Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 08:21
Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

Livre de l'Ecclésiastique 31,8-11.

Heureux l'homme qui sera trouvé sans tache ; qui n'a pas couru après l'or, ni espéré dans l'argent et les trésors !
Qui est-il, pour que nous le proclamions heureux ? Car il a fait une chose merveilleuse parmi son peuple.
Quel est celui qui a été éprouvé à ce sujet et trouvé sans reproche ? Que cette épreuve lui soit un sujet de gloire ! Qui a pu violer la loi et ne l'a pas violée, faire le mal et ne l'a pas fait ?
Sa fortune sera affermie, et l'assemblée publiera ses bienfaits.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,35-40.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Ayez les reins ceints et vos lampes allumées !
Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent leur maître à son retour des noces, afin que, lorsqu'il arrivera et frappera, ils lui ouvrent aussitôt.
Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant ! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table et passera pour les servir.
Et si c'est à la deuxième ou à la troisième veille qu'il arrive et les trouve ainsi, heureux sont-ils !
Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il ne laisserait pas percer sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme viendra. "

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

L'Imitation de Jésus Christ,

traité spirituel Occidental du 15e siècle 
Livre II, ch.1, 2-3 


 

Demeurer dans le Royaume de Dieu

 

« Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous » dit le Seigneur...

Hâte-toi donc de préparer ton cœur pour cet Époux afin qu'il daigne venir et habiter en toi. Car il a dit :

« Si quelqu'un m'aime il gardera ma parole, alors nous viendrons en lui et nous établirons en lui notre demeure » (Jn 14,23).

Fais donc place au Christ et ferme la porte à tout autre que lui. En possédant le Christ, tu es riche et lui seul te suffit.

Il veillera sur toi, pourvoira à tout, en sorte que tu n'auras pas à recourir toujours aux hommes.

Car les hommes changent souvent et manquent tout d'un coup, tandis que « le Christ demeure éternellement » (Jn 12,34) ; il reste notre soutien inébranlable jusqu'à la fin. 

Ne place donc pas ta confiance d'une manière trop absolue dans l'homme, qui est fragile et mortel, même quand quelqu'un nous est utile et très cher.

Ne t'attriste pas beaucoup s'il te déçoit ou s'il te contredit.

Ceux qui sont pour toi aujourd'hui pourront être contre toi demain et inversement, car les hommes changent comme le vent.

Toi donc mets ta confiance en Dieu.

Qu'il soit ta crainte et ton amour. Il répondra pour toi et il fera ce qui est le mieux. 

« Tu n'as pas ici-bas de demeure durable » (He 13,14).

Où que tu sois, tu es « étranger et voyageur » (He 11,13).

Ta paix viendra de ton union intime avec le Christ.

 

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

Prières à SAINT THOMAS, Apôtre.

(Père de nos chrétientés Syriaques des Indes et de ses missions)

+


1er Choeur:

Saint apôtre Thomas,  intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Choeur et fidèles:

Celui que la grâce divine a comblé, l'Apôtre du Christ * et son fidèle serviteur, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu.


Disciple du Christ, le suprême initié, * Thomas, le lumineux prédicateur,

1er Choeur:

Saint apôtre Thomas, * intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Choeur et fidèles:

Celui que la grâce divine a comblé, l'Apôtre du Christ * et son fidèle serviteur, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu.

 

Lorsque Pierre lui cria: Nous avons vu le Seigneur! + Thomas répondit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous  et si je ne touche son côté, je ne croirai pas! * Alors le Créateur de l'univers  et le Maître de tous, à la façon d'un serviteur,  arriva, dans son désir de sauver le monde entier,

1er Choeur:

Saint apôtre Thomas, * intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Choeur et fidèles:

Celui que la grâce divine a comblé, l'Apôtre du Christ * et son fidèle serviteur, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu.

Le Créateur de l'univers  et le Maître de tous, à la façon d'un serviteur +  arriva, dans son désir de sauver le monde entier, * et lui dit: Touche mes mains et mon côté,  touche les marques de la lance et des clous  et ne sois pas incrédule, mais croyant,

 

1er Choeur:

Saint apôtre Thomas, * intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Choeur et fidèles:

Celui que la grâce divine a comblé, l'Apôtre du Christ * et son fidèle serviteur, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu.

Touche les marques de la lance et des clous  et ne sois pas incrédule, mais croyant, + car je suis ton Dieu, ton Seigneur! * Et Thomas, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu. 

