Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 20:53

18 septembre:

SAINT MATTAI

(St Mathieu l'Ermite)

L’image contient peut-être : 1 personne

C' est aujourd'hui la commémoration du dukhrono de Saint Mattai conformement au  calendrier liturgique des Eglises Syro-Orthodoxes.

Mor Mattai naquit au début du 4ème siècle dans la ville d'Amid ou dans un village à proximité. 

On sait peu de choses sur les premières années de sa vie. 

On sait que Mor Mattai vivait comme moine dans cette région à l'époque ou y sévissait la persécution anti-chrétienne de Julien l'apostat.

En 361, Mor Mattai et d'autres moines furent forcés de fuir à Nineveh où il a trouvèrent un ermitage sur la montagne d' Alfaf  dans les plaines de Ninive. 


C'est à cette période qu'il rencontra le prince Saint Behnam, le fils de Sencharib, lors d'un voyage de chasse. 

Mattai l'instruisit sur le christianisme et Behnam, convaincu, devint son disciple. Impressionné et convaincu par ses enseignements, Behnam s'en retourna chez sa mère qu'il persuada de lui laisser prendre avec lui sa sœur Sara, qui était atteinte par cette terrible maadie de la lèpre, afin de l'amener pour rencontrer le saint. 

Lorsqu'elle rencontra Mattai, elle fut guéri par le saint et, après ce miracle, Sara, Behnam et quarante de ses compagnons demandèrent  le Baptême et furent baptisés par le saint . 

L’image contient peut-être : 5 personnes

En apprenant la conversion de ses enfants, le roi Sencharib entra dans une terrible fureur et fit assassiner ses propres enfants et leurs quarante compagnons. Le théatre de leur martyr fut  une colline de Nimrud.

Mais il advint que le roi fut frappé d'une maladie. Behnam apparut alors en rève à sa mère et l'exorta à conduire son père auprès de Mor Mattai. Elle le fit et, par ses prières, le saint guérit le roi. Pour manifester son repentir et en action de grâce pour sa guérison,le roi a construisit un monastère dans la montagne même où Mor Mattai avait  soigné sa fille. C'est le Monastère de Mor Mattai de ninive (Dayro d-Mor Mattai Nineveh).

Ô Mor Mattai ! Intercède pour nous devant le trône de la grâce de Dieu. Amîn.

Today it is the commemoration of the dukhrono of Saint Mattai in accordance with the liturgical calendar of the Syro-Orthodox churches.

Mor Mattai was born at the beginning of the 4th century in the town of Amid or in a nearby village.

Little is known about the first years of his life.

It is known that Mor Mattai lived as a monk in that region at the time or there raged the anti-Christian persecution of Julian the apostate.

In 361, Mor Mattai and other monks were forced to flee to Nineveh where he found a hermitage on the mountain of Alfaf in the plains of Nineveh.
It was during this period that he met Prince St. Behnam, the son of Sencharib, during a hunting trip.

Mattai instructed him on Christianity and Behnam, convinced, became his disciple. Impressed and convinced by his teachings, Behnam went back to his mother's house, and persuaded him to let him take with him his sister Sara, who was attacked by this terrible maid of leprosy, in order to bring him to meet the saint.

When she met Mattai, she was cured by the saint and after this miracle Sara, Behnam and forty of her companions asked for Baptism and were baptized by the saint.

On learning of the conversion of his children, King Sencharib entered into a terrible fury and had his own children and forty companions assassinated. The theater of their martyrdom was a hill of Nimrud.

But it happened that the king was struck with an illness. Behnam then appeared in a dream to his mother and exhorted him to lead his father to Mor Mattai. She did it, and by her prayers the saint healed the king. To show his repentance and thanksgiving for his healing, the king built a monastery in the very mountain where Mor Mattai had cared for his daughter. It is the Mor Mattai Monastery of Nineveh (Dayro d-Mor Mattai Nineveh).

O Mor Mattai! Intercede for us before the throne of God's grace. Amin.

Hoje é a comemoração do dukhrono de São Mattai de acordo com o calendário litúrgico das igrejas síro-ortodoxas.

Mor Mattai nasceu no início do século IV na cidade de Amid ou em uma vila próxima.

Pouco se sabe sobre os primeiros anos de sua vida.

Sabe-se que Mor Mattai viveu como um monge naquela região no momento ou ali desencadeou a perseguição anticristã de Julian o apóstata.

Em 361, Mor Mattai e outros monges foram obrigados a fugir para Nínive, onde encontrou uma ermida na montanha de Alfaf nas planícies de Nínive.
Foi durante este período que conheceu o príncipe St. Behnam, filho de Sencharib, durante uma viagem de caça.

Mattai instruiu-o no cristianismo e Behnam, convencido, tornou-se seu discípulo. Impressionada e convencida por seus ensinamentos, Behnam voltou para a casa de sua mãe e o persuadiu a deixá-lo levar com ele sua irmã Sara, que foi atacada por essa terrível criada de lepra, para levá-lo a conhecer o santo.

Quando conheceu Mattai, ela foi curada pelo santo e, depois desse milagre, Sara, Behnam e quarenta de seus companheiros pediram batismo e foram batizados pelo santo.

Ao aprender a conversão de seus filhos, o rei Sencharib entrou em uma fúria terrível e teve seus próprios filhos e quarenta companheiros assassinados. O teatro de seu martírio era uma colina de Nimrud.

Mas aconteceu que o rei foi atingido por uma doença. Behnam então apareceu em sonho com sua mãe e exortou-o a liderar seu pai para Mor Mattai. Ela fez isso, e por suas orações o santo curou o rei. Para mostrar seu arrependimento e ação de graças por sua cura, o rei construiu um mosteiro na mesma montanha onde Mor Mattai cuidou de sua filha. É o Mosteiro Mor Mattai de Nineveh (Dayro D-Mor Mattai Nineveh).

O Mor Mattai! Interceda para nós diante do trono da graça de Deus. Amin.

Sainte Richarde.

L’image contient peut-être : 1 personne  

C'était une impératrice, fondatrice du monastère d'Andlau * Patronne d'Etival-Clairefontaine et d'Andlau

L’image contient peut-être : 1 personne
Issue d’une famille seigneuriale liée à celle de Ste Odile, Richarde épousa en 862 Charles le Gros, dernier empereur de la descendance de Charlemagne.

Elle fut couronnée et sacrée à Rome avec son mari en 881 par le pape Jean VIII *.

Faussement accusée d’infidélité, Dieu l’aida à prouver son innocence. Elle se retira alors sur ses terres et fonda, à Andlau, un monastère sur le lieu que lui indiqua une ourse.

L’image contient peut-être : 1 personne

Ses reliques sont restées inviolées à travers guerres et révolutions et continuent d’être vénérées en l’église d’Andlau.

  
Ela era uma Imperatriz, fundadora do mosteiro de Andlau * Patrona de Etival-Clairefontaine e Andlau
  
Richarde nasceu em uma família seigneira ligada à de Ste Odile, em 862 Charles o Gros, último imperador dos descendentes de Carlos Magno.
Ela foi coroada e sagrada em Roma com o marido em 881 pelo Papa João VIII.
Falsamente acusado de infidelidade, Deus o ajudou a provar sua inocência. Ela então se retirou para seus estados e fundou um mosteiro em Andlau, no local que lhe era indicado por um urso.
  
Suas relíquias permaneceram invioladas através de guerras e revoluções e continuam a ser veneradas na igreja de Andlau.

She was an Empress, founder of the monastery of Andlau * Patroness of Etival-Clairefontaine and Andlau
  
Richarde was born in a seigneurial family linked to that of Ste Odile, in 862 Charles the Gros, last emperor of the descendants of Charlemagne.
She was crowned and sacred in Rome with her husband in 881 by Pope John VIII.
Falsely accused of infidelity, God helped him prove his innocence. She then retired to her estates, and founded a monastery at Andlau, on the spot which was indicated to her by a bear.
  
Its relics remained inviolate through wars and revolutions and continue to be venerated in the church of Andlau.

Tropaire ton 1

Toi la vertueuse épouse de l’empereur,
Tu fus rejetée et accusée injustement
Tu t’es soumise à l’épreuve du feu
Sans éprouver la moindre brûlure
Sur les bords d’un torrent, là ou creusait l’ourse pour son petit
Tu as fondé l’abbaye d’Andlau
Sainte Richarde, prie Dieu de sauver nos âmes.

(http://orthodoxievco.net/…/v…/synaxair/septembr/richarde.pdf)
Sur les traces de Sainte Richarde 
(http://femmesremarquablesalsace.com/fr/download.php…)

L’image contient peut-être : arbre, plein air et nature

La fontaine Sainte-Richarde dans la propriété de Bellefontaine à Étival-Clairefontaine, Lorraine, France

*Dans l'admirable lettre du pape orthodoxe de Rome Jean VIII (pape de 872 à 882) à Saint Photius le Grand de Constantinople (c. 820 – 886), le pape condamne l'ajout du Filioque et la doctrine qu'il implique, sans ambages.

On se souviendra que cet ajout signifie que le Saint Esprit procède du Père (Jn 15 : 26) et du Fils (Filioque).
Lettre du Pape Jean VIII à Saint Photius : 
« Pour vous rassurer touchant cet article qui a causé des scandales dans les Eglises : non seulement nous n'admettons pas le mot en question, mais ceux qui ont eu l'audace de l'admettre les premiers, nous les regardons comme les transgresseurs de la parole de Dieu, des corrupteurs de la doctrine de Jésus-Christ, des apôtres et des Pères qui nous ont donné le symbole. Nous les mettons à côté de Judas, puisqu'ils ont déchiré les membres du Christ. Mais vous avez une trop haute sagesse pour ne pas comprendre qu'il est très difficile d'amener tous nos évêques à penser ainsi, et de changer en peu de temps un usage qui s'est introduit depuis tant d'années. Nous croyons donc qu'il ne faut obliger personne à renoncer à l'addition faite au symbole, mais les engager peu à peu et avec douceur à renoncer à ce blasphème. Ceux qui nous accusent de l'accepter se trompent ; mais ceux qui affirment qu'il y a parmi nous beaucoup de gens qui l'acceptent, disent la vérité. C'est à vous de travailler avec nous pour ramener par la douceur ceux qui se sont écartés de la sainte doctrine.»In the admirable letter of Pope John VIII (Pope from 872 to 882) to St. Photius the Great of Constantinople (820 - 886), the Pope condemns the addition of the Filioque and the doctrine it implies , without any hesitation.
It will be remembered that this addition means that the Holy Spirit proceeds from the Father (Jn 15:26) and from the Son (Filioque).
Letter of Pope John VIII to Saint Photius:
"To reassure you about this article which caused scandals in the churches: not only do we not admit the word in question, but those who had the audacity to admit it first, we regard them as the transgressors of the word of God, the corrupters of the doctrine of Jesus Christ, the apostles and the Fathers who gave us the symbol. We put them next to Judas, because they have torn the members of Christ. But you have too great a wisdom not to understand that it is very difficult to induce all our bishops to think thus, and to change in a short time a custom that has been introduced for so many years. We believe, therefore, that no one should be obliged to renounce the addition made to the symbol, but to induce them gradually and gently to renounce this blasphemy. Those who accuse us of accepting it are mistaken; but those who say that there are many people who accept it, tell the truth. It is up to you to work with us to bring back by those who have gone away from the holy doctrine. "
Na admirável carta do Papa João VIII (Papa de 872 a 882) a São Fio, o Grande de Constantinopla (820-1886), o Papa condena a adição do Filioque e a doutrina que ela implica , sem qualquer hesitação.
Será lembrado que esta adição significa que o Espírito Santo procede do Pai (Jo 15:26) e do Filho (Filioque).
Carta do Papa João VIII a São Fio:
"Para tranquilizá-lo sobre este artigo que causou escândalos nas igrejas: não só não admitimos a palavra em questão, mas aqueles que tiveram a audácia de admitir isso primeiro, nós os consideramos os transgressores de a palavra de Deus, os corruptores da doutrina de Jesus Cristo, os apóstolos e os Padres que nos deram o símbolo. Nós os colocamos ao lado de Judas, porque eles rasgaram os membros de Cristo. Mas você tem uma grande sabedoria para não entender que é muito difícil induzir todos os nossos bispos a pensar assim, e a mudar em pouco tempo um costume que foi introduzido há tantos anos. Acreditamos, portanto, que ninguém deve ser obrigado a renunciar à adição feita ao símbolo, mas a induzir gradualmente e gentilmente a renunciar a essa blasfêmia. Aqueles que nos acusam de aceitá-lo estão enganados; mas aqueles que dizem que há muitas pessoas que aceitam, diga a verdade. É com você que trabalhe conosco para trazer de volta por aqueles que se afastaram da santa doutrina ".

(Source: Père Luc Duloisy )

La chapelle des miracles est restée intacte 

Résultat de recherche d'images pour "Images Notre-Dame des Miracles (Orléans)"

À Orléans (France), proche de la Loire, l’église paroissiale Saint-Paul avait sur son côté une chapelle dénommée « Notre-Dame des miracles » avec une très ancienne Vierge noire devant laquelle beaucoup de fidèles venaient prier. Jeanne d’Arc y a prié la Vierge en mai 1429.

En juin 1940, les Allemands ont bombardé la route nationale qui traversait la ville et détruit une importante partie du centre historique, dont l'église Saint-Paul. Mais la chapelle où était la statue de « Notre-Dame des miracles » est restée complètement intacte. Les anciens racontent qu’une chaise à la limite de l'église et de cette chapelle latérale a brûlé, le morceau se situant dans la chapelle était resté intact. Pas un ex-voto ne fut abîmé.

Après-guerre, il fut décidé de ne pas reconstruire l’église mais de restaurer la chapelle des miracles toujours debout ; c’est devenu un sanctuaire où de nos jours encore les Orléanais savent qu’ils peuvent venir prier, se confesser, assister à la messe.

A capela dos milagres permaneceu intacta

Résultat de recherche d'images pour "Images Notre-Dame des Miracles (Orléans)"


Em Orléans (França), perto do Loire, a igreja paroquial de São Paulo tinha ao seu lado uma capela chamada "Nossa Senhora dos Milagres" com uma Virgem negra muito antiga, na qual muitos dos fiéis vieram orar. Joan of Arc orou ali em maio de 1429.

Em junho de 1940, os alemães bombardearam a estrada nacional que atravessou a cidade e destruíram uma parte importante do centro histórico, incluindo a Igreja de São Paulo. Mas a capela onde estava a estátua de "Nossa Senhora dos Milagres" permaneceu completamente intacta. Os anciãos dizem que uma cadeira à beira da igreja e esta capela lateral queimaram, a peça na capela permaneceu intacta. Nem um ex-voto foi mimado.

Após a guerra, foi decidido não reconstruir a igreja, mas restaurar a capela dos milagres ainda em pé; tornou-se um santuário onde até hoje Orleans sabe que eles podem vir a rezar, confessar, assistir à missa.

 

The chapel of miracles remained intact

Résultat de recherche d'images pour "Images Notre-Dame des Miracles (Orléans)" ​​​​​​​


In Orléans (France), close to the Loire, the parish church of Saint-Paul had on its side a chapel called "Our Lady of Miracles" with a very old Black Virgin in front of which many of the faithful came to pray. Joan of Arc prayed there in May 1429.

