que morrer na próxima sexta-feira. "

Durante cinco dias, os habitantes da cidade se esgotaram em busca vão. A sexta-feira seguinte, na mesma basílica, a mesma voz voltou a falar ao povo reunido: "A Santa está na casa do senador Euphemianus. "Eles correram, eo pobre peregrino foi encontrado, que tinha acabado de morrer. Quando o Papa foi feito para ler o pergaminho que a morte tinha na mão, não foi em todos os lugares, em Roma, um grito de admiração. Inocêncio I. ordenou para expor o corpo de St. Alexis na Basílica de São Pedro, durante sete dias. Seu funeral foi realizado no meio de uma imensa multidão de pessoas.

Abbot L. Jaud, vidas dos santos para cada dia do ano, Tours, Mame, 1950.

Saint martyr Livier

L’image contient peut-être : 1 personne, chaussures

Tropaire ton 4

Fils d'un puissant seigneur de la région messine,*
Lorsque vinrent les Huns barbares d'Attila,*
Tu fus fais prisonnier et emmené par eux,*
Mais quand ils voulurent que tu renies ta foi,*
Tu donnas ta vie par fidélité au Christ.*
Saint Livier, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

Aucun texte alternatif disponible.

 

Livier est né dans le territoire de Metz, d'une famille noble messine. Il est le fils de Honstrand, seigneur du pays messin et de Guinarde de Gournay qui appartenait à l'une des plus anciennes familles de Metz. Il donna, durant sa vie, des preuves éclatantes de sa foi et de toutes les vertus chrétiennes.
Quand il eut dix-sept ans, le jeune Livier accompagna son père pour aller combattre les Barbares en Lombardie. Durant une bataille, ayant capturé deux chefs ennemis mais faisant preuve de mansuétude, il leur rendit la liberté à la fin des combats.
Il entreprit alors un pèlerinage vers Jérusalem. La légende dit qu'il épousa l'une des filles du roi d'Arménie avec qui il eut deux enfants.
Apprenant que les troupes d'Attila se dirigeaient vers l'ouest, il revint vers son pays natal.
À son retour, il apprit que ses deux parents étaient morts. Ils prit alors la tête de l'armée messine vers l'an 450 alors que les troupes d'Attilla franchissaient le Rhin. Celles-ci tentèrent un premier siège de la ville de Metz, puis s'en allèrent ravager les villes de Toul, Dieuze et Scarpone.
Lorsque les Huns revinrent attaquer la ville de Metz, il combattit vaillamment pour la défense de sa patrie et de sa foi. Il tenta une ultime sortie avec une poignée de soldats et parvint à tuer un des chefs ennemis.
Mais les défenseurs étaient largement inférieurs en nombre et la ville de Metz fut largement détruite, puisque seule subsista la chapelle Saint-Étienne (devenue la Cathédrale de Metz).
Livier fut fait prisonnier sur le champ de bataille le 7 avril 451 et emmené par les ennemis jusqu'à Marsal dans leur camp du Haut-de-Saint-Jean.
Courageux guerrier, il ne craignait pas d'implorer les Barbares afin d'obtenir la grâce des prisonniers et la liberté des orphelins. Son engouement le porta un jour à menacer un chef barbare, au point de le frapper, si celui-ci ne rendait pas de suite une fille à sa mère éplorée. Le chef n'apprécia pas ce geste audacieux et ordonna la mise à mort par décapitation du valeureux défenseur messin.
Après plusieurs mois de sévices, le septième des calendes de décembre (24 décembre), il fut mené, enchaîné, sur le point le plus haut du mont Saint-Jean face à Marsal, où il eut la tête tranchée d'un coup de hache. Il fut mis à mort en ce lieu avec ses compagnons Purgence et Agence, pour n'avoir pas voulu renier le Christ.

Livier was born in the territory of Metz, a noble family of Messines. He is the son of Honstrand, lord of the land Messin and Guinarde de Gournay, who belonged to one of the oldest families of Metz. During his lifetime he gave proofs of his faith and of all the Christian virtues.
When he was seventeen, young Livier accompanied his father to fight the barbarians in Lombardy. During a battle, having captured two enemy chiefs but showing gentleness, he restored their freedom at the end of the fighting.
He then undertook a pilgrimage to Jerusalem. Legend has it that he married one of the daughters of the King of Armenia with whom he had two children.
Learning that Attila's troops were heading westward, he returned to his native land.
Upon his return, he learned that both his parents were dead. They then took the head of the army Messina towards the year 450 while the troops of Attilla crossed the Rhine. They attempted a first siege of the city of Metz, and then went to ravage the towns of Toul, Dieuze, and Scarpone.
When the Huns returned to attack the city of Metz, he fought valiantly for the defense of his country and his faith. He attempted a final sortie with a handful of soldiers and managed to kill one of the enemy leaders.
But the defenders were far inferior in number and the city of Metz was largely destroyed, since only the chapel of St. Stephen (now Metz Cathedral) remained.
Livier was taken prisoner on the battlefield on 7 April 451 and taken by the enemy to Marsal in their camp of Haut-de-Saint-Jean.
Courageous warrior, he was not afraid to implore the barbarians in order to obtain the grace of the prisoners and the freedom of the orphans. His infatuation one day led him to threaten a barbarous chief, to the point of striking him, if he did not immediately give back a daughter to his mournful mother. The chief did not appreciate this audacious gesture and ordered the decisive killing of the brave defender Messin.
After several months of abuse, the seventh of the calends of December (December 24), he was led, chained, to the highest point of Mount Saint-Jean in front of Marsal, where his head was cut with an ax blow . He was put to death in this place with his companions Purgence and Agency, for not wanting to deny Christ

Livier nasceu no território de Metz, a Messina família nobre. Ele é o filho de Honstrand, senhor da terra e mexendo Guinarde Gournay que pertencia a uma das famílias mais antigas de Metz. Ele deu durante a sua vida, a prova viva de sua fé e de todas as virtudes cristãs.
Quando ele tinha dezessete anos, o jovem Livier acompanhou seu pai para lutar contra os bárbaros na Lombardia. Durante uma batalha, depois de ter capturado dois líderes inimigos, mas por mostrar a clemência, deu-lhes a liberdade para terminar a luta.
Ele empreendeu uma peregrinação a Jerusalém. Diz a lenda que ele se casou com a filha do rei da Armênia, com quem teve dois filhos.
Aprender que as tropas de Átila foram indo para o oeste, ele retornou à sua terra natal.
Após seu retorno, ele descobriu que seus pais estavam mortos. Eles, então, tomou a cabeça do exército Messina cerca de 450 como tropas de Attilla cruzaram o Reno. Eles tentaram primeiro cerco de Metz, e depois foi para devastar as cidades de Toul, Dieuze e Scarpone.
Quando os hunos veio para atacar a cidade de Metz, lutou bravamente em defesa de seu país e sua fé. Ele tentou um último passeio com um punhado de soldados e conseguiram matar um dos líderes inimigos.
Mas os defensores estavam em grande desvantagem numérica e Metz foi em grande parte destruída, uma vez que apenas sobreviveu a capela de Saint-Etienne (hoje Catedral de Metz).
Livier foi capturado no campo de batalha 07 de abril 451 e retomada pelo inimigos Marsal em seu acampamento de Haut-de-Saint-Jean.
bravo guerreiro, ele não tinha medo de implorar aos bárbaros, a fim de obter a graça de prisioneiros e liberdade de órfãos. Sua paixão o levou um dia para ameaçar um chefe bárbaro, a ponto de bater, se não fazer em uma menina com a mãe de luto. O líder não apreciar este movimento ousado e ordenou a execução por decapitação do valoroso defensor de Metz.
Depois de meses de abuso, o sétimo da calendas de Dezembro (24 de dezembro), ele foi levado acorrentado para o ponto mais alto do Monte St. John rosto Marsal, onde foi decapitado com um machado . Ele foi condenado à morte neste lugar com seus companheiros e Agência de urgência por se recusar a negar a Cristo.

http://orthodoxievco.net/…/vies/synaxair/juillet/livaire.pdf

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

 