1er Choeur:

Saint apôtre Thomas, * intercède auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu'à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Choeur et fidèles:

Celui que la grâce divine a comblé, l'Apôtre du Christ * et son fidèle serviteur, plein de repentir, s'est écrié: * Vous êtes en vérité mon Seigneur et mon Dieu.

 

Barekhmor: Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit, et que Sa Miséricorde et sa grâce abondent en nous en ce siècle et aux siècles des siècles. Amîn.

 

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

 

DE L'OCCULTISME A LA GRÂCE

(Source:Sylvain DORIENT dans "ALETIEIA")

The pundulum-©Photosani-shutterstock

 

« Je n’ai plus peur de mes démons, j’ai trouvé la muselière », explique Michel Chiron, qui témoigne de son expérience sur son blog.

Un témoignage adressé en priorité à « tous ceux qui pensent que les chrétiens sont les derniers survivants d’une race heureusement en voie de disparition et que l’Église catholique doit et va s’éteindre ».

Ayant rayé Dieu de sa vie à 22 ans, il a fait l’expérience de l’occultisme, en jouant avec un pendule.

Un fou ?

Devant son témoignage qui défie la rationalité, on est tenté de le ranger parmi les déséquilibrés qui abondent et qui croient avoir affaire à des entités démoniaques.

Mais Michel Chiron n’a pas vraiment le profil. Membre actif de sa paroisse, dirigeant des groupes de prière, donnant des cours de catéchisme, il parle posément, sans bredouiller, sans signe de fébrilité.

Il manifeste une joie tranquille et il insiste bien plus sur sa conversion que sur sa plongée dans ce qu’il appelle « neuf mois d’enfer » en prise à un mal qui dépasse la rationalité…

Une porte ouverte par le spiritisme

Comme certains adolescents, Michel Chiron avait joué dans sa jeunesse avec un pendule et des lettres de scrabble pour « faire parler les esprits »… sans grands résultats.

Mais dans une période compliquée de sa vie, il s’y est remis tout seul, et il a vu qu’il obtenait des phrases cohérentes.

Puis, il a fait l’expérience d’entités qui s’adressaient directement à son esprit, et qui lui ont rendu la vie infernale.

Elles lui parlaient, pouvaient contraindre ses sens, connaissaient chacune de ses pensées…

Pour s’en libérer, il a songé au suicide, mais a été sauvé grâce à la prière et à l’assistance d’un prêtre.

Des dizaines de lettres

Après la publication de son expérience étrange et irrationnelle, des dizaines d’internautes l’ont contacté, persuadés de vivre la même chose que lui. Il se souvient :

« Parmi mes lecteurs, il y a trois personnes qui avaient vécu la même expérience que moi. Je ne la souhaite à personne et pourtant elle a été mon chemin vers l’Église. 

C’est grâce à elle que je me suis tourné vers le Christ, les sacrements, ce sont les antidotes ».

Lui qui ne croyait ni en Dieu ni au diable, il est à présent solidement convaincu de l’existence des deux.

« J’entends dire parfois que le doute est nécessaire…. J’ai du mal à entrer dans cette forme de pensée », assure-t-il.

Magnétiseurs, voyants…

Michel Chiron se méfie des magnétiseurs, guérisseurs et autres voyants : selon lui, si certains d’entre eux sont des charlatans, ils jouent souvent avec des forces qui les dépassent.

La curiosité à l’égard de ces pratiques, qui sont à la marge de la science, sont selon lui une porte d’entrée pour les « entités ».

Il a plusieurs fois tenté de faire entendre son expérience dans des blogs consacrés à ces pratiques, mais se faisait régulièrement rejeter par les modérateurs :

« Ce n’est pas facile de s’ouvrir de ces choses auprès d’athées. Ils ont comme des murs intérieurs, qui leurs interdisent de s’intéresser à la foi catholique.

En revanche, ils peuvent être intéressés par l’occultisme ».

L’état de grâce

Sortant de son expérience traumatisante, Michel Chiron se souvient d’avoir vécu dans un état qu’il attribue à une autre force surnaturelle : l’Esprit Saint.

Rien d’extraordinaire, en apparence.

« J’étais dans une forme olympique, assure-t-il. Je prenais plaisir à travailler. »

Il conserve de son changement radical de vie, un optimisme intact, plus de 20 ans après, et une force de travail que ce jeune retraité de 66 ans met au service de sa paroisse de Vierzon (Cher).