In June 1940, the Germans bombed the national road that crossed the city and destroyed an important part of the historic center, including the Church of St. Paul. But the chapel where was the statue of "Our Lady of Miracles" remained completely intact. The elders say that a chair on the edge of the church and this side chapel burned, the piece in the chapel remained intact. Not an ex-voto was spoiled.

After the war, it was decided not to rebuild the church but to restore the chapel of miracles still standing; it has become a sanctuary where even today Orleans know that they can come to pray, to confess, to attend the mass.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
 

François Maurin

Service des archives historiques, Diocèse d'Orléans

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

LA PIÉTÉ FILIALE

CRISTO ENTRANDO A EGIPTO.  

« Ah ! jamais il ne fut plus nécessaire de montrer aux hommes la bonté de Dieu et de leur apprendre que le seul moyen d'être heureux est de l'aimer comme un père ! Pour donner cet enseignement d'une manière efficace, il faut mettre sous leurs yeux les heureux effets de la piété. Nous ne parlons pas d'une piété de pratiques extérieures, mais d'une piété filiale. Celle-là seule dilate le cœur, le remplit de paix et le rend joyeux. Elle exerce un attrait irrésistible et son influence pour convertir les âmes est plus efficace que celle des plus beaux sermons.
Mais cette piété est rare et la cause en est dans la contagion épidémique produite par l'orgueil des savants. Peu de chrétiens échappent à cette contagion. A force d'entendre vanter la science, ils ouvrent leur esprit à une curiosité scientifique qui les suit partout, même dans leurs rapports avec Dieu. Ils perdent alors la simplicité de la foi. Au lieu de prier, ils raisonnent. Cela ne les rend pas plus savants, et cela les prive de toutes les consolations de la piété.
Le pieux auteur de l'Imitation, entreprenant d'enseigner aux âmes le chemin de la sainteté, commence par les mettre en garde contre les dangers de la curiosité de l'esprit, même quand elle s'exerce uniquement en matière religieuse. Il insiste sur ce point dans les trois premiers chapitres de son livre. Écoutons-le.

Chapitre I, verset 3 : « Que vous sert de parler savamment de la Trinité, si, n'étant pas humble, vous vous rendez désagréable à la Trinité ? - Non, ce ne sont pas des paroles sublimes qui sanctifient l'homme et qui le justifient ; c'est la vie vertueuse qui le rend ami de Dieu. »
Chapitre II, verset 1 : « Un pauvre paysan qui sert bien Dieu, vaut sans doute beaucoup mieux qu'un philosophe superbe, qui, négligeant les affaires de son salut, s'occupe à considérer le cours des astres. »
Verset 2 : « Il y a plusieurs choses dont la connaissance ne sert guère ou point du tout au salut. »
Verset 3 : « Si vous voulez que ce que vous apprenez et ce que vous savez vous soit utile, prenez plaisir à être inconnu et à n'être compté pour rien dans le monde. »
Chapitre III, verset 4 : « L'humble connaissance de soi-même est une voie plus sûre pour aller à Dieu, que la recherche d'une science profonde. - Ce n'est pas qu'il faille blâmer la science ou la simple connaissance des choses : elle est bonne, considérée en elle-même et selon l'ordre de Dieu ; mais il faut toujours lui préférer une conscience pure et une vie vertueuse. »

La Vérité elle-même, c'est-à-dire le Saint-Esprit, parle directement à l'âme. Il ne parle pas à l'esprit mais au cœur ; il ne met pas dans l'intelligence des vérités particulières, mais il met dans l'âme de l'amour. Il lui imprime un grand sentiment de Dieu, de ses perfections infinies et surtout de sa bonté. L'âme sous ces impressions comprend d'une manière pratique son néant, son indignité, ses ignorances et ses impuissances. Elle devient alors petite à ses propres yeux, et elle se relève en voyant que le Père céleste ne dédaigne pas de l'aimer et de l'adopter comme sa fille. Voilà comment se forme et se développe en nous la piété filiale. Elle n'est pas le fruit de notre science, mais de l'humilité et de la simplicité de notre foi. »

P. Ludovic de Besse OFM Cap (1831-1910), La Science du Pater

Christ blessing the children (coptic)

LA PRIÈRE DE JÉSUS

Y A-T-IL DES CONDITIONS POUR DIRE LA PRIÈRE DE JÉSUS ?THE PRAYER OF JESUS
Are there any conditions to say the prayer of Jesus?
A ORAÇÃO DE JESUS
Existem condições para dizer a oração de Jesus?

Non –

La prière est un acte inconditionné, inconditionnel et « inconditionnant » ! La prière est liberté totale. Rien ne la contraint, et elle ne contraint personne. Elle n’est produite par aucune cause et elle ne tend à aucune conséquence, à aucun résultat. Elle ne suit aucune règle et ne régit ni rien ni personne. Elle n’obéit à aucune technique. Elle est un acte absolu. Par elle, l’homme s’assimile au Dieu-Homme, le Christ, tout entier, corps et âme, et de façon personnelle. Elle répond à un appel de la part de la personne divine, Esprit ou Verbe. Mais cette réponse est totalement spontanée, un pur Oui. La prière est en fait naturelle. Elle est la jouissance de l’amour du Christ pour le Père et pour tous les hommes, et pour toutes les créatures.

No -
Prayer is an unconditional, unconditional and "unconditional" act! Prayer is total freedom. Nothing constrains her, and she does not constrain anyone. It is not produced by any cause, and it tends to no consequence, no result. It follows no rules and governs neither anything nor anyone. She does not obey any technique. It is an absolute act. Through it, man assimilates himself to the God-Man, the whole Christ, body and soul, and in a personal way. It responds to a call from the divine person, Spirit or Word. But this answer is totally spontaneous, a pure Yes. Prayer is in fact natural. It is the enjoyment of the love of Christ for the Father and for all men, and for all creatures.

Não-
A oração é um ato incondicional, incondicional e "incondicional". A oração é liberdade total. Nada a constrange, e ela não restringe ninguém. Não é produzido por qualquer causa, e não tem nenhuma conseqüência, nenhum resultado. Não segue regras e não rege nada nem ninguém. Ela não obedece a nenhuma técnica. É um ato absoluto. Através dele, o homem se equipara com o Deus-Homem, todo o Cristo, corpo e alma, e de maneira pessoal. Responde a um chamado da pessoa divina, Espírito ou Palavra. Mas esta resposta é totalmente espontânea, sim pura. A oração é natural. É o gozo do amor de Cristo pelo Pai e por todos os homens e por todas as criaturas.

La Foi

La prière, quelle qu’elle soit, et tout particulièrement la Prière du Nom de Jésus, ou, de façon générale, la prière du cœur, est la prière de l’Église. Elle est prononcée par une personne qui confesse la foi de l’Église, qui participe à la vie liturgique et sacramentelle de celle-ci, et qui s’exerce, particulièrement dans la vie communautaire (famille, paroisse, monastère, communauté de travail), à suivre les commandements évangéliques, c’est-à-dire à faire la volonté du Père. Du reste, la formule « Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu… » est une confession de la foi. Et, si tu es membre de l’Église par la vraie foi, c’est l’Église qui prie par ton cœur et ton esprit. La prière est un acte personnel et ecclésial.

The faith
Prayer, whatever it may be, and especially the Prayer of the Name of Jesus, or, in general, the prayer of the heart, is the prayer of the Church. It is pronounced by a person who confesses the faith of the Church, which participates in the liturgical and sacramental life of the Church, and which is exercised, especially in community life (family, parish, monastery, community of work) , to follow the evangelical commandments, that is, to do the will of the Father. Moreover, the formula "Lord Jesus Christ, Son of God ..." is a confession of faith. And if you are a member of the Church by the true faith, it is the Church that prays through your heart and your spirit. Prayer is a personal and ecclesial act.

A fé
Oração, seja o que for, e especialmente a Oração do Nome de Jesus, ou, em geral, a oração do coração, é a oração da Igreja. É pronunciado por uma pessoa que confessa a fé da Igreja, que participa da vida litúrgica e sacramental da Igreja, e que é exercida, especialmente na vida comunitária (família, paróquia, mosteiro, comunidade de trabalho) , seguir os mandamentos evangélicos, isto é, fazer a vontade do Pai. Além disso, a fórmula "Senhor Jesus Cristo, Filho de Deus ..." é uma confissão de fé. E se você é um membro da Igreja pela verdadeira fé, é a Igreja que ora através do seu coração e do seu espírito. A oração é um ato pessoal e eclesial.

Les sacrements

La prière doit une grande partie de sa force au fait que nous sommes nourris par les sacrements du Christ : prier découle de la grâce du saint baptême ; cela naît également de la communion eucharistique et y conduit ; prier jaillit de la confession fréquente de nos fautes ; la prière personnelle est un acte et un état liés à la conscience sacerdotale du baptisé qui participe régulièrement à la célébration liturgique.

The Sacraments
Prayer owes much of its strength to the fact that we are fed by the sacraments of Christ: prayer stems from the grace of holy baptism; it also arises from the Eucharistic communion and leads to it; to pray springs from the frequent confession of our faults; personal prayer is an act and a state related to the priestly conscience of the baptized person who regularly participates in the liturgical celebration.

Os sacramentos
A oração deve muito da sua força ao fato de que somos alimentados pelos sacramentos de Cristo: a oração se origina da graça do santo batismo; também surge da comunhão eucarística e conduz a ela; Orar vem da freqüente confissão de nossas faltas; A oração pessoal é um ato e um estado relacionado à consciência sacerdotal do batizado que participa regularmente da celebração litúrgica.

L’accompagnement

Comme le montre l’exemple paradisiaque, l’homme peut être trompé ou se tromper, en raison de son manque d’expérience, et, parce qu’il est une créature en devenir, l’amour peut se relâcher dans son cœur. La présence à tes côtés d’une personne aguerrie dans le combat spirituel est d’une grande utilité. Les périls sont plusieurs : l’illusion par le haut (la vanité ou l’orgueil) ou par le bas (le découragement) ; la confusion entre la prière et une pure concentration mentale ; l’absence de sincérité ou le manque de repentir ; la persistance de l’amour égoïste de soi – sans même parler de déviations dans la foi. Tu es dans l’erreur également si, au temps de la prière, tu laisses l’imagination ou la pensée réflexive prendre place dans ton cœur. L’apprenti menuisier interroge le maître et se réjouit d’apprendre de lui et d’être vérifié par son expérience.

Accompanying
As the heavenly example shows, man can be deceived or deceived because of his lack of experience, and because he is a creature in the making, love can relax in his heart. The presence at your side of a person trained in spiritual combat is of great use. Perils are several: illusion from above (vanity or pride) or from the bottom (discouragement); the confusion between prayer and pure mental concentration; lack of sincerity or lack of repentance; the persistence of the selfish self-love - without even speaking of deviations in the faith. You are also in error if, at the time of prayer, you allow imagination or reflexive thought to take place in your heart. The apprentice carpenter questions the master and is delighted to learn from him and to be verified by his experience.

Acompanhante
Como o exemplo celestial mostra, o homem pode ser enganado ou enganado por causa de sua falta de experiência, e porque ele é uma criatura em construção, o amor pode relaxar em seu coração. A presença ao seu lado de uma pessoa treinada em combate espiritual é de grande utilidade. Os perigos são diversos: ilusão de cima (vaidade ou orgulho) ou do fundo (desânimo); a confusão entre a oração ea concentração mental pura; falta de sinceridade ou falta de arrependimento; a persistência do auto-amor egoísta - sem sequer falar de desvios na fé. Você também está com erro se, no momento da oração, você permitir que imaginação ou pensamento reflexivo aconteça em seu coração. O aprendiz de carpinteiro questiona o mestre e está encantado de aprender com ele e de ser verificado por sua experiência.

Nos souhaits

Bien sûr, dans la prière, soit nous louons Dieu pour Qui Il est, soit nous formulons des souhaits pour lui, pour nous-mêmes, nos proches, nos ennemis, et pour le monde entier. Mais les souhaits, les vœux, qui ont leur place dans la prière, ne conditionnent pas celle-ci. La prière, quel que soit le désir de notre cœur, est totalement désintéressée : elle consiste essentiellement à aimer la personne divine et à vouloir ce que veut Celle-ci. Une demande, par exemple, ne doit pas alourdir la prière par le souci d’un fruit ; elle est toujours associée, comme en filigrane, à cette affirmation : « que ta volonté soit faite ! ». Prier, c’est aimer Dieu et le prochain ; or, quand tu aimes quelqu’un, tu ne veux que ce qu’il veut, au prix même de ta propre volonté. L’obéissance à la volonté du Père ou d’autrui n’est limitée que par le péché, le nôtre ou celui du frère, qui blesse l’amour.

Our wishes
Of course, in prayer, we either praise God for Who He is, or we express wishes for Him, for ourselves, our loved ones, our enemies, and for the whole world. But wishes, vows, which have their place in prayer, do not condition this one. Prayer, whatever the desire of our heart, is totally disinterested: it consists essentially in loving the divine person and in wanting what the latter wants. A request, for example, should not burden prayer with the care of a fruit; it is always associated, as in filigree, with this affirmation: "Thy will be done! ". To pray is to love God and our neighbor; Now, when you love someone, you want only what he wants, at the price of your own will. Obedience to the will of the Father or of others is limited only by sin, ours or that of the brother, who hurts love.

Nossos desejos
É claro que, em oração, louvamos a Deus por quem Ele é, ou expressamos seus desejos por nós mesmos, amados, inimigos e por todo o mundo. Mas desejos, votos, que têm seu lugar em oração, não condicionem esse. A oração, seja qual for o desejo do nosso coração, é totalmente desinteressada: consiste essencialmente em amar a pessoa divina e em querer o que o que quer. Um pedido, por exemplo, não deve sobrecarregar a oração com cuidado de uma fruta; está sempre associado, como em filigrana, com esta afirmação: "Tua vontade será feita! ". Orar é amar a Deus e ao nosso próximo; Agora, quando você ama alguém, você quer apenas o que ele quer, pelo preço da sua vontade. A obediência à vontade do Pai ou dos outros é limitada apenas pelo pecado, pelo nosso ou o do irmão, que sofre amor.

COPTIC  icon__ Christ & Handmaidens - Holy Tuesday - Icon by Fadi Mikhail 2014

UN NOUVEAU LIVRE:

arsene.gif

 

Tout est mis en œuvre pour détruire la foi chez l'homme, le placer dans des situations telles qu'il ne peut penser qu'à survivre, qu'à surmonter les obstacles qu'on lui impose.

Regardez autour de vous : radio, journaux, télévision, cinéma et théâtre se conjuguent pour créer un mode de pensée standardisée, unique pour tous, de sorte que l'homme ne peut rester une seule minute seul avec ses pensées et sentir la présence de Dieu.

Le rythme de vie moderne - effréné, standardisé et perpétuellement tendu - conduit à la pensée unique, orientée selon le désir de certains. L'homme est empêché de rester seul.

[...]

La pensée unique, la pensée imposée empêche l'homme de croire en Dieu, comme elle empêche le croyant de garder sa foi.

Souvenez-vous cependant que l'Église de Dieu vivra éternellement, même dans ces conditions.