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes debout et intérieur

Queridos amigos. Aloho m'barekh!
Você estava conosco em nossas orações, quando, com muitos dos nossos jovens e alguns membros de suas famílias, depois de se encontrar "a obrigação Sunday" para o mosteiro, acompanhamos retirantes a Paris para diversas atividades recreativas, catequética e culturais.
Eles fizeram um pouco de exercício por uma boa caminhada entre diferentes locais e sob um sol escaldante.
Tudo esta noite apenas chegou exausto no mosteiro ea refeição preparada pela Irmã Marie André para acolher e conforto foi apreciado. Obrigado irmã!
Você vai descobrir algumas das nossas atividades diárias através de fotos compartilhadas (principalmente tomadas pelo Abouna Simeão).
Boa noite a todos. orações União!
Seu dedicado fielmente em Cristo nosso Senhor.
+ Mor Philipose, Metropolitan. Este V I l Brévilly 16.. 17

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes debout, arbre, mariage et plein air

L'humilité de sa servante plutôt que sa virginité 

The Mother of God of Passion by Andreas Ritzos, Recklinghausen Icon Museum, 1490

Sans l'humilité, j'ose l'affirmer, même la virginité de Marie n'aurait pu plaire à Dieu : Sur qui reposera mon esprit, dit Dieu, sinon sur l'humble et celui qui aime la paix (Is 66, 21). Sur l'humble, a-t-il dit, et non sur celui qui est vierge : si donc Marie n'avait pas été humble, l'Esprit Saint n'aurait pas reposé sur elle.

Et si l’Esprit Saint ne s'était pas reposé sur elle, il ne l'aurait pas rendue féconde. Comment, en effet, Marie aurait-elle conçu de lui sans sa présence ?

Voilà donc qui est clair : pour qu'elle conçût de l'Esprit Saint, elle-même l'atteste : Dieu regarda l'humilité de sa servante" (Luc 1, 48) plutôt que sa virginité : et si elle plut par sa virginité, c'est pourtant par son humilité qu'elle conçut.

D'où il résulte avec évidence que si la virginité, elle aussi, a pu plaire à Dieu, c'est sans aucun doute à l'humilité qu'elle le doit.

A humildade de sua serva em vez de sua virgindade
 

Sem humildade, ouso dizer, mesmo a virgindade de Maria não poderia agradar a Deus: Por que descansar o meu espírito, diz Deus, se não o humilde e aquele que ama a paz (Isaías 66, 21 ). Na humilde, tem ele disse, e não aquele que está em branco: se, portanto, Maria não era humilde, o Espírito Santo não teria descansado sobre ele.

E se o Espírito Santo não tinha descansado sobre ele, ele não teria feito frutífera. Como, de fato, Mary que ela concebeu sem a sua presença?

Então é claro: para ela concebeu do Espírito Santo, em si atesta: Deus olhou para a humildade de sua serva "(Lc 1, 48), em vez de sua virgindade: e se ela agradou por seu virgindade, mas é por sua humildade ela concebeu.

A partir deste segue-se claramente que, se a virgindade, também, foi capaz de agradar a Deus, é sem dúvida a humildade que deveria.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Dear friends. Aloho m'barekh!
You were with us in our prayers when, with many of our young people and a few of their families, we had accompanied the retreatants in Paris for various recreational, catechetical and cultural activities after satisfying the "Sunday obligation" at the Monastery.
They did some exercise through a good walk between different places and under a blazing sun.
All of them, this evening, have just arrived exhausted at the Monastery and the good meal prepared by Sister Marie André to welcome them and comfort them was appreciated. Thank you my sister !
You will discover some of our activities of the day through shared photos (mostly taken by Abouna Simeon).
Good night all. Union of prayers!
Your faithfully devoted in Christ our Lord.
+ Mor Philipose, Metropolitan. Brevilly this 16. V I l. 17

L’image contient peut-être : ciel, arbre, nuage et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises

Prions pour et soutenons notre Père Père Elias, un bon missionnaire pour des villages reculés du Brésil!

Pour toutes offrandes (Elles sont déductible en France de votre "impôt sur le revenu" à raison de 66°/° du montant de votre don), veuillez libeller ainsi votre chèque banquaire: "METROPOLIE Mission Brésil"

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

Orar e apoiar o nosso Pai Pai Elias, um bom missionário para aldeias remotas no Brasil!

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes assises

Pray for and support our Father Father Elias, a good missionary for remote villages in Brazil!

L’image contient peut-être : 2 personnes

Y A-T-IL À DISTINGUER LE RÊVE ET LE SONGE ?

Une opinion sévère –

D’une manière générale, il semble bien que la tradition biblique et ecclésiale ne fait pas de différence entre ces deux réalités. Le monde onirique est considéré de façon globale. Les saints Pères, comme Jean Climaque, s’expriment de façon sévère à son égard. Dans le troisième degré de l’Echelle sainte (35-45), il identifie le rêve ou le songe avec l’illusion : c’est une imagination sans fondement dans la réalité. Cette illusion peut être provoquée par les démons qui « s’efforcent de nous troubler par des songes » (38). « Quiconque croit aux songes se discrédite complètement ; mais celui qui s’en défie absolument est un sage » (44), conclut ce saint Père. Il faut savoir que, dans ces passages, le père spirituel s’adresse à des débutants dans la vie ascétique. Par ailleurs, l’oniromancie est une pratique fréquente dans plusieurs civilisations, et elle tend à asservir les personnes.

Le rêve

Puisque nous avons, en français, deux mots – rêve et songe – il semble que l’on puisse opérer une distinction entre les deux, afin de tenir compte de l’expérience. Un rêve est la projection ou la représentation d’un état de l’âme, quelquefois, même souvent, la répercussion d’un état du corps. Par exemple, ce que nous avons vécu, dans la journée immédiate ou dans un passé plus lointain, les plaisirs et les douleurs, et même le contenu de notre alimentation, ce répercute dans la rêverie, dans le rêve éveillé, et dans les rêves qui occupent notre sommeil. Tout cela est bien décrit par les sciences humaines. Les désirs inassouvis, les faims, les peurs, les espoirs, les soucis, les projets prennent des formes oniriques. Cela nous renseigne souvent sur la nature véritable de nos préoccupations… Le rêve est en étroite connexion avec l’imagination. Il est au plan de l’homme psychique décrit par les saints Pères, gouverné par l’attraction ou la répulsion, et animé par l’instinct de conservation et les réactions que celui-ci engendre.

Le songe

Par la foi biblique, nous connaissons une autre réalité que nous-mêmes, un autre monde et d’autres êtres que le nôtre, une conscience personnelle supérieure et transcendante, des formes d’intelligence autonomes et extérieures à nous, les anges ou messagers de la Divinité. Nous admettons également que des messages et des informations puissent nous parvenir depuis ces formes de conscience, et particulièrement depuis la conscience suprême en laquelle nous reconnaissons la Divinité créatrice des êtres corporels et incorporels. Un songe peut se définir alors par une telle intervention, extérieure à nous, et non produite par nous, ce qui opère la distinction avec le rêve.

Messages divins

Nous voyons souvent dans la Bible (cf. Vocabulaire de Théologie Biblique, Paris, 1995, p. 1246) que le Seigneur s’adresse à ses amis par l’intermédiaire du songe: un cas célèbre est celui du prophète Jacob (Gen 28,10-19 ; et Joseph interprétait les songes de Pharaon (Gen 40 et 41). Ce qui distingue le songe du rêve est le fait que le message qu’il comporte n’a pas forcément de rapport avec ce que le sujet a vécu auparavant; le songe est souvent un évènement nouveau et imprévu par lequel Dieu s’adresse à nous, éventuellement en contredisant nos désirs et précisément nos rêves. Par exemple, nous rêvons de confort, et Dieu, dans un songe va nous inviter à sacrifier notre vie ! Quoique nos amis athées et matérialistes le nient, nous croyons pouvoir dire qu’il existe une divinité, qui s’est nommée Je-suis à son serviteur Moïse, qui n’est pas le produit de nos rêves et qui, au contraire, vient nous arracher à nos rêves pour nous conduire vers des projets nouveaux ou une meilleure compréhension de ce qu’est la volonté de Dieu pour nous. D’innombrables exemples dans la tradition biblique et ecclésiale soutiennent cette position. Lisons la vie des saints et nous verrons que, avec discernement, l’expérience du songe fait partie de l’expérience humaine normale.

