Un camion fonce sur la foule sur un marche de Berlin ce lundi soir et fait plusieurs morts et au moins 50 blessés, selon la police.

Nous confirmons 9 morts et de nombreux blessés. De nombreux collègues sont à pied d’œuvre place Breitscheid et enquêtent sur les circonstances du drame. Le marché est situé dans le centre-ouest de la ville. Il s'agit probablement d'un attentat selon l'agence de presse DPA. Il y aurait neuf morts, selon le compte twitter de la police berlinoise.

Le conducteur du poids-lourd a roulé sur un trottoir de ce marché de Noël où se trouvaient des badauds dans un quartier très touristique de la capitale allemande, selon un porte-parole de la police, qui a fait ausi état de plusieurs blessés.

source

______________________________

 

Lundi 19 décembre 2016 à 20h00, un camion fou est venu percuté les stands et la foule sur le marché de Noël de la Breitscheidplatz à Berlin.

Le bilan est de 12 morts et 48 blessées, transportés dans les hôpitaux selon les pompiers berlinois. Cet attentat rappelle celui de Nice survenu le 14 juillet.

Al’heure où cet article est écrit, l’attentat n’a pas encore été revendiqué. Alors que les investigations commencent juste, la police allemande très prudente, a déclaré que la thèse de l’attentat est la plus probable.

Dès l’arrivée des secours sur place, la police a demandé aux berlinois de rester chez eux, de ne pas colporter de rumeurs, et de respecter les familles en ne diffusant pas d’images des blessés. Le camion polonais chargé de poutres en acier devait livrer un chantier de construction et aurait été volé. La police berlinoise a appréhendé le conducteur alors qu’un passager présent dans le camion serait mort sur le coup. Sans nouvelles de son chauffeur, la compagnie de transport à qui appartenait ce camion a précisé avoir perdu le contact vers 15h00.

C’est donc vers 20h00, à deux pas de l’église du Souvenir à l’ouest du centre-ville de Berlin, que le conducteur a lancé le camion contre ce marché de Noël où se trouvaient des badauds, dans un quartier très touristique de la capitale allemande. Tous les témoignages recueillis par les nombreux journalistes sur place, décrivent un camion qui « n’a pas cherché à s’arrêter » et les autorités locales parlent « d’acte volontaire », tout en restant prudentes sur les motivations du conducteur.

Une touriste anglaise, Emma Rushton, a raconté à Sky News qu’elle était en train de boire un verre de vin chaud avec ses amis lorsqu’ils ont entendu « un coup vraiment fort », vu « quelques lumières de Noël tomber par terre ». « Nous avons vu le véhicule articulé passer sur les gens et les stands et tout simplement tout faire tomber. Puis tout est devenu noir. C’était très difficile d’être là », décrit-elle.

La chancelière allemande Angela Merkel, par l’intermédiaire de son porte-parole Steffen Seibert, a exprimé toute sa tristesse, et déclaré « pleurer les morts ».

Source: Article de Monsieur Nathanaël Bechdolff dans "INFO CHRETIENNE)