Aussi, gardez votre foi, luttez pour une pensée personnelle, priez le plus possible, lisez l'Écriture sainte et le Seigneur vous gardera.

Il ne vous laissera pas perdre l'acuité de votre raisonnement, ni penser comme la masse informe des gens indifférents et froids.

Cette parole du Père Arsène commente ce que vivent les croyants pendant la période soviétique mais ce qui est dit pourrait autant s'adresser à nos contemporains en occident.

PÈRE ARSÈNE

Présence de Dieu au coeur de la souffrance T2 Cerf

Universitaire, spécialiste de l'art et de l'architecture russes anciens, le père Arsène (1894-1975) devient moine au célèbre monastère d'Optyna Poustyn. Prêtre, il développe une activité pastorale très personnelle, transformant sa paroisse de Moscou en une profonde communauté spirituelle. Persécuté par le régime athée soviétique, il est déporté et emprisonné dans un camp de la mort , où il survit par la prière et une compassion active pour ses codétenus. Libéré en 1958, il devient le père spirituel de nombreux fidèles qui le visitent et correspondent avec lui de toute la Russie.

Source: http://www.seraphim-marc-elie.fr/

Parábola del Sembrador

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

  

 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour SEPTEMBRE :

Abbaye Des Dombes – Atelier

-PARIS :
Prochaine permanence pastorale du Mardi 26 SEPTEMBRE de 15h à 18h30 au Mercredi 27 SEPTEMBRE de 8h à 12h.


*Le Mercredi 27  et le Samedi 30 SEPTEMBRE
RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour l
e WE du Pèlerinage à Saint Michel  et à N-D de Miséricorde, en Normandie, au Monastère à 15h au point de rendez-nous habituel.

 
NORMANDIE:

San-Miguel-Arcangel

 

-CAEN:

Une permanence pastorale du Mardi 26 SEPTEMBRE de 15h à 18h30 au Mercredi 27 SEPTEMBRE de 8h à 12h (Prenez Rdv 07 87 11 06 03 ou au 06 48 89 94 89 par sms).

-LISIEUX (Coquainvillier) :

Tous les troisièmes Vendredi du mois à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms).

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

 

quis ut deus - Hledat Googlem 

PÈLERINAGE A SAINT MICHEL ARCHANGE

 

LES 29, 30  SEPTEMBRE ET LE 1er OCTOBRE,

WEEKEND  DE PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON EN L'HONNEUR DE SAINT MICHEL ET DES SAINTS ARCHANGES.

 

*LE Vendredi 29, GRAND PÈLERINAGE A SAINT MICHEL

Quand demander son aide

*LE Samedi 30, Journée Particulièrement consacrée à la guérison intérieure (Confessions, prières de délivrances et de guérison) 

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=756472774484945

*LE Dimanche 1er OCTOBRE, PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA

Dieu Trinitaire et Un, je vous supplie humblement par l’intercession de la Vierge Marie, de Saint Michel Archange, de tous les Anges et de tous les Saints, de nous faire la grande grâce de vaincre les forces des ténèbres en France, en Pologne et dans le monde entier, en mémoire des mérites de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, de Son très Précieux Sang versé pour nous, de Ses Saintes Plaies, de Son Agonie sur la Croix et de toutes les souffrances endurées pendant la Passion et tout a...

 

---------------------------

BRETAGNE, PAYS DE LOIRE:

-NANTES :
¤Jeudi 5 OCTOBRE , Permanence pastorale de 9h à 17h, Messe à 18h .(Visites à domicile ou à l'hôpital 6 et le 8)
----------------------------

CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE, PYRENEES :

-ANGOULÊME (JAULDES):

Résultat de recherche d'images pour "Icône de la Nativité de Notre-Dame"

 

¤Dimanche  24 SEPTEMBRE*

 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Notre-Dame de Lourdes"

-LOURDES :
¤Permanence pastorale les 15, 16 et 17 * Septembre.

-PÉRIGUEUX (LA CHAPELLE FAUCHER) :
Samedi  23 SEPTEMBRE *. . .
-----------
*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------

Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez
+++++++++++++++++++++++++++++

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Repost 0
16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 05:49

L’image contient peut-être : 1 personne

Chers amis . Aloho m'barekh

Grâce à Dieu et vos bonnes prières,tout va bien.

Le 13,vous étiez dans mes prières lors de la Messe de 11h que je célébrais au Sanctuaire de Notre-Dame d'Espis.

Il en était de même le 14 pour la Fête de l'exaltation de la Sainte Croix.
Pendant que je célébrais cette solennité dans le Sud-ouest, le Père Isaac assumait la paroisse du Nord-ouest (Au Monastère) et conduisait les fidèles pour un Pèlerinage à la Croix Glorieuse, à Dozulé, non loin de Caen.

Je suis arrivé à Lourdes hier matin vers 09h après un petit déjeuner en route pour déssservir les fidèles de notre "relais paroissial" dédié à Mar Gregorios (Saint Grégoire de Parumala ).

En effet, le 14 Septembre, après les deux Messes célébrées pour la Fête de l'exaltation de la Sainte Croix (L'une à Espis, l'autre à Toulouse, j'ai dîné en soirée avec le Père Georges.

En allant sur Lourdes je me suis arrêté à mi-chemin (J'étais trop fatigué ) et j'ai dormi dans la voiture.

Une fois arrivé dans la Cité Mariale , je suis allé aux Sanctuaires où je n'ai pas manqué de prier pour vous.

A 10h30 j'ai visité un monastère qui est à vendre . Ensuite,après une seconde visite à la Grotte,je suis allé déjeuner avec le Père Jean-Bernard. Vers 15h,je suis arrivé chez nos amis de Gaillagos où je tiens "permanence" pastorale jusqu'à lundi.

Depuis ce matin, je visite quelques familles.

Avec un fidèle je suis retourné sur Lourdes pour préciser le prix de vente du Monastère.

Voilà, mes amis,vous savez tout. Je vous remercie de continuer de prier pour moi afin que cette tournée pastorale soit spirituellement fructueuse.

Nous célébrerons ce dimanche 10 Septembre le "Cinquième dimanche après la fête de l'Assomption de Sainte-Marie".

Demain donc, la Quadsha Qurbana (Sainte Messe) sera célébrée assez tard à 17h à Gaillagos (Entre le Col du Soulor et Argeles Gazost) pour permettre à des malades de se déplacer.Ainsi pourrai-je consacrer le reste de la journée aux confessions et prières. Peut-être pourrai-je aussi retourner à Lourdes pour m'y recueillir...

Lundi, je repartirai sur les routes pour visiter quelques familles avant de rentrer en Charente d'où je visiterai nos fidèles du Limousin, de Creuse, voir du Massif Central avant d'assumer la desserte de Périgueux samedi 23 et Angoulême (Dimanche 24).

Ce Weekend du 23 et 24, vous aurez une pensée particulière pour deux de mes chers fils prêtres: Dayroyo Marie-Parfait (Père Parfait Marie ) et Dayroyo Pierre-Marie (Père Pierre Marie ) qui célébreront dans la joie,autour du représentant local de leur Métropolite, leur Prieur et Responsable des Etudes: Dayroyo Charbel (Alphonse Mbeng), leur premier anniversaire de sacerdoce.

Votre fidèlement dans le Christ notre Seigneur. Union de prières ), Aloho m'barekh ( Dieu vous bénisse )

+ Mor Philipose, métropolite .Lourdes ce 16.IX.17
---------------------------------

L’image contient peut-être : personnes assises, table et intérieur
Caros amigos. Aloho m'barekh

Graças a Deus e suas boas orações, tudo está bem.

No dia 13, você estava em minhas orações na missa das 11 horas que eu estava comemorando no Santuário de Nossa Senhora de Espis.

Foi o mesmo no dia 14 para a Festa da Exaltação da Santa Cruz.
Enquanto eu estava comemorando esta solenidade no sudoeste, o padre Isaac assumiu a paróquia do Noroeste (no mosteiro) e levou os fiéis para uma peregrinação à Gloriosa Cruz, em Dozulé, não muito longe de Caen.

Cheguei a Lourdes ontem de manhã às 9 da manhã depois de um café da manhã no caminho para desarmar os fiéis de nossos "paroquianos" dedicados a Mar Gregorios (São Gregório de Parumala).

Na verdade, no dia 14 de setembro, após as duas missas celebradas para a Festa da Exaltação da Santa Cruz (uma em Espis, a outra em Toulouse, jantei na noite com o padre Georges.

No caminho para Lourdes, parei a meio caminho (estava cansado demais) e dormi no carro.

Uma vez que cheguei na cidade mariana, fui aos santuários onde não deixei de orar por você.

Às 10:30 eu visitei um mosteiro que está à venda. Então, depois de uma segunda visita à Gruta, fui almoçar com o padre Jean-Bernard. Por volta das 15h, cheguei aos nossos amigos de Gaillagos, onde mantenho a permanência "pastoral" até segunda-feira.

Desde esta manhã, eu visito algumas famílias.

Com um fiel eu voltei para Lourdes para especificar o preço de venda do Mosteiro.

Isso, meus amigos, você sabe tudo. Obrigado por continuar orando por mim para que este passeio pastoral seja espiritualmente frutífero.

Celebraremos este domingo, 10 de setembro, o "Quinto Domingo após a Festa da Assunção de Santa Maria".

Amanhã, o Quadsha Qurbana (Santa Missa) será celebrado um pouco tarde às 5 da tarde em Gaillagos (entre o Col du Soulor e Argeles Gazost) para permitir que os doentes se movam. Assim, posso dedicar o resto do dia às confissões e orações. Talvez eu também possa voltar para Lourdes para me reunir lá.

Na segunda-feira, vou sair nas estradas para visitar algumas famílias antes de retornar à Charente, onde visitaremos nosso fiel Limousin, Creuse, veremos o Maciço Central antes de assumir o serviço de Périgueux no sábado 23 e Angoulême (domingo 24).

Este fim de semana dos dias 23 e 24, você terá um pensamento especial para dois dos meus queridos sacerdotes: Dayroyo Marie-Parfait (Pai Parfait Marie) e Dayroyo Pierre-Marie (Padre Pierre Marie) que comemorará com alegria, em torno do representante local de seu Metropolitano, seu Prior e Chefe de Estudos: Dayroyo Charbel (Alphonse Mbeng), seu primeiro aniversário de sacerdócio.

Sua fidelidade em Cristo nosso Senhor. União das Orações), Aloho m'barekh (Deus te abençoe)

+ Mor Philipose, Metropolitan. Lourdes este 16.IX.17 
--------------------------------------------------------

L’image contient peut-être : arbre, ciel, plante, plein air et nature

Dear friends . Aloho m'barekh

Thank God and your good prayers, all is well.

On the 13th, you were in my prayers at the 11 o'clock Mass I was celebrating at the Sanctuary of Our Lady of Espis.

It was the same on the 14th for the Feast of the Exaltation of the Holy Cross.
While I was celebrating this solemnity in the Southwest, Father Isaac assumed the parish of the Northwest (At the Monastery) and led the faithful for a Pilgrimage to the Glorious Cross, in Dozulé, not far from Caen.

I arrived in Lourdes yesterday morning at 9am after a breakfast en route to disarm the faithful of our "parishioners" dedicated to Mar Gregorios (Saint Gregory of Parumala).

Indeed, on September 14, after the two Masses celebrated for the Feast of the Exaltation of the Holy Cross (one in Espis, the other in Toulouse, I dined in the evening with Father Georges.

On my way to Lourdes I stopped halfway (I was too tired) and slept in the car.

Once I arrived in the Marian City, I went to the Sanctuaries where I did not fail to pray for you.

At 10:30 I visited a monastery which is for sale. Then, after a second visit to the Grotto, I went to lunch with Father Jean-Bernard. Around 15h, I arrived at our friends of Gaillagos where I hold "pastoral" permanence until Monday.

Since this morning, I visit a few families.

With a faithful I returned to Lourdes to specify the sale price of the Monastery.

That, my friends, you know everything. Thank you for continuing to pray for me so that this pastoral tour is spiritually fruitful.

We will celebrate this Sunday, September 10th the "Fifth Sunday after the Feast of the Assumption of St. Mary".

Tomorrow, the Quadsha Qurbana (Holy Mass) will be celebrated somewhat late at 5 pm in Gaillagos (between the Col du Soulor and Argeles Gazost) to allow the sick to move. Thus I can devote the rest of the day to the confessions and prayers. Perhaps I could also go back to Lourdes to collect me there.

On Monday, I will leave on the roads to visit some families before returning to Charente where I will visit our faithful Limousin, Creuse, see the Massif Central before assuming the service of Périgueux Saturday 23 and Angoulême (Sunday 24).

This weekend of the 23rd and 24th, you will have a special thought for two of my dear sons priests: Dayroyo Marie-Parfait (Father Parfait Marie) and Dayroyo Pierre-Marie (Father Pierre Marie) who will celebrate with joy, around the local representative of their Metropolitan, their Prior and Head of Studies: Dayroyo Charbel (Alphonse Mbeng), their first anniversary of priesthood.

Your faithfulness in Christ our Lord. Union of Prayers), Aloho m'barekh (God bless you)

+ Mor Philipose, Metropolitan .Lourdes this 16.IX.17

 

L’image contient peut-être : table et intérieur

Livre de la Sagesse 3,1-9 
La vie des justes est dans la main de Dieu, aucun tourment n'a de prise sur eux. 
Celui qui ne réfléchit pas s'est imaginé qu'ils étaient morts ; leur départ de ce monde a passé pour un malheur ; 
quand ils nous ont quittés, on les croyait anéantis, alors qu'ils sont dans la paix. 
Aux yeux des hommes, ils subissaient un châtiment, mais par leur espérance ils avaient déjà l'immortalité. 
Ce qu'ils ont eu à souffrir était peu de chose auprès du bonheur dont ils seront comblés, car Dieu les a mis à l'épreuve et les a reconnus dignes de lui. 
Comme on passe l'or au feu du creuset, il a éprouvé leur valeur ; comme un sacrifice offert sans réserve, il les a accueillis. 
Au jour de sa visite, ils resplendiront, ils étincelleront comme un feu qui court à travers la paille. 
Ils seront les juges des nations et les maîtres des peuples, et le Seigneur régnera sur eux pour toujours. 
Ceux qui mettent leur confiance dans le Seigneur comprendront la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront avec lui dans son amour, car il accorde à ses élus grâce et miséricorde. 
 