Le discernement

On peut être trompé et on peut se tromper. On peut être dans l’illusion. Un rêve n’est qu’un rêve avec ses limites psychologiques. Mais un songe pendant le sommeil ou une vision à l’état de veille sont de plus grande conséquence. Quand un ange de lumière se présente, l’humilité est la garantie : je ne suis pas digne de ta visite, ô Christ, moi, le dernier des pécheurs ! Si c’est une illusion diabolique, l’humilité la dissipera. Nous voyons comment la Vierge, à la visite de l’ange, fit preuve de discernement, afin de ne pas être trompée comme l’avait été Ève. Une vie de prière, la fréquentation assidue de la parole de Dieu, le jeûne et le service des pauvres, la confession fréquente de nos péchés, la communion eucharistique, permettent de distinguer ce qui n’est que la répercussion de nos passions ou un produit de l’imagination, ce qui est une tentation du Malin, et ce qui est une visite du Seigneur, de ses anges ou de ses saints. « Je répandrai mon Esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes.. » (Joël 3, 1). Le songe et la vision sont des charismes du saint Esprit. Et nous avons grand besoin d’être instruits par celui-ci de tout ce qui dépasse notre entendement et les prévisions humaines à court terme.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout, table et plein air

Chers amis. Aloho m'barekh. 
Commej e n'ai guère le temps en ce moment de venir vers vous avec ce premier camp d'été des "vacances familiales "organisées par la Metropolie pour les familles défavorisées et, pour certains jeunes, la "Retraite préparatoire aux Baptêmes", je vous envoie ce partage de quelques photos des activités d'hier, samedi 15 juillet. 
Les images sont du Père Simeon qui, avec les aînés du "patronage" et membres des familles en présence , guidait les cadets. 
Vous verrez qu'ils ont su allier piété et détente. 
Aujourd'hui, ils seront à Paris. . . 
En vous remerciant de ne pas oublier ces jeunes et leurs familles dans vos prières. 
Votre fidèlement dévoué dans le Christ notre Seigneur. 
+ Mor Philipose, métropolite Brevilly ce 16. V I l. 2017

L’image contient peut-être : plante, arbre, plein air et nature

Communier, c'est se donner au Christ pour le porter aux frères humains...

« Nous savons qu'à l'autel Notre-Seigneur se remet pour nous dans l'état de victime où il était sur la Croix. Victime, qu'est-ce à dire ? Chose offerte à Dieu en signe de notre offrande intérieure. Évidemment, lorsqu'à la Consécration, nous offrons ainsi l'Humanité Sainte de Jésus à la Trinité, nous faisons déjà, par notre intermédiaire, notre délégué, qui est le prêtre, un véritable sacrifice. Mais combien cela est mieux signifié quand nous communions ! En nous unissant ainsi à notre Victime, nous marquons aussi clairement qu'il est possible que nous entendons bien ne faire qu'une Victime avec Jésus. Je sais bien qu'on réserve d'habitude le nom d'âmes-victimes à celles que notre doux Sauveur a choisies pour les associer davantage à ses souffrances. Mais en un sens, il faut bien que tout chrétien soit victime, c'est-à-dire chose offerte, chose consacrée, chose donnée à Dieu, chose qui ne s'appartient plus, mais qui est devenue la propriété de Dieu en Jésus.

Si tel est - et il est impossible d'en douter - le sens plénier de la communion eucharistique, vous voyez que la participation au Corps et au Sang de Jésus est bien autre chose qu'une visite qu'Il nous ferait. Combien, qui se croient pieux, ne comprennent pas cela ! Et alors, qu'arrive-t-il ? On fait comme une maîtresse de maison qui reçoit un invité de marque. Elle l'accueille dignement, elle le traite avec honneur, mais en sentant qu'elle est chez elle et qu'il n'est pas chez lui. Et quand il est parti, qu'elle peut déposer la contrainte qu'elle s'imposait par égard pour lui, elle est bien tentée de dire : « Ouf ! le voilà parti ! » Oh ! ma petite fille, est-ce bien sûr qu'après l'une ou l'autre de vos communions, l'action de grâces faite sérieusement, je l'accorde, vous n'avez jamais été sur le point de penser, une fois la présence réelle disparue : « C'était très bien d'avoir le Bon Jésus, mais enfin, maintenant qu'il est parti, je vais pouvoir me détendre. » Cela venait de ce que vous compreniez de travers ce que c'est qu'une communion. Dans la vérité, communier c'est marquer qu'on reconnaît qu'on ne s'appartient plus, et pas seulement pour le temps de l'action de grâces, mais sans limite de temps, selon ce que dit saint Paul : « Vous n'êtes plus à vous, vous êtes au Christ et le Christ est à Dieu ; non estis vestri, Christi estis, Christus autem Dei. » (1) »

1. I Cor. II, 23.

Abbé V.A. Berto (1900-1968), Notre-Dame de Joie.

 

1. « J’étais une brebis perdue », l’Église entonna et dit : « J’étais déchirée et égarée, mon berger sortit à ma recherche et me trouva.
Neqyo with wabido with, 'Idath qoudsho ‛noth wémrath. Wazriqo with wambadro,
Nfaq ro'ï bab'oth wésh-kĥan.
2. Il me porta et me prit sur Ses épaules et me fit entrer dans Son bercail vivifiant. Il dressa devant moi la table de vie : Son Corps et Son Sang propitiatoire ;
'Al katfé ta'nan soman,
Ou-latyoréh d-ĥayé a'lan.
Sdar qdomaï fothour ĥayé,
Faghréh wadméh mĥasyono.
3. Pour que mes enfants et moi, nous en nourrissions ensemble en tout temps.
Et que d’une seule voix nous criions et lui disions :
Déstawsé béh bkoul 'édon,
Eno ou-yaldaï shawyoïth. Wéno ou-yaldaï mén ĥad foum, Qo'énan léh womrinan.
4. Saint, Saint, vous êtes Saint, vous le Fils qui nous donna Son Corps et Son Sang. Vous êtes Saint, vous, Fils de Dieu, bénie soit votre gloire en tous lieux.
Qadish qadish qadishat, Bro dyab lan faghréh wadméh. Qadishat Bro d-Aloho,
Brikh iqorokh mén athrokh.
----------------------
Ô Père de vérité voici votre Fils qui se sacrifie pour vous apaiser. Acceptez-le. Il est mort pour moi afin que j’obtienne le pardon. / Agréez ce sacrifice présenté par mes mains et pardonnez-moi. Ne vous souvenez plus des péchés que j’ai commis contre votre Majesté.
Voici son sang répandu sur le Calvaire pour ma rédemption. Il prie pour moi. Ecoutez ma prière à cause de ses mérites. / Que de péchés de ma part ; que de miséricorde de la vôtre, si vous les pesez! Mais votre miséricorde l’emporte infiniment sur le poids de mes fautes.
Regardez les péchés, mais regardez aussi le sacrifice offert pour eux ; le sacrifice et la victime sont infiniment supérieurs aux péchés. / C’est parce que j’ai péché que votre Bien-Aimé a souffert des clous et de la lance. Ses souffrances sont suffisantes pour vous apaiser et par elles j’obtiens la vie.
Gloire au Père qui a livré son Fils pour notre rédemption. Adoration au Fils (Le célébrant s’incline) qui est mort sur la croix et à tous nous a donné la vie. / Reconnaissance au Saint-Esprit qui a commencé et achevé le mystère de notre rédemption. Ô Très auguste Trinité, ayez pitié de nous tous.

----------------------
O banquet sacré
où l'on reçoit le Christ !
On célèbre le mémorial de sa passion,
l'âme est remplie de grâce
et, de la gloire future,
le gage nous est donné.
Alleluia.

L’image contient peut-être : ciel, arbre, plante, nature et plein air

Dear friends. Aloho m'barekh.
Since I have hardly time to come to you with this first summer camp of "family holidays" organized by the Metropolis for disadvantaged families and, for some young people, the "Preparatory Retreat for Baptisms" Sends you this sharing of some photos of yesterday's activities, Saturday, July 15th.

