Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 05:31

L’image contient peut-être : 1 personne

En ce mardi 17 Octobre 2017, dukhrono de

Saint Ignace
Patriarche d'Antioche

martyr et Docteur de l'Église 
(† v. 115) conformément au Calendrier Liturgique des Eglises de Tradition Syro-Orthodoxe.

La tradition assure qu'Ignace fut ce petit enfant que Notre-Seigneur plaça au milieu des apôtres lorsque, pour leur donner une leçon d'humilité, Il leur dit : « Si vous ne devenez semblables à de petits enfants, vous n'entrerez jamais dans le royaume des Cieux ».

Ce qui est certain, c'est qu'il était un familier des premiers disciples du Sauveur, disciple lui-même de saint Jean, l'apôtre bien-aimé. 

Ignace fut un grand évêque, un homme d'une rare sainteté ; mais sa gloire est surtout son martyre.

Conduit devant l'empereur Trajan, il subit un long interrogatoire : 
« C'est donc toi, vilain démon, qui insultes nos dieux? 
 Nul autre que vous n'a jamais appelé Théophore un mauvais démon. 

Qu'entends-tu par ce mot Théophore ? 
Celui qui porte Jésus-Christ dans son cœur. 
Crois-tu donc que nous ne portons pas nos dieux dans notre cœur ? 

Vos dieux ! Ce ne sont que des démons ; il n'y a qu'un Dieu Créateur, un Jésus-Christ, Fils de Dieu, dont le règne est éternel. 
Sacrifie aux dieux, je te ferai pontife de Jupiter et père du Sénat. 
Tes honneurs ne sont rien pour un prêtre du Christ.
”»

Trajan, irrité, le fait conduire en prison. « Quel honneur pour moi, Seigneur, s'écrie le martyr, d'être mis dans les fers pour l'amour de Vous ! » et il présente ses mains aux chaînes en les baisant à genoux.

L'interrogatoire du lendemain se termina par ces belles paroles d'Ignace, parole desquelles se montrent dignes, encore de nos jours, nos Saints Martyrs contemporains :

 Je ne sacrifierai point ; je ne crains ni les tourments, ni la mort, parce que j'ai hâte d'aller à Dieu. »

Condamné aux bêtes, il fut conduit d'Antioche à Rome par Smyrne, Troade, Ostie. 

Il écrivit, pendant son long parcours, sept lettres, soit six à des Églises locales et une à l’évêque de l’une d’elles qui l’avait accueilli : Polycarpe de Smyrne.

Ces sept lettres nous renseignent sur la vie des Églises au début du second siècle, sur leur organisation hiérarchique et sur les hérésies menaçantes. 

Quatre lettres furent écrites de Smyrne (aux Éphésiens, aux Magnésiens, aux Tralliens, aux Romains) et les trois autres de Troas (aux Philadelphiens, aux Smyrniotes,  à l’évêque Polycarpe).

Son passage fut partout un triomphe ; il fit couler partout des larmes de douleur et d'admiration : 
 Je vais à la mort avec joie, pouvait-il dire.

Laissez-moi servir de pâture aux lions et aux ours.

Je suis le froment de Dieu ; il faut que je sois moulu sous leurs dents pour devenir un pain digne de Jésus-Christ.

Rien ne me touche, tout m'est indifférent, hors l'espérance de posséder mon Dieu.

Que le feu me réduise en cendres, que j'expire sur le gibet d'une mort infâme ; que sous la dent des tigres furieux et des lions affamés tout mon corps soit broyé ; que les démons se réunissent pour épuiser sur moi leur rage :

je souffrirai tout avec joie, pourvu que je jouisse de Jésus-Christ. »

Saint Ignace, dévoré par un lion, répéta le nom de Jésus jusqu'au dernier soupir (Selon la tradition, il serait à l'origine de la "Prière du Nom de Jésus" dite aussi "Prière du coeur" connue dans tout le Christianisme Orthodoxe et, désormais, bien au delà.) .

Il ne resta de son corps que quelques os qui furent transportés à Antioche.

Ô Mor Ignatius, intercédez pour nous devant le Trône de la Grace de Dieu !

Pour approfondir, lire la Catéchèse du Pape de l'Eglise de Rome Sa Sainteté Benoît XVI : 
>>> Saint Ignace d'Antioche
[Allemand, Anglais, Croate, Espagnol, Français, Italien, Portugais]

_____________________

 

On this Tuesday, October 17, 2017, dukhrono de

St. Ignatius


Patriarch of Antioch,

martyr and Doctor of the Church
(† v. 115) according to the Liturgical Calendar of the Churches of Syro-Orthodox Tradition.

Tradition assures us that Ignatius was that little child whom Our Lord placed among the apostles when, in order to teach them a lesson in humility, He said to them, "If you do not become like little children, you will never enter in the kingdom of heaven. "

What is certain is that he was familiar with the first disciples of the Savior, himself a disciple of St. John, the beloved apostle.

Ignatius was a great bishop, a man of rare sanctity; but his glory is above all his martyrdom.

Conducted before the Emperor Trajan, he undergoes a long interrogation:
"Is it then you, ugly demon, who insult our gods?
"None other than you ever called Theophore a bad demon.
What do you mean by the word Theophore?
He who brings Jesus Christ into his heart.
Do you believe that we do not carry our gods in our hearts?
Your gods! They are only demons; there is only one Creator God, a Jesus Christ, Son of God, whose kingdom is eternal.
Sacrifice the gods, I will make you pontiff of Jupiter and father of the Senate.
Your honors are nothing for a priest of Christ. "

Trajan, irritated, had him taken to prison. "What honor to me, Lord," cried the martyr, "to be put in chains for the love of You! And he presents his hands to the chains by kissing them on his knees.

The interrogation of the morrow ended with the beautiful words of Ignatius, the words of which are still worthy of our contemporary saints Martyrs today:

"I will not sacrifice; I fear neither torment nor death, because I am anxious to go to God. "

Condemned to the beasts, he was conducted from Antioch to Rome by Smyrna, Troy, and Ostia.

During his long journey, he wrote seven letters, six to local churches and one to the bishop of one of them, Polycarp of Smyrna.

These seven letters tell us about the life of the churches at the beginning of the second century, their hierarchical organization and the menacing heresies.

Four letters were written from Smyrna (to the Ephesians, the Magnesians, the Trallians, the Romans) and the three others from Troas (Philadelphians, Smyrniotes, Bishop Polycarp).

His passage was everywhere a triumph; he shed tears of sorrow and admiration everywhere:
"I am going to death with joy," he said.

Let me serve as a food for lions and bears.

I am the wheat of God; I must be ground to their teeth to become a bread worthy of Jesus Christ.

Nothing touches me, everything is indifferent to me, except the hope of possessing my God.

Let the fire reduce me to ashes, which I expire on the gibbet of an infamous death; that under the teeth of the furious tigers and hungry lions my whole body should be crushed; that the demons meet to exhaust their rage upon me:

I will suffer all with joy, provided I enjoy Jesus Christ. "

Saint Ignatius, devoured by a lion, repeated the name of Jesus to the last sigh (According to tradition, it would be at the origin of the "Prayer of the Name of Jesus" also called "Prayer of the heart" known throughout Christianity Orthodox and, henceforth, well beyond).

Only a few bones remained in his body, which were transported to Antioch.

O Mor Ignatius, intercede for us before the Throne of the Grace of God!
--------------------------------------------------------
 

Nesta terça-feira, 17 de outubro de 2017, dukhrono de

St. Ignatius
Patriarca de Antioquia,

mártir e doutor da igreja
(† v. 115) de acordo com o Calendário Litúrgico das Igrejas da Tradição Sírio-Ortodoxa.

A tradição nos assegura que Inácio era aquele pequeno filho que nosso Senhor colocou entre os apóstolos quando, para ensinar-lhes uma lição de humildade, disse-lhes: "Se você não se tornar como crianças pequenas, você nunca entrará no reino dos céus ".

O que é certo é que ele estava familiarizado com os primeiros discípulos do Salvador, ele próprio um discípulo de São João, o apóstolo amado.

Inácio era um grande bispo, um homem de santidade rara; mas a sua glória é acima de todo o seu martírio.

Dirigido ao Imperador Trajano, ele faz um longo interrogatório:
"É então, demônio feio, que insulta nossos deuses?
"Nada além do que você já chamou de Theophore, um mau demonio.
O que você quer dizer com a palavra Theophore?
Aquele que traz Jesus Cristo em seu coração.
Você acredita que não carregamos nossos deuses em nossos corações?
Seus deuses! Eles são apenas demônios; só existe um Deus Criador, um Jesus Cristo, Filho de Deus, cujo reino é eterno.
Sacrifique os deuses, farei de vocês um pontífice de Júpiter e pai do Senado.
Suas honras não são nada para um sacerdote de Cristo ".

Trajano, irritado, o levou para a prisão. "Que honra para mim, Senhor," gritou o mártir ", para ser posto em cadeia pelo amor de você! E ele apresenta as mãos para as cadeias, beijando-os de joelhos.

O interrogatório do dia seguinte terminou com as lindas palavras de Inácio, cujas palavras ainda são dignas de nossos santos contemporâneos, os mártires de hoje:

"Não vou sacrificar; Não temo nem tormento nem morte, porque estou ansioso para ir a Deus. "

Condenado aos animais, ele foi conduzido de Antioquia a Roma por Esmirna, Troy e Ostia.

Durante sua longa jornada, ele escreveu sete cartas, seis para as igrejas locais e uma para o bispo de uma delas, Polycarp of Smyrna.

Estas sete cartas nos contam sobre a vida das igrejas no início do segundo século, sua organização hierárquica e as heridas ameaçadoras.

Quatro letras foram escritas de Esmirna (aos Efésios, Magnesenses, Trallistas, Romanos) e as três outras de Troas (Filadelfianos, Smyrniotes, Bispo Policarpo).

Sua passagem foi em todos os lugares um triunfo; Ele derramou lágrimas de tristeza e admiração em todos os lugares:
"Eu vou morrer com alegria", disse ele.

Deixe-me servir como alimento para leões e ursos.

Eu sou o trigo de Deus; Devo ser moído aos dentes para se tornar um pão digno de Jesus Cristo.