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 1,8-14 
 

Fils bien-aimé, n'aie pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n'aie pas honte de moi, qui suis en prison à cause de lui ;  
mais, avec la force de Dieu, prends ta part de souffrance pour l'annonce de l'Évangile. 
Car Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte, non pas à cause de nos propres actes, 
mais à cause de son projet à lui et de sa grâce.  
Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus avant tous les siècles, 
et maintenant elle est devenue visible à nos yeux, car notre Sauveur, le Christ Jésus, s'est manifesté en détruisant la mort, et en faisant resplendir la vie et l'immortalité par l'annonce de l'Évangile, 
pour lequel j'ai reçu la charge de messager, d'apôtre et d'enseignant. 
C'est pour cette raison que j'ai encore à souffrir ainsi ; mais je ne le regrette pas, car je sais en qui j'ai mis ma foi,  
et je suis sûr qu'il est assez puissant pour sauvegarder jusqu'au jour de sa venue l'Évangile dont je suis le dépositaire. 
Règle ta doctrine sur l'enseignement solide que tu as reçu de moi,  
dans la foi et dans l'amour que nous avons en Jésus Christ. 
Tu es le dépositaire de l'Évangile ; garde-le dans toute sa pureté, grâce à l'Esprit Saint qui habite en nous. 
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,24-26 
 

Quelques jours avant la Pâque, Jésus disait à ses disciples :  
« Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;  
mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit. 
Celui qui aime sa vie la perd ; celui qui s'en détache en ce monde la garde pour la vie éternelle. 
Si quelqu'un veut me servir, qu'il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur.  
Si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera. »

 

Mater-Dolorosa_Weyden_2a.jpg

Par Mère Teresa de Calcutta

(1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité 
No Greater Love (trad. Il n'y a pas de plus grand amour, Lattès 1997, p.55) 

 

« Chaque arbre se reconnaît à son fruit »

 

S'il y a une chose qui nous assurera toujours le Ciel, c'est bien les actes de charité et de générosité dont nous aurons rempli nos existences.

Saurons-nous jamais quel bien peut apporter un simple sourire ?

Nous proclamons combien Dieu accueille, comprend, pardonne. Mais en sommes-nous la preuve vivante ?

Voit-on en nous cet accueil, cette compréhension et ce pardon, vivants ?

Soyons sincères dans nos relations les uns avec les autres ; ayons le courage de nous accepter les uns les autres comme nous sommes.

Ne soyons pas étonnés ou soucieux de nos échecs ni de ceux des autres ; voyons plutôt le bien qui est en chacun de nous ; trouvons-le, car chacun de nous a été créé à l'image de Dieu. 

N'oublions pas que nous ne sommes pas encore des saints, mais que nous nous efforçons de le devenir.

Soyons donc extrêmement patients quant à nos fautes et à nos chutes.

Ne te sers de ta langue que pour le bien des autres, « car ce que dit la bouche c'est ce qui déborde du cœur ».

Il nous faut avoir quelque chose dans le cœur avant de pouvoir donner ; ceux dont la mission est de donner doivent d'abord grandir dans la connaissance de Dieu.

crucifixion_29a.jpg

(Rembrandt (1606(7)-1669), L'élévation de la croix)

« Si nous nous représentons l'affreux tourbillon de misères, le fardeau énorme de douleur et le surcroît de peines surnaturelles que Marie avait à endurer,

et comment tout pesait d'une force irrésistible sur son cœur solitaire, c'est avec étonnement que nous verrons tout cela se briser contre sa tranquillité, comme la vague vient se briser en écumant contre un énorme promontoire, qui fait rejaillir les vagues furieuses et terribles sur la base frémissante sans être renversé. Ainsi en était-il de Marie.

Elle n'était pas insensible comme le froid granit. Au contraire, la tempête la pénétrait, s'insinuait dans chaque repli de cette vaste nature, remplissait jusqu'à les faire déborder toutes les puissances qu'elle possédait pour la souffrance, et abreuvait d'amertume toutes ses facultés et toutes ses affections. Cependant rien ne put troubler la tranquillité de Marie. Sa paix intérieure était semblable au calme des profondeurs de l'Océan, lorsque la tempête en bouleverse la surface. Mais cette tranquillité n'était pas pour Marie un refuge contre l'insensibilité de la souffrance. Elle la rendait plutôt apte à souffrir davantage. Le calme permettait à la douleur de pénétrer plus irrésistiblement dans chaque partie de son être.

Et il n'y avait chez Marie ni éclats, ni soupirs bruyants, ni sanglots entrecoupés, ni de vaines paroles pour exprimer la plainte. [...] Marie se tenait debout au pied de la croix ; voilà le tableau si grand dans sa simplicité que nous trouvons dans l’Écriture, voilà l'exacte vérité, et le peintre est le propre époux de Marie, le Saint-Esprit. Et c'était l'image de cette femme debout et calme que l'un de ses enfants les plus tendres, saint Bernard, contemplait dans une amoureuse admiration. C'est là ce qu'il y a d'attrayant dans les apparitions que nous font connaître les révélations de Marie d'Agréda et dans le portrait que nous ont tracé les visions de la sœur Emmerich. Les instincts de la religieuse espagnole étaient même plus vrais que ceux de l'âme artistique de l'extatique Allemande.

Nous ne devons donc jamais éloigner de notre esprit la pensée de cette tranquillité de Marie au milieu de ses douleurs. Il n'y avait chez elle rien d'extravagant, rien de désordonné, rien de dramatique, rien de passionné, rien de démonstratif, rien d'excessif ; elle gardait la dignité la plus calme, la plus royale, la plus tranquille, [...] ; elle demeurait tranquille selon son rang et son degré de perfection, comme la nature divine de Notre-Seigneur, pendant que les tourments de la passion foulaient aux pieds sa nature humaine et allaient la faire mourir. La tranquillité de Marie était comme le reflet de celle de Jésus. C'était une des nombreuses participations à sa personne que Jésus accordait à Marie dans ses heures ténébreuses. »


R.P. F.W. Faber (1814-1863), Le pied de la Croix ou les douleurs de Marie

15 Septembre:

Sainte Eugénie

L’image contient peut-être : 1 personne

Elle fut la nièce de Sainte Odile et sœur de Sainte Attale, deuxième abbesse du monastère de Hohenbourg (Mont Sainte Odile) (+735)

Tropaire ton 7

Nièce de sainte Odile en son couvent sacré,*
A sa mort tu lui succédas comme higoumène.*
Tu entretins parmi les moniales la paix*
Et tu les menas sûrement vers le Royaume.*
Sainte Eugénie, digne de ton modèle Odile,*
Prie le Seigneur pour qu'Il ait pitié de nos âmes!

Aucun texte alternatif disponible.

Eugénie marcha avec courage sur les traces de sa tante, Ste Odile, maintient la régularité et la discipline, et donna comme Odile l'exemple de toutes les vertus à sa sainte communauté.

Sous sa conduite, l'esprit de la pieuse fondatrice règnait dans ces deux maisons et c'était un spectacle bien édifiant pour la Basse-Alsace que de voir de jeunes vierges issues des premières familles du pays renoncer aux douceurs d'une vie commode et agréable pour aller se consacrer aux pratiques de la pénitence.

L’image contient peut-être : plein air

Eugénie gouverna donc son monastère pendant quinze ans et est aussi comptée au nombre des saintes.

On déposa son corps dans la chapelle Saint-Jean Baptiste, près du tombeau de Ste Odile.

Ses reliques seront conservées dans cet endroit jusqu' à la guerre des Suédois. Ces fanatiques ouvriront alors son tombeau disperseront ses ossements et dont on ne conservera que quelques parties dans les églises d'Obernai et de Willgottheim.

Sainte Eugénie

She was the niece of Sainte Odile and sister of Sainte Attale, second abbess of the monastery of Hohenbourg (Mont Sainte Odile) (+735)
Tropaire ton 7
Niece of Saint Odile in her sacred convent, *
At his death you succeeded him as an igumen.
You entertained among the nuns the peace *
And you surely led them to the Kingdom.
Saint Eugenie, worthy of your model Odile, *
Pray the Lord to have mercy on our souls!

Eugenie walked with courage in the steps of her aunt, Ste Odile, maintaining regularity and discipline, and gave Odile the example of all virtues to her holy community.
Under her leadership the spirit of the pious foundress reigned in these two houses, and it was a very edifying sight for Basse-Alsace to see young virgins from the first families of the country renounce the pleasures of a comfortable life and pleasant to go and devote himself to the practices of penance.

Eugenie therefore governed his monastery for fifteen years and was also counted among the saints.
His body was placed in the chapel of St. John the Baptist, near the tomb of Ste Odile.
His relics will be kept in this place until the war of the Swedes. These fanatics will then open his tomb, and will scatter his bones, and of which only a few parts will be kept in the churches of Obernai and Willgottheim.

L’image contient peut-être : intérieur

Sainte Eugénie

Ela era a sobrinha de Sainte Odile e irmã de Sainte Attale, segunda abadessa do mosteiro de Hohenbourg (Mont Sainte Odile) (+735)
Tropaire tonelada 7
Sobrinha de Saint Odile em seu convento sagrado, *
Na sua morte, você o sucedeu como um igumen.
Você entreteceu entre as freiras a paz *
E você certamente os levou ao Reino.
São Eugenia, digna do seu modelo Odile, *
Ore o Senhor para ter piedade de nossas almas!

Eugenie andava com coragem nos passos de sua tia, Ste Odile, mantendo a regularidade e a disciplina, e deu a Odile o exemplo de todas as virtudes para sua santa comunidade.
Sob a sua liderança, o espírito da piedosa fundadora reinou nestas duas casas, e foi uma visão muito edificante para a Basse-Alsace ver jovens virgens das primeiras famílias do país renunciar aos prazeres de uma vida confortável e agradável de se dedicar às práticas de penitência.

Eugenie, portanto, governou seu mosteiro por quinze anos e também foi contado entre os santos.
Seu corpo foi colocado na capela de São João Batista, perto do túmulo de Ste Odile.
Suas relíquias serão mantidas neste lugar até a guerra dos suecos. Esses fanáticos abrirão então seu túmulo e espalharão seus ossos, e dos quais apenas algumas partes serão mantidas nas igrejas de Obernai e Willgottheim.


(http://orthodoxievco.net/…/vi…/synaxair/septembr/eugenie.pdf)

 

16 Septembre:

Saints Corneille et Cyprien

Martyrs (IIIe s.)

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saints Corneille et Cyprien"

Corneille et Cyprien sont associés dans une vénération commune parce qu'ils avaient eu entre eux des liens d'amitié. Cyprien était évêque de Carthage et Corneille était pape à Rome.  Ils sont morts tous les deux au cours de la même persécution, Corneille en 253, à Civitavecchia et Cyprien vers 258.

Corneille fut le 21e Pape en 251, seulement deux années. Nous savons de lui peu de choses sinon l'essentiel, à savoir qu'il fut bon et généreux. Il eut du mérite à l'être car il se trouvait en face d'un antipape, Novatien. Lors de la persécution déclenchée par l'empereur Gallien, le Pape Corneille fut condamné à l'exil où il mourut en 253, considéré comme martyr, à Civitavecchia.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saints Corneille et Cyprien"

Cyprien est l'illustre évêque de Carthage, en Afrique du nord, à la même époque du IIIe siècle. Figure admirable de l'évêque berger de son peuple, Cyprien fut toujours sur la brèche pour soutenir les courages défaillants, réconforter les chrétiens condamnés aux mines ou à l'exil et pour appeler au pardon et à la réconciliation les baptisés qui avaient failli à leurs promesses.

On a conservé de l'évêque Cyprien 65 de ses Lettres. Il y manifeste, comme saint Paul, la sollicitude de toutes les Églises et la hantise de leur unité. Une de ces lettres atteste qu'il s'était lié d'une grande amitié avec le pape Corneille ; il y déclarait : « Si le Seigneur fait à l'un de nous la grâce de le rejoindre bientôt, que notre amitié se continue auprès de Lui ». L'évêque Cyprien de Carthage, véritable chef de l'Église d'Afrique du Nord, fut arrêté et exilé le 30 août 257 puis exécuté le 16 septembre 258.

Cornélio e Cipriano

Mártir (IIIe) s.

Corneille e Cipriano estão associados a uma veneração comum porque tinham vínculos de amizade entre eles. Cipriano era bispo de Cartago, e Cornélio era o papa em Roma. Ambos morreram durante a mesma perseguição, Corneille em 253, em Civitavecchia e Cyprien em 258.

Cornelius foi o 21º papa em 251, apenas dois anos. Nós o conhecemos pouco, senão o essencial, a saber, que ele era bom e generoso. Ele tinha mérito de ser, pois ele estava na presença de um antipope, Novatian. Durante a perseguição iniciada pelo imperador Gallien, o papa Cornelius foi condenado ao exílio onde morreu em 253, considerado mártir, em Civitavecchia.

Cipriano é o ilustre bispo de Carthage, no norte da África, ao mesmo tempo do terceiro século. A figura admirável do bispo pastor de seu povo, Cipriano estava sempre na violação para apoiar a coragem falida, para consolar os cristãos condenados às minas ou ao exílio e pedir perdão e reconciliação os batizados que haviam falhado em suas vidas promessas.

O bispo Cipriano foi preservado de suas cartas. Lá, como São Paulo, ele manifesta a solicitude de todas as igrejas e a assombração de sua unidade. Uma dessas cartas atesta que ele formou uma grande amizade com o papa Cornelius; ele declarou: "Se o Senhor faz um de nós a graça de se juntar a ele em breve, deixe nossa amizade continuar com Ele". O bispo Cipriano de Carthage, o verdadeiro líder da Igreja no norte da África, foi preso e exilado em 30 de agosto de 257 e executado em 16 de setembro de 258.

 

Saints Corneille and Cyprien

Martyrs (IIIe s.)

Corneille and Cyprian are associated in a common veneration because they had bonds of friendship between them. Cyprian was Bishop of Carthage, and Cornelius was Pope at Rome. They both died during the same persecution, Corneille in 253, in Civitavecchia and Cyprien towards 258.

Cornelius was the 21st Pope in 251, only two years. We know of him little if not the essential, namely that he was good and generous. He had merit to be, for he was in the presence of an antipope, Novatian. During the persecution initiated by the Emperor Gallien, Pope Cornelius was condemned to exile where he died in 253, considered martyr, in Civitavecchia.

Cyprian is the illustrious bishop of Carthage, in North Africa, at the same time of the third century. The admirable figure of the shepherd bishop of his people, Cyprian was always on the breach to support the failing courage, to comfort the Christians condemned to mines or exile and to call for forgiveness and reconciliation the baptized who had failed in their lives promises.Bishop Cyprian was preserved from his Letters. There, like Saint Paul, he manifests the solicitude of all the churches and the haunting of their unity. One of these letters attests that he had formed a great friendship with Pope Cornelius; he declared: "If the Lord makes one of us the grace to join him soon, let our friendship continue with Him." Bishop Cyprian of Carthage, the true leader of the Church in North Africa, was arrested and exiled on 30 August 257 and executed on 16 September 258.

Sainte Edith de Wilton

L’image contient peut-être : 1 personne

Tropaire ton 7

C’est en toi, bienheureuse Mère Edith, que l’image de Dieu s’est conservée sans altération; car prenant Ta croix tu as suivi le Christ; Tu as appris aux hommes par tes actions, à mépriser le corps qui passe, et à s’appliquer aux soins de l’âme qui est immortelle: Aussi désormais ton esprit bienheureux participe à la félicité des Anges. Prie le Seigneur pour qu'Il ait pitié de nos âmes!