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout, plein air, nature et eau

The images are from Father Simeon who, along with the elders of "patronage" and family members, guided the cadets.

L’image contient peut-être : plein air, nature et eau
You will see that they knew how to combine piety and relaxation.
Today they will be in Paris. . .

L’image contient peut-être : plein air, nature et eau
Thank you for not forgetting these young people and their families in your prayers.
Your faithfully devoted in Christ our Lord.
+ Mor Philipose, Metropolitan Brevilly this 16. V I l. 2017

L’image contient peut-être : une personne ou plus, enfant, nage, plein air, eau et nature

 

L'Eglise Romaine-catholique célèbre  Ste CHARLOTTE

ce 17 JUILLET

CHARLOTTE 17 JUILLET

Sainte Charlotte est une carmélite martyre de la "Révolution Française",  nous restons donc avec le Carmel, fêté hier.

http://www.carmel.asso.fr/-Carmelites-de-Compiegne-.html

 

Anne Marie Madeleine Françoise Thouret, est née en 1715 à Mouy près de Beauvais.

Elle entre au carmel de Compiègne et prend le nom de Sœur Charlotte de la Résurrection.  

En 1790 les ordres contemplatifs sont supprimés mais les 21 religieuses restent dans leur carmel jusqu'à leur expulsion le 14 septembre 1792.

Restant en relation, elles sont arrêtées 23 juin 1794, au temps de la Grande Terreur.

Jugées et condamnées à mort le 17 juillet, Soeur Charlotte et ses 15 compagnes sont guillotinées le soir même à Paris ( 29 messidor an 2, jour consacré au blé).

 

Cette histoire dramatique a donné un scénario, un opéra et un film.  
Georges Bernanos rédigea quelque temps avant sa mort un scénario cinématographique adapté du récit "La dernière à l'échafaud" de Gertrud von Le Fort, en y ajoutant le personnage fictif de Blanche de La Force
(translittération de G. von Le Fort).

 

Ce  Dialogue des Carmélites  est devenu le livret de l'opéra  de Francis Poulenc  créé en 1957, puis a servi de base au film du Père Bruckberger, en 1960, qui porte lui aussi le nom de Dialogue des Carmèlites.

L’image contient peut-être : 2 personnes, intérieur

Queridos amigos. M'barekh Aloho.
Como tenho pouco tempo para chegar até você com esta primeira acampamento de verão "férias em família", organizado pelo Metropolie para famílias carentes e para alguns jovens, a "Preparação para Aposentadoria Batismos" Eu você envia esta partilha algumas fotos das atividades de ontem, Sábado, 15 de Julho.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et intérieur
As imagens são do Pai Simeão que, com os anciãos do "clientelismo" e membros da família presentes, orientando os cadetes.
Você vai descobrir que eles têm combinado piedade e relaxamento.
Hoje, eles estarão em Paris. . .
Obrigado para lembrar esses jovens e suas famílias em suas orações.
Seu dedicado fielmente em Cristo nosso Senhor.
+ Mor Philipose, Metropolitan Brévilly que 16. V I l. 2017

L’image contient peut-être : 2 personnes, intérieur

Après avoir été vénérées par 1 807 600 pèlerins, les reliques de saint Nicolas quittent Moscou pour Saint-Pétersbourg

Après avoir été vénérées par 1 807 600 pèlerins, les reliques de saint Nicolas quittent Moscou pour Saint-Pétersbourg

 

 

Le 13 juillet, les reliques de saint Nicolas ont quitté Moscou pour Saint-Pétersbourg. Pendant la période du 21 mai au matin jusqu’au 12 juillet, 1.807.600 pèlerins les ont vénérées. Le 13 juillet, à 5 heures du matin, le premier vicaire du patriarche de Moscou, le métropolite d’Istrinsk Arsène, a célébré un office d’intercession en la cathédrale du Christ-Sauveur, assisté du protopresbytre Vladimir Divakov, secrétaire patriarcal pour la ville de Moscou, de l’archiprêtre Michel Riazantsev, vice-recteur de la cathédrale, et des membres du clergé de Moscou. Les chants étaient assurés par le chœur du couvent de la Protection de la Mère de Dieu, sous la direction de A.G. Tikhomirova. De nombreux fidèles, dont des officiels, assistaient à la cérémonie. Le métropolite Arsène s’est adressé à l’assistance par une courte allocution, au cours de laquelle il a déclaré, entre autres : « Pendant tous ces jours, il n’a pas été facile, probablement, pour les clercs de la cathédrale et les bénévoles, d’accomplir leurs tâches. Ce n’était pas facile non plus pour tout le clergé du diocèse de Moscou, étant donné que la vénération du saint est très forte et qu’il y avait beaucoup de gens qui voulaient donner leur cœur au saint, leur amour, leur chaleur, et demander en échanger protection, intercession dans la prière et miséricorde. J’espère que le saint a accepté toutes nos demandes, tous nos soupirs, toutes nos afflictions, et qu’il accomplira, par la miséricorde de Dieu, ce que chacun a demandé. Je pense que nous n’attendrons pas encore mille ans pour que le saint séjourne en Russie, et si Dieu le veut dans Sa miséricorde, cela se produira bien avant. Nous avons montré à toute la société à quel point nos saints chrétiens nous sont chers, à quel point nos valeurs religieuses le sont également… Dans les nouvelles retransmises par la télévision, il y a eu des témoignages intéressants de personnes venues de différentes régions de notre pays, d’Astrakhan, de l’Extrême-Orient russe et de nombreuses autres pour vénérer le saint thaumaturge Nicolas. Nous avons vu à Moscou, pendant ce mois et demi le grand nombre de nos concitoyens qui faisaient la queue sur les berges de la Moskova pendant plusieurs heures pour entrer dans la cathédrale et avoir un bref contact avec les précieuses reliques. Et voici que maintenant, dans quelques minutes, après nos dernières supplications dans la prière sous les voûtes de cette majestueuse cathédrale, le saint, accompagné par nos chants glorifiant ses labeurs et son ascèse, sera transporté vers la capitale du Nord (Saint-Pétersbourg) ». À la fin de l’office, les clercs, avec à leur tête le métropolite Arsène, ont amené la châsse avec les reliques de saint Nicolas jusqu’au portail de la cathédrale du Christ Sauveur, où elles étaient accompagnées par une garde d’honneur jusqu’à l’aéroport de Vnoukovo. À l’aéroport, les reliques ont été déposées devant la passerelle de l’avion, pour un dernier office d’intercession célébré par l’évêque de Dmitrov Théophylacte, assisté par le clergé. Les employés de l’aéroport de Vnoukovo sont venus pour vénérer les reliques à l’issue de l’office. Un cortège d’honneur a accompagné les reliques jusqu’à l’intérieur de l’avion, au chant du mégalynaire à saint Nicolas. L’avion est arrivé à Saint-Pétersbourg à 8h30 du matin. On peut visionner ici  le départ des reliques. Après l’allocution du métropolite Arsène, on peut voir des extraits de l’office, puis l’acheminement des reliques jusqu’à l’aéroport. Ici on peut voir l’arrivée à Saint-Pétersbourg. Des fidèles ont passé la nuit devant les murs de la Laure pour accueillir les reliques. Certains d’entre eux lisent l’Acathiste et des prières au saint. On voit ensuite l’arrivée des reliques dans la cathédrale de la Sainte-Trinité de la Laure. Le commentateur du film mentionne que le métro de Saint-Pétersbourg, à cette occasion a ouvert une heure plus tôt et fermé une heure plus tard. Du 13 au 28 juillet, les reliques se trouveront à la cathédrale de la Sainte-Trinité de la Laure Saint-Alexandre-de-la-Neva de Saint-Pétersbourg. Ensuite elles regagneront la ville de Bari.

Source

Bonne nouvelle - Le schisme orthodoxe érythréen résolue?

Par ORTHODOXIE COGNATE PAGE le 17 JUILLET 2017

en VEDETTE , VEDETTE NOUVELLES , NOUVELLES

Sa Sainteté Abune Antonios - Patriarche de l'Eglise orthodoxe érythréenne.  Pic - OCP Media Network.

Sa Sainteté Abune Antonios - Patriarche de l'Eglise orthodoxe érythréenne. Pic - OCP Media Network.

