Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

CATECHISME de l'Eglise

 

Syro-Orthodoxe

 

Francophone.

 

 

       

Les écrits des Pères
 
Apostoliques - Ignace
 
d'Antioche

 

AUX MAGNÉSIENS 
AUX ÉPHÉSIENS 
AUX PHILADELPHIENS 
A POLYCARPE 
AUX ROMAINS 
AUX SMYRNIOTES 
AUX TRALLIENS

Ignace d'Antioche

 


D'origine syrienne, né vers 35, Ignace fut le troisième évêque d'Antioche, après l'apôtre Pierre et Evode. Il est mort martyr à Rome, probablement en 107 ou 113.

Ignace, qui savait  "Théophore" (c'est-à-dire, qui "portant Dieu" en lui), avait été disciple des apôtres Pierre et Jean. 

Ignace fut arrêté par les autorités et transféré à Rome pour être mis à mort dans l'arène, pendant la persécution de Trajan. On espérait ainsi faire un exemple afin de freiner l'expansion du christianisme.

 

Au contraire, il rencontra et encouragea de nombreux chrétiens sur son chemin et il écrivit des lettres aux chrétiens de diverses églises.

Son désir très fort du martyre sanglant dans l'arène peut sembler étrange au lecteur moderne : il conçoit le martyre comme une libation, un sacrifice envers le Christ comme le veut l'Évangile.

On le considère en général comme l'un des Pères apostoliques (les premiers des Pères de l'Église). 

Ecrits Authentiques 

Plusieurs lettres nous sont parvenues sous son nom, dont 7 sont aujourd'hui considérées comme authentiques. Il s'agit des lettres aux Éphésiens, aux Magnésiens, Tralliens, Philadelphiens, Smyrniens, et aux Romains, de même que la lettre à Polycarpe, qui selon la tradition était évêque de Smyrne et un disciple de Saint Jean l'Évangéliste.

Pseudépigraphes

Par contre, les lettres aux Tarsiens, Antiochiens, Philippiens, au diacre Héron, à l'apôtre Jean, à la Vierge Marie, ainsi que la correspondance avec la prosélyte Marie, présentes dans les manuscrits offrant la forme « longue » (interpolée) des lettres d'Ignace sont reconnues comme des pseudépigraphes nettement plus tardifs.

Récit du martyre

Quant au récit du Martyre de St Ignace, quoiqu'il ait été abondamment utilisé pour rédiger les « biographies » d'Ignace, il est malheureusement tardif. Les divers anachronismes qu'il comporte ne permettent absolument pas d'y voir un document historiquement fiable : c'est un de ces innombrables "actes de martyrs" où l'imagination du rédacteur supplée au manque d'information. 

Théologie de saint Ignace 

À partir de ses lettres authentiques, il est possible de brosser un tableau de la pensée théologique d'Ignace.

À titre d'exemple, nous nous bornerons indiquer sa christologie et sa théologie eucharistique.

Tout en affirmant l'Unité de Dieu (Magn 8.2), Ignace évoque la Trinité soit par la formule "le Fils, le Père et l'Esprit" (Magn 13.1) soit "le Christ, le Père et l'Esprit" (Magn 13.2). Le St Esprit est cité à diverses reprises, outre les deux précédentes : Phil "suscr" et 7.1-2, Eph 18.2, Eph 9.1. 

Tout en affirmant (contre les docètes) la réalité de la vie humaine de Jésus Christ (Smyrn 4.2, 5.2 ; Eph 7.2, 18.2, 20.2 ; Smyrn 3.1, 4.2, voir aussi Magn 11 ; Trall 9, Smyrn chap 1 à 6), Ignace affirme avec non moins de force sa divinité (Smyrn 1.1 ; Trall 7.1 ; Eph "suscr", 1.1, 15.1, 19.3 ; Rom "suscr", 3.3, 6.3 ; Polyc 3.2, 8.3 ; Magn 6.1, 7.2…) 

Sa théologie eucharistique est par ailleurs très précise : Il définit en effet l'eucharistie comme un "remède d'immortalité, un antidote contre la mort" (Eph 20.2) dénonçant aux passage ceux (en l'occurrence des docètes) qui "s'abstiennent de l'Eucharistie parce qu'ils ne veulent pas reconnaître en elle la chair de Jésus Christ" (Smyrn 7.1). Il prévient de ne reconnaître comme "valide que l'eucharistie célébrée sous la présidence de l'évêque ou de son délégué". (Smyrn 8.2 ; voir aussi Philad chap 4) 



- Albocicade "la cigale bibliothécaire"





 

 

 

Ce Site est en construction, il entend donner quelques premiers éléments aux parents qui vivent éloignés de nos "Centres de Messes" et Paroisses.(Son contenu tient compte des acquis d'accords doctrinaux qui sont les fruits du dialogue oecuménique et théologique.) Il est loin d'être parfait.

N'hésitez- pas à nous faire part de vos suggestions pour l'améliorer.

 
Pour ce faire, envoyez vos courriers à:


* "Service de la Catéchèse", Monastère Syriaque N-D

de Miséricorde. 61300 CHANDAI-Brévilly . FRANCE),

ou par courriel à:


* catechesis@orange.fr

 

Le petit CATECHISME
CATECHISME DE L'EGLISE SYRO- ORTHODOXE- FRANCOPHONEde l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone

En un clic, consultez- le et aidez- nous à l'améliorer..







 

Partager cette page

Repost 0
Published by Servus - dans CATECHISME et CATECHESE

Recherche

Articles Récents

Liens