Edith vint au monde en 961. Elle était fille naturelle et adultérine du roi Edgar le Pacifique. Ce prince l'avait eue d'une dame illustre par sa naissance, qu'il avait enlevée, et qui se nommait Wulfride ou Wilfrith. Sa femme étant morte, il voulut épouser celle qu'il avait déshonorée ; mais Wuilfrith ne voulut point y consentir, et alla même prendre le voile dans le monastère de Wilton, dont elle devint abbesse peu de temps après. Elle voulut se charger elle-même du soin d'élever Edith, sa fille, qui par là fut arrachée à la corruption du monde, avant d'en avoir ressenti les effets. C'est ce qui a fait dire au rédacteur du martyrologe romain, en parlant de notre Sainte, que, "s'étant consacrée à Dieu dès son enfance, elle avait moins quitté le monde qu'elle ne l'avait ignoré" : ignorance infiniment précieuse, et qui est le plus sûr moyen de vivre dans une parfaite innocence.

La jeune princesse profita si bien des exemples et des instructions de sa mère, qu'elle se fit religieuse dans le même monastère. Elle faisait l'office de Marthe à l'égard de toutes les religieuses et des externes, et les fonctions de Marie à l'égard de Notre-Seigneur; car, sans considérer sa naissance, elle s'appliquait aux plus vils ministères de la maison, assistait les malades, et se faisait la servante des étrangers et des pauvres. Elle fonda pour eux, près de son monastère, un hôpital pour en entretenir toujours treize. Secourant de ses aumônes et de ses soins ceux qu'elle savait être dans l'indigence, elle cherchait les affligés pour leur donner de la consolation, et aimait mieux converser avec les lépreux, qui sont abandonnés de tout le monde, qu'avec les premiers princes du royaume. Plus les personnes étaient rebutées des autres à cause de leurs infirmités, plus elles étaient bienvenues auprès d'elle; en un mot, Edith était incomparable dans son zèle à rendre service à son prochain. L'abstinence faisait ses plus grandes délices, et elle fuyait autant les viandes délicates que les autres les recherchent avec empressement, joignant à cela une vie de rude ascète. Telle fut la vie de cette jeune princesse jusqu'à l'âge de quinze ans.

Le roi, informé de tant de belles qualités de sa fille, voulut la faire abbesse de trois monastères; mais elle le remercia, et se contenta de lui proposer pour cela des religieuses que son humilité lui faisait juger beaucoup plus capables qu'elle d'occuper ces places. Elle ne put se résoudre à quitter une maison où elle avait déjà reçu tant de grâces; elle aima mieux obéir que commander, et demeurer sous la conduite de sa mère, que d'être chargée de la conduite des autres. Mais son humilité parut bien davantage lorsqu'elle refusa la couronne d'Angleterre; car, après la mort de saint Edouard le Pacifique (8 juillet), son demi-frère, que l'Eglise honore comme martyr, les seigneurs vinrent la trouver pour lui présenter le sceptre, et employèrent toutes les raisons possibles, et même tentèrent les voies de la violence pour l'obliger de l'accepter. Elle leur résista toujours généreusement, et l'on aurait plutôt transmué les métaux, dit son historien, que de la retirer de son cloître, et de lui faire quitter la résolution qu'elle avait prise d'être toute sa vie dévouée au service de Dieu.

Elle avait fait bâtir une église en l'honneur de saint Denis; elle pria saint Dunstan d'en faire la dédicace. Pendant la solennité de la Messe, ce saint prélat eut révélation que la mort de la jeune princesse, qui n'avait encore que vingt-trois ans, arriverait au bout de quarante jours. Cette nouvelle attendrit son coeur et tira de ses yeux des torrents de larmes
"Hélas !" dit-il à son diacre qui lui demanda le sujet de sa tristesse, "nous perdrons bientôt notre bien-aimée Edith; le monde n'est plus digne de la posséder. Elle a, en peu d'années, acheté la couronne qui lui est préparée dans les Cieux. Sa ferveur condamne notre lâcheté; notre vieillesse n'a pu encore mériter cette grâce; elle va jouir des clartés éternelles, et nous demeurons toujours sur la terre dans les ténèbres et les ombres de la mort". S'étant aperçu, durant la cérémonie, que la Sainte faisait souvent le Signe de la Croix sur le front, il dit aussi par un esprit de prophétie : "Dieu ne permettra pas que ce pouce périsse jamais". L'événement vérifia l'une et l'autre de ces deux prédictions ; car, au bout de quarante jours, le 16 septembre 984, elle rendit son âme dans la même église, entre les mains des Anges, qui honorèrent son décès de leur présence et d'une mélodie céleste; et ce même pouce, dont elle s'était tant de fois servie pour former sur elle le Signe de la Croix, fut trouvé treize ans après sa mort sans aucune marque de corruption, quoique tout le reste de son corps fût presque entièrement réduit en cendres. Cette église de Saint-Denis, qu'elle avait souvent visitée et arrosée de ses larmes pendant sa vie, lui servit aussi de sépulture. Trente jours après son décès, elle apparut à sa mère avec un visage serein et tout lumineux, lui disant que le Roi des Anges, son cher Epoux, l'avait mise dans Sa gloire; que Satan avait fait tout ce qu'il avait pu pour l'empêcher d'y entrer, en l'accusant devant Dieu de plusieurs fautes; mais que, par le secours des saints Apôtres, et par la vertu de la Croix de son Sauveur Jésus, elle lui avait écrasé la tête, et, en triomphant de sa malice, l'avait envoyé dans les enfers.

Plusieurs miracles ont été opérés par son intercession. Nous rapporterons seulement l'exemple suivant qui montre combien pèchent ceux qui usurpent les biens de l'Eglise. Un homme s'étant approprié une terre de sainte Edith, tomba tout à coup si malade, qu'on le crut mort sans avoir eu le temps de faire pénitence. Mais un peu après, étant revenu à lui, il dit aux assistants : "Ah ! mes amis, ayez pitié de moi et secourez-moi par la ferveur de vos prières; l'indignation de sainte Edith contre moi est si grande que, pour me punir de l'usurpation que j'ai faite d'une terre qui lui appartenait, elle chasse mon âme malheureuse du Ciel et de la terre. Il faut que je meure, et cependant je ne puis mourir. Je veux réparer mon injustice, et restituer à l'Eglise le bien que je lui ai ravi". Il n'eut pas plus tôt témoigné cette bonne volonté, qu'il expira paisiblement.

On la représente tenant d'une main une bourse, et de l'autre une pièce de monnaie, pour marquer son grand amour pour les pauvres.
Selon la tradition, Sainte Édith de Wilton possédait le pouvoir de communiquer avec les animaux sauvages.
(Acta Sanctorum; Godescard; Surius.)

 Marie est Reine des martyrs 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Marie Reine des Martyrs"

Le 15 septembre, la liturgie de l'Église d'Occident invite ses enfants à faire mémoire des douleurs de la Vierge Marie, Mère de notre Sauveur. « Votre peine, Vierge sacrée, a été la plus grande qu'une pure créature ait jamais endurée. » (Saint Anselme) 

Cette "mémoire obligatoire" de Notre Dame des Douleurs , en cette Octave de la Nativité de la Vierge, nous invite à méditer plus particulièrement le martyre inouï qu'endura l'Auguste Vierge Marie en tant que co-rédemptrice du genre humain.

Les peintres représentent Son Cœur percé de sept glaives, les sept douleurs principales de la Mère de Dieu. En voici la liste : 1. La prophétie du Vieillard Syméon (Luc, 2, 34-35) ; 2. La fuite de la Sainte Famille en Égypte (Matthieu, 2, 13-21) ; 3. La disparition de Jésus pendant trois jours au Temple (Luc, 2, 41-51) ; 4. La rencontre de la Vierge Marie et Jésus sur la via dolorosa (Luc, 23, 27-31) ; 5. Marie contemplant la souffrance et la mort de Jésus sur la Croix (Jean, 19, 25-27) ; 6. Marie accueille Son Fils mort dans Ses bras lors de la déposition de Croix ; 7. Marie abandonne le Corps de Son Fils lors de la mise au Saint-Sépulcre. 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Marie Reine des Martyrs"

Maria é a rainha dos mártires


Em 15 de setembro, a liturgia da Igreja Ocidental convida seus filhos a lembrar os sofrimentos da Virgem Maria, Mãe do nosso Salvador. "Seu sofrimento, Sagrada Virgem, foi o maior que uma criatura pura já suportou. (Saint Anselm)

Esta "memória obrigatória" de Nossa Senhora das Dores, nesta Octava da Natividade da Virgem Maria, nos convida a meditar mais especificamente - visa lembrar o martírio inaudito que a Virgem Maria de Auguste suportou como co- redenção da raça humana.

Os pintores representam Seu Coração perfurado com sete espadas, as sete principais dores da Mãe de Deus. Aqui está a lista: 1. A profecia do Velho Man Symeon (Lucas 2: 34-35); 2. O vôo da Sagrada Família para o Egito (Mateus 2: 13-21); 3. O desaparecimento de Jesus por três dias no Templo (Lucas 2: 41-51); 4. O encontro da Virgem Maria e Jesus na via dolorosa (Lucas 23: 27-31); 5. Maria contemplando o sofrimento e a morte de Jesus na Cruz (João 19, 25-27); 6. Maria recebe seu Filho morto em seus braços durante a deposição da cruz; 7. Maria abandona o Corpo de seu Filho quando é colocada no Santo Sepulcro.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Marie Reine des Martyrs"

Mary is Queen of the Martyrs


On 15 September, the liturgy of the Western Church invites its children to remember the sufferings of the Virgin Mary, Mother of our Savior. "Your grief, Sacred Virgin, was the greatest that a pure creature ever endured. (Saint Anselm)

This "compulsory memory" of Our Lady of Sorrows, in this Octave of the Nativity of the Virgin, invites us to meditate more particularly on the unheard-of martyrdom that Augustus Virgin Mary endured as a co-redeemer of the human race.

The painters represent His Heart pierced with seven swords, the seven main pains of the Mother of God. Here is the list: 1. The prophecy of the Old Man Symeon (Luke 2: 34-35); 2. The flight of the Holy Family into Egypt (Matthew 2: 13-21); 3. The disappearance of Jesus for three days at the Temple (Luke 2: 41-51); 4. The meeting of the Virgin Mary and Jesus on the via dolorosa (Luke 23: 27-31); 5. Mary contemplating the suffering and death of Jesus on the Cross (John, 19, 25-27); 6. Mary welcomes His dead Son into His arms during the deposition of the Cross; 7. Mary abandons the Body of her Son when she is placed in the Holy Sepulcher.

 

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

La haine, c'est d'abord un problème en soi-même

IC.XC__Σταυρωση _ΠΑΣΧΑ (

Si vous détestez quelqu'un, vous n'avez pas besoin de le lui dire. Cette haine nous concerne nous-mêmes, avant tout, et pas notre prochain.
Je ne veux pas dire qu'il n' y ai rien dans l'autre qui ne soit l'objet de cette haine, mais la haine a son existence propre.

C'est la preuve que quelque chose ne va pas en nous.

À moins et jusqu'à ce qu'on s'occupe de ce "quelque chose" - nous n'avons vraiment aucun moyen de connaître ce qui est vrai au dehors de nous-mêmes.
D'abord, réfléchissez à l'énergie qui y est associée.

L'énergie est générée de l'intérieur de nous-mêmes - et non de l'extérieur.

Je pense que l'impulsion primaire, ce sont les blessures profondes de la honte, non reconnue, non soignée, même pas consciemment.

C'est la forme la plus profonde de la douleur.

La haine (et la plupart des colères, anxiétés et dépressions) est en grande partie le résultat de la honte.

C'est le "bruit" qu'elle génère.

La haine, etc..., ne sont pas des réactions rationnelles - elles sont beaucoup plus profondes - tout à fait inarticulées et pré-verbales.


Je ne pense pas qu'on puisse faire grand-chose contre la haine des autres.

La plupart du temps, travailler sur des limites - au sein desquelles nous pouvons nous protéger, si c'est possible.


Père Stephen Freeman (OCA)

www.doxologia.ro sites default files articol 2015 01 inviereacruce.jpg

O ódio é antes de tudo um problema em si mesmo
Se você odeia alguém, não precisa dizer a ele. Esse ódio nos preocupa, acima de tudo, e não o nosso vizinho.
Não quero dizer que não há nada no outro que não seja objeto desse ódio, mas o ódio tem sua própria existência.

Esta é a prova de que algo está errado com a gente.

A menos que e até cuidarmos deste "algo" - realmente não temos como saber o que é verdadeiro fora de nós mesmos.
Primeiro, pense na energia associada a ele.

A energia é gerada a partir de nós mesmos - não do lado de fora.

Eu acho que o impulso primário são as feridas profundas da vergonha, não reconhecidas, não tratadas, nem mesmo conscientemente.

Esta é a forma mais profunda de dor.

O ódio (e a maioria da raiva, ansiedade e depressão) é em grande parte o resultado da vergonha.

É o "ruído" que gera.

Odeio, etc., não são reações racionais - são muito mais profundas - bastante inarticuladas e pré-verbais.


Não creio que seja feito muito contra o ódio dos outros.

Na maioria das vezes, trabalhe em limites - dentro dos quais podemos nos proteger, se possível.


(Padre Stephen Freeman (OCA))

Icônes coptes contemporaines Banne

If you hate someone, you do not actually need to tell them that. Hatred is not about them, it's about our own selves.
 I do not mean to imply that there's nothing there in the other that is the object of hate - but hate is it's own thing. It's evidence of something within our own selves. Unless and until that "something" is dealt with - we really have no way of knowing what is true outside of ourselves.
 First - think of the energy associated with it. The energy is being generated from within our own selves - not from the outside. I think the primary drive are deep wounds of shame, unacknowledged, untended, even unknown consciously. It is the deepest form of pain. Hate (and most anger, anxiety and depression) are largely the result of shame. They are the "noise" that it generates. Hate, etc., are not rational reactions - they are much, much deeper - quite inarticulate and pre-verbal.
 I don't think there is much we can do about other people's hate. Mostly, work on boundaries - in which we can protect ourselves if possible.


(Fr. Stephen Freeman
Saint Anna Orthodox Church,
Oak Ridge, TN, United States
https://www.stanneorthodoxchurch.com
 )

 

"Ce court précepte t'est donné une fois pour toutes : Aime et fais ce que tu veux.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Augustin"

Si tu te tais, tais-toi par Amour,

Si tu parles, parle par Amour,

Si tu corriges, corrige par Amour,

Si tu pardonnes, pardonne par Amour.

Aie au fond du cœur la racine de l'Amour :

de cette racine rien ne peut sortir de mauvais.

 

Voici comment s’est manifesté l’Amour de Dieu pour nous :

-Il a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. Voici ce qu’est l’Amour :

-Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est Lui qui nous a aimés le premier » (1 Jn 4, 9-10).

Ce n’est pas nous qui L’avons aimé les premiers, mais Il nous a aimés, afin que nous L’aimions. Amen. »

Saint Augustin d’Hippone (354-430)

"This short precept is given to you once and for all: Love and do what you want.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Augustin"

If you remain silent, shut up by Love,

If you speak, speak by Love,

If you correct, corrected by Love,

If you forgive, forgive by Love.

Have at the bottom of my heart the root of Love:

of this root nothing can come out of bad.

Here is how God's love for us has manifested itself:

-He sent his only begotten Son into the world, that we might live by Him. Here is what Love is:

"It was not we who loved God, but He who loved us first" (1 Jn 4: 9-10).