Communiqué de presse du Saint-Synode

Communiqué de presse du Saint-Synode

Yonas Gredew (déléguée de l'Ethiopie et de toute l'Afrique) - OCP News Service - 17/7/17

Addis-Abeba - Éthiopie: Les  rapports de l'Érythrée indiquent que les problèmes canoniques entre le Saint-Synode et le Patriarche Abune Antonios ont pris fin.

Dix ans de détention illégale du patriarche Abune Antonios d'Érythrée

Le patriarche  Abune  Antonios a  célébré la Divine Liturgie avec les membres du Saint Synode qui ont mis fin au triste schisme.

Une traduction anglaise de la déclaration récente du Saint-Synode de l'Église orthodoxe érythréenne est donnée ci-dessous. Nous devons encore avoir une image claire de la situation, que le patriarche Abune Antonios soit pleinement réintégré comme le patriarche canonique d'Érythrée.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, un Dieu Amen.

C'est le jour où le Seigneur a fait; Nous nous réjouirons et nous serons heureux. [Psaume 118: 24]

Après beaucoup, les efforts déployés par l'Union des monastères et les érudits de l'Église orthodoxe écossaise de Tewahdo, la question du patriarche Abune Antonios the Third a pris fin le 11/07/2017. Nous voulons volontiers informer à tous ses fidèles chrétiens et amis que la Sainte Réunion du Synode est arrivée à la conclusion avec une totale réconciliation, paix et amour avec Abune Antonios en présence de l'Union des Monastères et des Érudits de l'Eglise.

Le Saint-Synode de l'église Église orthodoxe orthodoxe d'TewahdoAsmara, Érythrée 
13/07/2017.

Peu de photos du patriarche Abune Antonios et d'autres évêques ont été publiées sur le portail officiel de l'Eritrean Church.

Source: 
OCP News Service

LA PIEDAD

Pope Benedict XVI says Church is ‘on the verge of capsizing’

L'Eglise «sur le point de chavirer» : le Pape émérite de Rome S S Benoît XVI met en garde.

 Pope Benedict XVI sent a sobering message at the funeral of Cardinal Joachim Meisner today, saying he was moved at the dubia cardinal's ability to "live out of a deep conviction that the Lord does not abandon His Church, even when the boat has taken on so much water as to be on the verge of capsizing."

The Church "stands in particularly pressing need of convincing shepherds who can resist the dictatorship of the spirit of the age and who live and think the faith with determination," Pope Benedict said in a message read by Archbishop Georg Gänswein, his personal secretary and head of the papal household. Because of this "pressing need," Meisner "found it difficult to leave his post." 

"What moved me all the more was that, in this last period of his life, he learned to let go and to live out of a deep conviction that the Lord does not abandon His Church, even when the boat has taken on so much water as to be on the verge of capsizing," the pope emeritus concluded.

Meisner, who was 83, was one of the four cardinals who sent Pope Francis a dubia, consisting of five questions, asking if Amoris Laetitia is aligned with Catholic morality. He died still awaiting the pope's response. Although Pope Francis hasn't answered the dubia, he has given his approval to interpretations of the controversial exhortation that say those living in adulterous unions may receive Holy Communion.

Pope Benedict also mentioned in his statement that he had spoken to Cardinal Mesiner on the telephone the day before his death. 

Canon lawyer Kurt Martens said Pope Benedict's message was an "amazing yet diplomatic form of support for [the] dubia Cardinals."

In June 2017, Pope Benedict met new cardinals alongside Pope Francis. He had a brief message for them: "The Lord wins in the end."

Meisner died holding his breviary, about to offer Mass.

(Source:https://www.lifesitenews.com/ )

Lors des funérailles de son ami le cardinal Meisner, Benoît XVI a dénoncé «la dictature de l'esprit du temps» qui menace selon lui l'Eglise, en référence aux récentes évolutions idéologiques de l'institution sur les questions familiales.

Benoît XVI a rendu un hommage appuyé au cardinal allemand Joachim Meisner lors des funérailles de ce dernier le 15 juillet à Cologne.

Dans un texte, lu par le secrétaire particulier du pape émérite, monseigneur Georg Gänswein et diffusé sur le site du diocèse de Cologne, Benoît XVI rappelle que «ce berger, ce pasteur passionné» avait eu des difficultés à quitter son poste à un moment «où l'Eglise se trouv[ait] dans la nécessité urgente de disposer de bergers convaincants» capables de résister à «la dictature de l'esprit du temps et qui viv[aient] et pens[aient] la foi avec détermination».

Le pape émérite explique qu'il a été particulièrement ému que son ami ait appris dans la dernière période de sa vie à «lâcher prise et à vivre toujours plus dans la certitude profonde que le Seigneur n'abandonn[ait] pas son Eglise, même lorsque, parfois, le navire a tant pris l'eau qu'il est sur le point de chavirer».

Des propos qui semblent faire écho à la lettre envoyée par quatre cardinaux, dont Joachim Meisner, au pape François en septembre 2016, dans laquelle ils l'interrogeaient sur l'évolution idéologique de l'Eglise sur les questions familiales.

Le pape François avait refusé de répondre à leurs questions, considérant que leur missive faisait preuve de «légalisme» et de «rigorisme», et que leur critique était «entraînée par un esprit mauvais pour susciter des divisions».

(Source : https://francais.rt.com/)

икона Божией Матери «Семистрельная»

EN VRAC, LES "INFOS"DE FRANC ET  DU VASTE MONDE POUR VOTRE REFLEXION PERSONNELLE...

____________________

Ils étaient plus de 400 participants, venus des 4 coins de France, mais également d’Allemagne, de Suisse, du Luxembourg et d’Irlande du Nord pour marcher entre la cité de la Muette de Drancy et la gare de déportation de Bobigny.

Drancy, l’antichambre de la mortRappel historique : 90% des Juifs déportés de France transitèrent par le camp d’internement de Drancy, surnommé l’antichambre de la mort avant d’être acheminés dans un premier temps vers la gare du Bourget, puis à partir de juillet 1943 vers celle de Bobigny, plus éloignée de la population qui commençait à s’inquiéter des départs massifs de Juifs vers une destination inconnue. Entassés dans des wagons à marchandises et sans considération ni de leur âge ni de leur état de santé, les Juifs furent expédiés directement aux camps d’extermination, principalement à Auschwitz, où la plupart périrent dans les chambres à gaz.

C’est donc dans ce lieu emblématique de la déportation en France et à une semaine de la date anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv que Marche de Vie avait choisi de placer la première Marche en France.

Une large mobilisation qui réunissait des élus locaux et nationaux, des membres de diverses confessions chrétiennes et de la communauté juive, avec le soutien actif de l’AFMA (Association Fonds Mémoire Auschwitz).

Lors des commémorations sur les sites de Drancy et de Bobigny, Jobst Bittner, fondateur du mouvement Marche de Vie, a pris la parole, suivi de Ido Bromberg, représentant de l’Ambassade d’Israël.

« À l’heure où le négationnisme retrouve de la force en Europe et ailleurs, vous rappelez par cette marche, les horreurs qui ont été commises durant la Shoah et vous témoignez du triomphe de la vie sur ces sombres souvenirs. Les enfants cachés qui sont parmi nous aujourd’hui, doivent éprouver un certain réconfort à voir des chrétiens, motivés par un esprit de réconciliation, leur témoigner une amitié sincère.
Cette marche nous parle du passé et se tourne vers le futur en prenant publiquement position contre cette haine des Juifs qui aujourd’hui comme hier est animée par les mêmes sombres desseins. »

Puis Philippe Dallier, sénateur de Saint-Denis, Stéphane Paoli, maire de Bobigny, Robert Baxter, pasteur principal de l’église Le Bon Berger à Saint-Denis et Bernard Leycuras, président d’Objectif France, ont appelé à faire face à la montée de l’antisémitisme moderne, et à agir avec détermination pour que l’histoire ne se répète pas, plusieurs rappelant la forte contribution de la France aux opérations de déportation.