Nada me toca, tudo é indiferente a mim, exceto a esperança de possuir meu Deus.

Deixe o fogo reduzir-me às cinzas, que eu expiro no gibbet de uma morte infame; que debaixo dos dentes dos tigres furiosos e dos leões famintos meu corpo inteiro deveria ser esmagado; que os demônios se encontraram para esgotar sua raiva sobre mim:

Eu sofrerei todos com alegria, desde que eu gostei de Jesus Cristo. "

Santo Inácio, devorado por um leão, repetiu o nome de Jesus até o último suspiro (de acordo com a tradição, ele estaria na origem da "Oração do Nome de Jesus" também chamada "Oração do coração" conhecida em todo o cristianismo Ortodoxos e, doravante, muito além).

Apenas alguns ossos permaneceram em seu corpo, que foram transportados para Antioquia.

Ó Mor Inácio, interceda por nós antes do Trono da Graça de Deus!

 


Il ne nous est pas demandé de simplement nous appeler Chrétiens. Il nous est demandé d'ÊTRE Chrétiens à travers nos actes.

(Saint Ignace d'Antioche)

Não nos pede simplesmente que nos chamemos de cristãos. Somos convidados a ser cristãos através de nossas ações.
(Santo Inácio de Antioquia)

 

Refrain:

Je suis chrétien!
Voilà ma gloire,
Mon espérance et mon soutien,
Mon chant d'amour et de victoire:
Je suis chrétien!
Je suis chrétien!


Je suis chrétien! le saint baptême,
Du péché, de la mort m'a délivré,
Et m'arrachant à l'anathème,
A vous, Seigneur, m'a consacré.

Je suis chrétien! j'ai Dieu pour père;
Je veux l'aimer et le servir;
Avec sa grâce que j'espère,
Pour lui je veux vivre et mourir.

Je suis chrétien! je suis le frère
De Jésus-Christ, mon Rédempteur;
Je le suivrai jusqu'au Calvaire,
Portant ma croix avec bonheur.

Je suis chrétien! je suis le temple
Du Saint-Esprit, du Dieu d'amour;
Celui que tout le ciel contemple
En moi veut faire son séjour.

Je suis chrétien! ô sainte Église,
Je suis fier d'être votre enfant;
A vous, ô mère, ma foi soumise
Accepte votre enseignement.

Je suis chrétien! sur cette terre
Je passe comme un voyageur:
Tout ici-bas n'est que misère,
Rien ne saurait remplir mon coeur.

Je suis chrétien! j'attends, je prie,
Je reste ferme en mes combats,
Les yeux fixés sur ma patrie:
Le ciel, où Dieu me tend les bras.

Христос Пантократор

1er, 2, 3, 4 et 5 NOVEMBRE

"RETRAITE SPIRITUELLE DE TOUSSAINT" *

ET FESTIVAL DE SAINT GRÉGOIRE DE PARUMALA

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"

*Retraite préparatoire aux Baptêmes et Chrismations,

PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"  

*LE Dimanche 5 NOVEMBRE PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA

Par Saint Philoxène de Mabboug (?-v. 523)
évêque Syro Orthodoxe en Syrie

« Venez à moi, vous tous qui peinez »

Venez à moi, et je vous soulagerai...

Vous avez goûté le chemin du monde : goûtez maintenant le mien, et s'il ne vous plaît pas, vous le fuirez.

Vous avez porté les fardeaux pesants du monde, et vous avez senti combien ils sont lourds :

-laissez-vous persuader et prenez sur vous mon joug ; vous apprendrez par l'expérience combien il est doux et léger.

Je ne ferai pas de vous de ces riches qui ont besoin de beaucoup de choses, mais des riches véritables qui n'ont besoin de rien ; car le riche n'est pas celui qui possède beaucoup, mais celui à qui rien ne manque.

Chez moi, si vous renoncez à tout, vous serez riches...

Mais si vous cherchez à rassasier vos convoitises, elles vous affament.

La faim vient en mangeant :

-plus le riche s'enrichit, plus il est pauvre ; plus l'argent s'amasse, plus il veut s'amasser ; plus on acquiert, plus on veut acquérir...

Venez donc à moi, vous tous qui êtes fatigués par la richesse, et reposez-vous dans la pauvreté ; venez, les maîtres de biens et de possessions, et prenez plaisir au renoncement.

Venez, les amis du monde qui n'a qu'un temps, et prenez le goût du monde éternel.

Vous avez expérimenté votre monde :

-venez expérimenter le mien.

Vous avez fait l'épreuve de votre richesse :

-venez éprouver ma pauvreté.

Votre richesse est une richesse; ma pauvreté est la richesse.

Ce n'est pas une grande chose que la richesse soit appelée une richesse, mais ce qui est admirable et grand, c'est que la pauvreté est la richesse, et l'humilité, la grandeur.

By Saint Philoxenus of Mabboug (? -v. 523)
Bishop Syro Orthodox in Syria

"Come unto me, all ye that labor"

Come to me, and I will relieve you ...

You have tasted the way of the world: taste now mine, and if you do not like it, you will flee from it.

You have borne the heavy burdens of the world, and you have felt how heavy they are:

do you persuade and take my yoke upon you; you will learn from experience how soft and light it is.

I will not make you of those rich who need many things, but true rich who need nothing; for the rich man is not the one who possesses much, but the one who is not lacking.

At home, if you renounce everything, you will be rich ...

But if you seek to satisfy your lusts, they will afflict you.

Hunger comes by eating:

The more rich the rich, the poorer he is; the more money he collects, the more he wants to amass himself; the more you acquire, the more you want to acquire ...

Come then to me, all you who are wearied by wealth, and rest in poverty; come, the masters of possessions and possessions, and take pleasure in renunciation.

Come, friends of the world that has only a time, and take the taste of the eternal world.

You have experienced your world:

-experience mine.

You have tested your wealth:

come to prove my poverty.

Your wealth is a wealth; my poverty is wealth.

It is not a great thing that wealth be called wealth, but what is admirable and great is that poverty is wealth, and humility, greatness.

Por Saint Philoxenus de Mabboug (? -v. 523)
Bispo Syro Ortodoxo na Síria

"Venha para mim, todos vocês que trabalham"

Venha até mim, e eu vou aliviá-lo ...

Você já provou o caminho do mundo: experimente agora o meu, e se você não gosta, você vai fugir disso.

Você suportou os pesados ​​fardos do mundo, e você sentiu o quanto eles são pesados:

Você persuade e pega meu jugo sobre você; Você aprenderá com a experiência como é suave e leve.

Não vou fazer daqueles ricos que precisam de muitas coisas, mas verdadeiros que não precisam de nada; pois o homem rico não é aquele que possui muito, mas aquele que não está faltando.

Em casa, se você renunciar a tudo, você será rico ...

Mas se você procura satisfazer suas concupiscências, eles vão te afligir.

A fome vem comendo:

Quanto mais rico é o rico, mais pobre é ele; Quanto mais dinheiro ele cobra, mais ele quer se acumular; quanto mais você adquirir, mais você deseja adquirir ...

Venha então para mim, todos vocês que estão cansados ​​pela riqueza, e descanse na pobreza; venha, os mestres das posses e bens, e aproveite a renúncia.

Venha, amigos do mundo que tenha apenas um tempo, e aproveitem o gosto do mundo eterno.

Você experimentou seu mundo:

-experiência minha.

Você testou sua riqueza:

Venha provar minha pobreza.

Sua riqueza é uma riqueza; minha pobreza é riqueza.

Não é uma grande coisa que a riqueza seja chamada de riqueza, mas o que é admirável e excelente é que a pobreza é riqueza e humildade, grandeza.

AU CŒUR DE LA CANONISATION DES MARTYRS BRÉSILIENS, PRÉSENCE D'UN FRANÇAIS:

Saint Joao Lostau.

L'Eglise de Rome ratifie la dévotion populaire et canonise des Martyrs du Bresil.

Parmi eux, un laïc français.

Dans la longue liste des martyrs de l'Eglise du Brésil, figure  un laïc français, Jean Lostau Navarro. Originaire de Basse Navarre, région du Pays basque — aujourd’hui les Pyrénées-Atlantiques, on ignore des pans entiers de sa vie. 

Selon un rapport officiel, confirmé par des jésuites, et rapporté par l’agence I-Media, Joao Lostau habite dans l’Etat du Rio Grande, sur une plage, dans une maison fortifiée où il vit de la pêche. 

Les registres de l’Etat font mention de titres de propriété. 

Mais on trouve aussi sa trace dans les documents d’Eglise : à l’occasion du mariage d’une de ses filles, il aurait fait célébrer 24 messes par an pour son âme. 

Ce qui dit quelque chose de sa foi. 

Il a de bons rapports avec les Hollandais, car une de ses filles a épousé le lieutenant-colonel Joris Garstman, commandant du fort Ceulen, qui gouverne la place forte de 1633 à 1637. 
Mais ces bons rapports de voisinage ne lui éviteront pas la prison et la mort violente.

Joao Lostau figure parmi les laïcs massacrés, dont seuls 30 noms ont été proposés pour leur béatification et canonisation. 

Les autres victimes de ce massacre sont restés anonymes. 

Comme a dit le Pape de Rome Sa Sainteté Jean Paul II lors de leur béatification à tous:
- Son sang répandu « comme prémices pour Dieu et l’Agneau » (Ap 14,4), a rendu fertile la terre du Brésil pour donner une génération de nouveaux chrétiens ». 

Ce que les Brésiliens sont aujourd’hui, ils le doivent à ce dévouement généreux et à celui de nombreux chrétiens qui « servirent la cause de la foi avec un courage qui les conduisit parfois à donner leur vie » avait souligné le cardinal Sodano en l’an 2000 à l’occasion des célébrations du Ve centenaire de l’évangélisation du pays.

La mémoire liturgique dans l'Eglise Romaine de ces 30 proto-martyrs du Brésil tombe le 3 octobre.

 Cette année, au Brésil, en vue de la canonisation des 30 martyrs, de nombreuses manifestations et célébrations ont été organisées dans tout l’État de Rio Grande do Norte : messes, spectacles musicaux, une foire gastronomique et une exposition culturelle racontant l’histoire des nouveaux saints. 