It was not we who loved Him first, but He loved us, that we might love Him. Amen. "

Saint Augustine of Hippo (354-430)

 

"Este pequeno preceito é dado de uma vez por todas: ame e faça o que quiser.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Augustin"

Se você permanecer em silêncio, cala-se por amor,

Se você fala, fale por Amor,

Se você corrigir, corrigido por Love,

Se você perdoar, perdoe pelo amor.

Tenha no fundo do meu coração a raiz do Amor:

desta raiz, nada pode sair do mal.

É assim que o amor de Deus por nós se manifestou:

Ele enviou seu Filho unigênito ao mundo, para que possamos viver por Ele. Aqui está o que o amor é:

"Não fomos nós que amamos a Deus, mas Aquele que nos amou primeiro" (1 Jn 4: 9-10).

Não fomos nós quem o amamos primeiro, mas Ele nos amou, para que possamos amá-Lo. Amém. "

Santo Agostinho de Hipona (354-430)

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Jacques de Saroug"
Dès que l’amour entre dans ton cœur,
tes pensées deviennent claires comme la lumière.
Oui, ton intelligence s’ouvre aux mystères de Dieu.

Les bonnes actions plaisent à ceux qui le font.
Mais si tu les fais sans amour,
elles ne te plaisent pas.

Le sel rend la nourriture meilleure.
De même pour faire de bonnes actions,
il faut aimer.

On peut comparer les bonnes actions 
aux membres de ton corps.
L’amour, c’est le cœur
qui rend ton corps vivant.

Se priver de nourriture, c’est bien.
Mais si tu jeûnes sans amour,
tu gardes une mauvaise odeur dans ta bouche.
Ton jeûne ne sert à rien.

Ta prière est agréable,
et l’amour te donne des ailes
pour voler comme un oiseau.
Mais si ton aile est faible,
tu ne verras pas le Dieu Très-Haut
là où il habite.

Être juste est une bonne chose
pour celui qui pratique la justice.
Mais si tu es juste sans amour,
tu te fatigues pour rien.

Si tu gardes ton corps pour le Seigneur,
si tu lui appartiens,
tu recevras une glorieuse récompense.
Mais si tu n’aimes pas,
tu es comme un homme marié qui trompe sa femme.

Si tu partages ton pain avec celui qui a faim,
tu recevras une récompense.
Mais si tu partages ton pain sans amour,
tu ne gagnes rien.

Si le martyr donne son corps au feu 
pour être brûlé,
il a besoin d’aimer.
Alors il recevra
la récompense des martyrs.

Aimer est plus important
que de parler au nom de Dieu
et de croire en lui.
En effet, sans amour,
tu ne peux pas parler au nom de Dieu
et tu ne crois pas en lui.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Jacques de Sarug"

Assim que o amor entrar em seu coração,
seus pensamentos ficam claros como luz.
Sim, sua inteligência se abre aos mistérios de Deus.

Os bons feitos apelam para quem faz.
Mas se você os faz sem amor,
eles não o agradam.

O sal torna a comida melhor.
Da mesma forma que fazer boas ações,
devemos amar.

Pode-se comparar as boas ações
para os membros do seu corpo.
O amor é o coração
o que torna seu corpo vivo.

A privação de si mesmo é boa.
Mas se você rápido sem amor,
Você mantém um mau cheiro na sua boca.
Seu jejum é inútil.

Sua oração é agradável,
e o amor te dá asas
para voar como um pássaro.
Mas se sua asa é fraca,
você não verá o Deus Altíssimo
onde ele mora.

Ser apenas é uma coisa boa
para aquele que pratica a justiça.
Mas se você está sem amor,
você se cansa de nada por nada.

Se você mantiver seu corpo para o Senhor,
se você pertence a ele,
você receberá uma gloriosa recompensa.
Mas se você não gosta,
Você é como um homem casado que engana sua esposa.

Se você compartilha seu pão com a fome,
você receberá uma recompensa.
Mas se você compartilhar seu pão sem amor,
você não ganha nada.

Se o mártir dá o corpo ao fogo
para ser queimado,
ele precisa amar.
Então ele receberá
A recompensa dos mártires.

O amor é mais importante
do que falar em nome de Deus
e acreditar nele.
Na verdade, sem amor,
você não pode falar por Deus
e você não acredita nele.

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Saint Jacques de Sarug"

As soon as love enters your heart,
your thoughts become clear as light.
Yes, your intelligence opens up to the mysteries of God.

Good deeds appeal to those who do.
But if you do them without love,
they do not please you.

Salt makes food better.
Similarly to do good deeds,
We must love.

One can compare the good actions
to the members of your body.
Love is the heart
which makes your body alive.

Depriving yourself of food is good.
But if you fast without love,
you keep a bad odor in your mouth.
Your fasting is useless.

Your prayer is pleasant,
and love gives you wings
to fly like a bird.
But if your wing is weak,
you will not see the Most High God
where he lives.

Being just is a good thing
for him who practices righteousness.
But if you are just without love,
you tire of yourself for nothing.

If you keep your body for the Lord,
if you belong to him,
you will receive a glorious reward.
But if you do not like,
you are like a married man who deceives his wife.

If you share your bread with the hungry,
you will receive a reward.
But if you share your bread without love,
you gain nothing.

If the martyr gives his body to the fire
to be burned,
he needs to love.
Then he will receive
the reward of the martyrs.

Love is more important
than to speak in the name of God
and to believe in him.
Indeed, without love,
you can not speak for God
and you do not believe in him.

( Saint Jacques de Saroug († 521) est l’un des plus grands docteurs de notre antique et toujours vivifiante Tradition Syro-Orthodoxe. Il fit ses études dans l’école très réputée d’Édesse puis il devint moine. Son œuvre poétique est considérable. Vous aviez ci-dessus un extrait de son Poème sur l’amour de Charité, traduction française tirée de "La prière des Pères", Sodec-a.i.m., Bayard Éditions 1997, p. 196-197./Saint Jacques of Sarug († 521) is one of the greatest teachers of our ancient and ever quickening Syro-Orthodox Tradition. He studied at the famous school of Edessa and then became a monk. His poetic work is considerable. You had above an excerpt from his Poem on Love of Charity, French translation from "The Prayer of the Fathers", Sodec-a.i.m., Bayard Editions 1997, p. 196-197/ Saint Jacques de Saroug († 521) é um dos maiores médicos da nossa tradição Syro-Ortodoxa antiga e sempre revigorante. Ele estudou na famosa escola de Edessa e depois tornou-se um monge. Seu trabalho poético é considerável. Você teve acima de um trecho de seu Poema sobre Amor da Caridade, tradução francesa de "A Oração dos Pais", Sodec-a.i.m., Bayard Editions 1997, p. 196-197..)

These are painting from Russia in the 17th century, why isn't Jesus white? Even the Russian painter understood he was a Jew from the middle East not a white westerner.

LA CHARITÉ,C'EST…    

      

LA CHARITÉ est la définition même de Dieu

Le Verbe s'est fait chair pour l'apporter aux hommes et la répandre dans leur cœur par l'Esprit Saint ; elle est celle qui nous fait aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et notre prochain comme nous-même", elle est celle qui sous l'impulsion du Saint Esprit, en "des gémissements inénarrables" nous fait saluer Dieu comme notre Père, notre "Papa", "Aboun d'basmayo...

Oui,"Ta prière est agréable,
et l’amour te donne des ailes
pour voler comme un oiseau.
Mais si ton aile est faible,
tu ne verras pas le Dieu Très-Haut
là où il habite."
(Saint Jacques de Sarug)

 

Le Christ l'a révélée, les Apôtres  l'ont  annoncée.

Saint Jean, saint Paul, tous les saints l'ont continuellement sur les lèvres et dans l'âme.

Elle est le levier divin qui soulève notre cœur jusqu'au cœur de Dieu pour qu'il habite à jamais en Lui.

Elle est l'amour humain purifié, universalisé, divinisé.

"Dès que l’amour entre dans ton cœur,
tes pensées deviennent claires comme la lumière.
Oui, ton intelligence s’ouvre aux mystères de Dieu."
(Saint Jacques de Sarug)

La Charité, elle ne cherche pas son propre avantage, et, sans le chercher,   elle   le   trouve.  

Elle   n'interdit nullement d'aimer ses proches et ses amis; au contraire  elle l'ordonne,  mais elle dilate le cœur à la mesure de l'univers.

Toutes les affections humaines, pourvu qu'elles soient légitimes, elle les respecte, elle les élève, elle les bénit, elle les voit et les vit en Dieu.

Elle est la Reine dont la présence exige la présence de toutes les vertus, sinon elle n'est plus qu'une illusion.

"Les bonnes actions plaisent à ceux qui le font.
Mais si tu les fais sans amour,
elles ne te plaisent pas.

Le sel rend la nourriture meilleure.
De même pour faire de bonnes actions,
il faut aimer.

On peut comparer les bonnes actions 
aux membres de ton corps.
L’amour, c’est le cœur
qui rend ton corps vivant.

Se priver de nourriture, c’est bien.
Mais si tu jeûnes sans amour,
tu gardes une mauvaise odeur dans ta bouche.
Ton jeûne ne sert à rien."
(Saint Jacques de Sarug)

Elle est le Soleil dont la chaleur doit se communiquer à tous les actes de la vie.

Elle est le signe du chrétien.

Elle a fait l'admiration des païens et les a convertis au christianisme.

Son absence chez beaucoup qui revendiquent le Christ pour Maître, est le grand scandale qui empêche beau­coup d'âmes de voir la vérité.

"Aimer est plus important
que de parler au nom de Dieu
et de croire en lui.
En effet, sans amour,
tu ne peux pas parler au nom de Dieu
et tu ne crois pas en lui."
(Saint Jacques de Sarug)

Plus   que  jamais...elle doit refleurir dans les cœurs chrétiens, car nous vivons dans un monde de violence et de haine qui semble s'inspirer du mot de Nietzsche : «  Ainsi, sûrs et beaux, soyons ennemis nous aussi, mes amis ! Efforçons-nous divinement les uns contre les autres !  ».

Écoutez encore, mes amis, cette voix de la haine à son paroxysme chez un chef bolcheviste :

-« Nous haïssons la chrétienté et les chrétiens; même les meilleurs d'entre eux doivent être considérés comme nos pires ennemis.

Ils prêchent l'amour du prochain et la miséricorde, ce qui est contraire à nos principes.

L'amour chrétien est une entrave au développement de la révolution. A bas l'amour du prochain! Ce qu'il nous faut, c'est la haine.

Nous devons savoir haïr; c'est à ce prix seulement que nous conquerrons l'univers » (Lounatscharsky).

Et comparons maintenant avec ce que dit le Christ, notre Seigneur, le Divin Roi de Charité :

 Mes petits enfants, voici que je vous donne un commandement nouveau, c'est de vous aimer les uns les autres, comme je vous ai aimés.

Le monde connaîtra que vous êtes mes disciples si vous vous aimez ».

Et,comme en écho, la voix de Saint Jean:

« Mes petits enfants, aimons-nous les uns les autres, car la charité vient de Dieu; et tout qui aime, c'est qu'il est né de Dieu et qu'il connaît Dieu.

Celui qui n'aime pas, ne connaît pas Dieu, car Dieu est charité ».

Concluons,mes amis: Ce qu'il nous faut acquérir c'est la charité.

Nous devons savoir aimer.

C'est à ce prix seulement que nous conquerrons l'univers, non par la force des armes ou d'une quelconque idéologie, non pour nous-même, mais pour qu'Il règne et que l'Eglise inaugure introduise ce règne d'amour, de vérité, de justice et de paix qu'Il est venu inaugurer par elle, pour qu'il se répande comme un feu ." 

ΜΡ.ΘΥ__Παναγία     Εικόνα της Παναγίας «Πάντων θλιβομένων» λειτουργεί από τον Αλέξανδρο Lavdanskogo ( Журнал некорректного изографа (фарисея и сноба по совместительству)

DROIT A LA VIE , UNE JEUNE TRISOMIQUE, INTERROGE MADAME MERKEL

Lundi 11 septembre, en direct devant des millions de téléspectateurs, Nathalie Dedreux, 18 ans, une jeune femme porteuse du syndrome de Down a interpellé la chancelière Angela Merkel au sujet de l’avortement tardif.

L
ors du débat télévisé précédant les élections fédérales, pleine d’assurance et avec beaucoup de respect, la jeune Nathalie s’est adressé à Mme Merkel de manière mature et posée soulignant dans quel contexte elle souhaitait s’exprimer.

« En Allemagne, neuf personnes porteuses du syndrome de Down sur dix ne naissent pas. Elles sont avortées. Un bébé avec le syndrome de Down peut être avorté quelques jours avant la naissance. C’est ce qu’on appelle un ‘avortement tardif’ […] Que pensez-vous des avortements tardifs ? Pourquoi est-il permis d’avorter les bébés trisomiques jusqu’à la naissance ? »

La chancelière visiblement gênée répond malgré tout.

« Nous avons réussi à rendre l’entretien obligatoire avant les avortements tardifs. Les parents doivent y réfléchir encore une fois pendant trois jours avant de prendre la décision d’avorter. Cela a été incroyablement difficile d’obtenir une majorité sur ce sujet, car on nous a dit que cela relevait du libre choix parental, principalement de la mère. Mais quand on voit la personne formidable vous êtes, je ne peux que dire qu’il est juste et important d’y réfléchir. »

LA PIEDAD

 
Flash info :
 
! Pas de newsletter le mardi 19 septembre !
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Avec « PMA pour toutes », la pénurie de sperme pourrait remttre en question la gratuité et l'anonymat du don de gamètes
Le professeur Fabrice Guérif, à l'occasion de la 22e Journée de la Fédération Française d'Etude de la Reproduction qui se déroule à Tours, prévoit, dans la perspective d'une législation ouvrant la PMA à toutes les femmes, « une pénurie de...
 
 
"PMA pour toutes" : Être parent à tout prix relève d’un "fantasme de toute-puissance"
L’ouverture de la « PMA pour toutes » qui doit être proposée par le gouvernement en 2018, suscite de nombreuses réactions.  « Désormais, cela sera éthique de procéder à la naissance d'un enfant dont l'identité du géniteur sera...
 
 
De futurs nanorobots pour trier et déplacer des molécules simultanément
Une équipe de chercheurs du California Institute of Technology a publié dans la revue Science leur avancée majeure consistant à programmer des nanorobots pour travailler en équipe.   Ces recherches ont été initiée...
 
 
Euthanasie : Agnès Buzyn répond à Anne Bert
La ministre de la santé, Agnès Buzyn, a répondu sur France Inter au désir d’Anne Bert, de voir légaliser l’euthanasie sur le sol français. Ecrivain, atteinte de la maladie de Charcot, cette dernière a indiqué qu’elle irait prochainement en Suisse...
 
 
La justice suspend l'arrêt des soins d'Inès, adolescente dans le coma
Le tribunal administratif de Nancy s’est prononcé hier au sujet de la jeune fille dans le coma, dont le maintien du respirateur artificiel oppose parents et médecins (cf....
 
 
   AGENDA
 A Noter
  
En rouge et noir
Carole Pastorel, jeune avocate, souhaite porter plainte contre des sociétés américaines qui démarchent en France les clients potentiels en vue de réaliser des gestations pour autrui aux Etats-Unis. Elle sollicite l’aide de Jane...