La réaction spontanée du rabbin de Drancy, Yves Ammar Haïm :

« Ce qui est extraordinaire pour moi aujourd’hui, ce ne sont pas seulement les mots bien intentionnés de mémoire que nous avons entendus, mais que vos paroles viennent du cœur et touchent les cœurs. »

Ils ont brisé « la chape du silence »Trouvant des mots justes que n’ont eu ni leurs pères ni leurs grands-pères, des descendants de soldats de la Wehrmacht ont fondu en larmes à cause de l’implication de leur famille dans les atrocités infligés au peuple français, et aux Juifs en particuliers. Ils ont brisé « la chape du silence ».

La guérison

Sylvie et Jacques ont pu dire, émus et reconnaissants :

« Le bruit des bottes des militaires et le son de la langue allemande avaient laissé une trace profonde dans nos familles, avec la peur permanente de faire face aux violences et aux menaces. Votre demande de pardon a comme brisé les actes de vos pères et grands-pères, et nous a apporté la guérison aujourd’hui. »

Solennité et émotion

L’événement s’est achevé par deux temps forts:

  • Tous les drapeaux de pays de Juifs déportés de France ont été appelés

     

  • Le chant « Dis-leur » composé pour la marche du 9 juillet par Samuel Olivier, auteur-compositeur descendant « d’enfant caché », chanté par lui et dansé sur les rails par un groupe de danse allemand. Suite à ce moment intense de recueillement, Stéphanie Dutertre, présidente de Marche-De-Vie-France, a ouvert un temps d’hommage de grande intensité. Tous les drapeaux de pays de Juifs déportés de France ont été appelés, puis toutes les régions et villes des participants à la marche, et chacun a pu déposer sur les rails une rose ou un œillet blanc : quelle solennité dans ce défilé « incessant », dans cette procession de mémoire et d’amour !
  • L’appel de Jobst Bittner et Bernard Leycuras à se positionner aux côtés d’Israël, selon les mots bibliques de Genèse 12:3. Les drapeaux français et allemand ont symboliquement entouré le drapeau israélien au milieu des participants décidés à briser la chape du silence : Non, nous ne soumettrons pas aux intimidations. Oui, nous dirons que nous aimons Israël, libres de le dire et hors toute considération politique dans laquelle certains voudraient nous enfermer.

Des rafraichissements offerts par la municipalité de Bobigny ont conclu la journée. Les « marcheurs » ont pu visiter les stands dédiés à l’évènement :

Les aquarelles de l’artiste Cendrine Bonami Redler sur la gare de déportation de Bobigny

  • Un choix varié de livres sur la thématique du souvenir de la Shoah, présentés par l’AFMA.
  • Le « livre d’Hannah » présenté par l’auteur Yves Pinguilly et l’illustrateur Marc Majewski.
  • Enfin, le livre « Briser la chape du silence » présenté pour la 1ère fois dans sa version française par son auteur Jobst Bittner.

Une première marche réussie. Elle sera suivie de beaucoup d’autres… À suivre, avec beaucoup d’intérêt !

(Source:https://www.infochretienne.com/ )

____________________

 

"Je ne vais pas me faire b… comme ça". C'est, de sources concordantes, le rugueux cri du cœur poussé ce matin par le chef d'état-major des armées Pierre de Villiers aux députés de la commission de la défense, au lendemain de l'annonce par Bercy d'une réduction des crédits de 850 millions d'euros en 2017.

"Le grand écart entre les objectifs assignés à nos forces et les moyens alloués n'est plus tenable", a assuré le général de Villiers lors d'une audition à huis clos. "On a déjà tout donné", a-t-il martelé, répétant que l'armée est déjà à l'os, avec des effectifs militaires passés de 241.000 à 203.000 personnes de 2008 à 2015. "Il a tapé du poing sur la table, et pas seulement au sens figuré', relate un témoin.

De mêmes sources, le chef d'état-major des armées, très applaudi à l'issue de sa présentation, a prôné un budget défense de 34,8 milliards d'euros dès 2018, soit une hausse de plus de 2 milliards, dans la droite ligne de ses préconisations des derniers mois.

La grosse colère du plus haut gradé français n’a rien d’étonnant. Pierre de Villiers avait fait de l’obtention de moyens suffisants pour les armées la condition de sa prolongation d’un an comme CEMA.

Les 850 millions de coupes, auxquels s’ajoutent 40 millions d’annulations de crédits selon la Tribune, ressemblent bien à un coup de canif dans le contrat, alors qu’Emmanuel Macron et Edouard Philippe ne cessent de répéter l’objectif d’un budget de défense à 50 milliards d’euros en 2025, contre 32,7 milliards actuellement. Soit les fameux 2% de PIB promis par le candidat Macron durant sa campagne présidentielle.

Certes, le premier ministre Edouard Philippe assure que la défense pourra compter sur une hausse de son budget dès 2018. "Il faut faire crédit au gouvernement de son intention d'augmenter les moyens de l'armée dès l'année prochaine", assure le député du Tarn Philippe Folliot (LRM).

Mais d'autres parlementaires assurent que le compte n'y est pas. "Alors qu’une remontée en puissance des moyens de nos armées est absolument indispensable pour faire face aux menaces extérieures et intérieures, on assiste au contraire à une mise en danger du ministère des Armées", a dénoncé Christian Cambon, nouveau président de la commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, dans un communiqué publié le 12 juillet.

 

SOURCE

____________________

 

http://catalog.obitel-minsk.com/hand-painted-orthodox-icon.html #CatalogOfGoodDeeds  #icon #iconography #orthodoxicon #orthodoxiconography #paintedicon #iconsinoklads #mountedicons #buyicon #ordericon #handpainted #lacqueredicon #iconpainters #iconographers #MotherOfGod #Theotokos #HolyTheotokos #VirginMary #Christ #JesusChrist #Savior #Pantocrator #ChristThePantocrator #familyicon

SIGNEZ LA PETITION POUR LA LIBERATION DES DEUX EVÊQUES QUIDNAPES EN SYRIE /PETITION ON THE ABDUCTION OF THE TWO HIERARCHS OF ALEPPO SYRIAToujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons... 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

L’image contient peut-être : 2 personnes, barbe

Évangéliaire de Charlemagne dit « de Godescalc ». Folio 3. École du palais de Charlemagne, 781-783. Paris, BNF, Manuscrits, NAL 1203

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour  JUILLET et début AOUT:

-PARIS:
Prochaine permanence pastorale du Vendredi 4 AOUT de 15h à 18h30 au Samedi 5 AOUT de 8h à 12h.


*Le Samedi  5 AOUT
RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour le WE du Pèlerinage à N-D de Miséricorde ,
en Normandie, au Monastère
à 15h au point de rendez-nous habituel .

*Le lundi 14 Août,RAMASSAGE DES FIDÈLES  de Paris et sa région pour le WE du Pèlerinage de la Dormition Assomption de la Très Sainte Vierge Marie au Monastère N-D de Miséricorde ,
en Normandie à 15h au point de rendez-nous habituel .


NORMANDIE:


-CAEN: Une permanence pastorale sera assurée du 29 JUILLET au soir au lundi 31  JUILLET au matin (Prenez Rdv 07 87 11 06 03  ou au 06 48 89 94 89 par sms).
-LISIEUX (Coquainvillier) , Tous les troisièmes Vendredi du mois à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms).

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

*Dimanche 16 Juillet:

Messe matinale à 7h30. Départ pour  une Visite de Paris: Rue du Bac, Cathédrale Russe Orthodoxe, Tour Eiffel,Sacré coeur...

 

*Samedi 22 Juillet:

Matinée au Monastère, Messe mensuelle du Pèlerinage autour des reliques de Sainte Rita et Saint Charbel.*

 

¤Dimanche 23 Juillet: 

Image associée

 

Pèlerinage à Saint Christophe au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde, 10h30 Messe et bénédiction des voitures en l'honneur de Saint Christophe.Repas en plein air et anniversaire (Avec deux jours d'avance) de notre métropolite: Mor Philipose-Mariam. 

PELERINAGE A SAINTE ANNE D'AURAY

Mardi 25, Mercredi 26 et Jeudi 27 JUILLET:

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

(Ramassage à Paris le 25 Juillet en fin d'après-midi)

 

*Mardi 25 Juillet, Dîner et coucher au Monastère. Office de Southoro.