Place Saint-Pierre, ce dimanche 15 Octobre 2017, de nombreuses délégations de l’Église brésilienne et d’Amérique Latine étaient  attendues. 

La France était représentée par la ministre française des affaires européennes, Madame Nathalie Loiseau.

Puissent les Saints Martyrs du Brésil intercéder pour nous, pour la mission de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone au Brésil, pour l'unanimité du Témoignage Chrétien des diverses traditions qui annoncent l'unique Evangile de Vie en ce beau pays et participent à l'Unique Eglise du Christ!

NO CORAÇÃO DA CANONIZAÇÃO DOS MARTES BRASILEIROS, PRESENÇA DE UM FRANCÊS:

São João Lostau.

A Igreja de Roma ratifica a devoção popular e canonizada dos mártires do Brasil.

Entre eles, um leigo francês.

Na longa lista de mártires da Igreja do Brasil, existe um leigo francês, Jean Lostau Navarro. Nativo de Basse Navarre, região do País Basco - hoje os Pirinéus-Atlânticos, ignora partes inteiras de sua vida.

João Lostau vive no estado do Rio Grande, em uma praia, em uma casa fortificada onde vive pescando, de acordo com um relatório oficial, confirmado pelos jesuítas e relatado pela I-Media.

Os registros estaduais referem-se a títulos de propriedade.

Mas se encontra o traço nos documentos da Igreja: por ocasião do casamento de uma de suas filhas, ele teria 24 missas por ano comemoradas por sua alma.

O que diz algo de sua fé.

Ele tem boas relações com os holandeses, pois uma de suas filhas se casou com o tenente-coronel Joris Garstman, comandante de Fort Ceulen, que governa a cidade fortificada de 1633 a 1637.
Mas essas boas relações de vizinhança não o salvam da prisão e da morte violenta.

João Lostau está entre os massacrados leigos, dos quais apenas 30 nomes foram propostos para sua beatificação e canonização.

As outras vítimas do massacre permaneceram anônimas.

Como o Papa de Roma disse a Sua Santidade João Paulo II na sua beatificação a todos:
Seu sangue derramado "como primogênitos para Deus e para o Cordeiro" (Apocalipse 14: 4), tornou fértil a terra do Brasil para dar à luz uma nova geração de cristãos.

O que os brasileiros são hoje, eles devem a essa generosa devoção e a de muitos cristãos que "serviram a causa da fé com uma coragem que às vezes os levou a dar suas vidas", ressaltou o cardeal Sodano, ano 2000 por ocasião das celebrações do quinto centenário da evangelização do país.

A memória litúrgica na igreja romana destes 30 proto-mártires do Brasil cai em 3 de outubro.

 Este ano no Brasil, com vista à canonização dos 30 mártires, foram organizadas numerosas manifestações e celebrações em todo o estado do Rio Grande do Norte: massas, shows musicais, uma feira gastronômica e uma exposição cultural contando a história dos novos santos.

No domingo, 15 de outubro de 2017, esperavam-se numerosas delegações da Igreja brasileira e da América Latina.

A França foi representada pelo ministro francês dos Assuntos Europeus, Nathalie Loiseau.

Que os Santos Mártires do Brasil intercedam por nós, pela missão da Igreja francófona síro-ortodoxa no Brasil, pela unanimidade do testemunho cristão das várias tradições que anunciam o evangelho único da vida neste belo país e participam da "Igreja única de Cristo!

IN THE HEART OF THE CANONIZATION OF BRAZILIAN MARTYRS, PRESENCE OF A FRENCH:

Saint Joao Lostau.

The Church of Rome ratifies the popular  devotion and canonized the Martyrs of Brazil.

Among them, a French layman.

In the long list of martyrs of the Church of Brazil, there is a French layman, Jean Lostau Navarro. Native of Basse Navarre, region of the Basque Country - today the Pyrenees-Atlantiques, one ignores whole sections of his life.

Joao Lostau lives in the state of Rio Grande, on a beach, in a fortified house where he lives fishing, according to an official report, confirmed by Jesuits, and reported by I-Media.

State registers refer to titles of ownership.

But one finds its trace in the documents of the Church: on the occasion of the marriage of one of his daughters, he would have had 24 masses a year celebrated for his soul.

What says something of his faith.

He has good relations with the Dutch, for one of his daughters married Lieutenant-Colonel Joris Garstman, commander of Fort Ceulen, who governs the fortified town from 1633 to 1637.
But these good neighborly relations will not save him from prison and violent death.

Joao Lostau is among the lay massacred, of whom only 30 names have been proposed for their beatification and canonization.

The other victims of the massacre remained anonymous.

As the Pope of Rome said His Holiness John Paul II at their beatification to all:
His blood shed "as first fruits for God and the Lamb" (Rev. 14: 4), made fertile the land of Brazil to give birth to a new generation of Christians.

What Brazilians are today, they owe it to this generous devotion and to that of many Christians who "served the cause of faith with a courage that sometimes led them to give their lives", Cardinal Sodano emphasized, year 2000 on the occasion of the celebrations of the fifth centenary of the evangelization of the country.

The liturgical memory in the Roman Church of these 30 proto-martyrs of Brazil falls on 3 October.

 This year in Brazil, with a view to the canonization of the 30 martyrs, numerous demonstrations and celebrations were organized throughout the state of Rio Grande do Norte: masses, musical shows, a gastronomic fair and a cultural exhibition telling the story of the new saints.

On Sunday, October 15, 2017, numerous delegations from the Brazilian Church and Latin America were expected.

France was represented by the French Minister for European Affairs, Mrs Nathalie Loiseau.

May the Holy Martyrs of Brazil intercede for us, for the mission of the Syro-Orthodox Francophone Church in Brazil, for the unanimity of the Christian Testimony of the various traditions that announce the unique Gospel of Life in this beautiful country and participate in the 'Unique Church of Christ!

 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

DEUX NOUVEAUX SAINTS ONT ÉTÉ CANONISÉS PAR L’ÉGLISE ORTHODOXE ROUMAINE

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe roumaine, qui s’est réuni le 5 octobre pour une session de travail en la résidence patriarcale à Bucarest sous la présidence du patriarche Daniel, a décidé de canoniser deux nouveaux saints. Il s’agit du métropolite Joseph Naniescu, canonisé sous le nom de « saint hiérarque Joseph le Miséricordieux, métropolite de Moldavie », et sa fête est fixée au 26 janvier. Le deuxième saint canonisé est l’ascète Georges Lazar, sous le nom de « saint Georges le Pèlerin », et sa fête est fixée au 17 août. Les nouveaux saints avaient été proposés précédemment à la canonisation lors de la réunion du 15 juin du Synode métropolitain de l’Église de Moldavie et de Bucovine. Le même synode local a également proposé d’introduire dans le calendrier de l’Église orthodoxe roumaine St-Néophyte le Reclus de Chypre, ce qui a été également accepté par le Saint-Synode le 5 octobre. Ce saint sera célébré le 28 septembre, à partir de 2019. Le Saint-Synode avait décidé précédemment, le 6 juin 2016, de canoniser et d’introduire dans le ménologe quatre grands ascètes liés au monastère de Putna : le métropolite Jacques de Moldavie, et les vénérables pères Silas, Nathan, et Paphnuce l’iconographe, ce qui a été fait le 6 août.
 

Le métropolite Joseph naquit en 1820 dans la famille du prêtre Ananie Mihalache, et reçut le nom de Jean au baptême. Son père étant décédé alors que lui-même était âgé d’un an, il fut élevé par sa mère Thédosie, puis, à l’âge de dix ans, on le confia à une personne de la famille, le hiérodiacre Théophylacte au monastère Frumoasa en Bessarabie. Accompagné par celui-ci, il partit en 1831 à Iaşi pour vivre au monastère de St Spyridon, qui se trouvait sous la direction spirituelle de l’archevêque Barlaam Cuza Sardeon. Il suivit ensuite le hiérodiacre Théophylacte au monastère du saint prophète Samuel à Focşani où, le 23 novembre 1835, il prononça ses vœux monastiques devant l’évêque Césaire, et le lendemain, il fut ordonné diacre. Il suivit les cours du séminaire nouvellement établi à Buzău de 1836 à 1840, puis ceux de Saint-Sava à Bucarest de 1840 à 1847. Il fit office de recteur du monastère de Şerbăneşti-Morunglavu de 1849 à 1857, et du monastère de Găiseni de 1857 à 1863. Le 29 août 1850, il avait été ordonné à la prêtrise, puis élevé au rang d’archimandrite en 1860. Pendant une courte période (1863-1864), il fut higoumène du monastère de Sărindar à Bucarest. Il travailla également comme professeur de religion à l’école Gh. Lazarus (1864-1866), au lycée « Matei Basarab » (1866-1873) et à l’école « Carol Ier » (1867-1873). Le 23 avril 1872, il fut consacré évêque, et le 18 janvier 1873, il a été nommé évêque d’Arges, où il resta peu de temps avant d’être élu, le 10 juin 1875, métropolite de Moldavie. Il a été intronisé à Iaşi le 6 juillet 1875, où il exerça son ministère jusqu’à son trépas, le 26 janvier 1902.

Quant à Georges Lazar, il naquit au village de Sugag, dans le district d’Alba en 1846. Il se maria à l’âge de 24 ans et eut cinq enfants. Il vivait une vie chrétienne honorable, dans le travail, la prière, le jeûne et l’aumône. Il partit en pèlerinage à Jérusalem en 1884 et resta au monastère du Jourdain, puis dans désert du Sinaï pendant plus d’un an. Il partit ensuite au Mont Athos, où il demeura un an et demi, puis il revint dans son pays. Il vécut avec sa famille pendant quelques années, et après que ses enfants furent élevés, il se retira comme pèlerin dans les monastères de Moldavie en 1890. Il s’établit de façon permanente dans la cité de Piatra Neamţ, vivant dans l’ascétisme comme un véritable ermite dans la tour d’Étienne-le-Grand dans le centre de la ville pendant 26 ans, jusqu’à son trépas. Il y resta seul dans le jeûne et la prière, hiver comme été, sans chauffage, sans lit, sans manteau, sans chaussures à ses pieds, vivant dans la grâce de Dieu. Il mourut le 15 août 1916 et fut enterré dans le cimetière de la ville. En été 1934, ses restes furent placés au monastère de Văratec dans le Nord-Est de la Roumanie. Il est connu comme « petit père Georges » parmi les pieux fidèles. Ses reliques, qui se trouvent sous l’église principale du monastère, dégagent un parfum.