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

  

 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Résultat de recherche d'images pour "cierge allumé"

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

"A person who, knowing what faults he has committed, willingly and with due thankfulness endures the trials painfully inflicted on him as a consequence of these faults, is not exiled from grace or from his state of virtue; for he submits willingly and pays off his debts by accepting the trials. In this way, while remaining in a state of grace and virtue, he pays tribute not only with his enforced sufferings, which have arisen out of the impassioned side of his nature, but also with his mental assent to these sufferings, accepting them as his due on account of his former offenses. Through true worship, by which I mean a humble disposition, he offers to God the correction of his offenses." (St. Maximos the Confessor (The Philokalia Vol. 2; Faber and Faber pg. 285))

   

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour SEPTEMBRE :

Abbaye Des Dombes – Atelier

-PARIS :
Prochaine permanence pastorale du Mardi 26 SEPTEMBRE de 15h à 18h30 au Mercredi 27 SEPTEMBRE de 8h à 12h.


*Le Mercredi 27  et le Samedi 30 SEPTEMBRE
RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour l
e WE du Pèlerinage à Saint Michel  et à N-D de Miséricorde, en Normandie, au Monastère à 15h au point de rendez-nous habituel.

 
NORMANDIE:

San-Miguel-Arcangel

 

-CAEN:

Une permanence pastorale du Mardi 26 SEPTEMBRE de 15h à 18h30 au Mercredi 27 SEPTEMBRE de 8h à 12h (Prenez Rdv 07 87 11 06 03 ou au 06 48 89 94 89 par sms).

-LISIEUX (Coquainvillier) :

Tous les troisièmes Vendredi du mois à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms).

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

 

quis ut deus - Hledat Googlem 

PÈLERINAGE A SAINT MICHEL ARCHANGE

 

LES 29, 30  SEPTEMBRE ET LE 1er OCTOBRE,

WEEKEND  DE PRIÈRES DE DÉLIVRANCE, DE LIBÉRATION ET DE GUÉRISON EN L'HONNEUR DE SAINT MICHEL ET DES SAINTS ARCHANGES.

 

*LE Vendredi 29, GRAND PÈLERINAGE A SAINT MICHEL

Quand demander son aide

*LE Samedi 30, Journée Particulièrement consacrée à la guérison intérieure (Confessions, prières de délivrances et de guérison) 

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=756472774484945

*LE Dimanche 1er OCTOBRE, PÈLERINAGE MENSUEL A NOTRE-DAME DE MISÉRICORDE ET AUX SAINTS DU KERALA

Dieu Trinitaire et Un, je vous supplie humblement par l’intercession de la Vierge Marie, de Saint Michel Archange, de tous les Anges et de tous les Saints, de nous faire la grande grâce de vaincre les forces des ténèbres en France, en Pologne et dans le monde entier, en mémoire des mérites de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, de Son très Précieux Sang versé pour nous, de Ses Saintes Plaies, de Son Agonie sur la Croix et de toutes les souffrances endurées pendant la Passion et tout a...

---------------------------

BRETAGNE, PAYS DE LOIRE:

-NANTES :
¤Jeudi 5 OCTOBRE , Permanence pastorale de 9h à 17h, Messe à 18h .(Visites à domicile ou à l'hôpital 6 et le 8)
----------------------------

CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE, PYRENEES :

-ANGOULÊME (JAULDES):

Résultat de recherche d'images pour "Icône de la Nativité de Notre-Dame"

 

¤Dimanche  24 SEPTEMBRE*

 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de Notre-Dame de Lourdes"

-LOURDES :
¤Permanence pastorale les 15, 16 et 17 * Septembre.

-PÉRIGUEUX (LA CHAPELLE FAUCHER) :
Samedi  23 SEPTEMBRE *. . .
-----------
*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------

Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez
+++++++++++++++++++++++++++++

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

1er Dimanche après la Fête de la Sainte Croix

Résultat de recherche d'images pour "Icône de la parabole du figuier stérile"

  • Soirée :
    • Saint Luc17: 20-37
  • Matin :
    • Saint Mathieu 24: 36-51
  • Avant de Saint Qurbana :
    • Psaume 34
    • Genèse 42: 1 à 28
    • Isaïe 1: 10 – 20
    • Résultat de recherche d'images pour "Icône de la parabole du figuier stérile"
    • Saint Qurbana :
    • Actes 3: 20 – 26
  • 20 Viendront les temps de la fraîcheur de la part du Seigneur, et il enverra le Christ Jésus qui vous est destiné.
  • 21 Il faut en effet que le ciel l’accueille jusqu’à l’époque où tout sera rétabli, comme Dieu l’avait dit par la bouche des saints, ceux d’autrefois, ses prophètes.
  • 22 Moïse a déclaré : Le Seigneur votre Dieu suscitera pour vous, du milieu de vos frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez en tout ce qu’il vous dira.
  • 23 Quiconque n’écoutera pas ce prophète sera retranché du peuple.
  • 24 Ensuite, tous les prophètes qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, aussi nombreux furent-ils, ont annoncé les jours où nous sommes.
  • 25 C’est vous qui êtes les fils des prophètes et de l’Alliance que Dieu a conclue avec vos pères, quand il disait à Abraham : En ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre.
  • 26 C’est pour vous d’abord que Dieu a suscité son Serviteur, et il l’a envoyé vous bénir, pourvu que chacun de vous se détourne de sa méchanceté. »

 

    • I Corinthiens 2: 10-16
  • 10 C’est à nous que Dieu, par l’Esprit, en a fait la révélation. Car l’Esprit scrute le fond de toutes choses, même les profondeurs de Dieu.
  • 11 Qui donc, parmi les hommes, sait ce qu’il y a dans l’homme, sinon l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît ce qu’il y a en Dieu, sinon l’Esprit de Dieu.
  • 12 Or nous, ce n’est pas l’esprit du monde que nous avons reçu, mais l’Esprit qui vient de Dieu, et ainsi nous avons conscience des dons que Dieu nous a accordés.
  • 13 Nous disons cela avec un langage que nous n’apprenons pas de la sagesse humaine, mais que nous apprenons de l’Esprit ; nous comparons entre elles les réalités spirituelles.
  • 14 L’homme, par ses seules capacités, n’accueille pas ce qui vient de l’Esprit de Dieu ; pour lui ce n’est que folie, et il ne peut pas comprendre, car c’est par l’Esprit qu’on examine toute chose.
  • 15 Celui qui est animé par l’Esprit soumet tout à examen, mais lui, personne ne peut l’y soumettre.
  • 16 Car il est écrit : Qui a connu la pensée du Seigneur et qui pourra l’instruire ? Eh bien nous, nous avons la pensée du Christ !

 

    • Saint Marc 13: 28 -37
  • 28 Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche.
  • 29 De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.
  • 30 Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive.
  • 31 Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.
  • 32 Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père.
  • 33 Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment.
  • 34 C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller.
  • 35 Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ;
  • 36 s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis.
  • 37 Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

 

Résultat de recherche d'images pour "Icône de la parabole du figuier stérile"

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Repost 0
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 04:35

Aucun texte alternatif disponible.

Chers amis. Aloho m'barekh.

Comme je le disais aux fidèles de notre paroisse de Charente qui m'ont fait hier soir l’excellente surprise d'arriver au presbytère ("Maison Notre-Dame" à Jauldes) pour dîner avec moi, je vous emporte avec moi das mes bagages, ou plutôt dans mon coeur sacerdotal, avec toutes vos intentions de prières en ce périple qui me conduira dans un instant, ce 13 Septembre, vers

*un petit sanctuaire marial près de Moissac (Notre-Dame d'Espis),

*le 14, pour l'Exaltation de la Croix Glorieuse, vers un autre Sanctuaire Marial et centre de "Retraites Spirituelles" près de Montauban et le soir à Toulouse,avant de tenir

*du 15 au 17 une permanence pastorale près de Lourdes.

Oui, vous ne quitterez pas mes pensées priantes et aimantes dans le Seigneur et sa Très Sainte Mère.

Vous serez avec moi, dans mes prières. Par et avec Marie, la femme forte, debout dans la Foi au pied de la Croix, je confierai à Lourdes vos intentions, je les glissera à la "grotte de Massabielle" dans le creux du Rocher, le côté transpercé du Christ notre Rocher...

Par contre, je ne pourrai pas, jusqu'au 15, vous envoyer de "newsletter". Veuillez m'en excuser.

Ce 13 Septembre au propre de France, nous célébrons le Qurbono de Saint Amé, Père-Abbé de Remiremont (+627).

L’image contient peut-être : 1 personne

PRIÈRE:
Tu fus éduqué au monastère d'Agaune,*
Et tu le quittas à trente ans pour être ermite.*
Dans une grotte sise au flanc de la falaise.*
Tu fus ensuite à Luxeuil et Remiremont,*
Où tu dus accepter la charge d'higoumène.*
Saint Amé, intercède pour notre salut!

SA VIE:
Né à Grenoble en 570, de parents nobles. Son père, Héliodore le confie très jeune au monastère d’Agaune (Saint-Maurice) dans le Valais (Suisse) pour y être instruit dans les vertus chrétiennes. À l’âge de trente ans, il quitte secrètement le monastère pour vivre en ermite dans une grotte. Il y avait passé trois jours de jeûne strict quand des moines envoyés par son abbé le retrouvent. Amé souhaite demeurer ...dans cette grotte et demande qu’on lui envoie un morceau de pain d’orge et de l’eau tous les trois jours. Il demeure ainsi trois ans lorsque saint Eustaise (abbé de Luxeuil) en 614 est amené à le rencontrer. Amé décide de partir avec lui à Luxeuil. Il fonde le mont Habend, appelé plus tard le Saint-Mont (ou Saint-Mons).
Vers 620, avec Romaric, sous la règle de saint Colomban, il fonde le monastère double de Remiremont dans les Vosges dont il fut le premier abbé. La louange perpétuelle est assurée par sept chœurs de religieuses. Ils construisent sept églises, chapelles ou oratoires en souvenir des sept églises de l’Apocalyse.
Il passe les dernières années de sa vie en ermite dans une grotte où on lui descendait sa nourriture. C’est là qu’il meurt en 628. Actuellement, le Saint-Mont est un lieu de pèlerinage. Une chapelle garde la mémoire du premier monastère.
(
http://orthodoxievco.net/ecr…/vies/synaxair/septembr/ame.pdf)

Avec Marie Reine des Anges et Reine de nos cœurs, Ô Saint Amé, intercédez pour nous devant le glorieux Trône de la grâce de Dieu !

L’image contient peut-être : plante, arbre, plein air et nature

Mais nous n'oublions-pas que ce 13, après les premières Vêpres de la Croix Glorieuse, on y sera déjà ! Fête de la Croix Glorieuse!

L’Évangile de la soirée sera:

Saint matthieu 24: 1-35.

Et le 14 accompli les Lectures, conformément à notre Calendrier Liturgique de l'Eglise Syrienne Orthodoxe Malankare seront:

*Le Matin:
Saint Marc 13: 1-33

*Avant la Quadisha Qurbana (Sainte Messe):
Nombres 21: 4-9
Josué 10: 12-15
Isaïe 65: 1-7

Quadisha Qurbana:
Actes 13: 26-39
Galates 2: 17-3: 14e
St. Luc 21: 5-28

L’image contient peut-être : intérieur

"Le Seigneur élevé sur la croix au Golgotha * accomplit notre salut et renouvela l'entière création; * déposé au tombeau vivifiant, le troisième jour * il ressuscita comme Dieu; * et nous tous, avec les chœurs des Anges nous célébrons * la Dédicace de sa lumineuse et vénérable Résurrection.
Au milieu de la terre il accomplit le salut par la Croix, * le Seigneur Dieu qui voulut prendre chair pour le renouveau du monde entier; * déposé au tombeau, le troisième jour * il est ressuscité, et désormais * comme arrhes de la vie nous avons sa divine Résurrection, * dont nous célébrons la Dédicace avec les Anges de Dieu."

PRIERE A MARIE:
"Ô Vierge, dans l'allégresse nous te disons: Réjouis-toi, * qui délivres Adam et Eve de l'antique malédiction; * réjouis-toi, par qui la nature des mortels * fut élevée à la gloire céleste de ton Fils et ton Dieu; * réjouis-toi, Mère de Dieu et Vierge Marie, car devant elle, grâce à toi, * se prosternent les Anges en tout temps dans les cieux."

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout

HISTORIQUE DE LA FÊTE:
Comme sainte Hélène venait de découvrir le saint Sépulcre ainsi que les instruments de la Passion [14 sept.], saint Constantin le Grand — qui désirait rendre grâce à Dieu de l’heureuse conclusion du Concile de Nicée — ordonna à l’évêque de Jérusalem, saint Macaire [16 août], d’élever sans retard et aux frais de l’État, sur les lieux de la Rédemption du monde, un édifice qui serait le plus splendide possible.

Après avoir isolé le Saint-Sépulcre de la colline dans laquelle il avait été creusé, on orna richement la grotte, qui devait être recouverte, par la suite, d’un édifice en rotonde : l’Anastasis.

On construisit ensuite, séparée du Tombeau par un atrium avec portiques et colonnades, une vaste basilique à cinq nefs, nommée le Martyrion (1), décorée somptueusement de colonnes de marbres (2), de mosaïques et de plafonds dorés, dans laquelle était conservée la relique de la sainte Croix (3). Entre l’Anastasis et le Martyrion, au sud-ouest, se dressait le rocher du Golgotha, sur lequel on avait planté une croix que l’on vénérait en accédant à la plate-forme par un escalier à rampe d’argent.

Lorsque, au bout de dix ans de travaux (325-335), l’église fut achevée, l’empereur envoya un représentant au Concile, réuni à Tyr, pour inviter tous les évêques qui s’y trouvaient à se rendre à Jérusalem, afin de procéder à la consécration.

La dédicace de la basilique eut lieu à l’occasion du trentième anniversaire du règne de saint Constantin, le 13 septembre 335, au milieu de somptueuses manifestations et de grandes réjouissances populaires.

Par la suite, on institua la commémoration annuelle de cet événement dans tout l’Empire, pour remplacer la fête païenne de Jupiter Capitolin.

Ce temple élevé à la gloire de la Résurrection du Sauveur était si beau, ce lieu si vénérable, qu’il devint le symbole de la victoire du christianisme et le modèle de toute église.
Comme le terme grec pour désigner la consécration d’une église signifie littéralement « renouvellement » (enkainia), les saints Pères ont profité de cette célébration pour célébrer, dans l’office de ce jour, le renouvellement de toute la création sensible, accompli par la résurrection du Christ.

(Le Synaxaire * La vie des Saints de l'Eglise Orthodoxe * Hiéromoine Macaire de Simonos Pètra * Tome premier * Septembre, Octobre)

Chers amis,Heureuses Fêtes autour de l'Exaltation de la Sainte Croix ! Demeurons en union de prières, je reviendrai vers vous avant mon départ de Lourdes pour visiter les familles en chemin.

Votre fidèlement dans le Christ, notre Seigneur. Aloho m'barekh, Dieu vous bénisse!

+Mor Philipose, Métropolite,Jauldes ce 13.IX.17

---------------------------------------

 

L’image contient peut-être : plein air

Dear friends. Aloho m'barekh.