*Mercredi 26 Juillet, départ du Monastère à 6h. Matinée à Sainte Anne d'Auray. Déjeuner sur place. Après-midi , visite à Mère Ivonne-aimée de Jésus à MALESTROIT, retour au Monastère.

*Jeudi 27, Pèlerinage en matinée à Sainte Anne du Perche, Notre-Dame de Pitié et Notre-Dame de Montligeon, déjeuner en plein air.

(Retour de tous chez soi et sur Paris pour les parisien après le déjeuner)

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

 

 

BRETAGNE, PAYS DE LOIRE:

Suite du Festival de St Koorilose...

 


-NANTES :
¤Jeudi 7 SEPTEMBRE ,  Permanence pastorale de 9h à 17h, Messe à 18h .(Visites à domicile ou à l'hôpital 6 et le 8)

 

CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE:


-ANGOULÊME (JAULDES ):
¤Dimanches  13  et 27 Août 

-LOURDES :
¤Permanence pastorale les . 
-PÉRIGUEUX (LA CHAPELLE FAUCHER) :
Supprimé en Juillet en raison du 1er Camp des vacances familiales en Normandie. Samedi 26 AOUT *. . .
-----------
*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------
Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez

WEEKEND DE L'ASSOMPTION:

 

*Dimanche 13 AOÛT à Jauldes (Charente). 

 

-10h30, Messe du jour,

*vénération de la relique et de l'Icône de Ste Philomène  et 

*prières mariales de vigile 

de la Dormition Assomption" de la Très Sainte 

Vierge Marie)

 

(Après la Messe, possibilité de rejoindre avec le Monastère en  Normandie avec le prêtre desservant pour le Pèlerinage de l'Assomption à N-D de Miséricorde.

VEUILLEZ VOUS INSCRIRE !Retour le 16 Août dans l'après-midi)

 

 

Ramassage des fidèles de Région Parisienne le Dimanche 13 Août à 15 heure au lieu habituel pour le WEEKEND DE

 

L'ASSOMPTION. 

 

ATTENTION: Dimanche 13 Août, pas de Messe au Monastère Syriaque (Normandie).

 

 

 

 

 See original image

*Mardi 15 AOÛT au Monastère

 

 Pèlerinage de l' Assomption (Dormition de la Très Ste

 

Vierge Marie)

 

10h30, Messe suivie de la PROCESSION MARIALE et des

 

prières au monument du "SAYFO" et des autres reposoirs.

 

Repas fraternel,

 

 

Possibilité de rencontrer un prêtre (Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)

-----------

The Lord came to send fire upon the earth (cf. Lk. 12:49), and through participation in this fire He makes divine not just the human substance which He assumed for our sake, but every person who is found worthy of communion with Him. (St. Gregory Palamas)

DU 15 Août au 22 Août,

RETRAITE D’ENSEIGNEMENTS, DE LIBERATION ET DE GUERISON INTERIEURE

au Monastère.

(Conduite par Mor Philipose, Abouna Isaac et Abouna Siméon)

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

 

VACANCES FAMILIALES (PARENTS-ENFANTS)

 

JUILLET (Du 13 au  24):

 

AOÛT (Du 5 au 16)

L’image contient peut-être : plein air et nature

cliquez ci-dessous pour le programme:

Aidez-nous à emmener en vacances ceux qui,

sans moyens, ne partiraient jamais !...

-----------------------------------------------------------------------------------------------PELERINAGE DU CENTENAIRE A FATIMA du 7 au 16 Octobre 2017

Programme et inscription, cliquez ci dessous:

PÈLERINAGE DU CENTENAIRE A FATIMA DU 7 AU 16 OCTOBRE 2017, INSCRIVEZ-VOUS !

Résultat de recherche d'images pour "Images de N-D de Fatima"

Pèlerinage Syriaque des "Chrétiens Francophones de St Thomas" à FATIMA

+++

________________________________

Résultat de recherche d'images pour "Image du Patriarche d'Antioche et du Catholicos de l'Eglise Malankare"

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Aucun texte alternatif disponible.

Repost 0
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 10:14

PELERINAGE A SAINTE ANNE D'AURAY

Mardi 25, Mercredi 26 et Jeudi 27 JUILLET:

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

(Ramassage à Paris le 25 Juillet en fin d'après-midi)

 

*Mardi 25 Juillet, Dîner et coucher au Monastère. Office de Southoro.

*Mercredi 26 Juillet, départ du Monastère à 6h. Matinée à Sainte Anne d'Auray. Déjeuner sur place. Après-midi , visite à Mère Ivonne-aimée de Jésus à MALESTROIT, retour au Monastère.

*Jeudi 27, Pèlerinage en matinée à Sainte Anne du Perche, Notre-Dame de Pitié et Notre-Dame de Montligeon, déjeuner en plein air.

(Retour de tous chez soi et sur Paris pour les parisien après le déjeuner)

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Sainte Anne"

INSCRIPTIONS:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

 

Participation libre aux frais

Repost 0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone - dans orthodoxie-orientale orthodoxie Orthodoxie Occidentale Pèlerinages Œcuménisme.
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 06:25

 L’image contient peut-être : 4 personnes, dessin

This Friday July 15th is the Commemoration of the dukhrono of St. Kuriakose & his mother St. Julietta according to the Liturgical Calendar of the Malankara Syrian Orthodox Church.

Mor Quryaqos was born in the city of Iconium (Konya, Turkey). His mother Mort Yuliti descended from a noble family, & she was a very pious Christian known for helping the poor when not in fervent prayer. She raised her son on her own, as her husband an army officer died early in Kuriakose's life.

It was during that time, the Roman Emperor Diocletian instigated the worst period of persecution that Christendom had known. To protect her son & escape from the oncoming danger, Yuliti fled to Selucia along with their two maids. Unfortunately, there too Christians were persecuted so they finally escaped to Tarsus the birth place of St. Paul. The Roman tetrarch (governor) Alexandros, shared the same zeal in persecuting Christians as that of the emperor, & had all Christians arrested & brought before him.

Yuliti with her child was arrested & presented before Alexandros. Despite repeated warnings, Yuliti would not stop proclaiming that she is a Christian in front of an enraged Alexandros. She was thrown to the ground while soldiers grabbed Kuriakose. Alexandros tempted Yuliti, telling her that if she renounced Christ he'd let her son go free. She defiantly disagreed, saying even a child like her son would never renounce Christ. The solders then brutally beat her.

Alexandros asked Kuriakose, “Would you agree to worship the idols?” Young Kuriakose replied: “Your idols are made of stone & wood; my real God is Jesus Christ.” When Yulithi heard this, she was filled with courage & shouted, “I am a Christian; I worship the real God Jesus Christ who made heaven & earth." Then Kuriakose also shouted “I am a Christian; I am a Christian.”

In a fit of rage, Alexandros slammed Kuriakose to the ground on the concrete steps, & the boy died immediately. Thus at the tender age of 3, Mor Quryaqos attained the crown of martyrdom. Yuliti prayed, “Thank you my Lord because you considered Kuriakose worthy of receiving this glorious crown. I ask you now my Savior to take me also." Alexandros, angered by Yuliti's indignation & steadfast faith, had her beheaded. Till her last breath she proclaimed 'I am a Christian' as she too attained the crown of martyrdom.

A few decades later, the Christian Roman Emperor St. King Constantine the Great came to power, & built a Church at the site of their martyrdom. Their relics are venerated with great devotion.

(Biography courtesy, 'Martyrs, Saints and Prelates of the Syriac Orthodox Church')

Oh Mor Quryaqos & Mort Yuliti! May your intercession strengthen the faith of true believers during these times of great persecution. Plead for us before God's throne of grace. Amen.

L’image contient peut-être : 2 personnes

L’image contient peut-être : 1 personne

TOUS PRÉSENTS EN NORMANDIE

 

le Dimanche 23 Juillet pour le

 

PÈLERINAGE A SAINT

 

CHRISTOPHE

L’image contient peut-être : 2 personnes

au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde, 10h30 Messe et bénédiction des voitures et motos en l'honneur de Saint Christophe.Repas en plein air.