>Source (dont icônes des deux saints) : Orthodox Christianity

 

 

 

Récite ton chapelet, dit Dieu 

Récite ton chapelet, dit Dieu, et ne te soucie pas de ce que raconte tel écervelé : que c’est une dévotion passée et qu’on va abandonner.

Cette prière-là, je te le dis est un rayon de l’Évangile : on ne me le changera pas. Ce que j’aime dans le chapelet, dit Dieu, c’est qu’il est simple et qu’il est humble. Comme fut mon Fils. Comme fut ma Mère.

Récite ton chapelet : tu trouveras à tes côtés toute la compagnie rassemblée en l’Évangile : la pauvre veuve qui n’a pas fait d’études et le publicain repentant qui ne sait plus son catéchisme, la pécheresse effrayée qu’on voudrait accabler, et tous les éclopés que leur foi a sauvés, et les bons vieux bergers, comme ceux de Bethléem, qui découvrent mon Fils et sa Mère...

Récite ton chapelet, dit Dieu, il faut que votre prière tourne, tourne et retourne, comme font entre vos doigts les grains du chapelet. Alors, quand je voudrai, je vous l’assure, vous recevrez la bonne nourriture, qui affermit le cœur et rassure l’âme.

Allons, dit Dieu, récitez votre chapelet et gardez l’esprit en paix.

(Charles Péguy (1873-1914), Poète et écrivain français)

 

Recita seu rosário, diz Deus


Recita o seu rosário, diz Deus, e não se preocupe com o que um conto nervoso nos diz: é uma devoção passada e que vamos abandonar.

Esta oração, eu digo, é um raio do Evangelho: não será mudado. O que eu gosto no rosário, diz Deus, é que ele é simples e humilde. Assim como meu filho. Como era minha mãe.

Recita o seu rosário: você encontrará ao seu lado toda a empresa reunida no Evangelho: a pobre viúva que não estudou e o publicitário arrependido que não conhece mais o seu catecismo, o pecador assustado que ficaria sobrecarregado, e todos os semeiros que sua fé salvou, e os bons velhos pastores, como os de Belém, que descobrem meu Filho e sua Mãe ...

Recita o seu rosário, diz Deus, sua oração deve virar, virar e virar, como os grãos do rosário fazem entre seus dedos. Então, quando quisermos, asseguro-lhe que você receberá boa comida, o que fortalece o coração e tranquiliza a alma.

Venha, Deus, recita seu rosário e mantenha o espírito em paz.

(Charles Péguy (1873-1914), poeta e escritor francês)

 

Recite your rosary, says God


Recite your rosary, says God, and do not worry about what a nervous tale tells us: that it is a past devotion and that we are going to abandon.

This prayer, I tell you, is a ray of the Gospel: it will not be changed. What I like in the rosary, says God, is that he is simple and humble. As was my Son. As was my Mother.

Recite your rosary: ​​you will find at your side all the company assembled in the Gospel: the poor widow who has not studied and the repentant publican who no longer knows her catechism, the frightened sinner whom one would like to overwhelm, and all the scoundrels that their faith has saved, and the good old shepherds, like those of Bethlehem, who discover my Son and his Mother ...

Recite your rosary, says God, your prayer must turn, turn and turn, as the grains of the rosary do between your fingers. Then, when I will, I assure you, you will receive good food, which strengthens the heart and reassures the soul.

Come, God, recite your rosary and keep the spirit in peace.

(Charles Péguy (1873-1914), French poet and writer)

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

 

Par Sainte Mère Térésa de Calcutta

(1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité 
Something Beautiful for God (trad. La Joie du don, p. 49), religieuse canonisée par l'Eglise Romaine-catholique. 

 

« Donnez en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous »

 

Il ne faut pas se satisfaire de donner de l'argent ; l'argent n'est pas assez, car on peut en trouver.

C'est de nos mains que les pauvres ont besoin pour être servis, c'est de nos cœurs qu'ils ont besoin pour être aimés.

La religion du Christ est l'amour, la contagion de l'amour. 

Ceux qui peuvent s'offrir une vie aisée ont sans doute leurs raisons.

Ils peuvent l'avoir gagnée par leur travail ; je ne suis en colère que devant le gaspillage, devant ceux qui mettent aux ordures ce qui pourrait nous être utile.

La difficulté, c'est que bien souvent les riches, ou même les gens aisés, ne savent pas vraiment ce que sont les pauvres ; c'est pourquoi nous pouvons leur pardonner, car la connaissance ne peut que conduire à l'amour, et l'amour au service.

C'est parce qu'ils ne les connaissent pas qu'ils ne sont pas émus par eux. 

J'essaie de donner aux pauvres, par amour, ce que les riches pourraient obtenir par l'argent.

Certes, je ne toucherais pas un lépreux pour un million ; mais je le soigne volontiers pour l'amour de Dieu.

By Holy Mother Teresa of Calcutta

(1910-1997), founder of the Missionary Sisters of Charity
Something Beautiful for God, a religious canonized by the Roman Catholic Church.


"Give in alms what you have, and then everything will be pure for you"


We must not be satisfied with giving money; money is not enough, for it can be found.

It is in our hands that the poor need to be served, it is of our hearts that they need to be loved.

The religion of Christ is love, the contagion of love.

Those who can afford an easy life have no doubt their reasons.

They may have gained it by their labor; I am angry only at the waste, in front of those who put to the garbage what could be useful to us.

The difficulty is that the rich, or even the wealthy, often do not really know what the poor are; that is why we can forgive them, for knowledge can only lead to love, and love to service.

It is because they do not know that they are not moved by them.

I try to give to the poor, out of love, what the rich could get by money.

Certainly, I would not touch a leper for a million; but I willingly take care of him for the love of God.

 

Pela Santa Madre Teresa de Calcutá

(1910-1997), fundador das Irmãs Missionárias da Caridade
Algo bonito para Deus, um religioso canonizado pela Igreja Católica Romana.


"Dê esmolas o que você tem, e então tudo será puro para você"


Não devemos estar satisfeitos com o dinheiro; O dinheiro não é suficiente, pois pode ser encontrado.

Está em nossas mãos que os pobres precisam ser atendidos, é do nosso coração que eles precisam ser amados.

A religião de Cristo é o amor, o contágio do amor.

Aqueles que podem pagar uma vida fácil não têm dúvidas sobre seus motivos.

Eles podem ter ganhado pelo seu trabalho; Estou com raiva apenas do lixo, na frente daqueles que colocaram no lixo o que poderia ser útil para nós.

A dificuldade é que os ricos, ou mesmo os ricos, muitas vezes não sabem realmente o que são os pobres; é por isso que podemos perdoá-los, pois o conhecimento só pode levar ao amor e adorar o serviço.

É porque eles não sabem que não são movidos por eles.

Procuro dar aos pobres, por amor, o que os ricos podem obter por dinheiro.

Certamente, eu não iria tocar um leproso por um milhão; Mas eu de bom grado cuido dele pelo amor de Deus.
Google Traduction pour les entreprises :Google Kit du traducteurGadget Traduction

 
   
 
GÈNÉTHIQUE VOUS INFORME
 
 
 Journée mondiale des soins palliatifs : le ministère entretient l’ambiguïté
 13 Octobre 2017
A l’occasion de la prochaine journée mondiale des soins palliatifs, le 14 octobre, le ministère des solidarités et de la Santé a « confirmé son engagement dans ce...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Un patient débranché sans consentement : son épouse porte plainte
Doris Spence, épouse de Johnnie Frank Spence, « réclame des dommages-intérêts généraux de 100 000 $ en son nom ainsi qu’aux noms de sept membres de la famille de Johnnie Spence » contre l’Office de la santé de Winnipeg (Manitoba - Canada...
 
 
SFAP : faire des soins palliatifs une grande cause nationale ?
Le 14 octobre, à l’occasion de la journée mondiale des soins palliatifs, la SFAP[1] a annoncé la création d’...
 
 
Etats-Unis : le ministère de la santé reconnait que la vie commence à la conception
Le ministère de la santé américain, dans sa proposition de plan stratégique pour  2018-2022, « reconnait que la vie commence à la conception ». Le plan stratégique actuel, rédigé sous l’administration Obama, parle d’accomplir sa mission...
 
 
Jean-François Delfraissy : les avis du CCNE ne sont pas « inscrits dans le marbre »
Dans une interview accordée au journal Libération, Jean-François Delfraissy, président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) depuis neuf mois, « détaille les grands enjeux éthiques à venir dans la santé et pourquoi le CCNE doit...
 
 
   AGENDA
 A Noter
  
En rouge et noir
Carole Pastorel, jeune avocate, souhaite porter plainte contre des sociétés américaines qui démarchent en France les clients potentiels en vue de réaliser des gestations pour autrui aux Etats-Unis. Elle sollicite l’aide de Jane...
 
 GPA : « On ne peut pas remplacer une souffrance d’adulte par une souffrance d’enfant »
 16 Octobre 2017
Un cri secret d’enfant[1]. Anne Schaub dénonce les risques de graves conséquences de la GPA[2] sur la construction identitaire et comportementale de la personne dans un livre...
 
 
 Conseil de l'Europe : Vers l'interdiction de l'utilisation des technologies génétiques chez l'embryon humain ?
 13 Octobre 2017
L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a adopté hier une recommandation concernant « le recours aux nouvelles technologies génétiques chez les êtres...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSELES PLUS LUES
 
 
Etats-Unis : le ministère de la santé reconnait que la vie commence à la conception
Le ministère de la santé américain, dans sa proposition de plan stratégique pour  2018-2022, « reconnait que la vie commence à la conception ». Le plan stratégique actuel, rédigé sous l’administration Obama, parle d’accomplir sa mission...
 
 
Belgique : il tue sa femme "par compassion", sera-t-il condamné ?
A Liège en Belgique, un homme âgé de 73 ans est poursuivi « pour avoir commis le meurtre par empoisonnement de son épouse ». Mais selon lui, « il n’a fait qu’accéder à la demande d’euthanasie de sa femme qui souffrait d’une...
 