As I said to the faithful of our parish of Charente, who made me last night the excellent surprise of arriving at the presbytery ("Maison Notre-Dame" in Jauldes) to dine with me, I carry you with me in my luggage , or rather in my sacerdotal heart, with all your intentions of prayers on this journey that will lead me in an instant, this September 13, towards

* a small Marian sanctuary near Moissac (Notre-Dame d'Espis),

* on the 14th, for the Exaltation of the Glorious Cross, towards another Marian Shrine and center of "Spiritual Retreats" near Montauban and in the evening in Toulouse, before holding

* from the 15th to the 17th a pastoral permanence near Lourdes.

Yes, you will not leave my prayerful and loving thoughts in the Lord and His Most Holy Mother.

You will be with me in my prayers. I will entrust to Lourdes your intentions, and I will slip them to the "grotto of Massabielle" in the hollow of the Rock, the pierced side of Christ our Rock. ..

On the other hand, I will not be able to send you "newsletter" until the 15th. Please excuse me.

This 13th of September, in French, we celebrate the Qurbono of Saint Amé, Father-Abbot of Remiremont (+627).

PRAY:
You were educated at the monastery of Agaune,
And you left him at the age of thirty to be a hermit.
In a cave on the side of the cliff. *
You were then at Luxeuil and Remiremont,
Where you had to accept the charge of Higumen. *
Saint Amé, intercede for our salvation!

HIS LIFE:
Born in Grenoble in 570, of noble parents. His father, Heliodorus, entrusted him very young to the monastery of Agaune (Saint-Maurice) in the Valais (Switzerland) to be instructed in the Christian virtues. At the age of thirty, he secretly left the monastery to live as a hermit in a cave. He had spent three days of strict fasting when monks sent by his abbot found him. Amé wishes to remain in this cave and ask to be sent a piece of barley bread and water every three days. He thus remained three years when Saint Eustaise (abbot of Luxeuil) in 614 is brought to meet him. Amé decides to go with him to Luxeuil. He founded Mount Habend, later called Saint-Mont (or Saint-Mons).
Around 620, with Romaric, under the rule of St. Colomban, he founded the double monastery of Remiremont in the Vosges, of which he was the first abbot. Perpetual praise is ensured by seven choirs of nuns. They built seven churches, chapels or oratories in memory of the seven churches of the Apocalyse.
He spent the last years of his life as a hermit in a cave where his food was being brought down to him. It is here that he died in 628. At present, Saint-Mont is a place of pilgrimage. A chapel retains the memory of the first monastery.
(
Http://orthodoxievco.net/ecr…/vies/synaxair/septembr/ame.pdf)

With Mary Queen of the Angels and Queen of our hearts, O Holy One, intercede for us before the glorious Throne of the grace of God!

But we do not forget that this 13th, after the first Vespers of the Glorious Cross, we will already be there! Feast of the Glorious Cross!

Aucun texte alternatif disponible.

The Gospel of the evening will be:

Saint Matthew 24: 1-35.

And the 14th completed the Readings, according to our Liturgical Calendar of the Orthodox Syrian Malankare Church will be:

*The morning:
Saint Mark 13: 1-33

* Before the Qurbana Quadisha (Holy Mass):
Numbers 21: 4-9
Joshua 10: 12-15
Isaiah 65: 1-7

Quadisha Qurbana:
Acts 13: 26-39
Galatians 2: 17-3: 14th
St. Luke 21: 5-28

"The Lord raised on the cross at Golgotha ​​* fulfills our salvation and renewed the entire creation, * deposited in the living tomb on the third day * He rose again like God, * and we all, with the choirs of the Angels, celebrate * Dedication of his luminous and venerable Resurrection.
In the midst of the earth he fulfills salvation by the Cross, * the Lord God, who wished to take flesh for the renewal of the whole world; * deposited in the tomb, on the third day * he is risen, and henceforth * as the earnest of life we ​​have his divine Resurrection, of which we celebrate the Dedication with the Angels of God.

PRAYER TO MARY:
"O Virgin, rejoice, we say to thee, Rejoice, deliver Adam and Eve from the ancient curse: Rejoice, by whom the nature of mortals was elevated to the heavenly glory of thy Son, Rejoice, Mother of God and Virgin Mary, for before her, thanks to you, the angels prostrate themselves at all times in heaven. "

L’image contient peut-être : ciel, plein air et nature

HISTORY OF THE FESTIVAL:
As St. Helena had just discovered the Holy Sepulcher and the instruments of the Passion, St. Constantine the Great, who wished to give thanks to God for the happy conclusion of the Council of Nicaea, ordered the Bishop of Jerusalem , Saint Macarius [August 16], to raise without delay and at the expense of the State, on the site of the Redemption of the world, a building that would be as splendid as possible.

After having isolated the Holy Sepulcher from the hill in which it had been dug, the cave was richly adorned, which was later to be covered with a rotunda: the Anastasis.

A vast basilica with five naves, called the Martyrion, 1 was decorated sumptuously decorated with columns of marble (2), mosaics and gilded ceilings, in which was kept the relic of the Holy Cross (3). Between the Anastasis and the Martyrion, to the south-west, stood the rock of Golgotha, on which a cross had been planted, which was venerated by entering the platform by a staircase with a silver ramp.

When the church was completed after ten years of work (325-335), the emperor sent a representative to the council at Tire to invite all the bishops there to go to Jerusalem, in order to proceed with the consecration.

The dedication of the basilica took place on the occasion of the thirtieth anniversary of the reign of Saint Constantine, on September 13, 335, amidst sumptuous demonstrations and great popular rejoicings.

Subsequently, the annual commemoration of this event was instituted throughout the Empire, to replace the pagan festival of Jupiter Capitolin.

This temple elevated to the glory of the Resurrection of the Savior was so beautiful, this place so venerable, that it became the symbol of the victory of Christianity and the model of every church.
As the Greek term for the consecration of a church literally means "renewal" (enkainia), the Holy Fathers took advantage of this celebration to celebrate in the office of that day the renewal of all sensible creation, accomplished by the resurrection of Christ.

(The Synaxary * The Life of the Saints of the Orthodox Church * Hieromonian Macarum of Simonos Petra * First Volume * September, October)

Dear Friends, Happy Holidays around the Exaltation of the Holy Cross! Let us remain in union of prayers, I will return to you before my departure from Lourdes to visit the families on the way.

Your faithfulness in Christ our Lord. Aloho m'barekh, God bless you!

+ Mor Philipose, Metropolitan, Jaulds this 13.IX.17
------------------------------------------

L’image contient peut-être : intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne

Caros amigos. Aloho m'barekh.

Como falei aos fiéis de nossa paróquia da Charente, que me fez ontem à noite a excelente surpresa de chegar ao presbitério ("Maison Notre-Dame" em Jauldes) para jantar comigo, eu o carrego comigo na minha bagagem , ou melhor, no meu coração sacerdotal, com todas as suas intenções de orações nesta jornada que me conduzirá em um instante, este 13 de setembro, em direção a

* um pequeno santuário mariano perto de Moissac (Notre-Dame d'Espis)

* no dia 14, pela Exaltação da Gloriosa Cruz, em direção a outro Santuário Mariano e centro de "Retiros Espirituais" perto de Montauban e à noite em Toulouse, antes de segurar

* de 15 a 17 uma permanência pastoral perto de Lourdes.

Sim, você não deixará meus pensamentos de oração e amor no Senhor e Sua Santíssima Mãe.

Você estará comigo nas minhas orações. Eu confiarei a Lourdes suas intenções, e as deslocarei para a "gruta de Massabielle" no oco da Rocha, o lado perfurado de Cristo nossa Rocha. ..

Por outro lado, não poderei enviar-lhe "newsletter" até o dia 15. Peço desculpas por isso.

Este dia 13 de setembro, em francês, celebramos o Qurbono de São Amé, o padre abade de Remiremont (+627).

ORAÇÃO:
Você foi educado no mosteiro de Agaune,
E você o deixou aos trinta anos para ser um eremita.
Em uma caverna do lado do penhasco. *
Você estava então em Luxeuil e Remiremont,
Onde você teve que aceitar a acusação de Higumen. *
São Amé, interceda pela nossa salvação!

SUA VIDA:
Nascido em Grenoble em 570, de pais nobres. Seu pai, Heliodorus, confiou-o muito jovem ao mosteiro de Agaune (Saint-Maurice) no Valais (Suíça) para ser instruído nas virtudes cristãs. Aos trinta anos, ele deixou secretamente o mosteiro para viver como um eremita em uma caverna. Ele passou três dias de jejum rigoroso quando os monges enviados por seu abade o encontraram. Amé deseja permanecer nesta caverna e pedir para ser enviado um pedaço de pão de cevada e água a cada três dias. Ele permaneceu três anos quando Saint Eustaise (abade de Luxeuil) em 614 é levado para encontrá-lo. Amé decide ir com ele para Luxeuil. Ele fundou o Monte Habend, mais tarde chamado Saint-Mont (ou Saint-Mons).
Por volta de 620, com Romaric, sob o domínio de São Colombano, fundou o monastério duplo de Remiremont nos Vosges, do qual ele foi o primeiro abade. O louvor perpétuo é assegurado por sete coros de freiras. Construíram sete igrejas, capelas ou oratórios em memória das sete igrejas da Apocalipse.
Ele passou os últimos anos de sua vida como um eremita em uma caverna onde sua comida estava sendo trazida para ele. É aqui que ele morreu em 628. Atualmente, Saint-Mont é um lugar de peregrinação. Uma capela mantém a memória do primeiro mosteiro.

(Http://orthodoxievco.net/ecr…/vies/synaxair/septembr/ame.pdf)

Com Maria Rainha dos Anjos e a Rainha dos nossos corações, ó Santo, interceda por nós diante do glorioso Trono da graça de Deus!

L’image contient peut-être : 9 personnes

Mas não esquecemos que este 13, depois das primeiras Vésperas da Gloriosa Cruz, já estaremos lá! Festa da Gloriosa Cruz!

O evangelho da noite será:

São Mateus 24: 1-35.

E o 14º completou as Leituras, de acordo com o nosso Calendário Litúrgico da Igreja Ortodoxa da Síria Malankare será:

* Manhã:
São Marcos 13: 1-33

* Antes do Qurbana Quadisha (Santa Missa):
Números 21: 4-9
Josué 10: 12-15
Isaías 65: 1-7

Quadisha Qurbana:
Atos 13: 26-39
Gálatas 2: 17-3: 14
São Lucas 21: 5-28

"O Senhor levantado na cruz no Gólgota * cumpre nossa salvação e renovou a criação inteira, * depositado no túmulo vivo no terceiro dia * Ele ressuscitou como Deus, * e todos nós, com os coros dos Anjos, comemoramos * Dedicação de sua luminosa e venerável ressurreição.
No meio da terra, ele cumpre a salvação pela cruz, * o Senhor Deus, que desejava tomar carne para a renovação do mundo inteiro; * depositado no túmulo, no terceiro dia * ele ressuscitou, e doravante * como fervor da vida, temos a sua ressurreição divina, da qual celebramos a Dedicação com os Anjos de Deus.

ORAÇÃO PARA MARIA:
"Ó Virgem, alegra-se, dizemos-lhe: Regozijai, entregai Adão e Eva da antiga maldição: Alegra-te, por quem a natureza dos mortais foi elevada à glória celestial do teu Filho, Regozijas, Mãe de Deus e Virgem Maria, pois antes dela, graças a ti, os anjos se prosternam em todos os tempos no céu ".

Aucun texte alternatif disponible.

HISTÓRIA DO FESTIVAL:
Como Santa Helena acabara de descobrir o Santo Sepulcro e os instrumentos da Paixão, São Constantino o Grande, que desejava agradecer a Deus pela feliz conclusão do Concílio de Nicéia, ordenou ao Bispo de Jerusalém , Santo Macário [16 de agosto], para levantar sem demora e à custa do Estado, no local da Redenção do mundo, um edifício que seria o mais esplêndido possível.

Depois de ter isolado o Santo Sepulcro da colina em que tinha sido cavada, a caverna estava ricamente adornada, que depois seria coberta com uma rotunda: a Anastase.

Uma vasta basílica com cinco naves, chamada Martyrion, 1 foi decorada sumptuosamente decorada com colunas de mármore (2), mosaicos e tetos dourados, em que foi mantida a relíquia da Santa Cruz (3). Entre o Anastasis e o Martyrion, ao sudoeste, estava a rocha do Gólgota, na qual havia sido plantada uma cruz, que foi venerada ao entrar na plataforma por uma escada com uma rampa de prata.

Quando a igreja foi completada após dez anos de trabalho (325-335), o imperador enviou um representante ao conselho de Tiro para convidar todos os bispos a ir para Jerusalém, para prosseguir com a consagração.

A dedicação da basílica ocorreu por ocasião do trigésimo aniversário do reinado de São Constantino, em 13 de setembro de 335, em meio a suntuosas manifestações e a grandes alegrias populares.

Posteriormente, a comemoração anual deste evento foi instituída em todo o Império, para substituir o festival pagão de Jupiter Capitolin.

Este templo elevado à glória da Ressurreição do Salvador era tão bonito, este lugar tão venerável, que se tornou o símbolo da vitoria do cristianismo e do modelo de cada igreja.
Como o termo grego para a consagração de uma igreja literalmente significa "renovação" (enkainia), os Santos Padres aproveitaram esta celebração para comemorar no escritório deste dia a renovação de toda a criação sensível, realizada por a ressurreição de Cristo.

(O Synaxary * A Vida dos Santos da Igreja Ortodoxa * Macarum Hieromoniano de Simonos Petra * Primeiro Volume * Setembro, Outubro)

Caros amigos, boas festas em torno da Exaltação da Santa Cruz! Deixe-nos permanecer em união de orações, eu retornarei a você antes da minha partida de Lourdes para visitar as famílias no caminho.

Sua fidelidade em Cristo nosso Senhor. Aloho m'barekh, Deus te abençoe!

+ Mor Philipose, Metropolitan, Jaulds this 13.IX.17

-----------------------------------------------------------

Septembre : 14, Fête de la Sainte Croix

  • Soirée :
    • Saint Matthieu 24: 1-35
  • Matin :
    • Saint-mark13: 1-33
  • Avant Quadisha Qurbana :
    • Numbers21: 4 à 9
    • I Samuel 17: 37-53
    • Jeremiah32: 36 – 41
    •  
  • Quadisha Qurbana :
    • Actes 13:26-39
  • 26 Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée.
  • 27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, ainsi que les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; or, en le jugeant, ils les ont accomplies.
  • 28 Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont demandé à Pilate qu’il soit supprimé.
  • 29 Et, après avoir accompli tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu du bois de la croix et mis au tombeau.
  • 30 Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.
  • 31 Il est apparu pendant bien des jours à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple.
  • 32 Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères,
  • 33 Dieu l’a pleinement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, comme il est écrit au psaume deux : Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
  • 34 De fait, Dieu l’a ressuscité des morts sans plus de retour à la condition périssable, comme il l’avait déclaré en disant : Je vous donnerai les réalités saintes promises à David, celles qui sont dignes de foi.
  • 35 C’est pourquoi celui-ci dit dans un autre psaume : Tu donneras à ton fidèle de ne pas voir la corruption.