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

(Possibilité de loger la veille.Merci de prévenir le Monastère)
------------------
ALL IN PRESENCE IN NORMANDY on Sunday 23 July for PILGRIMAGE IN SAINT CHRISTOPHE

At the Syriac Monastery of Our Lady of Mercy, 10.30 Mass and blessing of the cars and motorbikes in honor of Saint Christophe.Repas in the open air.

Syriac Monastery of the Bse Virgin Mary, Mother of Mercy,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
Or: 06.48.89.94.89 (By sms leaving your contact information)
Email: asstradsyrfr@laposte.net

(Possibility of staying the day before. Please notify the Monastery)
------------------
Todos presentes na NORMANDIA domingo, 23 de julho de peregrinação Saint Christophe

Mosteiro sírio de Nossa Senhora da Misericórdia, 10:30 missa e bênção de carros e motos em honra de São Christophe.Repas ao ar livre.

Siríaco Mosteiro da Santíssima Virgem Maria, Mãe de Misericórdia,
Brévilly
61300 Chandai.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (sms Ao deixar seus detalhes de contato)
Email: asstradsyrfr@laposte.net

(Possibilidade de colocar o Abbey veille.Merci Prevent)

JOURNEE DU 14JUILLET AU MONASTERE METROPOLITAIN./DAY OF 14 JULY TO THE METROPOLITAN MONASTERY./DIA 14 de julho: MOSTEIRO metropolitana.

L’image contient peut-être : feu et nuit

Chers amis. Aloho m'barekh

Première journée aujourd'hui (Bien chargée ) du premier camp des "vacances familiales" et de la retraite de préparation au Saint Baptême pour quelques jeunes . Journée de prières aussi pour la France en ce 14 Juillet.

J'offrais ce matin la Quadisha Qurbana ( Sainte Messe ) pour la rémission des péchés et l'avenir de notre Pays. Nous remettions au Christ Roi de France notre famille nationale en invoquant Marie Reine et tous ces frères aînés qui, depuis la période de la première Mission Apostolique, ont sanctifié notre terroir.

L’image contient peut-être : 2 personnes, intérieur

Demain,le 15 juillet, nous célébrerons Saint Kuriakose et sa mère Sainte Julietta.

Vous étiez tous, ce matin, comme à l’accoutumée, dans nos prières ferventes.

Comme vous le savez Sa Sainteté le Catholicos Basileos Paulos II Mar Thoma visite les Etats unis pour l'inauguration d'un grand Centre de Retraites spirituelles. Nous prions avec ferveur pour le succès de cette Visite Apostolique de Celui qui, dans le Christ, est le Père des Chrétiens de Saint Thomas.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et barbe
De même que nous suivons et "portons" continuellement dans la prière touts les événements qui jalonnent, pour la gloire de Dieu et le bien de Son Peuple, la vie de l'Eglise Malankare, nous espérons de ceux des fils et filles de notre Eglise-mère qui liront ces lignes, une prière pour l'Eglise qui, en France et ses missions (France, Afrique, Brésil et Pakistan).

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

Je vous partage quelques images (Les photos ont été prises par le Père Simeon ).
Heureuse et sainte nuit à tous. Bonne journée de demain. Union de prières !

Par ailleurs , j'attire votre attention sur un fait: y aura t-il une nouvelle vague d'attentats contre nos frères et soeurs Coptes Orthodoxes (Chrétiens d'Egyptes)?
Les services de sécurité égyptiens ont averti le 13 juillet les Églises chrétiennes – orthodoxe, catholique, évangélique – de risques potentiels d’attentats islamistes. Si leurs services religieux continueront comme à l’ordinaire, les Églises on décidé de suspendre toutes leurs activités annexes – camps de jeunes, pèlerinages, conférences, etc..., et rappelé chez eux tous les chrétiens qui étaient en train d’y participer.J'appelle donc nos fidèles en France et dans nos missions à prier pour leurs frères Coptes Orthodoxes, pour tous les Chrétiens d'Egypte. Merci.

 

Votre fidèlement dans le Christ notre Seigneur.

+Mor Philipose, métropolite, Brévilly ce 14. V I l. 17

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur
-----------------------
Queridos amigos. Aloho m'barekh
Primeiro dia de hoje (bem carregado) o primeiro acampamento de "férias de família" e preparação para a aposentadoria ao Santo Batismo para alguns jovens. orações Day também para a França em 14 julho.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Eu ofereci esta manhã Quadisha Qurbana (massa) para a remissão dos pecados e para o futuro do nosso país. Nós nos voltamos para Cristo, o Rei da França nossa família nacional, invocando Maria, Rainha e todos os irmãos mais velhos que para o período da primeira Missão Apostólica, santificar nossa terra.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

Amanhã, 15 de julho, vamos celebrar São Kuriakose e sua mãe Santo Julietta.

Como você sabe Sua Santidade o Catholicos Basileos Paulos Mar Thoma II visitou os Estados Unidos para a inauguração de um grande centro de retiros espirituais. Oramos fervorosamente para o sucesso desta viagem apostólica de alguém que, em Cristo, o Pai dos cristãos de St. Thomas.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur
À medida que seguimos e "carregar" constantemente em totalidades de oração eventos que marcam, para a glória de Deus eo bem do seu povo, a vida da Igreja Malankara, esperamos aqueles de filho e filhas de nossa Igreja -Mãe que lêem estas linhas, uma oração pela Igreja na França, e suas tarefas (França, África, Brasil e Paquistão).

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur

Vou compartilhar algumas fotos (As fotos foram tiradas pelo padre Simeon).
Noite feliz e santo para todos. Amanhã bom dia. orações União!

Eu também chamar a atenção para um fato: haverá ele uma nova onda de ataques contra os nossos irmãos e irmãs ortodoxos coptas (cristãos de Egypts)?
Os serviços de segurança egípcios têm alertado julho 13 igrejas cristãs - ortodoxos, católicos, evangélicos - potencial de risco de ataques islâmicos. Se seus serviços religiosos continuarão como de costume, são as igrejas decidiu suspender todas as suas atividades associadas - acampamentos de jovens, peregrinações, conferências, etc ..., e recordou casa todos os cristãos que estavam tentando participar assim .J'appelle nosso povo em França e em nossa missão de orar por seus irmãos coptas ortodoxos, para todos os cristãos do Egito. Obrigado.
Seu fielmente em Cristo nosso Senhor.
+ Mor Philipose, metropolitano, esta Brévilly 14. V I l. 17

L’image contient peut-être : 3 personnes, intérieur
----------------------
Dear friends. Aloho m'barekh

First day today (busy) of the first camp of the "family holidays" and the retreat of preparation for Saint Baptism for some young people. Day of prayers also for France in this July 14th.

I offered this morning the Quadisha Qurbana (Holy Mass) for the remission of sins and the future of our country. We handed over our national family to Christ the King of France, invoking Mary Queen and all those elder brothers who, since the first Apostolic Mission, have sanctified our land.

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

Tomorrow, July 15, we will celebrate Saint Kuriakose and his mother Saint Julietta.

As you know His Holiness the Catholicos Basilio Paulos II Mar Thoma visits the United States for the inauguration of a great Center of Spiritual Retreats. We pray fervently for the success of this Apostolic Visit of Him who in Christ is the Father of the Christians of St. Thomas.
Just as we follow and constantly pray in prayer all the events that mark the life of the Malankare Church for the glory of God and the good of His People, we hope for those of the sons and daughters of our Church Mother who will read these lines, a prayer for the Church which in France and its missions (France, Africa, Brazil and Pakistan).

L’image contient peut-être : intérieur

I share some pictures (The photos were taken by Father Simeon).

On the other hand, I draw your attention to a fact: will there be a new wave of attacks against our Coptic Orthodox (Egyptian Christians) brothers and sisters?
The Egyptian security services warned on 13 July the Christian churches - Orthodox, Catholic, evangelical - of potential risks of Islamist attacks. If their religious services continue as usual, the churches decided to suspend all their ancillary activities - youth camps, pilgrimages, conferences, etc ..., and recalled to them all the Christians who were in the process of participating I therefore call our faithful in France and in our missions to pray for their Coptic Orthodox brothers, for all the Christians of Egypt. Thank you.
Happy and holy night to all. Good day tomorrow. Union of prayers!

Your faithfulness in Christ our Lord.