 
Pape François : l’homme n’est pas seulement « un assemblage de cellules bien organisées et sélectionnées au cours de l’évolution de la vie »
« La puissance des biotechnologies, qui aujourd’hui déjà permet des manipulations de la vie impensables jusqu’à hier, pose des questions redoutables », a souligné le Pape pour l’ouverture de la XXIIIe Assemblée générale de l’Académie...
 
 
Tests génétiques et DPN : les réactions des patients défient les prédictions des chercheurs
Depuis trente ans, les tests génétiques prédictifs (« capables de dire à une personne en bonne santé au moment du test si elle tombera malade ou non ») sont proposés aux enfants dont un parent est atteint de maladie génétique comme la...
 
 
Décès d’Anne Bert : les rouages d'une instrumentalisation
Comme elle l’avait maintes fois annoncé, Anne Bert[1] s’est rendue dans un hôpital belge. Elle a été...

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

 

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

1er, 2, 3, 4 et 5 NOVEMBRE

"RETRAITE SPIRITUELLE DE TOUSSAINT" *

ET FESTIVAL DE SAINT GRÉGOIRE DE PARUMALA

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"

*Retraite préparatoire aux Baptêmes et Chrismations,

PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"  

*LE Dimanche 5 NOVEMBRE PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA

BRETAGNE, PAYS DE LOIRE:

-NANTES :
¤Jeudi 9 NOVEMBRE , Permanence pastorale de 9h à 17h, Messe à 18h .(Visites à domicile ou à l'hôpital 8 et le 10)
----------------------------

CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE, PYRENEES :

-ANGOULÊME (JAULDES):

¤Dimanche  22 OCTOBRE*

 Résultat de recherche d'images pour "Icône de Notre-Dame de Lourdes"

-LOURDES :
¤Dimanche 15 OCTOBRE, Messe à 10h30  * .

-PÉRIGUEUX (LA CHAPELLE FAUCHER) :
Samedi  21 OCTOBRE *. . .
-----------
*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------

Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

Note:

 

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 06:12

ICONS All  

En ce cinquième Dimanche après la Sainte Croix, on se souvient aussi aujourd'hui, en ce 15 Octobre 2017 (Comme chaque 15 Octobre), dans les Eglises de Tradition Syro-Orthodoxe de Saint-Ossyo (+ 377).

Il fût semble t-il rappelé à Dieu à Alep un 15 octobre. Il y laissa ses disciples auxquels il demanda de ne rien abandonner des enseignements qu'il leur avait transmis en ce monde passager.

La Déisis

----------------

 

In this fifth Sunday after the Holy Cross, we also remember today, in October 15, 2017 (as every October 15), in the Churches of Syro-Orthodox Tradition of St. Ossyo (+ 377).

It was apparently reminded of God at Aleppo on 15 October. He left his disciples there and asked him not to give up any of the teachings he had given them in this passing world.

----------------

Resurrection - contemporary icon

Neste quinto domingo após a Santa Cruz, também nos lembramos hoje, em 15 de outubro de 2017 (a partir de 15 de outubro), nas Igrejas da Tradição Sírio-Ortodoxa de São Ossyo (+ 377).

Aparentemente, lembrou-se de Deus em Aleppo em 15 de outubro. Ele deixou seus discípulos lá e pediu-lhe para não desistir de nenhum dos ensinamentos que ele lhes havia dado neste mundo que passava.

Chers amis .Aloho m'barekh

À leur retour de Pèlerinage à Fatima ,le Père Isaac et les fidèles qui l'accompagnement assureront la Sainte Messe pour les fidèles et amis de la région Midi-Pyrénées.

*Messe donc à 10h30, Dimanche 15 Octobre à 
l' adresse suivante :
28 Route de pau à Lourdes .

De mon côté,en Normandie,nous serons probablement peu nombreux puisque,initialement, j'aurais dû être moi aussi à Fatima.

J'y serai donc au Monastère et au service de nos fidèles. A 10h30 donc, Messe au Monastère.

Nous dirons après la Quadisha Qurbana ( Offrande du Saint Sacrifice de la Messe ) un Office Syriaque pour les défunts pour le Père Simon, prêtre Copte-Orthodoxe lâchement assassiné par haine du Christianisme.

Votre fidèlement et respectueusement dévoué dans le Christ notre Seigneur.

Heureux dimanche (Dimanche après la Fête de la Sainte Croix, conformément à notre Calendrier Liturgique Syro-Orthodoxe ) à tous et à chacun dans la prière, la fraternité et la joie chrétienne ! Vous êtes dans mon coeur sacerdotal et mes prières, puissè-je être dans les vôtres...

Aloho m'barekh (Dieu vous bénisse )!

+Mor Philipose, Métropolite, Verneuil Sur Avre ce 14.X.17
--------------------------------------------

 

Dear friends .Aloho m'barekh

On their return from Pilgrimage to Fatima, Father Isaac and the faithful who accompany him will ensure Holy Mass for the faithful and friends of the Midi-Pyrenees region.

* Mass therefore at 10.30 am, Sunday 15 October at
the following address:
28 Route de Pau in Lourdes.

For my part, in Normandy, we will probably be few in number, since initially I should have been in Fatima as well.

I will be there at the Monastery and in the service of our faithful. At 10.30 am, Mass at the Monastery.

After the Quadisha Qurbana (Offering of the Holy Sacrifice of the Mass), we will say a Syriac Office for the deceased for Fr Simon, a Coptic-Orthodox priest who was assassinated by hatred of Christianity.

Your faithful and respectfully devoted in Christ our Lord.

Happy Sunday (Sunday after the Feast of the Holy Cross, in accordance with our Syro-Orthodox Liturgical Calendar) to each and everyone in prayer, fraternity and Christian joy! You are in my priestly heart and my prayers, may I be in yours ...

Aloho m'barekh (God bless you)!

+ Mor Philipose, Metropolitan, Verneuil Sur Avre this 14.X.17
--------------------------------------------

Caros amigos. Aloho m'barekh

Ao retornarem da peregrinação a Fátima, o padre Isaac e os fiéis que o acompanham assegurará a Santa Missa para os fiéis e amigos da região Midi-Pirineus.

* Missa, portanto às 10h30, domingo 15 de outubro, às
o seguinte endereço:
28 Route de Pau em Lourdes.

Por minha parte, na Normandia, provavelmente seremos poucos em número, já que inicialmente eu deveria estar em Fátima também.

Estarei lá no Mosteiro e ao serviço de nossos fiéis. Às 10h30, missa no Mosteiro.

Após o quadisha Qurbana (oferecendo do sacro sacrifício da missa), diremos um escritório siríaco para o falecido pelo padre Simon, um padre copto-ortodoxo assassinado pelo ódio ao cristianismo.

Seu fiel e respeitosamente dedicado em Cristo nosso Senhor.

Feliz domingo (domingo após a Festa da Santa Cruz, de acordo com o nosso Calendário litúrgico síro-ortodoxo) a todos e cada um em oração, fraternidade e alegria cristã! Você está no meu coração sacerdotal e minhas orações, eu posso estar no seu ...

Aloho m'barekh (Deus te abençoe)!

+ Mor Philipose, Metropolitan, Verneuil Sur Avre este 14.X.17

 

 

5eme Dimanche après la Fête de la Sainte Croix

  • Soirée :
    • Saint Luc 20: 27-40
  • Matin :
    • Saint Mathieu 22: 34-44
  • Avant Quadisha Qurbana :
    • Lévitique 2: 1-3
    • Psaume 46
    • Isaïe 40: 27-31
  • Quadisha Qurbana :
    • Actes 22:21-29
  • 21 Il (Le Seigneur) me dit : “Va, car moi je vais t’envoyer au loin, vers les nations.” »
  • 22 Jusqu’à cette parole, les gens l’écoutaient. Mais à partir de ce moment, ils se mirent à élever la voix : « Débarrassez la terre d’un tel individu ! Il ne faut pas qu’il vive ! »
  • 23 Ils poussaient des cris, arrachaient leurs vêtements, jetaient de la poussière en l’air.
  • 24 Alors le commandant ordonna de le faire entrer dans la forteresse. Il dit de procéder à un interrogatoire par le fouet, afin de savoir pour quel motif on criait contre lui de cette manière.
  • 25 Comme on l’étendait en l’attachant avec des courroies, Paul dit au centurion de service : « Un citoyen romain, qui n’a même pas été jugé, avez-vous le droit de lui donner le fouet ? »
  • 26 Quand le centurion entendit cela, il alla trouver le commandant pour le mettre au courant : « Qu’allais-tu faire ? Cet homme est un Romain ! »
  • 27 Le commandant alla trouver Paul et lui demanda : « Dis-moi : tu es romain, toi ? – Oui, répondit-il. »
  • 28 Le commandant reprit : « Moi, j’ai payé une grosse somme pour acquérir cette citoyenneté. » Paul répliqua : « Moi, je l’ai de naissance. »
  • 29 Aussitôt, ceux qui allaient procéder à l’interrogatoire se retirèrent ; et le commandant prit peur en se rendant compte que c’était un citoyen romain et qu’il l’avait fait ligoter.
    • I  Timothée 6: 13-21
  • 13 Et maintenant, en présence de Dieu qui donne vie à tous les êtres, et en présence du Christ Jésus qui a témoigné devant Ponce Pilate par une belle affirmation, voici ce que je t’ordonne :
  • 14 garde le commandement du Seigneur, en demeurant sans tache, irréprochable jusqu’à la Manifestation de notre Seigneur Jésus Christ.
  • 15 Celui qui le fera paraître aux temps fixés, c’est Dieu, Souverain unique et bienheureux, Roi des rois et Seigneur des seigneurs ;
  • 16 lui seul possède l’immortalité, habite une lumière inaccessible ; aucun homme ne l’a jamais vu, et nul ne peut le voir. À lui, honneur et puissance éternelle. Amen.
  • 17 Quant aux riches de ce monde, ordonne-leur de ne pas céder à l’orgueil. Qu’ils mettent leur espérance non pas dans des richesses incertaines, mais en Dieu qui nous procure tout en abondance pour que nous en profitions.
  • 18 Qu’ils fassent du bien et deviennent riches du bien qu’ils font ; qu’ils donnent de bon cœur et sachent partager.
  • 19 De cette manière, ils amasseront un trésor pour bien construire leur avenir et obtenir la vraie vie.
  • 20 Timothée, garde le dépôt de la foi. Tourne le dos aux bavardages impies et aux objections de la pseudo-connaissance :
  • 21 en s’y engageant, certains se sont écartés de la foi. Que la grâce soit avec vous.