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

L'Eglise d'Occident célèbre en Octobre le "Mois du Rosaire. Le Pape de Rome: Pie XII, nous parle de cette prière mariale attachée à la Tradition Occidentale de l'Unique Eglise du Christ (Orient-Occident):

 

"Nous connaissons la puissante efficacité du Rosaire pour obtenir l'aide maternelle de la Sainte Vierge.

Bien que certainement il n'y ait point qu'une unique manière de prier pour obtenir cette aide, nous estimons néanmoins que le Rosaire est le moyen le mieux adapté et le plus fructueux, comme cela est du reste clairement suggéré par son origine même, plus divine qu'humaine et par sa nature intime.

(…) Il résulte un autre grand avantage lorsque les prières orales s'accompagnent de la méditation des mystères (du Rosaire) :

-Tous les fidèles, même les plus simples et les moins instruits, ont là une manière facile et rapide d'alimenter et d'affermir leur foi.


Par la méditation fréquente des mystères, l’âme atteint et absorbe insensiblement les vertus qu'ils contiennent, elle s'enflamme vivement à l'espérance des biens immortels et se sent fortement et doucement stimulée à suivre la voie tracée par le Christ Lui-même et par sa Mère.

La récitation même de formules identiques, tant de fois répétées, loin de rendre cette prière stérile et ennuyeuse, possède au contraire l'admirable vertu d'inculquer la confiance à celui qui prie et de faire une "douce violence" au Cœur maternel de Marie. 

"L'homme, miroir de Dieu est l'ultime achèvement de la création." 

Le miroir de Dieu

"Dieu a consigné dans l'homme toutes les créatures.

L'homme, dans la structure du monde, est pour ainsi dire en son centre.

Il a plus de puissance que les autres créatures qui demeurent cependant dans la même stucture.

Car s'il est petit par sa stature, il est grand par les énergies de son âme. ...

L'homme intérieur contemple de ses yeux de chair les créatures qui l'entourent mais par la foi, c'est Dieu qu'il voit.

L'homme le reconnaît en toute créature, car il y perçoit leur Créateur.

Avec harmonie, l'amour donne à toute chose sa juste mesure."

(Sainte Hildegarde de Bingen, Le Livre des Œuvres Divines)

 

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,38-42.

Chemin faisant, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut.
Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. »
Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.
Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

Par Saint Ambroise (v. 340-397),

évêque de Milan et docteur de l'Église 
Traité sur l'Evangile de saint Luc, 7, 85-86 (trad. Véricel, L'Evangile commenté, p. 242 ; cf SC 52, p. 36) 


 

Marthe et Marie dans l'unique corps du Christ

 

Dans la parabole du bon Samaritain, il a été question de la miséricorde ; mais il n'y a pas qu'une seule manière d'être vertueux.

Vient ensuite l'exemple de Marthe et de Marie ; on y voit l'une dévouée par son action, l'autre religieusement attentive à la parole de Dieu.

Si cette attention s'accorde avec la foi, elle est préférable même aux œuvres, selon ce qui est écrit :

« C'est Marie qui a choisi la meilleure part ; elle ne lui sera pas enlevée ».

Efforçons-nous donc, nous aussi, de posséder ce que personne ne peut nous enlever ; prêtons une oreille non pas distraite, mais attentive...

Soyons comme Marie, animée du désir de la sagesse :

c'est là une œuvre plus grande, plus parfaite que les autres...

Ne critique donc pas, ne juge pas oisifs ceux que tu vois désirer cette sagesse... 


Marthe, pourtant, n'est pas critiquée pour ses bons offices, même si Marie a choisi la meilleure part.

Jésus, en effet, a de multiples richesses et fait de multiples largesses...

Les apôtres aussi n'ont pas jugé que le mieux était de laisser la parole de Dieu pour servir aux tables (Ac 6,2).

Mais les deux choses sont œuvres de sagesse ; Etienne pour sa part, qui était plein de sagesse, a été choisi comme serviteur.

Donc, que celui qui sert obéisse à celui qui enseigne, et que celui qui enseigne encourage celui qui sert.

Un est le corps de l'Église, même si les membres sont divers ; l'un a besoin de l'autre.

« L'œil ne peut pas dire à la main : Je n'ai pas besoin de toi, ni de même la tête aux pieds » (1Co 12,14s).

L'oreille ne peut pas dire qu'elle ne fait pas partie du corps.

Il y a des organes qui sont plus importants ; les autres sont cependant nécessaires.


 

Mardi 6 OCTOBRE 2015. Eléments pour méditer, réfléchir, prier et mieux agir:

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Famille Spiritualité Chrétienne Tradition Syriaque

Recherche

Articles Récents

Liens