 

    • Saint Matthieu 23: 1-12
  • 01 Alors Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples,
  • 02 et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse.
  • 03 Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas.
  • 04 Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
  • 05 Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ;
  • 06 ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues
  • 07 et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi.
  • 08 Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères.
  • 09 Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux.
  • 10 Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.
  • 11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
  • 12 Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé.

Христос Пантократор

1er, 2, 3, 4 et 5 NOVEMBRE

"RETRAITE SPIRITUELLE DE TOUSSAINT" *

ET FESTIVAL DE SAINT GRÉGOIRE DE PARUMALA

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"

*Retraite préparatoire aux Baptêmes et Chrismations,

PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"  

*LE Dimanche 5 NOVEMBRE PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA

Des bienfaits sur l'âme du croyant de la Divine Liturgie 

https://laboratoriomaterdei.files.wordpress.com/2017/03/fondo-trasparente.png

L'action de la Divine Liturgie sur l'âme est grande : elle s'exerce publiquement, devant les yeux de tous, à la face de l'univers entier et pourtant secrètement.

Pourvu que le fidèle suive avec révérence et zèle chacun des actes de la Liturgie, pourvu qu'il soit réceptif aux appels du diacre, son âme en sera élevée, les commandements du Christ lui deviendront faciles à exécuter, le joug du Christ lui sera doux et son poids léger.

A sa sortie du temple, où il a assisté à la divine cène d'amour, il voit des frères en tous les hommes.

S'il entreprend de vaquer au cours ordinaire de ses occupations, dans sa profession, à son foyer, en quelque lieu que ce soit, son âme gardera spontanément dans le commerce avec les hommes le sublime idéal d'amour apporté des cieux par l'Homme-Dieu.

Il aura spontanément plus de charité et d'affection pour ceux qu’il commande.

S'il est lui-même sous l'autorité d'un autre, il lui obéira plus volontiers et avec plus d'amour comme il obéirait au Sauveur lui-même.

S'il voit implorer son aide, plus qu'en tout autre moment son cœur sera disposé à secourir, il deviendra plus sensible et donnera à l'indigent avec amour. S'il est pauvre, il recevra avec reconnaissance la moindre aumône :

-son cœur ému se confondra de gratitude et jamais il n'aura prié avec autant de reconnaissance pour son bienfaiteur.

Et tous ceux qui ont participé à la Divine Liturgie avec zèle s'en vont plus humbles, plus doux dans leurs rapports avec les hommes, plus bienveillants et plus calmes dans toutes leurs actions.

C'est pourquoi quiconque veut progresser et devenir meilleur doit fréquenter le plus souvent possible la Divine Liturgie et s’y engager avec attention, car elle édifie et façonne l'homme imperceptiblement.

Et si la société n'est pas encore corrompue tout à fait, si parmi les hommes on ne respire pas encore une haine totale, implacable, la raison profonde en revient à la Divine Liturgie qui rappelle à l'homme le saint amour céleste pour son frère.

Aussi, qui veut se fortifier dans l'amour doit, autant qu'il lui est possible, assister à la sainte Cène d'amour.

Et s'il se sent indigne de recevoir dans sa bouche le Dieu qui est tout Amour, qu'il assiste au moins en solidarité à la communion des autres, afin de devenir imperceptiblement et insensiblement plus parfait chaque semaine.

Immense et incommensurable peut être l'influence de la Divine Liturgie, si on l'écoute avec le dessein de mettre en pratique ce qu'on entend.

Enseignant également à tous, agissant également sur tous les chaînons, depuis l'empereur jusqu'au dernier des mendiants, elle révèle à tous une même vérité en une même langue, à tous elle enseigne l'amour, qui est le lien de toute société, le ressort caché de tout ce qui se meut harmonieusement, la nourriture, la vie de l'univers.

Mais si la Divine Liturgie agit fortement sur ceux qui participent à sa célébration, elle agit d'autant plus fortement sur celui même qui la célèbre, c'est-à-dire le prêtre.

Pourvu qu'il l'ait célébrée avec piété, avec crainte, foi et amour, il est dès lors totalement pur comme les vases sacrés...

S'il passe tout ce jour-là à remplir ses obligations variées de pasteur, ou bien s'il reste dans sa famille parmi les siens, ou bien au milieu de ses paroissiens, qui forment aussi sa famille, l'image du Sauveur lui-même sera présente en lui, et dans toutes ses actions c'est le Christ qui agira ; dans toutes ses paroles c'est le Christ qui parlera.

Soit qu'il engage des ennemis à la réconciliation, soit qu'il persuade au puissant la pitié à l'égard du faible ou qu'il apaise celui qui est aigri, soit qu'il console l'affligé ou qu'il exhorte à la patience l'opprimé, toujours ses paroles acquerront la vertu de l'huile de guérison et partout elles seront des paroles de paix et d'amour.

Conclusion des Méditations sur la Divine Liturgie de Nicolas Gogol (1809-1852)

 

Benefícios na alma do crente da Divina Liturgia


A ação da Divina Liturgia sobre a alma é grande: é praticada publicamente, diante dos olhos de todos, em face de todo o universo e ainda secretamente.
Desde que os fiéis sigam com reverência e zelo cada um dos atos da Liturgia, desde que seja receptivo ao chamado do diácono, sua alma será elevada, os mandamentos de Cristo se tornarão fáceis para ele executar, o jugo de Cristo será doce para ele e é leve.
Quando ele saiu do templo, onde assistiu à divina ceia de amor, viu irmãos em todos os homens.
Se ele se compromete a atender ao curso normal de suas ocupações, sua profissão e sua casa, onde quer que esteja, sua alma espontaneamente manterá no comércio com os homens o sublime ideal de amor trazido do céu pelo homem, homem-Deus.
Ele terá espontaneamente mais caridade e carinho para aqueles a quem ele ordena.
Se ele for ele próprio sob a autoridade de outro, ele o obedecerá mais voluntariamente e com mais carinho, pois ele obedeceria ao próprio Salvador.
Se ele vê sua ajuda, mais do que em qualquer outro momento seu coração estará disposto a socorrer, ele se tornará mais sensato e dará aos necessitados com amor. Se ele é pobre, ele receberá com gratidão a menor esmola:
seu coração será confundido com gratidão, e ele nunca terá orado com tanta gratidão por seu benfeitor.
E todos aqueles que participaram da Divina Liturgia com zelo se afastaram mais humilde, mais gentil nas suas relações com os homens, mais benevolentes e mais calmos em todas as suas ações.
É por isso que quem quer progredir e tornar-se melhor deve frequentar a Divina Liturgia com a maior frequência possível e envolver-se com atenção, pois edifica e molda o homem imperceptivelmente.
E se a sociedade ainda não é corrompida, se entre os homens ainda não respirar um ódio total e implacável, a razão mais profunda retorna à Divina Liturgia, que lembra o homem do amor celestial sagrado por sua irmão.
Então, quem quer fortificar-se apaixonado, deve, tanto quanto ele pode, assistir à Santa Ceia do amor.
E se ele se sentir indigno de receber em sua boca o Deus que é todo o Amor, deixe-o pelo menos participar solidariamente da comunhão dos outros, a fim de tornar-se imperceptivelmente e insensivelmente mais perfeito a cada semana.
Imenso e imensurável pode ser a influência da Divina Liturgia, se alguém a escuta com a intenção de pôr em prática o que se ouve.
Ensinando também a todos, agindo igualmente em todos os links, do imperador ao último dos mendigos, revela a todos e a mesma verdade em uma única língua, a tudo ensina o amor, que é o vínculo de toda a sociedade , a primavera oculta de tudo que se move harmoniosamente, a comida, a vida do universo.
Mas se a Divina Liturgia atua fortemente sobre aqueles que participam de sua celebração, ela age com maior força sobre quem a comemora, isto é, o sacerdote.
Desde que tenha celebrado com piedade, com medo, fé e amor, ele é, portanto, puro como vasos sagrados ...
Se ele passa todo esse dia para cumprir seus vários deveres como pastor, ou se ele permanece em sua família entre sua família, ou entre seus paroquianos, que também formam sua família, a imagem do Salvador estará presente nele e, em todas as suas ações, é Cristo quem atuará; Em todas as suas palavras, é Cristo quem falará.
Ou comete inimigos à reconciliação, ou persuade os poderosos a mostrar misericórdia aos fracos, ou apaziguar aqueles que são amargurados, ou consolar os aflitos, ou exorta-o a paciência o oprimiu, sempre suas palavras adquirirão a virtude de curar o petróleo e em todos os lugares serão palavras de paz e amor.

Conclusão das Meditações sobre a Divina Liturgia de Nicolas Gogol (1809-1852)

Benefits on the soul of the believer of the Divine Liturgy


The action of the Divine Liturgy on the soul is great: it is practiced publicly, before the eyes of all, in the face of the whole universe and yet secretly.
Provided that the faithful follow with reverence and zeal each of the acts of the Liturgy, provided that he is receptive to the call of the deacon, his soul will be elevated, the commandments of Christ will become easy for him to perform, the yoke of Christ will be sweet to him and its light weight.
When he came out of the temple, where he attended the divine supper of love, he saw brothers in all men.
If he undertakes to attend to the ordinary course of his occupations, his profession, and his home, wherever he may be, his soul will spontaneously keep in commerce with men the sublime ideal of love brought from heaven by man, man-God.
He will spontaneously have more charity and affection for those whom he commands.
If he is himself under the authority of another, he will obey him more willingly and more lovingly as he would obey the Savior himself.
If he sees his help, more than at any other moment his heart will be disposed to succor, he will become more sensible and give to the needy with love. If he is poor, he will receive with gratitude the least alms:
his heart will be confounded with gratitude, and he will never have prayed with such gratitude for his benefactor.
And all those who participated in the Divine Liturgy with zeal go away more humble, more gentle in their relations with men, more benevolent and calm in all their actions.
That is why anyone who wishes to progress and become better must frequent the Divine Liturgy as often as possible and engage in it with attention, for it edifies and shapes man imperceptibly.
And if society is not yet corrupted altogether, if among men one does not yet breathe a total, implacable hatred, the deepest reason comes back to the Divine Liturgy which reminds man of the holy heavenly love for his brother.
So whoever wants to fortify himself in love must, as far as he can, attend the Holy Supper of love.
And if he feels unworthy to receive in his mouth the God who is all Love, let him at least attend in solidarity to the communion of others, in order to become imperceptibly and insensibly more perfect every week.
Immense and immeasurable may be the influence of the Divine Liturgy, if one listens to it with the intention of putting into practice what one hears.
Teaching also to all, acting equally on all the links, from the emperor to the last of the beggars, it reveals to all one and the same truth in one language, to all it teaches love, which is the bond of all society , the hidden spring of all that moves harmoniously, food, the life of the universe.
But if the Divine Liturgy acts strongly on those who participate in its celebration, it acts all the more strongly on the one who celebrates it, that is, the priest.
Provided that he has celebrated it with piety, with fear, faith and love, he is therefore pure as sacred vases ...
If he passes all that day to fulfill his various duties as pastor, or if he remains in his family among his family, or among his parishioners, who also form his family, the image of the Savior will be present in him, and in all his actions it is Christ who will act; in all his words it is Christ who will speak.
Either he commits enemies to reconciliation, or persuades the powerful to show mercy to the weak, or appeases those who are embittered, or consoles the afflicted, or exhorts him patience oppressed him, always his words will acquire the virtue of healing oil and everywhere they will be words of peace and love.

Conclusion of the Meditations on the Divine Liturgy of Nicolas Gogol (1809-1852)

Afficher l'image d'origine

Par Saint Augustin 
(354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord)  
Sermon 90, 5-6 ; PL 38, 559 

Le vêtement de noce

Qu'est-ce que ce vêtement de noce ? Voilà ce qu'en dit l'apôtre Paul : 
« Les préceptes n'ont d'autre but que l'amour qui vient d'un cœur pur, d'une conscience droite et d'une foi sincère » 
(1Tm 1,5). 

Voilà le vêtement de noce. Il ne s'agit pas de n'importe quel amour, car souvent on voit des hommes qui ont une mauvaise conscience et qui paraissent s'aimer. 

Ceux qui se livrent ensemble aux brigandages, à toute sorte de mal, ceux que rassemble l'amour des comédiens, des conducteurs de chars et des gladiateurs, s'aiment généralement entre eux, mais non de cet amour qui vient d'un cœur pur, d'une conscience droite et d'une foi sincère : 
-or, c'est cet amour-là qui est le vêtement de noce… 

Revêtez-vous donc de ce vêtement de noce, si vous ne l'avez pas encore. 

Déjà vous êtes entrés dans la salle du festin, vous allez vous approcher de la table du Seigneur, mais vous n'avez pas encore le vêtement de noce que vous devez porter en l'honneur de l'Époux ; vous cherchez encore vos intérêts et non ceux de Jésus Christ.

 En effet, on porte ce vêtement de noce pour honorer l'union nuptiale, c'est-à-dire l'Époux et l'Épouse. 

Vous connaissez l'Époux, c'est Jésus Christ ; vous connaissez l'Épouse, c'est l'Église (Ep 5,32). 

Rendez honneur à celle qui est épousée, rendez honneur aussi à celui qui l'épouse, et vous serez par là leurs enfants.

 Avancez donc de plus en plus dans cette voie.

Por Santo Agostinho
(354-430), Bispo de Hipona (Norte da África)
Sermão 90, 5-6; PL 38, 559

Vestuário de casamento

Qual é essa peça de casamento? É o que o apóstolo Paulo diz:
"Os preceitos não têm outro fim que o amor que vem de um coração puro, uma consciência correta e uma fé sincera"
(1Tm 1,5).

Aqui está a roupa de casamento. Não é uma questão de amor, pois muitas vezes vemos homens que têm uma má consciência e parecem se amar.

Aqueles que estão envolvidos em brigandage, em todos os tipos de maldade, aqueles que são reunidos pelo amor de comediantes, cavaleiros e gladiadores, geralmente se amam, mas não aquele amor que vem de um coração puro , uma consciência certa e uma fé sincera:
- Ou, é esse amor que é a roupa de casamento ...

Coloque este vestuário de casamento se você ainda não o tiver.

Você já entrou no banquete, está prestes a se aproximar da mesa do Senhor, mas você ainda não possui a roupa de casamento que você deve vestir em honra ao Noivo; Você ainda busca seus interesses e não os de Jesus Cristo.

 Na verdade, esta roupa de casamento é usada para honrar a união nupcial, isto é, o Noivo e a Noiva.

Você conhece o Noivo, é Jesus Cristo; Você conhece a Noiva, é a Igreja (Ef 5:32).

Dá homenagem a quem é casado, honra também a quem se casa com ela, e vocês serão seus filhos lá.

 Então, mude cada vez mais ao longo deste caminho.

By Saint Augustin
(354-430), Bishop of Hippo (North Africa)
Sermon 90, 5-6; PL 38, 559

Wedding Apparel

What is this wedding garment? This is what the Apostle Paul says:
"The precepts have no other end than the love which comes from a pure heart, a right conscience and a sincere faith"
(1Tm 1.5).

Here is the wedding garment. It is not a matter of any love, for often we see men who have a bad conscience and seem to love each other.

Those who are engaged in brigandage, in all kinds of evil, those who are brought together by the love of actors, charioteers, and gladiators, generally love each other, but not that love which comes from a pure heart , a right conscience and a sincere faith:
-or, it is that love that is the wedding garment ...

Put on this wedding garment if you do not have it yet.

Already you have entered the feast-room, you are about to approach the table of the Lord, but you do not yet have the wedding garment you must wear in honor of the Bridegroom; you still seek your interests and not those of Jesus Christ.

 Indeed, this wedding garment is worn to honor the nuptial union, that is to say the Bridegroom and the Bride.

You know the Bridegroom, it is Jesus Christ; you know the Bride, it is the Church (Eph 5:32).

Give honor to the one who is married, honor also to him who marries her, and you will be their children there.

 So move more and more along this path.

 

10 L'Institution de l'Echaristie de l'album Icônes du Rosaire

AU CŒUR DU CŒUR AVEC SAINT EPHREM 
 
   
 
Un des auteurs qui par son charisme et son approche de la Divinité nous donne la possibilité de rencontrer le Verbe en vérité par l'œil du cœur au son d'une harmonie céleste. 
 
Saint  Éphrem est Né en Mésopotamie vers 306, à Nisibe ou dans ses environs, Éphrem est mort à Edesse, en 373 au cours d'une épidémie, victime probablement de son dévouement auprès des malades dont il ne craignait pas la contagion.  
    
 

 

Roi céleste, consolateur, Esprit de Vérité
Vous qui êtes partout présent et qui remplissez tout,
Trésor des biens et donateur de vie,
Venez, faites Votre demeure en nous,
Purifiez-nous de toute souillure,
Et sauvez nos âmes, Vous qui êtes bon.
 

  

 Éphrem est appelé «La Harpe du Saint Esprit ». Sa prière ci-dessus est connue dans le monde orthodoxe et byzantin. Elle commence chaque journée et chaque action sous le souffle de l’Esprit. Saint Éphrem naquit à Nisibe en 306 et mourut à Edesse le 9 juin 373. Sur sa vie, l’on connaît peu de choses avec certitude. Il eut pour père un prêtre païen qui le chassa de sa maison lorsqu’il se convertit au christianisme. A la fin de sa vie, il vécut une famine terrible à Edesse et joua un rôle important dans l’organisation des secours. Par humilité, il refusa l’ordination sacerdotale. 

Son approche théologique se fait en tant que poète. Il «priait en vérité ». Il était d’une grande souplesse de vues pour tout ce qui ne touchait pas à l’orthodoxie, cependant il n’aimait pas les définitions dogmatiques. Elles sont un danger dans la mesure où elles imposent des limites, elles frisent même le blasphème pour lui, car c’est, en quelque sorte, vouloir comprendre l’incompréhensible, limiter l’illimité. Son approche théologique se réalise avec amour et émerveillement, même avec une pointe d’humour parfois, et là il est unique :
 

" Seigneur, mon sein est plein des miettes de Votre table.
Au creux de mon habit il n’y a plus de place.
Conservez donc Vos dons tandis que je Vous adore.
Gardez-les en dépôt au sein de Votre trésor,
Pour me les donner en une autre occasion ".
 


Il pourrait être le patron des écologistes, car, selon lui, usant mal de sa liberté, l’homme trouble l’ordre de la nature. Sa façon de parler des femmes est pleine de délicatesse et de respect e.a. parce que Jésus a séjourné dans le sein de Marie. « Pas de rédemption sans Jésus, et pas d’incarnation sans Marie ».Éphrem compose des hymnes spécialement pour qu’elles soient chantées par les femmes pendant la liturgie, et il les chantait avec elles. 

Le style du monachisme syrien qu’il représente inspire sans doute les essais de monachisme urbain actuel, fenêtre ouverte sur une pastorale du 3e millénaire. Pour Saint Éphrem le retrait au désert n’est pas une nécessité absolue, mais la forme de monachisme qu’il vit se situe en milieu urbain ou rural assurant des services de charité en même temps que les services liturgiques. Ce premier engagement laisse cependant une porte ouverte pour rejoindre un monastère dans le grand désert pour ceux qui le désirent. 
Sa spiritualité.

Éphrem la chante surtout dans ses poèmes. Cette forme littéraire lui permet de mieux vivre les mystères de la foi. L’émerveillement et l’amour le guident passant d’Adam comme personne individuelle, ou collective représentant la race humaine en général, au Christ, présent dans l’Eucharistie et l’Eglise. C’est avec un œil lumineux et un cœur pur qu’il est entraîné dans la louange, cause de croissance spirituelle. Il apprécie le silence de la louange muette, laissant «l’Esprit Saint intercéder par des soupirs indicibles. » 

 

Au Paradis, le vêtement initial est une tunique de lumière, perdue à cause du péché, mais recouverte par le baptême comme robe de gloire. C’est cette robe qu’il chante de conserver pour entrer avec les invités au festin de noces du Paradis. L’objectif de l’Incarnation est de revêtir l’humanité (Adam) de la robe de gloire perdue. Par son baptême, le Christ dépose dans l’eau la robe de gloire dont seront revêtus tous les baptisés pour être des veilleurs jusqu’au jour des noces. Ce sont ceux qui n’auront pas gardé cette robe qui seront jetés dehors. (Mt. 22,2-14)


Les noces entraînent le thème de la chambre nuptiale du cœur. Là, celui qui communie rencontre le Christ, époux divin. Les fiançailles commencent ici-bas dans le temps de l’histoire et conduisent au repas des noces à la fin des temps qui appartient au temps sacré.

 

Sources : Sébastian Brock, L’œil de Lumière, Spiritualité Orientale n° 50, Abbaye de Bellefontaine , et Olivier Clément, Trois Prières, Desclée de Brouwer, 1999. 

PRIÈRE A L'ANGE GARDIEN

Margaret Tarrant

« Ange saint qui adorez toujours la face du Père éternel, comme vous la voyez toujours ;

puisque sa bonté suprême vous a commis le soin de mon âme, secourez-la sans cesse par sa grâce, éclairez-la dans ses ténèbres, consolez-la dans ses peines,

échauffez-la dans ses froideurs, défendez-la dans ses tentations, gouvernez-la dans toute la suite de sa vie.


Daignez prier avec moi ; et parce que mes prières sont froides et languissantes, embrasez-les du feu dont vous brûlez, et portez-les jusqu'au trône de Dieu pour les lui offrir.


Faites par votre intercession que mon âme soit humble dans la prospérité et courageuse dans l'adversité ;

qu'elle s'anime dans la ferveur de sa foi et par la joie de son espérance, et que, ne travaillant dans cet exil qu'à avancer vers sa céleste patrie, elle aspire de plus en plus, par les gémissements d'un ardent amour pour Jésus son Sauveur,

à l'adorer éternellement, et à jouir enfin avec vous, dans la compagnie de tous les saints Anges, de cette gloire ineffable

qu'il possède dans tous les siècles.
Amen. »

PRAYER TO THE GUARDIAN ANGEL
"Holy Angel, who always adores the face of the eternal Father, as you always see;
since her supreme goodness has committed to you the care of my soul, constantly shake her by her grace, enlighten her in her darkness, console her in her pains,
warm her in her coldness, defend her in her temptations, govern her in all the rest of her life.

Deign to pray with me; and because my prayers are cold and languishing, burn them with the fire of which you burn, and carry them to the throne of God to offer them to them.

Make by your intercession that my soul be humble in prosperity and courageous in adversity;
that it animates itself in the fervor of its faith and the joy of its hope, and that, working in this exile only to advance towards its heavenly country, it aspires more and more, by the groans of a ardent love for Jesus his Savior,
to worship Him eternally, and to enjoy with you in the company of all the holy angels this ineffable glory
which he possesses in all ages.

ORAÇÃO AO ANJO GUARDIAN
"Santo Anjo, que sempre adora a face do Pai eterno, como sempre vê;
já que a sua bondade suprema comprometeu-se com o cuidado da minha alma, abalou-a constantemente pela graça dela, ilumine-a na sua escuridão, consola-a nas dores,
aqueça-a em sua frieza, defenda-a em suas tentações, governe-a em todo o resto de sua vida.

Deixa orar comigo; e porque minhas orações são frias e languidecer, queimá-las com o fogo com que você queima e levá-las ao trono de Deus para oferecê-las a elas.

Faça com sua intercessão que minha alma seja humilde em prosperidade e corajosa na adversidade;
que se anima no fervor de sua fé e na alegria de sua esperança, e que, trabalhando neste exílio apenas para avançar em direção ao seu país celestial, aspira cada vez mais, pelos gemidos de um ardente amor por Jesus, seu Salvador,
para adorá-lo eternamente, e para desfrutar com você na companhia de todos os santos anjos, essa glória inefável
que ele possui em todas as idades.
Amém. "

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

 

Lorsque Dieu veut montrer Sa miséricorde envers une personne, Il inspire quelqu'un d'autre afin de prier pour cette personne, et Il l'aide dans cette prière.
(saint Silouane l'Athonite)
 
Quando Deus quer mostrar Sua misericórdia a uma pessoa, ele inspira alguém a orar por essa pessoa, e Ele o ajuda nesta oração.
(Saint Silouan the Athonite)

Eglise Romaine-Catholique au Brésil :

-canonisation des trente martyrs « do Rio Grande do Norte »

Brésil : canonisation des trente martyrs « do Rio Grande do Norte

André de Soveral, Ambrosio Francisco Ferro, et Mateus Moreira, martyrs du Brésil

Trente martyrs du Brésil du XVIIe ainsi que cinq autres bienheureux du Mexique, d’Espagne et d’Italie sont canonisés par le Pape François ce dimanche 15 octobre 2017, à Rome. Parmi eux, un Français.

Il s’agit d’André de Soveral et d’Ambrosio Francisco Ferro, prêtres diocésains, de Mateus Moreira, laïc, ainsi que de leurs 27 compagnons, martyrs, tués « en haine de la foi » au Brésil, le 16 juillet 1645 et le 3 octobre 1645.

Ils sont connus comme les proto-martyrs « do Rio Grande do Norte », tués lors d’un massacre provoqué par des soldats protestants calvinistes hollandais, à l’époque du Brésil colonial.

Sur les trente martyrs, un seul était Portugais, un autre Espagnol, un autre Français, et 27 des Brésiliens de naissance : ce sont les 27 premiers martyrs du pays. Ils ont été béatifiés ensemble, par le pape Jean-Paul II, au cours du Grand Jubilé de l’An 2000, également année du 500e anniversaire de l’évangélisation du Brésil.

Le père André de Soveral est né à Sao Vicente, au Brésil, vers 1572. À l’âge de 21 ans, il entre chez les jésuites et pendant son noviciat apprend la langue indienne. En 1606, il fait un voyage missionnaire dans le territoire des Indiens Potiguars où il baptise plusieurs personnes. En 1614, il devient curé à la paroisse Notre-Dame de la Purification, à Cunhau, au Rio Grande do Norte.

En 1630, le pays est dominé par les Hollandais, qui sont calvinistes et oppriment les catholiques. Le dimanche 16 juillet 1645, un groupe des soldats hollandais et d’Indiens entrent dans l’église ou le père André de Soveral célèbre la messe. Ils tuent le prêtre ainsi que les fidèles de Cunhau.

Le prêtre Ambrosio Francisco Ferro, d’origine portugaise, est curé de la deuxième paroisse au Rio Grande do Norte : Notre-Dame de la Présentation, à Natal.

Effrayés par les événements sanglants à l’église de Cunhau, les catholiques de Natal tentent de se cacher, mais ils sont retrouvés par les membres de la même bande. Les paroissiens sont conduits à 20 km de Natal, sur les bords de la rivière Uruaçu, où ils sont torturés et mis à mort. L’un d’eux, Mateus Moreira, au moment où on l’exécute, proclame sa foi dans l’eucharistie : « Loué soit le très saint sacrement ! », crie-t-il.

De ces nombreux martyrs, le postulateur a réussi à identifier trente noms, les autres sont restés anonymes : des vieillards, des familles entières et beaucoup d’enfants en bas âge.

Source : InfoCatho - Zénit.

 
   
 
GÈNÉTHIQUE VOUS INFORME
 
 
 Conseil de l'Europe : Vers l'interdiction de l'utilisation des technologies génétiques chez l'embryon humain ?
 13 Octobre 2017
L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a adopté hier une recommandation concernant « le recours aux nouvelles technologies génétiques chez les êtres...
 
 
 "Bébés sur mesure" sur Arte : du mythe de l'enfant parfait à l'eugénisme
 12 Octobre 2017
Arte proposait mardi soir un documentaire : « Bébés sur mesure », qui balayait l’ensemble des techniques issues de l’assistance à la procréation, une « ...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Les mutations des cellules iPS n'entraineraient pas d'effets indésirables
Les cellules souches iPS sont une promesse de la médecine régénérative et sont couramment utilisées dans des essais cliniques.  Cependant, les mutations qui surviennent dans ces cellules au cours de leur génération font craindre de potentiels...
 
 
Enquête nationale périnatale : un taux de prénaturité qui augmente
L’Inserm[1] et la DREES...
 
 
Transporter CRISPR-Cas9 via des nanoparticules d’or
La modification du génome par l’utilisation des « "ciseaux de la génétique" CRISPR/Cas9 » entraîne certaines « mutations non prévues » et dites "off target" (cf....
 
 
   AGENDA
 A Noter
  
En rouge et noir
Carole Pastorel, jeune avocate, souhaite porter plainte contre des sociétés américaines qui démarchent en France les clients potentiels en vue de réaliser des gestations pour autrui aux Etats-Unis. Elle sollicite l’aide de Jane...

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

 

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour OCTOBRE - NOVEMBRE :

 

-PARIS :
Prochaine permanence pastorale du Lundi 30 OCTOBRE de 13 h à 18h30 au Samedi 31 de 8h à 12h .


*Le Samedi 31 OCTOBRE,RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour le "Grand WE de Toussaint" ou (et)  la "Retraite Spirituelle" du 1er Novembre au dimanche 5 à 15h au point de rendez-nous habituel.

 
NORMANDIE:

 -CAEN:

Une permanence pastorale du Lundi 30 Octobre de 10h à 18h30 au Mardi 31 de 9h à 12h, Messe à 10h le mardi. (Prenez Rdv 07 87 11 06 03 ou au 06 48 89 94 89 par sms).

-LISIEUX (Coquainvillier) :

Vendredi 10 Novembre  à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms), dernière Messe et relèvement de la réserve eucharistique.

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

1er, 2, 3, 4 et 5 NOVEMBRE

"RETRAITE SPIRITUELLE DE TOUSSAINT" *

ET FESTIVAL DE SAINT GRÉGOIRE DE PARUMALA

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"

*Retraite préparatoire aux Baptêmes et Chrismations,

PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Abraham Koorilose BAVA"  

*LE Dimanche 5 NOVEMBRE PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA